AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 23

Tiana Stoneheart
Blue Pegasus - Rang S
MessageSujet: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Ven 12 Oct 2018 - 13:05

Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

C’était une belle journée ensoleillée qui se levait, radieuse. Les oiseaux chantaient sur une branche une douce mélopée qui, sans se mal de crâne maudit qui lui martelait le cerveau, aurait paru enchanteresse à Tiana Stoneheart. Elle avait été victime de sa soirée trop arrosée avec le maître de Sabertooth et subissait encore les conséquences de cette partie aussi sportive et festive que violente fait de verre de bière et de balles sifflantes… Accepter un jeu du dragon blanc n’avait vraiment pas été sa meilleure idée et mettre son réveil avant de se coucher était sans doute la pire chose qu’elle ait pu se décider à faire. Elle ne demandait qu’à se recoucher, se renfoncer dans l’oreiller mais non il fallait qu’elle se remette en route, rentre à Sycca… Prendre la route avec la tête si profondément enfoui dans les choux n’avaient rien de réjouissant… Essayant de se rappeler comment c’était fini la soirée, Tiana alla se laver à renfort d’eau glacé pour tenter de se réveiller puis elle s’habilla. Il était temps de partir et payer la note à l’aubergiste… Tient où était-elle au juste ? Ce n’était pas son auberge… Il n’y avait personne, pas un rat… Et la chambre où elle avait dormi c’était un salon ? Elle erra quelques minutes dans les couloirs, cherchant la sortie, passa devant un bar qu’elle reconnut et pour cause c’était là où tout avait dérapé… Elle était donc encore dans les quartiers de Sabertooth et avait dû s’effondrer comme une masse à un moment… Qui avait gagné déjà ? Sa lèvre fendue, un peu tuméfiait, lui disait qu’elle avait dû se prendre une balle en cours de route mais l’autre équipe ne devait pas être mal aussi.

Une fois l’air libre retrouvé, elle regarda le ciel. Il  était encore tôt et une bande de courageux couraient déjà. Peu de gens aiment les exercices matinaux… D’ailleurs ils tirent la tronche là. Ah oui… Ce devait être de ça que Sting et ses compagnons discutaient dans le bar : la punition. Mais où était le dragon blanc ? Elle l’aurait bien salué avant de se mettre en route, tenter de retrouver son auberge et ses affaires. Vive les chanceux possédants des sacs sans fond !

Après avoir récupéré ses affaires et régler sa note, qui était due même si elle n’y avait pas dormi, Tiana se remit en route, trainant un peu en ville le temps que ses pensées s’éclaircissent. Attirée par l’odeur du pain et des croissants chauds, elle se dirigea vers une boulangerie et entra. Il était presque huit heure et elle commençait à avoir faim. Mais que choisir devant tant de choix ? Cinq minutes plus tard, elle ressortait avec une grosse boule de pain, deux croissants bien beurrés et chauds et des friands aux amandes et à la noisette. Pour toute boisson elle avait une gourde d’eau et elle avait la flemme d’aller en quête d’un café ou quelque chose de plus sophistiqué. Alors elle s’assit sur le devant de la vitrine, pour profiter de l’odeur et ne pas marcher et commença à manger. Il y avait encore peu de monde dans les rues mais quelque chose d’étrange attira son attention. Qu’était-ce ? Un fantôme ? La capitale était hantée ? Oh une petite fille perdue ! Voyant cela, Tiana termina d’avaler son croissant, fourra son déjeuner dans sa besace puis, reprenant son sac de voyage, elle se dirigea vers elle et avec un air aimable (malgré sa tête de déterrée) lui dit :

« Bonjour tu es perdue ? ».
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/09/2018

Mavis Vermillon
Fairy Tail - Earthland - Fondatrice
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Ven 12 Oct 2018 - 19:28


Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

La petite demoiselle ne savait que faire aujourd'hui. Elle adorait visiter Edoras, cependant aujourd'hui elle n'avait pas cette envie d'aventure. Elle voulait simplement être tranquille et regarder les jeunes dans ce nouveau monde. Mais il n'y avait pas grand monde à la Guilde en ce moment, au plus grand désespoir de la petite, qui s'ennuyait à mourir. Soupirant, Mavis quitta la table sur laquelle elle s'était installée, et sortit dehors, à la recherche d'une occupation. Son regard tomba sur la cité Royale et un sourire apparut sur son visage. Le Premier Maître se dirigea vers la ville, marchant joyeusement. Elle avait déjà visité cette grande ville mais il y avait toujours des choses à découvrir. Elle adorait regarder les vitrines qui exposaient milles et une choses. Elle rêvait devant les vitrines de vêtements et bavait devant les vitrines de nourriture. Elle avait tellement envie de goûter à ces bonbons multicolores et ces viennoiseries à l'odeur alléchante ! Secouant la tête, la demoiselle quitta sa contemplation des sucreries et se remit en route, un sourire joyeux sur le visage.

Cependant, ce sourire disparut bien vite. Mavis s'arrêta et regarda autour d'elle. Elle ne reconnaissait pas les lieux. Était-elle perdue ? Non, bien sur que non. Elle connaissait cette ville, elle ne pouvait pas se perdre. Elle se remit à marcher, cherchant du regard un plan. Mais malgré tous ses efforts, elle ne trouva aucun plan, à croire que quelqu'un s'était amusé à tous les enlever ! Ne se décourageant pas pour autant, la jeune fille continua de marcher, mais après de longues et longues minutes de marche, elle s'arrêta. Elle était complètement perdue... Se retenant de pleurer, Mavis se rendit visible aux yeux de tout le monde. Quelqu'un l'aiderait peut-être à retrouver son chemin. La petite essaya de parler à un ou deux passants mais ils l'ignoraient et partaient une fois leurs courses terminées. La petite blonde essaya encore et encore sans succès et elle finit par se mettre dans un coin de la rue, retenant ses larmes qui perlaient de plus en plus au niveau de ses yeux. Et alors qu'elle lutait pour ne pas pleurer, une voix retentit dans ses oreilles :

« Bonjour tu es perdue ? »

Les yeux embrouillés de larmes, la petite ne voyait qu'une forme floue devant elle. Mais il lui semblait que c'était une femme qui lui avait parlé. Mavis s'essuya les yeux d'un revers de manche, tout en reniflant. Elle découvrit alors une femme à la chevelure flamboyante. Pendant quelques minutes, elle la fixa sans dire un mot. Elle avait l'impression de se tenir devant sa sauveuse -et ce n'était pas qu'une impression-. C'était la seule personne qui avait daigné venir l'aider. Après quelques minutes de silence, le Premier Maître, hocha vigoureusement la tête. Puis elle ajouta rapidement, de peur que la jolie demoiselle -malgré sa tête de cadavre ambulant- pense qu'elle était malpolie ou même muette.

- Je m’appelle Mavis et vous madame ?

Elle étira alors un petit sourire amical, et regarda un peu plus en détail celle qui lui faisait face, en attendant qu'elle réponde. Au vu de son sac de voyage, elle ne semblait pas d'ici. Arriverait-elle à la ramener à la Guilde ou du moins à la faire sortir de la Cité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 23

Tiana Stoneheart
Blue Pegasus - Rang S
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Ven 12 Oct 2018 - 23:04

Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

La petite fille avait bien l’air perdu. Des yeux embués de larmes, reniflant du nez remplacés par un air d’espoir. C’était là assez classique chez les jeunes enfants qui s’égaraient loin de leurs parents mais quelque chose chez cette fillette ne tournait pas rond. Elle avait un comportement enfantin tout en n’ayant un quelque chose de plus âgé. Tiana pensa que ce n’était qu’une question de maturité et lui adressa un léger sourire lorsqu’elle l’a vit hocher vigoureusement la tête et s’empresser de se présenter. Elle avait peur d’être malpolie mais le fait d’entendre une voix, que ce soit la sienne ou celle d’une autre personne, ne faisait que motiver le mauvais lutin qui avait élu domicile dans le crâne de Tiana à jouer une symphonie dysharmonique. Mavis ? Elle avait déjà entendu ce nom quelque part… Dans la bouche de Bob si elle se souvenait bien mais ce qu’il disait ensuite c’était un mystère.

« Tiana Stoneheart, mage de Blue Pegasus. Si tu me dis où tu souhaitais te rendre je pourrais t’indiquer la route ou t’y accompagner. »
lui répondit la rousse tout en priant qu’elle ne lui demanderait pas de traverser tout le pays pour la ramener chez elle, chose qu’elle aurait fait bien entendu parce que laisser une enfant errée sur les routes, seules et à la menace des brigands de grands chemins n’était pas dans ses manières mais il n’y avait rien d’enchantant à ses yeux de jouer la babysitteur.

« Qu’est-ce que tu fais toute seule ici ? » ajouta Tiana, notant que les vêtements que portaient cette Mavis étaient de bonnes factures et que son air ni vraiment joyeux ni vraiment triste -sans doute justifiée par l’inquiétude due à sa situation- était des plus attachants. Elle donnait presque envie d’être câliner, consoler, papouiller… Pour autant la mage fraichement sortie du tombeau de Sabertooth se contint. Elle n’allait pas se donner en spectacle devant ce public même si personne n’avait l’air de se préoccuper d’une petite fille en pleure. L’ignorance et l’égoïsme étaient décidément deux caractéristiques des villes voire des hommes mortels destinés au trépas. Mais Tiana ne fit pas le moindre commentaire à ce sujet, les gens lui répondraient qu’elle s’en chargeait et que par conséquent elle faisait juste du bruit pour rien et même sans cela elle était des plus mal placées pour critiquer ceux qui ignoraient les autres, vues comment elle avait agi elle-même dans son passé.

« Tu veux un friand pendant que tu me raconte ton histoire ? »
demanda gentiment Tiana, portant une main vers sa besace, prête à en sortir un. Evidemment, si elle avait su la condition de Mavis, elle se serait bien gardée de le proposer. Ce n’était guère le genre de plaisanterie qu’elle aimait faire puisque cela relevait plus de la torture psychologique et de la méchanceté que de l’humour lorsque s’était dit en toute connaissance de cause.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/09/2018

Mavis Vermillon
Fairy Tail - Earthland - Fondatrice
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Dim 14 Oct 2018 - 21:02


Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

« Tiana Stoneheart, mage de Blue Pegasus. Si tu me dis où tu souhaitais te rendre je pourrais t’indiquer la route ou t’y accompagner. »

Oh, c'était donc une Mage. Voilà qui était intéressant. Mavis se demandait qu'elle était sa magie. Elle lui aurait bien demandé, mais cela aurait été quelque peu étrange. Après tout en ce moment, Tiana pensait qu'elle était qu'une gamine ordinaire. Heureusement, elle n'avait pas régit à son nom mais bon, elle était de Blue Pegasus donc c'était plutôt normal. Mais la blonde avait parfois l'impression que certaines personnes n'appartenant pas à la Guilde savaient qui elle était réellement. Mais elle devait surement se faire des idées... Après tout pourquoi les jeunes iraient parler d'elle à quelqu'un d'autre. Malgré tout, il y avait un problème. Elle était sûre que si elle lui demandait de la ramener à Fairy Tail, Tia la regarderait bizarrement. Après tout qu'est ce qu'une gosse irait faire là-bas. Quoique... Il y avait bien eu Erza, Gray, Natsu, Cana et les autres à un moment, alors peut-être que cela n'allait pas faire tilter la Mage. Ça valait toujours le coup d'essayer. Mais avant qu'elle ne puisse dire quoi que ce soit, Tiana reprit la parole :

« Qu’est-ce que tu fais toute seule ici ? »

... Elle était perdue, elle le savait pourtant. La petite la fixait avec un air, comment dire, blasé ? Pas tout à fait, elle était plutôt en train de se demander si la demoiselle ne se moquait pas d'elle, ou si elle n'avait quelques problèmes de mémoire. Parce que bon, cela ne faisait que quelques minutes qu'elle venait de lui demander si elle était perdue... Retenant un soupir, la petite refusa poliment le friand que la Mage de Blue Pegasus lui proposait. Malheureusement, les fantômes ne peuvent pas manger et la viennoiserie lui aurait seulement passée à travers. C'était quelque chose que le Premier Maître regrettait, ne plus pouvoir manger et savourer tous ces aliments appétissants. Mais bon, ce n'était qu'un petit inconvénient. Il y avait pleins de choses super en étant un fantôme. Par exemple, être invisible, passer à travers les murs, flotter dans les airs. Malgré tout, Mavis se sentait un peu seule parfois... Heureusement, elle pouvait aller voir les jeunes à ce moment là. Ils étaient vraiment amusants, quoi qu'un petit peu trop dévastateurs... Cela fit soupirer la petite blondinette, qui sortit de ses pensées et sourit à Tiana, pour que celle-ci ne pense pas qu'elle soupirait à cause d'elle.

- Comment dire, je me suis perdue en voulant explorer la ville... Pourtant je la connais... Elle eut un petit rire. Si tu pouvais m'aider à sortir de la ville, ça serait amplement suffisant.

Au final, Mavis avait préféré ne pas parler de Fairy Tail. C'était trop risquée... Elle ne savait pas comment allait réagir la Mage en apprenant qu'elle faisait partie de la Guilde. De plus, si elle venait à apprendre qu'elle en était la Fondatrice, qui sait si elle allait garder le secret ou non. Il y avait trop de risque pour révéler cette info... La petite sourit encore une fois, un air enfantin sur le visage. Il fallait mieux pas se trahir en arborant un visage trop sérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 23

Tiana Stoneheart
Blue Pegasus - Rang S
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Mer 17 Oct 2018 - 10:59

Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

Lorsque Tiana demanda à Mavis ce qu’elle faisait seule, dans ce coin de la capitale, cette dernière la regarda d’un air blasé ou du moins interrogatif. La mage de Blue Pegasus avait l’impression d’être la petite vieille qui perdait la mémoire et que l’on regardait avec commisération en se demandant si c’était le fromage blanc parsemé de trous qui lui servait de cervelle qui lui jouait un tour ou si elle avait décidé de se payer la tête de son interlocutrice. Pourquoi ? Ca Tiana ne le savait pas vraiment mais la seule possibilité logique était que la fillette avait cru qu’elle lui redemandait l’exacte même chose ; qu’en lui redemandant ce qu’elle faisait seule ici, elle lui demandait si elle était perdue. Or lorsqu’elle avait posé cette seconde question, elle avait espéré apprendre ce qui avait mené une fille si jeune d’apparence à errer dans une ville aussi vaste.

Elle était bien étrange d’ailleurs cette fillette. Elle refusait une friandise en se retenant de soupirer. Qui refusait de manger à cet âge ? Visiblement une fillette perdue qui avait voulu explorer la ville et qui désirait en sortir mais était-ce bien cela ? Ce qu’elle faisait seule par contre restait un mystère total.

« Eh bien suis-moi en ce cas. Il me faut reprendre la route de Sycca de toute façon. » répondit Tiana en lui adressant un sourire alors qu’elle posait sa main sur l’épaule de Mavis, réalisant qu’elle n’avait aucune consistance. Pour autant, la rousse fit semblant de toucher un véritable corps, bien charnel avant de retirer sa main, une question silencieuse sur le visage. C’était bizarre mais elle n’avait pas voulu attirer l’attention en traversant une fillette et avait donc mimé.

« Sais-tu dans quelle direction il te faut aller après ? Que nous prenions la meilleure sortie. » rajouta Tiana qui cherchait une explication à ce phénomène de dématérialisation. Ce pouvait être une magie mais instinctivement elle rejetait cette option, tout comme elle se refusait d’admettre la seconde hypothèse ; c’était impossible après tout qu’elle se mette à voir des fantômes… Alors elle cogitait, se mordillant la lèvre tout en ouvrant la marche, sans marcher trop vite pour laisser à la fillette (ou quoi qu'elle fut) la possibilité de suivre ses enjambées sans devoir courir.

« Mavis… Ce n’était pas le nom de la fondatrice de Fairy Tail ? » demanda subitement Tiana alors qu’elles tournaient à un angle de la rue pour s’engager dans une autre plus large et plus passante. Elle venait brusquement de se rappeler d’une partie de cette conversation avec Bob sur son ancienne guilde, et surtout la raison qui avait mené à cette conversation : comment était choisie les noms de guildes ? La jeune femme avait conclu à l’époque que ce n’était qu’une lubie des maîtres de guilde, un mot qui évoquait quelque chose pour eux mais qui n’avait pas toujours grand sens.

« D’ailleurs je n’ai jamais vu leurs quartiers d’Edoras… » dit-elle avant d’esquisser un sourire gêné qui disparue bien vite. Elle avait dit haut ce qui n’aurait dû être qu’une simple pensée.

Codage par Libella sur Graphiorum


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/09/2018

Mavis Vermillon
Fairy Tail - Earthland - Fondatrice
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Jeu 18 Oct 2018 - 19:17


Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

« Eh bien suis-moi en ce cas. Il me faut reprendre la route de Sycca de toute façon. »

Le QG de Blue Pegasus se trouvait donc à Sycca, s'était une bonne info. Oh bien sûr, le Premier du Nom n'allait rien faire avec mais c'était toujours bon de savoir où se trouvait les autres guildes. Les problèmes arrivent à tous moments et un peu d'aide est toujours la bien venue. En passant les autres Guildes devaient avoir un peu de mal avec Fairy Tail, le QG pouvant se déplacer au besoin... Il faudrait peut-être réfléchir sur la question... Elle en toucherait un mot au Sixième du Nom en revenant à la Guilde. La voix de Tia sortit la petite de ses pensées et écouta la fin de la question de la jolie demoiselle. Hum, elle ne pouvait pas vraiment lui sortir "Celle qui mène à Fairy Tail"... En levant les yeux vers la Mage de Pegasus, Mavis remarqua bien rapidement que quelque chose n'allait pas. Plissant les yeux, elle regarda la belle qui se mordillait les lèvres tout en marchant, songeuse. Qu'avait-elle donc pu faire pour être si perturbée ? Ma' avait été tellement absorbée par ses pensées à un moment qu'elle en avait oublié le monde extérieur... Tiana avait-elle essayé de la toucher à ce moment ? Si tel était le cas alors elle avait bien dû se rendre compte que la Blondinette n'avait pas de corps à proprement parlé. C'était trop tard maintenant pour cacher son état... Retenant un soupir, la Fondatrice de Fairy Tail écouta la rousse qui tournait à un angle de la rue, la suivant de près :

« Mavis… Ce n’était pas le nom de la fondatrice de Fairy Tail ? »

Tia commençait à se douter de quelque chose, non ? Cela ne servait plus à grand chose de cacher qui elle était réellement maintenant. Tant pis, elle verrait bien comment l'autre réagirait. La petite avait encore des atouts dans ses manches et si sa sauveuse se montrait peu encline à garder le secret, elle n'hésiterait pas à les sortir. Évitant les gens qui marchaient d'un pas pressé, ne faisant pas attention à une pauvre petite fille, Mavis écouta Tia qui semblait réfléchir à voix haute. Un petit et rapide sourire gêné apparut sur son visage et cela fit sourire la blonde qui était amusée de voir la Mage sous un autre visage. Même si au début elle était un peu effrayant, maintenant, elle était gentille et douce. Comme quoi les apparences sont trompeuses. Cela marchait aussi pour elle, qui paraissait "réelle" alors qu'elle n'était en fait qu'une pauvre illusion ayant une conscience... Enfin ce n'était pas réellement le cas, mais c'était ce que croyait la plupart des gens. Seules quelques personnes savaient réellement ce qu'était la douce. Mais là n'était pas le sujet -enfin...-. Ma' se mit à la hauteur de la demoiselle de Blue Pegasus en courant quelque peu et lui sourit avant de lui dire d'une voix qui n'était plus vraiment enfantine :

- Je crois qu'il est inutile de garder le secret plus longtemps... Elle porta son regard au loin quelques instants avant de revenir sur Tia. Je me présente à nouveau, je suis Mavis Vermillon, la Fondatrice de Fairy Tail et je suis originaire d'Earthland.

Mieux valait préciser, pour que la belle ne pense pas qu'elle était l'alter-égo de la Fondatrice. La blonde n'avait pas évoquée le fait qu'elle était un "fantôme" ne sachant pas vraiment la rousse avait réellement essayé de la toucher ou non. Cependant, si Tiana lui demandait, elle lui répondrait avec le plus de franchise possible sans non plus trop en révéler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 23

Tiana Stoneheart
Blue Pegasus - Rang S
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Mar 23 Oct 2018 - 14:44

Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

La fondatrice de Fairy Tail ? Etait-ce seulement possible ? Elle était censée être morte il y a de cela de nombreuses années et pourtant Tiana ne parvenait que difficilement à émettre des doutes. La fillette n’avait pas de corps physique et cela expliquait son comportement. Elle avait l’air avide et en même temps distante, ce qui était logique dès lors où l’on savait qu’elle n’était plus réellement vivante.

« Soit… Cela explique certaines choses… N’aie crainte, je ne dirais rien. Pas envie de me faire tirer les bretelles par Bob… » répondit Tiana, décidant de croire sur parole Mavis, tout en réprimant un frisson à l’idée de se faire remettre les pendules à l'heure par le maître de Blue Pegasus pour avoir eu la langue un peu trop agitée. Ce n’était pas tant qu’elle le craignait que l’horreur de se retrouver seule avec lui plus d’une heure. Il n’était pas méchant, simplement dérangeant et la rousse ne parvenait guère à garder tout son sérieux devant lui.

« Les autres peuvent te voir ? Est-ce une illusion ou un peu plus que ça ? »
demanda-t-elle ensuite, laissant entendre qu’elle se doutait que la Fondatrice errait sous la forme d’un spectre. Tiana était curieuse d’en apprendre plus, n’ayant jamais eu l’occasion de discuter avec des revenants. C’était une chance inopinée de découvrir leurs forces et faiblesses, leur nature profonde.

La Stoneheart avait ralenti le pas, pour éviter à Mavis de devoir courir pour rester à sa hauteur et la regardait désormais avec un air curieux. Que répondrait-elle ? Elle n’avait pas l’air de vouloir trop en dire, craignant sans doute qu’une inconnue ne divulgue son secret mais il était impossible de percer tous les mystères qui se cachaient derrière ce visage enfantin.

« Si tu as des questions, n’hésite pas. Je ne cache pas grand-chose sur moi. » ça c’était presque un mensonge. Tiana ne parlait jamais vraiment d’elle, ou esquivait la question. Les deux femmes allaient sans doute se livrer à un dialogue de sourd mais ce serait toujours plus cohérant que celui qu’elle avait vu avec l’argenté. Mavis serait plus sérieuse que lui, chose plus qu’aisée et agréable lorsque l’on ne souhaite qu’une discussion normale, plus spirituelle. Les torrents d’âneries ne sont rafraichissants que de temps en temps ; en abuser les rendraient monotones pour ne pas dire détestables.

Tiana espérait également pouvoir discuter magie avec la Vermillon. Elle devait en connaître un rayon et avait sans doute des réponses à de nombreuses questions et puis la magie était certainement l’une des discussions les plus passionnantes qu’il était possible d’avoir avec une mage dont l’on ne connaissait pas grand-chose. C’était un bon début.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/09/2018

Mavis Vermillon
Fairy Tail - Earthland - Fondatrice
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Jeu 25 Oct 2018 - 12:14


Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

« Soit… Cela explique certaines choses… N’aie crainte, je ne dirais rien. Pas envie de me faire tirer les bretelles par Bob… » Elle ajouta rapidement. « Les autres peuvent te voir ? Est-ce une illusion ou un peu plus que ça ? »

Mavis était reconnaissante à Tiana de bien vouloir garder le secret sans qu'elle ne soit obligée de lui demander. En soit la Première du Nom n'était pas totalement contre le fait qu'on connaisse son existence, mais elle préférait limiter les personnes ayant connaissance de ce fait pour savoir exactement qui était au courant. Elle ne souhaitait pas que des personnes sans scrupule sachent qu'elle existait par exemple, mais si c'étaient des personnes appartenant à une Guilde, elle ne disait pas non. Bien sûr tout dépendait de la Guilde mais la plupart étaient de bonnes Guildes et ses membres l'étaient aussi -bien qu'il y ait toujours des exceptions-. Bob était une bonne personne et sa Guilde l'était aussi, si bien que Mavis faisait confiance à la rousse. Elle n'allait pas la surveiller pour voir si elle gardait vraiment le secret ou non, et de toute manière si on commençait à parler d'elle, Ma' saurait que ça viendrait de la Mage de Blue Pegasus, vu qu'elle était la seule actuellement à savoir qu'elle existait en dehors des membres de la Guilde. Par ailleurs, la question de la belle suggérait qu'elle avait bien essayé de la toucher et qu'elle s'était retrouvée à toucher du vide. La blondinette aurait bien voulu garder ça pour elle mais tant pis, après tout c'était de sa faute, elle n'avait pas fait assez attention... Le problème était de lui répondre sans trop en dire... Hum... La petite réfléchit un petit moment, marchant à côté de Tiana, sans pour autant remarquer ses changements d'allure. Au final, la belle trouva quoi dire. C'était plus que flou mais elle ne pouvait pas faire mieux sans trop en révéler. Elle était désolée pour la Mage de Pegasus mais certaines choses devaient rester secrètes. Celle-ci reprit la parole et Mavis leva les yeux vers elle, un sourire enfantin sur le visage :

« Si tu as des questions, n’hésite pas. Je ne cache pas grand-chose sur moi.  »

Des questions... Hum, la Fondatrice n'en avait pas spécialement... La seule chose qui l'intriguait chez la rousse était sa magie. La petite était une vrai curieuse et elle avait envie de voir qu'elle était la magie de la belle. Si ça se trouve c'était une magie qu'elle ne connaissait pas. Enfin, il y avait peu de chance vu le nombre de magies qu'elle avait vu au cours du temps, mais elle espérait quand même. Et puis Blue Pegasus ne comptait pas que sur la beauté de ses membres, mais également sur leur puissance. Il serait vraiment intéressant d'en savoir plus. La petite blonde sourit chaleureusement à la Mage, se demandant en même temps comment elle allait lui demander. Être trop directe n'était sans doute pas une bonne idée mais être trop floue dans la question n'était pas non plus la meilleure des solutions. Il fallait éviter que Tia réponde à côté, mais aussi qu'elle trouve la douce trop curieuse. Il fallait que Mavis réussisse à trouver un juste milieu. Mais elle y arriverait, parce que la douce n'abandonnait jamais. Après quelques minutes de silence, La Première du Nom prit la parole, souriante :

- Pour te répondre, actuellement les autres me voient oui. Et ce n'est pas une illusion, je dirais plus que je suis un fantôme... Ma' restait floue sans pour autant mentir, elle ressemblait à un fantôme mais ne l'était pas. Cependant, la plupart des personnes pensaient qu'elle en était un, alors ce n'était pas vraiment un mensonge. Mais sinon, je dois dire que j'ai bien une question oui, mais je ne veux pas être trop indiscrète... Elle fit une petite pause.J'aimerai bien savoir qu'elle est ta magie mais je comprends si tu veux pas me le dire.

Elle quitta Tiana des yeux pour regarder autour d'elle et remarqua alors qu'elle savait où elle était ! Elle était passée par là en arrivant ! Elles étaient sur le bon chemin ! Mavis remercia silencieusement Tia de l'avoir aidé à retrouver son chemin. Cependant, elle ne lui dit rien, voulant discuter un peu plus longtemps avec elle. Et puis, elle ne voulait pas se montrer impolie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 23

Tiana Stoneheart
Blue Pegasus - Rang S
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Sam 27 Oct 2018 - 19:28

Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

La reconnaissance de Mavis était plaisante à voir même si la Stoneheart considérait normal de ne pas trahir un tel secret sans l’accord de l’intéressée. Et puis qui la croirait si elle commençait à  raconter qu’elle avait montré la route à un spectre du passé ? Quelques fous peut-être, les membres de Fairy Tail sans doute mais à part cela ? Personne. D’ailleurs ce secret sur sa condition semblait bien plus complexe qu’une illusion ou une simple apparence fantomatique. Celle que la rousse avait d’abord prit pour une fillette avait été plutôt clair : elle dirait plutôt qu’elle était un fantôme ; pas qu’elle en était un. Une projection astrale ? C’était du moins la solution qui germait dans l’esprit de la magicienne. Mavis ne semblant guère vouloir aborder le sujet dans les détails, elle délaissa le sujet. Un jour peut être saurait-elle mais en attendant cela ne l’empêcherait ni de discuter paisiblement ni de vivre sa vie comme elle l’avait toujours fait. La mage de Blue Pegasus écouta la question de la Fondatrice, esquissant un sourire amusé. Celle-ci venait juste d’aborder le sujet qu’elle avait envisagé d’aborder, sans doute en éprouvant la même difficulté qu’elle aurait eu pour trouver une manière adaptée de le faire. Elle pouvait donc lui répondre mais comment ? Il ne fallait pas donner l’impression qu’elle souhaitait se plaindre des contrecoups, ou qu’elle se vante de sa force. Quelques secondes s’écoulèrent avant qu’elle ne commence à expliquer à cette savante au corps juvénile.

« Ma magie, les Forges de l’Harmonie, me permet de manier la lumière et le chaos sous forme de lames, d’énergies pures ou d’armes forgés par mes soins. Je peux conserver ces dernières dans des… Poches dimensionnelles et les équiper ou les projeter à volonté. Mais elle a un coût déplorable… » exposa-t-elle en laissant sa phrase trainée. Sa voix, son visage, son regard s’étaient assombris à l’évocation du prix à payer pour disposer de la puissance nécessaire à ses missions. Devinant ou présumant la question suivante, elle précisa « Le chaos corrompe mon apparence. Temporairement au début mais à force de l’utiliser des altérations se font définitives. Comme pour mon œil. ».

Un coup d’œil à la « petite fille » lui révéla qu’elles étaient dans la bonne direction. Mavis retrouvait ses repères et n’avait sans doute plus besoin d’un guide pour retrouver sa route. Pour autant celle-ci ne semblait pas pressée de la quitter et mettre un terme à leur discussion. Cela ne dérangeait pas la Stoneheart ; au contraire. Elle n’était pas la plus portée sur la parlotte parmi les mages légaux mais elle n’était pas non plus une ermite dont l’on doutait de l’existence même tant nulle ne l’entendait jamais.

« Je me demandai… Si tu es immatériel, pourquoi n’as-tu pas traversé les murs tout simplement ? En allant en ligne droite tu aurais quitté la ville ou trouvé le centre. De là tu aurais sans doute su retrouver ton chemin. » demanda tout à coup la rouquine alors qu’elle chassait la main d’un gamin qui s’approchait trop de sa bourse à son goût. Elle n’avait pas dit sa par méchanceté ou pour se moquer. C’était une question sincère, une simple remarque logique.

Codage par Libella sur Graphiorum



HRP Défi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 33
Date d'inscription : 30/09/2018

Mavis Vermillon
Fairy Tail - Earthland - Fondatrice
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Dim 4 Nov 2018 - 17:15


Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

Lorsque la douce posa sa question, Tia eut un sourire. Il n'était méchant et Mavis ne percevait aucune mauvaise émotion de la mage de Pegasus. Donc la question de la fillette ne semblait pas la déranger. Cela rassurait la blonde qui craignait que Tia ne réagisse mal. Sans doute s'attendait-elle à cette question, à moins qu'elle voulait la poser à sa compagne de route. Enfin, dans tous les cas, elle semblait réfléchir à comment elle allait répondre à la question de la petite. Celle-ci attendait patiemment, regardant autour d'elle. C'était pas mal animé maintenant. Il y avait beaucoup de gens et elle avait du mal à tous les éviter. Si quelqu'un la voyait en train de passer à travers un passant, ça risquait d'être la panique... Retenant un soupir à cette pensée, la douce écouta avec attention la rouquine qui venait de prendre la parole :

« Ma magie, les Forges de l’Harmonie, me permet de manier la lumière et le chaos sous forme de lames, d’énergies pures ou d’armes forgés par mes soins. Je peux conserver ces dernières dans des… Poches dimensionnelles et les équiper ou les projeter à volonté. Mais elle a un coût déplorable… » La Mage s'était assombrie d'un coup et la Fondatrice se douta que le prix n'était pas qu'un petit soucis de pacotille. « Le chaos corrompe mon apparence. Temporairement au début mais à force de l’utiliser des altérations se font définitives. Comme pour mon œil. »

C'était une magie intéressant qui ressemblait en quelques points à celle d'Erza. Cependant, son contrecoup était plutôt cruel... Tia avait une magie puissante mais elle ne pouvait pas l'utiliser de manière idiote... Ce n'était pas forcément quelque chose de mal, puisque la belle avait sans doute du apprendre à ne pas toujours compter sur son pouvoir. Malgré tout, cela pouvait aussi être un désavantage face à un adversaire puissant ou un trop grand nombre... Mais bon, Mavis ne savait pas tout sur la magie de de Tiana et puis elle avait bien l'impression qu'elle était sacrément forte. La Mage reprit alors la parole tout en chassant un gamin un peu trop téméraire :

« Je me demandai… Si tu es immatériel, pourquoi n’as-tu pas traversé les murs tout simplement ? En allant en ligne droite tu aurais quitté la ville ou trouvé le centre. De là tu aurais sans doute su retrouver ton chemin. »

Sa remarque était totalement juste... La petite n'y avait tout simplement pas pensé... Cela lui arracha un petit rire, elle n'était vraiment pas douée parfois... Avec un petit sourire gêné, Mavis expliqua à la demoiselle de Blue Pegasus qu'elle n'avait pas pensé à cette solution. Au moins la prochaine fois, elle ne referait pas la même erreur. Enfin, elle espérait qu'il n'y aurait pas de prochaine fois. Les deux continuèrent à marcher quelques minutes et la Première du Nom finit par apercevoir la porte qui marquait la fin de la ville. Un sourire apparut sur son visage et elle se mit à courir, encourageant la rouquine à faire de même. Quand elles furent enfin dehors, Ma' demanda avec sa gentillesse habituelle :

- Tu veux m'accompagner jusqu'au QG de Fairy Tail ?

Elles n'étaient pas trop loin du QG, et les membres de la Guilde ne seraient sans doute pas dérangés par la venue de la Mage. Et de toute manière, ils ne contrediraient pas le choix du Premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 160
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 23

Tiana Stoneheart
Blue Pegasus - Rang S
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   Jeu 8 Nov 2018 - 13:42

Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ?

Alors qu’elle évoquait sa magie, dans les grandes lignes, Tiana se demanda combien de fois encore elle pourrait recourir au chaos. Elle se disait à chaque fois qu’elle devait faire attention mais elle ne faisait rien pour se ménager. Elle prenait des missions dangereuses, comme si cela pouvait réparer ses erreurs mais ce n’était peut-être qu’une façon plus ou moins inconsciente de se forcer à payer un prix qu’elle craignait, pour se punir.

« Tu ne connaîtrais pas un moyen d’inverser les transformations par hasard ? Un œil c’est une chose mais le reste… Disons que je ne dépareillerai pas parmi les monstres sous le lit des enfants… »
demanda Tiana, avec un espoir tout relatif. Elle ignorait encore beaucoup de choses sur sa magie mais elle avait forgé la certitude que les altérations étaient définitives, au moins jusqu’au jour où elle aurait tant usé du chaos qu’elle aurait perdu la dernière once de son apparence humaine. Son seul espoir était qu’une fois totalement inhumaine, la lumière agirait de la même manière, dans le sens inverse, pour la rendre moins monstrueuse.

Le rire par lequel répondit Mavis à sa question de bon sens lui arracha un sourire. Oui, la demoiselle n’avait tout simplement pas pensé à profiter de son état pour fuir le labyrinthe des rues. A la place, elle avait pleuré et s’était rendue visible, dans l’espoir que quelqu’un l’aiderait, comme l’aurait fait une petite fille bien vivante. Quelques minutes plus tard, elles approchaient des portes de la ville et la Fondatrice de Fairy Tail se mit à courir, l’encourageant à adopter son rythme. Alors Tiana se mit à courir, à petite foulée pour ne pas s’épuiser mais surtout ne pas la laisser loin derrière elle. Une fois dehors, Mavis lui demanda si elle souhaitait l’accompagner jusqu’au QG de Fairy Tail. Difficile de refuser, ne serait-ce que parce que c’était une occasion de voir à quoi ressembler les quartiers d’Edoras de leurs vieux alliés et amis.

« Ce serait avec plaisir ! »
lui répondit-elle en la laissant prendre le rôle du guide, espérant que la blonde ne perdrait de nouveau pas son chemin car alors Tiana n’aurait aucune idée de la direction à prendre et les chances de rencontrer un autre bon samaritain en campagne étaient bien moindres que dans les ruelles de la capitale d’Edoras.

Codage par Libella sur Graphiorum


HRP défi:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guider un fantôme, est-ce chercher la route de l'au delà ? [avec Mavis Vermillon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gâteau des fantômes
» Un fantôme
» [UPTOBOX] Les Fantômes du Titanic [DVDRiP]
» Le fantôme de la forêt. Pouêt. [Afred]
» Maxime Caius Xavier le fantôme romain (finie)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Continent de Medoh - Nord :: Cité Royale-
Sauter vers: