AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sex & Blood [Sakura Amemiya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 18/05/2018

Céleste Kaldwin
Mermaid Heel - Rang S
MessageSujet: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   Dim 20 Mai 2018 - 22:34

Sex & Blood
Sakura Amemiya
Décidément, Edoras était vraiment différent d'Earthland. C'en était même blasant et chiant, par moments. Sérieusement, un monde sans magie ? Certes, nous étions, nous, mages un peu privilégiés dans une situation pareille, mais il n'en restait pas moins que c'était une situation tout à fait inconfortable. M'enfin, on ne pouvait pas faire grand-chose contre ça, pour le moment. Et comme nous étions à peine arrivés, autant en profiter et s'amuser un peu ! Le travail viendrait après. Hey ho, c'est pas parce que j'étais une Mage de Rang S que j'avais pas le droit de m'amuser de temps en temps. Tss.

Résultat des courses, j'étais à Sycca, une ville qui possédait énormément de bars et de clubs. Il y avait même un hôtel. Un endroit absolument parfait pour s'amuser, surtout que c'était une ville nocturne. Avec de la chance, j'allais revenir dans ma chambre d'hôtel avec une conquête. Hé-hé, la soirée promettait d'être amusante. Pour l'occasion, j'étais vêtue d'une tenue principalement noire, une robe moyennement longue avec un joli ruban blanc. Bien sûr, j'avais un sac et je conservais toujours mon arme dans les plis de ma robe. J'étais pas assez conne pour partir sans, après tout.

Il y avait pas mal de nuages cette nuit, c'était terriblement chiant d'ailleurs, on ne pouvait pas voir les étoiles, ni la lune. Dommage. Bah, tant pis, on ne pouvait pas tout avoir dans la vie. Sifflotant tranquille, je me promenais dans les rues de la ville, à la recherche d'un club intéressant où aller. Il y en avait quelques-uns qui retenaient mon attention, mais rien de très probant, pour le moment. Dommage, au moins, je prenais un peu l'air, c'était déjà ça. Tiens, c'était quoi cette odeur ?

Snif, snif. Oh merde. Il semblerait que mes plans de soirée allaient grandement se faire chambouler. Ça, c''était l'odeur du sang ou je ne m'y connaissais pas. Et pas en petite quantité, d'ailleurs. Bordel de merde, ça sentait déjà la bonne grosse prise de tête tout ça. Mais bon, je pouvais pas faire comme si de rien n'était. Le peu de conscience que j'avais m'en empêchait. Ainsi, je bifurquais à droite pour prendre la petite rue et et en marchant encore quelques instants, je finis par tomber sur une scène assez particulière.

Déjà, il y avait plusieurs cadavres et dire qu'ils étaient dans un sale état était un doux euphémisme. C'était plutôt crade, avec les tripes à l'air et les démembrements qui avaient été fait. On en perdrait presque la tête, ahahah. Je suis tellement drôle. Mais il avait aussi une femme, probablement plus âgée que moi et je devais dire qu'elle était des plus... captivantes. De longs cheveux mauves, un beau regard bleuté et une poitrine à tomber. Elle avait également une arme. Ah, et accessoirement elle avait plein de sang sur elle.

- Je ne t'ai pas trop fait attendre ma chérie ? Enfin, je m'attendais quand même à quelque chose de plus romantique pour une première rencontre.

Tout en parlant, je jouais tranquillement avec une mèche de cheveux, de la main droite. De la gauche, j'approchais tranquillement ma main de l'endroit où je dissimulais mon arme. Il était clair que c'était cette femme qui avait fait ça et il fallait que je reste sur mes gardes. De ce que j'en voyais, c'était une adepte des armes d'ici ou bien une mage Kansô. Sa tête ne me disait rien, elle ne devait pas être très connue.

- Alors, c'est quoi la suite du programme, ma jolie.

Sourire de ma part. Elle était terriblement séduisante. S'il y avait moyen de régler cette histoire sans devoir combattre...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Akira (moi)
Messages : 133
Date d'inscription : 08/05/2018
Age : 28

MessageSujet: Re: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   Dim 20 Mai 2018 - 23:06


Sex & Blood

FT. Céleste

Ce bordel sans nom, j'en étais essoufflée. C'est quoi à la fin ces tarés ?! Pourquoi ils s'en sont pris à moi... je veux dire pourquoi moi ? Il y a tellement d'autres nanas plus sexy que moi. Et pour une fois que ce n'est pas une garde royale, franchement je m'en sors bien même si c'était des mages. Qu'ils soient d'ici ou d'Earthland ne m'importe peu. Tout de même, ils étaient fous pour vouloir m'embarquer dans leurs histoires et que je joue avec eux. Mais pourquoi ont-ils forcé ma main ? Serait-ce à cause de cette longue robe de soirée ? Enfin bon, j'ai réussi à me défendre comme je pouvais. Mais j'en ai peut-être trop fait, à vrai dire, je ne m'en suis pas aperçu. Est-ce que c'est cette malédiction qui me fait devenir folle ? Pourquoi est-ce que j'ai été aussi loin ? Et tout au long de ce moment où je réfléchissais, je restais debout au milieu de ce groupe de cadavres entre quelques murs d'une ruelle déjà mal odorante de base. Le bout de mon épée scintillant toujours de violet mais recouvert de giclures ensanglantées, restait collé au pavé de la zone tandis que je restais fixe à regarder ces corps. Je crois que j'étais choquée, je me faisais peur à moi-même, je restais essoufflée, perdue dans mes pensées.

Censure par Sakura :
Ah j'ai envie de vomir. Je sais, je me souviens... J'ai du mal à contenir ma force sous cette forme depuis la malédiction que ce connard m'a mit. Il faut tellement que je le retrouve. Si le tuer suffirait à redevenir normale ? Aucune idée... Cela relèverait tellement du miracle que ça règle tous mes soucis. Mais repenser à lui me faisait systématiquement repenser à ma fille qu'il avait tué sous mes yeux et je fus soudain prise d'un léger vertige. Mais je n'étais plus seule... Une femme blonde approchait dans cette pénombre morbide et suintant la folie. Elle s'excusait de m'avoir fait attendre tandis qu'une larme s'écoulait sur ma joue. Voilà qu'elle me faisait la remarque qu'elle aurait préféré quelque chose de plus romantique et je relevais un regard en coin sur son visage, l'air agacée. Si le sang tâchait encore ma robe, la pluie ne tardait pas à apparaître par quelques gouttes par-ci par-là... Non ! Ce ciel ne pourra point laver mes péchés. Toujours légèrement essoufflée de mon crime encore récent, je relevais légèrement mon épée ainsi que ma jambe et je reposais mon talon aiguille sur le défunt mage qui m'avait le plus emmerdé. Celui-ci baignait encore dans son sang et faisait un bruit magnifique et particulier d'éclaboussure ou d'éponge humide, mais je restais silencieuse jusqu'à ce que cette femme ne me demande la suite du programme tout en me disant que j'étais belle... Cela dit, ça sonne plus comme une réplique de western plutôt que comme un compliment.

« J'insérerais bien mon épée dans son fourreau mais je constate l'avoir perdu, tu veux bien le remplacer ma belle ?! » Lui répondais-je avec un peu d'ardeur, toutefois il vaut mieux rester sur mes gardes. Si cette tarée s'approche aisément de moi sans vomir ou partir en criant, alors c'est qu'elle a déjà vu le sang couler, peut-être même qu'elle y est aussi habituée que moi... Et sans doute va-t-elle m'en faire baver. Je penchais la tête et souriais de façon sournoise en l'analysant. « Deux tarées en robe avec chacune une arme, au milieu de ces cadavres. Blondie, le destin nous a sans doute réuni. Pourquoi tu viens te mêler de ce qui ne te concerne pas ? J'aimerai comprendre. » Si je parlais plutôt que de bouger, c'était avant tout pour me laisser du répit. Elle venait de me reconnecter à la réalité mais ce corps pourtant habitué à tuer, n'était plus enclin à quoique ce soit que baliser pour un rien. Sans doute vais-je encore péter un câble et perdre la notion de ma propre force, auquel cas, j'ai bien peur de m'empêcher de bouger exprès pour ne pas aggraver cette soirée déjà foutue. Cela dit ses yeux d'un violet éclatant et ses cheveux d'ange me rassuraient quelque peu. Si je suis capable d'apprécier sa beauté alors je suis tout autant capable de me maîtriser ou bien me calmer, mais je doute qu'elle me veuille du bien alors restons sur nos gardes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 18/05/2018

Céleste Kaldwin
Mermaid Heel - Rang S
MessageSujet: Re: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   Dim 20 Mai 2018 - 23:52

Sex & Blood
Sakura Amemiya
Bien bien, au moins, ça ne partait pas directement en baston. C'était déjà ça, mais le fait qu'elle semblait étrange, voir perdue me rendait plus que perplexe. Comme si elle avait été déconnectée de la réalité. Bah, si ça se trouve c'était juste un coup de sang ou alors elle jouait sacrément bien la comédie, celle-là. Mais au vu de la façon dont elle tenait son arme, ça n'avait pas l'air d'une débutante.

Hum, que répondre à sa provocation ? Je n'allais quand même pas me laisser faire après tout ! Le double sens était voulu ? Peut-être, je n'en savais trop rien, pour le moment. Dans ce cas, autant y aller franc jeu et rétorquer. Hors de question de perdre une joute verbale, après tout ! Il en allait de mon honneur de personnel, après tout !

- Je suis navrée de te décevoir, mais je suis plus S que M. Si tu veux, on peut inverser les rôles...

Ce qui était amusant, c'est que le S pouvait avoir deux significations, me concernant. Est-ce qu'elle allait comprendre ? Possible, elle n'avait pas l'air d'être idiote. Dans tous les cas, elle n'attaquait pas et sa nouvelle réflexion me fit rire. Je devais l'avouer, c'était plutôt glauque, comme humour. Je sais très bien que je ne devrais pas agir de la sorte, que je devrais déjà l'attaquer, mais je n'en avais pas envie. Non, tant qu'elle ne donnerait pas le premier coup, je ne répliquerais pas. Par contre, je pouvais bien m'amuser un peu avec elle.

- Si c'est un coup du destin, alors je devrais le remercier. Moi qui suis d'habitude malchanceuse, on peut dire qu'avec une personne comme toi, mon karma est largement revenu dans le positif. Tu ne crois pas ? Et pour te répondre, j'adore me mêler de ce qui ne me regarde pas, Épéiste-Chan.

Clairement, je ne prenais pas la situation avec le sérieux qu'elle nécessitait. Mais elle ne me semblait pas être une mauvaise personne. Du moins, de ce que j'en voyais jusqu'ici. Je fis un pas en avant, les mains en l'air, pour montrer que je n'avais pas l'attention de me battre. Enfin, j'étais toujours à une distance convenable pour esquiver un assaut surprise au cas où. Toujours un large sourire aux lèvres, je continuais ma petite tirade, parfaitement calme.

- Que dirais-tu de faire plus ample connaissance avec moi, douce violette ? Je suis Céleste Kaldwin, Mage de Rang S de Mermaid Heel.

Peut-être qu'elle me connaissait ? Après tout, j'avais déjà posé plusieurs fois pour le Weekly Sorcerer. Ce n'était pas forcément obliger, mais il y avait toujours la possibilité. Dans tous les cas, alors que je me léchais les babines de manière assez élégante avec ma langue, je pris soin de commencer à utiliser doucement Plaisir, ma magie, sur elle. Hihihi, j'étais plutôt une vilaine fille, ce soir.

- Et toi joli cœur, c'est quoi ton petit nom ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Akira (moi)
Messages : 133
Date d'inscription : 08/05/2018
Age : 28

MessageSujet: Re: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   Lun 21 Mai 2018 - 14:19


Sex & Blood

FT. Céleste

Je vois, elle a mit un peu de temps à répondre à cette provocation, elle est donc du genre à réfléchir avant de rétorquer. Je me méfie encore plus, cette jolie demoiselle serait-elle donc plus stratège qu'elle n'en ait l'air ? Mais la question ne se pose pas quant à la magie, si elle est une mage cela ne fait aucun doute car sinon elle ne serait pas venue m'enquiquiner avec tant d'assurance. Autrement dit, elle va m'en faire autant baver que ces hommes si je l'attaque. Est-ce bien raisonnable au final ? Est-ce qu'il ne vaudrait mieux pas que je m'enfuie plutôt ? Je réfléchis trop et je lui ai mis un vent sans le faire exprès, mais si elle est plus S que M, cela m'a néanmoins fait ricaner. Non je ne me moquais pas, je me disais que j'étais pareille qu'elle. « Quand tu dis vouloir inverser les rôles, tu parles de te soumettre à moi ? » Je ne sais pas d'où cette idée m'est venue, mais je l'aime bien. Toutefois je comprenais aussi qu'elle pouvait potentiellement jouer sur le double sens et vouloir me dire de façon prétentieuse qu'elle était éventuellement une mage de rang S. Qu'elle soit une mage de guilde ne me surprendrait pas, la seule question que je me pose encore, c'est pourquoi elle vient se mêler de ce qui ne devrait pas l'occuper ? À moins qu'elle ne veuille venger des inconnus ou vouloir arrêter une criminelle sans savoir de quoi il retourne, ni sans savoir si elle met sa vie en jeu.

Mais peu importe, mage de guilde ou pas, mage de rang S ou pas, si elle continuait de rester sur mon chemin, elle le paierait au prix fort. Enfin, c'est ce que je me disais tout en essayant de me calmer de mes actions précédentes. D'ailleurs j'essuyais cette joue du revers de la main pendant qu'elle me parlait. Me disant que son karma s'améliorait grâce à notre rencontre alors que d'habitude elle était malchanceuse. « Hoooo~ ?! » M'exclamais-je moqueuse, accompagnant cela d'un petit ricanement. « Je confirme, t'es bien malchanceuse... pour être tombée sur moi ! Tu ne le sens pas ? » Lui demandais-je en goûtant mon doigt comme si je voulais qu'elle renifle cette odeur de sang qui imprégnait l'air humide. Cela ressemblait en tout point à l'odeur d'un orage qui se créait et qui se précipitait sur nous. Toutefois les éclairs et le tonnerre étaient absents, seules ces odeurs de fer ou de sang et de pluie persistaient, laissant présager que le pire allait arriver dans cette pesante atmosphère. Ou bien était-ce moi qui bouillonnait de l'intérieur ? Quoiqu'il en soit si elle ne prenait rien au sérieux, moi je l'étais à deux cent pour cent et je n'allais pas me laisser capturer aussi aisément.

Alors elle s'avançait mains en l'air, comme voulant me provoquer mais me dire que clairement elle dominait la situation et que si elle m'approchait l'air inoffensive alors je ne devais pas l'attaquer... Ou bien elle n'attend que cela ?! Je cours droit dans son piège à la laisser faire et juste la fixer du regard, je le sais pertinemment et je n'arrive pour autant pas à m'écarter de ces corps sans vie. La seule chose que je suis parvenue à faire est de reprendre un souffle plus calme et plus doux au fil de ces minutes. Il faut croire que lui rire au nez m'a été bénéfique. Elle se présentait alors plus directe cette fois-ci. Voudrait-elle me laisser croire qu'elle n'a plus envie de tourner autour du pot et par la même occasion, qu'elle n'ait plus envie de jouer ? Qu'importe. Ce nom ne m'indiquait rien, il n'y a que cette guilde qui m'évoquait plus de choses sur elle à présent. Une guilde légale et uniquement remplie de filles. J'en déduis que si elle regarde au sol, elle n'y verra que des hommes et sans doute comprendra-t-elle le sens de cette attaque... Mais la surestimerais-je ? « Amemiya ... Amemiya Sakura. » Si j'hésitais, c'était parce qu'habituellement je me faisais connaître sous plusieurs identités. Il faut croire que son honnêteté m'a conduit à dire la vérité ce soir.

Mais je n'y prenais attention que plus tardivement sans réellement savoir ce qui se passait en moi, une espèce d'envie sortie d'outre-tombe s'emparait très légèrement de moi. Est-ce l'envie de lui coller une baffe ? Non... Je ne crois pas. Je crois que c'est plus intime que violent. Je ne suis pourtant pas nécrophile et tuer ou être violente ne m'a jamais procuré ce genre d'état qu'il soit mental ou physique. Je parvenais toutefois à laisser mon corps s'évader un peu de cette immobilité, en m'éloignant légèrement de ce corps qui avait subi mon talon aiguille. Est-ce que je me doutais une seule seconde que cet état de léger plaisir provenait de la blondinette ou qu'il soit provoqué par la magie ? Absolument pas. Et tout comme un félin méfiant et sur la défensive, j'esquivais en cercle l'approche de la jeune femme.

Je ré-équipais une autre tenue, plus moulante et moins contraignante. Il s'agissait d'une unique et longue veste noire aux traits violets. Si je n'ai pas mis de bas c'était bien pour une raison : je continuais de bouillonner intérieurement de mes jambes qui subissaient encore le choc d'avoir prit la vie de beaucoup d'hommes. Toutefois j'avais fais disparaître les attaches métalliques de mes tresses et je libérais la position de mes cheveux. D'ailleurs j'en profitais pour ré-équiper une autre paire de chaussures : des baskets noires et violettes remplaçaient pour le mieux mes talons aiguille, je ne sais toujours pas si elle m'attaquera mais dans le doute je préférais rester sur une tenue plus utile. Pour finir, afin de rester sur mes gardes, je ré-équipais deux épées, plus simples et moins lumineuses que la première. Elles ressemblaient à deux katana mais celles-ci ne s'illumineront pour brûler que lorsque j'y mettrai ma puissance.

Je ne l'attaquerai pas de suite, puisque nous n'en sommes qu'aux présentations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 18/05/2018

Céleste Kaldwin
Mermaid Heel - Rang S
MessageSujet: Re: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   Lun 21 Mai 2018 - 14:41

Sex & Blood
Sakura Amemiya
Ho, elle avait donc du répondant. Cette discussion devenait très intéressant je devais l'avouer et je me demandais bien où ça allait mener. Certes, j'avais déjà une petite idée de quoi faire pour la suite, mais qui sait, peut-être qu'elle allait me surprendre, après tout ? Je n'étais pas à l'abri d'une surprise et j'écoutais donc tranquillement avec un sourire le reste de sa tirade.

- Ce n'est pas un peu de sang qui va m’émoustiller, il faudra plus que ça, si tu veux m'impressionner.

Dans tous les cas, il était facile de comprendre que la situation était plutôt tendue et que le moindre faux pas amènerait sans doute à une confrontation. Ho, je n'avais absolument pas peur de l'affronter, parfaitement confiante en mes capacités. Mais un si joli visage, ça serait dommage de l'abîmer, n'est-ce pas ? Ainsi, elle s'appelait Sakura. Sakura Amemiya. Très bien.

- Ravie de faire ta rencontre Sakura. J'espère que c'est ton vrai nom ? Je serais tellement triste que ça ne soit pas le cas...

Je continuais de jouer, cette situation était plus amusante pour moi qu'elle ne le devrait. Mais bon, je n'avais jamais été une sainte, il n'y avait qu'à voir la façon dont j'avais convaincue mes parents de me laisser intégrer Mermaid Heel. Dans tous les cas, elle marchait en cercle, tout en me regardant. On aurait dit un animal sauvage qui ne demandait qu'à être dressée. Plutôt mignon.

- Tu es donc une mage Kansô, intéressant.

Mes soupçons étaient donc véridique. Après tout, on ne changeait pas de tenue et d'armes comme ça d'un claquement de doigt sans que ça ne soit cette magie. Je me mis également à tourner, en marchant tranquillement sans être plus inquiète que ça. Il y avait quelque chose de beau tout de même, dans ce spectacle macabre. Et alors que je continuais de sourire, je lui fis une proposition des plus... audacieuses.

- Il semblerait que nous soyons toutes les deux convaincues de notre supériorité. De mon côté, je pense pouvoir te vaincre sans poser le doigt sur toi. Hum...

Je laissais ma phrase en suspend, histoire de faire durer le suspense. Je prenais un malin plaisir à cette situation et c'est donc après quelques instants que je repris la parole.

- Concernant cette histoire de soumission, que dirais-tu que nous nous battions ? Pas forcément ici, où tu voudras. Et la perdante devra se soumettre totalement à la gagnante et exécuter jusqu'au moindre de ses caprices. Que dis-tu de ça ?

De manière subtile, et presque invisible, je continuais d'utiliser ma magie sur elle. Un peu plus fortement, j'y allais graduellement pour qu'elle ne se doute de rien. Alors petit chaton, qu'en dis-tu ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Akira (moi)
Messages : 133
Date d'inscription : 08/05/2018
Age : 28

MessageSujet: Re: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   Mar 22 Mai 2018 - 1:11


Sex & Blood

FT. Céleste

Restant plus à tourner autour du pot et plus grogner que de la mordre, je faisais lentement la connaissance avec cette courageuse jeune fille. C'est surtout parce que je ne voulais pas aggraver mon état que je ne l'attaquais pas, j'étais déjà parvenue à me calmer, ce n'est pas pour rien que je l'avais fais. D'ailleurs elle me faisait part, après que je lui aie suggéré de sentir l'odeur de sa future mort si jamais elle continuait d'insister, qu'un peu de sang ne l'émoustillait absolument pas et qu'il faudrait que je fasse mieux. « Si tu m'ordonnes de faire pire que cette scène macabre, alors pourquoi restes-tu à me barrer la route ? Ce n'est pas très poli de venir embêter les gens sans raison valable. Retournes donc à ta petite soirée alcoolisée et draguer ce qui te passera devant, mais hors de ma vue. » Cela dit, elle était ravie de faire ma connaissance... C'est ironique je suppose. Je soupirais. « Tu me rencontres dans une scène plus que morbide, pourquoi mentirais-je sur ma réelle identité ? Ce serait incohérent de cacher mon vrai prénom puisque de toute façon tu sais ce que j'ai fais. » De plus, je préfère largement signer ce meurtre de ma réelle identité afin que je sois plus tranquille sous ma forme alter-ego qui restera innocente et lavée de tout soupçon.

J'étais un peu agacée dans ma façon de m'exprimer, j'aurai tellement voulu qu'une femme mage de ce genre de guilde ne me découvre pas dans ce genre de situation. Devrais-je l'éliminer ? En vrai ça me fait chier de penser à faire cela, mais cela me ferait autant chier si jamais elle avait l'intention de me dénoncer ou d'appeler des renforts. Je fus toutefois surprise qu'elle devine assez facilement ma magie même si en fait, c'est assez simple de découvrir cela. En effet, le kansō est une magie assez répandue, ce pourquoi je lui répondais d'un simple hochement de tête neutre, restant là où j'étais cette fois-ci. Elle ne découvrira le reste de ma magie que si je viens à l'attaquer mais je ne suis pas pressée et je me résignais même à ne pas le faire, je réfléchis peut-être trop sur ça. Puis vint une proposition assez étrange. Mon regard devint sarcastique et interrogateur avant de découvrir que ce n'était qu'une insinuation des plus tendancieuses et glissée si subtilement que j'aurai pu ne pas m'en apercevoir. Je redevenais aussitôt blasée de sa présence. C'est vrai que depuis cette chaleur étrange qui monte en moi depuis tout à l'heure, j'aurai tendance à être plus réceptive à ce genre de messages. Il faudra que je fasse attention de ne pas déborder dans un vocabulaire trop tourné sur ce genre de sujet, me connaissant.

Mais cette sensation me rappelait beaucoup trop Tōma... mon défunt fiancé auquel je resterai fidèle quoiqu'il advienne. Je ne perdais pas de vue la jeune fille malgré que je commençais à être un peu déconcentrée. Me rappelant doucement de ce doux visage aux yeux roses, de cette coiffure bleutée en pagaille le matin, de son sourire sadique lorsqu'il avait envie de me taquiner... Je reculais vers un mur un peu plus troublée. Calme toi Sakura... Calme. Qu'est-ce qui m'arrive ? Ce n'est pas normal d'avoir les hormones en feu. Est-ce que... Mon regard frustré se reposait plus fixement sur mon interlocutrice. Oh bordel de merde, c'est l'oeuvre de cette garce, c'est cela qu'elle insinuait de réussir à me vaincre sans devoir me toucher ?! C'est donc pour ça qu'elle semble si sûre d'elle ! Je fronçais les sourcils, serrant mes jambes nues. Mais qu'est-ce qu'il m'a prit de ne me vêtir que d'une veste à la fin ?! La main posée sur le mur en pierres, je n'en lâchais pas mes armes mais je changerai peut-être le tout une seconde fois si besoin, j'ai senti mes joues rougir jusqu'au picotement, ce n'est pas bon signe. Et qu'est-ce que je viens d'entendre ? Elle est sacrément audacieuse et elle n'a pas froid aux yeux elle, avec cet espèce de pari qu'elle vient de me faire !

Elle voulait donc se battre ?! Décidément, je ne sais pas ce qu'elle cherche à la fin et pourquoi elle ignore autant ces pauvres gens morts sur son chemin comme s'ils n'étaient rien, mais apparemment, ça m'a tout l'air d'être une croqueuse d'hommes et sans doute de femmes aussi. Elle voulait en tout point prouver sa supériorité sur moi, ça ne faisait aucun doute, mais pourquoi ? Ça m'échappait encore. « De mon vivant, jamais je ne serai l'esclave de quiconque et encore moins d'une pimbêche qui veut juste faire un concours de puissance... avec une meurtrière ?! J'aurai déjà pu te tuer si je l'avais voulu, tu sais. Mais je pense que je ne vais pas me battre avec toi... Tu n'es qu'une petite prétentieuse. Et cesses d'user tes hormones sur moi, perverse. » Cela dit, si elle insiste trop et qu'elle m'attaque, je n'aurai pas le choix que de me défendre.


[HJ : T'inquiète, je veux juste pas tuer ta perso. <3 Mais on peut combattre si tu veux, t'inquiète. *câlin*]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14
Date d'inscription : 18/05/2018

Céleste Kaldwin
Mermaid Heel - Rang S
MessageSujet: Re: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   Mar 22 Mai 2018 - 1:44

Sex & Blood
Sakura Amemiya
Ah, elle prenait mal ma remarque il faut croire. Bah, c'était sans importance ! Si je devais prêter attention à toutes les remarques acerbes que je pouvais recevoir, je n'avancerais jamais. Et puis bon, elle aurait pu dire des choses bien plus horribles que ça. Dans tous les cas, je comptais bien lui répondre et c'est d'une moue perplexe que je pris la parole.

- Navrée chérie, je déteste l'alcool. Et si tu ne veux plus me voir, on peut s'arranger. Un bandage sur les yeux serait suffisant.

Elle avait raison dans un sens, sur le fait de donner son vrai nom. Après tout, je connaissais son signalement, donc je pouvais facilement faire parvenir un portrait aux autorités. C'est pour ça donc que je hochais la tête de manière affirmative, comprenant tout à fait son point de vue.

- Tu as tout à fait raison, et puis, c'est un joli nom.

Son visage semblait changer d'expression, alors que la conversation continuait. Ah, les effets de ma magie devaient commencer à se faire sentir. Bien, bien, ce n'était donc pas une sainte nitouche. Si j'avais suffisamment de temps devant moi, alors elle ne pourrait bientôt plus bouger et à ce moment je pourrais faire d'elle ce que je voulais. Hihihi, ça promettait d'être amusant.

Dans tous les cas, son attitude commençait à changer. Manque de déconcentration dans un premier temps, troublée et commençant à reculer. Elle ressemblait à un petit animal perdu et sans défense comme ça, si c'est pas mignon ? Ah, elle semblait avoir compris et pour seule réponse à son regard, je ne fis qu'un sourire qui se voulait légèrement séducteur. Après tout, si ça fonctionnait sur elle, ne serait-ce qu'un peu, les effets de ma magie n'en seraient que plus efficaces.

- Ahahahahahahah !

J'éclatais d'un rire. Un rire franc et sincère, pour le coup, dénué de la moindre trace de méchanceté ou autres. Non, pour le coup, elle m'avait bien eu, je devais le reconnaître. Elle n'avait pas tout à fait tort, je devais bien l'admettre et c'est sans doute ça qui me faisait le plus rigoler !

- C'est tout à ton honneur. Enfin, tu dis ça mais tu n'as pas été esclave de ton envie de les tuer ? Tu n'aurais pas pu les vaincre sans ça ? Autant troquer cet esclavagisme de violence contre un esclavagisme de plaisir, tu ne crois pas ? Ne t'en fais pas, je prendrais soin de toi.

Tout en parlant, je continuais de diffuser ma magie sur elle. De manière plus importante encore. J'avais dit que je la vaincrais sans poser le petit doigt sur elle et c'est ce que je ferais. Avec de la chance, elle se soumettrait d'elle-même, sans que je n'aie besoin d'en rajouter. Mais j'étais tout de même perplexe sur ça.

- Je dois avouer aimer les plaisirs charnels. Est-ce que c'est un mal ? Mais je vais te poser une question, Sakura, qui est la perverse ici ? Après tout, les désirs qui émanent de toi ne viennent pas de nul part. Ma magie ne fait que les amplifier. C'est toi qui serre les jambes et commence à rougir. Moi, je suis blanche comme neige.

Il y avait une moitié de mensonge dans tout ça. En effet, ma magie provoquait du plaisir, mais il pouvait partir de rien. Et là, je mentais en disant ne faire qu’amplifier ce qu'elle ressentait déjà. Est-ce qu'elle allait s'en rendre compte ? Peut-être. Un large sourire s'étira sur mon visage alors que je repris la parole.

- Je t'aime bien, Sakura. Les battantes comme toi ont toujours un grand charme, je trouve. C'est décidé, tu seras la première membre de mon harem ! C'est bien non ?

Le consentement ? On ne pouvait pas dire que c'était vraiment ce que je faisais pour l'instant. Mais je saurais la convaincre, j'en étais convaincue. Et puis, avec ma magie qui s'infiltrait en elle de manière plus importante, je comptais bien la faire abdiquer à un moment ou un autre. J'avais ma main sur mon Thread, juste au cas où elle se décide à attaquer.

- Alors, on fait quoi maintenant ? Si tu veux te battre, sache que je ne te donnerais pas le moindre coup. Tu es trop mignonne pour que je puisse abîmer ton visage. Cela me rendrait très triste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Akira (moi)
Messages : 133
Date d'inscription : 08/05/2018
Age : 28

MessageSujet: Re: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   Mar 22 Mai 2018 - 15:12


Sex & Blood

FT. Céleste

Mais qu'est-ce qu'elle me raconte à la fin ? Me bander les yeux ? Qu'elle n'aime pas l'alcool ? Mais qu'est-ce que j'en ai à cirer à la fin ?! Entre ça et ses compliments sur mon prénom, j'étais en train de me demander si tout simplement elle n'était pas juste en train de draguer une psychopathe dans une ruelle remplie de cadavres. Est-ce qu'elle va bien psychologiquement ? C'est flippant sérieux. Mais je m'y perd avec tout ça et ne serait-ce pas justement son but de m'induire à faire des erreurs, me provoquer et justement que je fasse une énorme connerie qui me ferait courir à ma perte ?! Quoiqu'il en soit, je restais toujours méfiante. Mon corps bouillonnant n'avait plus envie que d'une chose mais le seul à pouvoir le combler n'est hélas plus là pour le faire, j'étais tout de même à deux doigts de me sentir toute chose. Mais je dois donc me ressaisir, il est hors de question que je trahisse le père de ma fille adorée et encore moins que je trompe mon fiancé bien aimé. Je sais exactement comment calmer ces ardeurs, cela ayant déjà fait ses preuves par le passé : penser à la grand mère de Tōma et aux divers monstres répugnants d'Earthland que j'avais pu rencontrer au cours de ma vie.

Et tout au long de ces secondes, tandis que je me ressassais les images répugnantes du passé afin de me calmer, la blondinette ricanait en avouant par cela que c'était bien elle qui me provoquait ces sensations perverses. Puis elle considérait que les envies de tuer pouvaient être similaires à celles de faire des choses plus intimes. J'avoue ne pas trop comprendre son délire, mais lorsqu'elle finissait ses déblatérations sur l'envie par une promesse de prendre soin de moi, très honnêtement, j'ai réussi à calmer en un seul coup mes ardeurs par un dégoût profond de ses avances trop assurées, fini, terminé le fait de me coller au mur et de me tordre d'extase. Et je vais mettre rajouter du bluff ! Allez Sakura redresse-toi... Tiens toi droite et ne laisse rien paraître. Effectivement, je suis totalement répugnée par l'idée qu'une jeune femme me fasse perdre mes sentiments pour Tōma. « Tu prends tes désirs pour des réalités ma chère, je suis hétéro et loin d'aimer la moindre gonzesse. » Lui affirmais-je en me redressant et en souriant. Ça y est j'arrive à tenir droite, c'est un franc succès !

Je me ré-équipais aussitôt ma concentration revenue, changeant tout d'un coup. Mes cheveux se tressaient de nouveau, tout seul, mon armure moulante de base s'installait sur mon corps après que ma veste soit partie en lambeaux de pixels, puis mes épées se changeaient. Je prenais l'épée qui allait avec cette armure, avec ce puissant et léger alliage et sa lame luminescente de violet. Après quoi, mes yeux étaient redevenus bleus et je souriais sournoisement à cette demeurée qui voulait faire de moi son esclave sexuelle. « Et tu fais quoi lorsque ta magie ne fonctionne plus ? » Continuais-je le bluff en m'étirant les chevilles chacune leur tour, parce que ce combat va bientôt avoir lieu, il faut faire les échauffements nécessaires. De même, je tournais assurément chaque poignet et faisais danser mes épées dans le vide, face à elle. On aurait pu croire à une majorette en un peu moins stylée. J'ai toutefois encore chaud mais il ne faut pas lui montrer.

Mais je me foutais de ses justifications, je ne l'écoutais plus trop en vérité, car en général lorsque les gens se justifient sans qu'on ne leur ait posé la question, ils s'efforcent de mentir et vouloir faire passer cela pour la vérité. Je suis bien calée sur le mensonge hélas, elle ne me la fera pas. N'étais-je pas la pire des menteuses dans les détenus de la tour du paradis après tout ?! Haha... Que de bons souvenirs finalement. Et puis, nous venons seulement de nous rencontrer, elle tombe sur une psychopathe alors elle va forcément vouloir me la faire à l'envers. De même qu'elle ne m'aura pas par les sentiments en disant bien m'aimer. « Garde ta salive pour tes autres proies veux-tu, petite mante religieuse. Cela ne m'atteint pas le moins du monde, il n'y a qu'une seule personne au monde pour laquelle j'éprouve des sentiments, cela ne changera jamais, désolée de te décevoir. »

Et qu'elle veuille me démonter le portrait ou pas, je m'en fichais littéralement. Si tôt après sa provocation de trop, je fis un trait avec mon épée droite dans mon dos, écrivant la lettre V pour activer l'une de mes compétences magiques visant à me donner un bond d'élan considérable en avant. Ceci fait, je me projetais dangereusement sur l'ennemie et lui assenais un coup d'épée gauche en diagonale, partant du bas de son flan gauche jusqu'à sa poitrine et son épaule droite. Mais aussitôt ai-je entendu de nombreux pas courant vers notre direction. Est-ce que ce serait pas cette garce qui les a appelé ? Mais je ne peux pas l'accuser, je ne l'ai pas lâché des yeux une seconde. Alors qui... « Elle est là ! Arrêtez la ! » « Merde... ils font chier de me courser. » Désespérée et serrant toujours mes jambes, je forçais encore un peu mon épée sur la demoiselle aux ardeurs de l'enfer tandis que mes ailes poussaient, et hop je poussais la demoiselle violemment sur le mur avant de vite m'enfuir vers le ciel. Même si cette garde royale vise ce ciel et qu'ils tirent dans ma direction, je reproduisais la même technique en V afin de reprendre de l'élan dans le ciel et de prendre plus de vitesse dans le vol. Il va falloir que j'aille me planquer ailleurs.

* * * * *

Une heure après, alors que je me posais au sol d'Edoras, sur une île de lacrymas, les effets encore efficaces de cette garce et perverse, commençaient tout doucement à se dissiper. Je me sens sale, je n'ai plus envie que d'une chose, me laver et oublier cette folle rencontre. Si je la recroise un jour, je me vengerai en lui coupant la tignasse et plus si affinité.

* * * * *

*armure & apparence actuelle : onglet "wa suteki" de ma signature*
*visuel de compétence utilisé : gif ci-dessous*


[HRP]POSTE ÉDITÉ
Tu peux répondre et clore le RP. C'est mon dernier poste ici.[/HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sex & Blood [Sakura Amemiya]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sex & Blood [Sakura Amemiya]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Episode 8: Thicker than Blood & Deeper than Water.
» armée blood axe en construction
» Blood & Chocolate ou Le gout du sang.
» [1500 pts] blood axes
» Liste Blood Ravens (BA) Cypher Table #3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Sycca-
Sauter vers: