AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Explorons l'univers [Marielle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Explorons l'univers [Marielle]   Dim 10 Juin 2018 - 18:04





Les mystères du monde





Le désert. Un territoire implacable aussi bien de jour comme de nuit. Son soleil surpuissant dont les rayons sont capables de tout consumer sans le moindre effort. Son froid mordant, capable de faire trembler la plus chaude des créatures. Voici la description, imparfaite, de l’impitoyable désert d’Edolas. Un endroit maudit où bons nombres d’âmes se sont égarées en quête d’aventures ou de gloire. Car de la gloire il y en avait, selon différentes rumeurs, au fin fond du désert. On racontait qu’une civilisation antique avait élu domicile en plein cœur de la vaste étendue de sable. Une civilisation ayant disparu, il y a plusieurs milliers d’années et n’ayant laissé aucune trace visible.

C’est durant une grosse dispute entre plusieurs membres de la guilde de Tartaros que l’ancienne reine des tigres, Minerva Orland, eue vent d’une drôle d’histoire. Une histoire qui relatait l’origine d’une civilisation vénérant les dieux Yakuma. Alors que la geisha buvait son thé, ses oreilles captaient la moindre information concernant les dix-huit dieux de la guerre. Une question se posait alors dans son esprit. Elle, Minerva Orland, était capable d’en invoquer un grâce à sa magie. Mais comment était-ce possible ? Elle venait d’Earthland et, visiblement, son invocation viendrait de se monde parallèle. La question méritait de se poser et la magnifique brune décidait de partir en quête de cette civilisation en ayant, en plus, un autre but à l’esprit : contrôler plusieurs autres dieux et augmenter ainsi en puissance destructrice.

Une longue traversée du désert commençait alors. Pendant plusieurs jours, la geisha marchait dans le sable brûlant. Sa peau délicate brûlait sous les rayons du soleil, malgré les vêtements qu’elle portait. L’eau s’amenuisait de plus en plus avant de se faire rare. Les forces manquaient à Minerva qui se demandait si sa soif de pouvoir n’allait pas, finalement, la conduire à sa perte quand soudain elle s’écroulait, épuisée au bord d’un précipice. Son poids, bien que léger, fit s’écrouler la pierre et la belle tombait dans les insondables ténèbres du gouffre. Par chance, sa chute fut amortie par plusieurs arbres morts et la beauté orientale s’écrasait au fond du ravin, blessée, mais heureusement en vie.

Ses yeux s’ouvraient quelques minutes plus tard devant une grande étendu d’eau. Elle se précipitait pour étancher sa soif avant de remarquer la ville gigantesque qui se tenait devant elle. Une ville morte, certes, mais d’une beauté architecturale sans précédent. Rien au monde n’égalait l’immensité de cette cité abandonnée et pourtant conservée malgré le temps qui défilait. La geisha s’approchait des portes de la cité et vit différentes inscriptions qui la forçaient à sourire.


- La voici. C’est elle. La cité perdue qui vénérait les dix-huit dieux de la guerre. Je me demande ce que je vais découvrir en ces lieux. J’espère trouver les dix-sept incantations me permettant d’obtenir l’aide des dieux et ainsi, je pourrais vaincre Erza, voir même plus encore. Le monde entier serait à mes pieds. Il n’y a rien de mieux pour une reine comme moi. Avoir le monde est le minimum.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Satsukoi ~Yuukyuu Naru Koi no Uta~
Messages : 31
Date d'inscription : 11/05/2018
Age : 26

Marielle Redwind
Death Holder
MessageSujet: Re: Explorons l'univers [Marielle]   Ven 22 Juin 2018 - 14:22

Chaud, aride, poussiéreux, immense, c'était comme ça qu'on pouvait qualifier le désert de manière générale. Par chance Marielle avait été prévenue assez de fois pour prendre ses précautions, elle n'allait pas craindre un peu de sable et un soleil de plomb alors qu'elle était encore invaincue pour le moment, ce serait dommage. Elle avait en main tout ce qu'il fallait pour préparer son voyage, à savoir un immense sac à dos qui contenait de grandes bouteilles d'eau et de la nourriture lyophilisée pour éviter qu'elle moisisse trop vite. Au moins si elle voulait un repas chaud elle n'avait qu'à sortir les vivres de son sac et attendre quelques minutes. Ce qui la motivait pour un tel voyage était simplement la découverte d'une cité enfouie dans le sable, il y avait peut-être des vestiges qui pourraient lui rapporter de l'argent ou d'autres surprises.

Ainsi elle s'était mise en route dans l'immense désert, laissant ses yeux balayer l'horizon à la recherche de la moindre irrégularité dans le paysage. Elle avait pris d'autres précautions en achetant une veste à capuche d'une couleur claire proche de celle du sable, car après tout les couleurs fonçaient attiraient la chaleur, les claires la repoussaient. Par chance aucune tempête de sable au programme, mais ça pouvait tomber d'un moment à un autre, alors elle ne baissait pas sa garde. Dans le pire des cas elle n'avait qu'à refermer sa capuche sur son visage pour le protéger du sable qui fouetterait toute surface rencontrée qui lui ferait obstacle. Pour le moment c'était éprouvant mais à l'ombre elle avait une certaine fraîcheur comparé à la force du soleil dans ce lieu. De son côté, la cité perdue ne montrait pas le bout de son nez, la seule chose qui pouvait la repérer dans ce océan de sable homogène était une touche de bleu. Il s'agissait d'une femme qu'elle n'avait encore jamais vue, du moins de loin, mais peut-être qu'elle était partie du village la veille de son départ à elle.

Sans plus attendre, elle s'approcha de la seule couleur qui faisait tache dans l'ambiance, mais avant qu'elle puisse arriver à sa hauteur elle s'effondra et tomba dans un précipice. Heureusement il n'était pas gigantesque, mais il y avait des pierres en bas, elle risquait de mourir ou de souffrir de blessures graves à cause d'un choc contre une surface dure. Marielle ne pouvait cependant pas aller plus vite, son sac à dos était à peine entamé donc il avait gardé sa lourdeur d'origine quasiment. Cependant elle comptait bien voir comment la demoiselle allait, si ce n'était pas un mirage, ce qui l'embêterait beaucoup. Non pas qu'elle soit du genre bon samaritain en général, mais elle pourrait très bien se retrouver dans la même situation, ça contenterait son karma d'aider quelqu'un dans le besoin dans un moment critique. Une fois arrivée là où ses yeux pointaient depuis quelques minutes sans relâche, elle regarda dans le gouffre pour voir que la femme était toujours en vie, par chance.

En revanche on ne pouvait pas en dire autant de la ville qu'elle avait découverte par sa chute malchanceuse. Marielle pouvait confirmer que ce n'était pas un mirage, mais ce n'était pas sûr que c'était bien ce dont les rumeurs parlaient. Dans tous les cas un brin d'investigation s'imposait, alors elle descendit la pente en redoublant de prudence pour ne pas finir la tête contre un rocher. Elle pouvait entendre l'état de santé parfaitement en forme dans sa bouche, la demoiselle semblait déborder d'ambitions, d'abord des incantations, de l'aide de dieux, de la vengeance sur un membre de Fairy Tail, et pour finir de la domination mondiale. Marielle s'approcha alors d'elle malgré son fort côté mégalomane qui pouvait lui nuire, du moins en théorie.


-Tu devrais te soigner, tu délires à cause de la chute et maintenant tu parles de choses bizarres. Ou peut-être que t'as soif et que c'est la chaleur qui te fait délirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Explorons l'univers [Marielle]   Mer 18 Juil 2018 - 10:42





L'impertinente





Minerva scrutait les nombreuses inscriptions peinte sur le mur d’enceinte de la ville détruite et s’abreuvait de chaque détail écrits dans la langue antique des dieux que son père, on lui devait au moins ça, lui avait enseigné il y a de cela bien longtemps. Malheureusement pour la geisha, il n’y avait rien de bien intéressant. Mais un élément lui semblait étrange dans cette histoire. Comment une cité aussi imposante et aussi puissante à t’elle disparue ? Qu’est-ce que a causé sa chute alors que tout semblait aller pour le mieux ? C’était une chose qui intriguait fortement l’ancienne tigresse et elle entendait bien mener sa petite enquête au sein de cette Atlantide des sables.

Alors qu’elle inspectait les fresques antiques, une voix s’élevait dans son dos. Une voix méprisante et qui, selon la geisha, lui manquait de respect au plus haut point. Sans même se retourner, la demoiselle usait de sa magie pour changer les propriétés du sable se trouvant à ses pieds pour en faire un sable mouvant, absorbant ainsi l’intruse hautaine qui venait de lui adresser la parole. Minerva se retournait avant de s’approcher de la femme qui s’enfonçait lentement dans le sol et venait s'accroupir devant elle avec douceur.


- Tu as la langue bien pendu jeune fille. On ne t’a jamais appris à t’adresser correctement aux personnes importantes ? Je devrais peut-être t’arracher cette langue pour que tu comprennes la leçon, tu ne crois pas ?

Un beau sourire s’affichait sur son magnifique visage lorsqu’elle vit le tatouage de Death Holder sur le corps de l’intruse à la langue bien pendu. D’un autre claquement de doigts, Minerva restaurait les propriétés classiques du sable et aidait la demoiselle à se relever.

- Mais bon, je ne le ferais pas. Je n’ai pas envie de déclencher une guerre entre Death Holder et Tartaros. Et puis dans ce désert, l’union fait la force. Nous ne savons pas sur quoi nous allons tomber.

L’Asiatique fixait sa compatriote maléfique avec un petit sourire en coin laissant présager, malgré tout, que ses paroles étaient enduites de poison et que, si besoin est, elle pourrait cracher son venir et lui ôter la vie d’un claquement de doigts. C’était ce qu’était devenue la geisha au sein de Tartaros. Une créature sans âme ni même la moindre pitié, rongée par son désir de vengeance ainsi que son amour brûlant envers Erza. Après un petit temps de silence, l’ancienne tigresse reprenait la parole.

- Moi c’est Minerva Orland. Qu’est-ce que tu viens faire ici en plein milieu de cet enfer de sable et de désolation ?

En attendant sa réponse, l’Asiatique continuait d’analyser les peintures murales et y découvrit la représentation de Yagdo Rigora, son propre dieu de la destruction, ainsi que tout ses compatriotes. Pas de doute, elle était au bon endroit et il ne lui restait plus qu’à commencer ses recherches à l’intérieur de cette ville détruite par les affres du temps et l’érosion impitoyable liée au vent. En bref, une bien belle aventure.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Satsukoi ~Yuukyuu Naru Koi no Uta~
Messages : 31
Date d'inscription : 11/05/2018
Age : 26

Marielle Redwind
Death Holder
MessageSujet: Re: Explorons l'univers [Marielle]   Jeu 19 Juil 2018 - 23:21

Bien que Marielle ait fait l'effort de briser la glace, une certaine tension s'était installée entre elles deux. La plus colorée des deux continuait son délire de reine, alors qu'elle lui reprochait de ne pas lui adresser la parole avec assez de respect. Depuis qu'elle avait plus ou moins adopté la mentalité des Death Holder, et même depuis toujours, elle n'avait jamais accordé d'importance à ces futilités qu'étaient les classes sociales. Après tout elle avait l'habitude d'assassiner les rabat-joie, alors elle s'attardait bien peu sur leurs délires si ils en avaient. Heureusement elle la punit de façon plutôt douce, claquant des doigts pour que le sable commence à l'engloutir. En réaction, la main de Marielle qui tenait la bretelle de son sac commença à s'enduire de poison pour une éventuelle riposte. Il aurait été si facile de lui faire une pichenette à distance pour lui envoyer un soupçon de poison dans l'oeil pour que ce soit à son tour de s'excuser. Par chance elle arrêta rapidement le sort lancé, apparemment elle avait vu son tatouage puisqu'elle craignait une guerre avec sa guilde.

-C'est pas très gentil comme accueil, moi qui allais te proposer de boire de l'eau pure et peut-être mon aide.

Maintenant qu'elle en parlait, Tartaros lui disait quelque chose, elle faisait sûrement partie de l'alliance Baram avec d'autres guildes, vu que la plupart des autres elle ne la retenait pas en général. C'était donc justifié, si ces mages s'estimaient au sommet de la clandestinité avec leurs guildes alliée, alors elle devait en être la reine, ou quelque chose comme ça. Mais tout de même, c'était bien peu aimable de sa part d'attaquer quelqu'un qui peut lui sauver la vie en lui évitant les dangers du désert. En plus de ça, quelques secondes plus tôt elle s'effondrait en contrebas, mais si elle avait encore assez d'énergie pour nourrir son délire de reine du monde, alors c'est qu'elle allait bien au final.

Une fois qu'elle sut pour Death Holder, la bleutée se montra bien plus accueillante, se présentant même dans les formes et dévoilant sa guilde, même si elle venait de le faire peu avant. Elle en profita pour lui demander ce qu'elle fabriquait dans un endroit aussi perdu et dangereux que le désert, ce qui en effet méritait qu'elle y réponde. Après tout comme elle disait, l'union faisait la force, même si ça gênait un peu Marielle d'avoir les faveurs de Tartaros à cause de son statut d'assassin et de mage clandestin alors qu'elle cherchait à faire profil bas en général. Les vents de panique et les hécatombes ce n'était pas son genre, à moins qu'on la provoque assez gravement pour qu'elle perdre son sang froid.


-Moi je m'appelle Marielle Redwind, un membre ordinaire de Death Holder. J'ai entendu des rumeurs comme quoi il y aurait des vestiges ensevelis dans le désert, peut-être que je pourrais revendre quelques artefacts pour une jolie somme.

Alors qu'elle terminait sa phrase, Marielle regarda un instant ce que sa collègue mage noir lisait sur la paroi. Une lange apparemment très vieille et qui ne semblait pas lui poser problème, peut-être maîtrisait-elle une magie intellectuelle finalement, si elle pouvait lire ce charabia. Elle semblait ainsi convaincue de ce qu'elle venait de trouver, ce qui allait aider Marielle également pour sa petite chasse au trésor. Bien sûr, c'était seulement si Minerva pouvait encore tenir le coup, avec ce soleil de plomb tout était éprouvant, même remuer les sourcils, heureusement que l'une des deux avait emmené des provisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 112
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Explorons l'univers [Marielle]   Lun 13 Aoû 2018 - 10:31





La ville maudite





Le hasard pouvait bien faire les choses, il fallait le reconnaître. Malgré sa très grande fierté, la geisha n’aurait jamais avoué avoir fait l’erreur de ne pas embarquer avec elle des provisions ou même de l’eau. Elle était beaucoup trop imbue de sa propre personne pour, ne serait-ce, qu’admettre avoir oublié ce détail. Mais la venue de la brunette de Death Holder changeait la donne et pouvait, finalement, s’avérer plus qu’utile comme cette dernière apportait moult denrées et boissons avec elle. La geisha écoutait d’une oreille distraite ce que lui racontait sa toute jeune partenaire jusqu’à tiquer sur une point de détail qui la fit grandement sourire avant de se tourner vers elle.

- Des trésors, tu dis ? Ma foi, je n’ai rien contre le fait que tu dépouilles cette cité de ses biens, mais j’apprécierais grandement que tu me demandes avant. Il y a des choses bien plus terrifiantes en ce monde, cachés dans ces ruines, que tu ne sembles l’imaginer. Je n’aimerais pas qu’une charmante demoiselle comme toi se fasse mutiler après avoir touché un objet contenant un mauvais sort, tu comprends ?

Minerva continuait de sourire. Un sourire faux, bien entendu, qui cachait une menace visant à empêcher Death Holder d’obtenir la puissance des dieux de la destruction. Après tout, c’était pour son bien que l’Asiatique se montrait aussi gentille et prévenante. Un accident était si vite arrivé dans des ruines. L’ancienne tigresse retournait à l’étude des symboles sur le mur d’enceinte, après avoir pris une gorgée d’eau offerte par son acolyte impromptue et retournait vers elle, l’air pensif.

- On arrivera à rien si on reste ici. Entrons dans la cité et voyons ce que l’on peut découvrir. Mais j’insiste. Si tu vois un objet étrange, tu me le montres avant. Est-ce que je me suis bien faite comprendre ? Bien, alors en route.

Minerva prenait la tête du groupe et poussait l’énorme porte en bois d’une hauteur de dix mètres afin de franchir le mur d’enceinte. Une fois fait, le spectacle était d’une beauté saisissante. Des bâtiments en ruine jonchait une immense étendu de sable à perte de vue. Des bâtiments couverts de dorure, symbole de l’opulence de cette cité antique. Pourtant, malgré cette incroyable découverte, quelque chose n’allait pas avec le paysage se trouvant sous ses yeux.

- Il n’y a pas de corps. Il devrait y en avoir si l’on considère que cette cité a été détruite lors d’une grande bataille. C’est impossible que tout le monde puisse fuir sans laisser quelques cadavres. Ouvre l’œil jeune demoiselle et si jamais tu vois un zombie, tu hurles.

La membre de Tartaros ricanait, appréciant traiter son binôme comme une gamine ou une fille de basse naissance. Ses pas l’emmenaient jusqu’à une énorme place où se tenait, en son centre, une gigantesque statue représentant un démon massacrant des soldats armée.

- C’est l’un de leurs dieux visiblement. Ce peuple vénérait une divinité malfaisante, on dirait. Tu as trouvé quelque chose de ton côté ?

Minerva se gardait bien de lui dire que ce démon était, en réalité, l’un des dieux de la destruction.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Explorons l'univers [Marielle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Explorons l'univers [Marielle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Miss Haïti prendra d'assault Miss Univers le 23 Août!
» Murdo : L'univers est sans limite ...
» Bibliographie sur Tolkien et son univers.
» On se sent si petit, noyé dans l'Univers.
» [UN ARTICLE DE PRESSE] Les univers parallèles, une théorie intéressante !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Déserts d'Edoras-
Sauter vers: