Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

  A time to fight, a time to play | ft. Lucy Heartfilia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: A time to fight, a time to play | ft. Lucy Heartfilia.   Sam 18 Jan - 23:17









keep me down to earth.
✣ lights will guide you home.  








Erza et Lucy
Tranquillement, tes doigts caressent la surface cartonné du petit ticket que tu tiens entre tes mains en même temps qu'un sourire se dessine sur tes lèvres, remontant leurs commissures d'une manière tout à fait adorable et enfantine. Tes yeux se mettent à pétiller, tu as plein d'étoiles dedans et le haut des pommettes légèrement rougis. Ton degré d'excitation est à son comble, retour inévitable en enfance. C'est impossible de rester immobile et de ne pas s'agiter avec ça. C'est vrai quoi, pour la première fois de ta vie tu vas au parc d'attraction. C'est un rêve de gamine qui t'es cher depuis fort longtemps et on ne peut pas te blâmer de tes quelques moments de folie digne d'une petite fille pour cause de n'avoir pu connaître une jeunesse normale. Le temps et les conditions font que maintenant, tu veux rattraper tout cela. Tu tournes la tête vers la présence à côté de toi pour lui montrer ta mine ravie. Lucy, envers qui tu es grandement reconnaissante. La blonde qui, secrètement, savait ton désir de se rendre dans ce genre d'endroit. Du bout des lèvres, tu la remercies, rejetant nerveusement une mèche de cheveux derrière ton épaule. Pour ce jour, tu ne portais même pas ton habituelle armure standard, ni même ta jupe et ton chemisier. Juste un jean et un t-shirt assez simple pour pouvoir mieux te déplacer et t'amuser sans difficultés ou situation embarrassante.

Chaque pas que tu fais est un effort considérable pour ne pas bondir de joie. Face à la masse de gens qui t'entourent, tu ferais mieux de t'abstenir. Tu t'es promis de bien te comporter en ce grand jour et de ne provoquer aucune baston ou brouille du genre. Et puis de toute façon, tu seras plus occupée à tout vouloir essayer, goûter et voir plutôt que de faire la bagarre. Ne rien casser, surtout ne rien casser.
Tes dents mordent ta lèvre inférieure furieusement, laissant une trace un peu rouge sur celle-ci tandis que tes mains jouent ensemble machinalement. Tous tes muscles sont tendus à leur paroxysme, et tu as beau te forcer à paraître simple et un peu soit tant normale, tu n'y arrive tout bonnement pas. Même quelques passants te regarde comme une folle tant tu sembles excitée. Certains s'écartent un peu même et tu te renfrognes un peu, jetant un coup d'oeil aux alentours.

Tout semble briller de mille feux. Les lumières multicolores vacillent partout, attirant ton attention, t'émerveillant un peu plus à chaque instant passer à les regarder. Tu as rarement vu de si belles choses, et pourtant tu en as vu dans ta vie. Mais là, c'est différent. Parce que c'est un rêve, un retour indéniable en enfance qui te réchauffe le coeur et te fait oublier tous tes soucis. Ouais, tout est superficiel à l'extérieur, une fois qu'on a mis les pieds ici. Et tu souris comme rarement tu souris. Le bonheur se lit sur ton visage, émane de tout ton être. Alors, doucement, savourant chaque pas, tu t'approches d'un stand de barbapapa en faisant signe à la blonde de te suivre. Sans demander ton reste tu en prends deux et lui en tend une. Tu ne l'attaques pas tout de suite malgré la faim et l'envie qui te tenaillent le ventre. Les yeux gros comme des billes, tu la regardes intensément, ne pouvant t'empêcher de trouver ça jolie, cette texture cotonneuse rose dont l'odeur de fraise te chatouille les narines. Puis tu te lances, prenant une première bouchée, le palpitant s'emballant à tout rompre.

C'est... Délicieux. Parfait. Savoureux. Doux. Encore meilleur que ce que tu as imaginé jusque là. Tu ne peux plus te retenir après avoir goûté à une telle chose, reprenant une autre bouché, mordant dedans à pleine dents jusqu'à la finir à une vitesse à peine croyable. Tu suçotes le bout du bâton où les derniers cristaux de sucre se sont collés avant de le jeter dans la poubelle la plus proche. Puis, un peu trop fermement, tu attrapes la main libre de Lucy, ne vérifiant même pas si elle a fini ou non pour l'emporter d'un pas rapide vers la première attraction qui t'a sauté dans l'œil. La grande roue. Toutes ses couleurs t'ensorcèlent, et les cabines si joliment décorée t'attirent comme un aimant. La vue de là-haut doit être magnifique, tu l'appréhendes déjà alors que tu te faufiles entre les gens lestement, évitant de trop les bousculer sans lâcher la jeune fille derrière toi.


made by pandora.----








Gain d'xp: 5 points
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : Avatar by Erza K. & Signa by Sirius ❤
Messages : 622
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 103
Localisation : Dans mon lit, en train de geeker n_n

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie des constellations / Fleuve étoilé
Niveau: 22
Expérience:
130/506  (130/506)

MessageSujet: Re: A time to fight, a time to play | ft. Lucy Heartfilia.   Dim 19 Jan - 2:08


© crédit
A beautiful day with you

∆ Feat. Erza Scarlet ∆


E-land. Le plus grand parc d'attraction du pays, situé en plein cœur de la Citée Royale, accueillait encore une fois énormément de monde en ce beau jour ensoleillé. N'ayant rien de particulier à faire aujourd'hui, Lucy avait proposé à Erza de passer la journée avec elle au parc d'attraction de la ville. La blonde savait pertinemment que la rousse aimait beaucoup ce genre d'endroit, et puis ça faisait aussi une occasion pour se détendre entre deux missions, entre filles. Habillée d'une tunique verte et d'une jupe blanche, Lucy se rappelait la première fois qu'elle s'était rendu ici, en compagnie de Natsu, Grey et Happy, et avec lesquels elle avait cherché un moyen de sortir de la citée, sept ans en arrière. Elle avait ironiquement exprimée le fait qu'elle ne serait pas étonnée de voir qu'un parc d'attraction se trouvait ici en raison de l'architecture peu commune de la citée, et elle ne tarda pas à tomber de haut lorsqu'elle constata avec ses camarades que s'était effectivement le cas.

Ce souvenir la faisait rire maintenant, bien que par la suite ils s'étaient démenés fasse à Hughes et ses manèges fous. Le parc avait visiblement été rouvert au public et désormais il ne cessait d'y avoir foule, les manèges fonctionnant pleinement grâce à la magie qui avait de nouveau envahie Edoras, pour le plus grand bonheur de ses habitants. Lucy était donc en compagnie d'Erza, et elle s'amusait à l'observer du coin de l’œil, tenant son ticket d'entrée à la main et son sac à son épaule. Les expressions qui passaient sur le visage de la rouquine étaient des plus fascinante, et elle avait rarement vu sa camarade dans un tel d'euphorie. La blonde ne regrettait vraiment pas de l'avoir amenée ici, elle savait que cela ne pourrait que lui faire plaisir après tout. Elle sourit en la voyant aussi excitée, tout autant heureuse qu'elle. C'est un peu comme un retour en enfance pour elle.

Suivant Erza, Lucy et elle se retrouvent devant un stand de barbes à papa et la rouquine ne tarde pas à en commander deux. L'une est tendue à la blonde, qui la saisie d'une main, tandis qu'Erza s'empresse de délecter la sienne, visiblement un peu affamée. La jeune femme qui l'accompagne a quant à elle à peine le temps d'en prendre deux-trois bouchées que sa camarade l'attrape par la main avec fougue et d'une poigne un peu ferme pour l'emmener vers la plus grande attraction de la fête foraine : La grande roue. Lucy n'en a jamais vu d'aussi grande sur Earthland et est tout de même un peu impressionnée. Beaucoup de lumières de différentes émanent de diverses attractions au sein du parc, mais elles sont biens moins jolies que celles de cette fabuleuse attraction.

« La vue doit être vraiment splendide de là-haut je parie ! » s'extasie Lucy en observant le monument qui se dressent devant elles.

Il y a quand même beaucoup de monde, mais cela n'empêche pas la rousse de tirer sa camarade dans la première cabine à sa portée après qu'elles n'aient payées leurs places. La cabine se referme, et c'est les yeux pleins d'étoiles mais quoique peu friand de la hauteur qui les attendent une fois au sommet qui laissent place à un léger silence, observant ce que la vitre de la cabine leur offre comme vue sur le parc.

© ciitroon

Gain d'xp: 3 points

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asuyaa-dxd.skyrock.com/
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: A time to fight, a time to play | ft. Lucy Heartfilia.   Dim 6 Avr - 1:35

Sachant qu'un des membres a été supprimé, cet RP est considéré comme étant terminé.
Lucy reçoit 30 points bonus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A time to fight, a time to play | ft. Lucy Heartfilia.   

Revenir en haut Aller en bas
 

A time to fight, a time to play | ft. Lucy Heartfilia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kevin Owens chapter #4 / Time for war, time for fight (Sheamus)
» Time to fight — Ephialtès
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-