Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Dim 23 Fév - 0:56


Y a t-il un monstre dans les parages ?
feat. Kon Kitsuneko

Rien ne m'aurait d'avantage fait plaisir que de rester à la guilde pour une fois, parmi mes compagnons braillards; à écouter leurs dernières nouvelles blagues potaches, leur aventure passée avec de splendides magiciennes, tandis que je verrais arriver leurs femmes respectives les houspiller de trouver du travail... Car très sincèrement, la mission à laquelle on venait de m'affecter ne m’enchantait réellement, mais alors réellement pas des masses!

Cela faisait plusieurs mois déjà, depuis l'événement pré-apocalyptique du Dai Mato Enbu qui nous avait tous conduit, nous utilisateurs de la magie dans notre monde jumeau : Edoras. Quel... Etrange lieu; à ce qu'on nous avait raconté après le passage de la guilde Fairy Tail dans les parages, ce monde jumeau voyait des personnes pourtant nos portraits crachés affichés des caractères parfois diamétralement opposés, et parfois très similaires; j'aurais été curieux de croiser le mien, mais j'avais d'autres chats à fouetter lorsque nous fûmes tous propulsés ici. Lamia Scale devait se rassembler, et faire face comme tous les originaires d'Earthland, à la méfiance de nos nouveaux compatriotes. Me direz-vous, et moi dans l'histoire? Qu'en pensais-je? Et bien pas grand chose à vrai dire : pour ce qui était de basculer d'un monde à l'autre à vrai dire, j'y étais déjà grandement habitué. Même si cette expérience, je devais l'avouer, n'avait rien à voir avec un quelconque saut inter-dimensionnel... Mais je puis vous assurer qu'elle était bien plus bouleversante et traumatisante qu'un bond dans un nouvel univers.

Car au final, contrairement à nombre de mes confrères, je n'avais rien trouvé là de quoi susciter de la peur : ce monde n'était pas si différent. Il y a des bons et des méchants, des nobles et des voleurs, des mages et d'autres non-mages... Seuls les paysages changeaient, mais nos mondes avaient le même fond. Je me gaussais de ceux qui avaient peur du changement au point de rêver, voire même de courir après notre ancien monde en prétendant être incapable de s'habituer à celui-là. J'avais vu assez d'horreur dans notre monde d'origine pour ne pas regretter, en étant intimement persuadé de pouvoir en trouver assez ici pour facilement l'égaler : je n'allais pas pleurer, ni me réjouir, ni même avoir la moindre réaction. Les choses allaient reprendre leur cours, de lui-même...

Et la première d'entre elle, ce fut de me retrouver avec une mission plus pénible qu'à l'accoutumé encore : des gens parlaient d'une rumeur, comme moi la forêt d'Iridia longeant leur village était habitée par une créature démoniaque, tout droit sortie de la gueule du Diable. Il eût fallu qu'un enfant la croise en criant au démon pour que l'on commence à vraiment s'inquiéter de sa proximité avec le village, et qu'on fasse appel à des mages chevronnés comme ceux tout droit arrivés d'Earthland pour prendre en main la situation. La trouvant idiote et proprement exagérée, j'apportais à Babasaama mon avis à ce sujet ainsi que mon refus de l'accomplir, mais me rétorqua que mes avis n'entraient plus en ligne de compte : la réputation des mages d'Earthland auprès d'Edoras en général était tellement basse que refuser d'apporter son aide était tout bonnement impossible. Deux-trois tours de toupie en plus, et me voilà convaincu du bien-fondé de l'avis de ma maîtresse de guilde! Quelle peau de vache...

Me promenant comme à mon habitude sous ma forme de Chibi Neko, me voilà à traîner mes petites pattes électriques dans les bois denses de cette zone sauvage, à la flore si étrange qu'elle m'émerveilla au point que j'eus bien du mal à rester concentrer sur mes recherches, à force d'aller renifler de plus près ces senteurs inédites. Je pourrais dire que vous voyez là l'expression la plus simple de ma curiosité naturelle, mais en réalité mon odorat se rôdait encore en se frottant aux nouvelles odeurs de ce monde; certains de mes repaires olfactifs avaient été sérieusement ébranlés par le passage à Edoras. Cette zone là m'était encore inconnue, alors ce fait était encore plus net... Et c'était également pour cela que je mis un temps certain pour repérer cette odeur qui elle n'avait rien à faire là, un parfum couvert par tous les autres inédits jusque là, mais qui fut très familière pour moi alors que je pus la discerner parmi de melting-pot de senteurs... L'odeur d'Earthland!

J'ignorais si cela avait un quelconque rapport avec ma mission à vrai dire, mais il se pouvait tout à fait qu'une créature, ayant un tant soit peu de pouvoirs magiques, ait pu être téléportée d'Earthland à Edoras en même temps que nous : tout à fait probable même. J'allais devoir improviser... Sous cette apparence, je ne dégageais que très peu de magie, et surtout j'avais une apparence inoffensive malgré ma légère fourrure d'étincelles. J'adoptais alors d'avantage les habitudes d'une créature féline, et sauta sur un énorme champignon, bien en vu pour être sûr d'être remarqué par cette chose qui traînait dans les parages, qu'elle soit actuellement en train de m'épier ou simplement de passage, et me mit à miauler doucement; j'espérais la faire sortir d'elle-même de sa cachette pour aller à ma rencontre, se fiant à mon apparence frêle et inoffensive, pour juger de la tactique à appliquer ensuite pour la mettre hors d'état de nuire...

Gain d'xp: 6 points
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Dim 23 Fév - 2:25


Edoras, ce vaste monde qui représentait à présent ma nouvelle vie et ma maison, un lieu dans lequel les choses allaient peut-être recommencer pour moi, peut-être serait-ce la fin de ma fuite des autres, peut-être allais-je finalement pouvoir vivre normalement. Je n'en savais rien à vrai dire, pour le moment, les seules personnes que j'avais croisées, soit je ne les avais qu'à peine aperçues, soit très peu de temps. Mais dans tous les cas, ils avaient fuis. Actuellement, je ne faisais que traverser les lieux que je jugeais comme étant déserts, essayant d'éviter les êtres humains ou toutes autres espèces vivant avec. Non pas que j'en étais effrayée ou quoique ce soit d'autre y ressemblant, mais juste que j'en avais pris l'habitude et je ne voulais plus être poursuivie ou attaquée pour le moment.

Mon voyage s'était pour le moment déroulé sans aucun événement particulier, un calme plat dans ma vie. La seule chose qui m'était arrivée, c'est le moment ou je m'étais rendue dans une petite ville, un habitant de Earthland m'avait reconnue et m'avait attaquée, j'avais donc été obligée de voler de la nourriture et de l'eau, et depuis, je vivais en me débrouillant seule dans cette forêt. Il y avait ici des animaux que je pouvais chasser, quelques petits points d'eau de temps à autres, et même des fruits. Bien que presque rien de tout ce que je voyais, sentait et entendait ne ressemblait à ce que j'avais appris sur Earthland. Après tout, nous, étrangers d'Edoras avions un nombre de choses à apprendre bien importantes. De ce fait, les enfants étaient plus avantagés que les adultes, car ils avaient moins de bases et d'habitudes à oublier avant d'en assimiler des nouvelles.
De mon côté, pour le moment, que ça soit Earthland ou Edoras, les changements de vie et d'habitude étaient minimes, vu que je continuais à vivre seule, à l'écart de tout. M'enfin, je m'y plaisais bien, moi, dans cette forêt. Je m'étais même fait quelques amis parmi les animaux du lieu.

Actuellement, j'étais assise sur un rocher, ou peut-être bien juste un caillou, vu la taille des lieux, près d'un arbre, enfin, plutôt du bas de sa racine, je découpais le bout d'un morceau de bois à l'aide de ma dague pour faire passer mon ennui.
Rendant un peu plus pointu le bout de ce dernier, je mordillais aussi les petits copeaux de bois qui y restaient accrochés. Le calme plat de cette forêt ne m'effrayait pas, au contraire, il me plaisait bien. Cet endroit était (très) grand, calme, et semblait vide, même si ça n'était pas le cas.
Ayant rendu mon morceau de bois assez pointu à mon goût, je m'occupais de faire quelques finitions à l'aide de mes crocs, puis l'envoya avec une certaine agilité dans le pied d'un champignon. Le morceau de bois fendit l'air jusqu'à se planter sans difficulté dans le fungi(si s'en était bien un, il ressemblait à un champignon de cette espèce, mais étant d'un monde différent, l'affirmation ne pouvait pas être rendue).

Je me concentrais ensuite et essayais de faire bouger le morceau de bois à distance en le poussant avec de légers souffles de vent, mais ma magie ne fut malheureusement pas suffisante pour cette simple action. Vous vous demandez probablement comment j'arrive à léviter moi-même mais pourquoi je suis incapable d'en faire autant avec un objet ? C'est très simple : Pour léviter, j'utilise toute la magie de mon corps, et je dois l'utiliser très près de moi, ce qui me facilite très fortement la tâche. Je sais, je suis très faible en magie, mais qu'est-ce que j'y peux ? Je suis comme ça, j'y peux rien. Je m'améliorerais bien un jour.. J'espère..
Quoiqu'il en soit, je rangeais ma dague dans mon vêtement, puis regardais mes petites mains. Si jeune et déjà des meurtres à mon actif.. Même si ce n'était pas ma faute, c'était quand même quelque chose de trop gros.

Je commençais à me rappeler le passé, mes parents, notre petite famille... Mon bonheur..
Des larmes commencèrent à s'échapper de mes yeux, coulants le long de mes joues et s'écrasant doucement et sans bruits sur le rocher/caillou. Je n'essayais pas de les arrêter, les laissant simplement couler. Je n'avais jamais pu aller me recueillir sur leur tombe, et ne le pourrais probablement jamais par le futur. Je me sentais seule...

Une nouvelle odeur se mêla à celles déjà présentes. La surprise me coupa dans ma tristesse. De plus, cette odeur n'était pas d'Édoras, j'en étais persuadée. M'essuyant rapidement les yeux, je me redressais vivement, oreilles dressées, queue en arrière, les pieds à deux millimètres du sol, prête à décoller et/ou tirer ma dague à tout moment.
Je fermais les yeux, me focalisant un instant sur l'odeur, mais ça ne fut finalement pas nécessaire : Le possesseur de cette odeur se montra en haut d'un champignon sous la forme d'un espèce de chat électrique, et miaula. Je le dévisageais, les chances que ça ne soit qu'un simple chat étaient très faibles, vu l'électricité.

«Ze zuis zûre que tu n'es pas un zimple sat !Montre toi !Qui es-tu ?! Zi tu me veux du mal, ze ne me laizerais pas faire !Même zi ze trouve zette forme de sat trop mignonne..»
(Je suis sûre que tu n'es pas un simple chat !Montre toi !Qui es-tu ?!Si tu me veux du mal, je ne me laisserais pas faire !Même si je trouve cette forme de chat trop mignonne...)

Gain d'xp: 2 points
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Dim 23 Fév - 20:28


Y a t-il un monstre dans les parages ?
feat. Kon Kitsuneko

Je ne mis pas longtemps à sentir une source de magie sortir de la broussaille alentour, mais quelque chose qui n'avait en rien l'air de ressembler à ce qui semblait être une "créature tout droit sortie de la gueule du Diable". Cela avait d'avantage l'air de sortir d'un de ces bouquins pour enfants, avec une gamine super-énervante qui n'avait pour but que de leur enseigner des morales à deux Jewels. Cette gamine s'approcha de moi, et je pus ainsi mieux la dévisager...

C'était réellement une enfant : haute comme trois pommes, elle affichait un sourire un peu niais allant un peu de paire avec ses grands yeux pleins d'étoiles, comme si elle avait trouvé un nouveau jouet... Jouet qui devait être moi, vu qu'ils étaient rivés sur moi! C'était là le seul désavantage de cette apparence, qui pourtant avait des atouts non-négligeables : discrète, inoffensive en apparence, se glissant facilement dans les interstices... Parfaite pour l'infiltration, mais surtout elle était confortable : je consommais moins de magie et donc pour me reposer après un combat harassant c'était l'idéal. Seulement, avec le temps, j'ai fini par tellement m'y attacher que je m'affichais tel quel une grande majorité du temps... Et les gens, appartenant en partie à la gente féminine, ne pouvait s'empêcher de me prendre pour une peluche, tout au mieux une mascotte. Je ne vous parle même pas des gamins...

Ce qui m'acheva, c'est le zozotement qui se glissa régulièrement dans ses mots pour fignoler le tableau de la parfaite petite pisseuse. J'aurais aimé ne pas trop m'attarder avec elle, j'allais l'accompagner au village, mais cette odeur d'Earthland me titillait grandement... Mais ce qui finit de me convaincre qu'elle n'était pas ordinaire, c'est quand elle me révéla qu'elle savait que je n'étais pas un véritable chat. Futée, vu que je dégageais des éclairs, mais vu la façon qu'elle avait de me parler, elle semblait persuadée que je la comprenne... Comme si j'étais une vraie personne ; c'était vrai, mais je me sentais quand même blesser de savoir que j'avais été repéré aussi facilement!

Zacharias
Mignon, hein? Si j'avais eu un Jewel à chaque fois qu'on m'a dit ça, je serais riche à l'heure qu'il est... Quelle plaie!

Je me tournais alors pour lui afficher mon dos, soupirant longuement devant ma situation finalement assez pitoyable : je pourchassais un terrible monstre, et je me retrouvais avec une gamine, qui finalement était arrivée à percer mon apparence à jour. Ouais, j'avais toutes les raisons du monde de trouver la situation plus que pénible! Je levais alors ma patte pour venir gratter ma tête, réfléchissant à la suite des événements... Je ne pouvais décemment pas aller après cette créature qui était soi-disant en train de grouiller dans les alentours, et laisser cette gamine toute seule... Raah, j'allais mettre plus longtemps que prévu! LA PLAIE!

Je me retournais alors de nouveau, et fixant l'enfant en face de moi, et sauta du haut de mon champignon pour me retrouver à ses pieds, lui faisant signe avec ma patte de me suivre.

Zacharias
Vient gamine, je vais t'emmener au village... Il paraît qu'un démon est dans les parages : je vais pas te laisser seule.

Gain d'xp: 5 points
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Dim 23 Fév - 22:16


Le chat me dévisageait pendant un petit moment, son visage ressemblait beaucoup à celui d'un chat, mais il n'en avait pas vraiment la même odeur. Et certains points le concernant étaient différents de ceux de l'animal. La chose finit par ouvrir la bouche pour parler d'une voix relativement normale, malgré sa forme animale. Quoique, j'ai rien à dire à ce sujet, moi, étant mi-chatte, mi-renarde, mi-humaine..

«Mignon, hein? Si j'avais eu un Jewel à chaque fois qu'on m'a dit ça, je serais riche à l'heure qu'il est... Quelle plaie!»

Je le dévisageais étrangement, il se prenait pour un grand juste parce que je paraissais petite, ou je rêve là ? Je vais le tuer s'il fait ça, je vais vraiment le faire.

«Vient gamine, je vais t'emmener au village... Il paraît qu'un démon est dans les parages : je vais pas te laisser seule.»

Mon visage montra de la colère au moment il prononça le second mot de sa phrase, mais dès le moment il parla de m'amener au village, je fis quelques pas en arrière. Je ne pouvais pas le laisser faire.
Je tirais donc par réflexe ma dague de mon vêtement, me mettant en position de combat, un regard plus froid sur le visage.

«Ze ne peux tout zimplement pas te zuivre dans le villaze, ze ne peux pas zinon ze vais encore devoir m'ésapper et tuer tous zeux qui voudront m'attraper. Z'est pas moi qui les zai tué, ze zuis innozente et très bien izi !
Et d'ailleurs, ze ne zuis PAS zune gamine !
»
(Je ne peux tout simplement pas te suivre dans le village, je ne peux pas sinon je vais encore devoir m'échapper et tuer tous ceux qui voudront m'attraper. C'est pas moi qui les ai tué, je suis innocente et très bien ici !
Et d'ailleurs, je ne suis PAS une gamine !)


J'avais un peu perdu mon sang froid, je l'admets, mais je n'y pouvais rien, après tout. J'avais pas une vie facile, et je devais absolument tout faire pour ne pas être amenée au village, même si je devais l'affronter ou lâchement fuir, je le ferais. Je m'y étais habituée.
J'avais peur du village et des autres. Je le savais mais je refusais de l’admettre. Mon regard restait aussi froid et agressif, mais je commençais à transpirer, puis m'énervais et décollais à une trentaine de centimètres du sol, regardant le petit chat de plus en plus méchamment.

«Ne m'approce pas !»
(Ne m'approche pas !)

Là, j'avais complètement pété un plomb toute seule.. Mais je pouvais me le permettre, hein ?J'espère...



Gain d'xp: 2 points
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Mer 26 Fév - 12:21


Y a t-il un monstre dans les parages ?
feat. Kon Kitsuneko

Je m'étais avancé doucement vers la lisière de la forêt, les petits éclairs crépitant s'échappant de ma fourrure étant la seule source de bruits pendant quelques secondes... Je pensais qu'elle me suivrait bien sagement : les enfants, surtout ceux perdus, seraient prêts à suivre n'importe qui leur promettant de les ramener dans un endroit où ils ne seraient plus seuls. A la place d'éventuels remerciements, c'est le son métallique si caractéristique des lames qu'on sortait d'un fourreau. Mon sang ne fit qu'un tour; je bondis en avant, me retournant pendant mon saut pour faire face à la gamine, là où venait le bruit menaçant! Elle tenait une arme, tendue vers moi, prête à se défendre comme si je venais de la menacer des pires sévices... Mais en un sens, je venais de réagir un peu de la même façon : ce son, il ne me rappelait pas que de bons souvenirs...

Mes yeux froncés, je l'écoutais me dire qu'elle ne me laisserait pas l'emmener voir les villageois, qu'ils seraient une menace pour elle, et qu'elle même apparemment serait une menace pour eux. Drôle de discours dans la bouche d'une gamine, tout autant que la présence d'une dague entre ses mains qui plus est... Je me détendis alors, et dans un soupire, je m'avançais vers elle d'un pas calme, presque nonchalant, comme si ce qu'elle venait de me dire était entré dans une oreille pour en sortir par l'autre. C'était un peu le cas en fait... Je ne la croyais vraiment pas capable de tenter de me planter ce fer dans le corps, dans tous les sens du terme : elle avait peur, mais on était pas un tueur à dix ans... Jamais elle n'irait frapper quelqu'un avec ça, mais même si elle voulait tenter l'expérience avec moi, j'étais trop agile sous cette forme pour qu'elle arrive à me toucher. Je l'espérais tout du moins.

Zacharias
Tu sais, j'ai déjà vu beaucoup de personnes pointer ce genre d'armes sur moi. Et ils avaient tous un point commun... Le regard, celui qui se montre réellement déterminé à porter un coup avec le fer.

Je continuais de marcher dans sa direction, alors qu'elle me hurlait presque de ne pas m'approcher avec son petit zozotement qui créait un vrai décalage avec la situation. Je faisais tout mon possible pour ne pas lâcher sa lame du coin de mon regard, tout en essayant autant que faire se peut de la fixer droit dans les yeux. Arrivé à ses pieds, je posais mon petit fessier par terre, la tête relevée pour la regarder, l'air absolument pas terrifié par la proximité de l'arme pointée vers moi. C'est là qu'elle s'envola, à l'aide d'une quelconque magie sans doute, pour s'éloigner de moi encore un peu plus! Cela me conforta dans l'idée qu'elle n'avait nullement l'envie de faire du mal à qui que ce soit...

Zacharias
Une gamine de dix ans n'est absolument pas capable d'avoir ce genre de regard, ni même de pouvoir prétendre à ces intentions. De plus, ces gens au village n'ont pas l'air méchant... Ils seraient ravis de protéger une enfant perdue, d'autant plus qu'il y a ce monstre dans les parages.


Gain d'xp : 4 points
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Ven 28 Fév - 9:14


Tout en s'approchant de moi, le chaton déballait des phrases qui ne m'intéressaient guère sur sa connaissance avec des personnes ayant usés d'armes, que les villageois m'aideraient, que j'étais une gamine, qu'il y avait un monstre ici, et que j'étais inoffensive n'ayant que 10 ans. Le colère qu'affichait mon visage disparue un instant pour laisser place à un mélange de stupeur et de rire. Il me sous-estimait clairement là, j'allais donc un peu le mettre au courant, levant plus haut la dague, prête à la lancer à tout moment tout comme prête à fuir à toute présence de problème, je commençais à rire avant de parler :

«Ze pense qu'il zerait zudizieux de te mettre au courant : Z'ai dézà utilizé zette dague pour tuer, pluzieurs fois. Ze zuis recercée depuis Earthland pour zes méfaits et ze n'héziterais pas zune zeconde à t'attaquer zi tu continues d'inzizter. Tu devrais éviter de me zous-eztimer car ze zuis zeune, car tu pourrais bien être zurpris de voir que zertaines perzonnes bien zeunes peuvent dézà avoir le coeur bien pluz zombre que beaucoup d'adultes.»
(Je pense qu'il serait judicieux de te mettre au courant : J'ai déjà utilisé cette dague pour tuer, plusieurs fois. Je suis recherchée depuis Earthland pour ces méfaits et je n'hésiterais pas une seconde à t'attaquer si tu continues d'insister. Tu devrais éviter de me sous-estimer car je suis jeune, car tu pourrais bien être surpris de voir que certaines personnes bien jeunes peuvent déjà avoir le coeur bien plus sombre que beaucoup d'adultes.)

Je me retins de partir dans un délire toute seule avant de rapidement reprendre la parole :

«Tu pourras inzizter autant que tu le voudras, ze n'irais pas zau villaze, et même z'il y avait une bête izi, zassant que za fait un long moment que ze vit izi et que ze n'ai rien vu de la zorte, elle ne m'effraye pas, ze peux très bien me défendre ou fuir en cas d'exztrême bezoin. De pluz, du fait de mon côté à moitié animal, ze peux zentir et entendre azez loin, ze n'ai pas bezoin que l'on m'aide.»
(Tu pourras insister autant que tu le voudras, je n'irais pas au village, et même s'il y avait une bête ici, sachant que ça fait un long moment que je vis ici et que je n'ai encore rien vu de la sorte, elle ne m'effraye pas, je peux très bien me défendre ou fuir en cas d'extrême besoin. De plus, du fait de mon côté à moitié animal, je peux sentir et entendre assez loin, je n'ai pas besoin que l'on m'aide.)

A ce moment là, un très léger bruitage alentours, vers des buissons assez éloignés retentis, me faisant légèrement agiter l'oreille comme s'il s'agissait d'une antenne satellite réagissant à des données reçues, mais je l'ignorais : Probablement un animal.
Pour le moment, j'étais principalement concentrée à regarder le chat, me demandant pourquoi il gardait une telle forme aussi longtemps. Ce ne pouvait pas être sa réelle forme, n'est-ce pas ? Ce serait un peu étrange tout de même...  Quoique... Avec tout ce que peut bien contenir l'univers, je devrais éviter d'être surprise pour rien.


Gain d'xp: 2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Dim 9 Mar - 14:34


Y a t-il un monstre dans les parages ?
feat. Kon Kitsuneko

Elle déblatérait des propos qui n'avaient pas le moindre sens à mes oreilles : ça sonnait franchement creux à mes petites oreilles duveteuses; j'avais d'avantage l'impression de voir devant moi une gamine qui espérait pouvoir se faire passer pour une tueuse sans pitié ni le moindre remord, alors qu'elle se contredisait elle-même de la façon la plus putassière qui soit. S'en était presque touchant... Si elle n'essayait pas de se faire passer pour une meurtrière sanguinaire.

Zacharias
Très bien... Tu n'es pas une gamine, je te l'accorde, admettons que tu es effectivement quelqu'un qui a déjà beaucoup tué par le passé... Alors j'ai une question : dis-moi, pourquoi suis-je encore en vie?

Et je la fixais de mon petit air innocent, comme si cette question était la plus naturelle du monde... Je pris un temps avant de reprendre :

Zacharias
Après tout, si tuer est si facile pour toi, pourquoi ne pas déjà m'avoir transpercé avec ton arme? Oh, et encore une question : pourquoi tu dis d'abord que tu es innocente et après que tu as déjà tué beaucoup de gens? Ca ne se tient pas... Alors à moins que tu ne me prouves que tu es vraiment dangereuse, tu restes une gamine innocente à mes yeux.

Je me mis en position assise en face d'elle, campant fermement sur ma position : ça ne se tenait absolument pas. Surtout que si elle était une tueuse et qu'elle n’éprouvait pas le moindre remord à prendre la vie, elle ne se terrerait pas profondément dans une forêt loin de la vie civile. Peut-être avait-elle fait quelque chose de peu recommandable, mais certainement pas tuer à tours de bras!


Gain d'xp : 3 points
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Lun 10 Mar - 8:29


Le chat ne croyait visiblement pas un mot de ce que je racontais. Il commençait sérieusement à m'énerver celui-là. Ma main tenant la dague tremblait, lutter était difficile. Je voulais la lui envoyer dans la tête, mais je n'avais pas de raison de le faire. Je ne suis pas le genre de personne à tuer pour rien. Finalement, le chat reprit la parole.

«Très bien... Tu n'es pas une gamine, je te l'accorde, admettons que tu es effectivement quelqu'un qui a déjà beaucoup tué par le passé... Alors j'ai une question : dis-moi, pourquoi suis-je encore en vie?»

Je fus surprise de sa question. La réponse n'était-elle pas logique ? Qui s'amuserait à tuer sans aucune raison valable la première espèce vivante qu'ils voyaient passer sous leurs yeux ?Même les tueurs en série ne le font pas...
Je m'apprêtai à répondre, mais le chat reprit de nouveau la parole.

«Après tout, si tuer est si facile pour toi, pourquoi ne pas déjà m'avoir transpercé avec ton arme? Oh, et encore une question : pourquoi tu dis d'abord que tu es innocente et après que tu as déjà tué beaucoup de gens? Ca ne se tient pas... Alors à moins que tu ne me prouves que tu es vraiment dangereuse, tu restes une gamine innocente à mes yeux.»

J'eus un petit mouvement de recul, et mon masque se brisa, réveillant un regard triste et troublé, tourné en direction du sol. Je baissai ma dague, et le regardai :

«Très bien. Ze vais donc t'exzpliquer.»
(Très bien. Je vais donc t'expliquer.)

Je pris une profonde inspiration et commençai à raconter :

«Il y a 4 ans, zur Earthland, vivait une petite famille. Un homme, une femme, et leurs fille âzée de zix ans. Les deux parents étaient zouvent occupés, et ne pouvaient donc pas beaucoup z'occuper de leur fille. Par contre, lorzqu'ils avaient du temps, elle était leur zentre d'atenzion. Zette fille, une élève d'une école du coin, n'était pas tout à fait humaine. Zes parents étant mi-satte, mi-humaine pour la mère et mi-renard, mi-humain pour le père, la fille était à la fois en partie satte, en partie renarde, en partie humaine. Ze qui fait qu'elle était touzours rezetée. Un zour, les parents de la fille demandèrent aux zenfants de zouer avec elle. Ze qu'ils firent. Mais, parmi les parents d'élèves, zertains n'étaient pas d'accord avec za... Et un zour...»
(Il y a 4ans, sur Earthland, vivait une petite famille. Un homme, une femme, et leur fille âgée de six ans. Les deux parents étaient souvent occupés, et ne pouvaient donc pas beaucoup s'occuper de leur fille. Par contre, lorsqu'ils avaient du temps, elle était leur centre d'attention. Cette fille, une élève d'une école du coin, n'était pas tout à fait humaine. Ses parents étant mi-chatte, mi-humaine pour la mère et mi-renard, mi-humain pour le père, la fille était à la fois en partie chatte, en partie renarde, en partie humaine. Ce qui fait qu'elle était toujours rejetée. Un jour, les parents de la fille demandèrent aux enfants de jouer avec elle. Ce qu'ils firent. Mais parmi les parents d'élèves, certains n'étaient pas d'accord avec ça... Et un jour...)

Je fus étourdie et eus la tête qui tourna un moment avant de perdre l'équilibre et de tomber assise sur le sol. Quelques larmes étaient visibles sur le bord de mes yeux. Je levai la tête vers le chat qui m'observait toujours, me relevai et repris :

«Et un zour, il est venu cez moi et il les za tués tous les deux zous mes zyeux. Il.. il a enzuite ezayé de me tuer mais z'ai pris.. Z'ai pris la dague de mon père...(Je montrai ma dague)et ze l'ai tué avec... Quand.. Quand ze me zuis réveillée à l’hôpital et qu'ils m'ont dit que ze.. Que ze les zavait touz tués et que ze zerait mize en pzy.. Pzychiatrie, ze me zuis zéssappée, et z'ai.. Z'ai été pourzuivie. Pour zurvivre, z'ai.. Z'ai tué plus de perzonnes que ze pourrais en compter..»
(Et un jour, il est venu chez moi et il les a tués tous les deux sous mes yeux. Il... Il a ensuite essayé de me tuer mais j'ai pris... J'ai pris la dague de mon père... Et je l'ai tué avec... Quand... Quand je me suis réveillée à l'hôpital et qu'ils m'ont dit que je.. Que je les avais tous tués et que je serais mise en psy... Psychiatrie, je me suis échappée, et j'ai... J'ai été poursuivie. Pour survivre, j'ai... J'ai tué plus de personnes que je pourrais en compter..)

Je tombai à genoux et finis par totalement fondre en larmes.

«Ze zuis.. Ze zuis innozente ! Ze n'ai rien fais ! Z'étais soquée.. De ze qu'il avait fait.. Z'était dans zun état que z'ai zamais connu....»
(Je suis... Je suis innocente ! Je n'ai rien fais ! J'étais choquée.. De ce qu'il avait fait.. J'étais dans un état que j'ai jamais connu....)

Je continuai de pleurer un moment puis réalisai tout ce que j'avais dit. Je m'arrêtai instantanément de pleurer, levant la tête d'un regard surpris vers le chat, me levai et partis en courant.


Gain d'xp: 3
Revenir en haut Aller en bas
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   Lun 2 Juin - 0:19

Sachant que l'un des RPGiste a été supprimé pour inactivité, cet RP est considéré comme étant terminé.
Kon reçoit un bonus de 30 points pour avoir fini !

Cet RP est à présent locké et placé dans la partie des RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Y a t-il un monstre dans les parages ~ ? [PV : Kon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un bourguignon dans les parages.
» Mizukawa fait son cirque pour quitter l'île
» On a arrêté de chercher les monstres sous notre lit quand nous avons réalisé qu'ils étaient à l'intérieur de nous. ✗ caly
» Miami - Le soleil, la mer, et les emmerdes [ Kyoufu, Azariah, Bridget]
» no tina + le monstre dans ton corps de caniche.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-