AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Crédits : (c) Mirajane <3
Messages : 144
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 20

Natasha Vinaheim
Capitaine de la Cinquième Division de l'armée
MessageSujet: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Dim 7 Oct 2018 - 20:50

Sous le regard brûlant des étoiles
Gintoki Shiroyasha

Des papiers en tout genre s’amoncelaient sur le bureau de Vinaheim. Si la paperasse ne la dérangeait pas à l'époque où elle travaillait avec Knightwalker et Kaze, c'était sans nul doute parce qu'elle n'avait pas à tout gérer seule. Hors depuis qu'elle avait pris ses fonctions, la platinée devait diriger une division entière sans aucune aide, ce qui avait le don de la rendre particulièrement irritable ces derniers temps. Elle devait choisir un lieutenant. Elle le savait. Mystogan et Hisui le lui rappelaient sans cesse mais la vérité c'est qu'elle ne savait pas qui choisir. Natasha avait le choix parmi quatre excellents soldats avec chacun ses qualités et ses défauts, mais lequel d'entre eux la compléterait et l'épaulerait le mieux ? D'autant qu'il siégerait avec elle au conseil magique...
Ce n'était décidément pas une décision facile.

Ce jour-là, la capitaine de la cinquième division saturait plus que jamais. Elle devait sortir de ce bureau. Ses yeux se posèrent alors sur l'un des rapports qu'elle avait mis de côté il y a quelque temps. Celui-ci faisait référence à la rumeur du démon blanc qui sévirait dans le désert d'Edoras. Ils ne savaient pas grand chose de cet homme -si tant est que c'en est un-, simplement qu'il était assez fort pour vaincre le Lion de Némée qui terrorisait les habitants de la région il y a peu.
Elle fixa le document quelques secondes de plus avant de l'attraper et de se lever.
Qui qu'il soit, il avait piqué sa curiosité.

Avant de quitter le château, Natasha convoqua ses rangs S pour leur confier les rennes de la cinquième cohorte. Elle profiterait de l'occasion pour juger de leurs compétences en matière de commandement et de bureaucratie. Pendant ce temps là, elle comptait bien tirer profit de cette mission pour prendre l'air !


.  .  .


Le désert d'Edoras se trouvant au beau milieu du continent de Medoh, au sud de ce monde parallèle, la platinée préféra utiliser l'un des monstres domestiqués par le Gouvernement pour faire le trajet. Les Legyons étaient d'imposantes créatures ailées, autrefois utilisées comme armes par l'ancien rois mais qui servaient désormais à déplacer les troupes sur de longues distances -ou sur les îles flottantes disséminées à travers le monde-. Celui qu'elle emprunta la déposa à l'entrée de cette région aride et particulièrement inhospitalière du continent. Cette fois-ci pas d'armure, la Vinaheim ne tenait guère à cuire telle une dinde dans sa cuirasse d'acier.
Si au début elle se croyait suffisamment forte pour affronter ce lieu dans son uniforme de soldat, les conditions lui prouvèrent rapidement que ce n'était pas le cas. Le sable brûlant, la chaleur étouffante, le vent féroce... Tous eurent rapidement raison de ses vêtements. Si Natasha garda bottes, pantalon et chemise, tout le reste elle le considéra comme superflu et s'en débarrassa au fin fond de son sac de voyage.

Un à un les boutons de sa chemise cédèrent tandis que sa cravate se faisait de plus en plus lâche. Au cours de sa traversée, elle rencontra un nomade plein de gentillesse qui lui proposa un châle pour se protéger du vent et du sable -contre rémunération, bien entendu-. Avec celui-ci, son cheminement devint un peu moins pénible.

Elle ne pourrait jamais couvrir l'immensité du désert à elle seule, elle en était consciente, mais elle espérait que celui qu'elle cherchait aurait vent de sa venue et tenterait de venir à elle.
La nuit tombée, la charmeuse de tempêtes décida de s'arrêter là. Ses pas l'avaient conduite jusqu'aux ruines d'un village dont elle ignorait aussi bien le passé que le nom, mais qui lui suffirait amplement pour s'abriter quelques heures. Tandis qu'elle cheminait au hasard parmi une rangée de murets s'émiettant sous les assauts du vent, une lueur dans la nuit attira son regard. Elle n'était pas la première à avoir trouvé cet endroit.

Prudemment, elle s'approcha de la bâtisse sans toit d'où provenait la lumière. La capitaine eut même recours à l'une de ses transformations partielles pour en apprendre plus sur la personne dissimulée derrière ces pierres... mais elle n'en crut pas ses sens. L'odeur qu'elle détectait... Elle la connaissait.
Abandonnant l'usage de la magie et toute notion de prudence, Natasha fit le tour de la ruine en quelques bonds avant de s'arrêter net. Son cœur rata un battement tandis qu'elle reconnaissait l'homme aux cheveux délavés affalé contre un pan du mur.



« Gintoki...? »


FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 367
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Lun 8 Oct 2018 - 19:10


Sous le regard brûlant des étoiles

Revenir sur ses pas n'est jamais facile pour un individu ayant ôté la vie à bien des personnes. Mais dans cette étendue de sable, Gintoki n'éprouve aucun remord. Bien au contraire, retrouver la solitude et le calme obtenu et recherché lui remontait un peu le moral. Il était sujet à bien des questions sans réponses en ce moment, et même si Tartaros se montrait bien trop calme, l'ambiance désertique avait plus cet aspect que le Shiroyasha recherchait.
Sa mission avec le lion de Némée s'était déroulé dans ce même endroit. Une vile créature qui lui avait donné un peu de fil à retordre, avec son épaisse fourrure. Mais comme bien des combats qu'il avait mené, Gintoki s'en était sorti comme un chef. Allait il devoir recroiser un de ses nombreux démons du passé ? Peut-être que oui, peut-être que non.

Le revoilà donc, en compagnie de ses ténèbres. Ses vieux amis, cela lui faisait toujours un peu bizarre de les retrouver à chaque fois. A force de les côtoyer, Gintoki avait prit l'habitude de parler tout seul. Voilà aussi une des raisons pour lesquelles il s'isolait de la civilisation. Tartaros avait également ses démons, que Gintoki voyait de temps à autres quand ils se décidaient à sortir de leur chambre.

La journée passée à déambuler dans le lieu de bien des mythes touchait à sa fin, il allait falloir trouver un endroit où se poser afin de prendre un repos bien mérité. Lors de son premier passage, l'Argenté avait prit soin de demander s'il y avait un village proche. Et effectivement il y en avait un mais il ne restait plus que des ruines à présent. Qu'à cela ne tienne, Gintoki s'en contenterait. Il n'était pas venu ici pour chercher du confort, tant qu'il y avait un abri.

La nuit tombait peu à peu, et un bon feu de bois venait éclairer le visage absent du Shiroyasha. Perdu dans ses pensées, il n'entendit pas son nom. Aucune réaction, jusqu'à ce qu'il se rende compte qu'il était épié.

Qu'est ce que vous voulez ? demanda t-il sans tourner les yeux de l'unique source de lumière aux alentours. Il n'avait aucune idée de qui était la personne avec qui il conversait. Et quelque chose au fond de lui n'allait pas tarder à lui rappeler qu'il avait encore des choses à régler...

©️ fiche créée par ell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : (c) Mirajane <3
Messages : 144
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 20

Natasha Vinaheim
Capitaine de la Cinquième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Jeu 11 Oct 2018 - 16:15

Sous le regard brûlant des étoiles
Gintoki Shiroyasha

Partie en mission dans le désert d'Edoras, Natasha ne s'était pas imaginée un seul instant pouvoir tomber sur lui. Son cœur s'emballait tandis qu'elle assimilait l'information et tentait de la comprendre. Gintoki Shiroyasha. Ancien membre du Gouvernement, lieutenant de Haru Glory et son ami. Il avait disparu du jour au lendemain, ne laissant au capitaine de la première division qu'un simple mot à la signification vague. Ils l'avaient cherchés pendant plusieurs mois en vain. Elle l'avait cherché. L'argenté avait tout bonnement disparu de leurs radars, et aujourd'hui le voilà qui refaisait surface devant elle.

Il ne bougea pas, ne lui accorda même pas un regard alors qu'elle venait de l'appeler. Il ne l'avait même pas reconnue. Son « Qu'est-ce que vous voulez » résonna en elle et la fit trembler. Non pas de peur ou de doute, mais de rage. Elle était furieuse après lui. Gintoki avait toujours été le seul capable de la faire sortir de ses gongs si rapidement, mais il y avait toujours eu Shiaki pour la calmer et la retenir. Pas cette fois-ci.

Quelques enjambées suffire à Vinaheim pour réduire la distance qui les séparait et attraper l'ancien bras-droit par le col. A cet instant elle n'eut aucun mal à trouver la force nécessaire pour le lever et le remettre sur ses pieds.
L'orage grondait dans ses yeux améthystes. Elle le regardait droit dans les yeux, bien décidée à lui faire passer l'envie de jouer au con avec elle.

« Qu'est-ce que je veux ? Tu te moques de moi, Gintoki ?! Où étais-tu passé ces derniers mois ?! Tu es parti sans même nous prévenir ou nous dire au revoir, sans la moindre explication et en nous laissant seulement un mot qui n'a aucun sens ! Que voulais-tu en faisant cela, Gintoki ?! »

Sa poigne tremblait sur le kimono du décoloré. Elle sentait les larmes lui monter aux yeux mais il était absolument hors de question qu'elle pleure devant lui. Il l'avait abandonnée.
Elle n'avait jamais été douée lorsqu'il s'agissait de se faire des amis, elle laissait son amie rosée s'occuper de ce domaine. On la trouvait froide, sérieuse, rabat-joie et autoritaire... Pourtant lui n'en avait eu rien à faire. Il la charriait, plaisantait avec -sur- elle au risque de prendre des coups. Il avait su la mettre à l'aise et elle avait fini par se sentir proche de lui. Mais il était parti. Sans rien lui dire. L'avait trahie.

« Pourquoi es-tu parti Gintoki ? Qu'est-ce qui t'a fait tourner le dos à tes amis
et à ta famille ? »

Elle ne comprenait pas. Il devait lui expliquer. Le feu crépitait dans son dos et le réchauffait mais la jeune femme avait froid. L'un de ses poings lâcha sa prise pour glisser un peu plus bas sur son torse qu'elle frappa sans conviction.
Pourquoi le destin avait-il décidé de le remettre sur sa route ? Que devait-elle faire exactement ? Elle n'en savait rien. Absolument rien.

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 367
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Jeu 11 Oct 2018 - 19:07


Sous le regard brûlant des étoiles

Cette voix. Cette hargne. Ca devait être quelqu'un avec qui Gintoki avait eu des démêlés. Le tonnerre gronda d'un coup, il allait sûrement pleuvoir. Pourtant, l'Argenté ne tourna toujours pas la tête vers son interlocuteur. Il ne savait même pas si c'était un homme ou une femme, juste qu'il allait devoir en découdre avec lui. Un sermon commença, et le Shiroyasha capta que son interlocuteur était une fille. Une blonde aux cheveux longs et une tenue provocante. Elle ne lui disait rien, pourtant elle semblait le connaître. Qu'est ce qu'elle racontait encore ? Parti ces derniers mois, nous dire au revoir ?

Vous devez vous tromper de personne.

Évidemment que non, et il le savait très bien. Cette personne en face de lui, c'était la blonde du Gouvernement, qui était avec Shiaki. Natasha Vinaheim. Il ne la connaissait pas plus que ça, mais au vu de son intonation, elle devait penser qu'ils étaient des vrais amis. Gintoki ne voulait pas en parler avec elle, mais il n'avait pas le choix. Feindre l'ignorance n'allait pas marcher indéfiniment, il fallait ruser dans les réponses qu'il allait donner.

Calme, le membre de Tartaros regardait le ciel tandis que Natasha le rouait de coups dans le torse. Qu'est ce qui faisait qu'elle soit si affectée par son départ ? Ils ne s'étaient quasiment jamais parlé, sauf une fois au chalet. Ils étaient totalement opposés en plus niveau caractère, elle était clairement un électron qu'il fallait maîtriser. Et Gintoki était plus libre de ses mouvements et n'avait cure des répercussions. La voir seule  maintenant laissait supposer pas mal de choses vis à vis du Gouvernement. Il y avait dû avoir de la promotion dans l'air, qu'étaient-donc devenus les autres ? Haru et Shiaki étaient encore là bas, ou bien avaient-ils choisit de vivre leur vie hors de tout ça ?

Tsss...

Ça pouvait être un hasard ou une mission, et Gintoki savait très bien que croiser un visage connu représentait un risque énorme. On ne peut pas quitter le Gouvernement comme ça, il y a toujours des répercussions. Attrapant le poing rageur de la Vinaheim, Gintoki l'emmena près du feu. Bien que sa réaction face à ce fantôme du passé l'ait un peu réchauffé, la blonde devait avoir froid. Et comme il s'y attendait, sa main était froide.
Déposant une couverture sur les épaules de celle qui l'avait embrassé pour une chambre double, l'Argenté se placa à ses côtés et raviva les flammes avec quelques brindilles.

Je suis désolé. dit-il en la prenant dans ses bras.

C'était un début, mais il savait pertinemment que la blonde n'allait pas se contenter de cette réponse. L'Argenté n'allait pas s'en tirer avec une pirouette drama-romantique. Ca permettait juste de gagner du temps pour qu'il réfléchisse à quoi dire. Il n'était pas sur écoute, mais son choix avait tout d'un criminel. Il pouvait tenter l'excuse qu'il avait dite à Chase cela dit. Ca calmerait le jeu pour quelques minutes, et permettrait de rendre ses propos plus vrais. Ne pas changer de version données, si jamais Natasha interrogerait Chase, il fallait que ca concorde parfaitement. Et heureusement que Chase n'avait pas insisté plus que ça sur le départ de l'Argenté. Ca lui laissait une marge de manœuvre plus grande.

Si je suis parti... C'est parce que je me retrouvais plus là-bas... Ce n'est pas votre faute rassures-toi. Mais je ne méritais pas mon grade...

Vrai qu'il avait un peu pop d'un coup sur Gintoki à son arrivée chez Haru malgré lui. Il y avait bien d'autres personnes mieux adaptées et entrainées pour ce poste, Gintoki n'avait été qu'intérimaire en soit. Il avait trop profité de cela, pour ne pas se montrer tel quel. Un gros glandeur ne peut pas être nommé à un poste aussi haut, voilà ce qu'il voulait dire à Natasha. Le comprendrait-elle ? Oui. L'accepterait-elle ? Moins sur.

©️ fiche créée par ell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : (c) Mirajane <3
Messages : 144
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 20

Natasha Vinaheim
Capitaine de la Cinquième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Sam 13 Oct 2018 - 0:40

Sous le regard brûlant des étoiles
Gintoki Shiroyasha

Le tonnerre grondait dans le lointain. Cette constatation la fit baisser les yeux du visage de l'argenté et la blonde remarqua qu'elle s'était en partie transformée. Ses émotions avaient pris le dessus et lui avaient, un instant, fait perdre le contrôle de ses pouvoirs. Son pantalon et sa chemise venaient d'être remplacés par la provocante tenue de Vaisravana. Natasha n'était pas sûre que ce soit adapté à la situation, mais elle devrait attendre de se calmer pour espérer retrouver son apparence initiale. En attendant, l'ancien bras-droit d'Haru Glory avait intérêt à faire attention à ce qu'il disait, un coup de foudre pouvait si vite arriver...

Celui-ci eu alors un geste des plus inattendus : il lui saisit le poignet -geste qui lui valu un regard assassin- et la tira jusqu'au feu qui brûlait près d'eux. Elle voulu se débattre mais son corps n'obtempéra pas. Une seconde plus tard, Gintoki la drapait dans son édredon avant de la prendre dans ses bras.
« Je suis désolé ». Ses mots résonnèrent. Y avait-il de l'écho dans le désert ? Non, pas à sa connaissance. Ce n'était qu'une farce de son imagination, une illusion auditive aussi absurde que ce qu'il était en train d'arriver. Depuis quand le spadassin pouvait-il se montrer aussi... doux ? Vinaheim était décontenancée. Jamais elle n'avait envisagée cette option.

Petit à petit, son corps se réchauffait grâce à l'étreinte de l'ancien soldat. Elle ne tremblait plus, mais était-elle redevenue calme pour autant ? Non. Lorsqu'il ouvrit à nouveau la bouche, Natasha le gifla.Fort. Peut-être trop, mais ce n'était pas ce qui lui importait pour l'heure.  

« Tu n'es qu'un imbécile, Gintoki. »

Au-dessus d'eux, le ciel dégagé les laissait entrevoir une infinité d'étoiles et d'astres cosmiques sur un fond aux élégantes teintes bleutées. Si loin de la capitale et de toute ville, il n'y avait rien pour les empêcher d'admirer le spectacle mais celui-ci se trouvait malheureusement à des milliers d'années lumière des préoccupations actuelles de la capitaine.
Les yeux rivés sur l'argenté et le bras toujours raide après le coup qu'elle lui avait donné, la charmeuse de tempêtes réussit finalement à reprendre le contrôle de son corps. Du moins suffisamment pour ne plus trembler. A moins que ça ne soit grâce au feu et à la couverture ? En tout cas elle avait retrouvé la maîtrise de sa voix et parvenait à nouveau à organiser ses pensées.

« Pendant près d'un an tu as travaillé et vécu avec nous, tu t'es fais une place au Gouvernement et dans nos vies avant de disparaître du jour au lendemain. Explique-moi à quel moment tu as pensé que ça pouvait être une bonne idée ? » Elle lui décocha un coup de poing dans l'épaule. «Tu aurais pu en discuter avec Haru, Shiaki ou même Mystogan, mais tu as préféré fuir ?!»

Voilà qu'elle s'énervait à nouveau. Cette rencontre promettait d'être éprouvante à tous les niveaux. Une rafale de vent s'engouffra dans les ruines qu'ils occupaient, faisant s'emporter châle, couverture et cheveux. Peu à peu le ciel commençait à s'assombrir, dissimulé par une nuée de nuages lointains.

« Si ce n'est pas avec nous, Gintoki, avec qui te retrouves-tu le plus ? »

Sa formation au Gouvernement la poussait à lui poser la question, mais souhait-elle vraiment entendre la vérité ?

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 367
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Dim 14 Oct 2018 - 16:06


Sous le regard brûlant des étoiles

L'Argenté n’apprenait rien, il était un imbécile et le savait déjà. Bien que sorti de la bouche d'une autre personne qu'il se serait empressé d'ôter la vie, l'entendre de la voix de la Vinaheim le faisait sourire, allant jusqu'à lui remémorer chaque instant passé avec ce que la blonde appelait pour Gintoki sa famille. Si seulement ils savaient le véritable sens de la démarche, ils traiteraient le Shiroyasha comme un criminel et cesseraient de vouloir le ramener avec eux. Mais ce n'était pas encore le temps, cette rencontre avait tout d'un hasard, et Gintoki n'avait pas encore établi ce qu'il pouvait dire et ne pas dire à des oreilles non habituées. C'était aussi le bon moment de se mettre en scène, puisque la blonde ne devait pas avoir amené d'escorte.

Crois-moi, en parler à l'un d'entre vous aurait tout changé... mais pas de la façon que je voulais. - se masse l'épaule endolorie - Si j'ai préféré fuir comme tu dis, c'est que c'était nécessaire.

Il aurait pu poursuivre en expliquant plus ses paroles et sa décision. Mais cela voulait dire également qu'il les mettraient en danger, hors c'était bien trop tôt. Ils allaient le savoir en temps voulu, dans tout les cas.
La nuit prit la relève, faisant le spectacle avec une rafale de vent qui emporta tout sur son passage et laissant les deux individus dans le noir le plus total. Le feu n'avait pas survécu, et il allait falloir en refaire un si jamais la température venait à baisser drastiquement. L'éclat de la lune faisait apparaître les choses d'un autre point de vue, la vérité derrière le masque du mensonge. Le paysage était si beau sous ce voile d'ombre, le jeu de lumière s'y prétait si bien. Alors pourquoi, pourquoi l'ancienne comparse de Gintoki lui posa la question fatidique ?

"Si ce n'est pas avec nous, Gintoki, avec qui te retrouves-tu le plus ?" Une demande simple et pourtant ô combien difficile à répondre vu les évènements. Pourtant, il lui fallait donner une réponse là maintenant. Un bref regard vers la lune, avant de le repositionner dans les iris de Natasha. Le jeune homme leva sa main et la passa dans les cheveux de la jeune fille, les recoiffant brièvement au passage. Puis vint l'échange qui scella cette promesse qu'il venait de se faire. Un baiser sur le front, un dernier chuchotement inaudible digne de figurer dans une vidéo d'ASMR.

Merci

Le même mot qu'il avait laissé à Haru. C'aurait pu passer en tant que mail général, mais Gintoki tenait à les personnaliser afin que ce soit plus intime. La nuit était encore longue, et Natasha avait sans doute bien des choses à dire. Il ne répondrait pas à toutes ses interrogations, mais ferait de son mieux.

D'ailleurs, j'ai oublié de rendre quelque chose...

Attrapant délicatement le visage de la blonde, il se mit à lui rouler une galoche bien comme il faut. Ben oui, il avait pas oublié ce passage. Cela serait probablement sa dernière initiaitive de ce genre avant belle lurette, alors autant en profiter.

Voilà, avec ça on peut dire que je me retrouve en toi. Sans mauvais jeu de mots, bien entendu. déclara t-il fièrement. Le nombre de gens qui en bavaient pour Natasha seraient tous verts de rage. Gintoki l'ennemi public numéro un, ca sonne plutôt bien non ?

©️ fiche créée par ell
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : (c) Mirajane <3
Messages : 144
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 20

Natasha Vinaheim
Capitaine de la Cinquième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Sam 20 Oct 2018 - 22:06

Sous le regard brûlant des étoiles
Gintoki Shiroyasha


Son excès de colère provoqua une violente bourrasque qui souffla tout sur son passage : adieu châle, couverture et feu de camp. Les deux mages se retrouvèrent plongés dans l'obscurité de la nuit, n'ayant pour seuls témoins de leur rencontre le scintillement des étoiles et la froideur du désert.  Natasha ne parvenait pas à trouver de sens à ce qu'il lui disait. Pourquoi était-il si secret ? Lui qui, il y a encore quelques mois, ne se gênait pas pour chier la porte ouverte en lisant son Jump -selon les dires de Haru en tout cas-. Gintoki n'était plus le même. L'homme qu'elle avait côtoyé depuis son arrivée à Edoras n'était pas celui qui se trouvait face à elle.

Ses pupilles à la teinte si unique fixaient le visage de l'argenté tandis que celui-ci admirait la lune. Pensait-il y trouver un moyen d'échapper à la situation ? La capitaine ne comptait pas le laisser filer avant d'avoir eu une réponse satisfaisante. Lorsqu'il baissa à nouveau les yeux sur elle, il leva une main qui vint se perdre dans les cheveux dorés de la jeune femme avant de déposer un baiser sur son front. La platinée s'était attendue à tout sauf à un tel élan d'affection de sa part. Que cela signifiait-il ? Et pourquoi la remercier ? Natasha était confuse, et elle n'était pas au bout de ses émotions.
La main de Gintoki se déplaça pour venir attraper son visage et ses lèvres vinrent rencontrer celles de la magicienne qui, prise au dépourvu une fois encore, se laissa faire. Il lui rendait le baiser qu'elle lui avait donné durant leur escapade aux sources chaudes. Elle en aurait presque rit si ses lèvres n'étaient pas occupées autre part. Lorsqu'ils se séparèrent, la blonde resta quelques secondes pantoise, ne sachant comment réagir à ce qu'il venait de lui arriver. Et puis elle réalisa.

Le tonnerre gronda à nouveau, plus fort qu’auparavant. Un instant plus tard un éclair tomba à quelques pas d'eux, rallumant le foyer qui s'était éteint en transformant en éclats de verre le sable à proximité. Elle s'était retenue de le foudroyer sur place.
Natasha l'attrapa une nouvelle fois au col mais cette fois-ci elle le renversa à terre, aidée par son take over mais également par l'énervement qui ne la quittait pas. Une fois au sol elle ne le lâcha pas pour autant, et vint s'asseoir sur son torse. Bien que tressés, une partie de ses cheveux s'était défaite et tombait sur un pan de son visage, mais ce n'était pas suffisant pour dissimuler le flot de larmes qui montait et brouillait sa vue.

« Que veux-tu exactement, Gintoki ?! Je n'arrive pas à te comprendre...
Pourquoi fais-tu tout cela ? »

« Pourquoi m'embrasser si tu ne comptes pas rentrer ? » avait-elle envie de lui demander. Une à une, ses larmes se mirent à couleur sur l'argenté sous elle. Et dire qu'elle était venue ici pour se changer les idées et échapper à la bureaucratie. Elle aurait voulu enquêter tranquillement sur le démon blanc de Louen, mais à la place la voici en train de pleurer sur un ex-camarade.
A propos de ce démon blanc, Gintoki Shiroyasha l'avait totalement écartée de son objectif. C'est en y repensant subitement que Natasha fit une constatation aussi inattendue qu'amer. Sa bouche se crispa.

« Le lion de Némée, c'était toi, n'est-ce pas ? »


FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 367
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Lun 22 Oct 2018 - 13:38


Sous le regard brûlant des étoiles

Sa dette acquittée eut pour effet de provoquer les cieux en personne, usant d'un éclair pour imposer des limites au Shiroyasha à ne pas franchir. Le baiser semblait être le dernier obstacle avant la charge foudroyante de Ramuh. Et justement, Gintoki ne sembla pas comprendre la suite des évènements. Pensant que Natasha allait lui hurler dessus pour finir sur un énième regard triste et tomber dans ses bras lorsqu'elle lui attrapa le col, il fut mit à terre sans pouvoir riposter. Dans un sens, le garçon se savait en partie coupable donc il méritait ce qui lui arrivait. Mais il n'était plus habitué à que ce soit quelqu'un d'autre que lui qui ait le dessus.

La demoiselle aux cheveux blonds avait totalement la main mise sur l'Argenté, pouvant choisir ses questions et la manière d'obtenir des réponses. Inutile de penser à autre chose  devant un tel spectacle, Gintoki savait à un moment donné qu'il ne pourrait pas mentir continuellement. Cet instant était sans doute venu, et ça n'allait forcément pas marcher avec une énième pirouette. Il allait devoir lâcher des informations, au moins une pour qu'elle le laisse partir. Ou le ramener avec elle pour lui offrir un séjour dans les geôles du Gouvernement.


On a tous une part d'ombre Natasha. Certains choisissent de feindre son existence, d'autres l'acceptent. N'as-tu jamais aspiré à te connaître bien plus ? Moi si.

La voilà. L'étonnante réponse qu'il avait trouvé après son départ qui agissait également comme moyen de défense. Il ne savait pas pourquoi il avait fait ce choix de quitter sa famille, comme la Vinaheim l'avait appelée récemment, pour rejoindre son comparse borgne. Gintoki aurait très bien pu s'y rendre sans déposer sa démission. Mais il ne connaissait que trop bien le Kowasu, bien que des années avaient passées depuis, il restait le même jusqu'à redoubler de prudence. Si jamais Gintoki parvenait à se sortir des griffes électriques, il allait devoir s'expliquer à son patron. Dans les deux cas, il se ferait enfermer et aurait l'occasion de recharger ses batteries pour jouer sa vie juste après.


« Le lion de Némée, c'était toi, n'est-ce pas ? »


Ah oui, c'est vrai qu'il y avait eu cet épisode là. Il était venu au moment où l'Argenté était hésitant, cherchant à se faire une place parmi sa nouvelle famille et tenter de se faire bien voir par les autres. Ce surnom de Démon Blanc, il ne l'avait pas choisi. On le lui avait donné. C'était pour lui un nouveau départ, et le Lion avait été le point d'ancrage à tout cela.

Faisant la moue, Gintoki ne put que s'incliner devant les paroles de la membre du Gouvernement. Évidemment que c'était lui, il n'allait pas encore mentir à nouveau et prendre Natasha pour une patate, à défaut de se faire griller dans tout les sens du terme.

Oui, c'était moi. Si c'est pour cela que tu es venue, sois en rassurée : le Lion ne dérangera plus personne.

C'est tout ce qu'il pouvait dire sur ce voyage touristique dans l'étendue de sable. Gintoki commençait à avoir soif, et chercha du regard une gourde ou un autre récipient qui lui permettrait de se désaltérer.

Peux-tu me passer à boire, s'il te plait ? Je préfère apprécier la vue que la Nature m'offre en l'instant, si tu vois ce que je veux dire. demanda t-il d'un sourire timide. L'Argenté savait que ce genre de blagues n'avait pas lieu d'être en cet instant, mais il y avait là dedans un indice qui montrait à la blonde foudroyante quelque chose qu'elle cherchait peut-être à savoir et qui permettrait sûrement au Shiroyasha de s'en tirer vivant.

Cela servait à démontrer que peu importe les choix qu'il avait fait, Gintoki restait le même malgré tout. Que ça soit encore plus douloureux ou non de le savoir, cela dépendait des personnes. Pour Natasha, il espérait sincèrement qu'elle le comprenne.

Les membres d'une famille n'ont pas besoin de se méfier les uns des autres car ils se font entièrement confiance. La question est : Est-ce que tu me fais confiance ?

Il espérait que cette phrase fasse comprendre à Natasha qu'il avait gardé en tête ce qu'elle lui avait dit à propose de son départ du Gouvernement. Si la blonde arrivait à faire le rapprochement entre les deux phrases, elle ferait le bon choix. Mais en attendant, c'était lui le dominé.

©️ fiche créée par ell


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : (c) Mirajane <3
Messages : 144
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 20

Natasha Vinaheim
Capitaine de la Cinquième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Mer 31 Oct 2018 - 23:08

Sous le regard brûlant des étoiles
Gintoki Shiroyasha


Natasha était à bout. Il ne restait que des traces de la patience dont elle avait fait preuve jusque là, et dieu sait que ce n'était pas une qualité qu'on lui connaissait. Des larmes emplissaient ses yeux et glissaient le long de son visage pour finir leur course sur celui qu'elle maintenait au sol. Gintoki avait décidément un talent inné pour lui faire perdre ses moyens. La blonde lui aurait volontiers battu et foudroyé, ne serait-ce que pour lui faire regretter ce qu'il lui faisait vivre, mais ce n'était pas ce dont elle avait envie. Ce qu'elle voulait, c'était des réponses.

Celle qu'elle obtint la laissa d'ailleurs perplexe. Il évoquait une part d'ombre présente en chacun d'entre eux, mais que voulait-il dire par là ? Là où il y avait de la lumière on trouvait de l'obscurité, c'était une règle universelle et immuable que l'on pouvait transposer chez l'être humain. Bon ou mauvais peu importait, on retrouvait chez chacun une parcelle d'ombre ou de lumière. Elle n'avait jamais été tentée d'explorer cette partie d'elle-même, elle n'en avait pas le droit. Néanmoins que l'argenté cherche à se connaître davantage, ça ne l'étonnait pas. Durant les quelques mois qu'elle avait passé à ses côtés au Gouvernement, il ne lui avait jamais paru entièrement à sa place, comme s'il n'avait jamais eu d'expérience militaire auparavant. Finalement elle commençait peut-être à comprendre ses actes, mais il restait encore trop de questions en suspend.

Lorsqu'elle lui demanda d'ailleurs pour le lion de Némée, la capitaine put voir un changement s'opérer dans le regard de son ancien ami. Il n'avait pas besoin de répondre, elle avait compris. En revanche il avait raison sur un point : elle était rassurée. Cela lui prouvait quelque part qu'il restait une part de lumière en lui. Même s'il avait écopé d'une réputation de démon, il était venu en aide aux habitants de la région en vainquant la créature magique.
Ses craintes quant à son sujet commencèrent à s'apaiser, et un léger sourire naquit même sur ses lèvres lorsqu'il lui demanda de lui passer de quoi boire. Peu à peu, Natasha perdit son apparence de valkyrie au profit de son uniforme originel. Son étreinte sur le col de l'argenté s'estompa également tandis que l'une de ses mains glissa sur ses yeux pour en chasser l'humidité restante.

Si elle était convaincue d'avoir face à elle le Gintoki qu'elle avait connu par le passé, le fait qu'il évoque une possible confiance la faisait grincer des dents. Pour qu'elle lui accorde la sienne à nouveau, il restait encore quelques points à éclaircir.

« Je suis heureuse de voir que tu restes le même, mais tu es loin d'avoir récupéré ma confiance, Gintoki. »

Elle se leva de son torse pour venir se rasseoir plus loin, appuyant son dos contre l'un des pans de mur encore debout. Le feu qu'elle avait rallumé crépitait près d'eux, projetant sur eux une ombre apaisante par sa chaleur. Les pupilles améthystes ne quittèrent pas l'argenté, guettant le moindre de ses mouvements et -surtout- la moindre entourloupe.

« Tout à l'heure tu ne me reconnaissais pas et voilà que maintenant tu me parles de famille ? Chercherais-tu à m'amadouer ? »

Oui, le fait qu'il ait cherché à lui faire croire qu'il ne la connaissait pas lui était resté en travers de la gorge. D'un geste de la main, elle attrapa le sabre en bois du samouraï qu'elle se mit à inspecter. La générale s'était toujours demandée pourquoi choisir une telle arme alors qu'il pouvait facilement mettre la main sur un véritable sabre, voire une arme magique. Si ce n'était pour des raisons affectives, Natasha ne comprenait pas bien pourquoi il le gardait. Son regard revint à l'argenté qu'elle se préparait à questionner encore, laissant un doigt parcourir la surface de l'objet qu'elle tenait.

« Gintoki, dis m'en plus sur cette partie obscure de toi qui à l'air de tenir tant à cœur. Aurait-elle un lien avec l'alliance de Baram ? »

Ses yeux ne laissaient rien transparaître, mais c'était bien la question qui importait le plus à la dompteuse d'orages. Elle voulait savoir où il en était dans son questionnement sur lui-même. Était-il passé du côté obscur malgré les apparences ? Que comptait-il faire dans le futur ?

« Fais attention à ce que tu vas me dire.
Ta réponse affectera sans aucun doute ton futur. »

Et le sien aussi par la même occasion.

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 367
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Sam 3 Nov 2018 - 22:15


Sous le regard brûlant des étoiles

Il était vrai qu'il restait la même personne qu'avant, celle qui appartenait au Gouvernement. Malgré tout ce qu'il avait tenté de faire pour combler à cela, le sort s'acharnait et passer la porte de non retour il n'arrivait décidément pas. La famille comme il avait dit tout à l'heure lui tenait au coeur, et bien que l'Argenté soit désormais un enemi, il restait au fond l'un des leurs.
Laissant échapper un sourire à l'écoute des propos de la blonde, Gintoki leva la tête et scruta le ciel. Il n'avait aucune envie de continuer à lui mentir, mais bien obligé de le faire vu sa situation actuelle.

La nuit est belle.

Elle est sauvage aussi, puisqu'elle laisse voir ce que tout le monde dissimule le reste de la journée. Les langues se délient, les masques tombent sous son reflet. La pleine lune, les étoiles. L'Argenté avait eu vent d'une légende qui disait qu'il y avait au même moment un individu dans le monde qui faisait la même chose. Une sorte de copie mais bien réelle. Est-ce que le double du Shiroyasha passait également un bon moment ou était-il lui aussi dans la mouise, tentant de fuir le dialogue qui s'était invité sans prévenir à sa table ?

Je n'étais pas tout à fait réveillé tout à l'heure, je n'ai pas réalisé sur le coup que tu étais là. Tu dois connaître tout comme moi les lendemains de cuite, on met toujours un temps à émerger.

Il savait pertinemment qu'elle se méfiait, mais pouvait-il dire autre chose ? Leur rencontre n'était que le fruit du hasard, donc non prévue. Ca tombait bien trop tôt pour lui et le rythme allait doubler quand la Vinaheim retournerait faire son rapport. Des visages familiers allaient de nouveau se montrer, Gintoki devrait refaire face à Haru et cela ne l'enchantait pas plus que ça.
Quittant le ciel étoilé l'espace d'un instant, le jeune homme remarqua que son invitée avait attrapé son sabre en bois pour l'inspecter en détail. C'est qu'elle semblait bien manier le manche à première vue, son arme était entre de bonnes mains. Si jamais elle lui gardait, il pourrait toujours en prendre une autre. Mais ça lui ferait mal de s'en séparer, après toutes les aventures qu'ils avaient passé ensemble.

La partie obscure qui me tient à coeur est entre tes mains. Et je ne pense pas qu'elle ait un quelconque lien avec l'alliance de Baram. Déjà qu'à l'époque où j'étais parmi vous je pigeais que dalle à tout ça, c'est pas maintenant que je vais m'y intéresser.

Il avait dit ça le plus simplement et innocemment possible. Et c'était la stricte vérité. Haru avait bien tenté de lui expliquer maintes et maintes fois auparavant, Gintoki n'avait jamais rien compris. Sans parler de Takasugi qui la jouait silence radio, l'Argenté n'était vraiment pas garni de conseillers pôle emploi compétents. S'il avait rejoint Tartaros, c'était pour retrouver son ami et rien d'autre. Tout ces détails administratifs, il s'en contrefichait royalement. Peut être fallait il demander à Minerva, elle serait sans doute plus causante que le Kowasu. Encore fallait-il qu'elle daigne lui considérer de l'importance, ce qui était une toute autre histoire.

Comme je viens de te le dire, mon arme est cette part d'ombre. Un samouraï tue grâce à son arme, il suffit de lui ôter pour qu'il cesse. Après, il y a d'autres options à prendre en compte et je sais pas si c'est concis et clair ma façon d'expliquer. Mon sabre est fait en bois pour me rappeler que je ne dois pas tuer.

Et pourtant, il avait dérogé à la règle à de maintes reprises. Mais ça, il s'en gardait de le dire à haute voix. Si techniquement il avait prit des vies à des malfrats, Gintoki restait un meurtrier. Là où la Justice commune nécessitait une audience avec des gens pour décider s'il doit être puni ou non, la balance des âmes le rattraperait bien un jour. Mais que voulez-vous, quand on grandit et évolue dans un monde où la justice est avec les forts, on doit faire bien d'horribles choses pour s'en sortir vivant.

Se rapprochant de la blonde, Gintoki sortit une couverture qu'il avait prit avant de partir et s'assit à côté d'elle. Plus les étoiles filaient, plus il sentait son corps lourd. L'heure était venue de se reposer un peu, et c'est machinalement que sa tête tomba avec douceur sur l'épaule de la demoiselle du Gouvernement.

Racontes-moi comment vont Haru et les autres s'il te plait.

Les yeux mi-clos, Gintoki n'attendit pas l'approbation de son interlocutrice et lui sussura sa demande au creux de son oreille.

Ne parles pas à Haru de notre rencontre quand tu rentreras là-bas.

Ne pas presser les choses, les laisser venir à soi. Est-ce que Natasha saurait tenir sa langue ? On va pas tarder à le savoir les amis ! Pour plus de drama, laissez un poce blo et abonnez-vous !


©️ fiche créée par ell



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : (c) Mirajane <3
Messages : 144
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 20

Natasha Vinaheim
Capitaine de la Cinquième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Lun 19 Nov 2018 - 22:45

Sous le regard brûlant des étoiles
Gintoki Shiroyasha

Appuyée contre un mur à demi effondré, le manche du Shiroyasha entre les mains, la belle attendait sa réponse. Tandis qu'elle admirait l'ouvrage en bois et passait un doigt dessus, elle ne put s'empêcher de le relier au lion magique qui parcourait ces terres il n'y a pas si longtemps que ça. L'argenté l'avait tué avec ce simple sabre. Comme quoi malgré ses airs empoté et jem'enfoutiste, il était un guerrier plus que compétent. La Vinaheim aurait volontiers demandé où il avait appris l'art de la lame, mais elle garderait cela pour une prochaine fois, ce n'était pas le point essentiel de cette rencontre.

L'excuse de la gueule de bois ne la convint d'ailleurs pas. En arrivant tout à l'heure elle n'avait décelé aucun relent d'alcool malgré le flair de Valefor, ce qui n'allait pas arranger le cas de Gintoki. Maintenant qu'elle savait qu'il lui mentait de la sorte, les chances qu'elle accorde de l'importance à ses propos chutèrent en flèche. La blonde ignorait ce qu'il cachait, mais ça ne lui plaisait étrangement pas.

Ses yeux quittèrent l'arme pour à nouveau se reporter sur l'ancien lieutenant. Il restait calme malgré la situation dans laquelle il se trouvait et l'avertissement qu'elle lui avait donné. Si la capitaine reconnaissait la personne qui se trouvait face à elle, elle ne pouvait qu'émettre des réserves sur son comportement. Il lui semblait bien loin le temps où elle le voyait se balancer sur une chaise en train de lire le dernier magazine sorti en se curant le nez. Son gain de sérieux venait-il de sa démission du gouvernement ? Allez savoir.

« La partie obscure qui me tient à cœur est entre tes mains. Et je ne pense pas qu'elle ait un quelconque lien avec l'alliance de Baram. Déjà qu'à l'époque où j'étais parmi vous je pigeais que dalle à tout ça, c'est pas maintenant que je vais m'y intéresser. »

Il marquait un point. Plus ignare que lui sur l'actualité, ça n'existait pas. Elle était même prête à parier qu'il n'était pas au courant pour sa nomination à la tête de la cinquième division. Il n'empêche que la première partie de sa réponse attisait sa curiosité. En quoi ce simple « jouet » pouvait-il représenté le côté obscur de l'argenté ? Comme toute réponse, elle se contenta de lever un sourcil, attendant qu'il explicite ce qu'il voulait dire par là. Ce qu'il ne tarda pas à faire.

« Comme je viens de te le dire, mon arme est cette part d'ombre. Un samouraï tue grâce à son arme, il suffit de lui ôter pour qu'il cesse. Après, il y a d'autres options à prendre en compte et je sais pas si c'est concis et clair ma façon d'expliquer. Mon sabre est fait en bois pour me rappeler que je ne dois pas tuer. »

« Tu es donc un meurtrier, Gintoki. »

Sans attendre, sa réponse avait cinglé. Elle n'avait qu'énoncer un fait. Il ne l'avait certes pas énoncé directement, mais il suffisait de savoir lire entre les lignes pour le comprendre. Elle comprenait désormais mieux l'histoire de cette épée qu'elle tenait entre ses mains. Ses yeux se fermèrent tandis qu'elle refermait les mains sur celle-ci, faisant blanchir la jointure de ses doigts. La magicienne devait bien reconnaître qu'elle ne s'attendait pas à une révélation de ce genre. Natasha possédait de lourdes réserves quant à l'emploi de l'assassinat comme méthode pour venir à bout de certains fardeaux, mais ce n'est pas pour autant qu'elle se permettrait le moindre jugement. Du moins pour le moment. En apprenant le contexte de ces meurtres, son avis serait tranché et très probablement définitif.

Lorsque ses yeux s'ouvrirent à nouveau, Gintoki s'était assis à ses côtés et les avait enveloppé avec une couverture. Il se permit même de laisser sa tête reposer sur l'épaule de la jeune femme qui le fusilla du regard sans succès. L'argenté émit alors une demande insolite qui lui parut totalement inappropriée : voilà qu'il souhaitait des nouvelles de ses anciens camarades. Dans la foulée, il lui murmura de ne pas prévenir Haru, son ancien capitaine, de leur rencontre d'aujourd'hui.
La pensait-il à se point influençable ? Courageux de sa part. Il aurait du se rappeler que la dompteuse d'orages était le genre de personne à faire passer ses obligations avant tout.

« Ne compte pas là-dessus. D'autant que je ne vois pas en quoi cela t'importe, tu m'as l'air d'être passé maître dans l'art de la disparition. »

Il avait littéralement disparu de la circulation pendant des mois alors qu'une bonne partie de ses anciens amis s'étaient lancés à sa recherche. Natasha ne se faisait guère de faux espoirs, d'ici à demain matin il se sera volatilisé à nouveau.
D'une voix plus douce, elle lui accorda néanmoins sa première requête et se mit à lui compter les nouvelles de ses camarades passés.

« Haru ne t'a toujours pas remplacé malgré les demandes du roi. Shiaki est toujours à la troisième, et moi je suis devenue capitaine de la cinquième division. »

Énoncer ce dernier point à voix haute lui fit remarquer le non-sens de cette situation. D'une main forte la platinée repoussa la tête qui s'appuyait sur son épaule avant de se dégager de la couverture dans laquelle on l'avait enveloppée. Elle se releva droitement, époussetant grossièrement le sable qui collait à ses vêtements avant de se tourner vers le déserteur toujours affalé. Elle lui rendit son épée en bois, tendant la poignée vers lui afin qu'il l'attrape.

« N'oublie pas ta promesse, Gintoki. Elle pourrait bien te sauver la vie. »

Si elle ne se considérait pas digne de juger les crimes passé d'autrui seule, elle se ne gênerait pas pour lui casser les dents si jamais elle apprenait qu'il avait récidivé.
La jeune femme tourna les talons et quitta les reliques de la bâtisse qu'ils avaient choisi pour converser, dépassant au passage les vestiges du feu qu'elle avait autrefois rallumé. A la hauteur de l'ancienne porte dont il ne restait aujourd'hui que le cadre, elle se tourna une dernière fois vers son ancien ami.

« Tu sembles avoir choisi une voie dangereuse. J'espère que tu sais ce que tu fais et que tu tiendras compte des répercussions de tes actes.
Dans tous les cas, tu sais où me trouver. »

Là-dessus un cercle magique apparu à ses pieds. Une seconde plus tard elle avait repris l'apparence de Vaisravana et déployé ses ailes immaculées. Foudroyant au passage un lézard géant qui semblait les épier depuis un moment, la générale de Mystogan prit son envol. Elle n'avait plus rien à faire dans ce désert maintenant qu'elle avait retrouvé ledit démon blanc.

FICHE PAR DITA | EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 367
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Lun 19 Nov 2018 - 23:38


Sous le regard brûlant des étoiles

Voilà une manie de la blonde que l'Argenté n'avait pas oublié, cette façon de répondre du tac-au-tac sans laisser finir la phrase. C'était bien entendu malpoli, mais qui se fichait des règles en l'instant ? Gintoki ? Non. Quant à Natasha, c'était là l'une de ses dernières préoccupations. La situation était bien plus tendue que le décor ne laissait le penser. Un seul faux pas, et la faucheuse entrerait en jeu. Marcher sur un sol fait de lave n'est pas un bon moyen pour chacun, mais Gintoki avait choisi de s'y risquer en quittant le Gouvernement. Et bien que les paroles de Natasha lui disaient de faire attention, l'Argenté continuait ce petit jeu avec lui même. Sa tentative d'approche avait également échouée, désormais Natasha ne semblait plus vouloir jouer. C'était du sérious buisness.

Il est vrai que je pratique la dissimulation et le déplacement instantanné. J'ai été ninja de Konoha avant. - attrape le sabre que la blonde lui tend - Nous sommes tous des meurtriers Natasha. Certains l'acceptent et d'autres le renient.

Cela dit, la Vinaheim lui exposa bien des informations au sujet de son ancienne maison. Haru ne semblait pas s'être remit de son départ et n'avait engagé personne comme bras droit, preuve que l'un ne pouvait pas vivre sans l'autre. Un besoin d'affection que ne ressentait plus Gintoki, la cause à des membres aux abonnés absents. Minerva était partie en claquant la porte sans prévenir où elle allait, mais la connaissant, ca ne serait pas trop long. Une envie de se ressourcer sans doute, après les rumeurs qu'il y avait eu avec une membre de Fairy Tail et elle. Un peu cheloue celle là, mais il faut de tout pour faire une guilde après tout.

Shiaki était toujours à la troisième division, et la Vina avait été promue à la cinquième division en tant que capitaine. Il y avait eu un peu de changement depuis son départ, preuve qu'au Gouvernement ils ne sont pas tous aussi inactifs comme certains pourraient le croire. Intéressant de savoir que la blonde qui se tenait à côté d'elle avait un nouveau poste avec des responsabilités. Le Shiroyasha en avait apprit bien plus que ce qu'il ne voulait, sa mission était en quelque sorte terminée. Maintenant, allait-il en faire un rapport à Takasugi ou allait-il garder ces informations pour lui ?

La capitaine de la Cinquième division du Gouvernement prit congé de son ancien partenaire, le laissant méditer sur ces dernières paroles. Bien sûr qu'il savait s'être engagé dans une vois périlleuse. Savoir quoi faire, c'était encore une part d'ombre pour lui en l'instant. Mais une chose était claire pour lui : il paierait ses dettes le moment venu. Cette rencontre avec la Vina n'était que le fruit du hasard, et l'Argenté savait qu'ils se reverraient un jour.

Toujours le chic pour partir sans payer à ce que je vois. glissa Gintoki avant de rassembler ses affaires et repartir en direction de sa guilde.


©️ fiche créée par ell



[/color]
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 548
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !
http://fairy-reborn.forumactif.org
Pika-sama
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   Mar 20 Nov 2018 - 0:23

Félicitations pour avoir terminé cet RP ! Je le verrouille et le range dans la bonne partie ~

_________________
Compte Fondateur et PNJ. Sert à intervenir en rp pour jouer n'importe quel personnage. Si vous avez des questions, veuillez les poser à un autre membre du staff et pas à ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le regard brûlant des étoiles ♆ Gintoki
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ~ Le regard brûlant des étoiles ~
» Sous la bénédiction des étoiles [Norman]
» Deux chevaus sous le soleil brûlant
» Acier contre chair, un duel sous le regard de la lune! [Pv Steph et Almace, Présent] [Saskatchewan, Canada]
» Sous le regard des Astres [Pv-Chen] -épreuve2-

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Cimetière :: Rp terminés-
Sauter vers: