AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Crédits : (c)June
Messages : 4
Date d'inscription : 11/10/2018

MessageSujet: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 0:18



Hughes Caelius
Informations générales
ÂGE ▬ 22 ans

ORGANISATION ▬ Le Gouvernement

RANG ▬ Capitaine de la Troisième division de l'Armée Royale

BUT / RÊVE ▬ Servir le royaume jusqu'à sa mort.

AVATAR ▬ Hughes, de Fairy Tail

AUTRES DÉTAILS ▬ Une mèche blanche parmi une tignasse violette foncée, et des sourcils qui finissent en trotteuse d'horloge, ou en flèche.
Magie ou arme
Tachis à lacrimas électriques : Aussi bien pour se défendre que pour attaquer, si besoin est, Hughes utilise deux tachis, sabres courts à la lame mesurant 70cm, dans lequel des lacrimas ont été implantés. Ainsi, les lames libèrent de petites décharges électriques lorsqu'elles coupent quelqu'un ou quelque chose.

Caractère
Première chose à noter sur Hughes, c’est qu’il est facilement impressionnable. Ou plutôt, il exprime facilement lorsqu’il est étonné ou émerveillé par quelque chose. Il s’exprime en utilisant plusieurs déclinaisons des mots « cool », « impressionnant », « incroyable ». Lorsqu’il est vraiment intéressé par quelque chose, il ne peut pas s’empêcher d’en faire une obsession, ressentant un fort désir envers ladite chose, comme par exemple la magie, qui l’avait rendu totalement fou par le passé. Il est également très rieur et joueur, appréciant beaucoup la joie qu’il peut tirer de plusieurs choses simples de la vie quotidienne. Même lorsqu’il se bat, il aime beaucoup se moquer ouvertement des erreurs de ses adversaires, même si le moment est mal choisi. Cela ne l’empêche bien sûr pas de rester concentré, il a réussi à mêler l'amusement et le sérieux, même si ça semble irréalisable. D’ailleurs, cela ne veut pas dire qu’il prend de haut ses adversaires, il a parfaitement horreur de ça, même si ses moqueries montrent l’opposé. Il prend souvent le temps de jauger son opposant pour voir ce qu’il vaut.

Pour justifier les changements qui ont opéré de nombreuses fois au cours de sa vie, sur lui-même et sa façon de voir les choses, il se plaît à estimer que seuls les idiots ne changent pas d’avis. Cela dit, c’est parfois un peu difficile de lui faire admettre quand il a tort. Il finira bien par céder et peut-être bouder un peu avec un air enfantin, avant de rire légèrement et de s’avouer vaincu. Aussi, de façon générale, il s’entend bien avec à peu près tout le monde. Il s’en vante un peu parfois, mais il trouve qu’il est difficile de le détester, à moins qu’il y ait une bonne raison. Et il aime avoir de bonnes relations avec tout le monde, surtout que cela ne fait que servir davantage son intérêt. Mais si quelqu’un qu’il ne connaît pas trouve réellement qu’il dégage de mauvaises ondes, ou a une mauvaise impression sur lui, alors il cherchera à donner une raison à cette personne de le détester. Ce sera plus amusant pour lui, et ça lui permettra aussi donner un avant-goût sur qui est le capitaine de la troisième division ici.

D’autre part, il ne montre jamais lorsqu’il est attiré par quelqu’un, physiquement, sexuellement ou amoureusement. Même si la personne l’impressionne, car ce n’est pas quelque chose dont il aime rire légèrement. Et puis, il estime aussi que prendre trop facilement la chose pourrait anéantir ses chances. Paradoxalement, cela demande beaucoup de choses pour pouvoir l’impressionner au point qu’il puisse aimer quelqu’un plus que lui-même. Ce n’est, d’ailleurs, jamais arrivé. De plus, il ne cédera jamais devant une femme légèrement vêtue, comme il l’a montré face à la tentative de Natsu et Lucy de le déstabiliser en faisant poser la demoiselle à moitié nue. Il donnerait presque l’impression d’être asexuel et frigide. Et pourtant, ce n’est pas le cas.

Par ailleurs, pour parler davantage de sa propre personne, il faut dire qu’il accorde énormément d’importance à la façon dont il s’habille, arborant du blanc et des épaulières métalliques dorées en permanence. Il souhaite représenter l’armée de la meilleure façon possible, se considérant comme quelqu’un qui possède une certaine classe et un bon goût pour les vêtements. Il aime beaucoup le blanc, et trouve qu’il porte cette couleur à merveille. Il se teint lui-même régulièrement cette mèche immaculée, formant un contraste avec le reste de ses cheveux, qui retombe sur le côté de son visage, et considère que ça lui va extrêmement bien. Il lui arrivait de beaucoup se moquer de Sugarboy en raison de ses choix vestimentaires douteux, et de sa drôle de coupe. Cependant, Hughes ne voit pas que le bout de son nombril ou ne prend pas tout ce qui passe de haut, mais il s’estime à une valeur qu’il trouve juste, et ne laissera certainement pas qui que ce soit l’écraser et le mettre plus bas que terre. En somme, il possède une certaine fierté qu’il n’aime pas voir remise en cause.

Autre point important, il adore par-dessus tout son travail. Il ne voit pas comment cela pourrait être mieux. De base, il n’aime pas trop se battre, et ses tachis lui servent plus comme assurance de pouvoir se protéger qu’autre chose. La guerre, c’était il y a bien longtemps pour lui, et il ne veut pas revivre ça, sauf si cela est absolument nécessaire. Il veut tout faire pour le bien du royaume d’Edoras, et il est rare de trouver une personne aussi dévouée à la couronne que lui. Il possède un fort respect de la hiérarchie, même s’il respecte beaucoup ses subordonnés, il respecte encore plus ses pairs et la personne du roi et de la princesse. Il ne leur causera jamais de tort, même si cela s’avère au-dessus de ses forces, et fera tout pour servir le royaume, se donnant corps et âme pour ce dernier. Il fait passer l’intérêt du maintien de l’ordre et du roi avant le reste, si bien qu’il pourrait donner sa vie pour le Gouvernement. A vrai dire, s’il y a une mort qui lui convient, c’est celle-ci. Mourir pour le royaume, ne serait-ce pas l’accomplissement ultime pour lui ? Définitivement.

Découlant de cette dévotion pour la couronne, il n’hésiterait pas détourner les règles si cela sert l’intérêt du Gouvernement. Comprenez bien par là qu’il serait capable de briser certaines lois pour servir du mieux possible le royaume. Ce n’est pas parce que quelque chose a été écrit et voté qu’il est absolument juste dans toutes les situations. Parfois, il faut un peu… adapter, si on peut dire les choses ainsi. D’autre part, il déteste qu’on se moque du Gouvernement. Il peut comprendre les blagues, mais n’appréciera pas d’une quelconque façon les remarques mal ou même bien placées, envers l’organisation dont il fait partie. Il estime qu’elle est juste et absolue. Il prend son travail très au sérieux. De manière générale, lorsqu’il fait quelque chose, il fait en sorte de ne jamais la faire à moitié, sinon, ça ne servirait à rien de la faire, n’est-ce pas ? C’est comme ça qu’il voit les choses, même si c’est sûrement un peu extrême. On peut noter qu’il n’a aucun scrupule à être sadique envers ceux qui veulent s’opposer au Gouvernement. Les criminels plus particulièrement. Tout ce qui va à son encontre doit être éradiqué. Il n’estime pas qu’ils possèdent le droit de s’en sortir indemnes. C’est pour cela qu’il n’a pas de remords à employer les pires tortures pour obtenir des informations. Même si c’est parfaitement illégal.

En somme, Hughes est quelqu’un d’un peu étrange, à la fois rieur et joviale, mais cachant une part sombre qui ne se révèle pas à tous, et seulement dans certains cas. Mais ne représente-t-il pas l’ordre et la justice, après tout ?

Et puis toi ?
PSEUDO ▬ June.
ÂGE ▬ 20 ans !
COMMENTAIRES ▬ Le Gouvernement roxx, les bitches !
COMMENT ES-TU ARRIVÉ ICI ? ▬ Très, très bonne question ça.
LE CODE ▬ Validé par Wendy ~ (avec son armée de bg)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : (c)June
Messages : 4
Date d'inscription : 11/10/2018

MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 0:18

Je mets l'histoire ici, elle est un peu longue et le codage de la présa très court. Bonne lecture !

Point très important : Le staff a décidé que la place de capitaine de la Quatrième division était libre, Sugarboy l'ayant laissé. Plus de détails en annonce et dans mon dernier post avant le test rp.


Histoire

avec un bg de la Troisième Division

Hughes se souvient très bien, encore maintenant, comment tout avait changé depuis qu’il était entré dans l’armée royale d’Edoras. Comment il avait mûri, évolué, et drastiquement modifié sa perception du monde, par la force des choses. Beaucoup d’événements se sont produits, entre sa naissance et maintenant, qu’ils le concernent de près ou de loin.

Tout d’abord, il est né dans un petit village situé un peu à l’est de la grande Cité Royale qui, bien qu’elle grignotait une partie du nord du continent, finissait par cesser de s’étendre, et alors il n’y avait pas grand chose d’autre que la basse classe qui habitait sur ses flancs. Enfin, si on ne comptait pas la grande et réputée Troia, bien sûr. La basse classe, et la pauvreté. Hughes Caelius n’a jamais été vraiment pauvre, mais sa famille vivait tout juste au-dessus du seuil qui aurait pu la séparer de la classe moyenne.

Malgré cela, il a toujours été chéri par sa mère, et son grand-frère, qui était son aîné de sept années. Son père, dans tout ça, n’avait pas grande attention à lui accorder, trimant pour subvenir à leurs besoins, et misant tout sur son premier fils, appelé Harry, délaissant alors le second. Comme beaucoup d’enfants, Hughes aimait et admirait énormément son grand-frère. Celui-ci avait pour vocation de faire de grandes études, et de devenir quelqu’un d’important, pouvant sortir sa famille de la misère. Avec grande attention, il écoutait les moindres de ses conseils, pour devenir quelqu’un de meilleur. Toujours être bon envers autrui, et toujours faire le maximum pour atteindre ses objectifs. Mais jamais il ne pensait que l’un pourrait entrer en contradiction avec l’autre.

Cependant, bien qu’ils ne fissent qu’à peine partie de la moyenne classe, ils eurent accès à une éducation qui n’était pas réservé qu’aux plus riches, et l’assiduité de Harry fit qu’il pu décrocher une bourse pour payer la totalité de sa scolarité. L’admiration que Hughes avait pour lui était alors sans faille. Le cadet était alors sage et souhaitait faire prospérer la fierté qu’il ressentait à l’égard de sa famille. Il était un enfant et un élève modèle, bien qu’on aurait pu penser que ce soit le contraire. Mais le plus petit n’avait pas envie de décevoir qui que ce soit, et surtout pas lui-même. Lui aussi, il voulait s’élever et devenir quelqu’un de respectable dans le futur !

Un jour, alors qu’il n’avait que neuf ans, la mère de Hughes tomba malade, d’un mal que l’on disait difficilement curable. Son frère, qui travaillait d’arrache-pied, en plus de ses études, mis son argent en commun avec son père, qui dû sacrifier une partie de ses économies, pour la soigner à Troia. Pendant quelques jours, le garçon se trouva livré à lui-même. En effet, son géniteur et son aîné n’avaient pu l’emmener avec eux dans la ville réputée pour sa médecine avancée. Alors, il était resté dans leur petite maison, vide et désormais bien peu chaleureuse. Il espérait que sa mère s’en sortirait, et aurait voulu être à ses côtés. Un étrange sentiment s’empara de lui. Il était en colère envers eux, et frustré. C’était une femme qu’il chérissait énormément. Il y en aurait si peu dans sa vie qu’il chérirait à ce point, il en était déjà alors très certain.

Alors, pour évacuer sa frustration, il sortait, et se baladait dans la forêt. C’est là qu’il entendit des bruits de métal qui frappe quelque chose possédant une matière équivalente, ainsi que des cris. Se rapprochant discrètement, il vit alors un garçon, jeune, à la coiffure blonde défiant la gravité, qui possédait une épée dans les mains. Il se tenait face à un homme, plus âgé, à la barbe grisonnante, qui brandissait une arme de même acabit. Celle qui résidait dans les paumes du plus jeune des deux n’était pas bien grande, car il ne pouvait certainement pas en porter d’un gros calibre, en raison de son gabarit. Ils étaient manifestement en train de se battre, et le vieil homme les arrêta pour parler à l’enfant à la banane. C’est à ce moment que Hughes choisit de s’avancer pour se révéler, ne souhaitant plus rester caché, trop tiraillé par sa curiosité.

- Hey t’es qui ?! s’écria l’enfant, dont les cheveux blonds restaient un mystère pour l’autre enfant, qui bien qu’il possédât une tignasse violacée, n’avait jamais vu une capillarité aussi particulière.
- Toi t’es qui ? On ne parle pas comme ça ! Tu dis « Qui es-tu ? » et pas « Hey t’es qui ! ». On t’a pas appris la politesse ?! vociféra Hughes, à l’attention du petit blond, qui vit rouge face à cette réponse incroyablement insolente.
- Sale… Tu vas voir ! dit l’enfant à l’épée, brandissant cette dernière devant lui. Je vais t’apprendre à parler correctement, et à pas espionner les gens ! dit-il en courant vers lui.
Si le plus âgé n’était pas intervenu, Hughes serait tragiquement mort d’un coup d’épée maladroitement placé, à seulement neuf ans, par terre, dans une clairière reculée, sous les yeux des deux autres personnes qu’il avait eu le malheur de rencontrer. Enfin, à vrai dire, il aurait probablement été soigné, mais l’enfant qu’il était à cet instant pensait réellement qu’il en était fini de lui.
- Il suffit ! prononça d’une forte voix autoritaire le vieil homme, faisant sursauter les deux enfants, et lâcher son épée au blond. Il les cogna tous les deux sur la tête. Qui es-tu, d’abord ?
- Hughes Caelius, monsieur… ça fait mal, bon sang ! gémit le garçon à la courte chevelure violette, se tenant la tête entre les mains.
- Et bien, tu mérites bien ça pour nous avoir espionné, Hughes ! dit le vieillard avec un sourire mesquin. Ravi de faire ta connaissance. Sugarboy ! appela-t-il à l’attention de l’autre enfant, se tenant également l’arrière du crâne, douloureusement.
- Oui ! Enchanté, moi c’est Sugarboy ! dit-il en se redressant, se tenant droit comme un poteau, levant la tête et faisant presque le garde-à-vous, ce qui fit rire Hughes.
- C’est pas un nom, Sugarboy !
- C’est comme ça que je veux qu’on m’appelle ! s’écria le blond, comme insulté, outré qu’on se moque de son « prénom ». A vrai dire, jamais son futur camarade ne saurait si c’était bien son nom, ou s’il l’avait inventé. Seul l’intéressé le savait, après tout.

A partir de cet instant, Hughes revint tous les jours à la clairière. Il en apprit beaucoup en peu de temps sur les deux occupants de celle-ci, dont l’un demeurait dans une petite maison à la lisière du lieu caché dans la forêt. Le vieil homme se prénommait Rob, et était un ancien soldat de la garde royale. Sugarboy, dont le nom le faisait encore tiquer, mais auquel il s’était rapidement habitué, était un enfant dont il ne savait rien. Il ne savait même pas où il habitait vraiment, puisqu’il ne racontait pas grand-chose, mais était très gentil, et possédait un caractère proche du sien. Ils se battaient souvent à mains nues, comme des bêtes, mais Rob les arrêtait bien vite avant qu’ils ne se blessent. Ils s’entendaient malgré tout, et semblaient parfois même complices. Mais une rivalité neuve et éclatante commençait à se tisser entre les deux enfants, pour le meilleur comme pour le pire. Elle les nourrissait, et continuerait de le faire bien des années plus tard.

Le plus jeune des Caelius écoutait parfois les récits de guerre du vieil homme, un peu censurés et romancés, car contés à un enfant de neuf ans, avec des étoiles dans les yeux. Il lui avait expliqué à quoi ressemblait l’armée, qu’elle était son rôle, et l’importance qu’elle possédait. Les pupilles ocres de Hughes n’avaient jamais autant brillé autrement qu’en écoutant son frère lui parler, le conseiller. Il comprit à cette période-là qu’il devait se construire autour d’autres modèles, d’autres environnements, et pas seulement de son frère. Il sut également qu’une voie commençait doucement à se tracer devant lui, plus fastidieuse, mais tout aussi prometteuse et valorisante : servir dans la garde royale. Oui, elle se dessinait peu à peu, et se concrétiserait d’ici quelques années, voire toute une décennie. Et il travaillerait dur pour construire cette vie qui l’attendait et qui était sienne.

La période où sa mère était en convalescence à Troia dura un mois. Le père resta là-bas tandis que le frère rentra, une semaine après son départ de chez lui. Il retrouva son frère, comme transformé. Hughes lui racontait tout, et bien que Harry trouvât cela dangereux, il ne pouvait pas s’empêcher de sourire devant l’innocence du plus jeune. Il conseilla cependant à son petit-frère de ne rien raconter à ses parents lorsqu’ils seraient de retour de Troia. Leur père devait veiller sur sa femme, qui semblait en voie de rétablissement, et eux deux devaient continuer de travailler et de poursuivre leurs études pour les rendre fiers.

Hughes n’a jamais su quoi penser de son père. Sa figure paternelle devint progressivement Rob, qu’il allait voir, avec Sugarboy, après l’école. Le vieil homme les entrainait au combat, leur enseignait quoi faire face à un adversaire, et leur apprenait à manier une épée. Même après le retour de ses parents, il continuait d’aller à la clairière. Sa mère était plus affaiblie qu’avant, mais le père et le frère subvenait de façon correcte à leur besoin, alors ils n’avaient jamais faim. Le cadet des Caelius sut, et réalisa, bien des années plus tard, qu’il était chanceux d’avoir toujours eu le ventre plein à cette période de sa vie, tant ce n’était pas le cas de bien d’autres enfants de son âge. Il se développa correctement, et son père devint d’ailleurs plus présent, mais se souciait toujours plus de son frère que de lui. Il comprit avec le temps que Harry avait une forte pression sur les épaules à cause de ça, et qu’il ne pouvait décemment décevoir personne.

La voie que Hughes empruntait ne pouvait pas rester secrète aux yeux du reste de sa famille, et même si son aîné s’était tût à ce sujet, il sentait bien qu’il y avait quelque chose qui clochait. Alors, il l’annonça à ses parents, qui le prirent mal, très mal. Comment un enfant âgé de seulement dix ans pouvait annoncer à ses parents qu’il avait pris goût pour l’armée, et qu’il voulait s’enrôler, pour les rendre fiers, pour se rendre fier, et parce que c’était la voie qu’il avait choisie ? Son regard sûr de lui, ses pupilles frémissantes d’une étincelle qu’ils ne lui avaient jamais vu, et surtout pas sa mère, autrement que lorsqu’il parlait de son frère sans jamais tarir d’éloges ? Sa génitrice sourit. Répondant au doux nom de Marie, elle ne voulait rien d’autre que le bonheur de ceux qui partageaient son sang. C’était une femme douce, aimante. Et elle comprit que c’était ce qu’il voulait. Son père, lui, ne l’a jamais accepté, et pensait qu’il échouerait, ne croyant que peu en lui, sans jamais le détester pour autant.

Un jour, une fille à la chevelure aussi rouge que le sang fit son apparition dans la clairière. Rob la présenta, elle s’appelait Erza. Elle avait entendu parler de l’entrainement qu’il dispensait aux deux garçons, et voulait qu’il fasse de même avec elle. Une fille, devenir soldat ? Quelle était cette supercherie ? Hughes était à la fois outré, et incroyablement intrigué. Impressionné, comme il pouvait l’être parfois bien facilement, et comme il le serait de très nombreuses fois au court de son existence, il voulut se battre avec elle. Il était devenu fort, bien qu’il eût encore beaucoup à apprendre, et battait parfois Sugarboy, même si leur nombre de victoires était égal. Il la battait, mais elle évoluait avec rapidité, si bien qu’au fur et à mesure, au fil du temps, elle adopta un style si léger, si cinglant, et si vif, qu’elle les dépassait, tous deux. C’était rageant, mais motivant. C’était une fille, mais elle était impressionnante.  Hughes voulait donner davantage de lui-même pour devenir fort, très fort.

Ils atteignirent alors les seize ans, lui et Sugarboy. Le plus jeune des Caelius renonça aux études, ayant acquis un niveau d’éducation suffisant pour ne pas être un moins que rien ou un illettré, et ensemble, ils passèrent le test pour entrer dans la grande armée d’Edoras. Hughes se révéla être en réalité quelqu’un de raffiné, qui refusait d’être considéré comme un pauvre ou un abruti. Il valait bien mieux que ça, et réalisa rapidement sa valeur. Il voulait s’élever plus que n’importe qui, et grimper les échelons au sein de l’armée. Il ne voulait pas se limiter à être un simple soldat, et souhaitait se rapprocher de la couronne, de la personne du roi. Il comprit plus tard ce que cela impliquait, et à quel point il changerait en s’impliquant dans la garde royale. En bien, comme en mal.

Le roi Faust possédait des ambitions démesurées. On le disait obsédé par la magie, une espèce de substance qui pouvait être transféré dans des armes ou des objets pour leur donner des propriétés qu’ils ne pouvaient pas avoir autrement. Une épée pouvait alors faire du feu, un objet pouvait chauffer, ou changer de forme, contrôler d’autres objets comme une espèce de télécommande… La magie baignait dans la cité royale, et faisait fructifier le royaume, qui jusqu’alors n’était composé en grande partie que de la capitale, le roi se moquant complètement du reste du monde.

Dans sa vie, Hughes ne s’attendait pas à ce qu’on lui dise qu’il découvrirait tous les travers de l’être humain par le biais d’une de ses pires inventions, et probablement la plus macabre et déshumanisante : la guerre.

Comment peut-on vivre une telle chose si jeune ? Jamais sa mère n’avait autant pleuré qu’en sachant à quoi il allait devoir participer. Mais Hughes ne pensait à ce moment-là qu’au bien du royaume, qu’à la survie de sa famille et de ses camarades. Si cela impliquait de se rendre sur des champs de bataille, alors qu’il en soit ainsi. Tout cela était dû à la soif de magie du roi, dont le royaume était sur le point d’être dévoré par des forces vengeresses qui souhaitaient détruire ceux qui avaient alors tenté de les envahir. Mais Faust décida de les annihiler d’abord. Hughes a seize ans, lorsqu’il doit se battre pour la première fois sur un champ de bataille.

L’odeur du sang et du brûlé se mélangent dans ses narines, cachées derrière un heaume d’acier qui protège sa tête des coups et des flèches. Son corps est revêtu d’une armure, celle des soldats, et il est monté sur son cheval, qui lui permet d’avancer à vive allure à la recherche d’un ennemi à détruire. Son épée, à l’acier sali de tâches pourpres, ayant perdu de sa brillance, se trouve dans sa main. Il ne se bat pas que pour lui, et il le sait : ses camarades se tiennent à ses côtés, encore en vie. A jamais marqué par la vision de la mort de nombre de leurs compagnons d’armes. Des bruits d’armures transpercés, des os brisés, des cris qui se tarissent pour ne laisser place qu’au silence permanent de leur enveloppe charnelle, dans le chaos et le brouhaha des combats qui se déroulent, à l’issue desquels seule la vie de l’un triomphe sur la mort de l’autre.

Hughes fut changé à jamais par cet événement. L’année qui suivit, il se renferma. Il était rieur, était toujours impressionné par les choses, utilisant de multiples synonyme d’ « Impressionnant » pour exprimer son étonnement envers quelque chose. Il aimait s’amuser. Mais quelque chose avait changé. Son rapport aux autres en fut profondément modifié. Bien qu’avant, il accordait surtout sa confiance à Sugarboy et Erza, il mit une certaine distance avec eux, qui firent de même, conscient que bien qu’ils étaient amis, leur environnement ne leur permettait pas de mettre en avant leurs liens comme avant. Ils n’étaient plus simplement en train de s’entrainer et de se former dans cette clairière avec Rob.

Il a pris des vies, car cela fait partie de son devoir envers le royaume, pour le protéger ainsi que toutes les personnes qui y vivent. Il ne pouvait pas revenir en arrière, et devra vivre avec cela. Il s’y est fait, et vite, avec une certaine aisance. Il grimpa dans les échelons, Sugarboy et Erza également. Le Roi avait besoin d’une armée solide, bien commandée. Il les reconnut à leur juste valeur et les nomma tous trois capitaines de divisions. Ce titre leur permettait de comprendre qu’ils avaient des hommes sous leurs ordres. Ils étaient jeunes, et avaient encore des choses à prouver, mais leurs capacités étaient bel et bien là, et à cette époque, personne ne pouvait le nier.

La première division était alors quant à elle commandée par un drôle d’individu, un certain Panther Lily, un exceed. Un mâle d’une espèce qui dominait Edoras du haut de son île volante, Extalia. On disait de leur reine qu’elle possédait des pouvoirs terrifiants, et que c’était pour cette raison qu’ils étaient respectés, et même divinisés. Hughes n’a jamais compris comment un exceed avait pu être à la tête d’une division de l’armée royale, mais il savait qu’il était extrêmement fort et à ne pas sous-estimer.

Hughes pu profiter de sa place pour mettre à l’abri du besoin sa famille, la faisant installer dans la capitale. Il faisait désormais bien plus d’argent que son frère et son père, et sa mère à la santé fragile tenait le bon bout. Sa famille le remerciait, et son frère était devenu un bon médecin au sein de la cité royale. Son père n’avait pas cru en lui, mais il s’en fichait. Malgré tout, à cause du changement de Hughes, ses rapports avec sa famille étaient un peu froids. Il admirait toujours son frère, n’ayant jamais perdu cette candeur qui illuminait ses traits lorsqu’il regardait quelque chose qui l’impressionnait. Par ailleurs, il était fier de lui-même, et pensait être aussi admirable que son grand-frère Harry. Cependant, il ne vivait plus avec eux, et s’était isolé volontairement, bien qu’il parlât toujours avec lui, de temps à autre. D’autres choses importaient, maintenant qu’il les savait à l’abri de tout besoin, et qu’il pouvait bien sûr aussi compter sur son aîné pour ça.

De plus, il fit la rencontre d’un individu tout à fait étonnant, impressionnant, même. Rarement, par le passé, une personne l’avait autant intéressé. Et lorsque que quelqu’un l’intéresse, il est obligé de s’en faire un ami, c’est bien connu. Même s’il tombait au mauvais moment, Haru Glory apporta du baume au cœur de Hughes, malgré la déchéance progressive qui s’opérait chez lui, et chez Erza également. Il devint son meilleur ami dans le futur, mais il ne put rien changer aux événements qui allaient avoir lieu par la suite.

Hughes souhaitait se dévouer corps et âme au royaume. Il avait pris goût à la magie, et profitait de sa place non pas seulement pour l’argent ou la renommée, mais pour aussi pour quelque chose de très particulier qui se trouvait dans la cité royale : le parc d’attractions E-Land. Celui-ci était devenu un péché mignon pour l’homme à la chevelure violette. Lui qui aimait s’amuser, la magie couplée aux attractions lui permettait d’atteindre un état de joie sans précédent. Il avait même fait fabriquer un outil exprès pour contrôler tout ce qui se trouvait dans ce parc, Command Tact.

Certains se noyaient inlassablement dans l’alcool pour oublier les travers qui composaient leur travail ou leur vie familiale, sociale. Pour échapper à d’éventuels reproches que leur moitié leur lancerait à la figure, une fois rentrée d’une dure journée de labeur. Hughes n’avait pas besoin de ça, bien qu’il appréciât aussi le bon goût que certaines boissons pouvaient lui offrir. Non, il ne souhaitait pas se rabaisser ainsi. Se désinhiber et perdre le contrôle de lui-même était au-delà de ses principes. Il préférait rire joyeusement de tout et s’amuser à E-Land quand l’envie lui prenait, si bien qu’il connaissait comme sa poche ce grand parc. De plus, bien que la guerre l’eût marqué et lui avait fait profondément revoir sa perception du monde et de la vie, un peu éloigné, il s’y fit, malgré lui. Il s’y habitua. C’est aussi ce que son travail lui demandait.

Le plus regrettable était de voir comment Erza était devenue. Sa plus grande amie, sans doute, était tombée dans une déchéance inextricable, dont elle n’avait pas l’air de vouloir se démêler. Peut-être ne voyait-elle pas les choses comme lui ou peut-être Sugarboy ? Il voyait bien l’air sombre qui régnait sur son superbe visage, les traits serrés, durs et exigeants, envers elle-même et les autres. Elle tuait, sans remords, ceux qui osaient se servir de la magie. Bientôt, elle nettoya et rasa les guildes qui avaient été rendues illégales par Faust, toujours plus avide de magie, toujours plus possessif envers ce fluide dont ils ne comprenaient pas l’origine, mais qu’ils convoitaient tous, inlassablement, cupidement. Il la regardait tomber, dans cette spirale de morts et de destruction, manipulée par Faust. Si le cadet des Caelius n’était pas aussi enclin à tuer qu’elle, plus en retrait, il était tout aussi vorace que les autres, et il ne le cachait pas. La magie était quelque chose de magnifique et envoûtant. Alors, même s’il ne se salissait pas autant les mains qu’Erza, bien qu’il eût aussi sa part de responsabilité dans la destruction des rebelles, il n’hésitait pas à tout faire pour servir son terrible roi fou. Même si ce dernier avait fait tuer Rob, celui qui les avait entrainé lui et Sugarboy, le considérant comme un ennemi du Gouvernement, chose que Hughes n'apprendrait qu'un long moment après.

Haru le lui reprocha un peu, mais pouvait-il seulement lui en vouloir ? C’était quelque chose qu’il n’oserait jamais lui demander, même des années plus tard. Certes, il était plus jeune que lui de quatre années, mais Hughes respectait incroyablement le soldat de sa division. Il l’impressionnait, et le trouvait incroyablement fort. Cela allait l’inspirer, et ce même dans le futur.

Mais tout changea, le jour où arrivèrent les mages d’Earthland. Hughes n’avait même pas la vingtaine, mais sa vie allait encore voir un tournant décisif s’opérer.

Le Gouvernement avait pu obtenir un énorme lacrima contenant de la magie grâce à un anima, depuis Earthland. Peu de temps après, ils allaient bientôt pouvoir en extraire la magie, le délai étant de quatre jours. Admiratif devant le lacrima, Hughes ne pouvait pas cacher à quel point il trouvait cela impressionnant. Mais Erza et Sugarboy avaient échoué à capturer la dernière guilde de mages restante, Fairy Tail, et pour cela, ils se firent légèrement taper sur les doigts par le chef de l’armée royale, Byro. De plus, l’arrogance de Panther Lily, qui énerva assez Hughes, n’arrangeait pas les choses. Il leur conseillait de cesser d’être aussi bruyants, avant de s’en aller. Ne comprenant pas son comportement, le Caelius râla un peu, avant qu’Erza ne lui explique qu’il était lassé de les voir faire une course à l’armement, désormais inutile puisqu’ils avaient réussi à détruire quasiment tous les rebelles et à unifier leur monde.

Après la capture de Lucy Heartfilia, Natsu Dragneel, Wendy Marvel, Happy et Charuru par Erza, Hughes jeta les deux dragon slayers en prison, avant de leur révéler que la blonde sera exécutée, et que les deux exceeds furent renvoyés sur Extalia, leur monde natal. Il leur expliqua alors la vraie nature de leur mission : le but d’Happy et Charuru était d’amener les dragon slayers sur Edoras pour que le Gouvernement s’empare de leur magie. Hughes ne pouvait pas s’empêcher de trouver Wendy incroyablement naïve. La situation ne jouait pas en leur faveur, et pourtant, elle pensait quand même que ses amis n’avaient pas voulu la trahir. Elle lui avait dit que Charuru avait abandonné sa mission en venant sur Edoras, mais comment pouvait-elle seulement la croire, alors qu’ils se trouvaient dans un tel pétrin, à cause des exceeds ?

Hughes ne comprenait vraiment pas d’où venait une telle foi en ses camarades. A sa place, il se serait senti trahi et n’aurait plus voulu avoir à faire quoique ce soit avec de tels personnes. Perplexe, mais ne comptant pas laisser de côté leur mission, il continua à mener à bien celle-ci. Ils étaient si proches de la magie éternelle, ils ne pouvaient décidemment pas s’arrêter en étant aussi près d’accomplir leur objectif.

Au cours d’une réunion, Byro annonça que les mages d’Earthland de la magie à l’intérieur de leur corps, bien plus puissante que celle des exceeds. Hughes proposa alors de ne pas exécuter Lucy Heartfilia mais d’aspirer la magie qu’elle possédait en elle. Contredit par le roi Faust, qui fait savoir à ses hauts-gradés que l’exécution de la blonde est un ordre direct de la reine des exceeds, Shagotte, Hughes ne put s’empêcher de trouver que c’était du gâchis. Byro lui expliqua ainsi qu’ils étaient incapables d’extraire la magie des humains, mais qu’ils pouvaient le faire sur des dragon slayers, qui ne sont pas tout à fait pareils. Mais, le plus intéressant dans tout ça, pour tout le monde à cette réunion, c’était que Byro leur fit savoir que s’ils pouvaient récupérer la magie des dragon slayers, ils auraient une source infinie de magie.

- C’est trop cool ! s’exclama Hughes.
En sortant de la salle, il demanda ce que Sugarboy comptait faire s’il possédait de la magie.
- Je serai champion de surf.
Coco approuva, déclarant vouloir faire la même chose. Malgré tous les efforts pour ne pas le montrer, Hughes ne pouvait pas s’empêcher de les trouver stupides. Tant de pouvoir, et tellement peu d’ambitions. Lui, il ferait bien plus que ça. Champion de surf ? C’était tellement limité. Tout capitaine qu’il était, il mettrait son pouvoir au service du royaume et écraserait tous ses ennemis, fortifiant sa réputation et surpassant probablement Erza. Même s’il avait abandonné l’idée de devenir plus fort que la belle rousse, il se demandait ce que cela donnerait, si jamais il la dépassait. Probablement pas grand-chose, en fait, ils restaient des compagnons d’armes quoiqu’il arrive.

Plus tard, alors que les mages d’Earthland essayaient de lutter, Lucy, Happy et Carla s’étant échappés, ils furent rapidement rattrapés par l’armée du gouvernement et les gardes d’Extalia. Comment pouvaient-ils seulement avoir encore une once d’espoir, face à leur force et leur nombre supérieur ? Hughes ne comprenait toujours pas. Mais le cours des événements commença à prendre une forme très intéressante lorsque Faust activa le code EDT, qui signifiait qu’ils allaient bientôt détruire le lacrima géant contenant tous les mages de Magnolia, d’Earthland. La magie éternelle était si proche. Hughes en avait des étoiles dans les yeux. Si près du but, ils l’étaient.

Mais c’est probablement après un combat fort amusant au sein du parc d’attractions E-Land que les choses commencèrent à changer dans l’esprit de Hughes. Accompagné de Sugarboy, il se battit contre les mages d’Earthland. Son compagnon s’amusa avec un manège, tandis que le Caelius attaqua le groupe avec un vaisseau de Viking. Perché en haut de celui-ci après qu’il se soit écrasé, il regarda les mages qui avaient réussi à esquiver l’assaut.

- Toute cette magie va très bientôt disparaître de ce monde… Est-ce que vous savez ce que ça me fait ressentir ? dit-il d’un air sombre, un petit sourire narquois aux lèvres. Hughes n’avait aucunement l’intention de les laisser faire, il ne pouvait pas se permettre de les laisser gâcher leurs plans ainsi. Définitivement pas.

- Peu importe comment, nous obtiendrons cette magie éternelle, ajouta Sugarboy.

Les mages d’Earthland semblaient déterminés à les arrêter, à la vue de leur air tout aussi sérieux que celui des deux capitaines.

- Je dois l’avoir… Je ne laisserai personne entraver ma route. L’homme à la chevelure violette, d’où se démarquait une mèche blanche, se savait encore plus résolu qu’eux. Son expression était passée de résolue à grave. Ses yeux s’étaient écarquillés lorsqu’il avait prononcé cette phrase. Il ne pouvait pas les laisser détruire leurs rêves et leurs ambitions. Et il se fichait complètement de savoir qu’ils voulaient sauver leurs amis qu’ils avaient injustement emprisonnés, et qu’ils comptaient utiliser pour leurs propres intérêts. Peu importe si des gens mourraient dans le processus, ça ne le regardait pas. Il ferait tout ce qu’il pourrait, tout ce qui était en son pouvoir, tout pour le bien du royaume.

Sugarboy proposa au groupe d’être emprisonné ou de mourir, ce qui ne plaisait pas Hughes, qui lui fit savoir qu’il ne devait pas leur laisser la liberté de choisir. L’extraction de la magie des autres dragon slayers était presque complète.

- Une fois que le code ETD aura été un succès, nous n’aurons plus besoin des dragon slayers, dit-il à l’intention de son ami, ignorant complètement les trois mages. Nous tuerons ici ces étrangers, qui ne connaissent en rien la valeur de la magie, finit-il, avant de les attaquer à nouveau grâce à son Command Tact qui lui permit de contrôler le bateau Viking. Il se fit surprendre par Grey Fullbuster, qui les protégea grâce à sa magie de glace, Ice Make. C’est donc cela, l’usage de la magie à volonté, sans nécessiter de source extérieure comme eux le requéraient avec les lacrimas ? Fabuleux ! Impressionnant ! Incroyable ! Ces mots résonnèrent dans l’esprit du capitaine de la troisième division. Il en était jaloux. Pourquoi n’avaient-ils pas eu cette chance, à Edoras ?

Mais Hughes se fit presque écraser par la puissance de Natsu Dragneel, le dragon slayer du feu. Il avait peut-être connu la guerre, mais il ne pouvait pas rivaliser.

- Rendez-nous nos camarades ! vociféra le mage à la chevelure rosée, debout sur les rails de la montagne russe.
- Tes amis vont être fusionnés avec le pouvoir magique d’Extalia et devenir une source de magie infinie, expliqua Hughes en se relevant de l’attaque qu’il s’était pris.

Il fit en sorte de le piéger pour le bloquer sur un wagon allant à une allure si rapide que le mage aux cheveux roses ne pouvait pas résister et se retint presque de vomir. Il n’avait même pas besoin d’augmenter lui-même la vitesse, le mage de Fairy Tail était déjà incapable de tenir même à rapidité « normale ». Hughes se moqua ouvertement de lui, surprit et amusé de le voir aussi déstabilisé. Alors, les mages d’Earthland n’étaient pas si invincible que ça, tout compte fait.

Il fut presque admiratif de voir la blonde se faire projeter par leur camarade à la magie glaciale, pour sauver Natsu. Elle avait du courage, vue la vitesse à laquelle accélérait l’engin sur lequel ils se trouvaient. Il laissa Sugarboy se battre avec Grey, tandis qu’il comptait bien se débarrassait de ces deux-là. Mais ils l’amusaient tellement qu’il ne pouvait pas s’empêcher de rire aux éclats. Il les fit s’écraser dans l’eau, continuant de s’esclaffer joyeusement alors qu’il leur montrait une photo d’eux prise dans la montagne russe. Ils avaient l’air incroyablement stupides. Il continua de leur expliquer que la magie d’Edoras était impressionnante et qu’il était impensable qu’elle se tarisse, bien que cela allait arriver s’ils ne se salissaient pas les mains. Lorsque Natsu lui demanda s’ils tuaient à la fois leurs camarades et les exceeds pour leurs propres intérêts, la réponse de Hughes se fit glaçante.

- C’est exact. Aucune hésitation, aucun remord, aucun regret. Pourquoi en aurait-il, de toute façon ?

Natsu s’énerva. Peu importe qu’ils aient de la magie ou non, ils étaient vivants, que ce soit ses amis ou les créatures félines ailées. Il s’agissait de vies. Cela arracha un simple « Hmph » de la part du capitaine à la mèche blanche, qui ne voyait pas comment réagir autrement. Certes, il avait raison, mais que dire à ça ? Leur monde serait totalement différent sans magie, et il ne s’imaginait pas laisser les mages ruiner cela alors qu’ils ne réalisaient pas la valeur de la magie.

Lucy tenta de faire attaquer Aquarius avec l’eau du parc, mais il leur fit comprendre qu’il contrôlait tout ce qui se trouvait dans ce parc, y comprit l’eau. Arrivés dans la monster academy, une attraction où il est possible de voir le quotidien de monstres à l’école, le dragon slayer mit en place un stratagème en faisant en sorte que la blonde se retrouve parée d’une petite tenue. Cela n’eut aucun effet sur Hughes. Son visage était si vide d’expression qu’il était impossible de savoir ne serait-ce que si Lucy pouvait lui plaire. Alors le déstabiliser… Aucune chance. Il les attaqua en manipulant les marionnettes qui composaient l’attraction, mais Natsu ne se laissa pas faire. Il recouvra son corps de flammes, ce qui surprit grandement le capitaine, bien plus que lorsqu’il l’avait vu se propulser sur lui en utilisant du feu sous ses pieds, ou lorsqu’il avait vu Grey utiliser un bouclier de glace. Il les attaqua à nouveau en se servant des monstres, se moquant d’eux.

Mais le dragon slayer lui fit voir l’enfer. Le corps recouvert de flammes, Hughes écarquilla les yeux. Un vrai monstre. Rien à voir avec les pantins de l’attraction. Il ne faisait pas le poids. Il s’était moqué de sa faiblesse sur la montagne de russe, mais manifestement, c’était lui qui était plus faible. La magie était réellement quelque chose d’incroyable. Natsu abattit son poing enflammé sur le capitaine, l’assommant totalement, et neutralisant au passage la forme monstrueuse de Byro. C’était un échec cuisant. Il n’assista pas à la fin des combats, mais il espérait que les autres hauts-gradés avaient pu sauver la mise. Erza était bien plus forte que lui. Panther Lily aussi. Il n’y avait pas de soucis à se faire.

Rien ne se passa comme prévu. Il ne vit jamais la suite, mais il fut plus tard au courant de beaucoup de choses. Mystogan avait repris le royaume.  Ce dernier avait ouvert un anima inversé, annihilant toute magie en Edoras. Natsu et ses amis s’étaient fait passer pour des envahisseurs, et le nouveau roi les avait détruits, lui valant alors ce titre, accordé par le peuple, mais qu’en était-il pour eux, les autres gradés du Gouvernement ? Faust fut exilé, mais son fils, Jellal, surnommé Mystogan en Earthland, avait décidé de les garder avec lui pour sa reprise en main du royaume. Hughes était perplexe. Il ne comprenait pas comment les choses avaient autant dérapé. Il n’arrivait même pas à avaler le fait qu’il n’y aurait plus de magie, lui qui la trouvait si amusant et utile, pratique dans la vie de tous les jours, et même au combat. Tout allait changer du tout au tout, et l’acclimatation à un monde désormais plus rudimentaire semblait presque impossible.

Ce qui le déchira, c’était le départ immédiat de Sugarboy.

- Je quitte mes fonctions de Capitaine de la Quatrième division, et le Gouvernement par la même occasion.

Hughes était totalement dépité. Comment pouvait-il faire ça ? Le nouveau Gouvernement avait besoin de gens comme lui, il était donc compliqué de faire sans lui. Pourtant, quelqu’un d’autre pris sa place, Mystogan ne pouvant pas laisser une place vide. Deux ans plus tard, cette personne était toujours à la tête de quatrième division, mais ça, c’est quelque chose dont l’homme à la chevelure violette ne veut pas vraiment parler. Sugarboy pouvait toujours revenir au Gouvernement s’il le souhaitait, mais pas à son ancienne place. Cela soulagea un peu le capitaine qui était plus détendu à cette nouvelle.

Ce qui est étonnant, c’est que le roi Jellal ait voulu d’eux, après tout ce qu’ils ont fait. Ils ne faisaient « que » servir la couronne, et non pas le roi Faust, sinon ils l’auraient suivi par loyauté. Le Caelius n’a jamais vu les choses ainsi. Il n’a jamais été fidèle à Faust, mais bien à la personne du roi et à la couronne dans tout ce qu’elle a de plus admirable. Faust n’était qu’un représentant de celle-ci, et son fils l’est également. Ce dernier fut des plus compréhensifs lorsqu’il lui expliqua sa vision des choses, déclarant qu’il avait bien besoin d’un capitaine comme lui. Hughes était gonflé de fierté, bien qu’il ne reconnût qu’à peine le roi, étant donné que son règne venait à peine de commencer.

Finalement, il s’était fait à un monde sans magie. Le parc avait été laissé à l’abandon, mais il fut mécanisé et revu totalement pour pouvoir fonctionner sans ce fameux fluide qui les avait tant fascinés et les avait poussés à la destruction. Après quelques temps, il fut rouvert au public, et Hughes abandonna totalement son Command Tact. Il devait le remplacer par autre chose, car il n’était pas à l’abri de se faire attaquer ou de devoir se défendre, les choses avaient totalement changées. Tout devait recommencer pour asseoir à nouveau une réputation correcte et digne. Il comptait bien représenter le Gouvernement à sa juste valeur, et montrer toute l’étendue du pouvoir de ce dernier.

Ils changèrent. Lui, et Erza. Ils redevinrent moins inhumains, plus empathique pour sa part. Désormais, il comprenait mieux pourquoi Wendy et ses amis avaient gardé espoir de sauver leurs camarades. Un espoir qui l’inspira, et qu’il avait perdu dans sa folie et son avidité. La magie avait disparu, et il voyait plus clair désormais. De plus, la place de capitaine de la première division était désormais vide, étant donné que Panther Lily avait été aspiré par l’anima jusqu’à Earthland. Le roi Jellal aurait préféré le remplacer lui-même, mais il était impossible pour lui de faire une telle chose. Il choisi donc un des soldats les plus prometteurs. Immédiatement, peu de temps après le début de son règne, Haru Glory fut désigné pour remplir ce poste. Il était certes moins fort que les autres capitaines, mais son attitude plaisait au roi.

Hughes était aux anges. Même s’il n’avait plus la possibilité d’utiliser pleinement son arme, qui était similaire à celle d’Erza, il ne se démotivait pas et continuait de s’entrainer plus durement encore. Le Caelius prenait exemple sur son grand ami. Il méritait sa place, et son aîné le savait. Lui aussi, il s’entraina. Il fit l’acquisition d’une arme, pas aussi colossale que celles des deux autres capitaines avec lesquels il était familier, parce qu’il n’aimait pas avoir quelque chose de trop encombrant. Il se munit de deux tachi, sabres courts dont la lame mesurait environ soixante-dix centimètres. Constamment présent à sa ceinture, sous son long manteau blanc parfaitement entretenu, il en prenait grand soin, un peu comme toutes ses affaires. Plus de Command Tact à l’horizon, il n’en avait de toute façon plus aucune utilité désormais que la magie était révolue. Il fallait que le Gouvernement soit pris au sérieux.

Et puis, un an s’écoula. Assez paisiblement pour sa part. Il s’était amélioré et avait fait en sorte de ne plus compter sur une source qui n’existait plus. Mystogan lui faisait confiance, et lui également. Il le servait corps et âme, comme son devoir l’exigeait. Il voulait être un capitaine exemplaire. Mais, tout changea, encore une fois. Les mages d’Earthland revinrent, mais pas seulement ceux de Magnolia et de Fairy Tail. Cette fois-ci, toute source magique de ce monde parallèle se déversa dans Edoras. Les habitants de l’autre monde avaient dû échapper à de puissants dragons qui les auraient tous dévorés s’ils n’avaient pas réagi. Plus tard, il fut révélé que Mystogan avait scellé un anima derrière un portail. Ce portail, appelé Eclipse, fut ouvert par deux constellationnistes possédant toutes les clefs d’or, et grâce à elle, tout le monde fut transporté sur Edoras. Plutôt que de traverser une porte, ils tombèrent comme des mouches du ciel.

Et la magie revint.

Hughes était perplexe.

Il ne voulait pas se reposer entièrement sur la magie, cela lui avait causé beaucoup de torts par le passé et l’avait presque rendu fou. Alors, il essayait le moins possible de l’utiliser, mais il n’avait pas pu s’empêcher d’insérer des lacrimas dans ses tachis, pour les rendre plus coupants, et faire en sorte qu’ils produisent une espèce de lumière qui pouvait produire de petites décharges. L’élément était électrique, et Hughes trouvait que ce n’était pas de trop.

Mais le plus compliqué restait à venir. Le Gouvernement d’Edoras et celui d’Earthland durent fusionner. C’était très difficile de s’entendre au début, mais il fut décidé d’un commun accord que Mystogan et la princesse de Fiore, Hisui, étaient à la tête du royaume. Les capitaines d’Edoras ne perdaient pas leur poste, mais les divisions changèrent, ayant chacune un rôle à jouer pour que le gouvernement fonctionne au mieux. Celle de Hughes concernait le renseignement, et il adorait ça. Il aimait beaucoup analyser les gens et essayer d’en tirer un maximum d’informations. Tout passait par la gestuelle, les tics de langages, les mouvements de regards… Cela lui convenait tout à fait. Il comptait bien remplir au mieux son rôle et assurer un bon service de renseignements pour l’organisation du gouvernement. Même si cela impliquait de faire usage de la torture pour faire parler certains un peu récalcitrants. Une cinquième division fut créée. Elle avait en charge la protection de la princesse et la prise en charge des mages d’Earthland. Hughes trouvait cela bizarre, car tous les soldats devaient protéger la princesse et le roi, mais il ne dit rien. C’était nécessaire, la création d’une telle division, sinon le Gouvernement aurait été un chouia désorganisé.

Cela fait donc un an, depuis l’arrivée, ou le retour, des mages d’Earthland en Edoras, et surtout, de la magie. Hughes a changé, en bien comme en mal, mais il a beaucoup appris de son expérience au sein de l’armée royale de son monde. Il prend toujours un peu de temps pour s’amuser dans son parc quand l’envie lui prend, mais il est devenu plus rationnel, plus réaliste, et plus empathique envers les autres, grâce à toutes les personnes qu’il côtoie. Il veut continuer à devenir meilleur, à se dépasser, et à servir justement le roi et la princesse. Il veut tout faire pour cela. Pour le bien du royaume.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Avatar de June !
Messages : 381
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 100

Mirajane Strauss
Fairy Tail - Earthland
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 0:19

Bienvenue beau gosse.

_________________
Double-compte : Nemesis Orland
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : BickslowFT (signature)
Messages : 89
Date d'inscription : 01/09/2018

Sting Eucliffe
Sabertooth - Maître
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 0:21

NOUS PARLIONS JUSTEMENT D'UN INCENDIE A E-LAND *wallah c'était pas moi*

Re-bienvenue chez toi <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Junie
Messages : 794
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 25

Wendy Marvell
Fairy Tail - Earthland
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 0:21

Bienvenue beau gosse.

Edit : Y'en a qui rolling around at the speed of sound, j'ai raté ma blague =(

_________________
[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 106
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 23

Tiana Stoneheart
Blue Pegasus - Rang S
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 1:22

Bienvenu l'homme du parc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Crédits : (c) Mirajane <3
Messages : 128
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 19

Natasha Vinaheim
Capitaine de la Cinquième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 8:39

HHHHHHHHHHHHHHHH UN NOUVEAU CAPITAINE !
(pourquoi on m'a pas prévenue)

Bienvenue à toi Hughes!
Bon courage pour ta fiche ❤️

EDIT: mIRRRAAAAA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 326
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 10:23

Ils se reproduisent plus vite que des lapins au Gouvernement ma parole !

- C'est intentionnel que sur l'image, le mec tient un livre où ya marqué FAIRY ? MASHIMA SORS DE LA BORDEL ! -

Bon courage pour la fiche ! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 124
Date d'inscription : 14/05/2018
Age : 122
Localisation : Là ou s'arrète la réalité et débute l'imagination

Colchique Déimos
Indépendants
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 11:15

Bon courage pour écrire ta feuille de perso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 187
Date d'inscription : 13/03/2015
Localisation : capitale royale d'edolas

Chase Young
Soldat de la Première Division
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 12:37

Bienvenu a toi sur le fofo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : (c)June
Messages : 4
Date d'inscription : 11/10/2018

MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 15:26

J'annonce avoir terminé ma fiche.

Etant donné que Hughes est joué par un membre du staff, ce dernier a décidé de libérer la place de Sugarboy, anciennement capitaine de la Quatrième division. En effet, nous pensons (faut être réaliste même si c'est triste) que la place va être monopolisée car probablement personne ne jouera Sugarboy. C'est dommage, mais c'est comme ça. Donc la place de capitaine de la Quatrième division est libre, mais il faut venir d'Edoras et être capitaine depuis la fin de l'arc Edoras, après le départ des mages de Magnolia dans le manga. Une annonce sera bientôt faite pour mieux expliquer ça.

J'attends donc avec impatience mon test rp ! Bonne lecture ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Junie
Messages : 794
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 25

Wendy Marvell
Fairy Tail - Earthland
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Ven 12 Oct 2018 - 21:49

Et me voilà pour ta fiche ! C'est vraiment génial tout ce que t'arrive à dire sur un personnage qui apparaît dans un seul arc. En même temps, il fallait un peu inventer pour avoir une histoire complète XD Tout est cohérent et bien résumé, c'était un peu difficile de trouver un sujet de test RP à cause de ça, mais le voilà :
- Le rôle de ta division a changé... Comment s'est passé le premier interrogatoire ou la première recherche d'information ? Est-ce que ça t'a permis de te dire que c'était le rôle parfait pour toi ou il t'a fallu plus de temps pour t'y faire ?

T'en fais déjà mention sur ta fiche, mais je pensais que ce serait plus intéressant de détailler ! Si jamais ça te pose problème, on négocie sur discord autour d'une tasse de thé et d'un lit bien chaud 8D -meurt-

Bon courage pour ton test RP \o/

_________________
[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
Messages : 43
Date d'inscription : 11/05/2018
Age : 24

Natsu Dragnir
Fairy Tail - Earthland
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   Sam 13 Oct 2018 - 19:12

bienvenue :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hughes Caelius | Pour le bien du royaume - En cours
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prendre son temps pour manger
» Duo de roux, être discret pour le bien de l'illégalité
» Le sacrifice d'une vie pour une autre
» - Un bash pour un bien -
» Un joli donjon pour tous, bien amusant.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Avant le rp :: Fiches des mages-
Sauter vers: