Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 I know who you are (ft. Menma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mare S. Ephemeral
Maître d'Yggdrasil
avatar
Crédits : Junpiterparker
Messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans l'anus de la fonda. :3

Fiche de mage
Magie / Arme: Yume no Shinigami
Niveau: 35
Expérience:
73/1260  (73/1260)

MessageSujet: I know who you are (ft. Menma)   Dim 26 Juil - 18:02

I know who you are
FEAT. MENMA
La shinigami n’aurait jamais pensé être découverte un jour. Elle qui avançait prudemment dans les villes, portant une capuche, un manteau dissimulant son corps et surtout ses épaules. Elle prenait bien soin d’éviter les adultes, de n’entrer en contact avec personne de peur que quelqu’un possède la même capacité qu’elle. Et pourtant, cette attitude avait fini par la conduire vers une impasse. Que pouvait-elle faire à présent ? La tuer en pleine ville ? Si elle agissait ainsi, le conseil serait là en un rien de temps. Pourtant, que pouvait-elle faire d’autre ? Il lui fallait trouver une idée, et vite. A présent, elle était face à un dilemme, et l’un des choix constituait un risque énorme. Mais comment tout cela était arrivé ? Revenons en arrière, lorsque la shinigami n’avait pas encore commis une erreur fatale.

La shinigami soupira. Elle devait le reconnaître, s’occuper de tout ce qui concernait la guilde l’ennuyait. Elle pensait fortement à engager un second pour lui permettre de souffler un peu durant les longues heures qu’elle passait chaque jour à faire l’état des missions exécutées, des dépenses de la guilde, du budget restant…de ce côté, rien d’handicapant, et la blanche en étant heureuse. Elle n’appréciait pas du tout l’idée que sa guilde puisse se transformer en guilde de voleurs pour le bien de leur compte en banque. A force, tout cela lui pesait. Des chiffres tourbillonnaient dans sa tête, des papiers lui faisaient office d’oreiller…la jeune fille se leva brusquement de son siège, surprenant les quelques membres en train de se reposer.

« Fia ! Occupe-toi des papiers et des comptes, je vais prendre l’air ! » ordonna la shinigami, posant son regard sur l’adolescente qui bondit sur ses pieds, le visage éclairé soudainement par la surprise.

« Mais…Mare, pourquoi tant de haine ?! » protesta la violette, tandis que son maître s’en allait sans même se justifier.

Mare quitta le quartier général sans un mot. Toute cette activité lui causait des migraines intenses à un tel point qu’elle avait l’impression d’être une vieille femme qui se plaignait de son mal de dos. Elle ne savait pas elle-même où aller, mais peu lui importait. Elle avait juste pris son manteau pour dissimuler son visage de sa capuche, et se dirigea aussitôt vers une ville au hasard. Sûrement pas à la bordure d’Iridia, car si quelqu’un la voyait sortir de la forêt, elle serait automatiquement jugée comme personne dont il fallait se méfier. Aussi s’éloigna-t-elle pour aller dans un endroit plus « sécurisé ».

En l’occurrence, la blanche se dirigea vers Sycca. Elle connaissait un peu la ville, il s’agissait du repère de Blue Pegasus, mais elle était peu animée le jour. Du moins, pour une ville pareille. Aussi pourrait-elle se promener tranquillement, et, qui sait, peut-être ramener des souvenirs aux membres. Elle s’excuserait aussi auprès de Fia, la pauvre se coltinait la tonne de travail envers laquelle Mare exprimait un profond dégoût. Et ce, malgré le jeune âge de la violette qui ne pouvait pas, sur le plan légal, s’occuper de certaines choses dans cette pile de papiers. Chose dont la shinigami était parfaitement consciente, et malgré tout, elle s’en moquait bien. Elle souhaitait simplement prendre congé de ses fonctions de maître de guilde pour un moment, le temps de se reposer le corps et l’esprit. Surtout l’esprit. Si elle n’avait pas arrêté, elle aurait rapidement fini par exploser et réduire en miettes les alentours, ce qui se serait révélé quelque peu fâcheux pour le bien des membres et de leur discrétion. Car, après tout, semer le chaos dans une forêt risquait fortement d’alerter les habitants des villages en bordure.

Sycca était une bien belle ville. Il y avait peu de monde dans les rues pour la taille de l’endroit, ainsi la blanche pouvait-elle se déplacer librement sans risquer d’être repérée. Elle évitait cependant de bousculer les gens, pour ne pas risquer d’être confrontée à quelqu’un ayant une magie similaire à la sienne. Elle observait les alentours, dans de grands mouvements de tête. Des hôtels, des casinos…tout pour s’amuser, en somme, mais elle cherchait plus particulièrement une boutique de souvenirs pour ramener quelque chose à la pauvre cadette Lanaria qui souffrait actuellement face au travail qu’elle était censée accomplir. Son attention se dissipa quelques secondes. Elle pensa aux trois mages qu’elle avait elle-même recrutés. Ils étaient, à présent, sa famille, en quelque sorte. Pourrait-elle atteindre son but, ou aurait-elle besoin d’une guilde « majeure » ? L’un des piliers de l’alliance Baram peut-être ? Elle ne connaissait presque rien sur eux, mais elle s’en moquait bien, au final. Avec ses rangs S, elle possédait assez de puissance pour porter un assaut lourd sur l’une des trois, ou lui apporter son soutien et faire chuter les deux autres. Sûrement. Mais à quoi pensait-elle ? Pourquoi s’engager dans un tel conflit alors qu’elle ne connaissait pas les maîtres de deux sur les trois ?

La blanche fut soudainement interrompue. Elle venait de bousculer une jeune passante, et les images de ses souvenirs fusèrent aussitôt dans sa tête. Elle accédait à tout ce qu’elle avait vécu, et surtout…une chose l’alerta. Cette fille pouvait lire le nom de quelqu’un en posant son regard sur la personne. Une ennemie redoutable pour Mare qui se trouvait incognito dans une ville qui servait de quartier général à une guilde dont la puissance n’était pas à sous-estimer. D’autant plus que cette jeune mage en faisait partie. Elle devait absolument penser à quelque chose. La tuer ? Hors de question, elle risquait de se faire attaquer par la totalité des pégases, et elle ne vaincrait certainement pas autant de personnes, surtout si on comptait le maître. Et puis, tuer une innocente lui donnait la nausée, rien qu’à l’idée d’y penser. Il fallait penser à autre chose. La blanche agrippa la jeune fille par ses vêtements, et la colla contre elle, comme si elle l’enlaçait. Elle approcha lentement sa bouche de son oreille et lui murmura de quoi la conviancre de ne pas la dénoncer.

« Tu vas m’écouter bien gentiment. Si tu oses crier, ou appeler à l’aide, je ne réponds plus de rien. Et qui sait ce que je pourrais faire dans une ville aussi peuplée ? Alors tu vas me suivre bien gentiment. Je ne compte pas te tuer si tu ne me dénonces pas. Alors on va sortir de la ville, puis tu oublieras tout ce qu’il s’est passé entre nous. Et moi, je m’en irai sans blesser personne. Qu’en penses-tu ? Tu préfères peut-être que je tue la moitié de la ville ainsi que des membres de ta précieuse guilde ? Ou qu’on règle ça sans que personne ne soit en danger de mort ? »
codage par Junnie sur apple-spring

Gain d'xp: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

I know who you are (ft. Menma)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hey Mademoiselle, t'es charmante. Ca te dirait une glace à la menthe ? [ft Menma]
» La crainte du danger est mille fois plus terrifiante que le danger présent. [Menma - Kyoka]
» Cette anguille est énorme, comme ma... planète ! | feat Menma Yadomi
» Une elfe d'une nouvelle espèce ? [w/ Menma Yadomi]
» Opération camouflage ! || FEAT. Menma Shizumo.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Sycca-