Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Se jeter dans la gueule du loup ▬ pv. Erza Knightwalker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ultear Milkovich
Crime Sorcière
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 25/12/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Arc du Temps
Niveau: 22
Expérience:
114/506  (114/506)

MessageSujet: Se jeter dans la gueule du loup ▬ pv. Erza Knightwalker   Jeu 16 Juil - 17:00


Se jeter dans la gueule du loup feat. Erza Knightwalker


En apprendre plus sur ce monde était leur quotidien. Ce monde étranger. L'année écoulée à le parcourir n'y changera rien, ce n'était pas le leur. Comment étaient-ils arrivés là ? Pourraient-ils un jour retrouver la terre d'Earthland ? Certains s'étaient déjà habitués à leur nouvelle vie, peut être même essayaient-ils d'effacer de leur mémoire leur vie antérieure, mais tous avaient l'esprit dévoré par ces questions, au fond d'eux.

Cependant, ces derniers temps, les informations que le trio récoltaient au bouche-à-oreille étaient très pauvres, voire complètement inexistantes à ce sujet. La Sorcière du Temps le savait, et ses camarades l'avaient-ils aussi probablement deviner sans pour autant l'admettre. La source de leurs recherches effrénées, ce trésor qu'ils convoitaient, se trouvait précieusement gardée dans l'enceinte du palais. Par le passé,  ils avaient presque mis la main dessus. Le groupe de fugitifs en avaient déjà appris beaucoup, certes, mais pas assez.

Mais le soucis étant qu'il était tout bonnement fou, sinon suicidaire pour les recherchés qu'ils étaient, de ne serait-ce que songer à s'y infiltrer de nouveau. La brune avait toutefois élaboré un plan, non pas sans risque, mais qui pourrait s'avérer très efficace, mené à bien. Toutefois, il était impensable d'y impliquer ses compagnons. Leur sécurité était un bien trop cher à ses yeux pour le mettre en péril de cette façon. Si le résultat est l'échec, la souffrance infligée à Jellal pendant des années par sa faute, la prison, finirait partagée.

[…]

▬  « C'est hors de question, je refuse que tu prennes autant de risques ! »

La réponse était prévisible. Tout comme l'appréhension qui souillait le si doux visage de sa fille adoptive. Leurs liens n'étaient pas à remettre en question. Mais elle leur fit bien comprendre, notamment par un regard saturé en détermination et un faciès impassible, qu'elle finira par arriver à ses fins. D'ailleurs, aucune autorisation n'était attendue, elle ne faisait que prévenir de ses actions futures.

▬  « Si tu n'es plus là, qui va s'occuper de Meldy ? »

La rosée tiqua à cette réplique, lui dirigeant un regard contrarié et faisant la moue. Le marqué connaissait ses faiblesses, et semblait prêt à appuyer dessus pour la dissuader. Tous les moyens semblaient bons. Une légère grimace étira les lèvres de la Sorcière. Ce n'était qu’éphémère, puisque dans les secondes qui suivirent, celle-ci se transforma en un sourire taquin, purement provocateur. Ce qu'il oublie un peu vite, c'est que ses faiblesses étaient aussi bien connues.

▬  « Si tu y vas à ma place, et que tu n'en reviens pas, qui s'occupera d'aimer secrètement cette chère Scarlet ? »

Le ton doucereux qu'elle avait pris acheva de faire bouder le bleuté, qui, en plus d'avoir pris des couleurs au niveau des pommettes, n'avait plus matière à répliquer. Dans le mille. Cela faisait déjà un de plus ou moins convaincu.
Néanmoins, concernant la benjamine, le duel était perdu d'avance. La mère attentionnée qu'elle était ne pouvait rien lui refuser, d'autant plus que sa rédemption envers elle n'est toujours pas accomplie, et ne le serait probablement jamais. Leur pauvreté, due à leur rang, faisait également qu'elle ne pouvait pas la gâter, la rendant encore plus impuissante à ses moindres désirs. Son bonheur était le sien. Donc, la victoire lui revenait. Temporairement.

Elle soupira, comme pour signifier son abandon, dirigeant son regard vers le feu qui crépitait entre eux, où leur maigre dîner cuisait doucement. Puisqu'elle n'arriverait pas à la convaincre, Ultear comptait profiter de leur profond sommeil pour s'éclipser. Elle n'aimait pas aller contre leur volonté, ni même éveiller leur inquiétude, mais cette mission lui semblait des plus importantes, presque obligatoire.

[…]

Meldy, qui paraissait avoir vu clair dans le petit jeu de la matriarche, sachant pertinemment qu'elle n'abandonnait pas si facilement, veilla jusqu'au milieu de la nuit. Mais la fatigue était plus forte, et Morphée avait fini par l'emporter. Impressionnée par son geste, mais aussi touchée, la mage de glace ne put s'empêcher de sourire.  Avec précaution, elle l'installa confortablement, veillant à ce qu'elle soit bien couverte. Elle finit par lui déposer un baiser sur le front.

▬  « Désolée, mais je dois y aller », lui susurra-t-elle, bien que ce message lui serait inaudible.

Rassemblant le peu d'affaires dont elle avait besoin, jetant un dernier regard sur sa petite famille, sa route débutait. Aucune minute n'était pas à perdre. A son avantage, leur campement se situait non loin de la capitale, fait qu'elle exploita pour mettre ses idées à exécution.  



Ultear était devenue l'ombre solitaire, arpentant un bien escarpé chemin dans une pénombre humide et hostile, sous les yeux de millions de petits joyaux, accrochés bien trop loin au-delà des nuages cotonneux pour que quelconque être vivant puisse tenter de les déranger. La Lune, resplendissante cette nuit-là, traçait de ses éclats argentés, un sillon lumineux sur la terre froide, telle son guide nocturne. La traversée était d'autant plus difficile que les récents pluies avaient endommagé la stabilité du sol, le rendant boueux et, par conséquent glissant.

Bientôt, après maints efforts, et tandis que l'astre opalin glissait sous l'horizon, la Sorcière foula le premier pavé de la capitale. Bien qu'elle se laissa aller à un soupir, sa marche était loin d'être terminée. Portant bien son rôle, la ville était gigantesque. De plus, sa destination, le château, était en hauteur.
Les rues dormaient encore, vides de population à cette heure plus que matinale. Arrivée deux heures plus tard, la brune n'aurait été qu'une tâche dans une mer de personnes. Pour une fois, elle pouvait profiter de ne pas avoir à se faufiler dans les ruelles, ni de strictement faire attention à sa couverture. Liberté d'un temps seulement.

La montée avait été pénible, mais elle y était. La Sorcière trônait devant le portail menant à l'édifice, pouvant ainsi l'admirer posément. Il était encore temps de faire demi-tour, d'écouter la raison, qui criait à l'inconscience. Cette dernière répondrait simplement qu'il s'agit de se jeter dans la gueule du loup intentionnellement. Alors, ôtant la capuche qui masquait jusque là son identité, Ultear approcha les gardes, sans geste brusque.

▬  « Je viens me rendre. »

Le dire avec un ton si confiant était déstabilisant pour ces messieurs. Maintenant, il suffisait d'attendre qu'ils contactent leur supérieur.


Tu m'excuseras pour le titre moisi, mais j'ai rarement de l’inspiration pour ça ><
Je n'ai pas supposé l'arrivée d'Erza, te laissant la liberté de faire comme tu le souhaites. En tout cas, si quelque chose ne te va pas, n'hésite pas.

© Great Thief sur Epicode

Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Knightwalker
Capitaine de la Seconde Division de l'armée
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 120
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 20
Localisation : Château d'Edoras

Fiche de mage
Magie / Arme: Magic Spear - Ten Commandments.
Niveau: 24
Expérience:
382/600  (382/600)

MessageSujet: Re: Se jeter dans la gueule du loup ▬ pv. Erza Knightwalker   Sam 18 Juil - 2:33




Le ciel fait de ténèbres formait comme une voûte étoilée au-dessus du château royal d'Edoras cette nuit là. Et l'immensité de l'astre semblait veiller sur son peuple endormi de sa clarté limpide. Il était tard, pourtant Erza ne dormait toujours pas. Elle était l'un de ces oiseaux nocturnes battant furtivement de l'aile, en chasse d'un quelconque objet qui pourrait assouvir son ennui fatal. Ses doigts caressèrent doucement le cuir de la couverture d'un livre posé sur sa table de chevet. Ses appartements étaient grands. Bien trop grands pour une femme seule et solitaire. Partagée ses soirées dans l'enceinte des mêmes mûrs que ses compagnons d'arme lui manquait. Cela faisait déjà plusieurs longues semaines qu'elle n'avait pas pris la peine d'échanger un peu avec Hughes et Sugar Boy, en dehors de leurs formalités quotidiennes. Cette solitude commençait à la faire tourner en rond dans sa chambre, comme un fauve en cage. Les cliquetis de son armure résonnaientt contre le sol et elle laissa échapper un grognement agacé. Ce n'était pas encore l'heure de son tour de garde mais la jeune femme ne tenait plus en place et malgré l'enchaînement des entraînements et son rôle plus qu'important dans la protection du royal derrière de Jellal, elle n'éprouvait aucunement de la fatigue. Même pas un bâillement.

Lassée de tourner en rond, la commandante de la seconde division vint s'asseoir sur le rebord de sa fenêtre pour contempler le tableau céleste qui s'étalait devant elle, de mille nuances bleutés, de mille nuances constellées. Erza aimait la nuit. Elle l'avait toujours aimé. Pour la froideur de ses couleurs et celle de son zéphyr, pour sa tranquillité et son silence impérial. Le seul moment de la journée où elle s'autorisait à souffler, à laisser son esprit devenir vagabond sur les toits de la cité royale. Ce court répit calma ses ardeurs, son sang cessant de bouillonner dans ses veines et son palpitant retrouvant un rythme plus doux. Erza n'aimait pas baisser sa garde mais elle mentirait en disant qu'elle n'aimait pas non plus ces instants là. Instants où elle pouvait penser à elle, à sa petite personne et non pas à son peuple ou à son stupide roi, encore enfant sur le trône.

Calant délicatement une mèche de cheveux rouges derrière son oreille, ses paupières se fermèrent, devenues un peu plus lourdes. Ses iris la piquèrent et elle se frotta les yeux en grimaçant. Erza, en réalité, tombait de fatigue. Acculée, la jeune femme n'en pouvait plus de ce rythme qu'elle s'infligeint toute seule malgré les remontrances de son souverain. Mais le pire dans tout ça, c'est qu'elle ne s'en rendait pas compte. À force de penser qu'elle pouvait affronter n'importe quelle difficulté sans montrer un signe de faiblesse, elle avait fini par y croire et sa conscience aussi. Ses sens la trompaient et au final, son corps quémandait une pause. Mais ça, elle n'arrivait pas à le traduire.

▬ Commandant Knightwalker, on requiert votre présence devant l'enceinte du château ! C'est une urgence !

La porte s'était ouverte en grand dans un fracas assourdissant qui ne la sortit pourtant pas de ses rêveries. C'est seulement quand la voix du soldat s'éleva qu'elle sursauta et se retourna, ses mains empoignant l'épée la plus proche.

▬ Soldat ! Frappez avant d'entrer dans la chambre de votre commandant, bon sang ! Sauf si vous voulez finir découpé en petits morceaux.

Le jeune homme eu un mouvement de recule mais continua, bégayant légèrement.

▬ C-C'est q-qu'un... Il y a un étranger ! Il dit qu'il désire se rendre... J-Je crois que c'est une fugitive recherchée d'Earthland.

Sous le coup de la nouvelle, Erza se figea. Son esprit se remit à fonctionner comme une machine et sa tête se mit à bouillir de nouveau. Quand elle assimila complètement, elle rangea son épée dans un fourreau à sa taille et attrapa fermement sa lance magique avant de sortir de la pièce d'un pas rapide. D'un geste de la main, elle ordonna au soldat de monter la garde devant la porte de la suite royale, située au bout du couloir. On est jamais trop prudent. Et ça puait, cette histoire. Enfin, quand elle eu finit de dévaler les marches du château, Erza accourra devant la large porte ornée. Elle avait déjà un nom et un visage en tête. C'était comme une évidence. En tant qu'ancienne chasseuse de fées et commandant de la seconde division de l'armée royale, elle se devait d'apprendre par cœur tous les avis de recherche. Que ce fussent ceux de son monde ou d'un autre, tant que ça concernait son royaume et son peuple.

▬ Ultear Milkovich. Je savais que c'était toi, commença la rousse quand la porte s'ouvrit.Ça te ressemblait bien de venir pour te livrer, sorcière en rédemption.

La sorcière du temps, qu'on l'appelle sur Earthland. Elle était aussi connue pour être membre de la Crime Sorcière ainsi qu'acolyte de Jellal Fernandes, criminel au passé bien sombre. Elle avait également eu ouïe d'un troisième membre. Pourtant, ce soir, elle était seule. C'était louche. Vraiment louche.

▬ Tiens, tu es venue seule... Surprenant. Bof, on finira bien par mettre la main sur tes petits amis aussi. Ou alors auront-ils la même sagesse que toi ?

Lentement, elle leva le bout de sa lance vers la brune, jusqu'à ce que la pointe vienne effleurer son menton et lui fasse redresser la tête. Erza pencha lentement la sienne sur le côté en souriant doucement et d'un ordre silencieux, elle ordonna à ses subalternes de s'emparer de Milkovich. Chose faite, elle tourna les talons et la petite troupe rentra dans l'enceinte du château. Le commandant alla jusque dans la tour des cachots pour la mener dans la salle d'interrogatoire. Les soldats firent asseoir sans douceur la mage sur une chaise inconfortable et brunie par le sang alors que Knightwalker prit place en face d'elle, la mâchoire inférieure posée sur ses mains jointes.

▬ Que nous vaut le plaisir de ta visite ? Je ne pense pas que tu sois venue ici uniquement dans le but de te rendre. Tu caches quelque chose, n'est-ce pas ? Je t'écoute.

L'un de ses hommes fouilla la sorcière et récupéra une boule de cristal. Satisfaite, Erza la saisit pour jouer avec entre ses mains, sans que ses yeux à la lueur dangereuse ne quittent Ultear.

J'espère que ça t'ira !

© Great Thief sur Epicode

Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Se jeter dans la gueule du loup ▬ pv. Erza Knightwalker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Se jeter dans la gueule du loup ▬ pv. Erza Knightwalker
» [Environs de St-Jean-d'Angély] Dans la gueule du loup (Amy/Gabie)
» Dans la gueule du Loup
» Dans la Gueule du Loup.
» Event 2 : Dans la gueule du loup (Part 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Cité Royale-