Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sougo Okita
Black Sun
avatar
Crédits : Moi-même °w°
Messages : 57
Date d'inscription : 26/12/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Ken Aratamaru
Niveau: 20
Expérience:
251/420  (251/420)

MessageSujet: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Mar 21 Jan - 17:10

La curiosité est un vilain défaut ~


La matinée, dans le quartier général de Black Sun, Sougo était réveillé pour une fois et à la grande surprise de tous. Les mages de cette guilde avaient trop pris l'habitude de le voir en début d'après-midi. Il avait fait un rêve perturbateur, mais il préférait le garder pour lui et ça ne servait à rien de se confier à des personnes qui étaient majoritairement manipulées par Gyokuen Ren. Le peu de personnes qui étaient parvenues à y échapper c'était parce qu'elles avaient directement juré fidélité à cette Reine de Pergrande et parce qu'ils avaient promis de ne jamais faire de faux pas pour éviter de terminer comme le reste. D'ailleurs, elle devait être contente puisque son second mari, qui ne possédait pas de magie en lui, n'avait pas été téléporté et maintenant, il n'y avait plus qu'elle pour les guider. Autrefois, les gardes du corps des Ren devaient obéir un peu à tous les supérieurs, mais à présent, ça en faisait un en moins.

Lors de cette matinée, le jeune homme se baladait dans le quartier général de Black Sun pour savoir s'il y avait quelque chose d'assez intéressant à faire ou pour savoir si Hakuei se portait bien, c'était ça le plus important pour lui. Mais bizarrement, elle était introuvable... où était-elle alors ? Lorsqu'il l'avait demandé à un membre choisi au hasard, on lui avait répondu qu'elle était en mission avec Kouen... encore ?! Enfin tant pis, il était plus que logique que les deux meilleurs mages et partenaires fassent des quêtes très compliquées données par Gyokuen en personne. Du coup, vu que lui, il n'avait plus rien à faire pour le moment, il retourna dans sa chambre pour faire une sieste. En effet, l'Okita n'était pas resté éveiller longtemps et en plus, il n'avait pas pris le temps de manger, mais ce n'était pas un souci, il n'était pas un grand morfale non plus. Une fois installé confortablement sur son lit, le mage noir ferma les yeux pour tenter de trouver le sommeil, chose très simple à faire pour lui parce que c'était l'un des plus grands paresseux de ce Monde et seule sa soeur Jumelle pouvait être aussi performante que lui dans ce domaine.

Cependant, une heure après avoir trouvé son sommeil et en dormant si bien, un mage entra dans sa chambre sans toquer. En plus, il semblait très pressé, Sougo pouvait l'entendre malgré le fait qu'il était encore en plein repos, c'était une sorte de don qu'il avait développé à force de ne rien faire de ses journées mis à part rester allongé sur son meilleur partenaire qu'était son lit.

« Sougo-san, nous avons repéré une espionne d'une autre guilde ! Enfin... je crois que s'en est une ! Nous avons eu beaucoup de mal pour la capturer, mais on a réussi à la surprendre en la piégeant et maintenant, elle se trouve dans nos prisons ! »

Elle ? Avoir eu beaucoup de mal pour la capturer ? Comment ils pouvaient avoir du mal à capturer une femme ? Et surtout, pourquoi c'était à lui qu'on lui disait ceci ? Il ne comptait tout de même pas lui demander de la surveiller et de prendre des informations à leur place ?! Oui, c'était certainement pour cette raison qu'il l'avait dérangé... Autant faire comme s'il n'avait rien entendu et qu'il dormait profondément sauf que ça n'allait pas marcher puisque tout le monde était au courant pour sa capacité spéciale !

« Euh... Sougo-san, je sais que vous pouvez m'entendre donc ça ne sert à rien de faire semblant pour tenter d'y échapper. Non seulement vous faites ce coup tout le temps, mais en plus, nous sommes tous au courant pour votre don. »

Et encore une fois, l'épéiste n'y échappa pas, mais ça, il le savait en avance. Du coup, il se releva doucement, prit un chewing-gum pour le mâchouiller, ça le calmait et le détendait en quelque sorte, et regarda celui qui avait osé le réveiller.

« Comment je pourrai te punir ? Tu veux une de mes épées dans ton cul ? Je suis sûr que ça t'aidera à guérir de ta constipation.
- Ch-changeons de sujet je vous prie ! Il faut que vous surveilliez l'espionne pour...
- Je sais ce qu'il faut faire quand il y a un intrus, pas besoin de me le rappeler mais... Pourquoi c'est à moi de le faire et pas à vous ?
- Nous sommes désolés, mais tous les mages comme moi sont occupés à remettre ce quartier général comme celui qu'on avait avant... Dans notre si grand et beau Royaume. »


Pourquoi il avait terminé sa phrase comme ça ? La vie n'était pas si différente que ça entre Earthland et Edoras... Enfin, ça c'était pour lui parce qu'il gardait toujours son rôle habituel, qui était de protéger et de servir Hakuei jusqu'au bout, et de dormir quand il en avait envie. Les seules différences étaient qu'il n'y avait plus de grand château et de quartier général bien caché, celui-ci étant en pleine reconstruction, plus de popularité et plus de : "Je connais ce Royaume comme le bout de ma poche". A la suite de cela, le gardien d'Hakuei suivit ce qui lui servait de compagnon jusqu'aux prisons et arrivés là-bas, ils remarquèrent qu'il y avait trois mages pour la surveiller et qui semblèrent plus que ravis de le voir arriver.

« S-Sougo-san ! Enfin vous voilà ! Avec vous, cette fille se calmera sûrement ! » Annonça joyeusement un premier pendant que les deux autres partirent le plus rapidement possible.

L'utilisateur de Ken Aratamaru pencha légèrement sa tête sur le côté, une fille ? Elle était plus jeune que ce qu'il avait pu penser ? Et pourquoi ils se dépêchaient de partir, elle était malade ou quoi ? Ah non, celui qui avait parlé lui conseilla de faire très attention parce qu'elle s'énervait plutôt vite et elle faisait très mal. A cela, Sougo se mit devant les barreaux et tenta de voir ce qu'il y avait derrière eux. Puis, pendant que ses mains se tenaient à ces barres en fer, il regarda ce qui lui servait de compagnon avec un fin sourire pervers et sadique sur ses lèvres, c'était le sourire qu'il aimait bien faire et c'était même son préféré.

« Ah ? Si elle s'énerve facilement c'est qu'elle doit avoir ses règles. »

A cet instant précis, un silence s'installa. Les deux mages ne bougèrent plus comme de véritables statues et ils étaient complètement blasés... Pourquoi il ne pouvait pas s'empêcher de dire, aussi naturellement, des bêtises pareilles ? C'était gênant surtout pour la fille qui se trouvait derrière les barreaux. Toutefois, si elle s'énervait aussi facilement que le prétendaient les autres, alors ce serait plus qu'amusant de la mettre en colère en annonçant tout et n'importe quoi en guise de connerie.



Hors RP:
 
Gain d'xp: 11 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Lun 27 Jan - 14:34

La curiosité est un vilain défaut
Sougo & Kagura


En retournant à la guilde après une mission, la jeune femme ne réussit pas à retrouver la guilde. Oui, elle s'était perdue. En même temps, elle ne connaissait pas encore Edoras et donc trouver son chemin pour aller à la guilde était difficile. Enfin, à case de ceci, elle se retrouva près du QG d'une autre guilde, mais elle ne savait pas de laquelle il s'agissait. Elle s'approchait donc de la guilde quand elle fut abordée ou plutôt attaquée par plusieurs personnes.

Bien-sûr la rousse ne se laissa pas faire et se mit à se battre contre eux. Ils n'étaient pas très fort selon elle et elle n'eut aucun mal à mettre la majorité K.O très rapidement. Elle monta alors sur un petit tas, sortit une bannière d'on ne sait où, la planta dans les fesses de l'un d'eux, se retrouva habillée comme en période des guerres entre seigneurs Japonais et se mit à rire et prit un air supérieur.

« Mouhaha, je suis la reine de cet endroit ! »

Elle était partie dans son nouveau délire. Elle sortit de son délire et fut de nouveau habillée normalement lorsqu'un nouveau mage tenta de l'attaquer. Elle évita l'attaque grâce à sa magie et alla vers lui, lui donnant un violent coup de poing dans l'estomac. Un autre tenta de l'attaquer à l'aide d'une magie de feu et il la toucha à la main quand elle esquiva. Elle pensa alors à la chose la plus terrible qu'allait entrainer la brulure à la main... Elle ne pourrait plus tenir ses baguettes pour manger ! Elle se dirigea donc vers le mage qui lui avait brûlé la main, se mit devant lui et lui donna un violent coup de pied entre les jambes, concentrant une partie de sa magie dans ce coup. Elle avait tapé tellement fort que si elle avait vu ses boules tomber ça ne l'aurait pas surprise.

Elle se redressa correctement et regarda ceux qui l'entouraient. Elle battu un par un ceux qui se jetaient sur elle jusqu'à ce que son ventre se mettent à gargouiller. Elle n'avait rien mangé depuis la veille et sauter un repas était déjà énorme pour la rousse. Elle posa donc sa main non blessée sur son estomac et évita un coup de justesse. Ah, elle se sentait déjà plus faible. Mais elle n'allait quand même pas se laisser capturer. Elle continua donc de se défendre, mais d'un coup, une bonne odeur de nourriture lui fit penser à autre chose. Elle se mit alors à chercher d'où venait l'odeur. Elle fut alors attrapée, on lui bloqua les bras et les jambes. Elle donna alors des coups de tête à ceux qui s'approchaient d'un peu trop près.

Elle fut ensuite trainée de force dans la prison de la guilde. À chaque fois qu'un mage s'approchait de la cellule et l'énervait, elle se rapprochait et lui donnait un coup. À la fin, plus personne n'osait s'approchait. Ses mains et ses pieds étaient toujours attachés de manière à ce qu'elle ne puisse pas frapper les murs. Si elle avait voulu, elle aurait pu briser ses chaînes et partir, mais elle resta, sans savoir pourquoi. Après quelques minutes, les mages qui la surveillaient commencèrent à s'agiter.

Elle vit alors un homme entrer dans la pièce. Elle resta où elle était et le regarda. Il était grand avec des cheveux longs attachés en queue de cheval. Elle le regarda en fronçant les sourcils, rien qu'à le voir, elle ne pouvait pas le supporter, c'était une animosité naturelle. Les mages qui la surveillaient, le mirent alors en garde contre son mauvais caractère. La jeune rousse se mit alors à sourire sans lâcher du regard le brun. Quand il répondit au fait qu'elle s'énervait rapidement. Elle baissa légèrement la tête, ses yeux cachés par sa frange. Elle se rapprocha alors rapidement des barreaux auxquels se tenait le brun. Elle attrapa le haut de son kimono et le tira violemment contre les barreaux, le faisant se cogner contre ceux-ci. Elle eut alors un grand sourire à moitié-provocateur et moitié-sadique.

Elle vit alors les mages derrières celui qu'elle venait de tirer, qui commençaient à paniquer sur le fait qu'elle ait osé le frapper. Elle le lâcha ensuite et tira sur ses menottes pour les casser. Elle se frotta ensuite les poignets avant de briser les menottes qu'elle avait aux pieds. Elle s'étira ensuite, comme si de rien n'était avant de retourner son regard vers le brun.

« J'ai faim ! » Dit-elle en regardant le brun et les mages qui étaient derrière lui.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.

Gain d'xp: 6 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sougo Okita
Black Sun
avatar
Crédits : Moi-même °w°
Messages : 57
Date d'inscription : 26/12/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Ken Aratamaru
Niveau: 20
Expérience:
251/420  (251/420)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Jeu 6 Fév - 0:36

La curiosité est un vilain défaut ~


Non seulement des membres de Black Sun avaient dérangé Sougo pendant un moment très important pour lui, c’était à dire une sieste, mais en plus, il y avait une espionne dans leur guilde et personne, mis à part lui, ne pouvait s’en occuper. D’après leur dire, elle était très dangereuse et puissante, mais une fois arrivé sur les lieux, l’Okita remarquait qu’il s’agissait que d’une gamine. D’ailleurs, et encore une fois d’après les rumeurs, cette dernière semblait s’énerver assez rapidement. Le mage noir s’était un peu trop rapproché des barreaux et avait une blague de mauvais goût… Enfin, pour les autres et la demoiselle, pas pour lui. Il en aurait bien ri si la prisonnière pouvait être tranquille, mais non, elle avait fait tout le contraire ! Elle avait osé le prendre par son vêtement pour le cogner d’un seul coup contre les barres en fer ! Il n’y avait pas à dire, ça faisait mal et le pire de tout, c’était que la jeune fille possédait une force à ne pas sous-estimer… Grâce à celle-ci, elle avait réussi à assommer le mage de Black Sun.

Les alliés de Sougo commencèrent à paniquer et à ne rien comprendre ce qui venait de se passer. Ils ne savaient même plus quoi faire donc ils restèrent à distance pour être en sécurité. Quelques minutes plus tard, le propriétaire de Ken Aratamaru reprit connaissance et frotta son front… une bosse des plus impressionnantes devait être visible maintenant, la honte. N’ayant aucun moyen pour la cacher, l’épéiste allait faire comme si de rien n’était et il se contenta de s’étirer en bâillant :

« Ah… la sieste était bonne. »

Cependant, les deux autres personnes présentes savaient qu’il mentait et qu’il tentait de garder son honneur comme il le pouvait. Un premier chuchota qu’il était entrain de dire un mensonge et le second se contenta d’approuver ce que venait d’annoncer son partenaire. Néanmoins, le gardien d’Hakuei avait tout entendu et il leur lança un regard noir. S’il n’y avait pas eu cette petite fille derrière les barreaux, il les aurait bien punis avec l’une de ses épées sauf qu’il ignorait qu’en vérité, la rousse n’était pas si innocente que cela. Les apparences étaient tellement trompeuses.

« J'ai faim ! »

Cela tombait à pic parce que dès que l’espionne avait annoncé cette phrase, un nouveau mage de Black Sun arriva avec un plat qui lui était destiné. Toutefois, Sougo le prit sans demander l’autorisation à qui que ce soit. De toute façon, c’était lui le supérieur pour le moment. La personne ayant apporté le plateau regarda son supérieur d’un air assez surpris et perplexe en même temps, pourquoi il avait pris ceci alors que ce n’était pas pour lui ? La réponse à cette question était toute simple : Lui non plus, il n’avait pas eu l’occasion de manger donc il comptait se nourrir devant l’affamée afin de la faire râler. C’était un coup bien sadique, certes, mais il était digne de Sougo.

« C’est gentil d’avoir pensé à moi, je n’avais pas encore mangé. Commença-t-il à dire en lançant un sourire sadique à la demoiselle qui était coincée derrière les barreaux.
- Mais… Sougo-san… Les plats pour les prisonniers sont toujours…
- Chut ! Ne coupe pas cet instant, c’est malpoli !
- Mais… »


Il n’alla pas plus loin puisque le regard noir du jeune homme était toujours aussi effrayant et ça ne donnait plus l’envie de le contredire. Ensuite, il finit par prendre un bout de la nourriture qui se trouvait à l’intérieur du plat et à la mettre dans sa bouche, tout doucement histoire de bien effectuer son coup digne d’un grand sadique qu’il était. Cependant, quelque chose d’imprévu se produisit… Plusieurs gouttes de sueur commencèrent à couler le long du visage de l’épéiste et ce dernier passa de la teinte normale à la verte… c’était dégueulasse ce qu’ils avaient fait et il s’empressa de recracher ce qu’il avait mis dans sa bouche à l’intérieur de l’assiette.

« Mais c’est de la nourriture pour chien ce que vous avez fait ?! Demanda-t-il en s’étant tourné vivement vers les autres de Black Sun.
- J’ai essayé de vous prévenir tout à l’heure Sougo-san, mais vous n’avez pas voulu m’écouter… C’était pour la prisonnière et la nourriture est toujours dégueulasse… C’est une idée de Gyokuen-sama. »

Maintenant, il comprenait mieux et la prochaine fois, il ne fera pas cette erreur ! Il s’était réellement fait avoir comme un débutant et bizarrement, ça ne le surprenait pas tant que ça d’apprendre que cette idée venait de la Reine en personne. Elle avait des idées encore plus sadiques que les siennes lorsqu’il s’agissait de faire souffrir quelqu’un. Du coup, le mage noir se baissa et passa le plateau à travers un trou qui était fait justement pour ça. Il n’avait pas pris la peine de retirer le bout qu’il avait recraché et il n’avait jamais eu l’intention de le faire. C’était une sorte de vengeance pour le coup qu’elle lui avait fait tout à l’heure, Sougo ne l’avait pas du tout oublié. Si elle avait aussi faim qu’elle le prétendait alors elle mangerait ça et ce serait encore plus marrant que ce qu’il pouvait imaginer.

« Bon appétit. » Finit-il par dire sur un ton moqueur, en s’étant remis debout, et avec le même sourire qu’il avait autrefois, pour bien se marrer d’elle.



Gain d'xp: 9 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Mer 12 Fév - 21:56

La curiosité est un vilain défaut
Sougo & Kagura


La jeune femme avait été enfermée dans les cachots de la guilde de Black Sun, autant dire que ça ne lui avait pas plu. Donc quand celui qui semblait être leur chef arriva et qu'il se moqua d'elle, elle ne se retint pas et s'approcha de lui, le prit par le haut de son kimono et le tira fortement contre les barreaux. Elle l'avait tiré tellement fort qu'il perdit connaissance. Elle lâcha alors son kimono et s'accroupi, le regardant étendu au sol. Il n'était vraiment pas résistant. Elle passa son bras à travers les barreaux et appuya sur la joue du jeune homme à terre pour voir s'il était vraiment évanoui ou s'il faisait semblant. Il semblait vraiment évanoui. Elle se redressa donc et croisa les bras sur sa poitrine avant de se mettre à rire de manière hautaine.

« Mouhaha, tu n'aurais pas dû essayer de jouer ! »

Il se réveilla peu de temps après et fit comme si de rien n'était. Mais cela n'empêcha pas la rousse de le regarder de haut tout en gardant son sourire hautain. Mais elle le perdit lorsque son ventre se mit à gargouiller. Elle déclara alors qu'elle avait faim, leur ordonnant à demi-mot de lui amener à manger. Elle avait de la chance car à ce moment-là, quelqu'un entra avec un plat pour elle. Elle s'approcha donc des barreaux avec des étoiles dans les yeux et la bave aux lèvres, mais il fallut que l'idiot prenne. Elle tendit les bras à travers les barreaux pour attraper le plateau, des flammes à la place des yeux.

Elle le regarda prendre une bouchée de la nourriture dans le plat et son envie de meurtre ne fit qu'augmenter à ce moment-là. Elle était toujours contre les barreaux, passant ses bras pour essayer d'attraper la nourriture tout en insultant Sougo. Mais d'un coup, elle vit le chef commençait à transpirer abondamment et devenir vert avant de recracher ce qu'il avait dans la bouche. Il se mit ensuite à engueuler l'homme qui avait emmené la nourriture. Lorsqu'il passa le plateau dans la prison, c'est limite si elle ne se jeta pas dessus quand elle le vit. Elle prit une première bouchée avec un grand sourire, ayant complètement oublié ce qui s'était passé quelques instants plus tôt.

Elle commença par manger, comme si de rien n'était et mangea ainsi tout le plat. Elle se tapota ensuite le ventre en souriant avant de tourner son regard vers les gardiens, ce n'était largement pas assez pour elle. Elle s'approcha alors des barreaux pour en redemander plus. Elle passa le plat à travers les barreaux et regarda Sougo.

« Encore ! »

Quand le plat fut attrapé, elle commença à se sentir mal. Son estomac fit des bruits bizarres et elle commença à devenir livide et à maigrir à vue d'oeil comme si elle avait avalé un laxatif et qu'elle se retenait de se lâcher. Elle se mit à regarder Sougo avant de se mettre à vomir à cause de ce plat plus que dégoûtant.

Elle ne comprit pas tout de suite ce qu'il venait de se passer, elle, comprit juste qu'elle venait de vomir sur Sougo qui s'était trouvé sur sa ligne de tir quand elle s'était sentie mal, en même temps c'était sa faute, il n'avait qu'à pas lui faire manger ça. Elle s'essuya la bouche puis alla s'asseoir, comme si de rien n'était.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.

Gain d'xp: 5 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sougo Okita
Black Sun
avatar
Crédits : Moi-même °w°
Messages : 57
Date d'inscription : 26/12/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Ken Aratamaru
Niveau: 20
Expérience:
251/420  (251/420)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Ven 21 Fév - 17:07

La curiosité est un vilain défaut ~


La prisonnière avait osé assommer le garde du corps d’Hakuei et une fois qu’il reprit connaissance, il fit comme si de rien n’était parce que s’il s’énervait, elle allait sûrement gagner. Ne comptant pas lui faire ce plaisir, le mage noir l’entendit se plaindre parce qu’elle avait faim et le hasard faisait plutôt bien les choses puisqu’un autre mage de Black Sun arriva avec de la nourriture. Cependant, Sougo n’avait pas eu l’occasion de manger donc il prit le plateau sous les yeux de la captive, qui semblait s’énerver de plus en plus. Cette fois, la victoire était sienne et alors qu’un de ses camarades tentait de le prévenir sur le fait que les repas étaient toujours dégueulasses pour les prisonniers de la guilde, l’Okita en prit une bouchée. Toutefois, elle ne resta pas longtemps dans sa bouche puisqu’il la recracha à nouveau dans le plat et il le donna à la jeune fille, qui ne perdit pas de temps pour commencer à se nourrir. L’expression faciale des mages de Black Sun, à cet instant, était entre le dégoûté, la surprise, certains étaient jaloux parce qu’elle avait eu le grand honneur de manger après le jeune homme qui leur était supérieur, en quelque sorte, et d’autres disaient :

« Elle a réussi à manger sans être malade ? Pourtant, Gyokuen-sama a toujours dit de ne pas se retenir sur les mélanges les plus bizarres…
- Ouais et il parait qu’on peut même utiliser de la nourriture périmée depuis plusieurs mois ! »


L’utilisateur de Ken Aratamaru se contenta de les regarder d’un air ennuyé, ils parlaient vraiment pour rien quand ils s’y mettaient. D’ailleurs… ils n’avaient pas un quartier général à reconstruire ? Ils s’étaient bien moqués de lui, mais ce n’était pas un énorme problème non plus, il se chargerait d’eux plus tard. Néanmoins, cette minute d’inattention lui coûta cher puisque la demoiselle était, finalement, malade à cause du repas et Sougo n’avait pas eu le temps d’esquiver… son rejet. Ses compagnons s’empressèrent de lui donner de nombreux mouchoirs pour qu’il puisse s’essuyer, mais ce n’était pas suffisant donc l’Okita se dirigea vers la sortie des prisons.

« Je reviens, je vais prendre une douche et je vais me changer… Si Hakuei-sama revient de sa mission et qu’elle me voit ainsi… Je ne préfère même pas imaginer ce qu’elle fera… Je compte sur vous pour garder cette gamine et à mon retour, je compte bien lui faire payer.
- Mais… Sougo-san… on a peur d’elle.
- Je m’en fiche, faites votre boulot et c’est tout ! »


Son regard s'était assombri et normalement, ça devait bien les convaincre de ne plus se moquer de lui. Ensuite, il se dirigea assez rapidement jusqu’à sa propre salle de bain pour se laver rapidement et pour se changer. Le gardien d’Hakuei ne pouvait pas prendre son temps parce qu’il n’avait pas tellement confiance en eux et il avait un interrogatoire à passer aussi, il se devait d’en apprendre plus sur les personnes qui avaient le malheur de traîner aux alentours de Black Sun. Etant enfin prêt, le jeune homme fit son retour aux prisons de la guilde et fut en face de la gamine.

« Alors, ça s’est bien passé pendant mon absence ? J’espère que tu es bien assise par terre à manger de la nourriture périmée pendant que moi, j’ai le meilleur lit au monde et j’ai même ma propre salle de bain. »

Encore une fois, il utilisait un ton moqueur et fit un sourire sadique. Ce n’était pas grand-chose comparé à ce qu’il pouvait faire, mais pour commencer, ce n’était pas plus mal. Toutefois, un sbire de Black Sun cassa tout en lui rappelant qu’il devait l’interroger sur ses intentions et pour savoir la raison de sa venue ici. Ceci fit tourner l’épéiste vers ce dernier et il le regarda avec ses yeux à moitié ouvert.

« Je n’avais pas oublié… Laisse-moi faire et si tu continues de faire des remarques comme celle-là, je te pends après t’avoir fait bouffer tout ce qu’il y a dans le frigo depuis longtemps. Je pourrai aussi t’y enfermer à l’intérieur pour te récupérer une semaine plus tard et tu nettoieras les chiottes avec ta langue… Alors, c’est une bonne idée, n’est-ce pas ? »

Le concerné ne resta pas plus longtemps dans la salle et il partit faire autre chose, ce qui fit sourire le grand sadique parce que ça lui faisait une victoire en plus.



Gain d'xp : 7 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Mer 5 Mar - 17:02

La curiosité est un vilain défaut
Sougo & Kagura


Après que la jeune femme ait assommé le jeune homme qui s'était moqué d'elle, elle se calma de nouveau dans sa cage, même si cela ne dura pas puisqu'à peine quelques instants après qu'il se soit réveillé, elle eut faim. Elle lui ordonna donc de lui donner à manger. Peu de temps après, un mage de la guilde arriva avec de la nourriture. Elle se mit donc à espérer enfin pouvoir manger, mais le brun prit le plat et se mit à manger devant elle, une seule bouchée, mais cela l'énerva et elle essaya de prendre la nourriture à travers les barreaux. Quand elle le vit recracher la nourriture et virer au vert, elle se mit à rire en se moquant de lui.

Il lui passa ensuite la nourriture et elle ne tarda pas à prendre la nourriture et elle se mit à manger avec appétit, ce que Sougo avait été incapable d'avaler quelques secondes plus tôt. Quand elle eut terminée, elle passa le plat à travers les barreaux après s'être redressée et en redemanda. Mais les effets du plat ne tardèrent pas à se faire sentir et elle commença à blanchir tout en se sentant mal et après quelques secondes, elle se mit vomir sur le mage qui se trouvait devant elle. Elle s'essuya ensuite la bouche en laissant tomber l'assiette et ignora totalement ce qui se passa autour d'elle. Elle commença à se rouler par terre, loin du vomi, en se tenant le ventre parce que désormais elle avait faim.

Elle vit juste du coin de l'œil que le jeune homme sur qui elle venait de vomir quittait la salle, ce qui la remplit d'une certaine fierté de le voir partir, mais ça n'arrangeait pas le fait qu'elle ait faim. Elle continua donc à se rouler par terre avant de se relever et de menacer les gardes en leur ordonnant de lui emmener quelque chose de mangeable. Les gardes se tenaient le plus éloigné possible des barreaux, ayant sûrement peur de se faire agresser par la jeune femme. Seulement un eut le malheur de s'approcher un peu trop près pour nettoyer ce que la rousse avait vomi un peu plus tôt. Elle lui attrapa alors les jambes et les fit passer de chaque côté d'un barreau, tirant de toutes ses forces, elle ne s'arrêta pas, même quand elle l'entendit hurler puisqu'elle était en train de lui écraser les Kin. En faisant ceci, elle lui demandait, ou plutôt ordonner de lui donner quelque chose de mangeable à manger.

Elle le relâcha quelques instants après. Il se fit rapidement éloigner de la cage par ses compagnons alors que la mage de Mermaid Heel se comportait encore comme un animal sauvage enfermé en cage. Peu de temps après, le brun revint en demandant si ça c'était bien passé en son absence. La rousse tourna alors son regard vers lui, le fusillant de regard tout en prenant un sourire faussement innocent, comme si elle était possédée et avait pris un malin plaisir à faire souffrir l'homme à qui elle venait de broyer les kins. Quand il commença à la narguer sur ce qu'il avait, elle se jeta de nouveau sur les barreaux en tentant de l'attraper, étant de plus en plus comme une bête sauvage énervée.

Elle se calma quand elle le vit engueuler un des membres de son groupe et imagina parfaitement ce qu'il menaçait de lui faire faire, ce qui la fit pouffer de rire. Le fait que le mage qui venait d'être menacé parte en courant ne la fit pas se calmer, ça l'amusa même encore plus. Elle alla s'asseoir et prit un air supérieur en souriant et en regardant le mec qu'elle avait castré peu de temps avant. Elle s'était calmée depuis les événements qui venaient de se passer et donc profiter de ce qu'elle venait de faire.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.


Gain d'xp : 6 points
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sougo Okita
Black Sun
avatar
Crédits : Moi-même °w°
Messages : 57
Date d'inscription : 26/12/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Ken Aratamaru
Niveau: 20
Expérience:
251/420  (251/420)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Mer 12 Mar - 18:17

La curiosité est un vilain défaut ~


Sougo avait dû partir à sa salle de bain pour se laver et pour se changer parce que la prisonnière avait recraché ce qu’elle avait mangé sur lui. Le mage comptait bien se venger à son retour, mais pour le moment, il devait faire vite avant que ça ne termine mal entre les sbires de Black Sun et l’intruse. Il n’avait pas du tout confiance en eux à cause de leur faiblesse et ils lui avaient bien avoué qu’ils avaient tous peur d’elle… C’était qu’une gamine pourtant ! Heureusement que Gyokuen n’était pas présente pour entendre ce genre de parole sinon elle les aurait punis depuis longtemps. Ce fut en quelques minutes que le jeune homme termina de faire ce qu’il devait faire et il arriva assez rapidement aux prisons du quartier général.

Dès qu’il fut placé correctement en face de la jeune rousse, il demanda, à l’intention de tout le monde, si tout s’était bien passé lors de son absence car il n’avait rien remarqué de suspect depuis son arrivée. Cependant, le silence ne faisait que confirmer ses pensées, quelque chose s’était certainement produit, mais personne n’osait le dire. L’Okita savait que la prisonnière n’allait rien dire, mais pour les membres de Black Sun, c’était certainement la peur qui les freinait… Ils servaient vraiment à rien ! En plus, l’un d’eux s’était permis de lui rappeler qu’il avait un interrogatoire à passer et ça l’avait bien énervé. Les rôles étaient inversés ou quoi ? Il fallait lui dire qui était le supérieur pour le moment et ce fut pour cette raison qu’il l’avait menacé de le pendre après l’avoir fait manger tous les plats périmés depuis de nombreux mois qui traînaient dans les réfrigérateurs. Ensuite, il pouvait aussi l’enfermer à l’intérieur pour le sortir une semaine plus tard et il le forcerait à nettoyer tous les toilettes du quartier général avec sa langue. Enfin, l’épéiste de la bande était tellement fier de son idée qu’il en sourit sadiquement et ce plaisir ne faisait que de s’améliorer lorsqu’il le vit partir à toute allure.

« Voilà une bonne chose de faite. Bon, maintenant, ça va se jouer entre nous deux. » Déclara Sougo en se tournant vers la petite fille.

Il pouvait voir que cette dernière semblait plus calme qu’auparavant et tant mieux, il ne tenait pas à retourner se laver encore une fois et il y avait plus important à faire. D’ailleurs, le mage noir était conscient du fait que ça n’allait pas lui faire plaisir de se faire questionner, mais elle devait savoir que ça ne lui faisait pas plaisir à lui non plus, il préférait retourner à son lit pour dormir. Néanmoins, il ne pouvait pas lui faire de faveur, c’était trop important de savoir n’importe quel détail sur une personne qui avait eu le malheur de tourner autour de leur guilde. Puis, aucun membre de la famille Royale n’aurait accepté une telle chose donc autant faire son travail jusqu’au bout afin de ne décevoir personne et c’était pour éviter de se faire engueuler aussi. Ce fut en soupirant une dernière fois et en prenant un air ennuyé qu’il décida de passer à la première question, qui serait très simple :

« C’est quoi ton nom et ton prénom ? »

Sougo croisa ses bras contre son torse et attendit la réponse. Il espérait qu’elle ne veuille pas en faire qu’à sa tête et qu’elle fasse vite aussi, il avait autre chose à faire de sa journée ! De plus, si elle acceptait de faire tout ça en vitesse, il la ferait partir rapidement… Enfin, ça dépendait de ce qu’elle dirait parce qu’il ne devait pas faire partir quelqu’un qui voudrait du mal à Black Sun. Mais normalement, une personne comme elle ne devait même pas les connaître donc ce ne serait pas une ennemie pour l’instant.



Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Lun 17 Mar - 19:05

La curiosité est un vilain défaut
Sougo & Kagura


Pendant que le Sadique n'était plus là, la jeune mage de Mermaid Heel resta égale à elle-même. En effet, l'un des mages qui devaient la surveiller s'était approché d'un peu trop près et elle l'avait castré en utilisant les barreaux de la cellule où elle était enfermée. Elle s'était ensuite à peu près calmée, elle l'était toujours lorsque le jeune homme revint. Lorsqu'il demanda à ses hommes si il s'était passé quelque chose, la jeune femme se mit à sourire de manière légèrement sadique, mais personne ne répondit, ils ne voulaient sûrement pas se taper la honte en avouant qu'elle en avait castré l'un d'eux.

Lorsque l'un des mages rappela au Sadique qu'il devait mener un interrogatoire, ce dernier le menaça de différentes manières qui amusèrent Kagura qui dû se retenir de rire en l'entendant. Cela ne sembla pas amuser la personne qui s'était faite menacer, car il partit rapidement. La rousse lui dit en revoir d'un signe de la main, comme pour se moquer de lui et de son courage. Lorsqu'il se tourna vers elle, Kagura ne perdit pas son sourire, le regardant d'un air de défi, elle ne comptait pas se laisser faire par cet épéiste. Il ne lui faisait pas peur.

Il enchaîna ensuite en commençant l'interrogatoire. Il lui demanda d'abord son nom et son prénom. Elle n'avait pas envie de lui répondre, tout ce qu'elle voulait, c'était sortir de cette cellule et aller manger quelque chose de bon, pas comme le plat qu'il lui avait amené quelques minutes plus tôt. Elle croisa aussi les bras et se décida à répondre, peut-être qu'il la laisserait partir après ça. En plus, elle avait oublié de prendre du sukonbu, donc elle n'avait rien à manger là sur elle. Elle était limite en train de déprimer en pensant à ça.

« Kagura Yatô »

Sur le moment, elle n'avait pas pensé qu'il connaissait peut-être son frère, après tout, Kamui était aussi dans une guilde noire. Donc il aurait peut-être des ennuis si on apprenait qu'il avait sa soeur dans une guilde légale. Ces possibles répercutions, elle n'y pensa pas. Elle voulait juste sortir et le reste n'avait pas d'importance. Maintenant qu'elle avait répondu, il allait la laisser sortir ! Il avait intérêt en tout cas. Elle avait envie d'aller manger.

« Maintenant tu me laisses sortir ! »

Pour elle, il lui avait posé une question, donc son interrogatoire était fini. Elle se mit bien face à lui, le regardant dans les yeux toujours de manière de défi pour qu'il la laisse sortir.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.

Gain d'xp: 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sougo Okita
Black Sun
avatar
Crédits : Moi-même °w°
Messages : 57
Date d'inscription : 26/12/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Ken Aratamaru
Niveau: 20
Expérience:
251/420  (251/420)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Mar 25 Mar - 15:38

La curiosité est un vilain défaut ~


Etant de retour aux prisons du quartier général de Black Sun, Sougo commençait déjà à menacer les bons à rien qui lui servaient de compagnons. La prisonnière semblait se retenir de rire pendant cet instant, mais il ne pouvait pas la voir puisqu’il lui avait tourné le dos. Il fallait avouer que le mage noir n’aimait pas quand on lui rappelait les choses qu’il devait faire, surtout quand il ne les avait pas du tout oubliées. Il était peut-être paresseux, mais l’amnésie, ce n’était pas pour lui. Dès que le sbire partit à cause de la peur, l’Okita fit un sourire victorieux et sadique en même temps, ce qui ne changeait pas les habitudes. Puis, il se tourna vers la petite fille pour la prévenir qu’à partir de maintenant, ça se jouait entre elle et lui. En aucun cas, elle ne semblait être effrayée par ce qu’il venait d’annoncer, c’était grâce à son sourire et à son regard de défi qu’il put le comprendre, mais pour le moment, ce n’était pas problématique car tant qu’elle répondait correctement aux questions sans s’y opposer, ce serait parfait.

D’ailleurs, l’utilisateur de Ken Aratamaru ne perdit pas de temps et commença son interrogatoire en lui demandant de donner son nom et son prénom. Pour le moment, ça y allait doucement, certes, mais avec le temps, les questions les plus intéressantes arriveraient. A sa grande surprise, la rousse avait répondu rapidement et sans se plaindre. Il ne s’y attendait tellement pas qu’il écarquilla légèrement ses yeux pour reprendre un air sérieux en vitesse. Ses bras étant toujours croisés, il essayait de trouver si le nom Yatô lui disait quelque chose, mais non, c’était entièrement inconnu pour lui donc il supposa qu’elle devait être d’un autre Royaume que celui de Pergrande. C’était une parfaite inconnue qui était d’Edoras dans ce cas… Il ne se doutait même pas une seule seconde qu’elle pouvait être d’Earthland parce qu’il ignorait tout ce qui avait été téléporté. Il avait entendu dire que c’étaient toutes les sources de magies, mais encore fallait-il qu’elle en ait une. Quoique, vu sa force impressionnante, il y avait une petite possibilité, il se souvenait encore de son coup reçu à la tête malgré le fait qu’elle avait cogné des barreaux, mais c’était de la faute à qui ? C’était bien de celle de la mage de Mermaid Heel !

« Maintenant tu me laisses sortir ! »

A cause de cette phrase, le jeune homme sortit de ses pensées et la regarda d’un air ennuyé pendant un instant assez long, il voulait simplement lui faire perdre son temps parce qu’elle devait attendre cette réponse. Pourtant, elle était évidente, il n’avait pas du tout terminé et ce n’était pas son nom et son prénom, qui étaient inconnus pour lui, qui allaient l’aider. Toutefois, Sougo finit par entendre comme des petits couinements et ces derniers venaient de derrière lui… Il y avait encore quelqu’un ? Il se tourna à nouveau vers un autre sbire de Black Sun pour le voir en train de trembler et des larmes se trouvaient sur les coins de ses yeux.

« Qu’est-ce qu’il y a encore ? Demanda Sougo.
- Elle a le même nom de famille qu’un mec dangereux de Tartaros !
- Le nain qui sert de maître ?
- Non ! Un autre nain même si s’en est pas un parce qu’il est jeune.
- Et c’est quoi son prénom ?
- Je crois que c’est Kamui, mais je n’en suis pas sûr… En tout cas, il est trop bizarre ! »


Le gardien d’Hakuei finit par lever une main pour mettre fin à cette conversation, ils n’étaient pas là pour parler de Tartaros, mais pour parler de cette intruse. Le sbire comprit le message et décida de partir à son tour pour rejoindre celui qui était parti avant. Ensuite, le seul restant dans cette salle dut se tourner à nouveau vers sa prisonnière et lui fit un petit sourire en coin.

« Tu es sa sœur n’est-ce pas ? Maintenant que je connais son nom, je vois qui c’est à peu près et ça peut m’être utile tout ça. Je pense qu’il n’est pas à Tartaros de son plein gré donc si c’est le genre d’homme à rendre des dettes, il suffit que je te libère tout de suite pour qu’il en doive une à Black Sun. »

Il commençait déjà à faire un grand sourire en imaginant à quel point ça pourrait rapporter gros à Black Sun et à lui. Un mage de Tartaros à ne pas sous-estimer qui doit rendre une dette, c’était vraiment plaisant ! Vivement que ça se fasse, mais avant, il devait directement passer à la question la plus importante qui était :

« Pourquoi tu traînais autour de notre quartier général ? »



Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Lun 31 Mar - 10:54

La curiosité est un vilain défaut
Sougo & Kagura


Au retour du brun, la jeune femme avait retrouvé le calme qu'elle avait perdu en son absence. Elle arborait également un grand sourire, plutôt fière de ce qu'elle avait fait en l'absence de Sougo. Le mage de Black Sun menaça l'un de ses hommes lorsque celui-ci osa lui rappeler qu'il devait interroger la rousse. La menace de Sougo amusa Kagura et lorsque le mage menacé partit précipitamment, la rousse lui fit un signe de la main. Le Sadique se tourna ensuite vers elle lui disant que ça allait se jouer entre elle et lui. Il ne lui faisait pas peur et elle lui fit comprendre en souriant et lui lançant un regard de défi.

Il ne perdit pas son temps et posa tout de suite la première question à la rousse lui demandant comment elle s'appelait. La rousse avait répondit tout de suite, ce n'était pas compliqué et elle ne pensa pas à son frère qui était dans une guilde noire et qui pourrait avoir des ennuis si quelqu'un connaissait leur lien de parenté. Apparemment, le brun ne fit pas le rapprochement entre Kagura et Kamui. Heureusement pour son frère et sûrement un peu pour elle aussi. Elle demanda, ou plutôt, ordonna ensuite à Sougo de la relâcher sachant qu'elle avait répondu à une question, elle s'était fait interroger, il n'y avait pas de raison qu'elle reste plus longtemps. Mais malheureusement pour elle, un mage qui était encore là, fit la réflexion qu'elle avait le même le même nom qu'un mage dangereux de Tartaros. Son frère était dangereux ? Elle en fut à peine étonnée, après tout, c'était un Yatô, il était normal que les autres le trouvent dangereux. Par contre quand il traita son frère de nain. Elle fronça les sourcils, ce n'était pas un nain son frère ! Par contre qu'il dise que son frère était bizarre ne la dérangea pas. Elle était bizarre aussi après tout.

« Aniki n'est pas un nain ! Baka ! »

Le brun fit taire son sbire en levant la main alors que la rousse était toujours en train de rager à l'intérieur de sa cellule. Le mec qui avait la réflexion sur le frère de la mage de Mermaid Heel quitta alors la pièce, laissant la rousse seule avec son geôlier. Le Sadique lui fit alors un sourire à la rousse avant de lui dire qu'il pensait que Kamui n'était pas à Tartaros de son plein grès et qu'il rendait sûrement ses dettes, donc que si le brun relâchait la rousse, Kamui aurait une dette envers Black Sun. C'était sûrement vrai, après tout son frère serait très énervé si il savait qu'elle avait été gardée prisonnière par une guilde noire. Mais il ne serait pas reconnaissant si ils la libéraient. Au contraire, il irait la venger et elle l'aiderait. C'est ce qu'elle se disait.

« Aniki viendra tous vous tuer, si je l'ai pas fait avant, quand il saura. »

Dit-elle avec un grand sourire. Son frère était sûrement comme Sougo niveau sadisme, surtout quand on touchait à Kagura. Ça, elle ne le savait pas, elle pensait que son frère était toujours sadique. En fait, elle se le disait à cause des derniers souvenirs qu'elle avait de son frère avant qu'ils soient séparés. Après tout, il avait tué de sang-froid deux gars qui s'étaient attaqués à eux et il avait arraché avec les dents la main d'un homme qui voulait les séparer au moment où les seconds parents de Kagura l'avaient adoptée.

Le mage de Black Sun enchaîna ensuite en demandant à la rousse pourquoi elle trainait autour du QG. La réponse était simple : elle s'était perdue et s'était d'un coup faite attaquée alors qu'elle marchait. Elle n'en avait rien à faire de cette guilde, elle ne la connaissait même pas avant de s'être retrouvée dans cette prison. Mais, elle ne comptait pas répondre à Sougo parce qu'il l'avait énervée en parlant de faire avoir une dette à son cher nii-san. Elle alla donc s'asseoir plus loin dans la cellule, ignorant totalement Sougo. Elle se mit contre le mur et le fixa tout en restant silencieuse. Elle resta ainsi quelques instants. Elle n'avait pas envie de répondre à cet idiot qui la gardait prisonnière sans aucune raison.

« Pourquoi je te le dirais ? Baka ! »
FICHE PAR STILLNOTGINGER.

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sougo Okita
Black Sun
avatar
Crédits : Moi-même °w°
Messages : 57
Date d'inscription : 26/12/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Ken Aratamaru
Niveau: 20
Expérience:
251/420  (251/420)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Dim 6 Avr - 22:20

La curiosité est un vilain défaut ~


Le début de l’interrogatoire se passait bien. Sougo venait de poser une question très simple à Kagura Yatô, elle devait se présenter et l’avait fait sans s’y opposer. Il ne réagissait pas spécialement car pour lui, c’était une personne comme une autre et une potentielle ennemie de Black Sun, mais pour connaître ses véritables intentions, il fallait poser une autre question. Cependant, il n’eut pas le temps de la dire parce que la prisonnière demandait à être libérée alors que ça venait seulement de commencer donc il n’en était pas question pour le moment. Il ne répondit pas tout de suite et se contenta de la regarder d’un air figé et ennuyé, il comptait lui faire perdre un peu son temps pour qu’elle s’énerve encore une fois, c’était trop facile de faire ça en même temps et ça avait le don de l’amuser !

Néanmoins, le mage noir ne s’attendait pas à entendre des couinements de peur venant d’un de ses camarades et il se tourna vers lui pour savoir ce qu’il avait. D’ailleurs, pourquoi il était encore là lui ? Sougo pensait qu’il avait pris peur et avait fui en même temps que les autres. Mais à sa grande surprise, sa présence fut plutôt utile parce qu’il fit un rapprochement très important entre Kagura et un mage puissant de Tartaros. Pendant leur discussion, ils entendirent un :

« Aniki n'est pas un nain ! Baka ! » Venant de la captive.

Et aucun des deux mages n’y prêtait attention. Le premier avait trop peur rien que par le fait d’annoncer son nom et le second commençait déjà à réfléchir à un plan digne de lui ! Ensuite, l’épéiste fit sortir le sbire de Black Sun pour qu’il soit complètement seul face à cette rousse. Il finit par expliquer le plan à haute voix et sans crainte, il était certain que même si elle allait tout savoir, elle n’aurait pas assez de force pour l’en empêcher et trouver d’autres alternatives était une chose facile pour le Sadique. Bref, si quelque chose ne se passait pas comme il le prévoit, il n’y avait pas de craintes à avoir, il avait bien trop confiance en son côté méchant et tout ce qu’il voulait, il l’obtenait comme tous les mages de la même guilde que lui en fait. Toutefois, il prit un air moins joyeux qu’au départ parce que la demoiselle n’avait pas eu la réaction qu’il voulait voir… Au contraire, c’était à son tour d’avoir confiance en elle et en son frère.

« Aniki viendra tous vous tuer, si je l'ai pas fait avant, quand il saura. » Annonça-t-elle avec un grand sourire aux lèvres.

Si elle ne l’avait pas fait avant ? C’était une drôle de blague ! Comment pouvait-elle faire du mal derrière les barreaux ? Ah non, le mal avait été déjà fait donc il ne fallait pas revenir là-dessus. Cette phrase avait quand même eu le don d’amuser Sougo qui pouffa de rire. Elle sous-estimait terriblement Black Sun et ses mages. Ils n’avaient rien à voir avec les faibles qu’elle avait battus juste avant et encore, elle avait réussi à se faire avoir grâce à leur grand nombre !

« Oh ça, j’en doute fort. » Commença-t-il en reprenant son sourire moqueur et confiant. « Derrière des barreaux, tu ne peux rien faire et je peux t’y garder à vie si je le veux. D’ailleurs, il faudra que je pense à faire en sorte à ce que Tartaros ne visite pas nos prisons, ce serait dommage s’il te voit par terre à moitié morte. »

C’était une phrase qui ne pouvait être dite que par les pires personnes du monde, mais il y avait bien plus grave que l’Okita comme Gyokuen. D’ailleurs, elle serait la première à être au courant et à être d’accord avec son plan, il n’y avait pas de doutes à avoir sur ce détail.

« Un petit conseil, tu ne devrais pas sous-estimer Black Sun. Je parie que Kouen-sama, Hakuei-sama et Gyokuen-sama sont meilleurs que Kamui. Même en un contre un, l’un des trois peut gagner. » Ajouta-t-il en prenant un ton moqueur.

Il était vrai qu’il devait sous-estimer Kamui, mais la magie des trois personnes qu’il venait de citer n’étaient pas du tout mauvaises. Et puis, ce n’était pas son problème. Tout ce qu’il souhaitait, c’était que le frère de la mage de Mermaid Heel se contente de rendre la dette une fois qu’il apprendra qu’elle a été sauvée par Black Sun. Mais non seulement il fallait la forcer à changer la version des faits pour que ça tourne à leur avantage, mais en plus, il fallait faire une grosse pression pour que ce soit accompli sans la moindre hésitation.

Etant donné que là, il n’avait pas encore une bonne idée, le jeune homme décida de passer à la suite de l’interrogatoire et demanda à la rouquine la raison de sa présence autour du quartier général de l’organisation illégale. Cependant, pour cette question, elle ne voulut pas y répondre et cela énerva le Sadique, qui se contenta simplement de froncer ses sourcils en restant silencieux pendant quelque temps. Il finit par repenser à quelque chose de très important et qui avait bien dégoûté la jeune prisonnière il n’y avait pas si longtemps que cela donc il lui en fit part :

« Je pense que tu devrais y répondre sinon tu risqueras de manger ton bon plat du soir. Le cuisinier le fait avec tellement d’amour, je suis sûr que tu vas te ré-ga-ler une nouvelle fois. »

Sougo avait bien insisté sur le mot régaler et le : une nouvelle fois avait été dit sur un ton ironique. Il n’y avait pas à dire, il s’amusait tellement avec elle et c’était fait à sa façon en plus !



Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Mar 8 Avr - 20:36

La curiosité est un vilain défaut
Sougo & Kagura


Le mage de Black Sun avait commencé interroger la jeune femme en lui demandant quelle était son identité. Elle lui avait répondu sans réfléchir aux conséquences que ceci pourrait avoir pour son frère qui était dans une guilde noire. Mais apparemment le brun ne semblait pas le connaître, ce fut un de ses sous-fifres qui lui fit remarquer que Kagura portait le même nom que Kamui. Mais il traita son frère de nain, chose qui énerva la jeune rousse. Ils avaient osé insulter son frère. Elle répliqua alors que son frère n'était pas un nain, les insultants au passage, mais personne ne réagit, ce qui énerva la jeune femme qui n'aimait pas être ignorée. Elle insista donc en se répétant sans cesse. Le supérieur finit par faire sortir tous les mages qui restaient, restant seul avec la rousse qui le fusillait du regard. De un parce qu'il avait traité son frère de nain et de deux parce qu'il l'avait ignoré.

Il lui expliqua alors ce qu'il comptait faire et comment il comptait créer une fausse dette à son frère en pesant que celui-ci allait la rembourser. Si seulement il savait que son frère ne considérerait pas ça comme une dette, mais qu'il lui en voudrait au point de le tuer. Cet homme ne connaissait vraiment pas les Yatô et leur instinct contre lequel la jeune femme luttait. Elle le prévint tout de même en lui disant que son frère viendrait les tuer, si elle ne le faisait pas avant. Bien-sûr, la deuxième partie de la phrase était surtout une menace, mais elle ne le ferait pas, elle n'avait pas envie de perdre le contrôle d'elle-même. Elle le dit en souriant. En voyant Sougo pouffer de rire, la rousse fronça les sourcils.

« Qu'est-ce qui te fait rire ? C'est la vérité !! »

Il lui répondit qu'il en doutait, tout en souriant de manière moqueuse, ce qui eut le don d'énerver encore plus la rousse. Il ajouta ensuite qu'elle ne pouvait rien faire tant qu'elle était enfermée et qu'il faudrait faire en sorte que Tartaros ne vienne pas ici pour éviter qu'on la voie à moitié morte. Cela amusa un peu plus la rousse. Lui aussi il la sous-estimait, comme si il allait pouvoir la tuer aussi facilement. Elle se mit donc à sourire après ses paroles. Mais il enchaîna en lui donnant le nom des meilleurs membres de la guilde et en lui disant que même un seul d'entre eux pourrait battre son frère. Ça, elle en doutait, son frère était tenace et quand il s'agissait de se battre, il ne se laissait pas battre facilement. En fait, il ne se laissait jamais battre facilement. Elle se souvint des mecs qu'il avait tués quand ils étaient enfants, pendant que leur village était attaqué.

« Aniki les battra tous ! C'est le plus fort ! »

Et le plus sadique aussi, mais ça, elle ne s'en rendait pas compte puisque pour elle son frère était parfait. De toute façon, qu'importe ce que dirait Sougo, elle aurait cas dire à son frère que c'était lui qui l'avait enfermé, c'était la vérité et en plus, il croirait plus sa sœur que le Sadique, elle en était sûre.

Il posa ensuite la seconde question de l'interrogatoire, lui demandant pourquoi elle trainait autour de la guilde. La jeune femme ne savait pas qu'elle était proche d'une guilde noire. En fait, elle était perdue, mais bon, elle n'allait pas lui dire, alors elle décida de ne pas lui répondre. Elle resta muette jusqu'à ce qu'il lui parle de lui refaire manger le repas qu'elle avait mangé plus tôt, mais pour le diner. Ah non ! Elle ne voulait pas remanger quelque chose d'aussi mauvais, après elle avait encore plus faim. Même si revomir sur le Sadique lui disait bien.

« C'est pas de la nourriture ton truc, ça donne encore plus faim ! » Dit-elle en guise de réponse « Puis de toute façon, j'm'en moque de ta guilde moi ! J'savais même pas que c'était une guilde ici »

Qu'il soit content, elle avait répondu à sa question, de manière détournée, mais elle avait répondu, c'était mieux que rien. Elle s'approcha ensuite de nouveau des barreaux, regardant le brun devant elle.

« J'en ai marre des questions, ça m'ennuie. Je veux sortir maintenant. »

Elle ne réfléchissait pas et ne pensait donc pas au fait qu'elle pourrait essayer de détruire les barreaux avec un coup de pied ou un coup-de-poing.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sougo Okita
Black Sun
avatar
Crédits : Moi-même °w°
Messages : 57
Date d'inscription : 26/12/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Ken Aratamaru
Niveau: 20
Expérience:
251/420  (251/420)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Sam 12 Avr - 15:50

La curiosité est un vilain défaut ~


Apparemment, la prisonnière n’avait pas aimé être ignorée alors elle tentait de répéter plusieurs fois une même phrase, mais cela ne marchait pas non plus et il en fallait beaucoup plus pour espérer énerver un Sadique tel que Sougo. Le sbire était trop effrayé et c’était pour cette raison que la conversation fut plutôt courte, ainsi il pouvait partir comme il le voulait intérieurement. A présent, ils n’étaient plus que deux dans cette salle et même s’il était tout seul pour représenter Black Sun, il n’avait pas peur d’une fille trop arrogante à son goût. Il finirait bien par trouver un moyen pour la calmer tout en obtenant les informations qu’il lui fallait.

Alors que le jeune homme passait son temps à se moquer de la prisonnière, elle semblait s’énerver de plus en plus et c’était exactement le résultat qu’il voulait. De plus, tôt ou tard, elle finirait sûrement par craquer et ce serait le meilleur ! Puis, il entra tout seul dans un long discours où il disait beaucoup de choses sur Black Sun. Il les mettait en avant et c’était une chose entièrement normale car il était un simple gardien et les autres étaient des Princes, des Princesses et une Reine de Pergrande, le plus grand Royaume d’Earthland. Mais ça, il ne l’avait pas encore dit.

« Aniki les battra tous ! C'est le plus fort ! » Finit-il par entendre.

Sougo resta longtemps à la regarder et se retenait de dire quelque chose de mauvais ou peut-être qu’il devait le faire juste pour la déstabiliser ? Pourquoi pas, il n’avait rien à perdre de toute façon.

« Tu ne devrais pas lui faire confiance. Il suffit que… que… que… » Il se gratta le haut de la tête en essayant de se rappeler du nom du maître de la guilde de Tartaros. « Takasushi ? Takoyaki ? Takadango ? Takasukonbu ? Je ne me souviens plus de son nom… » Il fit un sourire sadique parce qu’il venait de dire que des noms de plats et il était sûr qu’elle allait avoir de plus en plus faim avec tout ça donc il était fier de son idée même si le fait qu’il ne se rappelait du prénom de ce mage noir était vrai. « Bref, c’est un nain borgne qui veut tout détruire ! Il suffit qu’il ordonne à ton frère de te tuer et il sera obligé de le faire sinon c’est lui qui meurt. Puis, étant un mage noir, sa famille ne doit plus être importante pour lui. »

A vrai dire, il s’en fichait pas mal des histoires de famille sauf qu’il ne savait pas que sa sœur jumelle était à Crime Sorcière et que tôt ou tard, il aurait sûrement droit au même châtiment. En plus, il ne connaissait pas cette guilde indépendante puisqu’il n’était pas de Fiore et jamais il n’avait eu le droit d’y aller pour prendre des nouvelles de Souko. Il repensait quelque fois à elle, mais c’était sans plus.

Pour essayer de penser à autre chose, le mage de Black Sun posa une seconde question. Cependant, il n’eut pas la réponse aussi facilement que la première et il put se dire que ça n’allait pas être aussi simple que ce qu’il pensait. De toute façon, Kagura allait rester ici tant qu’il n’avait pas terminé avec elle. D’ailleurs, il commença à lui dire que si jamais elle restait trop longtemps ici, elle allait avoir droit au bon repas du soir. A ça, elle répondit :

« C'est pas de la nourriture ton truc, ça donne encore plus faim ! Puis de toute façon, j'm'en moque de ta guilde moi ! J'savais même pas que c'était une guilde ici »

L’Okita garda son sourire à moitié moqueur et à moitié sadique. Au moins, le plan sadique de Gyokuen faisait agréablement plaisir aux autres et ils allaient faire ça à chaque fois. Par contre, il écarquilla légèrement ses yeux lorsqu’elle disait qu’elle ne connaissait pas Black Sun. Avec ça, il était sûr qu’elle ne venait pas de Pergrande donc il venait d’avoir une nouvelle idée de question à poser. Mais avant, la rousse commençait à se plaindre et à vouloir sortir sauf que ce n’était, encore une fois, pas pour maintenant.

« Ça ne sert à rien de dire ça, tu ne sortiras pas. J’aimerais te voir manger un plat encore une fois et je ne me prendrai plus ton rejet. Ce n’est pas mon genre de me faire avoir deux fois par la même chose. »

Il prit un air confiant et finit par poser sa fameuse question :

« Tu viens de quel Royaume ? »

Logiquement, ça devait être celui de Fiore car il était sûr que Kamui venait de là aussi. Après tout, Tartaros était une guilde de ce même endroit et vu qu’elle était la sœur du bras droit de Takasugi, elle ne pouvait pas venir d’ailleurs… Pourquoi il avait posé cette question s’il savait la réponse ? Ça devait être la fatigue, il fallait qu’il laisse son tour à quelqu’un d’autre pour aller se reposer. D’un autre côté, il commençait à hésiter à propos d’un sujet… Mais ça faisait sa faiblesse en même temps et si elle le remarquait, elle l’utiliserait certainement contre lui. Tant pis, il ne prendrait pas des nouvelles de sa sœur et s’il faut, il n’aurait rien appris parce qu’une gamine comme ça, ça devait plus s’intéresser à son égo plutôt qu’aux autres.



Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Ven 18 Avr - 12:15

La curiosité est un vilain défaut
Sougo & Kagura


Sougo et le sbire ignoraient Kagura alors qu'elle tentait de se faire entendre car elle détestait être ignorait. Elle était sur le point de retirer sa chaussure pour l'envoyer dans la tête de Sougo lorsque le sbire quitta la pièce et que le brun se tourna vers elle. Il n'y avait plus qu'eux deux. Il rabaissa ensuite le frère de la rousse lui donnant le nom de trois personnes qui selon lui ne pourraient pas être battues par son frère. Sauf que pour la rousse, son frère était le plus fort et donc aucune de ses personnes ne pourrait le battre. C'est d'ailleurs ce qu'elle lui dit, que son frère était le plus grand et qu'il les battrait tous. Il lui dit alors qu'elle ne devrait pas lui faire confiance, qu'il suffisait qu'un gars, dont il ne se souvenait visiblement pas le nom puisqu'il lui donnait la même base, mais en changeant la fin par un nom de nourriture.

À ce moment-là, Kagura imagina alors le corps de Takasugi avec à la place de sa tête chacun des plats que nommait Sougo. Oui, elle ne savait pas à quoi ressemblait Takasugi, elle ne le connaissait même pas, mais elle imaginait quand même son corps avec les plats en guise de tête. Elle se mit alors à baver et son ventre se mit à gronder. Maintenant, elle avait faim, elle allait être encore plus insupportable.

Enfin, pour en revenir à ce que disait Sougo, il lui dit qu'il suffisait que cet homme ordonne à son frère de la tuer pour qu'il le fasse, sinon ce serait lui qui allait se faire tuer. Il ajouta aussi que puisque son frère était un mage noir, sa famille ne devait pas être importante pour lui. Elle ne le croyait pas. Elle savait que son frère l'adorait et qu'il ne la tuerait pas si on lui demandait. Puis si comme le disait Sougo, sa famille n'avait plus d'importance pour Kamui, il n'aurait aucune dette envers Black Sun si il la libérait. Mais ça, elle n'y pensa pas.

Le mage de Black Sun reprit ensuite son interrogatoire et demanda à la rousse ce qu'elle faisait à trainer autour de la guilde. La jeune femme décida cette fois de ne pas répondre. Elle était une grève de réponse, puis de toute façon, elle ne savait pas que c'était une guilde avant de se retrouver enfermée ici. Il lui dit alors que si elle ne répondait pas, elle resterait ici et pourrait manger de nouveau ce qu'elle avait eu le midi. Là, la réaction de la jeune femme fut immédiate. Elle lui dit alors que ce n'était pas de la nourriture, que ça donnait encore plus faim une fois qu'on en avait mangée. Elle ajouta aussi qu'elle s'en moquait de sa guilde et qu'elle ne savait pas que c'en était une avant.

Elle s'assit alors par terre en croisant les bras. Elle en avait marre d'être là. Mais si elle réfléchissait, elle aurait déjà pu se trouver hors de la prison, il aurait suffi qu'elle casse les barreaux, mais elle n'y pensait même pas. Elle recommença alors à se plaindre et à dire qu'elle voulait sortir. Il lui dit alors que ce n'était pas la peine de le dire, qu'il ne la laisserait pas sortir, qu'il voulait la voir manger encore une fois le plat du midi et que cette fois, elle ne pourrait pas lui vomir dessus.

« Je t'ai dit que j'en voulais pas de ton truc ! »

Oui, pour elle, ce n'était pas de la nourriture, donc elle ne pouvait pas le qualifier comme telle. Enfin, il sembla l'ignorer et lui demanda de quel royaume elle venait. Mais en quoi ça pouvait l'intéresser ? En plus, elle devait donner le royaume où elle était née ou l'endroit où elle avait grandi ? Parce que ce n'était pas les mêmes royaumes et elle ne comptait pas raconter sa vie à ce gars. Quoi que...

« Je suis née à Fiore et j'ai grandi à Pergrande. »

Elle ne comptait pas en dire plus. Elle ne comptait pas en dire plus, de toute façon, elle voulait partir et aller manger. Elle se mit alors à bailler et recroisa les bras, montrant ainsi qu'elle ne comptait pas répondre à plus de question, en tout cas à des questions sur elle.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sougo Okita
Black Sun
avatar
Crédits : Moi-même °w°
Messages : 57
Date d'inscription : 26/12/2013

Fiche de mage
Magie / Arme: Ken Aratamaru
Niveau: 20
Expérience:
251/420  (251/420)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Sam 26 Avr - 17:51

La curiosité est un vilain défaut ~


Son nouveau plan sadique était efficace malgré sa simplicité. Sougo venait de nommer le maître de Tartaros par de nombreux noms de plats très connus, normalement. Cependant, il devait avouer qu’il avait réellement oublié son prénom, mais ce n’était pas une chose importante non plus. Après tout, son frère pouvait lui dire à n’importe quel moment puisque c’était le meilleur et que tôt ou tard, il serait peut-être contraint de se retourner contre elle ? L’Okita n’en savait rien, il disait juste ce genre de parole pour faire paniquer Kagura et ça ne marchait pas.

L’interrogatoire continuant encore, c’était de plus en plus compliqué d’obtenir des réponses venant de la jeune rousse. Elle ne voulait même plus répondre à une question aussi simple que de savoir la raison pour laquelle elle traînait autour de leur quartier général, en pleine reconstruction. Du coup, il commença à la menacer pour espérer avoir cette réponse et ceci avait fonctionné. Il était vrai que les plats pour les prisonniers étaient dégueulasses et il pouvait le dire car il en avait goûté un sans réellement le vouloir. Tiens, ça faisait un détail à ne pas oublier, il devait s’en prendre aux sbires puisqu’ils avaient été très lents pour le prévenir. Ensuite, elle recommença à se plaindre même si l’épéiste lui disait qu’elle ne sortirait pas tant que ça ne serait pas fini et il souhaitait prendre tout son temps pour qu’elle ait droit à son repas du soir. Il devait encore se moquer d’elle !

« Je t'ai dit que j'en voulais pas de ton truc ! »

Avait-elle dit après s’être assise sur le sol en ayant croisé ses bras contre elle. Sougo finit par faire un fin sourire et se contenta de l’ignorer malgré le fait qu’il l’ait entendue. Cela ne servait à rien qu’elle se plaigne puisque pour l’instant, le jeune homme pouvait faire tout ce qu’il voulait et la libérer n’était pas dans ses priorités. Il l’avait déjà dit une fois donc la seconde fois n’était pas obligatoire. Il posa la prochaine question qui était sur sa provenance et elle répondit assez rapidement qu’elle était originaire de Fiore, mais qu’elle avait déménagé à Pergrande. Le mage noir ne croyait pas ses paroles. Comment pouvait-elle être de Pergrande et ne rien savoir sur Black Sun, sur la famille Royale et même sur lui ? Il n’était qu’un gardien, certes, mais Wind et lui étaient assez connus ! Soit elle s’en fichait royalement, soit sa famille ne lui avait jamais appris l’histoire de Pergrande ou soit elle habitait dans un coin très reculé de cet endroit… Il était tellement grand que d’un autre côté, Sougo pouvait un peu comprendre le fait qu’elle ne sache pas tout et comme la demoiselle venait de le dire, elle venait de Fiore à la base.

« C’est bizarre que t’aies grandi à Pergrande et que tu ne saches rien sur Black Sun et moi. Ta famille ne t’a rien appris parce que tu étais trop idiote ? » Demanda-t-il sur un ton à moitié innocent et à moitié moqueur.

Décidément, il ne pouvait pas s’empêcher de faire ce genre de choses. De plus, il avait pris un air tout aussi angélique que le ton qu’il avait utilisé pour dire cette phrase. Néanmoins, il n’obtint qu’un bâillement en guise de réponse pour l’instant et il fronça ses sourcils en se demandant si elle allait répondre quelque chose ou si l’ennui allait l’arrêter. Ce serait dommage en tout cas. Lui aussi, il commençait à s’ennuyer avec elle… L’amusement partait drôlement vite et la fatigue le gagnait, il n’allait certainement pas tarder à la libérer sachant qu’en plus, il n’avait plus d’idées de questions.

« Je commence à avoir envie de dormir… Je te préviens, si je te libère, t’as intérêt à sortir sans faire quoi que ce soit. Sinon, je te le ferai regretter. » Menaça-t-il en mettant sa main sur sa bouche pour bâiller à son tour, c’était vraiment un geste qui donnait envie de le faire après une personne et ça faisait perdre un peu de crédibilité, mais ce n’était pas grave. Enfin, il attendit la réponse avant de faire ce qu’il avait prévu et elle ne devait pas faire un coup bas parce qu’il n’en avait pas l’air comme ça, mais il pouvait réussir à l’arrêter quoi que la mage de Mermaid Heel fasse.



Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Mer 7 Mai - 20:30

La curiosité est un vilain défaut
Sougo & Kagura


Le membre de Black Sun s'était mis à donner plusieurs noms de nourriture pour terminer le nom du chef de Tartaros. Bien-sûr cela avait fait gargouiller le ventre de la rousse qui avait faim. Il finit donc sa phrase en disant que si ce gars demandait à son frère de la tuer, il le ferait. Mais la rousse ne le croyait pas, elle savait que son frère ne lui ferait pas de mal, même si on le lui demandait. Le brun reprit ensuite ses questions.

Il lui demanda ensuite ce qu'elle faisait à trainer autour de la guilde, bien-sûr, elle refusa d'abord de répondre, mais après qu'il l'eut menacée de manger la même chose que le midi. Alors là, elle lui avoua qu'elle ne savait pas que c'était une guilde avant de s'être retrouvé enfermée dans cette prison. Elle s'était ensuite assise sur le sol et avait recommencé à se plaindre, jusqu'à ce qu'il lui demande d'où elle venait. Elle espérait que c'était bientôt fini parce que tout ce qu'elle voulait, c'était allé manger quelque chose de bon et surtout de mangeable, ce qui était le plus important.

Elle répondit donc à la question en lui disant qu'elle était née à Fiore et avait grandi à Pergrande. Il était vrai qu'elle avait passé plus d'année de sa vie à Pergrande qu'à Fiore, mais la majorité de ces années passées à Pergrande, elle avait été insupportable et elles avaient étaient un véritable enfer pour la jeune femme qui voulait juste retrouver ses parents biologiques et son frère. Il lui répondit alors que c'était bizarre qu'elle ait grandi à Pergrande, mais qu'elle ne sache rien sur la guilde. Il la traita ensuite d'idiote, elle ne fit pas tout de suite et se mit d'abord à bailler avant de froncer les sourcils et de se mettre à lui crier dessus.

« J'suis pas idiote ! Baka !! C'est juste que j'm'en fou de toi et de ta guilde nulle ! »

Elle le fusilla ensuite du regard, ceci jusqu'à ce qu'il lui dise qu'il avait envie de dormir, eh bien il avait cas la relâcher et aller se coucher. Il la mit ensuite en garde, lui disant que si il la lâchait, il fallait qu'elle parte sans faire d'histoire. Elle avait envie de partir et se contenta donc d'hocher la tête. Son envie de nourriture était plus forte que son envie d'énerver le brun, quoi que. Non, elle avait trop envie d'avoir un vrai repas ce soir.

Lorsqu'il ouvrit la porte de la prison, elle sortit avec un grand sourire. Elle se mit à marcher ensuite au hasard, mais n'allait pas dans la bonne direction, elle se fit donc rapidement rattraper plus ou moins gentiment, plus moins que plus, par le brun qui la tira ensuite vers la sortie alors que la jeune mage de Mermaid Heel se débattait derrière pour qu'il la lâche, bougeant dans tous les sens. Elle ne fut lâchée, ou jetée, que lorsqu'ils furent en dehors du QG de la guilde. Elle se tourna donc vers lui et commença à lui crier dessus parce qu'il ne l'avait pas lâchée quand elle lui avait demandé, ou plutôt ordonné. Elle partit ensuite pour la ville la plus proche parce qu'elle avait quand même super faim puisque le midi même elle n'avait pas vraiment mangé.

Après cette aventure, la jeune femme oublia complètement la guilde de Black Sun, par contre, elle se souvient du Sadique qui lui avait fait manger quelque chose qui selon elle était immangeable. Et pourtant, elle n'était pas difficile en nourriture, tant que ça se mangeait, ça lui allait normalement. Après avoir mangé, en ne payant pas tout, elle était retournée à sa guilde.
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   Jeu 8 Mai - 2:16

Cet RP est terminé, félicitations à vous deux ! Je vous donne vos bonus :

- Kagura gagne 30 points supplémentaires pour avoir fini un RP.
- Sougo gagne 45 points (15 pour l'avoir commencé et 30 pour l'avoir fini).

Ce sujet est à présent locké et rangé dans la bonne partie ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La curiosité est un vilain défaut [PV: Kagura Yatô]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La curiosité est un vilain défaut [Nicolas de Ruzé]
» La curiosité est un vilain défaut chère filleule [Fae]
» [Défi] La curiosité est un vilain défaut...
» La curiosité est un vilain défaut ! || PV Sapy
» O1 - La curiosité est un vilain défaut. | Allyson [TERMINER]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-