AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Einon Norrington
Messages : 64
Date d'inscription : 13/10/2018

Einon Norrington
Soldat de la Cinquième Division - Rang S
MessageSujet: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeLun 19 Nov 2018 - 23:29


Mission : une femme dangereuse
Exploration pour une classe de neige ?



L’île des quatre saisons était connue pour ses climats variés, si différents qu’en un même lieu l’on pouvait profiter des quatre périodes de l’année pendant une même journée. Mais c’était aussi un lieu connu pour quelques périls, quelques ombres sinistres qui planaient sur la beauté magique de l’île. Il y avait notamment l’histoire d’une femme fort vilaine qui œuvrait dans la partie hivernale. La rumeur voulait que des touristes avaient fini par découvrir une grotte et que certains étaient revenus sans leurs yeux, ce qui était plutôt ennuyant pour savoir où ils mettaient les pieds (à part dans la neige bien sûr).

Cela faisait quelques temps que cette histoire circulait, et une mission trônait même sur les panneaux de mission des guildes et du Gouvernement à travers Edoras. Pourtant, jusque-là, personne ne semblait avoir eu le courage d’affronter la froidure de l’hiver ou, s’il y avait eu des braves, personne n’avait su la mener à bien. Ainsi, lorsque Einon Norrington apprit que la troisième division, et plus précisément son capitaine, Hugues Caelius avait  décidé de percer ce mystère -et en finir avec les incidents-, non sans solliciter l’aide de la cinquième division, il s’était porté volontaire pour participer à l’expédition. Sa décision n’était motivée que par deux raisons de pure logique : de un, il était le plus doué et le meilleur mage de la division (après le capitaine cela allait de soi… Quoi que…) et de deux il avait des yeux d’une couleur assez inhabituelle. En effet, des yeux bleus n’ont rien d’exceptionnels, bien au contraire, mais lorsque ce bleu est celui des saphirs c’est déjà plus rare. Il s’était dit qu’il pourrait en jouer, faire un bon appât (tout comme Hugues qui avaient des yeux jaunes -peut être la preuve qu’il était bien un chat aimant jouer avec ses proies ?- ) et surtout qu’il avait plus de chance de survivre à ce genre de plan que le premier troufion venu. Einon avait donc obtenu l’accord de Natasha pour s’en aller à la chasse à la femme des neiges, lui laissant retrouver toute la lourdeur administrative de sa charge pendant son absence, ce qui ne ferait que lui montrer ô combien il était pratique qu’il soit là pour jouer aux intendants, faire un tri dans les rapports et lui soutirer toutes les petites broutilles quotidiennes, ne lui laissant à lire qu’un petit peu de lecture à la fin de la journée. Le mage de cristal avait ainsi préparé ses affaires, prévoyant des vêtements chauds, en sus, bien entendu, de son manteau bleu nuit agrémentée d’une bien douce fourrure blanche. Il avait également fait préparé une voiture magique, après l’avoir fait savoir à Hugues, par le biais d’une missive livrée par un soldat de la cinquième qui lui avait cassé les pieds à se trainer dans le hall de la caserne avec des bottes crottées et malodorantes, l’obligeant à y aller en sautillant à cloche-pied, au moins jusqu’à ce qu’il ne puisse plus le surveiller -il s’était dit que ça lui ferait les pieds-. Il ne manquait plus qu’à aller à la rencontre du capitaine de la troisième division, chargée ses bagages sur la voiture puis filer vers l’île. Ainsi se retrouva-t-il devant la porte du bureau d’Hugues, frappa trois coups secs et attendit qu’on l’autorise à entrer. Il poussa alors la porte, entra, en la laissant se refermer derrière lui et en s’approchant de son futur partenaire de mission, il lança d’un ton neutre, ne trahissant nulle joie ou empressement, nulle ennui ou lassitude :

« Salut à vous, Capitaine Caelius. Einon Norrington de la cinquième division, je suis ici pour la mission sur l’île des quatre saisons. Nous pouvons partir quand bon vous semble, tout est prêt. »
et c’était vrai, en chemin il avait été jusqu’à envoyer une lettre pour qu’un navire ne soit affrété pour les emmener sur l’île, sans qu’il n’ait à chercher sur place. Il ne faisait pas les choses à moitié, que ce soit en bien ou en mal.

 
Einon

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughes Caelius
Crédits : (c)June
Messages : 22
Date d'inscription : 11/10/2018
Localisation : Sous le lit de Wendy.

Hughes Caelius
Capitaine de la Troisième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeLun 3 Déc 2018 - 22:22

Nom : Une mauvaise femme.
Lieu : Partie hivernale (Île des 4 saisons).
Descriptif : On raconte que dans cette partie, une femme dangereuse y vit. Quelque part, on peut trouver une grotte entièrement faite de glace, il s'agit de l’habitation de cette personne. Beaucoup de visiteurs ont trouvé cet endroit et sont revenus sans leurs yeux pour certains.
(Donc voilà la mission pour Yuki-Onna et la rumeur est vraie, mais elle s’en prend qu’à ceux qui ont une couleur d’yeux originale. En vérité, elle a été manipulée par une chose inconnue et il suffit de la battre pour la sauver –Pika-sama jouera le rôle de Yuki-Onna-)
Conditions : 3 mages minimum
Bonus : 400 Jewels + la clé d’argent de la Couronne Boréale.




Exploration pour une classe de neiges
avec Einon Norrington & Gintoki Shiroyasha

Cette mission promettait d'être très, très intéressante. Hughes en était presque frétillant d'impatience. Elle consistait à trouver l'origine d'un mal qui rongeait la partie hivernale de cette mystérieuse île qui contenait les quatre saisons en son sein. Des rumeurs prétendaient qu'une femme était au centre de ce mal, et certains étaient revenus de cet endroit sans leurs yeux. Il n'en avait pas fallu davantage au capitaine pour être convaincue. Sa nature curieuse le poussait à en savoir plus, et il se savait assez bon dans son travail pour être capable de découvrir la vérité derrière tout ça, sinon, il ne méritait définitivement pas son post. Mais y aller seul semblait hors de question, sait-on jamais, il valait mieux éviter les incidents et imprévus qui pourraient croiser sa route. Faire appel à une personne dotée de magie était ainsi l'idéal. Et quoi de mieux que ce soldat de la division de Vinaheim qui se portait volontaire ? Einon Norrington était, parait-il, l'un des meilleurs de sa section. Le Caelius avait hâte de voir ça. Il aimait le travail bien fait. Alors, quand il toqua à la porte de son bureau et qu'il lui permit d'entrer, qu'elle ne fut pas sa satisfaction lorsqu'il lui annonça que tout était déjà prêt. A la hauteur de ce qu'on lui avait dit. Il affichait une expression sérieuse, très formalisée, peut-être même un peu trop. Il semblait très carré, très droit comme personne. Faisait-il tout cela par amour du métier, ou était-ce dans un but plus profond encore ? Le capitaine s'amusa un peu de voir ça, mais appréciait grandement le sérieux de cet homme, plus âgé que lui d'une année.

- Parfait ! C'est vraiment impressionnant toute l'aide qu'apporte la cinquième division ! Si avec ça, tu ne finis pas par monter davantage en grade... ! dit-il avec un sourire des plus joviales, quoiqu'un peu mesquin. Attendait-il de voir quelle réaction son visage allait arborer ?

Hughes avait l'intention de s'amuser, tout en faisant bien sûr de son mieux pour que la mission soit accomplie. Il sortait parfois de la capitale, mais peu en lieu hostile, alors c'était aussi le moment d'en profiter pour découvrir des choses. Cette histoire l'intéressait terriblement. Il s'habilla d'un manteau chaud sous les yeux d'Einon, aussi blanc que son uniforme, et s'empara de son seul bagage. Il n'était pas trop lourd, enfin ce n'était pas grand chose pour lui. Il ne partait pas en vacances non plus, loin de là, et avait consciencieusement préparé ses affaires pour prendre le nécessaire. Mais ce nécessaire avait quand même pris assez de place... Avec le développement technologique qui tournait principalement autour de la magie, il était possible de ranger plus de choses dans un espace plus confiné, et ça l'avait bien servi. Ah, ce qu'il aimait la magie, songea-t-il en soupirant presque de bonheur ! Enfin, son bagage à la main, il ouvrit la porte et passa devant Einon, l'incitant à le suivre dehors. Ils montèrent dans la voiture qui leur permettrait de se déplacer rapidement vers un port aménagé pour les bateaux volants. Sachant que la plupart des îles flottaient, en dehors des deux grands continents, ils étaient d'une importance presque vitale pour les habitants d'Edoras.

- Tu sais, je ne crois pas trop à cette histoire de femme qui vole les yeux d'une belle couleur, mais si c'est le cas, toi et moi avons du souci à nous faire ! Cela promet d'être stupéfiant ~

Le Caelius souhaitait instaurer directement un climat d'entente entre lui et Einon. Et puis il ne pouvait pas s'empêcher de faire la discussion, qu'elle soit banale ou pas, même si parfois il savait aussi se taire, évidemment. Mais il était trop joueur et jovial pour ne pas afficher une expression enjouée. Cela pouvait être énervant pour certains, mais il s'en moquait un peu. S'il ne faisait pas la conversation, il n'était pas sûr qu'Einon le ferait, il avait l'air si sérieux ! Cette mission serait amusante, avec leur personnalité propre. Ils embarquèrent dans le bateau après quelques temps, qui avaient paru passer bien vite pour Hughes. Ils risquaient bien d'arriver très vite sur l'île, et il faudrait se préparer à croiser sûrement de drôles de choses en cet endroit qui s'annonçait bien hostile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gintoki Shiroyasha
Messages : 434
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeMar 4 Déc 2018 - 16:36


Classe de neige


Non pas qu'il n'aimait pas le froid, mais l'Argenté sentait comme un air de déjà-vu.
J'suis déjà venu ici avant. Mais plus haut dans la rue. Et je sais qu'il est temps pour moi de rentrer à la maison.

Papa, le monsieur il parle tout seul...

Lui parle pas, il risque de vouloir te montrer sa collection de sucettes.

Il revenait tout juste d'un petit road trip qu'il s'était décidé de faire sur les iles flottantes, et Gintoki semblait perplexe. La facilité avec laquelle il avait trouvé un bateau volant pour le trajet retour lui avait pas paru étrange sur le moment, mais plus le temps passait, plus l'Argenté se trouvait con de ne pas s'être remit en question plus tôt. L'envie d'aller vite, de boucler tout ça pour retrouver sa piaule. Et c'est en voyant le navire faire demi-tour vers l'archipel que son visage se décomposa. Évidemment qu'il s'était trompé, il fait toujours ça à chaque fois ! Même Haru et les autres du Gouvernement lui avaient fait la remarque jadis, et pourtant cet éternel problème persistait : Gintoki était incapable de faire un voyage sans attirer malgré lui les problèmes. Peu importe leur causes, les conséquences étaient toujours les mêmes, à savoir se foutre dans la merde quoi qu'il arrive.

Dis-moi petite, tu...

PAPAAAAAAAAAAAAAA !!! hurla la petite fille en partant se réfugier dans les bras de son père. Il voulait me montrer sa sucette ! accusa la fille en pointant du doigt le passager à la crinière blanche.

Ecoutez, j'ai rien dit pour la première fois. Mais si vous persistez, je me verrais obligé de vous faire quitter le navire.

Mais enfin, je n'ai rien fait ! commença à se défendre l'Argenté, avant de se faire couper par la petite fille.

Il a la main dans son pantalon, regarde Papa !

Devant l'homme qui fronce les sourcils et remontant les manches de sa veste, Gintoki se vit obligé de calmer les ardeurs du paternel et établir la vérité sur ce que la fille pensait être un geste vulgaire et déplacé.

Alors oui j'ai la main dans mon pantalon, mais c'est pas ce que tu crois. J'ai eu le malheur de mettre un caleçon en laine et ca me gratte les parties...

Papa ! Il me fait peur... Papa ? Pourquoi tu pleures ?

Je m'excuse, je savais pas ... J'ai eu le même problème un jour et c'était pas joli joli.

Ca fait rien mec, courage ! On est dans le même bateau pour ce combat ! fit Gintoki, tapotant l'épaule du père et prit la pose du winner en disant ses paroles. Avec un petit clin d'oeil et un sourire pour conclure cette affaire. Une affaire durement menée mais résolue par moi-même, Détective Gintoki ! déclara t-il vers une caméra, sous le regard interrogateur et méfiant de la fille et de son père.

Après cet évènement avec pleins de rebondissements, Gintoki parvint à négocier avec le capitaine du navire un arrêt sur l'île des quatre saisons. Il voulait retrouver un peu le soleil et la chaleur, voir des gonzesses et passer du bon temps quoi !
Et bien non, le temps était contre lui là aussi. Un vent violent obligea le capitaine à se diriger vers une autre partie de l'île, endommageant le navire à son arrivée. Un atterrissage en catastrophe, dont il faudrait plusieurs jours pour repartir. Le soleil était bien présent, mais pas le reste. En échange des filles en bikinis et des transats sur la plage, il y avait de la neige et du froid. Un bien pour un mal quoi. Non mais c'est cool les vacances avec Gintoki, toujours de l'imprévu. Si jamais vous vous ennuyez, partez avec lui ! Vous serez jamais déçu si vous vous attendez à rien. Comme les paquets random surprises remplis de goodies en tout genre que vous avez pour une modique somme.

Je vais aller voir s'il y a du monde pour nous aider et repartir plus vite. Restez à bord, je reviens ! cria Gintoki à l'attention des passagers du paquebot échoué pour les rassurer. Cette prise d'initiative était tout à fait louable, noble et digne d'un représentant de l'ordre comme il s'était présenté à l'embarquement. Oui, il avait quelque peu menti en usurpant un membre du Gouvernement. Mais était-ce vraiment le moment de s'inquiéter à propos de cela ? Pas le moins du monde.

Tout ce qui lui fallait maintenant, c'était trouver un autre moyen de quitter cette île. Voilà pourquoi il décida de s'enfoncer au plus profond du paysage blanc, armé de son fidèle Neo Armstrong Cyclone Jet Armstrong Cannon. Comment ça c'est chiant parce que c'est toujours le même genre de blague ? Vous l’appelleriez de quelle façon le sabre du Shiroyasha ? "Souvenir du lac Touya" ? Trop classique et pas assez claquant. Faut imposer le respect les gens enfin, sinon jamais vous réussirez dans la vie !

©️ fiche créée par ell


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Einon Norrington
Messages : 64
Date d'inscription : 13/10/2018

Einon Norrington
Soldat de la Cinquième Division - Rang S
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeMer 5 Déc 2018 - 14:03


Exploration pour une classe de neige ?



Les compliments sur le travail de la cinquième division étaient plaisant à entendre, mais même si Einon avait une fierté frôlant l’orgueil, il ne se laissa pas à montrer, ni même à éprouver plus qu’une légère satisfaction d’entendre que le travail de sa division était reconnue et appréciée. Il esquissa toutefois un sourire un peu moins discret lorsque Hugues laissa entendre qu’il avait de bonnes chances de montrer en grade. Sourire vite réprimée puisque de toute façon il lui fallait convaincre la Vinaheim et ça… C’était tout une autre histoire. Pour cela, il devait prouver son mérite et cela passait notamment par l’image qu’il renvoyait par ses actes.

Côté administratif, il était l’un si ce n’était le plus doué. Véritable gratte-papier qui agaçait tout autant qu’il facilitait la vie. Côté mission, il faisait ce qu’il fallait mais plus il montrerait qu’il servait les buts de la cinquième, mieux ce serait. C’était pour cela, notamment, qu’il se saisissait des occasions pour œuvrer avec les autres divisions, ou du moins y prêtait une attention particulière, même s’il n’agissait pas pour donner dans les apparences, pour des motifs égoïstes, mais pour des raisons plus honorables, plus objectives.

Une fois dans la voiture, Hugues ne semblait pas décider à perdre son caractère joviale, ni sa volonté de faire la conversation. Soit, ce n’était pas un souci. Cela rendrait le voyage moins long. Il répondit donc cette fois, d’un ton posé, assez détaché.

« Il est bon de douter, surtout lorsque nous sommes confrontées à des rumeurs. Et je crains que vous ne soyez la première cible de la belle demoiselle… Vos yeux sont plus originaux que les miens ! ». Le Norrington marqua une courte pause, avant de se risquer à une plaisanterie « Et je pense que ce sera surtout énucléant !  ». C’était un peu idiot mais parfaitement adapté à l’histoire de cette vilaine personne qui faisait une petite collection originale.

Quelques temps plus tard, ils prenaient le bateau vers les îles flottantes, hélas la neige là-bas était faite d’eau et non de blanc d’œuf et les liquides ne ressemblaient guère à de la crème anglaise. Ce n’était pas un climat aussi agréable, une petite île à croquer. Ils n’avaient pas encore posé le pied sur le sol de l’île que le froid les agressait déjà, s’insérant dans les vêtements, piquant les chairs de millier de petites aiguilles, ce qui fit dire à Einon « Au moins le souci de conservation des aliments ne se posera pas ! » avant qu’ils ne descendent la rampe et ne s’enfonce dans l’île.

Le temps lui rappeler les terres d’Iceberg qu’il avait traversé, ou encore la contrée d’Isvan. C’était un lieu glacial, sujet à des tempêtes de neiges, parfait pour se perdre et hiberner dans la glace pendant une petite cinquantaine d’années, il y avait eu des cas comme ça. Evidemment, cela poserait des soucis au réveil, notamment sur les successions, les transferts de bien… Un vrai casse-tête !

Après une bonne heure de marche, Einon désigna à Hugues une silhouette qui marchait dans la neige. Spectre, femme des neiges ou voyageur égaré, il n’en était pas tout à fait certain, aussi claqua-t-il violemment des mains et créa une grosse longue vue pour voir précisément ce que ses yeux ne pouvaient qu’entrevoir et là, en plaquant son œil sur l’orifice, il vit une tête familière, celle d’un certain argenté que le jeune Haru avait égaré, que Natasha avait espéré retrouver et Einon planta quelques secondes, marmonnant « Non ? Mais si ? Quand même pas ? Mais c’est pas possible ? », le tout sous les yeux du capitaine Caelius qui ne devait pas y comprendre grand-chose. Alors il se redressa, s’écarta et lui dit « Regarder par vous-même… Je crois qu’on a le guignol en vue… ». Le guignol, c’était évidemment Gintoki Shiroyasha, l’ancien bras droit de la première division. Fichu hasard. Il fallait qu’ils tombent sur lui dans l’un des lieux les plus désagréables qui soient ! Pourquoi ce n’était jamais dans une taverne que l’on retrouvait d’anciennes connaissances mais toujours dans des lieux à la noix ?

 
Einon

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughes Caelius
Crédits : (c)June
Messages : 22
Date d'inscription : 11/10/2018
Localisation : Sous le lit de Wendy.

Hughes Caelius
Capitaine de la Troisième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeMar 18 Déc 2018 - 19:29



Exploration pour une classe de neiges
avec Einon Norrington & Gintoki Shiroyasha

Einon avait déclaré que les yeux de Hughes étaient plus "originaux". A vrai dire ce dernier était pourtant sûr que les pupilles ocres étaient plus courantes que les saphirs, mais il n'avait pas argumenté davantage là-dessus. Les deux étaient dans la mouise quoiqu'il arrive, alors ça n'avait pas grande importance. Quelques temps plus tard, les voilà qui arrivaient sur l'île où les quatre saisons étaient séparées et ne se mélangeaient ni ne changeaient jamais. Toute l'année, le froid et probablement aussi la neige recouvraient en abondance cette partie de l'île. Hughes sentait cet air glacé frotter, et même mordre sa peau, la faisant devenir un peu rouge au niveau des joues. Il avait certes un manteau bien chaud, des bottes fourrées, ainsi qu'une écharpe pour protéger son cou, il y avait des zones qui devaient rester à l'air libre, pour des soucis de praticité. Mais étrangement, il aimait bien la sensation du froid qui lui brûlait presque la peau en fonction de son intensité. Cela le faisait sentir vivant, d'une certaine façon. Et puis ça lui changeait de la capitale dont il ne sortait parfois pas beaucoup.

Mais bref, il n'y avait pas toute la journée à consacrer à la sensation que le froid procurait à sa peau, ils n'étaient pas là pour ça. Une heure, c'était ce qu'ils avaient consacré à une marche dans la neige. Ils devaient trouver la ville la plus proche où ils pourraient s'arrêter afin de questionner les habitants sur la rumeur, et voir de plus près la façon dont ils vivaient la chose. Cela promettait d'être intéressant de voir comment cela se passait pour eux. Si c'était vrai, et qu'ils avaient vraiment vu des gens revenir sans leurs yeux, Hughes le verrait bien vite, que ce soit dans leurs expressions ou leur façon de se comporter. A moins d'être un très bon menteur, il serait difficile de cacher quelque chose d'aussi gros, il avait confiance en cela.

Mais Einon les arrêta, et lui montra quelque chose au loin, dans la neige. La regardant de plus près avec une longue-vue, il lui fit une remarque qui le laissa... Perplexe. Il parlait d'un "guignol", mais qui était-ce donc ? Lorsque Hughes regarda par lui-même, il afficha un léger sourire, ayant reconnu le fameux Gintoki Shiroyasha, ancien bras-droit de la première division. Celle de l'un de ses plus fidèles amis, Haru Glory. Il rendit la longue-vue au soldat avant de s'adresser à lui.

- Oh, tu le connais ? Remarque, un bras-droit compétent comme Gintoki, ça se remarque bien vite, dit Hughes d'un ton espiègle.

Etait-ce de la provocation ou simplement la vérité, et donc qui n'avait rien à voir avec la volonté qu'Einon avait à vouloir bien faire ? Certainement la deuxième option, après tout, le Caelius était un homme honnête et il reconnaissait ceux qui étaient capables de bien faire leur travail. Toutefois, il n'avait pas beaucoup intéragit le Shiroyasha lors de son année passée en tant que bras-droit de Haru. Quelques fois, tout au plus.

- A vrai dire, il est parti du jour au lendemain, et depuis Haru n'a pas engagé de bras-droit. Peut-être qu'il l'a mal vécu, ajouta Hughes à l'attention d'Einon. Mais allons le voir !

Le Caelius aurait pu en vouloir au Shiroyasha d'avoir plus ou moins blessé son ami avec son départ. Mais lui-même n'en connaissait pas la cause, et n'avait pas beaucoup creusé. Avec Sugarboy, il avait comprit que faire partie du Gouvernement pouvait en dégoûter certains, ou ne pas leur convenir. Et c'était sûrement le cas de Gintoki, c'était en tout cas ce qu'il supposait. Il devait avouer désormais qu'il était bien curieux de sa présence ici. Peut-être était-elle tout simplement fortuite. Hughes faisait un sourire à l'attention d'Einon, avant de marcher vers le Shiroyasha. Alors oui, il n'avait pas trop demandé son avis sur s'il voulait l'accoster ou non, mais de toute façon ça ne changeait pas grand chose au fait qu'ils mènerait à bien leur mission, donc Einon n'avait pas trop de souci à se faire. Enfin, il fallait compter sur le fait que Gintoki était plein de bonnes intentions, bien sûr. Mais ça, ils allaient très vite le savoir.

Alors qu'il s'approchait bien vite de lui, Hughes lui fit un signe de la main, même s'il les avait probablement déjà remarqué, avant de l'interpeler.

- Hey ! s'exclama Hughes. Qu'est-ce que tu fais ici ? demanda-t-il d'un air songeur, du tac au tac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gintoki Shiroyasha
Messages : 434
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeDim 23 Déc 2018 - 13:13


Classe de neige


Ça lui paraissait faire une éternité qu'il marchait à l'aveuglette dans ce bout de terre recouvert de son plus beau manteau hivernal, pourtant quand Gintoki se retourna pour évaluer la distance avec le navire endommagé, il se rendit compte que ca ne faisait pas aussi longtemps qu'il ne le pensait. Une dizaine de minutes maximum depuis son départ en héros. Ce qui le ralentissait, c'était ses foutues bottes qu'il portait et qui le faisait galérer dans toute cette neige. Quel débile il faisait, à vouloir la jouer en héros qui n'a besoin de rien. Certes sur le coup ca la faisait tellement bien que c'aurait pu être une scène d'un blockbuster digne de figurer dans les plus grands cinémas du monde aux cotés de "Le secret d'Edoras Mountain" ou encore "Les Mages font du ski" et enfin "Jure à Sycca Park". Des classiques que n'importe qui sur Earthland connaissait.

Pourtant, Gintoki appréciait se retrouver dans un endroit calme sans nuisance sonore diverses. Il hésitait même à se mettre dans le plus simple appareil pour retourner au basique avec Dame Nature. Un mec croisé sur la route lui avait proposé l'idée, mais dès qu'il a été question de faire plus que se dénuder, l'Argenté avait comprit de suite que ca allait pas le faire. La jouer en mode Tarzan et Jane, pas trop son délire au Shiroyasha.

Qu'est-ce que... ?

Une forme, puis deux. Des ours en pleine chasse ?  Rien n'était impossible en cette saison et surtout sur cette île. Tirant son arme de son sommeil, Gintoki se tint prêt à attaquer dès que la distance serait optimale. Même s'ils ne faisaient que vivre leur vie et que l'Argenté ne souhaitait pas plus que ça ôter la vie à des animaux, il fallait se rappeler que dans la Nature c'était tué ou être tué. La raison du plus fort est toujours la meilleure, nous l'allons montrer tout à l'heure. Au moment où les formes devinrent des silhouettes, Gintoki rangea son arme. C'était des silhouettes humaines, peut être celles qui iraient aider les pauvres gens coincés dans les décombres de l'embarcation. Ca serait là encore une bonne chose de faite pour le membre de Tartaros, bien loin des préjugés qu'on a sur les mages illégaux. Ce sont des êtres vivants qui ont leurs problèmes comme tout le monde.

Oh c'est vous !

Un visage qu'il n'avait pas vu depuis bien des années. Ce cher Hughes que Gintoki voyait très peu lors de sa période au Gouvernement mais dont la compagnie était toujours un plaisir. A ses côtés, une tête déjà vue mais sans plus que ça. Quoi qu'il en soit, le Gouvernement avait choisi d'envoyer deux de ses représentants ici, ca devait pas être pour juste une simple visite ou promenade. Il devait y avoir quelque chose de spécial sur cette île, et Gintoki devait savoir la raison de leur présence ici tout en leur parlant des pauvres gens échoués plus loin.

Je revenais d'un tour sur les autres îles quand le bâteau sur lequel j'étais s'est vu happer par les vents et on est arrivés ici. Les gens avec qui j'étais sont plus loin, je suis parti chercher des secours. Vous voulez-pas m'aider à les transporter en lieu sur, et m'expliquez la raison de votre présence ici sur la route ?

Il avait dit tout cela d'un ton pressé, se souciant plus de son moyen de retour au bercail et un peu de la vie des gens présents avec lui. Un semblant d'humanité dans le corps de celui qui avait quitté la voie du bien par pur égoïsme.

©️ fiche créée par ell


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Einon Norrington
Messages : 64
Date d'inscription : 13/10/2018

Einon Norrington
Soldat de la Cinquième Division - Rang S
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeMar 25 Déc 2018 - 14:41


Exploration pour une classe de neige ?



Pourquoi diable fallait-il que ce fichu Gintoki ne parvienne, encore et toujours, à rajouter du boulot à des collègues, enfin anciens collègues maintenant qu’il avait pris la fuite ? Il avait réussi à se retrouver sur le seul bateau qui devait s’échouer dans le coin, et surtout leur tomber dessus pour leur demander de l’aide. Einon ne pouvait pas refuser, même si l’idée de rester plus longtemps que nécessaire, dehors, dans ce froid, loin d’un oreiller douillet et de petits gâteaux n’avait rien pour le réjouir. Il était membre du gouvernement et de par cette simple raison il n’avait d’autre choix que de porter secours à ses malheureux. C’était fatiguant, rien que d’y penser. En plus, comme c’était dans la partie hivernale, et vue les habits de l’argenté, il y avait fort à parier que personne là-bas n’était vêtue en conséquence. Le plus simple serait de contacter des secours avec une lacryma de communication, si tant est qu’ils en avaient emporté une. Tout dépendait toutefois des dégâts provoqués par le naufrage, les magies de construction c’était pratique pour les réparations de fortune après tout, même si ça ne tenait pas longtemps.

« Ils sont nombreux ? »[/color] demanda Einon, jetant un regard vers Hugues pour savoir ce qu’il en pensait. Lui, il était prêt à y aller, tant que ça lui permettait de bouger et de se les geler le moins possible dans ce milieu glacé ce serait ça de pris. C’était dingue quand même de devoir jouer d’une telle malchance ! Dans la partie printanière de l’île, cela aurait été tellement mieux… D’ailleurs le navire échoué n’en était peut-être pas très loin ? « Et il est échoué où ce bateau ? » ajouta-t-il en souriant, l’air de dire « bouge-toi de répondre blanche fesse, que je puisse me glisser sous l’édredon », avec une belle blonde aurait-il sans doute ajouté si le froid ne lui calmait pas toute ardeur.

« Sinon on est là pour perdre un œil ou deux. » jeta Einon, assez ironiquement. Il ne se reconnaissait pas vraiment là mais il trouvait de quoi rire dans cette situation. « D’ailleurs on sait toujours pas qui a les yeux les plus rares… Bon on y va ? Sauf si vous voulez servir de glace à la fraise aux ours polaires !? » demanda Einon, d’un ton enjoué, fixant Gintoki en attendant de savoir ce qu’il déciderait de faire. D’ailleurs, il faudrait qu’il s’empresse de raconter cette anecdote à Natasha, ne serait-ce que pour voir sa tête à la mention du nom de l’argenté. Cela promettait d’être particulièrement amusant, vue comment elle avait mal digérée son départ. Peut-être devrait-il lui faire envoyer des myosotis de la part de Gintoki, un jour d’ennui aussi ? Que d’idées étranges…

 
Einon

 





HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughes Caelius
Crédits : (c)June
Messages : 22
Date d'inscription : 11/10/2018
Localisation : Sous le lit de Wendy.

Hughes Caelius
Capitaine de la Troisième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeMar 15 Jan 2019 - 23:20



Exploration pour une classe de neiges
avec Einon Norrington & Gintoki Shiroyasha

Les remarques d'Einon vis-à-vis de Gintoki donnaient à Hughes une forte envie de s'esclaffer tant il trouvait cela hilarant. Il était heureux comme un cochon dans la fange en revoyant Gintoki. Le Caelius était de base un homme anormalement jovial même pour les choses les plus simples, mais il appréciait particulièrement Gintoki parce que son attitude le faisait rire et le fascinait, et aussi parce que, même s'il était parfois maladroit, il faisait du bon travail. Il ne comprenait pas pourquoi il était parti, mais il ne comptait pas se renseigner là-dessus. Pas tout de suite, en tout cas. Cela viendrait en temps et en heure. Einon semblait motivé, et même pressé à aider Gintoki à faire appel à des secours. Il voulait voir le bateau et où il était échoué, et Hughes semblait tout à fait désirer cela aussi. Il ne savait pas s'il pouvait croire le Shiroyasha sur parole, et il préférait voir les choses de ses propres yeux. D'ailleurs, cette rencontre fortuite ne le dérangeait nullement. Secrètement, il aimait bien les imprévus qui venaient un peu pimenter cette mission initiale.

- Haha, allons-y ! Nous pouvons bien nous permettre ce petit contre-temps intéressant, non ? dit Hughes sans spécialement attendre de réponse. Il aurait presque fait un clin d'oeil à Gintoki pour illustrer sa phrase, mais cela aurait fait un peu trop... Ambigu. Il aimait être un peu fou, mais pas trop non plus.

Du coup, ils suivirent Gintoki jusqu'à la bordure de l'île flottante. En réalité, ils avançaient assez vite déjà parce que le froid leur mordait la peau, et Hughes sentait que le mage à la chevelure argentée avait l'air anxieux, mais peut-être que ce n'était qu'une impression ? En tout cas, cela semblait alarmant. Il n'était pas anodin que des vents puissants fassent dériver des bateaux de petite taille, mais il était fort étrange que ce soit précisément à cet endroit de l'île. À moins que cela n'ait, au contraire, rien à voir ? Bref, histoire de faire un peu la conversation, Hughes fit un peu part à Gintoki de ce qu'ils faisaient sur cette île, sans trop en dire plus. Einon n'en avait lui-même pas trop dit, ne parlant que brièvement d'yeux. Mais le Shiroyasha était-il au courant pour la rumeur de cette partie de l'île ? Il était possible qu'en fait, ce soit le cas, mais mieux valait tout de même ne pas trop en révéler. Même si le Caelius aimait bien les imprévus, il n'appréciait pas de risquer qu'on foute en l'air une mission qu'il souhaitait mener à bien.

- En fait, on est ici parce qu'on aime bien se cailler les miches ! dit-il d'un ton enjoué, avant de faire un léger sourire. C'est évidemment pour s'assurer que tout va bien que nous sommes là, voyons ! On ne sait jamais ce qui peut arriver. Alors parfois, il faut envoyer quelques hommes forts du Gouvernement pour s'occuper des gros tracas, finit-il avec une voix qui laissait entendre qu'il cachait quelque chose, et en même temps, parce qu'il aimait bien se la péter un peu, même pour pas grand chose.

Parfois, à tort, le royaume et ses représentants faisaient l'objet de remarques désobligeantes, réduisant un peu le travail qui leur était donné, comme s'ils n'étaient qu'une ribambelle d'idiots. Et cela, Hughes ne le supportait pas. Il aimait beaucoup trop sa fonction, et l'ordre ce nouveau royaume depuis plus d'un an déjà, presque, pour permettre de laisser passer les remarques de petits malins qui se croyaient plus forts que tout le monde, et qui tombaient parfois de bien haut. Un peu perdu dans ses pensées, il ne faisait pas trop attention à la suite de la conversation. En fait, plutôt que de rigoler et de lancer des phrases un peu étranges comme celle-ci, il songeait à comment faire pour dénicher la femme de la rumeur, et surtout, éviter qu'elle ne les attaque avant qu'ils ne le fassent. Heureusement, en cas de gros pépins, ils pourraient toujours prévenir d'éventuels renforts à la Cité Royale ou dans d'autres villes. Il n'oubliait jamais de transporter avec lui des moyens de communication, parce que bien qu'il appréciât les imprévus, il ne souhaitait nullement mettre stupidement en danger sa propre vie ou celle d'Einon. Il en avait malgré tout la responsabilité, même s'il savait se défendre probablement bien mieux que lui.

C'est alors que, malgré le brouillard, ils aperçurent au loin la petite embarcation échouée, mais bientôt, des cris de terreurs pourfendirent le silence et l'air glacial, comme s'ils étaient presque tangibles tant ils étaient puissants et déchirants. Ils accoururent et avant d'atteindre le bateau, une femme se trouvait à terre, dans la neige. Le visage dans la poudreuse, elle n'avait aucune trace visible de sang, mais lorsqu'ils la tournèrent sur le dos, ils constatèrent avec effroi que ses yeux étaient absents. Elle n'avait plus que deux orbites vides et noirs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gintoki Shiroyasha
Messages : 434
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeMer 16 Jan 2019 - 0:20


Classe de neige


Comme à son habitude, Gintoki patienta le temps que les deux individus évaluent son discours. Savoir si c'était du baratin ou non, qu'en sais-je. Partout où l'Argenté allait, yavait toujours des problèmes et il s'était fait une réputation de baratineur niveau expert. Forcément, il venait de croiser des anciens coéquipiers et bien qu'il ne souhaitait pas s'éterniser dans la neige, Gintoki ne souhaitait pas non plus s'étaler sur sa présence içi. Ils se contenterait de la version qu'il leur avait dite quelques minutes auparavant, nul besoin d'en savoir plus.

Non ce n'est pas un bateau énorme, juste un navire de transport qui fait les voyages jusqu'au continent. J'roule plus trop sur l'or en ce moment, donc finito les vols Air Fiore et compagnie.

Il avait un peu comprit la tentative de blague d'Einon mais préfèra se passer de commentaires. L'ignorance est l'une des pires souffrances quand on s'improvise comique et ça, Gintoki ne le savait que trop bien. Après bon, Takasugi et les autres n'étaient pas assez réceptifs comme public donc il avait une excuse toute trouvée.  Par contre, le Shiroyasha eu à intervenir sur l'histoire des yeux les plus rare. Qu'est ce qu'il foutait Einon à parler de traffic d'orbites comme ça au calme en pleine tempête ?

Je dirais que tu as jeté un coup de froid, et on a pas de chauffage... Mais j'ai une solution regarde !

Dézippant la braguette de son pantalon, l'Argenté déversa quelques gouttes avant d'ouvrir le robinet à fond. Pour expliquer son geste avant que les deux ne fassent un pas en arrière et se mettent à l'insulter de tout les noms, il tint à mettre les choses au clair.

L'hiver il faut toujours vidanger sinon ça pardonne pas. Un gars s'est retrouvé avec l'engin gelé, il a fini en mode Chupa Chups c'était marrant au début et quand le glaçon s'est mit à craqueler... BREF. Pour la glace au fraise j'ai pas ça en stock. Mais pour le parfum chocolat.... illustra t-il en se grattant le derche et se curant le nez. Voilà Einon, maintenant tes blagues vont êtres remarquées. Ne dit pas merci, c'est toute une vie d'entrainement.

Devant le bide intersidéral que sa tentative avait eu droit, Gintoki décida de ne plus tenter quoi que ce soit et se mit à suivre Hughes qui semblait avoir prit une bonne longueur d'avance. Il n'arrivait toujours pas à cerner le personnage malgré toutes ces aventures passées ensemble et même avec sa prise de recul, le Caelius le distançait toujours autant. Quant au Norrington, le Shiroyasha devait se pencher sur son cas. Il avait l'air sympa, bien qu'un peu con si l'on devait juger par ses récentes interventions. Mais Gintoki était il en mesure de juger quelqu'un alors qu'il n'arrivait pas à se juger lui-même ? Mettez votre réponse en commentaires avec le pouce en l'air qui fait du bien. Si vous avez le pouce bleu, allez consulter. Idem s'il est de couleur rouge d'ailleurs.


La République en marche s'arrêta une fois l'embarcation en vue malgré le brouillard, suite à des cris venant de toute part. Mince, pourtant Gintoki leur avait dit de rester à bord. Qu'est ce qu'il s'était passé ? La jeune fille avait peut-être vu la sucette d'un ours et ca avait mal fini ? Une seule solution, aller voir. Mais en groupe. Se séparer maintenant était une mauvaise idée que tout personnage choisit de faire dans un film d'horreur. Ils s'approchèrent de l'endroit où la carcasse du bateau était, puis virent un corps sur le sol. Une femme aux longs cheveux, la tête tournée vers le sol donc impossible de voir son visage. Le corps fut placé de façon à la mettre sur le dos, et la stupeur envahit l'Argenté. Ses orbites étaient vides, le corps en décomposition ralentie vu la tempête de neige qui sévissait.

Elle.... Elle est..... ELLE EST MOCHE OHLALA ! Téma ses yeux, elle a voulu faire une arène Bébled métal fury avec Baboune et Sarouel qui tournent hyper vite lààà ! - se tourne vers Einon et Hugues - Vous croyez qu'on peut s'en servir en tant que cible pour une petite bataille de boule de neiges ?

Un petit amas de neige dans la main, l'Argenté retourne en enfance et l'envoie en plein sur Einon. Voilà, ca sera son gage pour ne pas avoir été drôle. Tout se passait bien pour l'instant, nul ne pouvait prévoir que la morte allait revenir dans la course. Il s'était même caché derrière le corps sans vie de la dame dont les yeux avaient été ôtés, voulant éviter la réplique d'Einon. Trop concentré à s'amuser, il n'avait pas vu la main de la femme se refermer doucement  sur sa jambe...

©️ fiche créée par ell


hrp:
 

_________________
Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Jun2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Einon Norrington
Messages : 64
Date d'inscription : 13/10/2018

Einon Norrington
Soldat de la Cinquième Division - Rang S
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeDim 20 Jan 2019 - 11:34


Exploration pour une classe de neige ?


Alors qu’ils suivaient le guide à la blanche chevelure, Einon parcourait ce pays blanc du regard, essayant, pour oublier à quel point il faisait froid, qu’il marchait sur une gigantesque île flottante. Comparaison assez approprié puisque les seules différences résidaient dans le fait que la neige soit de l’eau et non du jaune d’œuf, que l’île flotte dans les airs et non sur une crème anglaise et, surtout, qu’elle n’était pas dégustée au restaurant. Il n’écoutait qu’à peine ce que racontait les deux autres, notant que Hugues ne disait que le strict nécessaire quant à la raison de leur présence, n’accordant qu’un regard désabusé à Gintoki lorsqu’il se décida à faire pleurer le petit oiseau sous leurs yeux. Il se trouvait drôle ? Il était seul. Etait-il devenu idiot ou l’avait-il toujours été ? Le Norrington n’en savait rien mais il devrait faire avec le dindon, au moins jusqu’à ce que cette histoire de naufragés ne soit résolue. Pour autant le destin semblait décider à le lui coller un peu plus encore sur son dos car alors que le navire brisé venait d’apparaître sous leurs yeux, ils trouvèrent une femme privait de ses yeux. La femme des neiges était passé par là et vu les cris elle trainait encore dans le coin.

« Elle avait de jolis yeux… » commença Einon avant que Gintoki ne se fasse saisir la jambe par celle qu’il avait pensé morte ou évanouie et il ajouta, froidement « Nous avons notre appât Hugues. » puis il se pencha, comme s’il voulait regarder plus en détail la femme mais en vérité il amassa dans sa main de la neige, pour en faire une belle boule qu’il expédia en même temps qu’il se relevait dans la figure de Gintoki, le frappant à la bouche.

« Une bataille de boules de neige ? C’est vrai que c’est une idée… Jouons comme des idiots pendant que le bas peuple panique… » sa voix était particulièrement ironique, malgré son geste précédent qui invitait n’importe qui à répondre par une nouvelle boule. Lui avait surtout cherché à remettre les idées de l’argenté au frais, au moins le temps qu’ils s’assurent que tout aller bien. Ils avaient un vivier d’yeux rares et ne pourrait pas s’en servir ? Ils auraient décidément mieux fait de lui expliquer la situation… Toutefois ils pourraient sans doute tromper la vigilance de la femme des neiges en jouant comme des gamins, l’isoler puis la défoncer dans les règles. C’était un plan concevable. Einon était sans doute trop sérieux pour ses compagnons mais il ne s’imaginait guère changer ce trait de personnalité uniquement pour leur faire plaisir.



 
Einon

 



hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughes Caelius
Crédits : (c)June
Messages : 22
Date d'inscription : 11/10/2018
Localisation : Sous le lit de Wendy.

Hughes Caelius
Capitaine de la Troisième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeJeu 24 Jan 2019 - 8:25



Exploration pour une classe de neiges
avec Einon Norrington & Gintoki Shiroyasha

En fait, Hughes ne savait plus trop si cette mission était une bonne idée. Le froid et les événements étaient en train de rendre complètement fou Gintoki, et Einon n'allait probablement pas tarder à suivre, même si le capitaine avait su perçevoir son ironie. En tout cas, le Shiroyasha avait l'air définitivement perdu. Alors certes était-il compétent de son temps au Gouvernement, mais niveau bonnes manières et savoir-vivre, cela variait. Le Caelius n'avait pas voulu commenter les blagues de l'argenté, mais il trouvait ça un peu aberrant qu'il en fasse alors qu'ils venaient de trouver un cadavre. Décidément, pour Gintoki, il fallait qu'on puisse rire de tout à tout instant, ou alors ne pas rire du tout. Il n'y avait pas l'air d'avoir d'entre-deux. Il aimait ce genre de personnes, aussi extrêmes. Mais pour le coup, il pensait qu'il valait mieux regarder le corps de la femme de près plutôt que de se cacher derrière elle pour une bataille de boules de neige.

- Allons, Gintoki, tu vois bien que ce n'est pas le moment, dit-il comme s'il était son père.

Puis Einon lui fit alors savoir que l'ancien du Gouvernement avait accompli son rôle de leurre. Hughes regarda le cinquième division jeter une boule de neige sur Gintoki, qui semblait entravé par quelque chose. Le cadavre semblait lui tenir fermement le pied. Le Caelius songea que s'ils continuaient à jouer ainsi avec insouciance, la femme qu'ils recherchaient allaient peut-être en profiter pour les attaquer. Le problème c'est qu'ils ne savaient pas comment elle faisait pour arracher les yeux de ses proies, ni la vitesse avec laquelle elle pouvait procéder pour se faire. C'était très dangereux et risqué comme pari, et même s'ils étaient habiles et pouvaient réagir plus ou moins vite, elle possédait peut-être une magie qui faisait qu'elle n'avait même pas besoin de toucher la personne pour récupérer ce qu'elle voulait. Nonchalamment, quoiqu'un peu blasé, le capitaine récupéra de la neige, en forma une boule, et la jeta à son tour sur Gintoki, parce qu'il faisait une bonne cible, et en plus il ne bougeait pas. C'était parfait, en somme.

Il était un peu dépité pour le cadavre de la femme qui n'avait probablement rien demandé, et qui ne s'attendait pas à ce que l'on souille sa dépouille ainsi. Étaient-ils seulement en train de commettre un crime, en faisant cela ? Mais Hughes le savait. Il savait que la mission était plus importante, et en se mettant eux-mêmes en danger, ils servaient le bien commun, qui était plus primordial que la vie d'une pauvre femme. En espérant qu'elle fusse la dernière victime, toutefois. Elle devait avoir des yeux tout à fait splendide pour avoir été prise pour cible. En lançant sa boule de neige, le Caelius s'était aussi demandé si la femme de la rumeur, qui ne semblait plus tout à fait en être une à présent, gardait les yeux quelque part, pour les entreposer. Comme une collection personnelle. Il fallait au moins ça pour que ça vaille le coup. Sinon, ce serait un sacré gâchis. Elle n'allait quand même pas les jeter dans la nature comme ça ! Ou alors, peut-être qu'elle les mangeait, les trouvant délicieux. Quel goût cela avait-il, Hughes se surpris à se le demander.

Un cri résonna brusquement dans son oreille, le sonnant un peu, et lui faisant réellement mal. Il n'avait lancé qu'une boule de neige sur Gintoki, regardant les deux autres qui l'accompagnaient, et scrutant les alentours pour voir si ça n'allait pas leur tomber dessus. Finalement, une silhouette se dessina derrière le Shiroyasha, non loin du bateau. C'était une figure féminine. Elle possédait un kimono blanc noble, avec des papillons en guise de motif, et une large écharpe avec des anneaux de croissance qu'on pouvait trouver sur la souche des arbres dessinés. Ses longs cheveux noirs contrastaient grandement avec la blancheur de ses vêtements. Le capitaine la regardait avec un air presque ahuri, refusant de croire qu'il s'agissait réellement de la femme qu'ils recherchaient. Il ne s'était pas attendu à ce qu'elle leur apparaisse vraiment. Il posa une main sur l'un de ses tachi à sa ceinture, guettant le moment opportun où elle les attaquerait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Crédits : Sirius
Messages : 702
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !
http://fairy-reborn.forumactif.org
Pika-sama
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeMer 30 Jan 2019 - 0:04


Exploration pour une classe de neige

Personnage joué - Yuki-Onna:
 


Yuki-Onna s'ennuyait à mourir bien qu'elle se sente plus que chez elle sur cette île. Elle n'avait droit qu'à peu de visiteurs et voulait s'amuser à sa manière dès qu'elle en rencontrait. La solitude ne lui réussissait pas, mais elle était trop folle pour s'en rendre compte. Aujourd'hui semblait être son jour de chance, personne ne lui avait dit, il s'agissait d'une simple impression qui se confirmait lorsqu'elle trouvait ce bateau échoué au loin. En quel honneur ? Pour sa beauté ? Pourquoi y réfléchir alors que ça importait peu ? Tout ce qu'elle avait à faire était de leur rendre visite et de leur proposer un jeu, comme elle avait pris l'habitude de faire.

Evidemment, certains perdaient rapidement, à son plus grand agacement, alors elle devait leur faire perdre quelque chose en retour... Les yeux, une autre habitude qu'elle avait finie par prendre ce qui lui avait valu quelques rumeurs à son égard. Sa dernière victime en date fut une femme qui avait des émeraudes tournant légèrement au sphène. Leur donner des noms de pierres précieuses était ce qui donnait de la valeur à sa collection cachée là où il n'était pas préférable de chercher pour éviter de se faire passer pour le pire des pervers. Oui... Personne n'irait tâter son corps aussi froid que la neige après avoir passé sa main sous son kimono.

Le calme et l'ennui ayant refait rapidement leur apparition, la femme poussa un soupir. Que devait-elle faire maintenant ? Elle avait quitté ce bateau ennuyant pour se mettre à marcher ailleurs et commençait à légèrement le regretter puisqu'elle ne trouvait rien pour remplacer cette ancienne activité. Ce fut après un long silence pesant qu'elle entendit des hurlements, non loin de l'endroit où elle se trouvait auparavant. Si Yuki-Onna y pensait quelques secondes, elle comprendrait que ça provenait du bateau où elle avait fait quelques victimes... Des nouveaux invités ? Pourquoi pas les tester, ils pourraient s'avérer plus intéressants que les anciens !

Une fois arrivée sur place, ce qu'elle aperçut la laissa scotchée sur place. Il y avait trois hommes en train de faire une bataille de boules de neige comme le feraient de véritables gamins ! Toutefois, l'un d'entre eux était fort étrange, il se servait d'un cadavre humain pour se protéger des nombreuses attaques... C'était légèrement perturbant, mais il n'y avait pas de quoi en faire tout un débat sinon elle s'endormirait toute seule. Un détail n'échappa pas à ses prunelles rubis. En effet, plus elle s'approchait d'eux et plus elle pouvait prêter une minutieuse attention à leur physique, c'était digne d'une stalkeuse. Tout ceci se fit le plus discrètement possible, la neige étant son élément de prédilection, elle n'avait aucun mal à se fondre parmi elle. Intérieurement, elle nota trois choses : rouges, bleus et presque verts ! En voilà trois paires plus qu'intéressantes ! Etant totalement confiante, elle retira sa couverture pour montrer sa présence si proche d'eux, particulièrement de l'argenté qui avait réussi à piquer sa curiosité avec son comportement étrange. Mettant sa longue manche devant sa bouche, elle demanda d'une voix douce :

« Vous allez l'air de bien vous amuser avec cette neige, puis-je me joindre à vous ? Si vous souhaitez tant que ça à vous l'envoyer au visage pour la manger, je peux rassasier rapidement votre faim. »

Aucun des trois hommes ne pouvait le voir, mais un affreux rictus étirait ses lèvres, lui faisant faire une grimace comparable à un démon issu d'un livre de Zeleph. Cependant, fait étonnant, son regard était des plus calmes et sérieux, contrastant énormément avec ce qu'elle cachait grâce à sa manche. Il ne fallut pas longtemps à Yuki-Onna pour se servir de la neige environnante afin de former trois grosses boules de neige, parfaites pour capturer les trois hommes s'ils se faisaient avoir. Cette technique était simple pour elle, mais certainement surprenante pour les hommes... Eux, en quelques secondes,  ne pouvaient faire que des petites crottes de neige alors que la maîtresse de la neige envoyait des sous-marins. La technique en question servait uniquement à comprendre de quoi était capable ce trio.


_________________
Compte Fondateur et PNJ. Sert à intervenir en rp pour jouer n'importe quel personnage. Si vous avez des questions, veuillez les poser à un autre membre du staff et pas à ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gintoki Shiroyasha
Messages : 434
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeMer 30 Jan 2019 - 17:09


Classe de neige


Servir d'appât n'était pas prévu au programme pour l'Argenté. Si en plus il devait être la personne à abattre pour la bataille de boule de neige, ca n'allait pas être très fair-play. C'est donc en tant que cible mouvante mais entravée par quelque chose que Gintoki tenta bien que mal d'esquiver les attaques de ses comparses du jour. Et l'autre cadavre ambulant qui s'accrochait à sa jambe comme si sa vie en dépendait alors qu'elle était déjà morte. Il s'y attendait à cette réplique d'Einon, à chaque fois Gintoki récoltait ce qu'il semait : de la merde à foison. Ça devait être un sacré fertilisant pour qu'il ait autant de succès !

Arrêtez ! C'est pas du jeu, ya la Chose qui m'tient la jambe ! - s'apperçoit que la matriarche Adams est apparue d'un coup sans prévenir - WAAAAAAAAH ! Morticia, plus jamais ça ! Gomez a ptet l'habitude mais pas moi ! Alors tu prends tes affaires et retournes au manoir des Adams steuplait !

Non mais pour qui elle se prenait à la fin ? Débarquer derrière les gens sans prévenir n'était vraiment pas poli enfin ! N'écoutant que son courage, Gintoki donna un coup avec le revers de sa main en direction de la demoiselle, hurlant à pleins poumons "BARRIÈRE DE NEIGE ! Ça contre toutes tes attaques ! BWAHAHA ! Les gars, on s'occupe d'elle puisqu'elle tient à jouer avec nous !"

Bien évidemment, il n'était absolument pas certains que les deux autres suivent l'initiative de l'Argenté. C'est pour ça que Gintoki alla se planquer directement un peu plus loin de son adversaire, profitant des effets éphémères de sa barrière improvisée. En peu de temps, il parvint à construire un mur de fortune. Les périodes de guerres, il ne connaissait que trop bien. Or la première chose à faire en territoire inconnu était d'établir un abri et chercher de la nourriture pour la suite. Dans sa réflexion pour la suite de la bataille neigeuse, le Shiroyasha vit que tardivement la grosse boule blanche arriver pleins gaz sur lui. Pris de court, il ne put que conclure sur  une chose avant de sombrer dans le noir total.

Impossible de survivre à ce tir venant d'un Neo Armstrong Cyclone Jet Armstrong. Les gars, je vous laisse la suite. en prenant la pose d'un gars cool.


___

[ceci ce passe hors de la vue des autres, dans la tête de Gintoki vu qu'il vient de se manger un gros KO ]

Que...

Ouvre les yeux regarde bien. Tu peux bondir plus haut et plus loin. Le monde que tu vois n'est rien qu'une image, écoute plutôt tes rêves les plus sauvages. Va savoir pourquoi, il avait ces phrases dans la tête depuis qu'il avait reprit connaissance. Il n'avait rien consommé d'illicite pourtant ces derniers temps, à moins que...

Gintoki se redressa d'un coup. Il venait de comprendre quelque chose, ou du moins il le pensait très fort. Ces hallucinations de samourais et autres soldats en forme d'esprit, lui disaient vaguement quelque chose. Aussi se rappela t-il d'un autre drôle de rêve où quelqu'un lui répétait sans cesse "veux-tu devenir plus fort". Qu'est ce qu'ils avaient tous en ce moment à vouloir son aide ? Sans parler de l'autre gros tas rose qui bouffe que du chocolat et qui voulait l'inviter à se battre à l'intérieur de lui-même... Quel monde de fou n'empêche.

Bon tu comptes rester là longtemps ? fit une voix derrière lui.

T'es qui ? - voit la personne en question qui lui ressemble trait pour trait - Ah ce n'est que moi. dit le membre de Tartaros en baissant la tête.

Tu me fais de la peine mec. Sache-le.

Je te fais de la peine au point de prendre mon apparence ? T'es bizarre toi...

Pas tout à fait, regarde mieux je te prie.

Se mettant en pose de guerrier, l'Argenté numéro deux accumule son énergie jusqu'à devenir blond doré.

OH MON DIEU ! SON ÉNERGIE ! ELLE EST LARGEMENT AU DELÀ DES 8000 ! fait le Gintoki numéro 1 en donnant un coup de pied dans son scooter. Il rentrerait à pied ce soir, le prix de l'essence était en hausse et niveau salaire c'était pas la joie.

Tu peux m'appeler Kintoki maintenant. Je suis là pour t'aid....

[Fin du monologue intérieur]


___

Wah le bad trip... Qu'est ce qu'elle a foutu dans la neige l'autre ?!

Un terrible mal de crâne, syndrome post soirée trop arrosée bonjour. Et pour bien comboter, impossible de se mouvoir. Il n'avait pas encore percuté que ce qu'il venait de se manger sur la tête était passé proche de le tuer sur le coup. Heureusement pour lui, son mur de fortune avait réduit un chouïa l'impact. Il n'était donc plus en mesure d'aider ses partenaires, et il s'en excusait platement.

dEs0le HugHeS... J'suis hors-jeuuuuu....

Quel piètre personnage, avec tout ce qu'il avait vécu, tomber au cours d'une stupide bataille de boules de neige. La faute à Morticia tout ça, elle devait payer au prix fort. Lui mettre une chanson bien connue et haït de tous et toutes dans la tête devrait marcher.

Un peu d'amour un brin de miel et je danse danse danse.... marmona t-il avant de clore ses yeux le temps de se reposer un peu.

©️ fiche créée par ell


hrp:
 

_________________
Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Jun2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Einon Norrington
Messages : 64
Date d'inscription : 13/10/2018

Einon Norrington
Soldat de la Cinquième Division - Rang S
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeSam 2 Fév 2019 - 16:49


Mission : une femme dangereuse



Une femme étrange était arrivée sur les entrefaites. Une qui ne semblait pas déranger par le froid et ça c’était assez étrange pour qu’Einon revienne sur ses gardes. Cette fille voulait jouer avec eux, participer à la bataille de boules de neige ? Pourquoi pas. Le problème c’est qu’elle paraissait trop mignonne pour être innocente. Le soldat jeta donc un bref regard vers Hugues, froid et concentré, espérant qu’il comprendrait qu’il doutait des bonnes intentions de la nouvelle venue avant de reporter son attention sur elle et remarquer la position de l’un de ses bras. C’était le genre de geste que l’on faisait pour cacher une arme, ou un sort en formation. Elle voulait donc jouer à ça ? C’était clair que c’était un test, ou une agression. Dans les deux cas, il n’allait pas se laisser vaincre aisément. Einon n’écoutait même plus les débilités de Gintoki et fut un peu surpris de le voir hors-jeu derrière un mur de neige improvisé alors que lui-même se baissait pour préparer un sort de cristal au cœur d’une boule de neige. Ce n’était pas dans les règles de la bataille de boules de neige ? Eh alors ? C’était dans les règles de la version 2.0 : faire sa boule de neige avec une boule dure pour assommer l’adversaire.

Alors qu’il se redressait, trois boules améliorées dans la main gauche et une dans la droite, il vit une première boule venant de l’inconnue lui arriver dessus. Un pas sur le côté et elle alla s’écraser dans la tronche d’un des rescapés qui passait justement derrière eux. Elle n’allait pas avoir le plaisir de voir immédiatement le mage de cristal déployait sa magie. Il serait plus fourbe pour commencer, et la finirait si besoin à grands renforts d’effets de manche. Et il lança donc la première balle, qui alla la heurter dans la main gauche, fit sauter une des boules de sa main gauche vers la droite puis tira dans l’épaule droite. Le but ? La gêner dans ses mouvements. Les deux dernières, il les gardait en attendant une réaction. Si elle était innocente, il le saurait tout de suite mais sinon, si c’était la femme des neiges, il devrait parvenir à l’énerver en l’agressant plus violemment que par de la bonne poudre blanche.

Toutefois, aussi doué soit-il, le Norrington n’était pas infaillible et il reçut une boule, en plein front. C’était froid, comme de la neige mais était-ce uniquement cela ? Il n’avait aucun moyen de le dire et la neige dans ses yeux l’obligeait à tirer à l’aveuglette vers la dernière position connue de la douce voleuse d’yeux. Il y eut un cri, pas très féminin. Il avait tapé qui ? Avec un peu de chance, ce n’était ni Hugues, ni Gintoki, quoi que pour ce dernier il ne risquait pas d’avoir trop de problèmes par la suite puisqu’il ne le verrait normalement pas avant longtemps contrairement au capitaine foufou. De sa main libre, il put ainsi s’essuyer les yeux pour voir que ce n’était décidément pas des boules de neige qui filaient. C’était plus de l’ordre de la tempête ! Fallait-il encore la jouer finaude ou passer aux choses sérieuses ?

« Alors capitaine, on la joue comment ? Sympa ou pas ? ». Einon avait déjà une stratégie en tête : terminer en un éclair le combat, avec une belle déferlante de cristaux mais si Hugues en avait une meilleure, ou plus appropriée pour régler la situation, il n’allait pas la refuser. D’ailleurs il était où l’excité du bocal ? Il ne le voyait plus dans son champ de vision et il n’osait pas regarder derrière lui, et prendre le risque de quitter la guerrière des neiges des yeux, au risque de s’en reprendre une. Einon avait dû avancer depuis le début des hostilités. Rester immobile n’était pas dans sa manière de combattre, puisque c’était la meilleure façon de devenir une cible.



Einon

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughes Caelius
Crédits : (c)June
Messages : 22
Date d'inscription : 11/10/2018
Localisation : Sous le lit de Wendy.

Hughes Caelius
Capitaine de la Troisième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeDim 17 Mar 2019 - 14:56



Exploration pour une classe de neiges
avec Einon Norrington & Gintoki Shiroyasha

Bien que Hughes trouvait cette arrivée inattendue, ils n'oubliaient que leur mission l'exigeait. Trouver et possiblement éliminer la femme de la rumeur qui s'amusaient à prendre les pupilles d'une jolie couleur. Ah, ils étaient foutus maintenant qu'elle venait d'apparaitre. Mais le pire était à venir. Elle les bombardait de neige, à l'image de la petite bataille qu'ils étaient déjà en train de faire, avec un Gintoki aux idées morbides qui ne plaisaient pas trop à Hughes, mais ça c'était désormais de l'histoire ancienne. Elle les martelaient de boules de neige bien plus grosses que les leurs, et plus rapides. Bientôt, le Shiroyasha était déjà mis hors d'état de nuire, s'excusant platement au capitaine. Quant à Einon, il prenait les devants, ne la laissant pas faire et semblait user de sa magie de Crystal Make. Hughes de son côté était plutôt occupé à esquiver les tirs de neige qui venaient en sa direction, tout en réfléchissant à la marche à suivre pour mettre K.O leur opposante.

Déjà, il fallait essayer de comprendre sa magie. De ce qu'il voyait, elle pouvait aisément utiliser la neige aux alentours pour la modeler rapidement et la leur lancer dessus. Est-ce qu'elle ne pouvait faire ça qu'avec la neige ? Vu qu'elle vivait dans cet endroit, c'était fort probable que sa magie repose sur ça, principalement. Mais se dire ça ne l'aidait pas vraiment en réalité.... En fait, il fallait voir si elle serait en mesure de continuer ainsi longtemps. Einon semblait déterminé à terminer ce combat et lui demandait la marche à suivre. Une tempête de neige avait l'air de se lever, ou était-ce une conséquence de la magie de l'adversaire ? Dans tous les cas, Hughes savait qu'Einon serait le plus utile ici, et qu'il allait certainement les porter lui et Gintoki. Il était donc de toute évidence que la stratégie à adopter allait principalement reposer sur lui. Mais il n'allait pas pour autant le laisser tout faire.

- Je pense qu'on l'aura à l'usure, si on se précipite trop, on sera perdants. Elle a l'air de pouvoir contrer avec sa magie, mais la bombarder d'attaques devrait peut-être la déstabiliser, dit Hughes à Einon.

Avec toute la neige qu'elle leur lançait, une pile se formait, ce qui permit au capitaine d'attraper Gintoki pour l'y abriter derrière, autrement il finirait mort ensevelit par la neige. Cela dit, il n'était pas sûr qu'elle leur permette bien longtemps de s'abriter ainsi, alors il fallait réfléchir rapidement. Gintoki était K.O, c'était dommage, car il aurait pu se rendre bien utile étant donné son expérience au combat. Du coup, Hughes fit la meilleure chose qui s'imposait à lui. Il planta légèrement son arme dans l'épaule de Gintoki et laissa l'électricité parcourir son corps, en espérant que ça le réveille. Il se tourna ensuite vers Einon.

- Je vais essayer de la leurrer sur le côté pendant que tu l'attaqueras sans lui laisser de répit. Elle a l'air de privilégier de grosses boules de neige plutôt que des petites, ça devrait finir par jouer en sa défaveur. Essayons de l'avoir à l'usure, dit-il au rang S.

En fait, Hughes n'était pas totalement sûr de ce si cela allait fonctionner, mais toute magie finissait forcément par s'épuiser à un moment donné. Cependant, l'apparence plutot frêle de la jeune femme n'indiquait en rien sa force, et peut-être que faire les choses comme le capitaine souhaitait n'allait rien leur apporter de bon. Il comptait toutefois énormément sur Einon, et peut-être aussi un réveil potentiel de Gintoki, et bien sûr, en ses propres capacités physiques. Il courrait rapidement. Il avait confiance en lui et savait qu'il pouvait tenir ce petit concours d'endurance, si toutefois il ne s'éternisait pas des heures entières. Mais il n'y aurait probablement pas besoin d'étaler cela sur autant de temps, Einon ne lui laisserait aucune chance et elle allait soit devoir se rapprocher, soit changer ses attaques, ou soit battre en retraite, tôt ou tard.

Ils étaient trois, enfin, deux pour l'instant, et elle ne se doutait pas du plein potentiel de leurs capacités. Ils pouvaient totalement jouer là-dessus et essayer de la déstabiliser. Hughes tentait quant à lui de la pousser à lancer ses attaques sur lui, en courrant sur le côté, puis faisait mine de se rapprocher, pour laisser le champ libre à Einon. Toutefois, les attaques n'étaient pas non plus très simples à esquiver et elle les formait rapidement. Arriverait-il seulement à son corps à corps tôt ou tard ? Elle allait forcément déployer d'autres ressources qui l'en empêcherait, bien qu'elle devait se concentrer à la fois sur lui, et à la fois sur le Norrington.


Citation :
Sincèrement navré pour le temps de réponse ! Je répondrai plus rapidement à présent, ne vous inquiétez pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Crédits : Sirius
Messages : 702
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !
http://fairy-reborn.forumactif.org
Pika-sama
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeDim 17 Mar 2019 - 20:59


Exploration pour une classe de neige

Personnage joué - Yuki-Onna:
 


Sa première technique pour les tester avait été plus efficace que ce qu'elle aurait pu penser, sur les trois, elle avait pu en mettre un hors combat déjà. Toutefois, il était impossible pour elle de s'emparer de ses yeux tant que les deux autres étaient présents pour lui mettre des bâtons dans les roues. Celui avec les longs cheveux continuait de se servir de la neige pour essayer de la gêner ou autre... Yuki-onna n'en savait rien et s'en foutait totalement, tant qu'ils se servaient de la neige naturelle, elle pouvait l'arrêter avec sa magie donc aucune de ses boules n'allait l'atteindre, ni la gêner. Ouvertement et fortement, elle bâilla et montra l'ennui qu'elle ressentait en ce moment à se retrouver face à eux. Cependant, elle ne remarqua pas que l'autre homme avait mis l'argenté à l'abri derrière une pile de neige qu'elle avait elle-même faite suite à ses contre-attaques.

Il lui fallut faire preuve d'un peu de patience pour que cet affrontement se révèle plus compliqué que ce qu'elle avait pu imaginer. Les deux survivants semblaient s'être mis d'accord sur une idée à accomplir puisque leurs mouvements semblaient plus réfléchis et complémentaires. Yuki-onna devait faire plus attention aux deux et s'organiser pour essayer de les avoir... Le mieux était peut-être de s'en prendre à l'un pour attirer l'autre dans un piège et ça lui ferait 3 paires gratuites ? Sympa la petite promotion ! En remarquant que le violet courait dans tous les sens, elle garda sa longue manche contre sa bouche pour dire :

« On joue au chat et à la souris maintenant ? Je suis partante. »

Son ton restait neutre, elle continuait d'attaquer le violet et d'assurer discrètement ses arrières pour éviter de se faire avoir comme une nulle par l'autre membre du gouvernement. Les boules de neige n'étaient pas suffisantes pour les arrêter, elle devait changer de modèle. Pour s'en prendre à Hughes, elle fit pousser des mains de neige pour arrêter ses jambes, mais pendant un long moment, il était plus rapide que ses créations... Elle n'abandonna pas jusqu'à ce que sa course finisse par se ralentir ou qu'elle parvienne à prédire où il serait prochainement. Dès que ses mains de neige parvinrent à attraper le capitaine, ça lui avait pris un bon moment pendant lequel elle avait fait de son mieux pour ne pas se faire avoir par son allié, elle prépara avec toute l'attention du monde le coup de grâce pour celui-ci. Trois lances de neige assez épaisses étaient en train de se former au-dessus de Hughes, lentement parce qu'essayer de l'attraper tout en défendant ses arrières n'était pas une chose évidente à faire et elle était de plus en plus essoufflée. Pour sauver son partenaire, l'autre allait paniquer et lui foncer dessus, non ? Si c'était le cas, l'une des trois lances se tournerait vers lui pour l'empaler. Pour le moment, elle devait cacher de son mieux le fait qu'elles pouvaient changer de direction pour éviter que son piège tombe à l'eau. Toutefois, Yuki-onna n'avait plus prêté attention au dernier homme, qui avait été rapidement mis KO, et ignorait que le capitaine de la troisième division l'avait aidé à reprendre connaissance avec son arme magique... Il ne restait plus qu'à voir s'il comptait leur rendre la pareille, car il était le mieux placé pour déjouer le piège de l'esprit stellaire.


_________________
Compte Fondateur et PNJ. Sert à intervenir en rp pour jouer n'importe quel personnage. Si vous avez des questions, veuillez les poser à un autre membre du staff et pas à ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gintoki Shiroyasha
Messages : 434
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeDim 17 Mar 2019 - 23:20


Classe de neige


Il avait eu comme une absence, mais l'Argenté était bel et bien de retour sur la scène. Du moins, son enveloppe corporelle car son esprit était ailleurs. Sorti de son long sommeil par une petite douleur et un choc bien plus vif, Gintoki se releva d'un coup. A ses côtés, Hughes. Comment se faisait-il que le Caelius soit présent alors que dans les derniers souvenirs qu'avait Gintoki, il était bien plus loin. Combien de temps s'était-il passé depuis son monologue intérieur hyper important à l'avancée psychologique du personnage mais inutile pour faire avancer l'intrigue principale ?

Merci poto ! fit l'Argenté en posant sa main sur l'épaule de Hughes en regardant au delà du mur de neige qui allait pas tarder à disparaitre. Qu'est-ce-que... ?

Du sang sur les mains, son épaule droite lui paraissait étonnement lourde mais il ne s'en inquiéta pas plus pour le moment étant donné qu'ils étaient dans un environnement froid, normal que ses muscles soient endormis après un temps de non-activité. Sauf que ça n'expliquait pas la présence du sang pour autant sur ses mains. L'adversaire ne semblait pas touché, quant à Einon, il ne semblait pas blessé. Alors à qui donc était ce liquide de vie carmin ?

Un vive douleur à nouveau dans son épaule lui mit la puce à l'oreille, expliquant sans doute la présence de Hughes à ses côtés. Les deux avaient du se mettre d'accord pour prendre en tenaille la méchante dame et le violet s'était mué en sauveur. Quel grand homme celui-là ! Toujours là pour aider le pauvre et l'orphelin, on en verserait même une larme tellement le geste était magnifique. Bien qu'il ne sache pas que le Shiroyasha était passé dans le camp de l'ennemi, cela montrait que l'aspect humain primait sur le reste.

Pas le temps de le remercier à nouveau, l’intéressé repartait déjà au front pour aider son comparse. Laissant l'argenté en retrait, il devait probablement compter sur lui mais pas pour tout de suite. Sans doute il lui laissait un peu de temps pour récupérer, en tout cas c'était comme ça que le Shiroyasha l'interprétait. Arrachant un bout de son kimono, il se fit une atèle de fortune et glissa son bras à l'intérieur de son kimono comme il le faisait d'habitude. Son bras droit n'était pas hors service, il lui fallait un peu de temps pour récupérer. Mais pour cette fois, il allait devoir compter sur un seul de ses bras.

Tandis que les deux autres attiraient l'attention de la dame des glaces,  l'ancien du Gouvernement observait la situation et se remettait en question sur la façon de se rendre utile aux autres tout en étant une menace pour l'ennemi. Ca remontait à loin la dernière fois qu'il avait réfléchi à ce genre de chose, c'était pas à Tartaros que le travail d'équipe primait faut dire.
Placé en retrait, l'Argenté avait une meilleure vue sur ce qu'il se passait. Aussitôt qu'il vit se former quelque chose au-dessus du violet, Gintoki décida d'intervenir.  Miss Freeze semblait bien trop occupée à s'occuper des deux comparses du Gouvernement pour remarquer que l'Argenté était de nouveau sur pied. Bénéficier d'un tel avantage ne se présenterait pas deux fois, il allait falloir en profiter.

Seulement voilà, deux options étaient possibles. La première était de se servir de la diversion pour se rapprocher suffisamment près de la dame pour lui ôter la vie, et la deuxième était de sauver Hughes. Bien entendu, profiter de la surprise pour tenter les deux solutions était impossible. Voilà donc le choix crucial auquel il était confronté. Partant pour mettre fin au conflit, un faux mouvement raviva la douleur de son épaule et ainsi plaça d'autres arguments sur la table. Assez pour faire pencher la balance et changer d'avis.

Lui qui était venu pour prendre du bon temps au soleil, voilà qu'il se retrouvait à affronter une dame dans une bataille de boule de neige mortelle. Il aurait pu y rester s'il n'avait pas été sauvé, donc logiquement Gintoki se devait d'aller aider son sauveur. Au moins pour cette fois. Laver définitivement son ardoise afin de passer à autre chose.

A toute berzingue, l'Argenté vint se placer entre le Capitaine et la masse de neige qui se formait doucement, donnant un coup horizontal avec son arme assez puissant pour diminuer le danger sans pour autant la désintégrer complètement. Il aurait pu le faire, mais avec un bras valide c'est compliqué quand notre surnom n'est pas Titania. Le Shiroyasha avait fait en sorte de finir son geste d'un arc de cercle qui revenait vers son côté droit, histoire d'accélérer son enchainement à venir. Le sabre en bois vola quelques secondes en l'air, l'occasion pour son propriétaire de sortir son bras blessé l'espace d'un instant de son atèle afin d'attraper le sabre en vol et de faire apparaître un autre sabre dans son autre main vide. Vint ensuite le moment du deuxième coup, vertical cette fois, coupant l'approvisionnement en neige des lances qui se formaient. Voyant qu'il ne pourrait pas empêcher celles-ci de fondre sur Hughes, l'Argenté donna un coup dans le vide histoire de faire reculer son comparse. Voilà qu'il avait trouvé comment boucler la boucle.

J'ai besoin d'une piqûre de rappel, tu permets ? - se tourne vers les projectiles de glace - Va aider ton pote, je m'occupe de ce côté là.

Dans la tête du démon blanc, c'était simple. Aussi puissante qu'elle devait l'être, la femme des neiges ne pouvait pas être sur tout les fronts. Elle allait devoir relâcher la pression à un moment, ce qui aiderait grandement les deux autres bonhommes. Quant à Gintoki, il comptait se placer de façon à se prendre un des projectiles dans son épaule meurtrie. Ça serait douloureux certes, mais ça l'empêcherait de tomber à nouveau inconscient. Il faut souffrir pour être beau, non ? (même s'il l'est déjà /PAN)

L'heure était maintenant à l'offensive, et l'arme invoquée plus tôt allait servir à changer le cours de la bagarre. Il suffisait juste de la lancer vers le Caelius et Einon pour qu'ils puissent s'en servir contre la madame. A vrai dire, avoir deux armes gênait l'Argenté. Et puis maintenant qu'il l'avait faite apparaître, autant s'en servir non ?
La lançant de toutes ses forces, le cimeterre se planta à quelques pas des autres. Le Shiroyasha planta son arme en bois dans le sol afin de s'en servir comme soutien, les trois lances pointaient dangereusement vers lui et il allait falloir du mental pour tout encaisser sans faillir.

C'est à vous les gars. murmura t-il, sourire en coin.

©️ fiche créée par ell


hrp:
 

_________________
Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Jun2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Einon Norrington
Messages : 64
Date d'inscription : 13/10/2018

Einon Norrington
Soldat de la Cinquième Division - Rang S
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeJeu 21 Mar 2019 - 23:53


Mission : une femme dangereuse



Les choses ne s’arrangeaient décidément pas. La femme des neiges étaient très clairement plus puissante que ce qu’elle n’avait jusqu’alors montrer et Einon, même s’il reconnaissait les capacités de Hugues, comme capitaine, craignait que la stratégie de l’avoir à l’usure était bien trop risquée. Ils avaient de fortes chances d’être blessés, ou de s’épuiser eux-mêmes. Einon, pour se faire, n’usait pas de grands sorts pour l’heure. Il attendait une faille, une hésitation, une ouverture, ignorant quand elle viendrait, priant pour que ce ne soit pas dans plusieurs minutes. Hugues décida de jouer au leurre, de se suicider en pratique. Car c’était bien là ce qui arrivait lorsque l’on se mettait à agir d’une telle façon. C’était, comme le disait leur menaçante partenaire, le jeu du chat et de la souris mais dans cette histoire il n’était guère aisé de savoir qui était le chat désireux de manger la souris et qui était la souris narguant le chat. Mais Einon eut la satisfaction de voir qu’il n’avait pas l’un de ses rôles principaux, ce qui lui permettait de prêter attention à la femme, à ses nouveaux sorts. Il vit donc Hugues se faire saisir, les lances se former mais il prit une décision qui pourrait s’avérer mortel pour Hugues : il décida de ne pas l’aider, de se jeter entre lui et les lances. Il savait qu’il n’aurait pas le temps d’arriver et de dresser un mur de cristal, qu’ils finiraient par tâcher d’écarlate la neige de leurs deux sangs. C’était inutile, stratégiquement. C’était une partie d’échec où il fallait sacrifier sa reine pour manger le fou.

Et puis il restait l’Argenté, toujours vivant même s’il était peut être blessé, même si rien ne garantissait qu’il ne prenne pas la fuite. Mais non, cet ancien camarade semblait toujours aussi capable de protéger quelqu’un, déchargeant le Norrington du poids d’un possible sacrifice et lui ouvrant même une distraction par une attaque plus ou moins calculée, plus ou moins précise. C’était suffisant, suffisant pour qu’il se décide à montrer que la neige avait beau être froide, tranchante lorsque la magie s’en mêlait, le cristal était, d’une part, plus beau dans la lumière du jour, mais aussi, d’autre part, bien plus dangereux entre ses mains.

Silencieux, il joignit les deux mains, laissant la magie coulait, prendre la forme d’une centaine de petites pétales de cristal aux arrêtes tranchantes et il les laissa filer vers la voleuse d’yeux. Elle en parerait sans doute une partie mais quelques-uns passeraient certainement, frappant son frêle corps dans une trainée de lumière et de gouttelettes de sang. Puis il s’approcha, légèrement, juste assez pour être certain de parvenir à accomplir son plan. Il allait l’enfermer, l’empêcher de se mouvoir pour terminer la mission. Il aurait sans doute dû commencer par-là, mais il n’était jusqu’alors pas certain de pouvoir risquer une telle action. Alors il frappa de nouveau ses mains puis les apposa au sol, laissant le cristal pousser dans la neige, remontai sous forme de barreaux acérés et se relier les uns aux autres, formant ainsi une cage scintillante. Etait-elle à l’intérieure et y resterait-elle ? Il n’en était pas certain mais cela lui permettait au moins de prendre une seconde pour demander aux deux autres comment ils allaient, prendre leur souffle et s’avancer, tout en créant une épée de cristal, non tranchante. Il était membre du gouvernement et s’il ne voyait le mal à tuer un ennemi, il n’était pas un fou sanguinaire et savait qu’il pouvait être bon d’épargner une vie pour obtenir des réponses.

« Comment allez-vous ? » Gintoki avait l’air d’avoir dégusté, Hugues semblait en bon état et quant à la femme des neiges elle ne devrait plus leur poser de difficultés pendant un moment. Mais maintenant il était là, devant sa cage, magnifiquement faite, obligé de constater que l’absence de porte ne facilitait pas l’assommement prévu. Après il pourrait toujours lui faire tomber une belle sphère de cristal sur la tête mais le résultat pouvait être mettre à plat les plus forts, littéralement.

« On la fini à trois dans sa nouvelle maison ? Enfin si vous craignez pas un procès pour agression sexiste de trois mâles sur une faible femme… »

Une plaisanterie incroyablement nulle, méritant bien une bonne baffe mais ils attendraient d’avoir une bonne bière et une couverture chacun pour cela.

 
Einon

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hughes Caelius
Crédits : (c)June
Messages : 22
Date d'inscription : 11/10/2018
Localisation : Sous le lit de Wendy.

Hughes Caelius
Capitaine de la Troisième Division de l'armée
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeDim 14 Avr 2019 - 12:36



Exploration pour une classe de neiges
avec Einon Norrington & Gintoki Shiroyasha

Malheureusement, le plan fut stoppé incessamment sous peu. Des mains de neige surgirent du sol et bien qu'il les évita un petit moment, elles finirent par l'attraper et le piéger, mettant fin à sa course effrénée. Face à la magie, il n'était qu'une mouche sur une toile d'araignée, et il en avait bien conscience. Cela pouvait être des plus rageants, mais il garda son calme, car la panique pouvait aussi devenir sa pire ennemie en cet instant. La femme des glaces le regardait avec un air qui était assez malicieux, tout en formant des espèces de colonnes de neige au-dessus de sa tête. Doucement, elles se matérialisaient et étaient semblables à une épée de Damoclès qui allait, très bientôt, l'empaler et le conduire vers une mort inéluctable. Soudainement, Gintoki surgit de nulle part pour se placer entre lui et Yuki-Onna. Il profita de la diversion que l'argenté créait "malgré-lui", pour essayer détruire ce qui avait l'air d'être des lances finalement. Hughes se servit ainsi de son arme pour se défaire des mains de neige qui le retenaient, ou en tout cas les ramollir avec l'électricité pour s'en dégager plus facilement.

Gintoki le fit reculer et s'adressa à lui pour lui faire savoir qu'il avait la situation en mains. Il ne savait pas ce qu'avait fiché Einon jusqu'à présent, mais il supposait, comme il l'avait prévu dans son plan fait à la va-vite, qu'il avait essayé d'attaquer Yuki-Onna dans son dos en même temps que Gintoki faisait diversion. Mais si ce dernier n'avait pas été là, inutile de dire que Hughes serait déjà mort depuis longtemps. Mais était-il vraiment le moment de penser à une éventuelle punition pour le Norrington, alors que le Caelius était seul responsable de sa presque tentative de suicide ? En plus, la situation ne permettait pas un tel luxe. De plus, il avait vu l'arme que Gintoki avait jeté dans la direction d'Einon, mais il n'avait pas eu le temps de la saisir ni de s'abriter, car ce dernier était déjà en train d'agir. Il balança des pétales de cristal sur l'ennemie et bientôt, l'enferma dans une cage. L'était-elle vraiment ? Avec la tempête qui était encore présente, il avait un peu du mal à voir.

Il crut qu'il allait se frapper le front de sa paume en entendant la stupide blague d'Einon. D'ailleurs, on aurait dit qu'il avait patiemment attendu... attendu quoi d'ailleurs ? Pourquoi ne pas avoir attaqué avant ?

- On aurait eu le temps de crever dix fois pour que tu agisses, mais j'imagine que ça valait le coup si c'était pour placer une blague pareille, dit-il en finissant sur un rire des plus jaunes.

Mais en vérité, il ne devait pas s'énerver. C'était de sa faute si Gintoki avait dû prendre à sa place les lances qui lui étaient destinés, même s'il ne les avait pas toutes mangées puisque Einon s'était décidé à bloquer Yuki-Onna pendant qu'ils faisaient diversion. Cependant, il savait très bien qu'attendre que la femme des glaces agisse n'aurait servi qu'à les mettre davantage en danger. Mais apparemment, lui et le Norrington n'étaient clairement pas sur la même longueur d'ondes.

- Je me fous que tu ne te sois pas précipité pour me sauver, tu as très bien fait, ajouta-t-il malgré tout car, pour le coup, il se sentait obligé de le dire. Il ne voulait pas blâmer Einon de ce qui s'était passé car c'était avant tout et surtout, le fruit de son "plan".

Finalement, il jeta à un oeil à l'état de Gintoki, affalé sur le sol après s'être mangé les lances qu'IL aurait dû prendre. En fait, il faisait un capitaine exécrable en cet instant. Même si le Shiroyasha n'était pas sous ses ordres ni même au Gouvernement, son acte héroïque méritait plus que tout d'être souligné. Il en avait fait plus qu'eux deux pour bloquer "Missiz Frizz". Il eu à peine le temps de réfléchir davantage qu'il entendit un rire féminin résonner près d'eux. Il releva la tête, constatant avec froideur que la cage était vide. N'avait-elle jamais été pleine ?

Il attrapa le Shiroyasha, plus qu'abîmé, dans ses bras et le tira rapidement loin de la cage. Ils étaient à découvert. Autant dire qu'ils étaient morts, car elle pouvait venir de toute part. Il tint Gintoki et le força à se mettre debout, même si ça semblait un peu compliqué. Il aurait peut-être dû ramasser l'arme de l'argenté, mais il était trop tard maintenant. Avec l'un de ses tachi à la main, il se tint à l'affût, Einon toujours à ses côtés, essayant de guetter le moment où elle attaquerait de nouveau, et ce malgré ses réflexes de simple mortel.


Citation :
Désolé pour la pseudo engueulade et le blâme sur Einon, même si j'ai quand même bien dit que c'était principalement la faute de Hughes pour s'être précipité. Mais je trouve ça dommage qu'au final, Einon règle tout "tout seul" avec tout ce que Gintoki et moi avons fait... ><
Du coup, il n'y a pas de raison qu'on soit les seuls à avoir pris cher et que le combat finisse aussi "bien" ! Let's go !
Au passage, Missiz Frizz est un boss de Dofus et n'a rien à voir avec le reste mais je trouve que c'est un joli surnom pour Yuki-Onna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Crédits : Sirius
Messages : 702
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !
http://fairy-reborn.forumactif.org
Pika-sama
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeDim 14 Avr 2019 - 17:46


Exploration pour une classe de neige

Personnage joué - Yuki-Onna:
 


Son piège était tombé à l'eau de A à Z. Pour commencer, Einon n'était pas venu pour sauver son camarade, c'était un comportement digne d'un enfoiré ou d'un égoïste. Si l'esprit savait qu'ils étaient collègues de travail, elle ne se serait pas gênée de dire qu'il était beau le gouvernement de nos jours. Tant pis, ça lui permettrait d'achever plus facilement Hughes pour s'occuper de son cas après. Cependant, même faire ceci n'était pas possible, l'argenté avait repris connaissance pour s'occuper de la partie sauvetage et coupa ses lances pour les rendre moins dangereuses ainsi que leur approvisionnement en neige pour éviter qu'elles ne récupèrent toutes leurs forces. Yuki-onna claqua sa langue contre son palais et fut légèrement déstabilisée par cet imprévu. Le violet étant hors d'affaire, elle n'allait pas rester perturbée plus longtemps et planta ses lances affaiblies sur Gintoki puisqu'il semblait les accueillir à bras ouvert.

Un pétale de cristal caressa brutalement sa joue, laissant une légère entaille sur celle-ci. La femme dut lever un bras pour faire descendre la longue manche de son kimono afin de pouvoir passer son pouce sur sa blessure... Elle saignait... Directement, un regard noir fut dirigé vers le mage ayant osé faire cet affront. Ce pétale l'avait atteinte, mais elle n'allait pas laisser aux autres ce loisir d'entacher la beauté qu'elle était. Elle contra ces autres pétales par des boules de neige simples, mais assez compactes pour les ralentir et, dans le meilleur des cas, les briser. La femme des neiges n'était pas bête, les -insérez élément ici- Make, elle connaissait et savait que les créations devenaient plus fragiles si elles étaient éloignées de leur créateur. Ainsi, elle courut dans la direction opposée à celle d'Einon de façon à ce que toutes les boules de neige puissent détruire les pétales qui l'avaient poursuivie. Tandis qu'elle pensait s'en être sortie, des barreaux de cristal finirent par la faire prisonnière... Il ne l'avait pas lâchée d'une semelle apparemment.

Pendant qu'ils étaient en train de discuter, Yuki-Onna tapa les barreaux pour comprendre que ce ne serait pas possible de les casser pour s'échapper. Toutefois, ce n'était pas une mission impossible pour elle. Elle profitait du fait qu'ils étaient occupés à parler entre eux pour mélanger son corps à la neige pour passer entre les barreaux et reprendre sa forme normale une fois que ce fut fait. Comme si de rien n'était, elle se plaça à côté d'eux pour se mêler de leur conversation et à la blague du noiraud, elle passa sa manche devant sa bouche pour dire d'un ton blasé :

« Je dirais plutôt que le procès concernerait une femme s'étant bien occupée de ses trois invités dans son jardin... Trois invités ayant perdu leurs yeux et leurs vêtements, d'ailleurs. »

L'esprit n'était pas fan de ce qu'elle était en train de dire, mais s'ils s'amusaient à la sous-estimer, elle allait les prendre de haut et un rire sinistre parvint à passer ses lèvres malgré tout. Ce n'était pas pour rien si sa mission demandait plusieurs personnes pour s'occuper de son cas et elle allait leur montrer avant que son autre personnalité décide de prendre le dessus en les jugeant dignes d'elle. Le dernier mage noir l'ayant eu n'avait pas tenu longtemps... D'ailleurs, c'était de sa faute si sa mauvaise personnalité foulait le sol d'Edoras à présent. Les trois hommes prirent leur distance... Du moins, l'un d'entre eux était obligé de porter le blessé pour l'éloigner du danger qu'elle représentait.

Etant donné qu'ils étaient réunis au même point, Yuki-Onna réduit de plus en plus ces mètres qui les séparaient tout en préparant un énorme dôme de neige sans la moindre possibilité de sortie. Elle se retrouvait à l'intérieur au même titre qu'eux, mais elle avait confiance en elle et en ses habitudes pour ne pas perdre contre ce manque d'air qui allait se présenter au fil du temps. La neige était son dada, si elle bloquait l'air et les rayons du soleil, ça n'allait pas lui porter directement préjudice sinon elle n'aurait jamais fait cette technique. Son dôme était solide et assez grand, elle pourrait continuer à utiliser la neige naturelle pour ses attaques pour que ce soit moins coûteux en magie. Comme il pouvait tenir tout seul, elle n'usa plus de sa magie sur lui pour qu'elle puisse se faire quelques armes de neige qu'elle leur envoyait avec tout l'amour du monde. Sa précision ne serait pas la plus extraordinaire à cause de l'obscurité dans laquelle ils se trouvaient tous, mais tant qu'ils n'avaient pas bougé, elle pouvait viser là où elle les avait vus la dernière fois.

« Maintenant, ce n'est plus qu'une question de minutes pour que l'issue soit décidée. Soit vous tombez avant moi et je détruis notre maison pour m'en sortir. Soit vous me battez, mais je prendrai soin de la détruire avant et vous serez quand même enterrés dedans... Peu importe ce qui se passe, je suis gagnante pour le moment. »

Yuki-onna gardait toujours ce ton neutre et nonchalant lorsqu'elle disait les pires atrocités qui soient et il y avait toujours cette manche pour couvrir le bas de son visage, un simple tic impossible à guérir. Le seul moyen qui s'offrait à eux pour s'en sortir était d'avoir un meilleur comportement et de se montrer digne pour réveiller son côté gentil.


_________________
Compte Fondateur et PNJ. Sert à intervenir en rp pour jouer n'importe quel personnage. Si vous avez des questions, veuillez les poser à un autre membre du staff et pas à ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gintoki Shiroyasha
Messages : 434
Date d'inscription : 02/09/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeDim 14 Avr 2019 - 18:47


Classe de neige


Bon bah sa tentative de jeu d'équipe s'était révélée être sans plus utile puisque l'arme jetée en direction d'Einon... ne servit à rien. Le gars ayant décidé de se la jouer solo, pensant sûrement que l'Argenté allait aider le Capitaine de division de lui-même. Soit c'était un génie, soit il avait eu un sacré coup de chance de Kami-Alma-Sama. Dans les deux cas, ça laissa entrevoir un aperçu des relations inter-division Gouvernementale. Où était donc passé cet esprit d'équipe qui les unissait tous ? Était-ce dû à son départ que c'était tant la débandade là bas, à vouloir se la jouer perso et prendre le flambeau ? Gintoki n'avait rien de tel pourtant, ou alors il s'était passé quelque chose au Gouvernement qu'il ignorait et cela changeait grandement la donne.

Boarf, je n'ai fait que mon devoir Captaine ! fit-il en levant son pouce tout en souriant. La pose de nice guy comme il aimait bien l'appeler. Ca va ca va Imothep. Fallait me prévenir à l'avance que tu comptais t'en charger en solo, ça m'aurait évité bien des blessures. répondit-il à la question d'Einon.

La fougue de la jeunesse. C'était d'agir sans réfléchir aux autres. Le manipulateur de cristal devait être totalement obnubilé par les charmes de la dame des neiges pour vouloir se la garder à lui tout seul. Gintoki connaissait un peu ça, il l'avait bien fait pour une blonde jadis. Mais ça n'avait pas marché et depuis ils s'étaient perdus de vue. L'amour rend aveugle. Et idiot. C'est pourquoi le Shiroyasha ne préféra pas réagir au jeu de mot douteux du Jean-Sasuke, car c'était bien trop obscur pour lui. Il ne l'aurait jamais balancé à tout-va, du moins pas maintenant. Toujours lancer les punchlines à la fin, jamais en plein milieu. Surtout quand ton adversaire est devant toi enfin ! Règle numéro quarante alinéa sept du code des vrais bonhommes : "Ne jamais se moquer si l'ennemi n'est pas encore tombé."

Le stratagème du Norrington ne fonctionna pas comme il l'espérait, même si la demoiselle fut bien prisonnière pendant quelques secondes à une minute maximum. Devant ça, l'Argenté fut forcé à se remettre debout par le Caelius. Et devant le mal à se tenir debout, Gintoki se rendit compte qu'il avait trop glandé dans le canapé depuis son départ. Il comprit pourquoi tout les méchants dans les films et animes se faisaient tout le temps avoir, à rester dans leur château en attendant le héros. A glander devant Nutflix avec pop-corn, normal qu'il perde. Mais passons, si vous le voulez bien.

Pas le temps de se reposer que déjà le trio se vit confronté à un problème de taille. Un énorme tremblement rassemblait de la neige et ils furent prit dans le lot vu l'amas hallucinant. La cage n'avait servi à rien, hormis à faire utiliser de la magie au Norrington. Dans le tas, il devait rester l'arme que Gintoki avait envoyé plus tôt. Il suffisait de la retrouver, s'approcher de la charmante demoiselle, s'attirer sa sympathie pour qu'elle baisse sa garde ET BIM TU L'EMBROCHES COMME PAS POSSIBLE ! (petite précision : pas de mauvaises interprétations svp, on va vite épuiser le quota sinon).
Le dôme était maintenant terminé, et selon les dires de la dame, il n'était plus qu'une question de minutes avant que le sort en soit jeté. Fallait donc se mettre à réfléchir très vite, quitte à la jouer solo chacun de son côté. Essayer de percer le dôme pour gagner quelques minutes de répit par exemple. Cependant, plusieurs projectiles se firent entendre dans l'obscurité. L'un d'entre eux toucha la joue de l'Argenté quand un autre lui frôla l'entrejambe, provoquant un bref aperçu de sur quoi il allait devoir tirer un trait si jamais ça arrivait.

WOLOLO ! On va éviter les bijoux de famille Nora Fries ! Je les tiens de mon arrière grand père qui les a eu du grand père de sa soeur par alliance au troisième degré par soustraction du dividende interne ! C'est plus que précieux. - s'écria t-il avant de s'adresser à ses compagnons, du moins dans l'endroit où il pensait être. - Bon Einon, je sais que t'es en kiff sur la demoiselle et tu lui as clairement fait comprendre que la Friendzone était son amie. Mais vois-tu, si on veut s'en sortir vivant, faudrait que tu revois ton jugement. Faut qu'on la surprenne au moins une fois, c'est tout ce qui compte.

L'effet de surprise était là leur seul moyen de s'en sortir vivant, mais est-ce que ça allait marcher au moins ? Qui lui disait que la demoiselle n'était pas à la place des deux zigotos et que Gintoki lui parlait depuis le début ? Remarque, ça pourrait être ça sa surprise. En espérant que ses sentiments soient sincères, et que l'interprétation de l'Argenté soit vérifiée bien entendu. Ce qui n'était pas son fort, et qui pourrait bien coûter la vie à ses deux comparses.

Il avait cependant choisi d'omettre un détail. C'était qu'il y avait toujours l'épée qu'il avait choisi d'envoyer au mage de cristal et qui avait été totalement ignorée par celui-ci. Puis, ce fut le déclic. Et si Einon l'avait pas prise parce que justement il s'attendait à ce genre de situation ? Il l'avait laissée en tant que plan B ! Décidément, le Gouvernement avait bien grandi, toujours des personnes dont le talent était présent ! Bien joué Einon Norrington, t'es un bon !

©️ fiche créée par ell

_________________
Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Jun2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Einon Norrington
Messages : 64
Date d'inscription : 13/10/2018

Einon Norrington
Soldat de la Cinquième Division - Rang S
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitimeLun 22 Avr 2019 - 11:34


Mission : une femme dangereuse



Einon n’avait pas bougé pour secourir Hugues, conscient de n’avoir le temps de parcourir la réponse en si peu de temps et dresser une barrière. Il n’était pas un super sonic, seulement un mage de cristal et aussi doué se pensait-il il était conscient de ses limites purement humaine. Et puis, si l’ennemi centrait ses attaques sur Hugues, il avait une chance de la frapper. Cela lui avait semblé logique, même si donné le rôle de l’appât au capitaine ne lui donnait pas une belle image. Par chance, Gintoki, plus proche, avait pu protéger Hugues, en prenant encore plus de coups et il était encore vivant. Ce n’était pas une excuse, bien sûr. Et tout aurait pu échouer. Il ne lui avait qu’effleuré la joue avec ses pétales, les autres avaient été purement et simplement brisés ou stoppés par des boules de neige. Elle était douée cette garce. Il avait pensé que la cage la retiendrait mais elle semblait avoir plus d’un tour dans son sac car après avoir compris que briser les barreaux seraient difficiles voire impossible, elle se servit tout simplement de sa magie pour passer de l’autre côté et les narguer.

Mais en attendant Einon s’était rapproché des deux autres et s’était enquit de leur état, retenant une grimace en entendant les remontrances d’Hugues. Mais qui pouvait-il ? Il n’était pas tout puissant, et pouvait commettre des erreurs de jugement. Certes, il avait pris un peu trop de temps mais il n’avait qu’attendu ce qu’il pensait être le bon moment. Il ne répondit rien, considérant que ce genre de discussions qui pouvaient vite s’envenimer pouvait très bien attendre que ce soit fini. S’enguirlander sur le champ de bataille c’était s’ouvrir au feu de l’ennemi. Un instant, il regretta même d’avoir prêté autant d’attention à Hugues car il remarqua trop tard qu’il s’était fait enfermé dans l’obscurité. Il aurait pu créer un dôme aussi, ou une cheminée pour percer la neige et leur offrir de la lumière, réduisant l’efficacité de cette technique de l’esprit mais maintenant il était sans doute trop tard. Il allait falloir frapper à l’aveugle. Avec de la chance, c’était aussi le cas de la femme des neiges qui n’attendit pas qu’ils aient un nouveau plan pour attaquer. Le Norrington ne pouvait dire si ses compagnons d’infortune avaient été touchés mais lui il avait bien senti celui qui s’était planté dans sa jambe. Un peu plus haut, et il aurait dû se faire appeler mademoiselle jusqu’à la fin de ses jours. Gintoki lui suggéra de revoir son jugement et proposa de la surprendre au moins une fois. Ce n’était pas une mauvaise idée, il fallait seulement décider de ce qu’ils feraient après.

Quelque part, il y avait le sabre lancé par Gintoki, celui-là même qu’Einon n’avait pas jugé utile de prendre. Ce n’était qu’un sabre et il pouvait en créer autant qu’il voulait, presque aussi rapidement que pour effectuer les gestes nécessaires à s’en emparer. Il ne savait pas encore qu’elle pourrait être l’utilité de ce bout de bois mais il pourrait en avoir une, notamment si l’Argenté était désarmais. En soit c’était presque une bonne chose, surtout qu’avec de la chance la femme des neiges, et non eux aller se brêler les pattes dedans et s’étaler.

« Bon… L’on va laisser les solo pour les musiciens je crois… Vous êtes où les gars ? »


C’était une purée de poids. Impossible de dresser un mur, placer des défenses pour amortir, détourner ou arrêter les tirs ennemis. Il ne pouvait protéger utilement que sa personne, ce qui avait quelque chose d’égoïste. Il devait trouver les deux autres et vite avant qu’ils ne finissent en pelote d’épingles.

Lentement, il fit apparaître un pavois, usant de ses deux mains pour plus de solidité puis, prêt à le lever au moindre son suspect, il commença à se déplacer cherchant à tâtons de sa main libre ce qui pourrait ressembler à un corps, priant pour ne pas tomber sur la femme des neiges. Si ça se trouvait elle était juste à côté de lui. Mais ce n’était pas une raison pour se servir de ses dernières réserves de magie pour massacrer tout ce qu’il y avait autour de lui.

« Et chérie, c’est quoi ton problème au fait ? » demanda-t-il, tant parce qu’il espérait comprendre la situation que pour déterminer sa position via sa voix. Si elle pouvait se trahir par abus de confiance cela les aiderait fortement.

Et à force de chercher, il posa la main sur un bras. Le problème c’était qu’il ne parvenait pas à dire s’il était froid ou chaud mais il pouvait toujours permettre à cette personne de s’abriter, en priant que ce soit la bonne, des attaques.

« Hugues ou Gin ou la belle givrée ? » demanda-t-il en cherchant à l’identifier en tâtant la poitrine. Après tout, Hugues ou Gintoki n’était pas doté des mêmes renflements. C’était un bon signe distinctif dans le noir.


 
Einon

 



Citation :
HRP : pour te répondre, Hugues, mon idée n’était pas de faire régler le problème par Einon. Loin de là. C’est seulement que vu la façon dont je visualisai les placements des protagonistes je ne trouvai pas logique qu’Einon décide de sauver Hugues, puisque il arriverait très certainement trop tard. De plus, tenter d’éliminer la menace seule, je trouve que ça ressemble bien à Einon. J’espérai d’ailleurs bien voir la cage échouée… Et c’est un peu grâce aux placements de Gin et Hugues qu’il y avait cette « opportunité » !
Et ouais ! J’ai pas encore pris assez cher ! Va falloir corriger ça !
En tout cas mes excuses si ma réponse ne vous avait pas convenu et donner le sentiment que l’objectif était de faire tout régler par Einon ! Et y a pas de soucis pour l’engueulade, c’était justifié irp de toute façon !
Missiz Frizz… J’avais cru que c’était une référence à l’ennemi de Batman, Mister Freeze… Pas les mêmes références…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]   Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Exploration pour une classe de neiges ? [avec Hugues, Einon et Gintoki]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils pour créer une skin avec pixia[tutorial]
» Pour ou contre : Michael McCarron avec les Bulldogs
» Haunui Shuraba
» Liens pour le Tournoi De Risk Avec Humains & Photos des Prix
» Grand retour de Djamila( libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Îles Flottantes :: Île des quatre saisons :: Partie Hivernale-
Sauter vers: