AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La reine des neiges [Mission ft Wendy & Gintoki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 137
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 19

Leo Pierce
Lamia Scale
MessageSujet: La reine des neiges [Mission ft Wendy & Gintoki]   Sam 27 Oct 2018 - 1:51

HRP:
 



La reine des neiges



Finalement le petit mage à la lamia se serait bien passé de Jura et d'Ooba-Babasama un jour de plus. Ils venaient à peine de faire leur retour qu'il se retrouvait déjà obligé d'effectuer une -vraie- mission ! Sans compter qu'il embarquait la pauvre Wendy dans l'histoire, elle qui n'avait rien demandé et qui passait juste saluer son amie... Mais cela lui donnait aussi une raison de ne pas revenir en arrière et d'accomplir au mieux la quête en question. Après tout, si il réussissait à épater la petite fée peut-être que celle-ci parlera de lui à Shellia ! Il ne cracherait pas sur une personne pouvant plaider sa cause auprès de la god slayer... Quoi que ça fonctionnerait sûrement mieux s'il était plus assidu dans son travail et faisait davantage d'efforts. Il y a un début à tout comme on dit, et peut-être que cette sortie avec la bleutée lui servirait de déclic !

Mettant sa mauvaise humeur de côté, Leo attrapa la missive qui récapitulait l'objectif de la mission et commença à la lire consciencieusement. Apparemment une femme s'était isolée sur l'ile d'Hikori après avoir mis au point un vêtement climatique d'une grande qualité, s'attirant l'attention de bons nombres de personnes dont certaines guildes. Celui qui mettrait la main sur un tel objet allait gagner un avantage non-négligeable lorsqu'il s'agira d'effectuer des missions dans un environnement froid et hostile, le rouquin le comprenait bien. Il y avait pourtant une chose qui le travaillait... Depuis quand on lui confiait des missions de cet ordre ?! Le niveau était bien supérieur à celui de ses quêtes habituelles ! Ce n'était pas pour le rassurer, mais c'était encore une pression qui l'encouragerait à se donner à fond.

Le sortant de ses réflexions, Wendy prit la parole et, toute gênée, leur annonça qu'elle ne possédait pas les vêtements requis pour une telle aventure et elle avait la raison. Dans sa tenue actuelle elle ne manquerait pas de geler instantanément ! Lui aussi d'ailleurs... L'Exceed -Charuru apparemment- leur fit alors remarquer qu'il serait peut-être judicieux d'emprunter quelques affaires à Shellia le temps de la mission et elle avait raison.  

« Ouais, allons voir dans la chambre de Shellia si on ne peut pas te trouver quelque chose ! »

Leo attrapa la main de la dragon slayer avant de la guider jusqu'à l'aile du bâtiment qui composait le pensionnat de Lamia Scale. Là-bas ils obliquèrent vers la section réservée aux femmes de la guilde où l'auburn les laissa chercher la bonne porte. Il préférait éviter de mettre les pieds de ce côté du bâtiment et de toute façon il fallait qu'il se change lui aussi !
Il gagna donc sa propre chambre et se mit à la retourner pour mettre la main sur les artefacts qui lui seraient utiles. Le petit télékinésiste mit ainsi la main sur un manteau d'hiver bien chaud et confortable ainsi que sur d'autres choses moins adaptées. Comme cette peluche qu'il avait gagné il y a un moment mais dont il n'arrivait pas à se séparer pour autant.

« Eh ! Mais oui c'est toi mon ami masupilami ! »
dit-il en la ramassant.

Elle ne ressemblait à rien. Il ne savait même pas si la créature qu'elle représentait existait bel et bien. Un primate tacheté avec une queue immense... Il ne se risquerait pas à chercher.

Continuant à amasser ses affaires, Leo mit la main sur un pot qu'il enfourna dans son sac à dos avec quelques provisions blindées en sucre. Étant donné la mission, il n'oublia pas en plus de prendre Anaklusmos avec lui. Sa lance lui serait sûrement indispensable. Pour finir il se ré-équipa de son coussin favoris avant de retourner dans le hall de la guilde où devait déjà l'attendre la jeune fille qui lui servirait de partenaire.
Lorsqu'il descendit un volet de marches, il tomba sur d'autres membres de Lamia Scale qui, peu habitués à le croiser en compagnie de son arme magique se mirent à le questionner dessus. Dommage pour eux, le rouquin ne savait absolument rien des pouvoirs que possédaient si ce n'était qu'il pouvait y stocker sa magie. Il fallait dire qu'il n'avait jamais vraiment cherché à s'en servir. Pas de chance pour lui, les magiciens se montraient plus curieux qu'il ne l'avait espéré si bien que lorsqu'on lui demanda où il avait fait l'acquisition de sa lance il leur répondit :

« Je suis passé chez Sosh. »

Avant de les planter là et de continuer sa descente. Ça allait bien deux minutes les interrogatoires !
Enfin de retour en bas, il rejoignit la mage de Fairy Tail qui semblait avoir trouvé de quoi s'équiper avant de lui sourire timidement.

« Prête à y aller ? L'île d'Hikori est loin d'ici, on va mettre un moment pour y aller je pense. »

Effectivement, ils avaient quand même tout le continent sud de Ruta à traverser pour rejoindre l'île au climat étrange ! A moins qu'ils ne parviennent à gagner un port qui leur permettrait de faire directement le voyage vers l'île flottante.

Tandis qu'ils traversaient un petit village en discutant de la mission et notamment de cette femme qu'ils allaient sans doute devoir affronter, Pierce ne fit guère attention à sa manière de parler et à la façon dont cela pouvait être interpréter par les passants autour d'eux. C'est ainsi qu'il se retrouva dévisagé par une flopée de personnes après avoir dit un peu trop fort: "Je veux seulement me la faire !" en parlant de la mission. Il se prit même un coup sur le crâne par un type qui lui fit remarquer que ce n'était pas une façon de parler d'une demoiselle. Demoiselle qui elle semblait avoir compris de quoi il retournait, contrairement à Leo qui pesta contre l'autre villageois décoloré.

© TITANIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crédits : Junie
Messages : 826
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 25

Wendy Marvell
Fairy Tail - Earthland
MessageSujet: Re: La reine des neiges [Mission ft Wendy & Gintoki]   Lun 5 Nov 2018 - 15:31


La Reine des Neiges

PV - Leo Pierce | Gintoki Shiroyasha



Je ne pensais pas que ma visite à Lamia Scale terminerait en un départ en mission, sur une île enneigée. A la base, j'étais venue pour offrir un cadeau à Shellia-chan, mais je n'avais pas eu de chance, elle n'était pas présente. Alors, Leo-san, qui m'avait donné cette information, m'avait fait un petit tour de Troia afin d'éviter que mon déplacement soit inutile. Charuru avait été la seule à exprimer son mécontentement par rapport à ce sujet, pour ma part, j'étais plutôt partagée... Je ne pouvais pas en vouloir à Shellia-chan de faire son travail de mage alors que ça aurait très bien pu lui arriver si c'était elle qui me rendait visite à Fairy Tail. En parlant de travail à accomplir, je finis par remarquer que je n'avais aucune tenue pour aller sur l'île Hikori pour prêter main forte à Leo-san... En même temps, j'avais été prise de court ; heureusement que Charuru trouva la solution parfaite : emprunter un vêtement à Shellia-chan. La différence de taille était minime... A part à un endroit plutôt précis et je ne préférais pas y penser tout de suite pour éviter de complexer.

Leo-san me prit par la main pour me guider jusqu'à la chambre de mon amie, semblant d'accord avec l'idée de Charuru. C'était la seule solution possible, mais je ne pouvais pas m'empêcher d'être gênée... ça ne se faisait pas de prendre quelque chose sans demander la permission à son propriétaire. Shellia-chan était gentille, j'étais plus que sûre que ça ne lui dérangerait pas et que si elle avait été là, elle m'aurait dit que je pouvais prendre ce que je voulais, mais c'était impossible de me rassurer. Pendant tout le long du chemin, j'essayais d'exprimer ma gêne et de chercher un dernier avis positif qui pourrait entièrement me consoler... Cependant, tout ce que je trouvais à dire étaient des onomatopées étranges, je n'arrivais pas à articuler le moindre mot. J'entendis un soupir derrière moi, ça devait être Charuru qui devait en avoir marre que j'en fasse des caisses pour cette petite histoire... C'était plus facile à dire qu'à faire, j'étais loin d'être courageuse comme elle.

Leo-san ne m'emmena pas jusqu'au bout et je compris rapidement la raison : nous nous trouvions à l'aile du pensionnat réservée aux femmes de la guilde donc en tant que garçon, il ne pouvait pas aller plus loin. Je le remerciai et m'inclinai poliment puis j'avançai de mon côté pour trouver la chambre de Shellia-chan. Heureusement que Lamia Scale n'était pas Mermaid Heel, je n'eus pas de mal à trouver sa chambre et j'ouvris doucement la porte en m'excusant de mon intrusion.

« Voyons Wendy, tu sais très bien qu'il n'y a personne pour te répondre. »

Je grimaçai légèrement... Evidemment que je le savais, mais c'était plus fort que moi. Après être entrée timidement, je fermai la porte derrière moi et me dirigeai vers l'armoire de Shellia-chan. Je l'ouvris et pris de longues minutes pour regarder toutes les tenues qu'elle possédait. Il y en avait des magnifiques, je me demandais même où elle les avait trouvées pour pouvoir m'acheter les mêmes. Par contre, il y avait d'autres qui n'étaient pas à mon goût, mais j'étais certaine qu'elles iraient à Shellia-chan ! D'un toussotement, Charuru me rappela que nous n'étions pas venues ici pour souffrir okay ? Euh non, qu'est-ce que je raconte ? Nous n'étions pas venues ici pour contempler et commenter toutes les tenues de la God Slayer, mais pour prendre des vêtements chauds pour aller sur la partie glacée de l'île Hikori. Je sortis deux gros pull aux motifs pas très beaux... En même temps, trouver des gros pull en laine parfaits, c'était une mission impossible ! Puis un pantalon très épais et une longue veste d'hiver couleur bleu ciel avec une fourrure blanche sur chaque contour... J'aimais beaucoup cette veste, elle était vraiment jolie et correspondait à nos magies ! Cette remarque me fit rire doucement et je mis un petit bonnet de cette même couleur sur ma tête. Il ne restait plus que les gants blancs, à mettre sa tenue par-dessus la mienne et je pouvais rejoindre Leo-san à la salle principale de Lamia Scale.

Je fus plutôt surprise d'être arrivée la première alors que je pensais avoir pris trop de temps. Néanmoins, je n'eus pas à attendre longtemps Leo-san qui me demanda si j'étais prête pour aller sur l'île. Je lui rendis son sourire, hochai de la tête et lui répondis par :

« Oui, je suis prête ! Je suis patiente donc ce n'est pas grave si le voyage s'avère long. »

A vrai dire, j'avais plus peur pour le temps qu'on mettrait à trouver le moyen de transport que pour le voyage... Je n'étais pas douée pour trouver ce qu'il nous fallait, je comptais toujours sur Charuru. D'ailleurs, elle s'était empressée de nous dire d'y aller parce que nous n'avions pas la journée. J'étais vraiment gênée qu'elle soit autoritaire comme ça, je passai un bras derrière ma tête avant de m'excuser à sa place. Une fois à l'extérieur de la guilde, je suivis Leo-san et l'écoutai discuter de la mission. Il voulait se la faire comme il disait... Je compris le sens caché de cette phrase, mais je ne voulais pas faire de remarques dessus. A la place, il y avait mon Exceed pour le juger de son regard le plus mauvais et inquisiteur tandis que le monsieur avait frappé Leo-san, lui demandant de ne pas parler comme ça devant une demoiselle. J'ignorai s'il parlait de moi ou non, mais je bougeai mes mains de haut en bas pour tenter de calmer tout le monde.

« Ce... Ce n'est rien monsieur... »

Délicatement, je pris Leo-san par le bras et avançai rapidement pour que nous soyons loin de cet homme qui se mêlait de ce qui ne le regardait pas. Je m'étais une nouvelle fois excusée pour éviter que cet inconnu en fasse plus, j'espérais que ce soit suffisant. Toutefois, je n'avais pas remarqué que Charuru ne nous avait pas suivi, elle était partie de son côté pour chercher le moyen de transport qui nous mènerait sur la bonne île. Je le compris une fois qu'elle nous avait appelé lorsqu'elle l'avait trouvé.

« Bien joué Charuru ! »

Je suivis mon Exceed jusqu'au transport que nous allions utiliser. C'était un vieux pêcheur qui avait accepté de nous aider et nous invita à monter. Je ne savais pas si ce voyage serait gratuit, ni si nous pouvions réellement faire confiance à ce monsieur, mais c'était notre seule solution pour aller sur le lieu de la mission. Je me tournai une dernière fois vers Leo-san pour savoir s'il n'avait pas quelque chose à redire puis je montai à bord la première une fois que c'était bon pour tout le monde. Je remerciai le pêcheur de son aide et m'installai à bord, Charuru se mettant à côté de moi et fixant le monsieur. Ce dernier démarra son bateau magique volant une fois que tout le monde était bien et ce fut dans des moments comme ça que j'étais heureuse de ne pas avoir la même faiblesse que Natsu-san ou encore Gajeel-san concernant le mal des transports.  





(c) MEI SUR APPLE SPRING


Hors RP:
 

_________________
[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 349
Date d'inscription : 02/09/2014

MessageSujet: Re: La reine des neiges [Mission ft Wendy & Gintoki]   Jeu 8 Nov 2018 - 18:15


La Reine des Neiges

La routine s'était installée dans la guilde illégale, chacun semblait vivre dans son petit confort aménagé. Et pourtant, Gintoki ne parvenait pas à s'y faire. Certes il aurait donné n'importe quoi pour cette vie auparavant, mais maintenant qu'il s'était fixé des objectifs dont lui même ne savait pas trop quoi en faire, c'était différent. Il se faisait chier comme pas possible dans ce bâtiment à la fois froid de sentiments et brûlant comme l'enfer, où le sang et la démence étaient omniprésents. Seulement voilà, l'Argenté commençait à s'interroger sur son choix de vie. Takasugi ne lui parlait quasiment plus lorsqu'il daignait être là, et cela n'adoucissait en rien la tension encore palpable entre les deux hommes. Certes il était venu vers lui. Mais il y avait encore beaucoup de chemin à faire pour que Gintoki ose espérer regagner sa confiance comme autrefois.

Déambulant dans le bâtiment, l'Argenté s'orienta vers la cuisine pour un petit casse croute. Au moins, le frigo était rempli quotidiennement et les quelques conserves sur le côté ne diminuaient pas trop vite. En plus d'être des fantômes, les autres Tartarosiens se voulaient être des top models ou alors ils avaient entamés une grève de la fin.

Il me faut de l'eau... DE L'EAUUUUUUUUUUUUUUUUUU !!!! hurla le démon blanc dans le lieu de ravitaillement, en espérant un autre signe de vie que les rats venant de décamper. Le pain semblait encore mangeable, et avec deux tranches de jambon avec du fromage en plus, le sandwich tant attendu vint. Ses papilles gustatives se réveillèrent de leur sommeil profond et ce fut une mini orgie qui s'organisa à l'entrée du palais royal. Combien de temps ca faisait qu'il n'avait pas mangé quelque chose ? Facile quatre jours, mais le Shiroyasha prenait toujours avec lui une bouteille d'eau. Toujours s'hydrater car c'est important les enfants. Même si l'eau est salée, dites vous que c'est le sel de vos potes et qu'il vous est destiné. Ca peut vous aider à remonter la pente quand vous êtes au plus mal.

Une fois son repas achevé, Gintoki se remit en route pour sa chambre et digérer bien comme il faut avant de faire la fameuse sieste de l'après manger. Et c'est en passant dans la grande salle qu'une feuille vint le percuter, au point de le faire tomber tellement c'était un gros sac. Agrippant la paperasse qui lui bouchait la vue, l'Argenté commença à la froisser avant de s'arrêter. Quelque chose était écrit dessus, ca parlait d'un voyage gratuit tout frais payés vers une ile de son choix. Haussant un sourcil, le mage se demanda si ce n'était pas justement le déclic qu'il lui fallait pour sortir de sa monotonie actuelle. Destination inconnue, c'était carrément cool ! Go faire son sac et partir un jour sans retour. Effacer notre amour et tout ce qui s'ensuit.

____


Monsieur, navré mais votre pass est dépassé depuis longtemps. Nous ne pouvons pas satisfaire votre requête.

Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier d'alu... Mais bien sûr ! - fit il avec un regard mauvais - Dépêchez-vous de me donner une place, peu importe par quel moyen ! Je dois faire ce voyage, il en va de ma santé mentale !

Pour accentuer ses dires, il dégaina son sabre en bois et se mit à taper sur tout ce qu'il trouvait. Faire tout ce chemin pour se voir refuser le voyage tant attendu, hors de question pour le Shiroyasha de rebrousser chemin. L’hôtesse du port se voyait bien embêtée et appela son supérieur car la prestation de l'Argenté était trop stylée pour passer inaperçue.  Deux gorilles surgirent des fourrés et attrapèrent le damoiseau trop agité tandis qu'un homme avec des lunettes de soleil arriva également sur la scène.

Allons, que se passe t-il ?demanda t-il à sa collègue.

Ce monsieur est venu réclamer son prix mais l'offre est expirée...

Une offre expirée ? - se tourne vers Gintoki - Il faut vous réveiller plus vite monsieur, le t-shirt de la Marine n'est plus disponible et je...

Un t-shirt ? J'viens pour un voyage gratos moi hein !

Un voyage ? - se tourne vers sa subordonnée - Faites-moi voir son ticket.

D'une main tremblante, l’hôtesse confie le bout de papier à son patron avant de retourner fissa des autres clients. Le supérieur hiérarchique manque de tomber à la renverse quand il voit la date et s'incline aussitôt devant Gintoki après avoir demandé aux deux bodygards de le lâcher.

J'ai cru ne jamais pouvoir vous voir, encore désolé pour ce traitement. Nous allons vous donner satisfaction avec votre voyage. dit le patron entre deux courbettes et embarque l'Argenté vers les quais. Voilà, montez dedans et vous aurez votre voyage de rêve.

L'embarcation était un gros paquebot bien clinquant, et au moment où Gintoki avança vers lui, il se fit retenir par le bras. Se retournant, il vit que le patron lui désignait une petite barque en bois avec deux rames.

L'offre est encore valable, mais pas le navire.

Lâchant un énième soupir, Gintoki posa un pied dans la barque. Résigné, il avait pensé que c'était une bonne idée. Et bien non. Toutefois, le sieur avant de retourner arnaquer les gens lui dit qu'il ne serait pas seul. Le propriétaire de la barque arriva peu après, et vu ses vêtements, Gintoki commença à se poser des questions sur la destination. Qui irait voyager en mer avec une doudoune et des skis ?A moins que ce ne soit la nouvelle mode ou que le monsieur n'ait pas assez d'argent pour s'acheter un jet-ski...

Excusez-moi mais... on va où en fait ?

Vindiou ! Vla t'y pas qu't'es paumé mon ptiot ! On va s'aimer pardi ! Et pas sur une étoile ou sur un oreiller ma couille !

Décidément, cet homme semblait vraiment atteint...

Sega, c'est plus fort que toi...

Kestudis ? Ces gars ? Ou qu'ils s'cachent ? Qu'ils viennent m'embêter et ils tâteront de mon canon de 76cm !

Ah oui, le voyage allait être long. Comme son engin ? Mais était-ce vraiment le moment de s'inquiéter pour ça ? Parce que depuis son arrivée, la barque avait commencée à dériver là. Et Gintoki ne savait pas du tout où le courant allait les mener. Cela dit, une grande tape dans le dos le remit sur le droit chemin.

T'en fais pas gros ! On va voir la grosse Bertha à Kõri ! J'espère que t'as prit de quoi te couvrir, sinon tu risque de finir en glaçon !

Ok, donc le fameux voyage mystère était un aller simple pour Kõri. Un lieu où il faisait visiblement très froid. L'embarcation quitta l'eau pour rejoindre les cieux à toute vitesse, laissant Gintoki de marbre. Qu'est ce que... La barque de misère avait un mode avion ? Voyant la terre s'éloigner peu à peu, l'Argenté observa les nuages et une blague lui vint à l'esprit. Comme ils se rendaient dans un environnement froid, qu'il commençait à faire frais, pourquoi ne pas rebondir sur la remarque du vieux ?

Ne compte pas me mettre au frais ! lui répondit l'Argenté en lui rendant sa tape dans le dos.

Manque de bol, il avait tapé un peu trop fort. Au point de tomber dans le vide. Sans regret, le membre de Tartaros n'avait même pas lâché un petit "oups". Cela avait pour but de donner un peu plus de mystère et de suspense dans ce voyage, et ça c'est unique ! Direction l'ile où il fait froid, avec un peu de fringues pour se couvrir. Le vieux n'en aurait plus besoin de toute façon vu qu'il se démenait à agiter les bras dans le but de se faire voir par le Shiroyasha. Manque de bol, Gintoki avait tourné la tête à l'opposé. Il se fatiguerait bien vite de toute façon à vouloir se maintenir hors de l'eau et gigoter de partout en même temps.  

©️ fiche créée par ell


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La reine des neiges [Mission ft Wendy & Gintoki]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La reine des neiges [Mission ft Wendy & Gintoki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» •• reine des neiges • life's too short ••
» Coloriages "la Reine des neiges"
» Elsa - Reine des neiges
» Tombola à 2# Lorsque la Reine des Neiges fête Noël
» La reine des neiges

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Îles Flottantes :: Île Hikõri :: Kõri-
Sauter vers: