Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tsukuyo Mangetsu
Mermaid Heel
avatar
Crédits : Moi même °w°
Messages : 114
Date d'inscription : 05/08/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Rééquipement de Kunais
Niveau: 22
Expérience:
369/506  (369/506)

MessageSujet: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Lun 19 Aoû - 19:56

L'art d'aider une personne âgée ~
Ft. Bloom Poison

En ce début de journée, Tsukuyo venait seulement de pénétrer à l’intérieur du quartier général de Mermaid Heel, la guilde qui est composée uniquement par des filles. Elle pouvait voir que les filles semblaient de bonne humeur et que le fait de reconstruire la guilde ne les gênaient pas autant que cela, surtout que grâce à la force de Kagura Yatô, certaines choses se passaient rapidement. La Ninja s’avança doucement vers un groupe pour savoir si elle pouvait les aider d’une façon quelconque, mais on lui répondit négativement et Tsukuyo, étant surprise par cette réponse, commençait à se demander : Pourquoi ?

Ce fut que quelques minutes plus tard qu’elle put avoir la réponse à cette question. En effet, Arania la cherchait depuis pas mal de temps et une fois qu’elle l’avait trouvée, elle en fut non seulement ravie, mais elle lui annonça que c’était au tour de la blonde de partir en mission. La jeune femme se contenta d’hocher positivement de la tête et de se diriger vers ce dernier. Devant le tableau, elle regarda toutes les missions qui étaient proposées en réfléchissant à laquelle serait la plus intéressante. En plus, depuis l'arrivée de toutes les guildes à Edoras, très peu de missions étaient proposées et les organisations se les disputaient très souvent.

Son regard violet finit par s’arrêter sur un papier où une mission plutôt intéressante y était écrite dessus. Une personne âgée voulait l’aide d’une personne pour grimper l’une des nombreuses montagnes du monde d’Edoras. Tout d’abord, le clair de lune se demandait bien pourquoi il voulait la grimper ? Mais à la fin du papier, il était noté que sa maison se trouvait sur cette dernière. Tsukuyo n’hésita pas longtemps et décida de prendre celle-ci. Elle prévint toutes les membres de son départ et sortit de la guilde.

A l’extérieur, la Mangetsu savait que le chemin serait long et que depuis peu de temps, les voitures magiques étaient disponibles alors pourquoi ne pas en louer une ? D’ailleurs, elle avait réussi à apprendre, d’une certaine manière, que les moyens de transports d’Edoras étaient plus évolués que ceux d’Earthland donc elle avait enfin l’occasion d’en tester un. La mage de Mermaid Heel marcha tranquillement dans les rues de la ville où se trouvait sa guilde, à la recherche d’un magasin de location. Dès que ce magasin se trouvait enfin devant son nez, elle entra à l’intérieur et se dirigea vers la personne qui tenait la caisse :

« Bonjour, je souhaiterai savoir si c’est possible de louer un de vos véhicules. »

« Bonjour madame… »

« C’est mademoiselle ! Elle se mit à rougir légèrement. Puis, je ne suis pas une femme. » Coupa Tsukuyo.

Le loueur n’avait rien compris et la regarda avec ses yeux grands ouverts. Cependant, il ne devait pas commettre trop d’erreur sinon, il risquerait de perdre sa clientèle donc il s’empressa d’aider la femme qui se trouvait toujours devant lui.

« Euh… oui. Pour les véhicules, vous voulez quel genre ? »

« Le moins cher, je dois aller au Mont d’Edoras. »

Le loueur se dirigea en direction du véhicule que souhaitait la mage du rééquipement. De plus, il s’était permis de lui dire que si elle allait au sommet, elle aurait une vue magnifique sur tout Edoras, mais la femme s’en fichait, elle n’avait que la mission dans sa tête. Après lui avoir expliqué le système et le prix, il lui donna les clés de la voiture et la sortit à l’extérieur. Le prix était de 150 Jewels par heures et le fonctionnement du système était plutôt étrange. En fait, dès que la voiture démarre, il y a un compteur qui marche en même temps et cela permet de compter les heures d’utilisation. Bien sûr, dès que le moyen de transport est à l’arrêt, il en va de même pour le compteur.

Une fois que tout fut bon, La Ninja de Mermaid Heel mit le véhicule en marche et se dirigea vers les montagnes de ce monde. Ce n’était pas la première fois qu’elle conduisait quelque chose et c’était pour cela qu’elle s’en sortait très bien. Par contre, elle devait faire attention à ne pas se perdre en cours de route. Ce fut deux heures plus tard qu’elle arriva au lieu qu’avait indiqué le papier. Tsukuyo se rendit compte qu’au retour, ça ferait le même temps donc elle devait mettre 600 jewels de côté. Par la suite, elle sortit de la voiture en prenant les clés pour la fermer correctement afin que personne ne puisse la voler. La femme regarda les nouveaux lieux et alluma sa pipe pour fumer un peu. Tout d’un coup, elle finit par voir deux personnes qui commençaient à grimper la montagne. Elle reconnut l’un d’entre eux comme étant son client, mais qui était cette rousse qui l’aidait ?! Le garçon manqué s’empressa de les rattraper pour en savoir plus et finit par se mettre en travers de leur chemin. La blonde regarda la jeune rousse qui aidait la personne âgée d’une façon mauvaise, elle ignorait qu’en vérité, elle ne voulait pas lui faire de mal. Puis, elle pointa son client du doigt pour dire :

« Je peux savoir ce que vous faites ? Ce sont mon client et ma mission. »
Code by AMIANTE

HRP:
 
Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Mer 21 Aoû - 14:04

L'art d'aider une personne âgée

La jeune rousse avait passé la nuit dans une auberge, dans un petit village dans lequel elle était arrivée la veille alors qu'elle était toujours à la recherche de sa sœur. Après une bonne nuit de sommeil, elle s'était occupée de nettoyer son arme, comme quasiment tous les jours pour éviter qu'elle s'abîme. Elle était ensuite partit déjeuner dans le village. C'était donc une matinée tout ce qu'il pouvait y avoir de plus normale pour la jeune femme depuis son arrivée à Edoras.

Alors qu'elle s'apprêtait à quitter le village pour reprendre son voyage, elle vit une personne âgée. Elle se dirigea vers lui pensant qu'il pouvait avoir besoin d'aide. Elle se mit à discuter avec lui pendant quelques instants avant d'apprendre qu'il voulait se rendre chez lui mais qu'il attendait l'aide d'un mage parce qu'il devait gravir l'une des montagnes. La jeune rousse lui proposa donc son aide, ça lui semblait tout à fait normal. Puis elle ne le laisserait pas attendre qu'un mage de guilde accepte la mission, ça pouvait prendre du temps et le pauvre devrait attendre tout ce temps pour rentrer chez lui.

Elle mit son fusil d'assaut sur une seule épaule puis proposa au petit vieux de l'accompagner s'il avait besoin d'aide. Comme il acceptait, la jeune femme le prit sur son dos et se mit en marche, sans savoir qu'elle venait de prendre la mission de quelqu'un qu'elle allait bientôt rencontrer. Alors qu'elle avait déjà commencé le chemin avec la personne âgée sur le dos, une blonde se mit en travers de son chemin en pointant la personne du doigt et en lui demandant ce qu'elle faisait, précisant qu'il s'agissait de son client et de sa mission. Alors quelqu'un avait pris la mission ? C'était super pour le petit vieux, mais là, Bloom avait déjà commencé à monter et elle ne voulait pas le laisser maintenant.

« Ta mission ? Désolée, mais ce monsieur m'a dit qu'il voulait bien de mon aide donc je compte bien le ramener jusque chez lui » Répondit-elle avant de sourire.

Elle comprenait parfaitement que la mage face à elle soit énervée parce que Bloom avait pris sa mission et que donc elle ne recevrait pas sa récompense. Mais la rousse ne voulait pas laisser la personne à qui elle avait proposé d'aider. Mais ce serait sûrement bien de faire la mission ensemble, si l'autre mage voulait vraiment faire cette mission. Il fallait qu'elle lui propose, après tout, elle ne pourrait pas savoir tant qu'elle n'aurait pas demandé.

« Si tu veux, on peut faire cette mission ensemble »

Elle sourit à la blonde devant elle, elle ne semblait pas méchante donc peut-être qu'elle accepterait, ce serait d'ailleurs sûrement plus agréable de faire la mission à plusieurs, même si elles ne se connaissaient pas du tout. Il fallait bien ne pas connaître les personnes pour pouvoir les rencontrer. Quand la blonde face à elle répondit, la rousse sourit avant de se présenter.

« Je m'appelle Bloom Poison, enchantée »

Elle attendit que la blonde se soit présenté puis elle remonta légèrement le vieux qui glissait dans son dos. Elle se remit ensuite à marcher tout en tenant toujours la personne âgée sur son dos. Elle avait concentré de sa magie dans ses bras et dans ses jambes pour pouvoir porter la personne âgée sans se fatiguer. Bien-sûre, elle ne savait pas que la blonde qui avait pris la mission officiellement avait une voiture pour pouvoir monter l'homme chez lui. C'est vrai que ce serait plus simple que de le porter. Normalement la mission devait être plutôt simple, il s'agissait simplement d'emmener cet homme chez lui. Elle ne savait pas encore ce qu'elle ferait après, elle repartirait sûrement à la recherche de sa sœur, sauf s'il y avait autre chose à faire.
bohemian psychedelic


Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukuyo Mangetsu
Mermaid Heel
avatar
Crédits : Moi même °w°
Messages : 114
Date d'inscription : 05/08/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Rééquipement de Kunais
Niveau: 22
Expérience:
369/506  (369/506)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Jeu 22 Aoû - 18:09

L'art d'aider une personne âgée ~
Ft. Bloom Poison

Arrivée sur le lieu de la mission, la Ninja laissa le véhicule de côté pour se précipiter vers la personne qui tentait de voler sa mission ainsi que son client. Dès qu’elle lui coupa la route, elle lui avait dit directement ceci et attendit patiemment ce que la rousse avait à répondre pour se défendre. En y regardant de plus près, Tsukuyo pouvait remarquer qu’elle n’était pas d’une guilde noire ni de Mermaid Heel. Peut-être qu’elle lui poserait la question une prochaine fois. Mais ce qui intéressa plus la jeune femme était la facilité à laquelle cette jeune personne arrivait à soulever le client et une arme qui était impressionnante. Est-ce que c’était une Yatô comme Kagura ? Cependant, elle fut sortie de ses nombreuses questions lorsqu’elle répondit enfin :

« Ta mission ? Désolée, mais ce monsieur m'a dit qu'il voulait bien de mon aide donc je compte bien le ramener jusque chez lui »

La rousse lui avait fait un sourire. Cette fois, c’était officiel, la Ninja était plus sûre et certaine que ce n’était pas une mauvaise personne et qu’elle devait s’excuser de son comportement, qui avait pu donner une mauvaise impression d’elle. Tsukuyo ferma un peu ses yeux violets clairs et garda toujours sa pipe en bouche en soupirant de soulagement. Cela faisait plaisir de voir qu’il n’y avait pas que des mages faisant parties d’une guilde pour aider n’importe quelle personne qui souhaitait de l’aide. Ensuite, elle les ouvrit de nouveau et s’excusa :

« Je suis désolée si j’ai été trop brutale… »

Même si elle s’était excusée et que peut-être la seconde allait lui pardonner, Tsukuyo sentirait toujours une petite gêne à l’intérieur d’elle. Peu de temps plus tard, la plus jeune fit une proposition avec un nouveau sourire sur ses lèvres :

« Si tu veux, on peut faire cette mission ensemble »

Oui c’était une bonne idée, mais pour la récompense, il fallait la partager, c’était obligé. Tant que la mage de Mermaid Heel avait les 600 Jewels pour le transport qu’elle avait loué, ce serait parfait. D’ailleurs, en parlant de ce dernier, la blonde ne voulait pas le prendre parce qu’elle ne connaissait pas ce chemin de montagne et qu’il pourrait être non seulement dangereux, mais en plus, très étroit. Donc pour ne pas prendre de risque, ni pour l’abîmer, il allait rester au pied de la montagne en espérant que personne ne s’amuse à le voler pendant son absence. Elle avait, tout de même, pensé à fermer les portes et à prendre les clés avec elle donc il y avait très peu de chances à ce que cette mauvaise action ne soit commise.

« J’accepte de la faire avec toi. »

Maintenant, la seconde mage n’avait plus à attendre longtemps pour recevoir cette réponse positive. Au moins, le clair de lune ne serait pas seule à transporter cette personne âgée, qui avait de plus en plus de mal à gravir cette montagne, il devait penser à déménager, ça irait mieux pour lui. Par la suite, l’heure fut aux présentations et c’était vrai que c’était une chose essentielle à faire parce que pour le temps d’une quête, elles allaient être des partenaires donc il fallait savoir le plus d’informations utiles sur l’autre pour former une bonne équipe ainsi que pour travailler dans une bonne ambiance.

« Je m'appelle Bloom Poison, enchantée » Commença à se présenter ladite Bloom.

« De même. Je suis Tsukuyo… »

La jeune femme resta bloquée pendant longtemps sur la dernière syllabe de son prénom. A vrai dire, elle hésitait sur quelque chose qui était important pour elle, mais sûrement sans intérêt pour les autres. Devait-elle dire son nom de famille ou pas ? Les Mangetsu étaient un clan uniquement composé par des Ninjas et jamais elle n’avait vu Bloom. De plus, il n’y en avait que très peu qui avaient eu droit à de la magie donc ça faisait moins de poursuivants qui avaient pu être téléportés dans ce monde parallèle à celui d’Earthland. Néanmoins, d’un autre côté, avec toutes les années où Tsukuyo avait pris la fuite, ils avaient sûrement eu le temps de se faire de nouveaux alliés et la jeune rousse en faisait peut-être partie ? Au diable la méfiance ! Elle allait lui dire aussi son nom de famille et tant pis, elle allait prendre ce risque.

« Mangetsu. »

Puis, elles commencèrent toutes les deux à suivre le chemin qui semblait monter jusqu’au sommet voire même, à la maison de leur client. Pendant ce trajet, la Sirène ne voulait pas rester silencieuse, même si elle n’était pas spécialement bavarde non plus. En fait, elle voulait avoir quelques réponses sur les questions qu’elle s’était posée dès qu’elle avait aperçu cette fille ainsi que sa force supérieure à la normale.

« Je me demandais quelque chose… Est-ce que tu ne serais pas une Yatô, par hasard ? »

La femme ne savait pas grand-chose sur eux et c’était seulement grâce à la seconde Kagura de Mermaid Heel qu’elle avait pu connaître leur existence. En même temps, la mage du rééquipement de Kunais continua de marcher même si c’était pas du tout pratique avec ses bottes à talons, mais se plaindre n’était pas du tout dans  ses cordes.
Code by AMIANTE


Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Sam 24 Aoû - 19:06

L'art d'aider une personne âgée

Alors que la jeune femme allait emmener le vieil homme jusque chez lui en le portant sur son dos, comme elle faisait d'habitude avec les personnes âgées qu'elle aidait, une jeune femme se mit devant elle, en lui disant qu'il s'agissait de sa mission et de son client. La rousse réfléchit, il était vrai que le vieux monsieur lui avait dit qu'il avait envoyé une mission pour qu'on le raccompagne chez lui, mais la jeune rousse ne pensait pas que quelqu'un l'aurait prise. Elle s'excusa donc auprès de la blonde qui venait d'arriver apparemment pour la mission et lui expliqua qu'il avait accepté son aide et qu'elle comptait bien le ramener chez lui. Elle lui sourit après avoir dit ça.

La jeune rousse réfléchissait à comment faire pour pouvoir aider ce vieil homme sans prendre la mission de la jeune femme face à elle, quand elle s'excusa. Elle sortie alors de ses pensées et regarda la blonde qui s'excusait d'avoir été trop brutale. Oh, mais Bloom ne lui en voulait pas, elle savait que ça devait être dure pour les guildes d'avoir des missions maintenant qu'ils étaient dans ce nouveau monde, c'était donc normal qu'elle ait voulu protéger sa mission.

« Mais je ne t'en veux pas, ne t'en fais pas » Dit-elle en souriant.

Elle se remit ensuite à réfléchir à comment elle pourrait aider de vieil homme sans gêner la mage dans sa mission. Une idée lui vint donc à l'esprit, elles n'avaient cas faire la mission ensemble. Elle proposa ça à la jeune femme en face d'elle, en espérant qu'elle accepte, sinon, elle ne savait pas ce qu'elles pourraient faire. Bien-sûr, elle proposa en souriant. La jeune femme face à elle semblait réfléchir à ce qu'elle venait de proposer. Intérieurement, la rousse croisait les doigts pour qu'elle dise oui. Après quelques instants de silence, la jeune blonde finit par lui dire qu'elle acceptait de faire la mission en compagnie de Bloom. Si la rousse n'avait pas eu le grand-père sur le dos, elle aurait sûrement sauté de joie. Elle pouvait continuer d'aider la personne âgée et en même temps, elle aidait une mage dans sa mission, que demander de plus ?

La jeune femme se remit donc à marcher tout en remettant correctement le vieil homme sur son dos. Pendant qu'elle marchait, la rousse se présenta. D'abord, par politesse puis parce que c'était logique de connaitre le nom de la personne avec qui l'on allait travailler. La jeune femme ne tarda pas à se présenter également, ne disant d'abord que son prénom. Tsukuyo, c'était joli comme prénom, puis elle n'avait jamais connu quelqu'un avec un nom semblable... Bon, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion de rencontrer des gens durant sa vie, c'était sûrement pour ça... Elle fut tirée de ses rêveries et mauvais souvenirs lorsque que Tsukuyo lui donna son nom. Elle avait semblé hésiter à lui donner son nom, mais ça n'aurait pas dérangé Bloom qu'elle ne le lui dise pas. Enfin, si au final elle lui avait donné c'est que ça ne devait pas la déranger tant que ça.

« Enchantée » Lui dit alors la rousse.

Elles commencèrent ensuite à gravir le mont, suivant un chemin qui devait être le seul chemin praticable et donc le seul qu'elle pourrait prendre pour se rendre chez l'homme sur le dos de Bloom. La jeune femme dosa la magie dans ses jambes pour ne pas se fatiguer à cause du poids du petit vieux et de son arme. D'ailleurs le fait qu'elle puisse transporter tant de choses sembla étonner Tsukuyo puisqu'elle lui demanda si elle était une Yatô. Une Yatô ? Elle ignorait qui c'était ou ce que c'était. Elle secoua donc la tête.

« Je ne sais pas ce que tu entends par Yatô, mais je n'en suis pas une. Et si tu me demandais par rapport à ma force, c'est simplement que je possède une magie de force »

Elle avait l'habitude qu'on lui demande quel genre de magie elle utilisait pour réussir à porter les gens ou bien juste à cause du poids de son arme. Elle n'était donc nullement gênée de l'expliquer. Pendant qu'elles marchaient, une question vint à l'esprit de Bloom, pourquoi avoir accepté une mission qui consistait à ramener un vieux monsieur chef lui ? Le fait qu'une mage de guilde est pris cette mission alors qu'il devait y en avoir des plus intéressantes la surprenait, elle qui pensait que les gens dans les guildes cherchaient à prendre des missions avec de forte récompense. Ou dans lesquels il y avait un minimum d'action, mais là ce ne serait pas le cas. Puis il était vrai qu'elle ignorait le montant de la récompense pour ramener ce vieil homme chez lui, c'était peut-être pour ça que Tsukuyo l'avait prise.

« Dis, je peux te poser une question ? Pourquoi avoir pris une mission aussi simple que raccompagner un vieil homme chez lui ? » Elle tourna son regard vers la blonde. « Je pensais que les mages appartenant à des guildes aimaient les missions plus... périlleuses, avec plus d'actions »

Bien-sûr, elle savait aussi que les mages de guildes légales travaillaient aussi pour le bien-être des autres, mais bon, ça la surprenait quand même qu'ils prennent des missions comme celle qu'elles étaient en train de faire.

bohemian psychedelic


Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukuyo Mangetsu
Mermaid Heel
avatar
Crédits : Moi même °w°
Messages : 114
Date d'inscription : 05/08/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Rééquipement de Kunais
Niveau: 22
Expérience:
369/506  (369/506)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Lun 26 Aoû - 17:00

L'art d'aider une personne âgée ~
Ft. Bloom Poison

Tsukuyo s’était excusée auprès de Bloom parce qu’elle avait jugé qu’elle avait été trop brutale et la rousse l’avait pardonnée. C’était un grand soulagement pour la blonde puisqu’elle ne voulait pas que quelqu’un ait une mauvaise impression d’elle et en plus, elles allaient devenir partenaire pour quelque temps. Car oui, elles avaient décidé d’unir leurs forces pour aider une vieille personne, mais c’était une bonne idée. Elles venaient toutes les deux d’Earthland et ne savaient pas ce que pourrait leur réserver cette montagne donc il y en avait une pour protéger le client tandis que l’autre le portait.

Etant enfin prêtes, elles purent commencer à gravir cette montagne. La Ninja regardait souvent Bloom et elle avait remarqué que sa force lui rappelait quelqu’un de la guilde de Mermaid Heel qui n’était personne d’autre que Kagura Yatô. Cette petite fille avait une force supérieure à la normale grâce à un Lacryma magique qui était caché dans son village, où plus personne n’y vit maintenant. De plus, elle avait aussi sa propre magie, mais ça, c’était un autre détail. Du coup, cette question n’avait pas cessé de résonner dans la tête de la jeune femme et elle voulait à tout prix savoir la réponse.

« Je ne sais pas ce que tu entends par Yatô, mais je n'en suis pas une. Et si tu me demandais par rapport à ma force, c'est simplement que je possède une magie de force » Répondit la mage indépendante.

Ah… alors ce n’était pas une Yatô. Dommage, elle ne pourrait pas rapporter de bonne nouvelle à Kagura. En tout cas, la magie de Bloom lui permettrait sûrement de rivaliser avec la jeune Yatô, mais elle n’allait pas en dire plus que ça. Du coup, à la réponse, Tsukuyo se contenta de hocher positivement de la tête et n’ajouta rien de plus, même pas un petit : d’accord.

La randonnée continua encore et encore et pour l’instant, la mage n’éprouvait aucun signe de fatigue. Quant à Bloom, elle utilisait sûrement sa magie pour s’aider donc elle n’aurait aucun problème du début jusqu’à la fin. D’ailleurs, elle commençait à regretter le fait d’avoir fumé une dernière fois avant de se lancer dans cette mission, son souffle lui manquerait d’un moment à un autre et elle risquerait de stopper la plus jeune dans sa marche. Mais surtout, se montrer faible n’était pas le genre de la Mangetsu, qui venait du meilleur clan des Ninjas. Elle avait fait des choses bien plus compliquées que cela donc non seulement elle se maudirait intérieurement, mais en plus, elle ne voulait pas faire déshonneur à son ancien clan… même s’ils ont tenté de la tuer puisqu’elle n’acceptait plus leur manière d’agir.

Toutefois, la Sirène savait qu’il y aurait un bon moment avant qu’elle ne faiblisse et elle espérait qu’il n’y aurait pas de monstres à combattre, de chemins dangereux à prendre ou même, que la maison de la personne ne soit pas au sommet. Pourquoi il y aurait une maison au sommet d’une montagne de toute façon ? Avec la foudre, elle serait rapidement détruite donc ce serait très étonnant s’il habitait si haut, mais surtout, très idiot. Par la suite, ce fut au tour de Bloom de poser une question à Tsukuyo, il s’agissait de ceci :

« Dis, je peux te poser une question ? Pourquoi avoir pris une mission aussi simple que raccompagner un vieil homme chez lui ? » Elle tourna son regard vers la blonde. « Je pensais que les mages appartenant à des guildes aimaient les missions plus... périlleuses, avec plus d'actions »

La mage du rééquipement de Kunais la regarda aussi. Elle avait droit de poser des questions, après tout, c’était elle qui avait commencé la première. Celle-ci était une bonne question. Il était vrai que les mages préféraient les missions dangereuses avec de l’action où les récompenses pouvaient être énormes. Mais pour Tsukuyo, ce n’était pas l’argent qui l’intéressait, ni l’action. En plus, si elle avait fui son clan c’était parce qu’ils obligeaient tout le monde à prendre des quêtes bien payées, même si cela concernait un assassinat. Maintenant, elle avait la liberté de prendre ce qu’elle voulait, et là, c’était aider une personne et ça lui convenait parfaitement. Puis, la seconde raison était que, majoritairement, les mages des guildes légales adoraient se précipiter vers les meilleures missions et elle n’avait pas envie de se disputer pour rien… comme elle l’avait fait avec cette rousse, il n’y a pas si longtemps que cela.

« C’est pour changer un peu mes habitudes. Puis… je ne suis pas comme les bourrins des autres guildes. Aider des personnes c’est très bien des fois. Les voir sourire en te remerciant et t’offrant un peu d’argent… rien que le sourire et le merci me font le plus grand bien. »

A la fin de sa propre phrase, Tsukuyo fit un sourire très léger et se concentra de nouveau sur le chemin qu’elles prenaient. Bien sûr, en même temps, elle faisait attention au moindre bruit, autre que leurs pas, pour savoir si un monstre était dans les parages ou non. En bref, le clair de lune était très prudent.
Code by AMIANTE


Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Ven 30 Aoû - 10:54

L'art d'aider une personne âgée

Après que la blonde ce soit excusée, Bloom lui avait dit que ce n'était pas grave et que donc elle lui pardonnait, après tout, elle comprenait parfaitement ce qu'elle avait pu ressentir. Elle alla même jusqu'à lui proposer de faire la mission toutes les deux comme ça la blonde ne perdrait pas la récompense qu'elle devait toucher et la rousse ne lui prenait pas sa mission. C'était bénéfique pour les deux jeunes femmes. Elles s'étaient alors mises en marche sur le chemin de la montagne, Bloom tenant le grand-père sur son dos.

Sur le début du chemin, elles ne parlèrent pas, jusqu'à ce que Bloom se présente, bientôt imitée par la blonde qui s'appelait Tsukuyo, elle trouvait cela jolie comme prénom et pour elle ce n'était pas courant puisqu'elle ne connaissait personne de ce nom. Tsukuyo lui demanda ensuite si elle était une Yatô, le problème était que Bloom ne savait pas du tout ce que c'était qu'une Yatô, elle répondit donc que non et précisa que si elle lui demandait à cause de sa force, cela venait de sa magie. Elle se contenta d'hocher la tête pour répondre à Bloom, mais cela ne disait pas à la jeune femme ce que c'était qu'une Yatô, elle demanda donc.

« Qu'est-ce que c'est une Yatô ? »

Elle allait peut-être passer pour une idiote, mais elle avait une excuse, après tout ce n'était pas en passant 10 ans enfermé que l'on connaissait beaucoup de choses sur le monde extérieur. Bien-sûr, ça elle ne lui dirait pas. Elles continuèrent leur marche le silence revenant ensuite doucement entre elles. Comme elles ne se parlaient pas, Bloom avait le temps de réfléchir et de se poser diverses questions, plus ou moins importantes et intéressantes.

Une question en particulier l'intéressait, pourquoi avoir pris cette mission ? Elle ne connaissait pas du tout l'organisation des guildes ni le but des membres de guildes et leurs raisons pour prendre telle ou telle mission, même si elle en avait une petite idée : la récompense et la difficulté. Sauf que la difficulté n'était pas présente dans cette mission et la récompense, elle n'en savait rien, puisqu'elle n'en avait pas parlé avec le vieil homme. Elle demanda donc à sa partenaire pourquoi elle avait choisi cette mission, en lui disant les raisons qui la poussaient à s'interroger. Tsukuyo ne répondit pas tout de suite et la rousse la regarda quelques instants avant de regarder devant elle de nouveau. Elle ne voulait pas risquer de trébucher et de faire tomber le vieil homme. Tsukyo lui répondit tout de même, après quelques instants de silence.

Elle lui avoua alors qu'elle faisait cette mission pour changer un peu et qu'elle n'était pas comme ceux des autres guildes qui prenaient les missions bourines. Elle lui dit aussi qu'aider les personnes étaient bien de temps en temps. La jeune femme ne put que confirmer, elle aimait aider les autres et les savoir heureux une fois l'aide apportée. Elle hocha donc la tête pour répondre à Tsukuyo, lui montrant qu'elle était d'accord avec elle.

« C'est vrai, le sourire du client et la joie de savoir que l'on a pu aider quelqu'un sont les choses les plus importantes » Répondit la rousse en souriant.

Mais maintenant qu'elle avait eu la réponse à cette question, une autre pointa le bout de son nez dans l'esprit de la cadette des Poison, à quelle guilde appartenait sa partenaire. C'était quelque chose qu'elle ne savait pas et qu'elle aimerait bien savoir. Selon la guilde, elle pourrait peut-être se faire une idée du genre de personne qu'était Tsukuyo. Pas forcément bien-sûr, mais elle savait que certaine guilde regroupait une majorité d'un certain type de personne, par exemple, les bourrins à Fairy Tail et les dragueurs à Blue Pegasus.

« Tu appartiens à quelle guilde ? »

Finit par demander la rousse en regardant sa partenaire d'une mission. Elle ne la regarda cependant pas longtemps, la route devenait un peu plus abrupte, elle devait donc se concentrer pour le pas perdre l'équilibre et risquer de tomber. Elle concentra aussi un peu plus de magie dans ses jambes pour ne pas se fatiguer, même si le fait d'utiliser sa magie aller finir par la fatiguer, ça la fatiguerait toujours moins vite que de marcher en portant tout ce qu'elle avait sur le dos.
bohemian psychedelic

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukuyo Mangetsu
Mermaid Heel
avatar
Crédits : Moi même °w°
Messages : 114
Date d'inscription : 05/08/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Rééquipement de Kunais
Niveau: 22
Expérience:
369/506  (369/506)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Mar 3 Sep - 16:27

L'art d'aider une personne âgée ~
Ft. Bloom Poison

En marchant toujours sur le chemin de la montagne pour raccompagner le client chez lui, les filles tentèrent de s’occuper comme elles le pouvaient. C’était impossible de savoir si ce serait dangereux ou non alors Tsukuyo était très prudente, c’était à elle de protéger la personne âgée ainsi que Bloom, qui le portait. La seconde chose qu’elles ignoraient était le lieu où il habitait, mais il suffisait simplement de trouver la première maison qu’elles verraient et ce serait sûrement ici. Lors du moment des présentations, la Ninja avait parlé des Yatôs, un clan très spécial qui avait dû être téléportés ici en totalité puisque même sans être des véritables mages, ils avaient de la magie venant d’un Lacryma en eux. La blonde pouvait comprendre que la rousse ignorait ce qu’ils étaient parce qu’elle-même, si elle n’avait pas rencontré Kagura, elle ne connaîtrait pas ceci et encore, elle a l’impression d’ignorer pas mal de choses donc elle allait dire tout ce qu’elle savait à Bloom.

« Avant d’être téléportés à Edoras, il s’agissait d’un clan vivant dans le Royaume de Fiore. Leur village était bien caché des guildes noires parce qu’il y avait un Lacryma très spécial qui y était caché, elles voulaient sûrement le voler. Ce Lacryma leur offrait une force physique bien supérieure à la normale sans avoir de magie propre à eux. Mais selon Kagura, il n’y a qu’elle et son frère qui ont hérité de la magie unique des Yatôs qui apparaît très rarement. »

Et encore, la petite Yatô de Mermaid Heel ne lui avait pas parlé de sa faiblesse du soleil et c’était une chose bien normale. Ensuite, le silence revint et Tsukuyo regarda le client en se demandant bien pourquoi il était silencieux depuis le départ. Ce fut comme cela qu’elle put remarquer qu’en vérité, il se sentait plus que très bien sur la mage indépendante, qui possède des formes plus que généreuses ; Heureusement que ce n’était pas elle qui le portait sinon il aurait eu les pires douleurs de sa vie. En effet, la mage de Mermaid Heel détestait qu’on lui touche la poitrine même si elle dit que ça ne lui fera rien, il ne faut jamais la prendre au sérieux sur ce sujet.

Après avoir expliqué à la rousse la raison pour laquelle elle s’était intéressée à cette mission et pas à une autre, elle put voir qu’elle hochait positivement de la tête, elle partageait sûrement son avis. C’était vrai que voir des personnes heureuses était la plus belle des choses à voir, surtout quand on essaie de se racheter des mauvaises actions qu’on a pu commettre sous l’influence de son ancien clan. Cependant, le clair de lune ne voulait plus parler de ça, ni y repenser parce que si le Conseil finirait au courant, elle finirait sûrement bannie de la guilde qu’elle apprécie et qu’elle considère comme sa nouvelle famille. Puis, elle serait sûrement traquée par elles et ce serait la pire des choses qui pourraient lui arriver surtout qu’il ne faut jamais avoir les deux Kagura en guise d’ennemies.

« C'est vrai, le sourire du client et la joie de savoir que l'on a pu aider quelqu'un sont les choses les plus importantes » Répondit la rousse en souriant.

Maintenant, la Sirène avait la preuve qu’elle était entièrement d’accord avec elle. Mais Tsukuyo commençait à se demander pourquoi elle ne faisait pas partie des guildes avec des pensées aussi bienveillantes que celle-ci ? Au moins, elle ferait moins de missions toute seule et puis, les mages noirs pourraient éprouver de l’intérêt pour elle d’un moment ou un autre donc elle pourrait être en danger n’importe quand. Néanmoins, en étant indépendant, il y avait des choses qu’elle pouvait faire sans avoir le Conseil derrière le dos, mais elle devait faire attention à ce que ce ne soit pas considéré comme étant une mauvaise action par ces derniers, ils étaient devenus tellement sévères maintenant…

« Tu appartiens à quelle guilde ? » Demanda Bloom.

Tsukuyo la regarda un court instant. Cependant, cela ne dura pas longtemps car elle perdit son équilibre, mais elle ne tomba pas puisqu’elle s’était rattrapée. En regardant la route, elle pouvait voir qu’elle commençait à être de plus en plus mauvaise et à cause de ses bottes, elle avait vraiment mal aux pieds. La jeune femme allait devoir user de sa force intérieure afin de ne pas laisser paraître sa douleur, il n’était pas question de se montrer faible envers qui que ce soit sinon sa fierté allait en prendre un sale coup.

« Je suis de Mermaid Heel. Une guilde qui est composée uniquement par des femmes. » Finit par répondre la blonde.

Avant de demander à la cadette des Poison pourquoi elle ne faisait pas partie d’une guilde, elle vérifia si elle n’avait pas de tatouage et avec le peu de vêtement qu’elle portait… Non, ils étaient trop courts en vérité… Mais au moins, ça lui permettrait de savoir si elle avait une marque d’une guilde ou non. Dès qu’elle en vint à la conclusion qu’elle n’avait pas de guilde, elle put enfin poser sa question :

« J’ai remarqué que tu n’avais pas de tatouage de guilde, tu ne veux pas en joindre une ? »

Tsukuyo ne voulait pas vraiment lui dire que les mages noirs avaient tendance à recruter ceux qui étaient tous seuls et qui semblaient intéressants selon eux. En plus, comme tous les mages, ils pouvaient ressentir la force magique des autres et celle de Bloom était bien élevée surtout qu’elle avait une magie qui lui permettrait sûrement de rivaliser avec les Yatôs et avec un peu d’entraînement, ce serait avec les meilleurs mages.
Code by AMIANTE


Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Mar 10 Sep - 13:40

L'art d'aider une personne âgée

Alors qu'elles marchaient calmement vers le sommet du mont, ou du moins, jusqu'à la maison de leur client, Tsukuyo demanda à Bloom si elle était une Yatô. Ne sachant pas ce que c'était qu'une Yatô, la jeune rousse répondit que non, elle demanda ensuite à la blonde ce que c'était, histoire de pouvoir répondre et comprendre la question si quelqu'un d'autre le lui demandait un jour, ce dont elle doutait. Après quelques instants de silence, la blonde qui l'accompagnait finit par lui répondre que les Yatô étaient un clan de Fiore qui vivait caché des guildes noires à cause d'un Lacryma qu'ils possédaient. Elle lui expliqua ensuite les vertus de ce Lacryma. La rousse comprit alors mieux pourquoi Tsukuyo lui avait demandé si elle était une Yatô, comme leur Lacryma leurs offraient une force surhumaine, la magie de Bloom devait ressembler à celle offerte par le Lacryma.

« Je comprends mieux pourquoi tu m'as pris pour l'un d'eux » Dit-elle en souriant.

Une fois que la blonde lui eut expliqué ceci, la rousse lui demanda pourquoi elle avait choisi cette mission plutôt qu'une autre. La réponse de sa partenaire fit sourire Bloom. Alors elle aussi elle aimait simplement rendre service et voir la joie sur le visage des clients une fois la mission terminée. Bloom ne put se retenir de dire que le sourire d'un client et savoir que l'on avait pu aider était des choses formidables. La rousse avait dit ceci en souriant. Elle aimait aider les gens et profiter de sa quête pour en aider le plus possible En effet, la recherche de sa soeur la faisait beaucoup voyager et elle rencontrait donc beaucoup de personnes différentes et beaucoup de personnes qui avaient besoin d'aide. Donc au lieu de passer simplement, elle les aidait, ça lui permettait d'égayer la journée des gens et cela l'occupait et lui rendait le sourire lorsque ses recherches étaient veines.
Après quelques instants de silence, de nouveau. Bloom se décida à demander à la jeune femme le nom de sa guilde. Elle savait qu'il y avait une majorité d'un certain type de personne dans certaines guildes, elle pensait donc pouvoir en savoir un peu plus sur sa partenaire juste en sachant ça. Une fois qu'elle eut posé la question, la blonde perdit l'équilibre, Bloom aurait voulu la rattraper, mais elle avait déjà les mains prises, heureusement, sa partenaire réussi à se rattraper. Après ceci, elle lui répondit qu'elle était de Memaid Heel, en précisant qu'il s'agissait d'une guilde composée exclusivement de femme. Au final, la rousse n'arrivait pas vraiment à en savoir plus sur la blonde, hors mis qu'elle ne voulait pas être dans une guilde avec des hommes. La rousse hocha alors légèrement la tête en silence pour simple réponse.

Pendant quelques minutes, le silence régna de nouveau, aucune des trois personnes ne parlaient. Au final, la blonde demanda à Bloom si elle ne voulait pas rejoindre une guilde. La rousse haussa alors légèrement les épaules, elle n'avait jamais songé à rejoindre une guilde, mais en même temps, elle ne pouvait pas en rejoindre avant d'avoir retrouvé et tué sa soeur. Puis même après il lui semblait difficile de rentrer dans une guilde. Mais en tout cas avant elle ne pouvait vraiment pas, sinon elle serait restreinte dans ses faits et gestes et serait soumise à la règle du non-conflit entre guilde étant donné que sa soeur était dans une guilde, noire oui, mais une guilde tout de même.

« Je ne peux pas rejoindre de guilde pour le moment. J'ai quelque chose à faire avant et rejoindre une guilde ne ferait que me gêner. »

Elle n'avait pas envie de s'étendre sur ce sujet. Elle n'avait pas vraiment envie de penser à sa soeur ou d'en parler. Elle devait donc trouver quelque chose pour que Tsukuyo ne lui pose pas de question sur ce qu'elle devait faire avant de pouvoir rejoindre une guilde. Elle réfléchit donc à ce qu'elle pourrait demander à Tsukuyo pour qu'elle ne lui pose pas de question. La question à poser lui vint rapidement en tête.

« Et toi, pourquoi as-tu rejoins Mermaid Heel ? »

Elle attendit un peu que la blonde réponde et ce sans s’arrêter de marcher. Plus elles avançaient, plus la jeune femme que cal semblait être difficile pour sa partenaire. Elle tourna donc son regard vers elle. Elle n’avait jamais essayé de transférer sa magie sur un être vivant, mais puisqu’elle y arrivait  avec son arme, elle pouvait sûrement le faire aussi avec une personne. Cela ne lui coutait donc rien de proposer son aide de cette manière à la blonde.

« Tu sais, je peux transférer ma magie. Je n’ai jamais essayé de la transférer dans un autre corps humain, mais si tu veux, je peux essayer, ça sera sûrement plus simple pour toi de monter, tu seras moins fatiguée »

Elle avait proposé ceci en souriant. Attendant désormais simplement la réponse de la blonde sur la proposition que venait de lui faire Bloom.
bohemian psychedelic


Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukuyo Mangetsu
Mermaid Heel
avatar
Crédits : Moi même °w°
Messages : 114
Date d'inscription : 05/08/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Rééquipement de Kunais
Niveau: 22
Expérience:
369/506  (369/506)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Lun 16 Sep - 15:01

L'art d'aider une personne âgée ~
Ft. Bloom Poison

Après avoir expliqué ce qu’était qu’un Yatô, la rousse comprenait mieux de quoi il s’agissait et malheureusement, ce n’était pas l’une d’entre eux. C’était dommage pour Tsukuyo, mais surtout pour la petite Kagura de Mermaid Heel. La Ninja voulait lui rapporter une bonne nouvelle ou lui redonner l’espoir de pouvoir revoir sa famille un jour, mais ce ne serait pas le cas… pour l’instant. Pourquoi elle aidait une personne de sa guilde ? C’était normal après tout. Il était vrai que cela ne la concernait pas tellement, mais elle ne pouvait pas ne pas aider une amie. Il faut dire que la blonde est prête à rendre service au premier inconnu, comme le client silencieux qui se fait porter par la jeune Bloom. Puis, elle n’avait plus rien à faire pour elle donc cela faisait une raison de plus pour se renseigner sur certaines choses qui concerneraient ses compagnons.

« Je vois. » Se contenta-t-elle de répondre.

Elle espérait que ça ne se voyait pas tellement qu’elle était un peu déçue de cette réponse, mais il fallait s’y attendre, les Yatôs n’étaient pas le plus grand de tous les clans non plus. Du coup, Tsukuyo continua de marcher aux côtés de la mage indépendante. Elles avaient parlé de la raison pour laquelle elles aidaient cette personne âgée et sur ce point, elles étaient entièrement d’accord avec l’autre. Aider les personnes sans magies ou peut-être avec était la meilleure chose à faire et tant pis pour la somme de la récompense, ce n’était pas ce détail qui les importait le plus.

Ensuite, la marche continua encore et la Sirène était de plus en plus épuisée. Contrairement à Bloom, elle n’avait pas de magie qui pouvait aider sur ça, elle portait des bottes et à cause du fait qu’elle soit une fumeuse, elle s’essoufflait plus rapidement qu’un non-fumeur. Cependant, il n’était pas question pour elle d’être aidée par qui que ce soit. Selon elle, elle était assez grande et forte pour se débrouiller toute seule, mais surtout pour surpasser ses points faibles. Du moins, elle allait faire de son mieux pour les surpasser.

La conversation finit par tourner autour des guildes et Tsukuyo l’avait renseignée sur le fait qu’elle faisait partie de Mermaid Heel. Entre temps, elle avait perdu l’équilibre, mais elle s’était rapidement rattrapée et lorsqu’elle vit que Bloom avait aperçu cela, elle se mit à rougir légèrement à cause de la honte. Néanmoins, la jeune femme reprit son sérieux afin de passer à autre chose et elle avait demandé à sa partenaire pourquoi elle ne faisait pas partie d’une guilde alors que c’était une bonne personne. Après, elle ne la connaissait pas entièrement, mais la mage avait une bonne impression de la plus jeune.

« Je ne peux pas rejoindre de guilde pour le moment. J'ai quelque chose à faire avant et rejoindre une guilde ne ferait que me gêner. » Annonça Bloom.

Tsukuyo se demandait bien quelle pouvait être cette chose à faire, mais on lui avait souvent dit que c’était mieux que certaines questions restent sans réponses donc ce fut sur cette pensée qu’elle jugea que ce n’était pas la peine de lui demander. De plus, la rousse avait rapidement retourné la question afin de changer de sujet et la Sirène comprit totalement que parler de ce qu’elle comptait faire était un sujet plutôt fâcheux.

« J’ai rejoint Mermaid Heel pour retrouver la féminité que j’ai perdue à cause de mon clan. »

N’importe qui pouvait juger que cette réponse était la plus idiote de tous les temps, mais pas pour Tsukuyo. Selon elle, elle l’a perdue depuis qu’elle s’est faite les cicatrices sur son visage, mais elle n’avait pas le choix à l’époque. Puis, lorsqu’elle était une enfant, elle devait bien avouer qu’elle était facilement influençable, mais sans la magie… elle ne pouvait pas prendre les devants. Toutefois, la Mangetsu ne savait pas quoi faire pour changer de sujet à son tour parce que lui rappeler son passé et le fait qu’elle est peut-être toujours traquée pour être tuée, ce n’était pas la meilleure solution pour espérer voir son côté sympathique… Enfin, un peu moins froid que la normale et elle deviendra plus sévère si on le lui rappelle. Du coup, elle détourna son regard sur le côté en espérant que Bloom ne lui demande rien de plus et en continuant de marcher. Mais il y avait quelque chose de très louche aussi. Depuis pas mal de temps, le client restait silencieux parce qu’il devait sûrement être bien sur la mage indépendante, mais il écoutait leur conversation s’il faut et il allait tout savoir sur elles ! La blonde le regardait d’un air mauvais qui voulait dire : « Si tu répètes quoi que ce soit à n’importe qui, je te jure que je te le ferai regretter ». Tsukuyo est une femme quelque fois gentille et quelque fois un peu sévère, mais là, c’était pour une bonne raison.

« Tu sais, je peux transférer ma magie. Je n’ai jamais essayé de la transférer dans un autre corps humain, mais si tu veux, je peux essayer, ça sera sûrement plus simple pour toi de monter, tu seras moins fatiguée » Finit par entendre la Ninja.

Ceci l’avait sortie de la menace qu’elle faisait de son regard, elle tourna ce dernier en direction de Bloom qui venait de parler et qui souriait. Bien sûr, il n’était plus du tout menaçant à ce moment. Il était vrai que la mage de Mermaid Heel avait de plus en plus de mal à gravir cette montagne à cause des mêmes choses qui ont été citées précédemment, mais à cause de sa fierté, elle n’allait pas accepter son aide, elle voulait vraiment réussir toute seule. Cela permettrait à Bloom de ne pas être épuisée rapidement. C’était toujours mieux qu’il y en ait qu’une qui soit épuisée plutôt que deux parce que n’importe quoi pouvait leur arriver donc la blonde était très prévenante.

« C’est gentil de proposer ton aide, mais ça ira ne t’en fais pas. Puis, ce n’est pas comme si j’étais fatiguée, je peux encore monter aisément. »

Au départ, Tsukuyo avait fait un léger sourire pour rassurer sa partenaire, mais lorsqu’elle ne voulait pas avouer sa fatigue, elle avait pris un petit air boudeur en ayant gonflé ses joues.
Code by AMIANTE


Gain d'xp: 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Mer 25 Sep - 15:24

L'art d'aider une personne âgée

Tsukuyo demanda à la rousse pourquoi elle n'avait pas rejoint de guilde. La rousse lui expliqua donc qu'elle ne pouvait pas parce que rejoindre une guilde l'empêcherait de réaliser son rêve. Pour éviter que la blonde lui pose plus de questions, la jeune femme lui retourna la question, mais en lui demandant pourquoi elle avait rejoint la guilde de Mermaid Heel. La blonde ne répondit pas tout de suite, mais elle finit par lui dire, ou lui avouer, que c'était pour retrouver la féminité qu'elle avait perdue à cause de son clan. À cause de son clan ? La rousse ne comprenait pas vraiment ce que la blonde voulait lui dire ou ce qu'elle sous-entendait, mais elle préférait ne pas poser de question, afin de ne pas la gêner si elle ne voulait pas en parler. Elle était bien placée pour savoir qu'il y avait des sujets que l'on ne voulait pas aborder. Elle se contenta donc de sourire à Tsukuyo.

« J'espère que tu y arriveras. Mais tu me sembles déjà être une fille comme les autres »

Elle lui sourit sans arrêter de marcher. Alors qu'elles discutaient et qu'elles continuaient de marcher, Bloom trouvait que le client était plutôt silencieux, mais elle savait qu'il était réveillé et qu'il écoutait ce qu'elles disaient, c'était une des raisons qui la poussaient à ne pas parler de son projet. Avec le fait que c'était illégal de prévoir de tuer quelqu'un et parce qu'elle ne voulait pas parler de sa soeur. Alors qu'elles marchaient toujours, la rousse remarqua que sa partenaire avait du mal à continuer de monter, il était vrai que la pente était un peu plus raide qu'au départ. Elle se dit donc que si elle pouvait transférer sa magie dans une arme, elle pouvait la transférer dans un être vivant. Bloom devait avouer qu'elle n'avait jamais essayé avant, mis ce ne serait sûrement pas dangereux. Elle le sentait au fond d'elle. Elle expliqua donc à Tsukuyo ce qu'elle avait en tête pour pouvoir l'aider. Bien-sûr, Tsukuyo refusa, ce qui ne surprit pas vraiment la rousse, d'ailleurs, sa partenaire lui sourit en refusant. Si elle souriait, ce que ça devait aller. Tsukuyo lui dit ensuite qu'elle n'était pas fatiguée et eut une moue boudeuse. Cela amusa la rousse qui se mit à rire légèrement.

« Tu es trop mimi comme ça Tsukuyo » Dit-elle en souriant.

Elle lui fit un grand sourire puis elle tourna son regard pour voir si le client allait bien. Il semblait se sentir parfaitement bien sûr son dos. Ça faisait un peu plaisir à la jeune femme, si il allait bien, c'était le plus important, après tout, c'était le client. Elle voulait tout de même avoir confirmation, elle lui demanda donc.

« Vous allez bien monsieur ? Ça ne secoue pas trop ? »

« Oh non, c'est très confortable ! » Répondit-il

Elle sourit et tourna ensuite son regard vers sa partenaire puis reprit la discussion où elle l'avait laissé. Elle se doutait que ça ne servait à rien de lui proposer son aide une nouvelle fois. Elle décida donc de lui dire simplement que si elle se sentait trop fatiguée, elle était toujours d'accord pour l'aider grâce à sa magie.

« Si jamais tu te sens fatiguée ou que tu as du mal, n'hésite pas à me le dire, je t'aiderais »

Elle lui sourit une nouvelle fois avant de regarder devant elle. Elles ne devraient plus tarder à arriver chez leur client, mais après il fallait encore refaire la descente. Enfin, ce ne serait pas le plus difficile. Elles devaient déjà tenir jusqu'à la maison du client, pour Bloom ce ne serait pas trop difficile, mais elle espérait que ça irait pour Tsukuyo.
bohemian psychedelic


Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukuyo Mangetsu
Mermaid Heel
avatar
Crédits : Moi même °w°
Messages : 114
Date d'inscription : 05/08/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Rééquipement de Kunais
Niveau: 22
Expérience:
369/506  (369/506)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Mer 2 Oct - 12:39

L'art d'aider une personne âgée ~
Ft. Bloom Poison

La conversation finit par tourner autour des guildes. Il fallait dire que Tsukuyo adorait parler de ce sujet car après tout, elle était une mage de Mermaid Heel et elle était plus que fière de faire partie de cette guilde. Quant à Bloom, elle était une mage indépendante, la Ninja trouvait cela dommage qu’elle ne fasse pas partie d’une guilde, mais si elle avait quelque chose de plus important à faire, elle allait respecter son choix et ne pas la forcer. De toute façon, ce n’était pas son genre de faire une telle action. En tout cas, si jamais la rousse en rechercherait une un jour, la blonde lui conseillerait Mermaid Heel, ce serait bien qu’elle soit dans le même groupe qu’elle ! Entretemps, Tsukuyo avait dû expliquer rapidement la raison pour laquelle elle avait joint Mermaid Heel et elle semblait plutôt bizarre au premier abord, mais cela ne choqua pas tellement Bloom et elle n’avait pas dit que c’était une raison totalement bidon.

« J'espère que tu y arriveras. Mais tu me sembles déjà être une fille comme les autres »

C’était la réponse de la mage qui portait le client. Le clair de lune la trouvait tellement gentille à dire ça, mais elle n’était pas aussi sûre qu’elle. Après tout, les Ninjas de son clan avaient décidé qu’il n’y aurait pas de filles Ninjas et que celles qui l’étaient, devaient devenir un garçon manqué au risque d’être éliminées sur le champ. Néanmoins, en ayant fui et en ayant grandi, c’était de l’histoire ancienne pour la Mangetsu. Depuis qu’elle est une mage de la guilde des Sirènes, elle avait décidé de vivre une vie beaucoup plus différente que celle de son enfance. Néanmoins, la phrase de Bloom, surtout le mot fille, fit un tilt à la jeune femme. Comment ça c’était une fille comme les autres ? Ce n’était pas vrai ! Elle se mit à rougir tout en continuant de marcher.

« Ce-ce n’est pas vrai ! J-je ne suis pas aussi féminine que toi ! »

Toujours en continuant de marcher, les deux mages discutèrent de plusieurs sujets afin d’apprendre plus de choses sur l’autre. Cependant, Tsukuyo n’appréciait pas le fait que le client soit plutôt silencieux et que ce soit Bloom qui le porte, elle pensait qu’il devait bien en profiter étant donné que la rousse possédait de jolies formes. C’était un pervers et elle ne pouvait pas se tromper. Toutefois, le fait de sentir une douleur au niveau de ses pieds et même de ses jambes la fit penser à autre chose. Malheureusement pour elle, ce n’était pas passé inaperçu et la mage indépendante proposa à la mage du rééquipement de l’aider, mais elle refusa gentiment, préférant se débrouiller toute seule parce qu’elle se sentait largement capable de continuer ainsi. Puis, Bloom se mit à rire et à lui dire qu’elle était mignonne, tout cela était dû à la mine boudeuse qu’elle avait faite, la honte ! Encore une fois, la Ninja du clair de lune rougit et mit ses mains sur sa bouche comme si elle avait fait une erreur. Mais elle les retira rapidement afin de reprendre la parole :

« Tu te trompes, je ne suis pas mignonne ! »

Ce n’était pas pour être méchante ou agaçante qu’elle disait ceci, mais il y avait des choses qu’elle ne pouvait pas avouer. Ensuite, sa partenaire de mission fit plus attention au client, en lui demandant si tout allait bien pour lui et ce dernier répondit que c’était très confortable… Confortable hein… Pas étonnant qu’il pense de cette façon puisque c’était une jolie jeune femme qui le portait ! La mage de Mermaid Heel ne pouvait pas s’empêcher de lui lancer un regard menaçant et si ce n’était pas un client, elle lui aurait déjà balancé un kunai sur son front. D’ailleurs, elle se retenait énormément pour ne pas faire ceci, sinon elle pouvait dire au revoir à la récompense et elle ne préférait même pas imaginer la réaction de son compagnon de route. Après, Bloom recommença à parler avec Tsukuyo pour lui dire :

« Si jamais tu te sens fatiguée ou que tu as du mal, n'hésite pas à me le dire, je t'aiderai »

Encore une fois, elle lui fit un sourire. Décidément, cette fille devait être d’un naturel tout le temps joyeux car elle passait la majorité de son temps à lui faire de jolis sourires. Mais ce n’était pas ce qui dérangeait la Ninja, ça ne la dérangeait pas du tout même ! Voir des personnes sourire autant, ça avait tendance à remonter le moral des autres, surtout lorsque c’était dans les situations les plus compliquées voire périlleuses. Or encore une fois, elle allait refuser pour le moment, mais elle s’arrêta de marcher pour s’incliner poliment.

« Merci quand même. » Annonça-t-elle.

Par la suite, la blonde recommença à marcher en se demandant si la maison du client était encore loin… Elle avait tellement mal aux pieds qu’elle voulait savoir dans quel état ils étaient, juste pour connaître à quel point sa fierté pouvait lui faire commettre d’énormes bêtises et que ça la perdrait un jour.
Code by AMIANTE

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Dim 6 Oct - 14:18

L'art d'aider une personne âgée

La jeune femme apprit que Tsukuyo avait rejoint Mermaid Heel pour retrouver sa féminité. Chose que e comprit pas tout à fait Bloom étant donné qu'elle trouvait la jeune femme déjà assez féminine. Elle lui souhaita tout de même bonne chance pour réaliser son rêve et précisa qu'elle trouvait déjà qu'elle était une fille comme les autres. Elle la regarda et vit que la blonde rougissait, ça la fit sourire, amusée. La blonde lui répondit alors qu'elle était moins féminine que Bloom. Elle le dit de manière assez gênée, ça s'entendait. La rousse lui sourit alors. Elle ne se trouvait pas très féminine non plus, après tout, il lui arrivait d'être très brusque et pas féminine, surtout lorsqu'elle était en colère.

« Tu sais, je ne suis pas la fille la plus féminine qui existe » Dit-elle en souriant.

Leur chemin se poursuivit ensuite en silence, pendant quelques minutes, jusqu'à ce que la rousse se rende compte que sa partenaire devait avoir mal aux pieds, elle lui proposa alors de l'aider et lui expliqua comment elle pouvait essayer de faire avec sa magie. La blonde gonfla alors les joues, prenant un air boudeur tout en déclinant poliment la proposition de son amie. Ceci fit rire la jeune rousse qui lui dit ensuite qu'elle était mignonne comme ça. Les paroles de la jeune Poison firent de nouveau rougir la blonde, ce qui l'amusa un peu plus. Elle lui répondit d'ailleurs qu'elle n'était pas mignonne, la rousse ne répondit pas, mais elle n'en était pas moins amusée par sa réaction. C'était une réaction on ne peut plus féminine d'être aussi gênée, ce qui la poussa un peu plus dans l'incompréhension de ce que chercher Tsukuyo. Bloom la trouvait déjà bien assez féminine, mais bon, elle ne dirait rien là-dessus, seule Tsukyo pouvait savoir quand elle se sentirait assez féminine. La rousse proposa donc une dernière fois à son amie de l'aider si elle voulait, lui précisant que si elle en avait besoin, elle ne devait pas hésiter à lui dire.

La rousse continuait de sourire, elle était de bonne humeur et n'avait pas de raison de ne pas sourire. La jeune blonde la remercia. Les deux jeunes femmes continuèrent de marcher jusqu'à ce que la rousse aperçoive un petit village de montagne devant elles, elles devaient être bientôt arrivées à la maison du client. Les jeunes femmes traversèrent donc le village et la rousse tourna le regard vers le client sur son dos afin de savoir si c'était le village dans lequel il vivait.

« Vous habitez près d'ici ? »

« À l'autre bout du village » Répondit-il

La jeune femme hocha la tête en souriant, la mission était presque terminée, elles pourraient bientôt redescendre tranquillement toutes les deux sans être pressée. Ils traversèrent tous les trois le village jusqu'à ce que le client montre une maison et annonce qu'il s'agissait de la sienne. La rousse se mit donc à marcher vers la maison du client et une fois devant, elle le posa et le laissa rentrer chez lui. Elle resta sur le pas de la porte jusqu'à ce qu'il les autorise à entrer.

Elle laissa Tsukuyo passer devant elle, puis rentra en refermant la porte derrière elle. Elle suivit sa camarade jusqu'au salon. Une fois qu'elles furent installées, le client leur donna leur récompense. La rousse le remercia et il proposa qu'elles restent, mais Bloom déclina poliment, se doutant que Tsukuyo avait sûrement autant envie qu'elle de rester. Elle remercia alors le vieil homme et se leva avant de le saluer et de faire demi-tour, sortant de la maison. Quand elle fut dehors, elle attendit Tsukuyo puis commença à prendre le chemin inverse.

« Ça y est, on a enfin fini » Dit-elle en souriant alors qu'elles redescendaient.

La jeune femme sourit, elle était heureuse d'avoir fini et d'avoir enfin ramené ce vieil homme chez lui. Elle remit correctement son arme sur son épaule et sourit avant de lever son regard vers le ciel un instant, il faisait encore beau, elles avaient eu de la chance qu'il ne pleuve pas durant la mission. Elle rebaissa ensuite son regard pour regarder devant elle sans arrêter de sourire.
bohemian psychedelic

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukuyo Mangetsu
Mermaid Heel
avatar
Crédits : Moi même °w°
Messages : 114
Date d'inscription : 05/08/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Rééquipement de Kunais
Niveau: 22
Expérience:
369/506  (369/506)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Mar 15 Oct - 17:25

L'art d'aider une personne âgée ~
Ft. Bloom Poison

Tsukuyo avait remercié Bloom pour lui avoir souhaité bonne chance dans son objectif, même si pour la mage indépendante, la Ninja l’avait déjà rempli. Par la suite, elle avait dit à sa partenaire que c’était elle la plus féminine des deux, mais elle avait dit ceci en ignorant beaucoup de choses sur cette dernière. Rapidement, la rousse finit par sourire et par lui répondre :

« Tu sais, je ne suis pas la fille la plus féminine qui existe »

La mage de Mermaid Heel la regarda en fronçant ses sourcils. Elle n’était pas en colère contre elle et elle n’allait pas lui lancer un kunai comme cette mauvaise habitude qu’elle a prise, mais la blonde était sûre de ne pas se tromper ! Cependant, elle ne répondit pas à cela, elle devait se concentrer sur le chemin et sur la mission qu’elle s’était donnée puisque le client était entre les mains de Bloom. En cours de route, Tsukuyo sentit une affreuse douleur au niveau de ses pieds et c’était à cause de ses bottes à talons. La prochaine fois, elle allait prendre une autre paire de chaussures… Non, il n’y aurait sûrement pas de prochaine fois. La rousse lui avait proposé de l’aider, mais la Ninja, fière comme elle est, avait refusé parce qu’elle s’entêtait à se dire qu’elle pouvait encore continuer longtemps. De plus, elle ne voulait pas gêner sa partenaire qui portait déjà deux choses : son arme à la taille impressionnante, Tsukuyo ne voulait même pas imaginer son poids, et le client, qui était une personne âgée mais ça faisait du poids en plus. D’ailleurs, la conversation avait dévié sur autre chose, les réactions de la jeune femme. Bloom n’avait pas pu s’empêcher de paraître amusée devant ces dernières alors que le clair de lune rougissait de plus en plus.

Ensuite, le calme revint et même si elle avait beaucoup de difficultés pour marcher, Tsukuyo arrivait à suivre Bloom sans la gêner et sans la ralentir. Cela faisait longtemps que les deux marchaient selon la mage du rééquipement et elle commençait à se demander : quand est-ce qu’elles seraient au bout ? Le sommet n’était pas si haut que cela tout de même ! Au bout de quelques minutes, la rousse fut la première à apercevoir un village, suivie de près par la Ninja, qui n’avait pas pu s’empêcher d’être heureuse intérieurement… Elle était beaucoup trop fatiguée pour le faire savoir extérieurement. Néanmoins, le client n’avait pas fait de signes et n’avait rien dit pour leur faire savoir que sa maison était par ici, du coup elles devaient traverser le village, qui n’était pas en pente à la grande joie de Tsukuyo !

« Vous habitez près d'ici ? » Demanda la mage solitaire au client.

« À l'autre bout du village » Répondit ce dernier.

Comment ça à l’autre bout du village ?! Il habitait si loin que cela ? Il aurait pu le dire plus tôt ! Voilà que la jeune femme regarda une nouvelle fois le client d’un air mauvais. Non seulement il avait joué les muets tout au long de la montée, en écoutant leurs histoires comme si de rien n’était, et maintenant, il s’amusait à dire les choses au dernier moment ! Enfin, la blonde n’allait rien faire puisque c’était lui qui allait donner la récompense. Elle n’était pas avare comme les personnes de son clan, mais elle en avait besoin pour payer la voiture qu’elle a louée et le reste serait pour Bloom puisque c’est elle qui a tout fait.

Le trio commença à traverser le village puisque la personne âgée avait indiqué que sa maison était par là-bas. Au bout de quelques pas, il finit par pointer du doigt une maison, ça devait sûrement être la sienne. Tsukuyo avait soupiré de soulagement en apprenant cette nouvelle, elle allait pouvoir se reposer un peu avant de reprendre la route pour rapporter la voiture et rentrer dans le nouveau quartier général de Mermaid Heel. Une fois arrivée devant la maison du client, la jeune femme remarqua que sa partenaire le posa au sol et les deux devaient attendre l’autorisation du propriétaire de l’habitation avant de pouvoir entrer. Dès que cela fut fait, elle entra avant Bloom et elle ne pouvait pas s’empêcher de regarder de partout pour voir comment elle était en général et pour voir ce qu’il y avait à l’intérieur. Une fois un canapé en vue, la lanceuse de kunais se dépêcha de s’installer dessus pour en profiter au maximum et elle se mit à hésiter sur le fait de retirer ses bottes pour voir l’état de ses pieds, mais elle retira rapidement cette idée de sa tête… Elle ne voulait pas se taper la honte à cause de la mauvaise odeur qui allait sûrement en sortir et ses pieds seraient affreux à regarder. Puis, le client donna la récompense tant voulue et il leur proposa de rester encore un peu pour bien récupérer, mais Bloom la déclina poliment. Cela n’avait pas dérangé Tsukuyo, elle avait la même intention qu’elle. Squatter chez les gens n’était pas son genre et surtout pas chez un client ! La rousse fut la première à se lever et la jeune femme aux yeux violets la suivie pour commencer à faire le chemin inverse, ce serait sûrement plus rapide que le départ.

« Ça y est, on a enfin fini » Annonça Bloom en souriant alors qu'elles redescendaient.

« Oui. » Répondit simplement Tsukuyo en souriant légèrement et en marchant au côté de sa partenaire.

Malheureusement, le sourire laissa rapidement sa place à un air neutre… presque triste pour être précis. Tsukuyo se mit à penser qu’après avoir descendu, elles allaient devoir se séparer puisque la mage avec l’arme à feu ne semblait pas avoir le temps pour joindre une guilde légale. Du coup, il y aurait de moins en moins de chances à ce que les deux femmes se croisent une nouvelle fois… c’était vraiment dommage pour la Ninja venant du clan Mangetsu.
Code by AMIANTE

Gain d'xp : 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Ven 18 Oct - 11:48

L'art d'aider une personne âgée

Elles étaient presque arrivées, cette mission touchait enfin à sa fin. Ce qui soulageait Bloom était le fait que le client serait enfin chez lui et il pourrait faire ce qu'il voulait. Ce qui la rendait triste c'est qu'elle allait se séparer de sa nouvelle amie. Alors qu'elles arrivaient au village, la rousse demanda au client si il habitait près de là où ils étaient. Il répondit qu'il vivait à l'autre bout du village, au regard que lui lança Tsukuyo, la rousse devina qu'elle en avait marre que le client ne leur dise pas tout dès le départ. Elle la comprenait, mais elle ne dit rien, se contentant de continuer à avancer. Quand elles arrivèrent enfin à la maison du client, Bloom le posa au sol et le laissa ouvrir.

Elle laissa passer son amie devant elle et se dirigea à sa suite dans le salon. Elles s'installèrent sur le canapé et le client leur donna la récompense. Bloom le remercia et divisa la somme en deux, donnant à la blonde sa part. Ensuite, le client leur proposa de rester, mais Bloom déclina poliment l'invitation, elle se doutait que Tsukuyo avait autant envie qu'elle de rester ici, elle ne dirait donc sûrement pas non au fait de quitter cet endroit. La rousse se leva donc et salua le vieil homme avant de se mettre en marche, quittant la maison. Une fois hors de cet endroit, la jeune Poison déclara qu'elles avaient enfin terminé, son amie approuva juste à la suite. La rousse la regarda donc en souriant.

Elles marchaient tranquillement toutes les deux. Bloom se demandaient si elle aurait l'occasion de recroiser la mage de Mermaid Heel un jour. Le monde d'Edoras lui semblait bien plus vaste qu'Earthland, il y avait donc peu de chance, mais elle espérait, elle l'aimait bien. Elle tourna donc son regard vers la blonde, alors qu'elles marchaient pour redescendre cette montagne.

« Il faudra que l'on refasse une mission toute les deux » Déclara Bloom en souriant.

Elle se doutait que la blonde ne devait pas savoir non plus comment faire pour avoir une chance de refaire une mission ensemble, mais au moins, elle savait que Bloom voulait refaire une mission avec elle. La jeune rousse retourna ensuite le regard pour regarder devant elle, faisant un peu plus attention où elle marchait, elle n'avait pas envie de se casser la figure. La descente était bien-sûr plus rapide que l'allée et Bloom se rendit compte qu'en réalité, le village du grand-père n'était pas si loin que ça du début de la montagne, même si il y avait bien quelques kilomètres à parcourir.

La rousse pensa subitement à sa soeur, sans raison. Elle serra les poings et se dit que Tsukuyo pourrait très bien la rencontrer pendant une de ses missions, il fallait qu'elle la prévienne qu'elle était dangereuse et que surtout, elle ne devait pas la tuer, Bloom était la seule autorisée à faire souffrir et tuer ce démon qui lui servait depuis 18 ans de soeur.

« Si jamais tu rencontres une mage noire aux cheveux roux et utilisant un pistolet méfie-toi, elle est très dangereuse et très forte... mais s'il te plait... ne la tue pas » Dit-elle un peu plus froidement que tout ce qu'elle avait pu dire avant.

Quand il s'agissait de sa soeur, elle était très sérieuse, elle ne laisserait personne la tue, ce devait être à elle de le faire, elle devait à tout prix se venger de ce monstre. Elle se reprit ensuite et sourit à Tsukuyo, elle espérait que la blonde se souviendrait de ce que Bloom venait de lui demander si jamais elle croisait Ivy.

Les deux jeunes mages finirent par arriver en bas de la montagne. Bloom raccompagna alors Tsukuyo jusqu'à sa voiture et lui sourit un peu tristement, elle n'avait pas envie de quitter la blonde avec qui elle commençait à s'entendre. Elle aurait bien voulu que la mission dure un peu plus longtemps juste pour pouvoir continuer de discuter avec son amie. Mais elle ne pouvait pas faire plus que ce qui leur avait été demandé, ramener le client puis redescendre. Elle regarda donc la blonde et lui fit un léger sourire.

« Eh bien... j'espère que l'on pourra se revoir et que l'on refera une mission toute les deux un jour, je me suis vraiment amusée et je suis contente de t'avoir rencontrée » Dit-elle en souriant.

Elle remit correctement son arme et sourit à la blonde. Elle la salua une dernière fois et la laissa remonter dans sa voiture. La rousse resta où elle était et lui fit de signes de la main en guise d'en revoir. Quand elle ne vit plus la voiture, elle se tourna et recommença sa marche, dans le sens inverse, se remettant à chercher sa soeur.
bohemian psychedelic

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tsukuyo Mangetsu
Mermaid Heel
avatar
Crédits : Moi même °w°
Messages : 114
Date d'inscription : 05/08/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Rééquipement de Kunais
Niveau: 22
Expérience:
369/506  (369/506)

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Sam 19 Oct - 19:09

L'art d'aider une personne âgée ~
Ft. Bloom Poison

Après un long moment passé sur le chemin de la montagne, les deux mages venaient de terminer l’ascension de la montagne. Avant d’arriver dans la maison du client, elles se trouvaient dans un village et la personne âgée leur annonça que sa maison était à la sortie. Du coup, elles devaient recommencer à marcher, mais cette fois, ce n’était pas en pente donc c’était beaucoup plus facile et savoir qu’il n’y aurait plus de montée, cela soulageait Tsukuyo. Entretemps, la jeune femme s’était énervée contre le client, mais elle s’était contentée de lui lancer un regard mauvais, sans rien dire.

Devant la propriété du client, la mage de Mermaid Heel fut la première à entrer, suivie de près par Bloom, et elles s’installèrent toutes les deux sur le canapé du salon pour se reposer un peu avant de reprendre la route. Ce fut à ce moment que la personne, qui avait eu besoin d’aide, leur donna la récompense et ce fut la mage indépendante qui se chargea de la partager en deux. Tsukuyo était ravie parce qu’elle avait eu la somme nécessaire pour terminer de payer la location de la voiture. Ensuite, le vieil homme leur proposa de rester un peu chez lui, mais la rousse refusa et la blonde comptait en faire de même. En fait, elle ne voyait pas tellement l’intérêt de rester ici si ce n’était que pour se reposer et ça, c’était une chose déjà faite. Du coup, le duo se leva pour saluer et remercier une dernière fois le client avant de partir complètement de sa demeure.

A l’extérieur, les deux nouvelles amies marchèrent en reprenant le chemin qu’elles avaient fait à l’allée et là, ce serait beaucoup plus simple puisque c’était en descente. Pendant ce temps, elles recommencèrent à discuter des premiers sujets qui leurs passaient par la tête et cette fois, ce fut sur le fait de devoir refaire une mission ensemble, un jour. Tsukuyo avait apprécié le fait que la mage avec l’impressionnante arme à feu lui propose quelque chose comme ceci et c’était sûr qu’elle n’allait pas la refuser. D’ailleurs, elle se remit à penser à la façon dont elles s’étaient rencontrées… c’était très original surtout que la Ninja avait été un peu sévère envers elle, mais lors de la balade, c’était bien différent, elle avait pu voir que c’était une bonne personne et qu’elle n’avait aucunement l’intention de lui voler sa mission, comme elle lui avait dit au départ. La Sirène finit par lui sourire en la regardant pour lui répondre :

« Ce sera avec plaisir. »

Il était vrai que vu qu’elles n’étaient pas dans la même guilde, il y avait peu de chances à ce qu’elles se croisent, mais on dit souvent que le hasard faisait bien les choses donc Tsukuyo allait compter sur lui et sur la chance. Ensuite, la Mangetsu fit tout aussi attention que Bloom pour la descente… c’était largement mieux et moins fatiguant que l’allée, c’était sûr. Cependant, forcer sur ses pieds, qui étaient déjà en piteux état à cause de la montée, ça continuait de lui faire mal, mais comme à son habitude, elle tentait de tout garder pour elle et de ne rien laisser paraitre extérieurement.

Par la suite, le silence, qui s’était installé, finit par être rompu par Bloom. La mage du rééquipement avait remarqué que la jeune rousse pensait à quelque chose de totalement différent puisqu’elle avait serré ses poings et elle avait fini par la regarder d’un air sérieux afin de lui demander :

« Si jamais tu rencontres une mage noire aux cheveux roux et utilisant un pistolet méfie-toi, elle est très dangereuse et très forte... mais s'il te plait... ne la tue pas. »

Tsukuyo resta pendant longtemps avec un air surpris sur son visage et sa bouche était légèrement ouverte. C’était une demande vraiment étrange selon elle et venant de sa partenaire, c’était surprenant. Elle commençait à se demander : pourquoi lui faisait-elle une demande comme celle-ci ? Elle mourrait d’envie d’en savoir plus, mais elle préférait ne pas remuer le couteau dans la plaie.

« D’accord… je suivrai ton conseil et ta demande. » Annonça Tsukuyo en ayant repris son air neutre habituel.

Puis, les deux mages finirent par arriver au bas de la montagne et la blonde fut rassurée puisque la voiture était encore là et personne ne l’avait touchée. Néanmoins, le moment des séparations approchait à grands pas et cela attristaient Bloom ainsi que le clair de lune… Pour le moment, c’était impossible de rester plus longtemps, chacune des deux avaient autre chose à faire, mais c’était sûrement ce détail qui allait faire qu’un jour, elles allaient se revoir, Tsukuyo en était plus que sûre !

« Eh bien... j'espère que l'on pourra se revoir et que l'on refera une mission toutes les deux un jour, je me suis vraiment amusée et je suis contente de t'avoir rencontrée. »

La jeune femme lui rendit son sourire, bien qu’il fût plus léger et elle était entièrement d’accord avec elle.

« Je suis ravie de t’avoir rencontrée aussi et faire cette mission en ta compagnie fut un plaisir. On se reverra, tu n’as pas de soucis à te faire pour ça… A bientôt… »

Les deux derniers mots avaient été tellement durs à prononcer pour Tsukuyo, ça lui avait pincé le cœur et ils avaient été annoncés avec une pointe de tristesse. Elle salua, une dernière fois, Bloom en même temps qu’elle et elle monta dans la voiture pour repartir en direction du quartier général de Mermaid Heel. Mais avant cela, elle avait pensé à rapporter le véhicule au magasin où elle l’avait loué et elle avait payé la somme qu’il fallait.
Code by AMIANTE

Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   Sam 19 Oct - 20:10

RP terminé, locké et placé dans la partie adéquate !

Voici les bonus gagnés :
+ 15 points pour Tsukuyo puisqu'elle a commencé le RP.
+ 30 points pour Bloom et aussi pour Tsukuyo puisque vous avez terminé cet RP ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'art d'aider une personne âgée [PV: Bloom Poison]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Plus rien, ni personne. (libre)
» Chacun sa route chacun son chemin ♫ [ Libre 1 Personne ]
» J'ai peur...il n'y a personne?
» Lorsque le passé revient en force. [Libre 1 personne]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-