AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La marche des vertueux est semée d’obstacles... [Chase]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Crédits : BickslowFT (signature)
Messages : 34
Date d'inscription : 01/09/2018

Sting Eucliffe
Sabertooth - Maître
MessageSujet: La marche des vertueux est semée d’obstacles... [Chase]   Dim 16 Sep 2018 - 14:51


La marche des vertueux est semée d'obstacles...
Sting Sexy Eucliffe & Chase baby dragon Young
Les deux premières heures, disons qu’ils les passent tranquille. Faute de choix. Ils se sont fait à l’idée. Résolus, déterminés, il sont arrivé jusqu’aux portes du désert à bord du véhicule sans que l’un d’eux ne se plaignent. Sting est au volant, les sourcils un peu froncés et le teint blanc, genre blanc feuille de papier A4. Rog à côté de lui n’est pas plus glorieux, avec sa moue dégoutée au coin des lèvres en prime. Lecter et Frosh derrière les surveillent prudemment et parlent peu, voire pas du tout. Ils savent que s’adresser à leur maître pendant un trajet ne ferait que leur compliquer la tâche. En présentant leur quête et leur tatouage de guilde au barrage, les deux peuvent continuer leur trajet sur la zone dangereuse afin de retrouver le monstre de Frankeins… du nécromancien. Parait que le zombie a déjà fait plusieurs victimes, et qu'on n'a toujours pas retrouvé le mage qu'il a séquestré on ne sait où. C’est dans le désert que les choses se compliquent. La chaleur, l’impression de tourner en rond, et surtout les dune, sainte pute, les dunes… ! Au bout d'un moment, Sting ne tient plus. Il coupe le moteur, ouvre la portière et se jette au sol. Il n’aurait jamais fait ça en la compagnie d’autres personnes. Devant ses plus proches compères cependant, il ne voit pas l’intérêt de faire le fier –enfin, pour finir à quatre pattes comme ça, même si c’est avec eux, c’est quand même qu’il a atteint un sacré niveau de désespoir. « Sting-kun ! » s’exclame Lecter en sautant hors du véhicule. Il se poste à côté de son ami et lui tapote le bras avec inquiétude. Sting a sérieusement l’air prêt à rendre son déj’ sur le sable. Reconnaissant pour l’arrêt, Rog descend aussi en silence. Avec quelques respirations mesurées, le blond réussit finalement à garder ce qu’il a dans l’estomac et se rassoit un peu mieux sur le sable. Toujours aussi blême, une fine pellicule de sueur couvrant son visage, Sting retire son haut d’un geste rageur et le jette plus loin. Il ne lui reste plus aucun vêtement à retirer sur la partie supérieure du corps, tout y est passé pendant le trajet : la veste sans manche, un gant, l’autre gant, et maintenant le haut. « J’en ai marre. On fait une pause et on fait le reste à pied ! » grogne t-il de mécontentement, comme si c'est la faute de ce pauvre Rog s’ils en sont là. « Ça ne m’enchante pas plus que toi d'utiliser un véhicule, mais notre zone de travail s’étend sur plusieurs kilomètres carré... » argumente le brun. « Et alors ?! A Earthland, on aurait tout fait à pied ! » « Fro est d'accord » intervient le chat de Rog. Lecter s’approche de Sting et lui tend une bouteille d’eau. Le blond le remercie, boit de grandes goulées, et présente la bouteille sur le côté. C’est une invitation à ce que Rog s’installe à côté de lui, ce qu’il fait avant de prendre la bouteille et boire quelques gorgées à son tour. Des secondes de silence s’écoulent. L’air de rien, le Dragon de l’ombre a lui aussi besoin d’une grosse pause. Après une ou deux minutes, Sting tourne le visage vers son camarade avec un petit sourire mutin.

« Mettons que je ne sois pas disponible. Si tu dois choisir un seul coéquipier au sein de la guide pour une mission de plusieurs jours, tu prendrais qui ? » Rog étant toujours un peu en retrait, Sting aimerait bien savoir avec qui il accepterait de partager une certaine proximité pendant plusieurs jours. Difficile de déterminer qui, le mage de l’ombre n’affiche de préférence pour personne sauf le blondinet. Faut dire que Sting avait mis des mois à se faire accepter à l’époque. Son meilleur argument pour définitivement faire d’eux une team de choc, c’était leur complémentarité au combat. Plus il y songe, plus Sting se dit d’ailleurs que Rog ne choisirait personne d’autre que lui pour une mission de quelques jours en situation réelle. Mais là, c'est hypothétique, et selon les termes du blond, il doit faire un choix ! Donc…« J’irai seul » Sting ouvre la bouche, comme prêt à faire un commentaire, mais la referme d’un air blasé. « … qu’est-ce que t’as pas compris dans "tu dois"… ? » ronchonne finalement le dragon blanc. Le coin de sa lèvre se plisse en un rictus méprisant tandis qu’il y ajoute un « Tss… ! » dédaigneux en détournant la tête. N’étant pas rancunier avec son jumeau, dix secondes plus tard chrono, Sting tourne de nouveau un visage curieux vers lui. « Et imagine que tu sois obligé, pour une raison de vie ou de mort, de choisir une des filles de Fairy Tail et passer le reste de ta vie avec. Tu choisirais laquelle ? Joue le jeu cette fois ! » Rog lui jette un regard noir, avec cette petite lueur bien exaspérée en prime où le blond peut lire très clairement : T’es un gamin, Sting. « Ne sois pas si sérieux, ce n'est qu'un quiz » « Tu aimes juste t’écouter parler, reconnais-le » « N'importe quoi. J’adore taquiner mes amis, c'est tout » rectifie le blond. « … je pense que tu irais bien avec la mignone aux cheveux bleus… Reby ? Les autres sont un peu trop nerveuses à ton goût » ajoute songeusement Sting en se frottant distraitement la mâchoire du bout des doigts. Rog tourne le regard sur le côté et donne l’impression qu’il réfléchit réellement à la connerie du blond. Enfin remis du voyage, le mage blanc se lève. « SARA NI MUKOU ! » braille t-il, les deux poings en l’air, pour motiver les troupes. Ça ne marche que sur lui-même, qui s’avance avec entrain au hasard dans cette étendue désertique, et sur Lecter... parce que Lecter. Un peu plus dépité, Rog se lève et marche sur ses talons. S’écoule trente minutes sans rien à l’horizon, à part un scorpion géant aperçu au loin qui ne daigne même pas les attaquer, un peu comme quand tu croises un burger tombé par terre et que tu ne vas pas manger parce que c’est sale. Le blond doit se faire violence pour ne pas avoir la puérilité de courir et lui rentrer dedans parce qu’il a les boules de ce dédain. Mission, mission first !

Cette fois, c’est un individu humain qui pointe le bout de son nez et qui ne les remarque pas parce qu’il leur tourne le dos. Eucliffe fronce les sourcils. Le périmètre est sécurisé. A part eux, qui se sont portés volontaire pour la mission, et un zombie à renvoyer dans le monde des morts, il ne devrait y avoir personne ! Remarque, c’est peut-être lui le zombie ? Non, il ne correspond pas à la description, « Hé ! » l’interpelle Sting qui n’attend même pas de réponse pour bondir et lui envoyer un high-kick, plein tête de préférence. Il est remonté le blondin, rappelons qu’il a failli vomir à seconde +20 du début officielle de sa mission. C’est un record de médiocrité… même si c’est aussi un secret bien gardé par Rog et leurs exceeds. « Je ne sais pas comment t’as fait pour rentrer dans cette zone, mais tu vas faire le même exploit dans le sens inverse, petit malin ! » ordonne t-il en pointant un index menaçant sur l’intrus.

⇜ code by bat'phanie ⇝


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La marche des vertueux est semée d’obstacles... [Chase]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ezekiel Jackson : La marche des vertueux
» Questions sur l'integration d'Haiti au marche de la CARICOM
» Haiti en marche - Haitiens, partout fuir la misere!
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Haiti en Marche: Haiti et neo-liberalisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Déserts d'Edoras-
Sauter vers: