Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Un démon, un mort et un emmerdeur [PV Hakuryuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Silver
Kyukimon de Tartaros
avatar
Messages : 21
Date d'inscription : 05/07/2015

Fiche de mage
Magie / Arme: Devil Slayer de la Glace / Téléportation / Télépathie / Immortel
Niveau: 20
Expérience:
102/420  (102/420)

MessageSujet: Un démon, un mort et un emmerdeur [PV Hakuryuu]   Mer 8 Juil - 4:18

Depuis combien de temps je n’étais pas revenu à la guilde ? Depuis combien de temps je me baladais dans ce nouveau monde ? Depuis combien de temps étions-nous là… Tant de questions auxquelles je n’ai pas de réponse…
Cela faisait un petit moment que je n’avais pas croisé la route d’un démon également, ainsi qu’aucune rumeurs parlant d’un de ces derniers… Mais ce qui me foutait encore plus les boules, c’était que dans ce monde, il n’y avait plus mon sanctuaire pour me recueillir, cependant, j’avais trouvé une bonne alternative. Au sommet d’une montagne neigeuse, j’avais créé une croix de glace et en avais fait mon nouveau lieu de recueil, je pouvais y rester des heures, voir des journées entières à ne rien faire, juste regarder cette croix. Sachant que je suis déjà mort, je n’ai plus ce besoin de manger, dormir, pisser ou encore faire la grosse commission, je pouvais rester comme cela jusqu’à ce que le monde prenne fin, jusqu’à ce que je retourne dans cet endroit si paisible avec eux.
Mais il fallait bien finir par se sortir les doigts du cul et continuer mes recherches, je descendis donc tranquillement de la montagne, gelant quelques bêtes sauvages pensant faire de moi leur dîner du soir. Il me fallut une bonne paire d’heure pour arriver au plus bas de la montagne, commençant à arpenter le chemin de cambrousse, en direction du village le plus proche, voir les petites infos que je pourrais me dégoter.
J’arrivais donc dans une petite ville de passage, m’arrêtant dans une taverne, je commandais quelque chose à manger manière de me fondre dans la masse, demandant les rumeurs qui courraient dans le coin. Cependant, le barman n’eut pas le temps de parler qu’un groupe de jeune mage étaient venus m’importuner, trouvant mon armure cool, calculant combien elle pouvait se revendre au marché noir. Je les avais prévenus d’attendre que je finisse mon assiette, d’attendre que le vieil homme me parle avant de me parler, mais un d’eux me coupa la parole, me tapotant l’épaule, grosse erreur.
La température diminua, certaines personnes commençaient à grelotter, mon bras droit fit un geste dans le vide, gelant la personne sur place, les deux autres me regardèrent surpris, avant de vouloir se jeter sur moi. Je pris la première par la tête, l’écrasant au sol avant de donner un coup de coude à la seconde, enchaînant avec une droite bien placée dans la tempe. Je repris ensuite ma place, continuant mon assiette, demandant gentiment au vieil homme s’il y avait des rumeurs intéressantes, sur l’existence de démons par exemple.

« J…J’ai entendu parler… Dans le désert… D’un homme, un homme avec un étrange livre… Qui abriterait quelque chose de puissant, qui détruit tout sur son passage… Mais je vous en pris, ne me faites pas de mal, je vous offre le repas !!!
-C’est gentil de votre part, ne vous en faites pas, je ne mange que les démons, eux, se sont juste des malchanceux sur ma route. Merci pour le repas. »


Je me levais donc, sortant de la taverne avant de prendre la route en direction du désert, je n’étais pas bien loin, je pris ceci pour une bonne coïncidence, un monstre sortant d’un livre… C’était bel et bien l’œuvre d’un démon du livre de Zeleph, avec un peu de chance, j’arriverais avant qu’une autre personne voie la mission, et j’aurais donc la chance de le dévorer tout cru et, dans le pire des cas, où un autre mage se trouve sur ma route, bah tant pis, je battrais le démon et il prendra la récompense, je n’ai que faire de quelques Jewels.
Je marchais donc pendant des heures avant de voir un chariot et un homme, je m’approchais, demandant combien ca coûterai de me transporter à l’entrée du désert. L’homme me regarda, surpris, me disant qu’il n’irait pas là-bas, il avait peur du monstre, dommage. L’homme se retrouva donc inerte au sol, assommé ? Mort ? Aucune importance, la diligence allait bien plus vite que moi à pied, et je mis le reste de la journée plus la nuit avant d’arriver devant cette immense étendue de sable à la chaleur insupportable en fin de matinée. Mais ça n’allait pas durer, je dévoilai ma magie contre cette chaleur immense qui commençait à diminuer de quelques degrés encore et encore avant d’atteindre une température qui m’était plus agréable, il devait faire au grand maximum dix degrés maintenant, température qui est normalement impossible en temps normal, si jamais une autre personne devait être de la partie, elle serait mise au jus de suite, c’est moi qui tuerai ce démon, ou il deviendra statue au milieu du sable.
J’avais marché quelques minutes dans la vaste plaine jaune, avant de rester planté là, voir si je ne ressentais pas d’énergie et, j’en sentais plusieurs, je sentais effectivement le démon et l’invocateur, mais une autre aura me fit sourire, elle était forte, mais ne résisterait pas à ma glace si jamais elle se mettait au travers de ma route, la journée risque d’être intéressante.

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakuryuu Ren
Sabertooth
avatar
Crédits : Moi-même ♥
Messages : 12
Date d'inscription : 25/06/2015

Fiche de mage
Magie / Arme: Yoru no Maho / Hallebarde
Niveau: 22
Expérience:
151/506  (151/506)

MessageSujet: Re: Un démon, un mort et un emmerdeur [PV Hakuryuu]   Mar 21 Juil - 1:48

Un démon, un mort et un emmerdeur


Hakuryuu ne pouvait plus se permettre de rester les bras croisés au quartier général de Sabertooth, ni boire un quelconque jus de fruits alors que sa mère prenait petit à petit le contrôle de ce Monde comme elle comptait le faire pour Earthland. La différence entre les deux faisait peur... Earthland était largement plus fort qu'Edoras grâce aux mages, à la magie, mais aussi aux nombreux Royaumes qui ne se laissaient pas marcher dessus par Pergrande. Quant au Monde parallèle... Il n'y avait pas de magie, le Roi avait seulement deux ans de plus que lui et son armée était toute aussi jeune que lui ! Il fallait que le jeune Prince de Pergrande s'entraîne pour empêcher sa mère d'aller plus loin dans ses activités les plus fourbes, mais aussi pour que personne ne soit mêlé à cette future bataille, quasiment inévitable et qui promet d'être plus que foudroyante.

Se levant d'un bond, le fils de la nuit ne fit pas attention à ce qui pouvait se passer dans la guilde des tigres à dents de sabre et alla vers le tableau des quêtes, qui était complet grâce aux missions. Le Ren prit le temps de les regarder une par une et mit de côtés celles qui semblaient parfaites pour un petit entraînement. Dans un même temps, il ignorait ses camarades qui lui posaient des questions pas très pertinentes... Pourquoi voulaient-ils savoir la raison de son départ en mission ? Comme tous les mages, il ne faisait qu'accomplir son devoir ! Est-ce qu'il comptait y aller avec son cher Nemesis ? Dans leur rêve ! Il n'était plus question qu'il y aille avec ce crétin ressemblant à une patate ! Il s'entraînait déjà avec lui, il fallait un peu changer de partenaire, même si c'était le meilleur partenaire pour lui... Leurs magies sont très complémentaires, après tout. Bref, il demanda poliment aux pots de colle de se taire et d'aller s'occuper d'une autre façon, il devait rester seul pour prendre sa mission et réfléchir quand il y a trop de personnes qui parlent, ce n'était pas la meilleure chose qui soit.

Dès que le calme fut de retour, le frère d'Hakuei put faire une sorte de débat dans sa tête pour choisir la mission idéale. Une par une, les quêtes passaient et quand il y avait trop de contre, elle fut délaissée, quelqu'un s'en occuperait certainement plus tard. Le débat se termina 15 minutes après avoir débuté, la bonne mission fut entre ses mains et il s'empressa de la montrer à Sting pour qu'il la valide et soit au courant de son départ. Ensuite, il se balada dans les rues de la cité Royale afin de trouver un transport qui le mènerait au désert sans faire d'arrêt. Pour ceci, la chance semblait être de son côté puisqu'un homme l'arrêta et lui demanda s'il était Hakuryuu Ren, le célèbre mage de Sabertooth. Au début, le jeune Prince fut très gêné, se mit à rougir légèrement, et passa un bras derrière sa tête :

« Voyons... Je ne suis pas si populaire que ça... Ça ne fait pas si longtemps que ça que nous sommes ici et nous ne faisons que notre devoir... 
- Je sais ! Mais je me suis beaucoup intéressé aux guildes d'Earhland et elles sont toutes trop cool ! Et puis, Sabertooth était super populaire alors je me dois de connaître ses 10 meilleurs membres ! »


Ce fut la cerise sur le gâteau, le jeune Ren fut plus que gêné par les propos de l'homme. Ce dernier demanda, en ayant un grand sourire, s'il pouvait se rendre utile d'une quelconque façon, c'était comme s'il avait remarqué que le mage recherchait de l'aide. Malgré sa petite méfiance et le fait de déranger une personne qu'il ne connaissait pas tant que ça, il accepta la proposition de l'homme et demanda s'il ne pouvait pas l'emmener au désert d'Edoras. L'homme accepta directement en affirmant que ce serait trop facile pour lui. Et voilà que pendant de longues heures, Hakuryuu dut faire ce long trajet en compagnie de cet homme trop bavard qui ne faisait que lui parler d'Earthland, des guildes et de tout ce qu'ils avaient pu accomplir de bien, ajoutant à ceci une musique qui venait de l'album d'un certain chanteur gitan très connu d'un autre Monde. A la fin... C'était un peu agaçant, particulièrement lorsque le mal du pays décida de se mêler à tout ça et que la musique devenait insupportable pour ses oreilles, mais il était trop poli pour détruire la joie de cette personne.

Une fois arrivé à une entrée du désert, le Ren soupira de soulagement, sortit de son engin, qui servait à le transporter, et s'inclina poliment afin de le remercier. Après de brefs gestes pour se dire au revoir, les deux purent retourner à leur occupation et le mage entama directement l'exploration de ce désert pour trouver un homme possédant un livre dangereux, d'après certaines rumeurs. Le climat de ce désert ne ralentissait pas le rythme de marche du mage de Sabertooth et le fait de ne trouver ni canard ni buisson ne le dérangeait pas... Celui-ci avait déjà accompli bien plus que ça et il cassait tous les clichés qu'on pouvait se faire sur les Princes, il était loin d'être si fragile et strict que ça ! Au bout d'un certain temps, il décida de s'arrêter pour faire un point, car chercher quelque chose dans un désert c'était comme chercher une aiguille dans une botte de foin ! Il fallait élaborer une stratégie pour perdre le moins de temps possible, il ne fallait pas mourir de soif non plus, et pour ne pas se fatiguer.

Tandis que l'originaire de Pergrande pensait à tout ceci, il prit beaucoup de temps avant de sentir que la température avait chuté rapidement et surtout anormalement. Écarquillant ses yeux à cause de la surprise, il se demandait qui pouvait être capable d'une telle prouesse... C'était impossible pour lui ! En plein jour, un désert ne pouvait pas être si froid ! D'ailleurs, heureusement pour lui que le froid était son élément ; autrement, il serait en train de grelotter. Ce n'était pas le moment de se poser des questions, s'il voulait des réponses, il fallait les chercher. Fermant ses yeux, le Ren se concentra afin de trouver cette source de fraîcheur... Ce n'était pas facile, car le froid s'étendait dans tout le désert, mais en persévérant, il finit par obtenir une petite zone de recherche et se dirigea vers celle-ci.

« Co... Comment est-ce possible ? Ju-juste un seul homme ? »

La surprise ne pouvait pas le rendre discret... Cet homme en armure l'avait sûrement entendu, il n'était pas si loin que ça en plus et il venait seulement de le trouver. Voilà comment donner une bonne impression aux inconnus : gueuler sans se présenter après, mais il fallait dire que le Prince ne le pouvait pas, il préférait rester bouche bée face à ça.
© EKKINOX

Hors RP:
 
Gain d'xp: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un démon, un mort et un emmerdeur [PV Hakuryuu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un démon, un mort et un emmerdeur [PV Hakuryuu]
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» Jusqu'a mort s'ensuive... (Linoël, Idryl, Luna, Sanzo, Shrys
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil
» Menaces de mort contre Wyclef Jean.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Déserts d'Edoras-