AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kardrya M. Dreal'gen
Messages : 39
Date d'inscription : 10/12/2018

MessageSujet: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeMer 19 Déc 2018 - 21:20

Bon, j’étais arrivé à Sycca, enfin. Et comme je l’avais entendu dire, cette ville était décidément bien animée malgré l’heure assez tardive. Je n’avais pas vu le jour, mais il fallait bien reconnaître qu’il y avait pas mal de monde un peu partout même si à peine arrivé plusieurs nuisibles arrivaient déjà dans mon champ de vision. Je haïssais définitivement les hommes. Enfin du moment qu’ils ne me saoulaient pas pour le moment ils avaient encore le droit de vivre. Heureusement pour eux j’avais bien plus important à faire que de m’occuper de leur cas. Des déchets voilà tout ce qu’ils représentaient à mes yeux. Pas un ne sortaient du lot, pour moi ils étaient tous dans le même sac.

Enfin bon comme je venais de le dire j’avais plus important à faire. En effet, j’avais reçu l’ordre de me débarrasser d’un grand ponte de l’hôtellerie. Pourquoi pas ? Parce qu’’en fait c’était une couverture pour un tout autre business qui se déroulait dans les sous-sols de l’hôtel. Il s’agissait d’un marché clandestin de Lacryma. Et manque de bol cela ne convenait pas à ma souveraine. Cet homme allait le payer de sa vie ce soir. Il faisait de l’ombre aux propres marchés de ma reine et il était hors de question que ça dure plus longtemps. Ce soir je mettrais un terme définitif à toutes ses conneries et ce même si je dois démolir l’hôtel entier pour arriver à mes fins.

Oui je ne fais pas toujours dans la finesse, mais je sais couvrir mes traces diras-t-on donc jusqu’à maintenant j’ai su rester discrète au point que personne ne sait que je suis membre de la guilde noire Black Sun. En plus mon tatouage est bien caché donc pour le voir va falloir se lever très tôt. En même temps, vaut mieux pallier tous les risques. Si jamais je venais à me faire prendre, il fallait qu’il soit assez bien caché pour que personne ne le remarque, le risque zéro n’existe pas après tout. Et je m’en voudrais de décevoir ma reine en foutant tout en l’air.

Enfin bon reconcentrons nous. Ce n’est pas que je dois trouver un moyen d’entrer mais quand même. Après tout c’est un hôtel de luxe et bon, faut bien reconnaître que je suis loin d’être une meuf pétée de thune. En plus qu’est ce que j’en ferais honnêtement. A quoi ça sert ce genre de truc luxueux ? Quand on a dormi à même le sol, un matelas confortable nous est bien égal. Du moins c’est mon avis personnel.

Du coup, si je veux rentrer va falloir que je me fasse passer par quelqu’un du staff n’y a pas vraiment d’autres options là. A voir ce qui serait le mieux. Accueil très peu pour moi trop stable et pas assez mobile pour arriver à l’atteindre en douce. Vigile peut-être ? A voir il faudrait voir s’il y en a qu’à l’entrée ou si c’est à tous les étages. Mais non, je dois garder un certain contact avec les autres ça pourrait me faire défaut. Serveuse ça ne le fait pas, pas d’accès aux chambres. Femme de chambre pourrait le faire, mais pas trop mon style pas sûr que ce soit crédible. Reste donc groom. C’est pas la chose la plus géniale du monde mais j’ai accès à tous les étages et je serais bien plus libre qu’avec n’importe quel autre poste. Surtout que porter des bagages me convient bien plus niveau crédibilité que de nettoyer les chambres où je me ferais vite virer selon moi.

Chance inespéré ils cherchaient justement plus de monde car, il y avait je ne sais pas quoi une connerie de festival je crois un truc dans le style. Du coup l’hôtel était juste blindé pour l’occasion. Pratique pour le chef de celui-ci il pourrait faire son marché encore plus en douce avec peut-être plus de clients, mais c’était également une aubaine pour moi, car plus y a de monde plus je peux faire de bruit sans que cela ne soit un problème ~. Je crois qu’en fait c’est quand même bien mieux pour moi, mais ça il n’est encore au courant et quand il le sera ce sera bien trop tard.

On me fit une formation en accéléré et on me fit très me débrouiller toute seule. Je fis mon boulot disons une petite heure histoire de repérer les lieux, sorties et autre. Il faut se préparer à tout parce qu’on ne sait jamais vraiment sur quoi on peut tomber dans une mission. Les imprévus ça arrive et je ne sais pas pourquoi mais depuis ce matin j’ai un pressentiment désagréable sur ma journée. Je sens que ça ne va pas se passer comme je le voudrais. En espérant que je me trompe parce que j’avais vraiment envie de le buter avec sadisme ce gros lard. J’avais entendu plusieurs bruits de couloirs comme quoi mieux valait éviter le patron de l’hôtel car il avait tendance à avoir la main baladeuse. Autant dire que ce genre de mec fait partie de ceux que je déteste le plus. Oui j’ai plusieurs degrés de haine et il fait clairement partie du plus important.

Maintenant que je voyais a peu de chose près la configuration de l’hôtel je devais savoir à quel moment frapper. Soit, je devais trouver la chambre ou le bureau du patron, soit je m’infiltrais en douce lors du marché de ce soir pour tout défoncer. J’avoue que la dernière option était celle qui m’attirait le plus, mais cela ferait quand même beaucoup de grabuge. Je pouvais peut-être faire autrement c’est à dire essayer de faire semblant de m’intéresser au patron pour qu’il ait l’idée de m’emmener dans sa chambre et là ensuite je le trucide et bien sûr je prends mon temps pour le saigner comme le porc qu’il est.

Cela me parait pas mal comme plan. Et si jamais y a un accro ben on improvisera… Je finis donc pas descendre les étages pour me retrouver au rez de chaussé, je fis style que je prenais ma pause alors que je venais d’apercevoir ma cible se dirigeant vers une entrée un peu à l’écart du reste. Sûrement l’entrée en question du marché illégal. Tiens je n’avais pas pensé au fait qu’il pouvait y avoir que certaines personnes qui pourraient venir. On verra bien. L’entrée n’était pas gardée certainement pour ne pas éveiller les soupçons mais j’allais devoir clairement faire gaffe une fois à l’intérieur. Je partis me changer rapidos avant de passer par la porte pour voir un ascenseur menant à plusieurs étages en-dessous. Une fois au dernier sous-sol l’ascenseur s’ouvrit sur un grand espace genre ancienne mine désaffectée. La vache il n’était pas con le mec pour utiliser un tel endroit pour son petit business au noir. Cela pourrait peut-être même intéressée ma reine. Je lui en ferais part à mon retour dans mon rapport on ne sait jamais si je peux gagner des points auprès d’elle.

Je fis un rapide tour d’horizon et vis ma cible. Je partis d’un pas déterminé jusqu’à lui et bousculait par mégarde une jeune femme au passage.

Excusez-moi ce n’était pas mon intention de vous bousculer, dis-je avec un air pseudo amical alors que concrètement je me fichais bien de qui j’avais pu bousculer.

Je ne m’éternisais pas après tout je venais de m’excuser ce serait suffisant et j’avais d’autres chats à fouetter. Mais peut-être aurais-je dû m’intéresser davantage à la jeune femme en question car elle était liée de très près à mon fameux pressentiment…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobume Imai
Messages : 105
Date d'inscription : 29/03/2014

Nobume Imai
Death Holder
MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeDim 13 Jan 2019 - 22:15

Un hôtel c'est bien, un marché clandestin c'est mieux.
Cela faisait bizarre à la jeune femme d’être revenue à la guilde. Cela faisait longtemps qu’elle l’avait quitté pour voyager dans Edoras, se recentrer sur elle-même et oublier ces sentiments ridicules qu’elle avait pu ressentir. Revenir ici après avoir atteint son but était comme se réveiller dans sa chambre, après avoir battu la ligue pokémon et supporté le générique, commencer une nouvelle aventure. Et sa nouvelle aventure commençait maintenant qu'elle avait mis les choses au clair avec Angela.

Pour reprendre d’une bonne manière sa vie de tueuse de Death Holder, elle devait prendre une mission. Retourner tuer des personnes sans qu’il n’y ait d’intermédiaire entre elle et les missions présentent au QG. il fallait également qu’elle marque le coup, hors de question d’aller tuer la première personne qui passait, il fallait quelqu’un avec une certaine importance, où il y aurait un certain défi. Ce n‘était pas qu’elle commençait à vouloir choisir ses cibles ou qu’elle avait une quelconque envie de fêter quelque chose, c’était juste une envie passagère. Elle continuerait de prendre des missions juste pour tuer.

Elle chercha quelques instants avant de tomber sur quelque chose qui pouvait lui convenir. Un homme voulant se débarrasser de son beau-père afin de récupérer son héritage et tout ce qui allait avec. Les raisons de cet assassinat n'intéressaient pas du tout l’originaire d’Edoras, mais l’homme à tuer semblait avoir une certaine influence à Sycca, cela représenterait donc un défi de passer/tuer ce/ceux qui lui servait de protection pour finalement prendre sa vie. Elle posa alors sa main sur son épaule blessée lors de sa dernière mission. Elle avait suffisamment récupéré pour se permettre ce genre de chose. Et c’est donc sans un mot, sans une expression ou un regard qu’elle indiqua à la personne en charge, qu’elle prenait cette mission, avant de partir prendre ses affaires dans sa chambre et de quitter le QG de  Death Holder. La route serait longue jusqu’à Sycca, elle devait traverser tout Medoh pour y arriver, il lui faudrait quelques jours de voyage, elle ne devait donc pas tarder.

Une fois sortie des montagnes, elle réussit à trouver un transport en commun qui se rendait jusqu’à Mizutoshi. Cela lui permit de raccourcir grandement la durée de voyage. Elle se permit même de somnoler durant le trajet, restant évidemment sur ses gardes. Mais le fait d’être à moitié en train de rêver tout en restant consciente donnait des choses qui pourraient faire croire que la plus stoïque femme d’Edoras avait pris des substances illégales. Elle avait l’impression de voir le monde se dépliait comme du papier devant elle alors que le transport avançait, comme s’il ne pouvait se développer qu’au fur et à mesure qu’elle avançait dans cette aventure. Finalement, elle arriva à Mizutoshi où elle fit route en direction du nord pour se rendre à Sycca. Cette fois-ci, elle voyagea seule et à pied, prenant le temps de mettre au point diverses stratégies pour accomplir sa mission. Évidemment, toutes ces stratégies n’étaient pas définitives. Elle savait bien qu’il pouvait y avoir beaucoup d’imprévus lors d’un assassinat et elle ne connaissait pas encore l’environnement dans lequel il aurait lieu. C’était également un élément à prendre en compte qu’elle ne connaîtrait qu’au dernier moment, ou presque.

En arrivant enfin à destination, la jeune femme se promena en ville, regardant autour d’elle pour repérer les lieux. Trouver l’hôtel appartenant à sa future victime ne fut pas compliqué, elle décida donc d’aller prendre une chambre dans un hôtel à proximité. Elle ne pensait pas rester plus d’une nuit, mais elle aurait besoin d’un point de chute. Elle y déposa donc ses affaires avant de ressortir pour examiner un peu plus l’endroit de sa mission. L’hôtel semblait bien gardé, elle continua donc sa route l’air de rien pour passer dans des petites rues et faire le tour. Heureusement, l’entrée destinée aux livraisons pour le restaurant de l’hôtel, ou pour autre chose, était ouverte. Elle entra donc discrètement par là avant de se déplacer dans les réserves, restant discrète. Avant de sortir, elle vérifia qu’il n’y avait personne avant de sortir. Elle se retrouva dans un couloir désert, sûrement ce qui servait à relier les différentes pièces servant au personnel de l’hôtel. Elle décida alors d’aller tout droit. Un bruit derrière une porte l’interpella, elle entrouvrit donc la porte et vit un garçon blond, habillé de vert en train de casser des pots en terre, présent ici pour elle ne savait qu’elle raison. Elle ferma donc la porte et se remit en marche, tentant d’oublier ce qu’elle venait de voir. Un ascenseur attira son attention à quelques mètres de là. De ce qu’elle avait pu lire, il n’y avait pas plus d’un ou deux sous-sols, ceux qui servaient de garages, pourtant, l’ascenseur affichait “-8”. Elle repensa alors rapidement à ce qu’elle avait entendu sur le marché clandestin que tenait sa victime. En soi, elle n’était pas intéressée par ceci, ça n’avait rien à voir avec sa présence ici, mais il n’était pas exclu que la cible se trouve là-bas en ce moment. Elle appela donc l’ascenseur et descendit, se tenant prête à dégainer au cas où il y ait quelqu’un à la sortie. Quand les portes s’ouvrirent, il n’y avait personne. Elle sortit donc, tout en restant sur ses gardes. Elle put faire quelques mètres avant de se faire bousculer par quelqu’un. Elle resserra alors son emprise sur le manche de son katana, mais la personne s’excusa, chose qu’elle n’avait absolument pas prévue. Sans bouger, la jeune femme observa celle qui venait de la bousculer. Elle semblait se diriger vers sa cible. Cette femme ne devait pas travailler pour lui, sinon elle ne se serait pas contentée de s’excuser en bousculant quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Mais si elle ne travaillait pas pour lui, qu’est-ce qu’elle faisait là ?

La tueuse décida de la mettre de côté pour le moment sans la supprimer de l’équation. Elle restait un élément qu’elle devait garder à l’oeil, mais elle ne pouvait pas non plus prendre trop de retard dans sa mission. Elle contourna donc en passant derrière des piles de boîtes en bois contenant certainement la marchandise vendue clandestinement. Elle se retrouva alors de l’autre côté de l'entrepôt, proche de sa cible, qui était entouré de deux personnes qui devaient être des collaborateurs vus comme il leur parlait et suivit par deux gardes du corps à en juger par la carrure et la tenue des hommes qui le suivaient. Elle attendit que le petit groupe soit passé devant elle pour dégainer son sabre et tuer l’un des gardes du corps plantant son sabre dans le cou de ce dernier, gardant toujours une expression totalement neutre. Elle retira rapidement son sabre, laissant l’homme s’étouffer avec son propre sang et jeta le futur cadavre en direction de l’autre garde du corps. Elle le tuerait aussi une fois la cible abattue. Elle se tourna alors rapidement vers la cible pour l’abattre à son tour, mais un des deux hommes qui se trouvaient avec elle fit tomber la pile de caisse à la gauche de la native d’Edoras. Elle esquiva alors, mais le responsable de l’hôtel eut le temps de s’enfuir. Elle resta parfaitement calme devant cet événement, ne paniquant pas, elle se contenta de tuer le garde du corps qui restait. Elle allait le rattraper de toute façon. Il ne pouvait pas lui échapper.
acidbrain


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kardrya M. Dreal'gen
Messages : 39
Date d'inscription : 10/12/2018

MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeDim 3 Fév 2019 - 14:16

Je manquais vraiment de professionnalisme parfois. J’étais tellement concentrée sur ma cible que j’en oubliais le monde extérieur et après je bousculais des gens. Enfin je m’excusais rapidement ne voulant clairement pas m’éterniser en excuses innombrables. Que la personne l’ait bien pris ou non je ne restais pas vraiment pour le savoir, mais j’avais quand même eu le temps de détailler la jeune femme avant de partir. D’ailleurs celle-ci paraissait bien jeune pour se trouver dans un tel endroit. En fait, elle faisait limite tâche dans ce foutoir que pouvait-elle bien faire ici ?

Je me retournais pour la détailler encore et peut-être trouver une réponse à ma question, mais elle n’était déjà plus là. C’est là que je vis dans ma vision périphérique un mouvement rapide qui m’attira l’œil. C’était la même jeune femme qui se mouvait telle un serpent dans l’ombre prêt à attaquer sa cible. Oh merde ce n’est pas vrai ? Une autre guilde serait sur la même mission que moi ? Dites-moi que je rêve ce n’est pas possible d’avoir aussi peu de chance. Bon restons calme c’est peut-être quelqu’un d’autres qu’elle veut même si concrètement je ne vois pas qui pourrait être plus intéressant que le gros porc qu’est ma cible.

Soyons réaliste elle a la même mission point barre, autant voir le pire dès le départ comme ça y a plus de chances d’appréhender les choses telles qu’elles vont survenir. Je me dois d’être plus rapide qu’elle pour l’avoir donc. Je décidais de la suivre des yeux en silence tout en faisant mon propre chemin jusqu’à notre cible commune.

D’ailleurs la cible en question était accompagnée de quatre autres personnes. Deux gardes du corps vu les malabars et deux mecs avec qui il semblait faire affaire. Je vis avec admiration faut bien le reconnaître que la jeune femme se débarrassa du premier homme sans broncher le laissant s’étouffer dans son sang. C’était sans compter le fait que la cible eut droit à une diversion de l’un de ses collaborateurs pour s’enfuir. La jeune femme ne parut pas plus affecter que ça par cette fuite et tua le second garde du corps. J’étais restée dans ma cachette en tant qu’observatrice pour le moment.

Je vis la jeune femme s’avancer dépassant les fameuses caisses pour finir dans une salle qui ressemblait à un grand entrepôt. Je la suivais toujours de prêt mais trouvait que ça ne sentait pas bon cette histoire. Un truc clochait clairement. Serait-ce un piège ? L’entrepôt encore dans le noir il y a quelques secondes s’illumina de toutes parts avec des spots tout autour en plein sur la jeune femme et une voix se fit entendre assez rapidement.

AHAHAHAHAHAHAHAHAHAH tu t’es fait avoir misérable cloporte ! Je sais pertinemment que les guildes illégales sont à ma poursuite ces derniers temps. Je suis toujours sur mes gardes.

Celui-ci était sur une plateforme surélevée fermée par du verre blindé semblerait-il vu son arrogance certaine. Il fit un signe de main à l’un de ses subalternes et repris son monologue de méchant de série B.

Messieurs je vous laisse le plaisir de vous occuper de cette jeune femme, faites-vous plaisir, tabasser là, violer là, comme vous voulez, je veux qu’elle disparaisse c’est tout.

Il partit à la suite de ça tandis qu’une vingtaine de mecs se rassemblait autour de ma concurrente. Bien cela la divertirait tandis que j’allais choper notre cible. Vu sa technique au sabre je ne doutais pas qu’elle allait vite se débarrasser du menu fretin. J’avais presque pitié pour cette chair à canon que la cible venait de lui envoyer. Enfin bon, j’allais pouvoir la devancer grâce à ce piège. Il n’était pas trop con le mec fallait bien l’avouer, il avait peut-être d’autres cordes à son arc d’ailleurs, donc je ne devais pas me laisser surprendre et rester sur mes gardes.

J’avançais dans un étroit couloir lorsque je sentais le sol se dérobé sous moi. Sauf que je n’eus pas vraiment les bras assez longs pour ne pas tomber. Merde niveau vigilance je repasse… Je me réveillais plus tard dans une pièce sans issue alors qu’une voix retentit. Toujours la même voix irritante au possible.

Eh bien, deux assassins le même jour je dois vraiment faire peur à certaines personnes pour qu’on m’en veuilles autant. Sois sage ma mignonne tu auras bientôt de la compagnie ne t’en fais pas.

Génial, vraiment génial, j’étais dans de beaux draps…J'aurais préféré taper sur des mecs finalement. Je savais pas vraiment comment j'allais me sortir de ce foutoir pour le moment. Après si je recevais de la visite ça me donnerait peut-être une idée. Mais parlait-il de ma rivale ou de ses sbires ? Je soupirais réfléchissant à toute allure en me disant qu'au moins la jeune femme avait eu le mérite d'y aller franco dès le départ. Elle n'avait pas attendue le messie pour agir et j'aurais peut-être du faire de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobume Imai
Messages : 105
Date d'inscription : 29/03/2014

Nobume Imai
Death Holder
MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeDim 3 Mar 2019 - 16:18

Un hôtel c'est bien, un marché clandestin c'est mieux.
Alors que je venais d’arriver dans ce sous-sol secret, quelqu’un me bouscula. Instinctivement je resserrais ma main sur le manche de mon katana, prête à tuer cette personne si elle s’avérait être quelqu’un venu se mettre en travers de ma route ou si je me faisais démasquer. Mais ça ne semblait pas être le cas, la personne se contentant de s’excuser, je repris alors ma route en restant sur mes gardes. Je reprenais donc ma route,en gardant quand même à l’esprit cette femme étrange. Je contournais la pile de caisses en bois, arrivant ainsi de l’autre côté de l'entrepôt, mais également à côté de ma cible.  Cette dernière était bien évidemment accompagnée par des gardes du corps, deux pour être plus précise. Une fois le petit groupe passé à mon niveau, je passais dans leur dos et tuait l’un des gardes du corps, me débarrassant du cadavre en le jetant sur son collègue, je me tournais vers la cible pour terminer cette mission, mais c’était sans compter sur l’un de ses collaborateurs qui fit tomber une pile de caisse sur moi, me forçant à reculer pour l’esquiver et leur laissant ainsi le temps de fuir. Évidemment, voir la cible partir comme ça était un peu frustrant, mais pas assez pour que cela ait une quelconque importance pour moi. Les imprévus faisaient partie du travail. Je me débarrassais du second garde du corps, celui que j’avais gardé pour plus tard et me mettait en route pour terminer cette mission. Je devais le rejoindre rapidement avant qu’il ne trouve plus de gardes du corps. L’idée de tuer plus de personnes n’était pas quelque chose qui m’embêtait ou m'enchantait, s’ils étaient là je les tuerais, mais ce serait plus rapide s’il n’y avait que ma cible et ses collaborateurs.

Gardant mon katana à la main, je me remettais en marche, suivant le chemin pris quelques minutes plus tôt par celui qui ne serait bientôt plus qu’un cadavre. Je restais sur mes gardes, mais apparemment pas suffisamment. Une erreur de débutant que j’aurais pourtant pu éviter facilement si j’avais été plus attentive. Les lumières s’allumèrent toutes en même temps, alors qu’un rire se fit entendre, suivi d’un discours très mauvais. Cet homme savait que sa tête était mise à prix ? Cela lui avait permis de se préparer, d’accord, mais ça n’allait pas m’empêcher de prendre sa vie. je levais donc le regard vers celui qui venait de parler. Je rebaissais mon regard uniquement en entendant des gens entrer dans le hangar où je me trouvais. Une vingtaine d’hommes venaient de faire leur entrée. Ils étaient plutôt nombreux, je ne devais pas baisser ma garde. Je ne doutais pas du fait que j’allais tous les éliminer, mais il me faudrait quelques minutes de plus.

Les premiers commencèrent alors à se diriger vers moi. Certains semblaient vraiment prêts à me tuer, je le sentais dans leurs coups, mais le regard de certains autres laissait deviner leurs véritables intentions. Après tout leur chef avait dit qu’ils pouvaient faire ce qu’ils voulaient de moi. Malheureusement pour eux, il faudrait plus qu’une vingtaine d’hommes pour réussir à maîtriser et abuser d’un tueur de Death Holder, à moins que ce dernier ne soit vraiment faible. Deux hommes arrivèrent alors à mon niveau. J’en esquivais un alors que je parais l’autre. Une petite impulsion sur mon sabre pour le repousser et je tournais pour planter l’homme qui arrivait de l’autre côté. Ils commençaient à être nombreux à mon niveau, je m’éloignais donc pour me mettre en hauteur sur une pile de caisse. Afin d’évaluer la situation. Il me fallut quelques dizaines de secondes pour analyser la situation avant de bondir de nouveau au milieu d’eux. Je dégainais alors mon sabre plus petit et commençais à les trancher un par un. L’un d’entre eux réussit à bloquer mon bras, je tournais donc me regard vers lui, le fixant quelques secondes avant de lui planter mon katana dans l’oeil, ce qui eut pour effet de lui faire lâcher prise. Je l’achevais alors.Il me fallut quelques minutes pour me débarrasser de tous mes adversaires, mais une fois que ce fut fait, je pus reprendre ma route pour aller terminer ce que j’étais venu faire ici. J’avais rengainé mes armes, mais me tenait toujours prête à dégainer de nouveau mon katana si cela était nécessaire.

Étrangement je ne trouvais pas d’autres ennemis en chemin, enfin si, des hommes de temps en temps, mais pas suffisamment pour me ralentir dans ma progression. Alors que je continuais d’avancer, je tombais sur une pièce dans laquelle se trouvait une femme. En la regardant, je reconnaissais celle qui m’avait bousculée lorsque j’étais arrivée dans ce souterrain. Comme je le pensais, elle était donc liée à cette histoire elle aussi.  Ça faisait deux fois que je me retrouvais en compagnie de cette femme, cette fois-ci je ne comptais pas la laisser simplement partir. Elle risquait d’être un problème pour ma mission si je la laissais vivre, je le sentais. Je dégainais donc en restant impassible et me dirigeais vers elle. Même si elle n’était pas une menace à ma mission, elle s’était retrouvée au mauvais endroit au mauvais moment. J’arrivais rapidement à son niveau et donnait un coup de katana, c’est à ce moment que le rire désagréable de ma cible se fit entendre.

“Ahahah ça devient encore plus intéressant ! Allez-y entretuez vous pour savoir laquelle viendra me tuer !”

Cette femme était donc ici pour le tuer, elle aussi. Elle était donc bien une menace pour le bon déroulement de ma mission. Mais quelque chose me “chiffonait”. Elle était là pour le tuer, mais dans ce cas, cette mission avait dû lui être donnée par quelqu’un. Il y avait donc de fortes chances qu’elle appartienne à une guilde liée de près ou de lien à l’Alliance Baram et donc aux alliés de DH. Je ne pouvais donc pas la tuer sans vérifier avant que cela n’aurait pas répercussion pour DH et pour Seralth. Ignorant donc le futur mort, je posais mon regard neutre sur elle.

“Qui t’envoie ?”

M’étais-je contenté de demander. Il y avait tout de même très peu de chance qu’elle me réponde. Si elle appartenait réellement à l’Alliance Baram c’était une information qu’elle tenterait de cacher, tout comme moi. Tch, l’idée de faire le premier pas pour avoir une vraie réponse ne me plaisait pas du tout, mais je n’avais pas le choix. Je devais lui faire comprendre que nous ne pouvions peut-être, malheureusement, pas nous entretuer sans risquer de porter préjudice à nos guildes respectives. J’approchais donc ma tête d’elle pour qu’elle soit la seule à m’entendre.

“Le borgne, le roux ou la vieille ?”

C’était le moyen le plus simple que j’avais trouvé pour faire référence aux maîtres des différentes guildes sans avoir à donner leurs noms et donc risquer de faire fuiter une information très délicate. Évidemment, je savais déjà qu’elle n’était pas membre de DH, sinon je l’aurais déjà vu à la guilde, mais je ne pouvais pas ne pas mettre Seralth dans les possibilités afin qu’il y ait un peu moins de chance qu’elle fasse semblant.
acidbrain


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kardrya M. Dreal'gen
Messages : 39
Date d'inscription : 10/12/2018

MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeLun 4 Mar 2019 - 19:31

Alors que j’étais au fond d’un trou vraiment emmerdée me demandant comment j’allais me dépatouiller de cette situation semblait-il très chiante au possible, j’eus la visite surprise de ma concurrente qui eut tôt fait de m’attaquer avant de poser les questions. Je tournais rapidement mon corps de 180° afin que son katana rentre en contact avec mon bras mécanique et non mon bras fait de chair et de sang. Cela ferait mauvais genre de perdre le second. Un choc métallique ricocha sur les paroies du gouffre ou nous étions alors que le rire gras du pervers débile qu’était notre cible retentissait de nouveau.

Nous entretuer ? Ce n’était pas une mauvaise idée, même si concrètement vu qu’elle avait réussi à se débarrasser de tous les mecs de toute à l’heure, y avait clairement des chances que je ne fasse pas le poids. Certes j’avais de la magie, mais elle était encore loin d’être tout à fait au point et mon adversaire avait l’air d’être particulièrement douée avec un sabre entre les mains…Sinon je pouvais essayer le bluff ? Même mauvaise idée elle n’avait pas non plus l’air d’être une fille avec trop peu de QI pour ne pas comprendre que je l’entourloupe.

Bon on va voir selon comment ça se présente. A mon grand étonnement elle ne continua pas son attaque pour le moment, elle semblait en grande réflexion et finit par me demander qui m’envoyait. Ah ! Je comprends mieux elle se demandait si je ne faisais pas parti d’une guilde pouvant être son alliée. En effet, si cela se révélait être le cas ça pourrait lui apporter des ennuis qu’elle n’avait pas vraiment l’air de vouloir. Je réfléchissais aussi, il était hors de question de lui dire quoique ce soit. Je ne savais rien d’elle, si ça se trouve elle se jouait de moi. J’étais bien trop méfiante pour lui confier un truc pareil alors que je ne la connaissais ni d’Eve ni d’Adam et qu’en plus elle me menaçait à coup de katana.

Je la vis s’approcher et elle me fit part d’un choix. Sur les trois aucun ne correspondait à ma reine et je me demandais comment faire. Cependant, mon premier réflexe fut de vite reculer.

Désolée ma mignonne t’es pas mon type évite de trop m’approcher. Et secundo, tu n’auras pas l’info que tu essayes de prêcher. Ce n’est pas toi qui m’intéresses. dis-je alors que je regardais tout autour de nous ce qui pouvait bien servir de sortir.

Je restais méfiante et sur mes gardes quand même car je n’avais pas spécialement envie qu’elle me découpe.

Bon comment on va faire pour sortir de cet immonde trou à rat ? Oh j’ai une idée une des parois ne sera peut-être pas une vraie parois faut les essayer pour voir comment elles sonnent. Je sais pas comment tu t’appelles, mais je propose d s’entraider pour sortir d’ici après on s’entretue si tu y tiens tant que ça ?

Je me reculais vers les parois face à elle pour ne pas louper un seule de ces mouvements. J’y allais en douceur ne sachant pas si elle serait d’accord avec mon marché ou non.

Bon c’est pour aujourd’hui ou pour demain ta réponse ? Je n’ai pas envie de crever là t’en qu’à faire et plus vite on sort de ce trou plus vite on pourra régler nos différents. Et je préfèrerais qu’on soit dans un lieu plus ouvert que ça afin de voir tes capacités à leur pleine efficacité. Ce serait dommage de se contenir à cause de l’étroitesse des lieux non ?

Ouais y a mieux comme arguments mais je ne suis pas vraiment connu pour mon argumentaire développé alors j’espère qu’elle s’en contentera sinon ça risque de mal finir cette histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobume Imai
Messages : 105
Date d'inscription : 29/03/2014

Nobume Imai
Death Holder
MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeMer 20 Mar 2019 - 11:08

Un hôtel c'est bien, un marché clandestin c'est mieux.
Une fois débarrassée de tous ses adversaires, la jeune femme se remit en route. Elle devait se dépêcher de trouver son client, sa cible plutôt. Plus vite elle s’en serait débarrassée, plus vite elle retournerait au QG de Death Holder et pourrait prendre une nouvelle mission. Elle était donc repartie à la recherche de l’homme dont elle devait s’occuper. Mais en chemin, elle se retrouva dans la même pièce, ou plutôt le même trou que la blonde qui l’avait bousculée plus tôt. Il ne fallut pas plus de quelques secondes à la tueuse pour attaquer cette personne qui revenait trop souvent dans cette mission. Malheureusement, son sabre fut bloqué par le bras de la blonde, ce bras était mécanique, elle ne put donc pas le trancher. Le futur mort prit alors la parole déclarant qu’elles devaient s’entretuer, cette idée ne dérangeant pas la jeune femme, après tout, tuer une personne de plus ou de moins, ça n’allait pas changer grand chose.

Heureusement avant de l’attaquer une nouvelle fois, la membre de Death Holder pensa au fait que la blonde pouvait appartenir à l’une des guildes de l’alliance Baram et dans ce cas ce serait très mauvais pour elle si elle venait à la tuer. L’originaire d’Edoras décida donc de lui demander sans donner les noms des maîtres de guildes qui devaient rester secrets. Les membres de l’alliance Baram connaissaient évidemment leurs alliés et la jeune femme savait qu’elle n’avait jamais vu la blonde à DH, elle ne faisait donc pas partit de la guilde d’assassin, mais ne pouvant dévoiler à quelle guilde elle appartenait, Nobume décida de donner des surnoms aux trois maîtres, même Seralth, ainsi cela donnait également une chance de voir si cette femme ne mentait pas. Mais la blonde se contenta de reculer, affirmant que la brune ne l’intéressait pas et qu’elle n’aurait pas l’info qu’elle cherchait. Alors soit elle était débile et n’avait pas compris de qui parlait Nobume, malgré le fait qu’elle soit effectivement membre d’une des guildes de l’alliance, soit, elle n’appartenait vraiment pas à l’alliance et dans ce cas, la tueuse n’avait absolument aucune raison de la laisser en vie.

Elle laissa volontairement de côté la partie “je ne suis pas intéressée par toi”, ne comprenait même pas comment elle avait pu penser ça. il fallait manquer de professionnalisme de manière extrême pour penser avec ses ovaires pendant une mission, puis ce genre de chose était pour les faibles. Elle l’avait été une fois, elle ne le serait plus. Finalement la blonde reprit la parole pour lui proposer qu’elles s’entraident. Avait-elle vraiment l’impression que Nobume était du genre à accepter de collaborer avec une personne qu’elle n’avait pas l’obligation de le laisser en vie ? En soi, son idée de trouver si l’une des parois était fausse n’était pas mauvaise, mais ce n’était pas suffisant pour pousser la jeune femme à collaborer. Elle préférerait la tuer et finir cette mission rapidement. Pourtant, la blonde devait avoir beaucoup de chance puisque Nobume décida de ne pas la tuer, en tout cas, pas tout de suite. Lorsque la seconde femme reprit la parole pour pousser la tueuse à se dépêcher de répondre, cette dernière, rangea son sabre, gardant tout de même sa main au niveau du manche, prête à dégainer.

“Je ne vais pas te tuer tout de suite. Mais cela ne veut pas dire que l’on fait équipe.”

Elle s’éloigna alors de la blonde pour chercher de son côté quelle cloison pouvait être la fausse. Elle commença alors à tapoter sur le mur le plus proche, écoutant la manière dont il résonnait pour savoir s’il était vrai ou faux. Malheureusement, il semblait être vrai. Elle continua donc jusqu’à tomber sur celui qui sonnait creux, comme l’avait supposé la blonde. Elle se recula alors avant d’attaquer à coup de pied le mur, jusqu’à ce qu’il cède, une brèche se formant dans ce dernier. Sans prévenir la blonde de sa trouvaille, la femme aux cheveux couleur charbon passa par la brèche, se retrouvant alors dans une sorte de couloir. Elle reposa sa main sur son sabre et se mit en route, restant sur ses gardes. Il pouvait y avoir des pièges n’importe où, ou des hommes de main de sa cible, cherchant à la ralentir. Étonnement, il n’y avait rien, en tout cas, rien qu’elle avait déclenché. Elle arriva devant l’escalier qui devait mener à la pièce d’où leur cible commune les regardait quelques instants plus tôt. Elle monta donc prudemment jusqu’à arriver devant la salle.
acidbrain


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kardrya M. Dreal'gen
Messages : 39
Date d'inscription : 10/12/2018

MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeVen 5 Avr 2019 - 16:11

Apparemment, ma camarade avait une grosse envie de m’étriper là maintenant. Pourtant je ne lui avais rien fait de spécial. Surtout qu’en plus, je proposais des solutions à notre situation moi. Mais bon, le fait que je ne lui ai rien donné comme informations elle était partie direct sur le fait que j’étais une ennemie. Après je m’en fichais concrètement, je n’avais rien à lui prouver. Finalement, elle avait l’air de ronger son frein. Cela avait l’air de lui en coûter terriblement d’ailleurs, mais elle le fit quand même.

Mais elle me le fit bien savoir qu’elle n’était clairement pas avec moi. La menace de représailles était repoussée, certes, mais non loin. Je devais continuer à me méfier, c’était mieux pour mon matricule en tout cas. Mais bon en même temps, vu comment elle avait l’air coincée du bulbe la miss ça ne m’étonnait guère de sa part.

Je continuais de l’observer durant quelques minutes et une fois que je fus sûre qu’elle s’occupait davantage des murs que de ma petite personne j’en fis de même afin de trouver rapidement le mur faux en espérant bien sûr qu’il existe. Généralement, les méchants avaient des tendances à recopier les astuces de vilains dans les films alors on ne sait jamais au cas où.  Je commençais à perdre patience quand finalement je me retournais pour voir si ma camarade d’infortune avait fait chou blanc aussi.

Cette sale peste avait utilisé mon astuce cependant elle n’avait pas trouvé intéressant de m’en informer et je n’aurais su dire depuis combien de temps elle n’était plus avec moi dans la pièce. Merde ! Je me faisais distancer encore une fois…Je commençais vraiment à en avoir marre de cette initiative que j’avais prise. Ce n’était pas une mission officielle vu que j’étais venue sur la place de mon propre chef, mais ça n’en restait pas moins déconcertant de voir à quel point je m’étais fait distancer en si peu de temps. Je devais bien admettre que là pour le coup j’avais trouvé semblerait-il plus forte que moi.

Je ne savais pas qui était cette jeune femme, mais quelque chose me disait qu’il était peut-être temps de prendre ma retraite pour cette fois et là laisser mener à bien sa mission. Contrairement à la majorité des gens je n’avais pas spécialement envie de mourir trop jeune en voulant avoir l’air cool. Là je préférais admettre mes limites, je ne me sentais pas encore assez maîtresse de ma magie.

Je passais donc par l’ouverture qu’elle avait créer et arrivait assez rapidement à un escalier. Il y avait un petit passage à côté de l’escalier en question que je pris me disant que ça pourrait surement être une sortie de secours au cas où. On n’était jamais à l’abri d’un incendie même en sous-sol et c’était mieux d’avoir différentes sorties pour éviter les drames. Bon petit souci technique y avait un cadenas sur la porte bien ma vaine. Heureusement, que j’avais une magie assez utile pour ce genre de truc.

Je frottais d’un doigt le cadenas tout en concentrant ma magie avant de donner une propriété explosive à l’étincelle. J’avais toujours une petite marge de quelques secondes avant l’explosion contrairement à la propriété inflammable qui était instantanée. Cependant, n’ayant pas ma tenue habituelle je devais rester plus vigilante.

L’explosion n’avait pas une zone d’action très étendue, c’était juste suffisant pour détruire l’une des attaches du cadenas et libérer la porte de son entrave. Le cadenas n’étant pas vieux ni rouillé il devait avoir état mis justement pour nous empêcher de partir, mais parfois il vaut mieux la fuite à une mort certaine. Et l’abruti fini qui avait voulu nous piéger avec ma camarade n’avait certainement pas prévu que j’abandonnerais en cours de route. Derrière la porte se trouvait un ascenseur de service. Je m’y engouffrais sans attendre et remontais au rez-de-chaussée. Je me faufilais rapidement à travers la masse de client de l’hôtel et m’échappais de celui-ci avec un regard en arrière.

On se reverra et cette fois je ne me défilerais pas ~

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobume Imai
Messages : 105
Date d'inscription : 29/03/2014

Nobume Imai
Death Holder
MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeDim 12 Mai 2019 - 19:32

Un hôtel c'est bien, un marché clandestin c'est mieux.
Même si elle ne pouvait pas tuer cet obstacle pour le moment, elle comptait bien le faire dans un avenir très proche. En attendant, elle ne comptait absolument pas s’associer avec elle. Les rares fois où elle avait travaillé en équipe, on lui avait imposé  cette association, la tueuse n’allait donc pas faire quelque chose qu’elle n’aimait pas. Elle partit donc à la recherche du faux mur de son côté, voulant le trouver en première afin de s’occuper de sa cible. Hors de question qu’elle laisse quelqu’un d’autre le tuer à sa place. Quoique, si la blonde le tuait en première, la brune la tuerait juste après. Au final, elle aurait donc ce qu’elle voulait.

Finalement, la membre de Death Holder trouva un mur qui sonnait creux par rapport aux autres. L’autre avait raison, il y avait bien un faux mur. Il ne fallut pas longtemps que la jeune femme le détruise et passe de l’autre côté sans prévenir celle qui était enfermée avec elle. Elle se retrouva dans un couloir. Elle fit quelques mètres avant de trouver un escalier menant à l’étage supérieur, elle le prit donc en restant sur ses gardes et finit par arriver à la pièce où se trouvait l’homme quelques minutes plus tôt quand il avait demandé à ses deux poursuivantes de s’entretuer. Elle ouvrit la porte d’un coup de pied tout en dégainant son sabre. Un rapide coup d’oeil lui permis de voir qu’il y avait des gardes un peu partout dans la pièce, mais que la cible n’avait pas d’autres moyens de sortir que de passer par la porte derrière elle. Ça simplifiait les choses. Elle s’occupa d’abord des gardes, jusqu’à ce que la cible fut la dernière personne vivante, à part elle bien évidemment. Il sembla prit d’un élan de courage, attrapant l’arme d’un garde du corps mort devant lui et voulu menacer la tueuse. Cette dernière le regarda de manière toujours aussi neutre avant de le désarmer en un coup. Il était vraiment faible. Il ne méritait pas de vivre.

Un coup de plus et sa tête roula sur le sol. La jeune femme prit alors la veste de l’un des gardes du corps et enroula la tête dedans avant de se mettre en route pour partir. Étrangement, son adversaire n’était pas venu l’importuner. Peut-être était-elle encore dans la pièce. La tueuse s’approcha alors de la vitre, mais c’était vide. Avait-elle finalement abandonné l’idée de lui voler sa cible ? Possible. Enfin, elle n’avait pas plus de temps à perdre ici, elle fit donc demi-tour et en arrivant devant ce qui devait être une sortie de secours, elle vit que le verrou de cette dernière était explosé. Sûrement sa rivale qui était donc bien partie.

Elle rapporta la tête à son client afin de recevoir sa récompense et une fois qu’elle eut celle-ci, la jeune tueuse retourna au QG de Death Holder afin de se reposer un peu. Elle n’était pas restée très longtemps depuis qu’elle avait décidé de rentrer, c’était peut-être l’occasion d’y rester un peu et de reprendre des forces.
acidbrain


RP terminé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Crédits : Sirius
Messages : 694
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !
http://fairy-reborn.forumactif.org
Pika-sama
Maître du Jeu
MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitimeDim 12 Mai 2019 - 22:00

Félicitations pour avoir terminé ce RP ! Je le locke et le range dans la bonne partie ~

_________________
Compte Fondateur et PNJ. Sert à intervenir en rp pour jouer n'importe quel personnage. Si vous avez des questions, veuillez les poser à un autre membre du staff et pas à ce compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]   Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Un hôtel c'est bien un marché Clandestin c'est mieux ~ [PV : Nobume]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entraînement seul c'est bien, mais à plusieurs c'est mieux !
» LoL c'est bien mais en rp, c'est mieux ! [Caleb, Juliet, Sammy, Alexandre, Sphinx, Andrew, Vara]
» Quête: La chasse c'est bien, les trophées c'est mieux !
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» [Réservé]Du mal pour faire du bien [Rang D]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Cimetière :: Rp terminés-
Sauter vers: