AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Event 1] Soyons lié (Natsu/Jour 2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 121
Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 26

Gyokuen Ren
Maître de Black Sun
MessageSujet: [Event 1] Soyons lié (Natsu/Jour 2)   Jeu 2 Aoû 2018 - 8:04





Grabuge qui ne saurait être impuni





Une étrange journée venait éclairer de ses rayons la sublime cité d’Eyrié, fief de la toute-puissante guilde noire nommée Black Sun et dirigée d’une main de fer par, la non moins effroyable, Gyokuen impératrice de son état et chef absolue de Black Sun et de Pergrande. Une journée, donc, banale où la reine s’abandonnait à diverses activités liées à son rang comme, par exemple, la rédaction de multiples traités pour le compte de son pays ou bien diverses actes de tortures envers autrui pour permettre l’essor de sa guilde maléfique. Bref des activités, sommes toutes, très intéressante et permettant un épanouissement complet.

Seulement quelques choses n’était pas comme d’habitude. Le ciel n’était pas dans son état normal. La raison à ce changement Gyokuen l’ignorait, mais elle savait parfaitement que ce n’était pas naturel ou même commun d’avoir un ciel rose. Quoique, dans le monde d’Edoras, tout était possible lorsqu’on réfléchissait quelques secondes. Et puis une autre chose la frappait, elle avait terriblement chaud au point de transpirer à grosses goutes, alors que le temps était plutôt venteux et frais malgré la présence du soleil. De plus, elle éprouvait différentes douleurs corporelles sans comprendre d’où cela pouvait venir. Décidément, cette journée était vraiment bizarre, l’impératrice devait bien le reconnaître.

Ne supportant plus la chaleur infernale que ressentait son corps, la reine prenait la direction du bain et se mit entièrement nue avant de plonger à l’intérieur de ce dernier, tandis que ses nombreuses servantes venaient s’occuper d’elle en lui savonnant son corps intégralement. Gyokuen souriait, appréciant ce moment où elle se laissait complètement aller à la paresse tout en ayant pleinement confiance en ses servantes. C’était elle-même qui les avait sorties de la pauvreté et de la crasse afin de le faire entrer à son service. Ces petites lui devaient absolument tout et elles voyaient en Gyokuen une personne salvatrice doublé d’une déesse personnifiée. Car là, était le plus terrifiant pouvoir de l’impératrice noire, elle était dotée d’un charisme hors du commun et l’énorme majorité de son peuple la considérait comme une déesse, en sachant parfaitement à quel point elle pouvait être cruelle si l’envie le lui disait.


- Nami ma chérie ? Pourrais-tu m’apporter un verre de vin s’il te plaît ?

Une servante possédant de magnifiques cheveux roux lui apportait une coupe en or sertie de pierres précieuses contenant le précieux liquide, que Gyokuen prit dans ses mains et dégustait, se désaltérant quelque peu après cette importante bouffé de chaleur lui ayant submergé le corps tout en ressentant le plaisir, presque orgasmique, d’un bon bain à la bonne température.

Mais ce petit moment privé ne pouvait pas durer puisqu’un énorme plouf se fit entendre et arrosait les contours de l’immense salle de bain appartenant à l’impératrice, cette dernière faisait presque la taille d’un petit bassin dans une piscine. Gyokuen levait les yeux et vit, à travers un gros trou, un oiseau gigantesque qui s’en allait en rigolant. Les servantes prirent peur, mais Gyokuen levait la main pour les faire taire alors qu’une domestique s’approchait d’elle afin de la vêtir d’une serviette dans le but de cacher la nudité de sa reine bien-aimé, ce que Gyokuen refusait.


- Il faut être particulièrement inconscient pour tenter de m’assassiner. Inconscient ou stupide. Qui es-tu et que me veux-tu ?

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 11/05/2018
Age : 24

Natsu Dragnir
Fairy Tail - Earthland
MessageSujet: Re: [Event 1] Soyons lié (Natsu/Jour 2)   Sam 4 Aoû 2018 - 23:03




Soyons liés Gyokuen Ren & Natsu


 
Depuis qu’ils étaient à Edoras, Natsu ne cessait de tenter de trouver une solution quant à un possible retour sur Earthland, son vrai chez lui. Bien que ses amis se trouvent ici, il savait une chose, Ignir n’y serait pas et jamais il ne pourrait le retrouver s’il restait sur cette terre. Cette réalité s’additionnait aux morts nombreux et aux souvenirs de ce qui le rattachait à son passé. Il ignorait même si des survivants ne pourraient pas être là à attendre que des secours ne leur parviennent. Le passé devait certes rester là où il en est, mais le mage de feu ne pouvait s’empêcher de penser à tous ses gens laissés derrière dus à leur manque de magie. Il n’y avait en effet que les mages et pas tous, qui avaient pu franchir cette nouvelle réalité. C’était dans le but de se motiver qu’il acceptât ce travail. Le vieux avait demandé à son groupe d’amis de venir enquêter aux alentour d’une guilde sombre se situant à Eyrié. Selon les dires, une guilde noire, Black sun, faisait des ravages et répandait feu et sang autour d’elle. Elle faisait régner l’inégalité entre les classes sociales rappelant au mage de feu le passé troublant d’Erza… Dès que le mot « exclave » eut franchi les lèvres du vieux lors de son explication, Natsu s’était redressé sur sa chaise avant de lancer un regard à la rousse.

-On va arrêter ces enfoirés!

La mage en armure avait acquiescé silencieusement, le regard brillant d’une tristesse, mais également d’une animosité grandissante. Le cœur rempli d’une hargne non négligeable, le mage de feu était bien enclin à sauver ses pauvres gens de la misère. Gonflé à bloc devant pareil mal, la salamandre s’était vite préparée à partir. Mais sa joie allait être stoppée par le moyen de se rendre là. Cette mission devenait de plus en plus chiante. La totalité du transport représentait plus de 10 heures. L’estomac du rosé ne pouvait plus encaisser le moindre déplacement et il s’était laissé tomber à travers la fenêtre de cette voiture étrange que possédaient les gens de la ville. Sans personne pour le rattraper, il s’était ainsi séparé de son équipe pour faire face aux multiples dangers qui se retrouveraient confrontés à lui.  
Son camarade aux poils bleus fut bien le seul à avoir pu le retrouver, ses autres amis s’étaient assoupis lors du trajet et n’avaient donc pas pu le rattraper.  Son corps roulait sur le sol, faisait des tours sur lui-même et son estomac, toujours fragilisés, lui témoignait de sa stupidité d’être encore une fois monté dans un véhicule.
 
-Natsuuuuu, où t’es ?!

-Hm…
Un gémissement et un visage pâle, orné de joues gonflées, répondirent au chat bleu qui paniquait farfouillait autour à le chercher. Les minutes s’en suivirent permirent au concerné de situer sa présence.

-Happy?

-Natsuuuu!

Le chat lui sauta dans les bras les larmes aux yeux dans la peur d’avoir perdu son ami dans un endroit qui lui était inconnu.  Sa main parcourut le visage du bleu se montrant rassurant envers lui, avant qu’il ne se croise les bras, une expression confuse et un peu stupide sur les traits.

-Au fait, on est où là?

Le découragement se lisait dans les yeux de l’exheed qui ne trouvaient pas de mots.

-Si tu n’étais pas sortie, on n’en serait pas là!

Le rosé gonfla ses joues, toujours les bras croisés avant d’ajouter de façon enfantine :

-J’y peux rien je voulais sortir plus vite! Bon j’imagine qu’on a plus qu’à marcher!

Devant le temps que ça prendrait pour atteindre son objectif, Happy parcouru le ciel pour les aider à s’orienter, ils n’avaient plus qu’environ 30 minutes à faire, juste pas à pied ce serait bien trop long et il était trop épuisé pour soutenir le rose durant tant de temps en vol. Sans se soucier de ce détail, une solution casse-cou à souhait émergea de la tête de la salamandre.

-Bah y’as qu’à grimper sur le dos d’un oiseau géant!

Une goutte de sueur s’écoula du visage de l’exheed qui se demandait bien où ils pourraient trouver ça. Comme le cliché le permettait, cette solution stupide et incongrue arriva fraîche et dispose devant les deux protagonistes. Pour une fois sans tomber malade, Natsu profitait d’un confort ailé, ne pouvant devenir malade s’il s’agissait de son ami et pas d’un moyen de transport.  Le ciel s’était fait rose et des multiples sensations étranges lui donnèrent l’impression de subir une autre sorte de mal de transport. La colère, l’agacement, bien des émotions négatives s’incrusta en lui, et le fit perdre pied de la bête pour défoncer le toit, de je ne sais trop où. Choqué, Happy vint l’informer qu’il se trouvait directement là ils auraient dû se faufiler discrètement. Comme un con et fier de lui, le rose posa ses mains sur ses hanches et se mit à rire.

-Ahahah, je suis trop fort, je suis débarqué au bon endroit!

Lorsque la femme lui adressa la parole, il fut surpris et la regarda perplexe.

-Assassiner? Non jamais de la vie, on est pas comme vous nous. Mais…

Il frappa ses paumes de main l’une contre l’autre, des flammes s’en échappant, un sourire sur les lèvres.

-J’veux bien vous botter les fesses par contre! J’m’enflamme! Ce que je veux est assez simple, vous arrêtez dans votre trafic et vos crimes sanglants!

Happy aurait bien voulu se faufiler entre les murs, la stupidité de son meilleur ami ayant atteint des sommets.


Code RomieFeather

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Event 1] Soyons lié (Natsu/Jour 2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Prix de La Liberté [Event Fairy Tail : Nathaniel , Natsu Dragneel, Lucy Heartfilia & Enya Taylor]
» Même les moutons mordent un jour [Event - Team A]
» Mon séjour à Athènes (avec report du meilleur side event...)
» A TOUS CEUX QUI PENSE CHAQUE JOUR EN BIEN POUR CE PAYS
» HOROSCOPES DU JOUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Eyrié-
Sauter vers: