Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Ven 9 Aoû - 22:36



Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. feat Mare S. Ephemeral

Cela faisait désormais quelques jours que Bloom était arrivée à Edoras. Elle avait commencé à s'habituer aux paysages plus que surprenant de ce monde parallèle. Cependant, elle continuait de se perdre, elle ne connaissait pas les lieux après tout. Tout lui semblait totalement nouveau et elle n'avait encore croisé aucun mage. Elle avait donc continué sa route dans ce nouveau monde, seul, comme toujours, mais toujours animée par la rage de retrouver sa soeur et de la faire souffrir. Après quelques jours de voyage, elle avait enfin repéré deux membres d'une guilde noire, Tartaros. Elle avait donc décidé de les attraper afin de savoir si Ivy n'était pas dans leur guilde. Après tout, elle ignorait quelle guilde elle avait rejoint.

Elle s'était donc mise à la recherche de ces membres et finit par les trouver, sur les îles flottantes, elle s'était donc débrouillée pour s'y rendre et après des heures de recherche, elle avait fini par les trouver. Quand elle les trouva, elle prit son arme et attaqua directement. Elle s'y mit directement à fond, après tout, ils étaient membre d'une guilde noire et même s'ils ne connaissaient pas Ivy, elle n'avait pas à faire d'effort. Elle n'eut aucun mal à les battre, il s'agissait de mage vraiment faible. Quand ils furent tous deux à terre, elle remit son arme dans son dos et s'approcha, prit une corde qu'elle avait déjà prévu et les attacha tous les deux avant de se mettre devant eux et de commencer son interrogatoire.

Bien-sûr, ils refusaient de parler, ce qui avait le don d'énerver la jeune femme, mais elle garda patience et continua pendant ce qui lui sembla de longues heures. Au final, n'arrivant à rien obtenir d'eux, elle partit un peu plus loin pour se calmer et chercher un autre moyen de leur soutirer des informations, c'était bien-sûr sans compter sur ce qu'elle trouverait en revenant. Elle avait fait un petit tour pour se détendre et quand elle revint, elle était prête pour reprendre son interrogatoire. Mais au lieu de retrouver les deux hommes ligoté, elle les retrouva libérés en train de partir et il y avait une petite fille aux cheveux blancs avec eux. Cette fille devait être de Tartaros aussi, sinon elle ne les aurait pas aidés.

Elle prit son arme et était sur le point de tirer sur les deux hommes quand ils disparurent. Le plus étonnant c'est que la jeune fille aux cheveux blancs ne les avait pas suivis, ce qui n'était pas normal si elle était dans leur guilde, sauf si elle savait que Bloom était là. La jeune rousse revint avec prudence, regardant la blanche. Quand elle fut assez proche de la jeune fille, Bloom parla enfin.

« Qui es-tu ? » Demanda-t-elle pour savoir s'il s'agissait réellement d'une ennemie.

Il valait mieux qu'elle ne tire pas de conclusion trop hâtive, peut-être que cette jeune fille passait juste par hasard et avait trouvé les hommes seuls et ligotés. Elle devait avouer que elle-même si elle était tombée sur ce genre de situation aurait libéré les hommes. Donc avant de se dire que cette petite fille était une ennemie, il fallait penser qu'elle n'était là que par hasard. Enfin, pour savoir encore fallait-il qu'elle réponde à sa question et pour le moment, ce n'était pas le cas. Bloom en profita pour détailler du regard la jeune fille face à elle.

Elle était plutôt petite, on dirait presque une enfant. Elle possédait aussi de longs cheveux blancs, ce qui n'était pas courant, mais elle était plutôt mal placée pour parler de couleur de cheveux pas courante, mais ce qui attira le regard de la jeune rousse c'était le noeud qu'avait la jeune blanche sur le haut du crâne, le ruban découlant de ce noeud descendait sur toute la longueur de ses cheveux, ça faisait plutôt jolie.

Mais elle ne devait pas se concentrer et tant qu'elle ne serait pas qui était cette petite fille qui venait de libérer deux mages noirs, elle ne pouvait pas se permettre de la juger mignonne, même si c'était un peu le cas. Elle devait rester concentrer, attendant patiemment la réponse de la jeune femme.
code par (c) eylika. photo de we heart it.



HRP: Gomen c'est court, mais j'arrive jamais à faire plus de 600 mots pour les mises en scènes  ^^"

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Sam 10 Aoû - 19:06





Une rencontre n'est que le commencement d'une séparation.


Depuis une ou deux nuits, Mare « rêvait ». On ne pouvait pas réellement considérer cela comme un rêve, puisqu’elle ne dormait qu’en de rares occasions. Plutôt comme une vision assez proche d’une réalité fantasmagorique. Dans ce songe, une fille aux cheveux rouges. Elle courait après une ombre. Mais au moment où elle pouvait enfin apercevoir le visage de cette silhouette, elle reprenait conscience. Ce rêve lui donnait des sueurs froides à chaque occasion. Elle se posait de nombreuses questions, de la plus logique à la plus illogique. Par exemple, qui était cette fille. Mais aussi, pourquoi est-ce qu’elle rêvait d’elle, ou encore que faisaient les îles flottantes dans tout cela.

« Bah…je ferais mieux de demander à Nemesis. Il pourra peut-être m’aider un peu. Enfin, à condition qu’il soit disposé à le faire…ce garçon est vraiment un abruti fini quand il veut. Bon, qu’importe, rien ne coûte d’essayer… »

La Shinigami se dirigea donc vers les nouveaux quartiers de Sabertooth afin d’y retrouver sa moitié…enfin, son élève puisque rien n’est encore officiel. Etrangement, celui-ci l’ignora quand elle colla son visage contre la fenêtre de sa chambre…mais un peu moins lorsqu’elle menaça de donner un bon coup de faux à la vitre, de quoi réveiller toute la guilde sachant que la moitié devait encore dormir. Il lui ouvrit donc avant de provoquer un scandale, car malgré sa taille de deux pommes, voire même une pomme et demie, elle pouvait en faire un boucan si elle en voyait la nécessité.

Elle pénétra donc l’intimité de Nemesis afin de discuter un peu avec lui, malgré la fatigue de ce dernier qui avait sûrement été réveillé par Mare qui roulait un tonneau pour parvenir à hauteur de sa fenêtre.

« Bon alors…tu voulais quoi, petite sotte ? Juste me faire chier à perturber mon sommeil ? » demanda l’élève sur un ton sarcastique, ce qui lui valut une gifle de la part de son maître.

« Hmph…veille à ne pas être insolent, Nemesis. Mais soit, je vais te raconter quelque chose. »

Elle parla de son rêve, de cette fille aux cheveux rouges, de cette silhouette, bref, de tout cela à son élève qui l’écouta sans rechigner ou presque. Quand elle s’arrêta, elle inspira un grand coup puis expira afin de reprendre son souffle, puis se tourna vers son élève afin de recueillir son avis. Utile ou non, au moins elle aurait une piste sur ce qu’elle devait faire.

« Cette fille…elle avait des gros seins ? »

« De la taille de ceux des modèles féminins qu’on voit dans le Sorcerer Magazine, pourquoi ? …NEMESIS !!! »

Elle venait de crier. Trop fort. Ils entendirent des pas se rapprocher lentement de la chambre du protagoniste, des pas légers que Nemesis reconnut aussitôt.

« C’est Shiro ! Pars, vite ! Et si tu veux mon avis, tu devrais aller aux îles flottantes au lieu de t’attarder avec moi. Allez, va, et bonne chance ma grande ! »

La jeune fille sauta hors de la chambre de Nemesis en passant par la fenêtre, juste au moment où la porte s’ouvrit. Elle profita de la pénombre encore présente pour ne pas se faire voir par les gens aux alentours. Elle se dirigea vers les îles flottantes, là où son rêve l’avait emmenée, afin de peut-être rencontrer cette mystérieuse rouge. Mais arrivée là-bas, le spectacle ne fut pas celui qu’elle comptait apercevoir. Cette fille avait emprisonné deux hommes et semblait les questionner. Comme disait Nemesis, elle avait effectivement une forte poitrine, mais elle avait l’air de perdre patience devant le peu de réponses qu’elle obtenait. Elle s’écarta donc des prisonniers. Mare ne réfléchit pas, et dans un mouvement rapide, elle sortit de sa cachette et trancha les liens des mages noirs avec sa faux. Quand elle se tourna vers la fille de ses rêves, elle commençait à se rapprocher. Mare leva sa faux, apercevant l’arme dans son dos. Finalement, l’autre commença à lui parler.

« Qui es-tu ? »

Mare plongea ses yeux dans ceux de son interlocutrice. Bien qu’elle n’avait pas l’air bien méchante, prudence était mère de sûreté. Elle devait faire trois têtes de plus que Mare. En tout cas, elle était grande. Très grande. Elle était finement musclée, elle ne pourrait donc pas l’emporter en combat rapproché. Il était préférable de ne pas attaquer.

« Je suis une mage indépendante. Mon nom est Mare S. Ephemeral, Shinigami des rêves et des cauchemars. Et toi ? »

La petite fille regarda l’asperge rouge dans les yeux, lorsque sa vue commença à se troubler. Elle n’avait pas mangé, et le chemin était dur pour ses petites jambes. Elle eut un léger étourdissement, et tomba en avant, puis se rattrapa sur la poitrine de son interlocutrice.

« A…ah ! Je suis désolée. »

Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'

 



HRP : Pas grave, j'ai pas fait beaucoup non plus (pas d'inspi, prise (8D) par le temps, la flemme...).

Gain d'xp: 3322
Revenir en haut Aller en bas
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Mer 14 Aoû - 22:46



Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. feat Mare S. Ephemeral

Quand elle revint vers les deux mages noirs qu'elle avait capturée, Bloom les vit libérés et en compagnie d'une petite fille aux longs cheveux blancs. Et après avoir détaillé la petite du regard et s'être raisonnée en se disant que peut-être cette enfant était là par hasard et n'était pas une mage noire de Tartaros qui serait venue aider ses compagnons, la rouge lui demanda qui elle était. Elle la regarda en attendant sa réponse et quand elle l'eut, elle put être rassurée sur le fait que cette enfant n'était pas une mage noire. Elle se disait une mage indépendante, comme elle alors. Comme elle lui avait demandé son nom, Bloom souris un peu en lâchant son fusil d'assaut et elle répondit.

« Je m'appelle Bloom Poison, mage indépendante également. »

Alors que Bloom se rapprochait de la petite mage, cette dernière sembla ne pas aller bien, la cadette Poison se dépêcha donc de se rapprocher pour l'aider à tenir debout, mais elle ne put pas la rattraper. Enfin, elle la retint quand même grâce à sa poitrine... La petite mage c'était en effet, rattraper à la poitrine de Bloom avant de tomber. Elle ne lui en voulait pas, au moins, comme ça, elle n'était pas tombée et ne s'était pas fait mal. Quand elle s'excusa, la rouge lui sourit et l'aida à se redresser.

« Tu n'as pas à t'excuser ne t'en fais pas. »

Elle prit ensuite la petite mage dans ses bras, ne pouvant pas la prendre sur son dos puisqu'il était pris par son arme. Elle se mit ensuite en route pour la ville la plus proche afin de pouvoir donner à manger à la jeune fille et pouvoir lui donner ce qu'il fallait pour qu'elle aille mieux. La petite sembla fatiguée et à bout de force, il fallait donc qu'elle se repose et qu'elle mange bien.

Il fallut environ 30 minutes de marche à la jeune femme pour arriver à la ville la plus proche. Quand elle y fut, elle alla lui acheter quelque chose à manger. Elle posa la petite fille et revint avec un peu de nourriture qu'elle lui tendit en souriant.

« Tien, tu dois avoir faim. »

Elle lui sourit puis retira ensuite l'arme de son dos et s'assit à côté de la petite blanche en la laissant manger tranquillement. Le silence s'installa entre les deux femmes pendant de longue minute avant que Bloom en vint à se demander comment la petite était arrivée sur les îles flottantes et pourquoi elle avait libéré les mages noirs. Bloom tourna donc la tête vers la petite fille.

« Dis Mare, pourquoi as-tu libéré ces mages noirs ? »

Elle ne comprenait pas que l'on veuille libérer des mages noirs alors qu'ils créaient autant de souffrance autour d'eux, c'était quelque chose qu'elle n'arrivait pas à concevoir, pourtant, il y avait bien des gens qui devaient aimer ceci, sinon les guildes illégales ne seraient pas aussi nombreuses. Mais cette petite ne semblait pas être du genre à vouloir rejoindre une guilde noire, même si il ne fallait pas se fier aux apparences, ça, Bloom le savait bien.

Elle se doutait aussi que la petite blanche lui demanderait pourquoi elle les avait arrêtés. Elle ne comptait pas lui dire pour sa soeur, Bloom n'était pas du genre à mentir, mais elle ne voulait pas parler de sa soeur et surtout pas avec une enfant qu'elle venait de rencontrer. Car pour Bloom, Mare était encore une petite fille, elle ne se doutait pas du tout que la jeune femme n'avait que 3 ou 4 ans de moins qu'elle. Elle lui dirait donc sûrement qu'elle comptait les livrer aux autorités compétentes.

Perdue dans ses pensées à chercher ce qu'elle dirait à Mare si elle lui posait la question, la rouge posa sa tête contre le mur derrière elle et leva son regard vers le ciel bleu qui s'étendait au-dessus d'elles. Des fois, elle avait l'impression d'être toujours à Earthland quand elle fixait un morceau de ciel où il n'y avait pas d'île flottante.
code par (c) eylika. photo de we heart it.



Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Mer 21 Aoû - 17:19





Une rencontre n'est que le commencement d'une séparation.



Mare se sentait un peu idiote de s’être rattrapée d’une manière aussi cocasse, mais d’un côté, elle ne pouvait que parer au plus pressé, et elle avait agrippé ce qu’elle pouvait afin de se retenir. Enfin, il fallait aussi dire qu’elle n’aurait pas pu faire autrement, puisque la mage en face d’elle était d’une taille relativement imposante pour le mètre quarante à tout casser de Mare. Sans oublier son physique assez athlétique…elle ne l’avait pas remarqué tout de suite en tout cas. Heureusement qu’elle pouvait compter sur l’atout charme de son physique enfantin, elle n’aurait pas tenu en combat rapproché. Elle remercia dans ses pensées le ciel de l’avoir gardée aussi jeune.

« Tu n'as pas à t'excuser ne t'en fais pas. »

Mare leva sa petite tête pour apercevoir le visage de son interlocutrice plutôt que sa poitrine bondissante et relativement arrogante aux yeux de la Shinigami, et y vit un sourire qui la rassura aussitôt. Etant de nature assez méfiante, la petite blanche préférait s’assurer que les gens auxquels elle parlait ne lui voulaient pas de mal, ou qu’ils soient suffisamment faibles pour pouvoir s’en débarrasser rapidement sans blessures. La grande rouge semblait dans le premier cas de figure, et heureusement puisque Mare était bien trop fatiguée.

« Non, je tiens quand même à m’excu…kyah ?! »

La jeune Shinigami fut interrompue assez rapidement par une curieuse action de Bloom, qui la prit dans ses bras. La petite mage indépendante leva sa faux rapidement, mais se résolut à simplement la garder contre elle en sentant une vive douleur dans ses bras. Elle espérait simplement que sa nouvelle connaissance ne trouve pas trop lourd de transporter Mare ainsi qu’une arme pensant environ le triple de son poids. Mais elle ne semblait avoir aucun mal à supporter la centaine de kilos environ que la Shinigami et sa faux pesaient au total. Celle-ci se demanda comment elle pouvait tenir ainsi, mais d’un côté, elle avait réussi à maîtriser deux hommes avec aisance, peut-être possédait-elle une magie en rapport avec la force physique.

Toujours était-il que Mare se sentait gênée de cette position, surtout qu’elle sentait la légère pression de la poitrine de Bloom contre son petit corps et qu’elle n’appréciait pas vraiment cela. Ce n’était pas de la timidité, simplement une forme de gêne. Bien que Nemesis, lui, aurait été ravi d’être à sa place. Même si le jeune homme ressentait des sentiments plus ou moins forts pour son maître, il ne refusait pas du tout la vision d’une bonne grosse poitrine rebondissant à chaque mouvement.

Mare se sentit soulagée lorsque Bloom arriva dans une ville. Cette situation ne lui plaisait vraiment pas, pas plus que la présence de la grande rouge dont la poitrine avait attiré sous regard pendant tout le trajet par sa taille ridiculement grosse. Par ailleurs, la Shinigami ne tarda pas à être posée par l’autre mage, qui partit chercher quelque chose. La petite blanche tenta de fuir afin d’avoir un peu la paix, hélas, ses jambes ne purent même pas bouger. Dans ses pensées, elle se maudit.

« Et merde, qu’est-ce qui m’a pris de suivre cette espèce de grande asperge rouge et musclée à gros seins ?! »

La Shinigami sortit de ses pensées lorsque son « amie » revint et lui tendit de la nourriture qu’elle accepta en la remerciant platement. Elle commença à manger tranquillement, tout en regardant la jeune fille de travers. Elle n’aimait pas du tout le fait qu’elle lui souriait comme ça. Après un moment de silence entre les deux filles, l’asperge rouge comme disait Mare le rompit.

« Dis Mare, pourquoi as-tu libéré ces mages noirs ? »

La Shinigami fit semblant de n’avoir rien entendu pendant quelques minutes, tout en lançant un regard noir à Bloom qui semblait rêvasser pendant ce temps. Elle termina la dernière bouchée de la nourriture que son « amie » lui avait offerte avant de répondre.

« Je ne répondrai pas. Je n’aime pas les bimbos grandes avec des gros seins, ni les filles musclées, alors, je ne t’aime pas. Et une des choses que je hais le plus au monde, c’est répondre aux gens que je n’aime pas. »

Bien consciente que son comportement lui vaudrait sûrement une mauvaise réaction de la part de son interlocutrice, la Shinigami continua néanmoins sur sa lancée en la giflant.

« Cette gifle, c’était pour avoir privé deux êtres de leur liberté. » annonça-t-elle par la suite, avant de poser sa main sur le sein gauche de Bloom puis de continuer. « Et puis, si je le désire, je peux savoir pourquoi tu agis de cette façon. Alors je ne vois pas ce que tu pourrais m’offrir en échange de ma réponse. Bakabaka. »

Mare dit et fit tout ceci sans détacher les yeux de ceux de Bloom, sans cligner. Sans bouger les lèvres. Elle attendit par la suite la réaction de la grande asperge rouge comme elle l’appelait.

Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'



HRP : Désolée du temps de réponse. Oui, Mare est une bitch perverse. c:

Gain d'xp: 3431
Revenir en haut Aller en bas
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Dim 25 Aoû - 10:01



Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. feat Mare S. Ephemeral

Comme la petite fille avec elle, semblait ne plus avoir beaucoup de force, Bloom la prit dans ses bras pour l'emmener vers le village le plus proche et lui trouver quelque chose à manger. Le fait qu'elle la prenne dans ses bras sembla surprendre Mare qui sortit une faux de... Elle ne savait pas d'où venait cette faux, mais ça lui semblait plutôt dangereux comme objet pour une enfant. Mais la petite semblait savoir se débrouiller avec, la rousse ne dit donc rien et se mit à marcher en direction du village le plus proche. Elle avait inconsciemment augmenté sa magie dans ses bras quand Mare avait sorti sa faux. C'était un réflexe maintenant et ça se faisait tout seul sans qu'elle n'ait vraiment besoin d'y penser.

Le voyage se fit plutôt rapidement. Elle gardait Mare contre elle sans être gênée le moins du monde par le fait que Mare était collée à sa poitrine. Elle ne pensa pas non plus que cela pouvait gêner la petite mage dans ses bras. En arrivant en ville, la jeune rousse se dirigea directement vers une boulangerie ou un endroit où elle pourrait acheter quelque chose à manger pour Mare.

Quand elle eut trouvé quelque chose, elle posa Mare par terre, la faisant s'asseoir, puis elle rentra dans le magasin et acheta quelque chose à manger pour la petite mage. Elle s'assit ensuite à côté de la petite mage et la laissa manger en silence avant de lui demander pourquoi elle avait libéré les deux mages. La petite mage ne répondit pas, Bloom tourna donc son regard vers son interlocutrice. Elle finit par lui dire qu'elle ne voulait pas répondre, parce qu'elle n'aimait pas les filles grandes à gros seins et musclées. Bon, elle avait le droit de ne pas l'aimer, ça ne dérangeait pas Bloom, après tout, elle avait le droit de ne pas l'aimer si elle voulait. Elle ne réitéra donc pas sa question et resta silencieuse. Enfin, jusqu'à ce recevoir une gifle de la part de Mare.

Elle écarquilla les yeux, surprise de se prendre une gifle de la part d'une enfant puis tourna sa tête vers mare en posant une main sur sa joue légèrement endolorie. Elle lui expliqua qu'elle l'avait giflée pour avoir pris la liberté de deux personnes. Alors, c'était pour ça qu'elle les avait libérés ? Au moins elle avait eu sa réponse. Elle sortit de ses pensées en sentant une pression sur son sein gauche. Elle baissa le regard et vit la main de Mare dessus. La jeune fille lui expliquait que si elle voulait, elle pouvait savoir pourquoi Bloom agissait de cette manière. La rousse se mit alors à rire. Elle ne se moquait pas de Mare, mais elle trouvait la situation plutôt comique, puis Mare était vraiment trop mignonne.

« Tu es vraiment mignonne Mare. » Dit-elle en souriant.

Elle posa sa main sur la tête de mare sans faire attention au fait que la main de la jeune fille était toujours sur sa poitrine. La rousse n'avait pas vraiment de gêne et ça ne la dérangeait donc pas. Elle ébouriffa légèrement les cheveux de la petite. Apparemment, elle n'aimait pas voir des gens sans liberté, c'est en tout cas ce qu'avait déduit la jeune rousse en entendant les paroles de Mare plus tôt.

« Je voulais obtenir des informations sur une personne que je cherche. Puis tu sais, ces personnes sont des membres d’une guilde noire, ils font du mal à beaucoup de monde, les arrêter n’était pas une mauvaise chose »

La jeune femme lui expliqua de la manière la plus simple possible, après tout pour elle, Mare était une enfant. Elle ne pouvait cependant pas lui dire qu’elle voulait retrouver sa sœur pour la tuer. Elle n’avait pas envie de lui expliquer ses raisons et elle passerait donc pour la méchante, ce dont elle n’avait pas vraiment envie. Surtout que malgré ce que mare avait dit plus tôt en disant ne pas aimer les femmes aux gros seins, Bloom l’aimait bien cette petite, elle la trouvait attachante.

La rousse finit par se relever et remit son fusil d’assaut sur l’une de ses épaules avant de se tourner vers Mare afin de savoir si elle pouvait marcher ou non. Si elle ne pouvait pas, elle l’aiderait encore un peu.

« Tu peux te lever ? »

Elle tendit la main vers la petite fille pour l’aider à se lever si jamais elle ne pouvait pas se relever seule. Quand la petite fille fut debout, elle regarda autour d’elles. Il faudrait peut-être trouver un endroit pour que la petite blanche puisse se reposer un peu.
code par (c) eylika. photo de we heart it.



Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Mer 28 Aoû - 10:56





Une rencontre n'est que le commencement d'une séparation.


« Tu es vraiment mignonne Mare. »

Est-ce qu’elle se moquait de Mare ? Elle refusait de se faire traiter de cette façon par une telle idiote qui ne pensait qu’avec ses muscles et ses seins. Et puis elle se prenait pour quoi, à la porter ainsi ? Elle voulait faire ses bras ? Elle aurait pu au moins demander l’autorisation ! Enfin, la Shinigami n’avait pas non plus dit non, après tout…oh et puis merde ! Qu’est-ce qu’il lui avait pris de vouloir rejoindre cette Bloom au lieu de rester tranquillement dans son quotidien ?! Elle qui aimait s’amuser avec les animaux sauvages, la voilà qui se retrouvait à présent à se faire dominer par une conne qui ne pensait qu’avec la force et le sex appeal ! Même si d’un côté, Mare n’avait pas testé la force de la rouge.

« Mignonne ?! Non mais t’as des envies pédophiles en plus ?! Désolée mais t’es pas du tout mon genre, espèce d’idiote qui pense qu’elle peut tout avoir avec ses muscles et ses seins ! »

Oui, la blanche se comportait comme une salope. Et cela ne changeait pas beaucoup de d’habitude, vu qu’elle faisait la chieuse en permanence. D’un côté, seul Nemesis avait eu le courage d’aller voir au-dessus de ça…enfin, il fallait dire que de l’autre, il avait fait peur à Mare plus d’une fois et elle n’osait vraiment pas se comporter avec lui comme elle le faisait actuellement avec Bloom. Par ailleurs…sa main était toujours sur le sein gauche de son interlocutrice. Eh mais…qu’est-ce qu’elle faisait ?! Elle venait de poser sa main sur la tête de Mare…et maintenant elle lui ébouriffait les cheveux ?! Non mais c’était sérieux ?! La blanche serra fortement le sein de Bloom, se moquant éperdument de la douleur qu’elle pouvait bien ressentir, aussi forte fut-elle. Elle allait déverser à nouveau son venin, mais la rouge la devança.

« Je voulais obtenir des informations sur une personne que je cherche. Puis tu sais, ces personnes sont des membres d’une guilde noire, ils font du mal à beaucoup de monde, les arrêter n’était pas une mauvaise chose. »

La Shinigami regarda froidement Bloom. Pour qui se prenait-elle, exactement ? Elle put enfin prendre la parole, après avoir resserré à nouveau sa poigne sur le sein gauche de la Poison.

« Non mais tu es sérieuse ? Pour qui tu te prends ?! Même si quelqu’un fait de mauvaises choses, ce n’est pas une raison ! Tu n’es vraiment qu’une bitch à gros seins et à gros muscles… Et puis tu crois que je suis une gamine peut-être ?! Je dois avoir environ trois fois ton âge, idiote ! »

Elle continua par la suite, murmurant en espérant que Bloom n’entende pas.

« Et puis vu que cette personne fait partie de tes cauchemars, je dois pouvoir la traquer… »

Par ailleurs, même si elle avait oublié de le préciser, Mare devinait déjà ce que Bloom comptait faire à cette personne, grâce à sa magie. D’un côté, elle ne pouvait pas contredire la rouge sur ses intentions, vu ce qu’elle voyait depuis que sa main était sur le sein de celle-ci. A sa place, la blanche aurait fait la même chose, sans aucun doute…enfin, Nemesis aurait annihilé la moindre personne touchant ne serait-ce qu’un cheveu de la Shinigami, mais si elle avait pu se défendre elle-même elle l’aurait fait ! Pour cette raison, Mare ne pouvait pas en vouloir à Bloom. Surtout qu’elle se montrait plutôt gentille avec elle, alors que la blanche se comportait comme la pire des ordures…elle lui ferait sans doute un petit cadeau à un moment où à un autre. Un câlin, par exemple. Ça ferait plaisir à tout le monde, un câlin d’une petite fille toute mignonne, non ? Même si Mare ne ressentait pas plus que ça l’envie de sentir la poitrine gargantuesque de Bloom contre elle. Elle pouvait bien se montrer gentille avec la rouge, au moins une fois, non ?

Perdue dans ses pensées, Mare aperçut du mouvement. Bloom venait de se lever. Pensant qu’elle allait peut-être enfin pouvoir avoir la paix car elle en avait marre de la blanche, celle-ci soupira de soulagement, avant de s’étrangler lorsque la Poison se tourna vers elle.

« Tu peux te lever ? »

…Demanda-t-elle tout en tendant la main vers Mare. Celle-ci observa la proposition de Bloom d’un air blasé, avant de l’accepter et de se relever. Sentant un étourdissement, elle s’accrocha fermement à la main de son « amie ».

« Je crois que je vais devoir compter sur toi encore un peu…tu vas être contente, ça va te faire les muscles. » répondit la Shinigami, tout en souriant d’un air sarcastique.

Regardant d’un autre côté, Mare fit un petit câlin tout timide à Bloom pour la remercier de sa gentillesse malgré son comportement, avant de s’appuyer sur les épaules de celle-ci pour se hisser, et de stabiliser en passant ses jambes autour de la taille de la rouge, puis ses bras autour de son cou.

« Hmph…voilà, c’est bon, je me suis positionnée toute seule, contente ? » demanda Mare en gonflant les joues.

Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'



HRP : Mare a battu le record du monde de salopitude ! 8'D
Gain d'xp: 2716
Revenir en haut Aller en bas
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Mar 3 Sep - 12:32



Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. feat Mare S. Ephemeral

Elle n'aurait su dire pourquoi, mais malgré les réactions de Mare à son égard, Bloom la trouvait vraiment mignonne, enfin surtout attachante. Elle lui dit donc qu'elle la trouvait vraiment mignonne, mais cela ne sembla pas plaire à la petite blanche qui s'emporta une fois de plus. Bloom écouta donc la tirade de la jeune fille en la regardant, étant amusée parce qu'elle disait. Quand elle eut terminé, la rousse sourit avant de répondre.

« Je te rassure Mare, je ne suis pas pédophile, j'aime les hommes adultes. Et je ne pense pas que je peux tout avoir avec mes muscles et mes seins. J'essaye simplement d'aider les autres »

Dit-elle en souriant avant d'ébouriffer légèrement les cheveux de la petite fille tout en souriant toujours, c'est alors que la blanche lui serra le sein ce qui fit grimacer de douleur la rousse, mais elle ne dit rien, se décidant à expliquer à la blanche pourquoi elle avait fait prisonnier les deux mages noirs. Elle lui dit donc qu'elle voulait des explications sur une personne qu'elle cherchait, puis elle lui expliqua ensuite que les mages noirs étaient des méchants. Bon oui, comme elle prenait mare pour une enfant, elle se disait que la petite ne savait peut-être pas ça.

La réaction de Mare la surpris un peu. Elle ne s'attendait pas à ce que la petite mage prenne la défense des mages après avoir su qu'ils étaient méchant et s'en prenaient aux autres. La petite semblait être une idéaliste, elle devait certainement penser que les mauvaises personnes pouvaient se racheter et que donc il ne fallait pas les arrêter. Sauf que Bloom n'était pas de cet avis, pour elle, les méchants restaient méchants, ils ne pouvaient pas aller contre leurs natures. Cependant, ce qui surpris le plus Bloom fut la fin de la phrase de Mare, comme quoi, elle était trois fois plus âgée que Bloom. Si elle était vraiment trois fois plus âgée que la rousse, elle aurait environ 60 ans, ce qui était impossible, cela se voyait tout de suite.

« Si ceux qui font de mauvaises choses ne sont pas enfermé, ils ne peuvent pas apprendre et ils continuent de faire le mal. » Dit-elle on ne peut plus sérieusement « Et je ne peux pas croire que tu es plus âgée que moi Mare, tu es encore une enfant, ça ce voit »

La jeune femme se remit alors à sourire. Le silence retomba entre elle jusqu'à ce que Bloom entende Mare murmurer, elle n'entendit pas toute la phrase, elle n'entendit en fait que la fin, elle tourna donc son regard vers la petite mage, voulant savoir qui elle pouvait traquer.

« Qu'est-ce que tu as dit ? » Demanda-t-elle en souriant.

Elle se leva ensuite et tendit sa main vers Mare afin de l'aider à se relever si jamais elle avait encore du mal à tenir sur ses jambes. Elle lui demanda alors si elle pouvait se lever. La jeune fille sembla réfléchir à la question avant de prendre la main de la cadette des Poison pour se relever. Elle l'aida donc à se lever et en voyant que la petite avait du mal à tenir debout, elle l'aida à se maintenir debout. EN entendant les paroles de Mare, elle sourit et posa sa main libre sur la tête de la petite.

« Je ne cherche pas à me faire les muscles. Je veux jute aider »

Dit-elle en souriant. Elle remarqua ensuite que la blanche regardait ailleurs, elle tourna donc son regard dans la direction que regardait Mare, se disant qu'elle avait peut-être vu quelque chose. Elle ne vit rien et c'est alors qu'elle sentit les petits bras de Mare qui l'entouraient, elle baissa son regard vers la petite pour se rendre compte qu'elle lui faisait un câlin. La rousse était sur le point de lui rendre son câlin quand Mare se positionna pour que Bloom puis la tenir dans ses bras et donc la faire se déplacer.

« Tient toi bien »

Elle sourit et se mit à marcher, mettant ses bras sous les jambes de Mare pour la maintenir et éviter qu'elle glisse. Elle se mit à marcher dans le village en silence. C'est alors qu'elle songea qu'elle ignorait où voulait aller Mare, peut-être qu'elle voulait rentrer chez elle, mais si 'était le cas, elle ne savait pas où vivait la jeune fille. Elle la regarda donc et lui demanda.

« Où veux-tu aller ? Tu veux peut-être rentrer chez toi »

Elle attendit la réponse de Mare en continuant de marcher, allant vers la sortit du village, à l'opposé de là où elles étaient arrivées. Elle marchait en silence, maintenant seulement la petite mage. Elle ne disait rien, pensant que mare voulait peut-être se reposer, après tout, elle en avait besoin si elle n'arrivait plus à tenir sur ses jambes.
code par (c) eylika. photo de we heart it.



Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Ven 6 Sep - 16:56





Une rencontre n'est que le commencement d'une séparation.


Mare bouillonnait intérieurement. Cette fille l’énervait de plus en plus, elle avait beau se dire qu’elle était juste idiote, à la prendre pour une gamine, qu’elle n’avait rien dans la tête et tous dans les seins et les muscles, rien n’y faisait. S’il y avait bien une chose que la Shinigami ne supportait pas, c’était de ne pas être prise au sérieux. Décidément, cette crétine…enfin, cette asperge musclée…bref, cette Bloom tenait réellement à se prendre la faux de la blanche à travers le corps. Enfin, mauvaise idée. Mare ne savait pas si elle avait de bons réflexes ou pas. De plus, si c’était le cas, elle pourrait attraper la Shinigami et la briser contre elle. Bien que cela ne déplairait pas à Nemesis, son maître n’était pas du même avis.

« Je suis peut-être un peu trop froide et asociale…bah, ça lui apprendra après tout ! Je ne changerai pas pour la première idiote venue ! Hmph !

Mare gonfla les joues pendant que l’autre niait totalement ce qu’elle avait dit précédemment. Les hommes adultes hein ? N’empêche que la Shinigami savait que ce genre de choses pouvait les séduire aisément, par ailleurs, elle en connaissait un qui aurait été ravi de faire la connaissance de la rouge. Un certain mage de Sabertooth, par ailleurs… Une minute.

« Ose t’approcher de Nemesis et je te ferai regretter d’être née, sale succube ! En…enfin, ce n’est pas que je l’aime mais…enfin euh…c…c’est juste mon élève…ne te fais pas d’idées… » intervint Mare, dont la voix faiblissait tandis que ses rougeurs progressaient le long de son corps au fur et à mesure qu’elle continuait de parler.

Elle venait de s’humilier à un point pas possible. Prononcer le nom de Nemesis pour se comporter ainsi par la suite…la honte. Mare cacha son visage avec ses mains, même s’il était trop tard pour cacher ses rougeurs à présent. Et l’autre qui en rajoutait, à continuer de la prendre pour une gamine…parfois, la blanche n’avait qu’une envie, prendre sa faux et donner des coups à l’aveuglette. Juste pour le plaisir de se défouler un peu et de faire chier les gens à leur effacer des fragments de leur mémoire. Ah, ça l’amuserait tellement de les voir désespérer, tous ces idiots qui la traitaient comme une gosse…

« Bande d’enfoirés, je vais vous apprendre à traiter la Shinigami des rêves et des cauchemars ainsi, vénérez-moi comme une déesse ! » lâcha-t-elle, avant de lâcher un petit rire, sans se douter qu’elle avait parlé à voix haute.

« Si ceux qui font de mauvaises choses ne sont pas enfermés, ils ne peuvent pas apprendre et ils continuent de faire le mal. »

Non mais pour qui elle se prenait, à décider ce qu’il fallait faire avec les gens ?! Mare la détestait de plus en plus. Pour elle, il y avait des limites à respecter. Il ne fallait tout de même pas pousser le bouchon, la Shinigami voulait bien être patiente mais tout de même !

« Non mais je vais l’enfermer parce qu’elle a supprimé la liberté d’êtres vivants, ça va lui apprendre ! Elle va voir s’il faut les mettre en prison ! » dit-elle pour elle-même, tout en lâchant un petit grognement pour montrer son mécontentement.

« Et je ne peux pas croire que tu es plus âgée que moi Mare, tu es encore une enfant, ça se voit. »

La blanche lança un regard si noir à Bloom que même le plus courageux des hommes aurait mouillé ses sous-vêtements en le croisant. Ce que la Poison venait de dire l’avait vraiment mise de mauvaise humeur. Enfin, plus qu’au départ.

« Juste ferme-la. J’ai été scellée plus de quarante ans. Si j’ai un corps d’enfant, c’est parce que je ne peux pas vieillir. En fait, j’ai cinquante ans. Enfin, du moins, j’ai été créée il y a cinquante ans. Je ne peux même pas être qualifiée d’être humain, puisque j’ai été fabriquée par de la magie noire. Je préfère qu’au lieu de me traiter d’enfant, tu m’appelles « Shinigami », bakabaka. » lança Mare, dont la colère venait d’attendre un niveau trop élevé pour qu’elle ne puisse la contenir.

Elle gonfla les joues, boudant la rouge à cause de ce qu’elle venait de dire. Malheureusement, le fait qu’elle ait évoqué sa capacité à traquer la personne que Bloom recherchait venait d’attirer la curiosité de celle-ci.

« Qu'est-ce que tu as dit ? »

« Que je peux traquer les cauchemars des gens et les localiser aisément, bakabaka. »

Mare fit la moue lorsque son interlocutrice posa sa main sur sa tête. S’il y avait bien une chose qu’elle ne supportait absolument pas, c’était d’être prise pour une gamine à ce point. Et elle ne tarda pas à manifester ce mépris en griffant la main de Bloom au sang. Même si, par la suite, elle lui fit un câlin et se positionna afin de se faire porter par elle. En fin de compte, elle commençait à apprécier le contact de Bloom contre elle malgré la différence de carrure. Et même si la blanche n’était pas, mais alors pas du tout câline. Elle se colla un peu plus contre la Poison afin de ne pas être trop secouée, même si elle se sentait un peu gênée.

« Où veux-tu aller ? Tu veux peut-être rentrer chez toi »

« Je n’ai pas de chez moi. Je n’ai pas de famille. J’ai toujours erré. Ma vie se résume à voyager seule, même si parfois je vais voir mon élève à Sabertooth…maintenant que j’y pense, ça commence à m’ennuyer, la solitude… Je veux t’aider à retrouver la personne que tu méprises, si tu y tiens tant que ça. »

Fiche RP © Sunhae de Libre Graph'


Gain d'xp: 3083
Revenir en haut Aller en bas
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Mer 11 Sep - 17:58



Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. feat Mare S. Ephemeral

Après que Bloom est annoncé à Mare que non, elle n'était pas pédophile et qu'elle aimait les hommes adultes, Mare resta silencieuse. Enfin, elle ne resta que quelques minutes silencieuses avant de s'énerver sans raison contre Bloom. Elle lui cria de ne pas s'approcher de Nemesis avant de baisser le ton en tentant de justifier le fait qu'elle venait de s'énerver. Bloom ne comprenant absolument rien, enfin, jusqu'à en déduire que la petite blanche avait des sentiments pour ce fameux Nemesis. Elle semblait vraiment gênée d'avoir des sentiments pour cet homme, c'était adorable, surement son premier amour, que c'était touchant.

« Ne t'en fais pas Mare, je ne compte pas te prendre ce Nemesis. Je ne le connais pas de toute façon » Dit-elle en souriant.

Bloom sourit et resta côté de la petite un instant, jusqu'à ce qu'elle pète un câble, une fois de plus sans aucune raison cette fois-ci. Elle hurla qu'il ne fallait pas traiter la shinigami des rêves et des cauchemars. Là, Bloom ne comprenait vraiment plus rien du tout. Elle regarda donc la blanche avec un air interrogateur accroché au visage. Elle se reprit finalement plutôt rapidement et elle dit à Mare ce qu'elle pensait du fait d'enfermer ceux qui le méritaient. Bien-sûr, son avis n'était pas partagé par la petite fille et même si elle ne le disait pas, Bloom le voyait bien, elle était loin d'être idiote.

Comme Mare ne répondait pas, enfin, elle lui dit simplement qu'elle était au moins 3 fois plus âgée que Bloom, ceci amusa la jeune Poison qui lui répondit que ce n'était pas possible, que ça se voyait qu'elle n'était encore qu'une enfant et elle regretta bien vite ses paroles. Mare lui lança un tel regard que Bloom en eut un frisson. Mais ce qu'elle lui dit ensuite lui fit déjà moins peur. La petite fille lui avoua qu'elle avait été scellée et qu'elle ne pouvait pas vieillir. Ce qu'elle lui expliqua ensuite fut plus ... étrange. Elle lui dit avoir été créé par de la magie noire et qu'elle voulait être appelée Shinigami. En voyant la tête qu'elle fit après avoir dit ça, la rousse ne put retenir un petit rire.

« D'accord d'accord madame la shinigami »

Mare parla ensuite de quelque chose que Bloom n'entendit qu'en partit, elle lui demanda donc de répéter et sa réponse, stupéfia la rousse. Elle lui disait pouvoir traquer les gens de ses cauchemars et les localiser. Elle pouvait donc traquer Ivy... Non, elle ne pouvait pas demander ça à Mare, c'était impossible de lui demander ça, ça ne se faisait pas, puis elle ne pouvait pas mêler quelqu'un à cette histoire, c'était une histoire de famille, personne ne devait se mêler à cette histoire.

« C'est gentil Mare, mais tu ne peux pas m'aider. Désolée »

Elle posa ensuite sa main sur la tête de Mare puis elle lui ébouriffa les cheveux et se leva en souriant. Elle tendit sa main à la petite et lui demanda si elle pouvait se relever toute seule ou si elle avait besoin d'aide. La petite se leva puis elle se mit toute seule contre Bloom, dans ses bras. Bloom la maintint donc sous les jambes et lui sourit avant de se mettre à marcher. Elle demanda alors à Mare si elle voulait que Bloom la ramène chez elle. La réponse de Mare la surprise quelque peu, elle n'avait pas d'endroit où retourner ? Elle demanda ensuite à accompagner Bloom dans ses recherches.

« Je... je ne peux pas accepter ton offre, je ne veux pas mêler d'autres personnes à mes problèmes. Je la retrouverais seule... »

Elle était on ne peut plus sérieuse en disant ça, elle ne voulait vraiment pas mêler des personnes qui n'avait rien à voir avec elle à cette histoire. Mais elle sourit tout de même à Mare, elle pouvait tout de même essayer d'aider la jeune femme en se rendant à un endroit où elle voulait aller, ça leur permettrait de rester un peu toutes les deux quand même.

« Mais si tu veux aller voir ton ami à Sabertooth, je peux t'y emmener. Ou même si tu veux aller ailleurs »

Elle regarda la petite mage et lui sourit une fois de plus, attendant simplement qu'elle lui dise où elle voulait se rendre. Qu'importe l'endroit cela ne changerait pas l'itinéraire de Bloom puisqu'elle n'en n'avait aucun.
code par (c) eylika. photo de we heart it.



Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   Mar 1 Oct - 23:09

Mare ayant décidé de partir du forum, le RP est considéré comme étant "terminé".
Le staff accorde à Bloom un bonus de 45 points d'expérience, 30 parce que le RP est "fini" et 15 parce que c'est Bloom qui l'a commencé.

Maintenant, le RP est locké et placé dans RP terminés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre n’est que le commencement d’une séparation. [pv Mare]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le projet des Moucherons !
» Ici et ailleur
» Selemba en a vraiment mare, peut être ne la reverez vous plu
» MANMAN PITIT SE MARE VANT! LE SCENARIO LE PLUS POSSIBLE !
» MANMAN PITIT MARE VANT AK YON LIS KAP SIKILE NAN PEYI DAYITI

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-