Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Une rencontre entre les vents [Alex. C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   Jeu 27 Mar - 23:18


Le mont Edoras, cet endroit que je jugeais comme spécial et sacré, lieu de rencontre entre moi et ma mère adoptive Amy Pound.
Repensant à elle, je traversais les petits passages et escaladais de temps à autres, me frayant un chemin au travers de la montagne. Au loin pouvait être aperçu le soleil couchant écarlate qui laissait de sa lumière un rendu assez spécial du mont. Malgré ça, je me contentais de continuer de marcher, m'avançant petit à petit vers le haut.
Sur la route, je parvins jusqu'à un lieu très spécial à mes yeux. De la scène de la dernière fois ne restaient que quelques traces au sol ainsi qu'une marque là où ma dague avait été plantée. M'approchant lentement de cette petite fente se refermant au sol, je fixais des yeux l'endroit où je m'étais assise la fois précédente, et m'y accroupis, regardant le sol devant moi.
Le calme me faisait du bien, je profitais de la sensation tandis qu'une très légère brise me soufflait sur la joue. Observant la terre à mes pieds, je pris ma dague et de nouveau, fendis le sol avec, au même endroit que précédemment, puis la rangeai à nouveau à sa place.

Prenant ma décision, je passai un petit moment à regarder le reste de la montagne, la scène s'était déroulée vraiment bas. La dernière fois je pensais être plus haut. Étais-ce juste mon imagination ? Je ne savais pas et m'en contrefichais de toute manière. Posant la main au sol, je finis par me redresser et reprendre ma route.

Je marchais calmement, m'arrêtant à chaque fois qu'une odeur suspecte et/ou inconnue se faisait sentir pour me cacher. Je devais rester méfiante. Au bout de quelques heures de marche de cette manière et réalisant que le sol commençait à craquer trop fort sous mes pieds et que ce n'était donc pas très sécurisé, je pris la décision de m'arrêter pour le moment. Le vent soufflait plutôt fort par ici, il secouait mes cheveux, faisant passer mes deux mèches devant mes yeux. Mais l'avantage de ce fait était que, me calant contre une paroi qui se trouvait face au vent, je pouvais sentir les odeurs de possibles menaces de très loin grâce à mon odorat poussé et au vent qui m'amenait toutes les odeurs alentours.

Et c'est justement quand on parle d'odeur que l'une d'entre elles se fit sentir. Et pour une quelconque raison, celle-ci me fit frémir et me donna envie d'attaquer. C'est pour cette raison que je me mis à courir en direction de l'odeur et que je commençai à sauter de la falaise du haut de laquelle j'étais. La source de l'odeur était juste en dessous de moi, et cette même source vit une jeune fille humaine/chatte/renarde tomber du ciel sous ses yeux armée d'une dague.

Je réalisai en regardant ce qui se trouvait devant qu'il ne s'agissait que d'un simple garçon qui traînait pas là. Rangeant ma dague, je commençai donc par m'excuser :

«Ze.. Ze zuis dézolée ! Z'ai cru à une menaze donc z'ai attaqué zans réflécir !Ze ne t'ai pas blezé ou fait peur ?!»

Je commençai par m'incliner puis finis par le regarder avec un air un peu méfiant et soucieux de sa santé. J'espère ne pas l'avoir blessé en tombant comme ça, je m'étais assez lourdement écrasée au sol, j'avais utilisé ma lévitation trop tard ..


Gain d'xp: 1
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   Dim 30 Mar - 1:53

Une rencontre entre les vents
Alexander Carbonel & Kon Kitsuneko

S'il avait voulu prendre son envol et dompter les sylphides ainsi que le ciel azuré, c'est bien du haut d'une montagne où il lui semblerait pouvoir dominer le monde et où il se sentirait pousser des ailes que l'homme fou se jetterait vers le précipice et une mort inévitable. Fort heureusement Alexander n'était ni fou ni suffisamment désespéré pour offrir son corps en proie au courant d'air et aux vautours qui viendraient récupérer les restes de sa carcasse. Le jeune mage du vent avançait calmement vers les pentes escarpés du Mont d'Edoras non pas pour connaître une fin tragique, mais plutôt pour s'y ressourcer. Le lieu culminait à une hauteur suffisante pour sentir les violentes bourrasques propres aux plus hauts sommets. Il sentait comme l’irrésistible besoin de se sentir malmené par l'élément qu'il maîtrisait pour ne faire qu'un avec lui ne serait-ce que quelques instants et ainsi perfectionner la précision de sa magie. Il entendait mieux comprendre les déplacements des courants d'air et l'influence qu'ils exerçaient sur la formation des nuages et le temps.

Alexander poursuivait paisiblement son ascension sans faire plus attention aux environs que la situation paisible le laissait supposer, lorsque venue de nulle part une ombre fondit droit sur lui. Il eut le temps de sentir l'imperceptible modification du mouvement de l'air provoquée par la chute d'un corps à forte vitesse vers le sol rocailleux. Son œil aguerri perçut même l'espace d'un instant un vif éclat comme le ferait un objet métallique luisant au soleil. Il leva la tête suffisamment tôt pour voir qu'une enfant aux oreilles étrangement velues et avec des couteaux en main allait lui tomber dessus. Il activa alors son Aero Jump et, alors que l'air s'amassait autour de ses pieds s'élança dans les airs pour fuir le point d'impact à temps et garder une distance respectable avec son assaillante qui avait essayé de le prendre en traître. Il se tint en garde, poings serrés, prêt à riposter en cas d'une nouvelle attaque.

Mais, la fillette une fois au sol ne prit aucun appui sur ce dernier pour se ruer sur lui et l'attaquer à nouveau. Elle resta sur place et prononça quelques maladroites excuses à son adresse. Elle semblait même inquiète d'avoir pu lui faire du mal. À cette seule idée, le magicien haussa un sourcil considérant cette maigre tentative d'attaque relevant plus de la bagatelle que d'une réelle atteinte à sa personne. Comment cette fille avait-elle pu le prendre pour une quelconque menace alors qu'il était des plus plaisants jeunes hommes à contempler dans le coin ? Alexander éclata d'un rire joyeux tant il trouvait la situation cocasse. Il sortit de la poche intérieure de son manteau ses lunettes de soleil qu'il posa sur son nez et contempla distraitement son interlocutrice d'infortune avant de rompre le silence avec une certaine fougue propre à son caractère si particulier :

« Y'a pas de mal. Mais depuis quand les petites filles tombent du ciel ? Tu aurais pu te faire mal et ce n'est pas moi qui t'aurais rattrapé vu ton air euh.... presque menaçant ? »

Son sourire s'élargit, pas par bienveillance mais juste par besoin mondain d'avoir l'air un minimum aimable. Il n'ajouta rien d'autre mais ne put s'empêcher d'observer avec plus d'attention la gamine. Elle avait des cheveux blancs, des oreilles d'une espèce d'animal poilu comme un renard ou un chat, à moins qu'il ne s'agisse de celles d'un chien. Elle avait l'air sincèrement soulagée de ne pas lui avoir fait de mal mais inquiète également de s'être retrouvée dans la capacité de le faire s'il n'avait pas esquivé assez vite. Peut être était-ce pour cela qu'elle zozotait d'ailleurs.

« Allons, puppy, ne te mets pas dans des états pareils. Il m'en faut bien plus pour m'envoyer sur le tapis !, ajouta Alexander pour la rassurer tout en vantant ses supposés mérites. »

Code by Silver Lungs

Gain d'xp: 6


Dernière édition par Alexander Carbonel le Dim 30 Mar - 13:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   Dim 30 Mar - 6:42


L jeune home qui se trouvait devant moi avait avec une aisance déconcertante évité mon attaque. Son bond en arrière n'était définitivement pas naturel du tout. Même si je n'étais pas totalement de nature humaine, ça, je pouvais parfaitement l'affirmer. Cependant, même malgré ses airs gentils ou innocents, je percevait un quelque chose qui me rendais mal à l'aise. Le garçon éclata de rire avant d'approcher sa main d'une poche. A ce geste, j'eus un mouvement de recul, mais il s'avéra qu'il ne faisait que tirer une simple paire de lunettes solaires qu'il enfila avant de regarder dans ma direction. Il prit ensuite une courte inspiration avant de me répondre.

«Y'a pas de mal. Mais depuis quand les petites filles tombent du ciel ? Tu aurais pu te faire mal et ce n'est pas moi qui t'aurais rattrapé vu ton air euh.... presque menaçant ?»

Je leva un sourcil avant qu'il ne reprenne.

«Allons, puppy, ne te mets pas dans tes états pareils. Il m'en faut bien plus pour m'envoyer sur le tapis !»

A ce moment là, l'air de mon visage changea pour montrer une attitude boudeuse et contrariée. Je secoua rapidement la tête et la queue pour en retirer la poussière qui s'y était accrochée pendant ma réception désastreuse, puis répondit :

«Tzz !Une zi petite sutte de moins de 20 mètres de haut ne pourrais zamais ne zerait-ze que me blezer. Z'ai du zang animal dans mes veines en plus grande quantité que du zang humain !Plus prézizemment un peut du renard et beaucoup du sat. Et puis, auzi, ze peux modifier les vents et courants d'air pour me permettre de voler ou léviter, ze peux donc me rézepzionner. Ze me zuis zuzte loupée avec une rézepzion tardive. Et puis, z'zuis pas zune "petite fille".»

Je tournais la tête vers ma gauche d'un air sec et dédaigneux en croisant des bras et fermant les yeux.
Je restais ainsi pendant quelques secondes avant de, dans l'ordre, rouvrir les yeux, décroiser les bras, puis à nouveau regarder dans sa direction. Toujours le même regard hautain et cette fois les bras sur les hanches, je m'adressa a lui tout en mentant :

«Ze me zuis retenue, bien évidemment !Ze n'attaquerais pas de la zorte en utilizant toute ma puizanze !
Mais zinon, que fait un zi zeune homme tout zeul dans zune montagne zi danzereuze et en début de zoirée ?Te zerait-tu perdu ou quelque-soze de la zorte ?
»

A ce moment là ou je m'apprêtais a faire la fière et me sentir grande, mon estomac choisit le bon moment pour gargouiller bruyamment, ce qui me fit rougir et porter mes bras devant comme pour le cacher.

«Ze-Ze n'est pas ze que tu crois !Ze ne zuis pas du tout zeule à l'écart de la zoziété et affamée !Ze.. Z'est du "ventriloquisme" !»

Je n'avais absolument aucune idée de l'exactitude de mon dernier mot employé, ou encore même du fait qu'il existe ou non, mais je m'en contre-fichait. Dans l'immédiat, je devais cacher ma faim pour continuer de faire la fière. Même si j'étais probablement déjà grillée en tant qu'enfant facile à lire et qu'il allait se moquer de moi.


Gain d'xp: 3
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   Dim 30 Mar - 14:17

Une rencontre entre les vents
Alexander Carbonel & Kon Kitsuneko

Le petit animal semblait déconcerté et ne cessait de remuait la tête en tout sens. Alexander ne savait toujours pas s'il était responsable d'un tel emportement mais la vision qu'il avait juste devant lui si elle lui paraissait amusante au premier abord, commençait déjà à le lasser. Il n'avait jamais eu un penchant particulier pour les enfants. La fillette ne faisait pas exception à la règle. Le mage glissa son regard en direction de la poitrine de celle-ci pour constate à regret qu'elle n'était nullement développée chez elle. Il haussa les épaules, déçu, mais, alors qu'il s'apprêtait à tourner les talons, laissant l'enfant dans ses pérégrinations, il se rendit compte qu'elle avait une espèce de queue touffue qu'elle remuait en rythme avec sa tête ce qui lui fit échapper un nouveau rire et le convainquit de rester encore un peu. Quelle étrange spécimen ! Il écouta d'un air distrait ce que la demoiselle avait à dit, hypnotisé par les mouvements de sa queue où il aurait bien voulu y attacher une clochette pour voir si elle courait après pour la faire tinter. De ce qu'il comprenait – car il ne lui accordait nullement toute sa concentration et parce qu'elle avait effectivement une forte tendance au zozotement –, elle objectait qu'une aussi petite chute n'aurait pas pu lui faire de mal. Elle se vantait même de n'avoir que bien peu de sang humain à côté de la bestialité qui sommeillait en elle. Elle n'avait rien à voir avec la gente canine cependant. Pourtant Puppy, lui allait si bien comme surnom... Alexander la regarda par dessus ses lunettes l'air suspicieux. Mais, la jeune fille continua de se révéler sans aucune retenue et ce qu'elle lui apprit ensuite excita encore plus sa curiosité : « Et puis, auzi, ze peux modifier les vents et courants d'air pour me permettre de voler ou léviter, ze peux donc me rézepzionner. Ze me zuis zuste loupée avec une rézepzion tardive. Et puis, z'zuis pas zune "petite fille". »

La fillette tourna la tête, l'air boudeur, en fermant les yeux et en croisant les bras pour bien signifier qu'elle ne cautionnait nullement ce qu'il avait pu lui dire. Le jeune homme haussa les épaules et poursuivit sa route, laissant la gamine bouder dans son coin. Mais, alors qu'il s'éloignait elle ajouta comme pour le retenir si bien qu'il n'eut pas le cœur à la laisser seule, du moins pas immédiatement : « Ze me zuis retenue, bien évidemment ! Ze n'attaquerais pas de la zorte en utilizant toute ma puizanze ! Mais zinon, que fait un zi zeune homme tout zeul dans zune montagne zi danzereuze et en début de zoirée ? Te zerait-tu perdu ou quelque-soze de la zorte ? »

Alexander se retourna et fixa doucement son interlocutrice. Il croisa à son tour les bras et étudia ce qu'il pourrait bien répondre à une fille-renard qui voulait jouer les maîtresses de l'air. Disait-elle seulement vraie ? Si c'était le cas, elle représentait potentiellement une rivale, bien qu'il ne doutait pas de sa supériorité effective sur l'animal. Son sourire s'élargit encore plus. Que faisait-il lui ici ? Cela ne la regardait pas après tout... Il ouvrit la bouche pour répondre mais un grognement émanant du ventre de la fille brisa la sérénité des lieux d'une manière peu civilisée. Aussitôt, elle plaqua ses mains sur ce dernier comme pour enjoindre à son estomac se taire et tenta, rouge de confusion, de se justifier : « Ze-Ze n'est pas ze que tu crois ! Ze ne zuis pas du tout zeule à l'écart de la zoziété et affamée ! Ze.. Z'est du "ventriloquisme" ! »

Les sourcils d'Alexander s'arquèrent tant l'excuse lui paraissait des plus absurdes. En voulant mentir, elle avait surtout réussi à en révéler plus sur elle qu'elle n'aurait bien voulu en dire à un inconnu. Le mage de Blue Pegasus soupira et rangea nonchalamment ses solaires dans sa poche avant de planter avec beaucoup de sérieux son regard de rubis dans celui de la fillette.

« Je me fiche royalement de ce que tu peux bien faire de ta vie. Tu vis à l'écart de la zoziété si tu veux, répondit-il avec un air dédaigneux avant de poursuivre sur un ton plus moqueur que mesquin, et je peux t'assurer que j'ai un très mauvais goût ! »

Le magicien, fier de sa plaisanterie douteuse, éclata d'un rire léger et joyeux devant la mine déconcertée de la petite. Pensait-il volontairement être désagréable ? Pas forcément, la situation l'amusait et il le montrait. Il ne put d'ailleurs s'empêcher d'ajouter en lui lançant une pomme qui traînait dans son autre poche : « Prends-ça ! Ce sera toujours ça pour apaiser ta furieuse envie de faire du ventriloquisme. C'était plutôt mauvais. Très mauvais. »

L'air chaud toujours amassé autour de ses pieds, il fit un bon d'une hauteur certaine pour se poser sur la branche surélevée d'un des arbres restants dans ce paysage montagneux. Après sa brève démonstration il annonça avec une certaine fierté et la voix emplie d'humour : « Je suis aussi un mage du vent. Mais j'ai quand même beaucoup plus de classe, tu ne trouves pas ? »

Code by Silver Lungs

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   Sam 14 Juin - 13:09


Le jeune homme se moquait plus ou moins de moi, je ne pouvais pas vraiment lui en vouloir, je jugeait ça plutôt normal et habituel. Lorsqu'il se mit à éclater de rire après avoir sorti une phrase plus qu'étrange, je me mit à pencher la tête, ne comprenant pas où il voulait en venir. Cependant, lorsque je reçu une pomme de la part de ce garçon, dans une premier temps mes yeux se mirent à briller, cependant, un air renfrogné habituel de ma personne reprit rapidement le dessus tandis que je plongeait le bas de mon visage dans le col de ma tenue et la pomme dans une poche.

Le garçon finit par vouloir assurer le spectacle et se mit à sauter en hauteur et se poser sur une branche assez haut par rapport à moi.

«Je suis aussi un mage du vent. Mais j'ai quand même beaucoup plus de classe, tu ne trouves pas ?»

Un certain air de défis sur le visage, je commença à me décoller du sol pour monter en hauteur et m'arrêter à son niveau, mes pieds ne touchant absolument rien, je n'étais, contrairement à lui, posée sur aucun support.

«Ze ne penze pas tant que za que tu zois zi clazze que za, ze vois zuzte un idiot qui veut frimer devant les plus zeunes alors que zon niveau et za "claze" sont pas zi différentes de zelle de l'autre perzonne.»

Mon visage changea finalement d'expression pour montrer un air d’excitation et un peut plus sauvage en plus de mon air de défis, puis je repris la parole. Cette fois, il était possible de noter quelque chose d’inhabituel :
L'absence de zozotement.

«Mais si tu veux, nous pouvons toujours le vérifier ?»


[Un peut cours, désolée, et désolée aussi pour le retard, j'ai beaucoup de RP à rattraper, peut de temps et pas beaucoup d'inspi <.<]
Gain d'xp: 1
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   Dim 13 Juil - 17:07

Une rencontre entre les vents
Alexander Carbonel & Kon Kitsuneko

Le petit monstre mignon qu'Alexander s'amusait à mépriser ouvertement sans pour autant se montrer méchant s'avérait plus hargneux que prévu. Elle en aurait presque montrer les crocs. Il lui avait pourtant donné une pomme, pas vrai ? Au lieu de se montrer reconnaissante et de l'admirer comme il le fallait, elle le traiter d'idiot. Pff.. La vilaine petite créature. D'un autre côté, beaucoup de personnes du beau sexe le lui disait aussi avant de lui donner un furieux revers de main en guise de punition. Mais il avait mâté sous leur jupe à ce moment-là, c'était totalement différent ! Là c'était qu'une gosse qui zozotait et qui avait des oreilles de renards ou un truc dans le genre. Ri-di-cu-le ! Pire, la demoiselle sans manières le menaçait même de prouver qu'elle était meilleure que lui au combat. Le membre de Blue Pegasus ne put s'empêcher de rire, c'était trop difficile à réprimer.

« Allons, allons, petite, fit-il un grand sourire au bord des lèvres. Ce n'est pas bien d'agir avec déraison. Je ne suis pas comestible, je te l'ai déjà dit pourtant. »

Il feignait l'indifférence mais il avait très bien remarqué le changement d'attitude chez sa jeune interlocutrice. Sa diction était mystérieusement devenue impeccable et c'en était presque effrayant, bien qu'il en fallait davantage pour impressionner le dompteur des vents et sa Weather Magic. Il savait par ailleurs qu'un affrontement entre mage de l'élément vent pouvait très vite tourner au désastre. C'était peut-être l'élément le plus instable. Il suffisait que les courants contraires soient d'une température trop différente pour provoquer aléatoirement une tempête selon la composition du terrain, de l'air et du climat. C'était bien trop de variables pour pouvoir prévoir ce genre de sombre événement. Il aimerait bien donné une bonne leçon à son interlocutrice pourtant, mais il évitait autant que possible de frapper une femme et surtout les petites filles.

« Oh et puis je m'en fiche de toi, conclut-il en haussant les épaules et dans un saut s'élancer plus loin sur la pente pour reprendre son ascension de la montagne. J'ai un entraînement à suivre. Mais je reste quand même beaucoup plus stylé que toi, chérie ! »

Code by Silver Lungs

Gain d'xp: 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   Sam 16 Aoû - 19:56

Une rencontre entre les vents
Alexander Carbonel & Kon Kitsuneko

Idiot.. Idiot ! Alexander ne rêvait. La petite qui l'avait d'abord attaqué sans raison et à qui il avait, malgré tout, donné une petite pomme pour calmer sa petite crise de ventriloquie venait de l'assimiler comme un archétype du parfait abruti. Idiot... Ce n'était pas très gentil... Le membre de Blue Pegasus fronça les sourcils sous le sévère constat de la gamine qui mettait à mal tout son orgueil et son admiration de lui-même. Il avait voulu se la jouer cool en aidant la petite mais, visiblement, il en avait peut-être trop fait, comme toujours. Mais se faire aussi mal jugé par une petite sauvageonne avec la langue trop bien pendue, à un tel point qu'elle en zozotait, pouvait-il être pour autant une si mauvaise chose ? Qu'est-ce que le Carbonel avait à gagner ou à perdre à être bien jugé par cette inconnue aux oreilles blanches et velues ?

Pas grand chose... Alexander soupira et croisa les bras en la regardant comme sans méchanceté. C'était qu'une gosse. Sa poitrine n'était pas assez formée pour qu'elle puisse savoir ce qui était bon ou mauvais chez les beaux jeunes hommes de sa trempe. Il avait décidé de ne pas lui en vouloir finalement. Pourtant l'animoiselle – il avait décidé de la surnommer ainsi – semblait d'humeur particulièrement belliqueuse. Elle s'était mise à le menacer en lui proposant de vérifier sa supposée supériorité sur elle en matière de magie. Fait notable, elle avait cesser chacun de ses mots ce qui la rendait plus sérieuse et assurément moins candide que lors de ses premières paroles. Le dompteur des vents avait du se retenir de rire devant un phrasé aussi chaotique et infantile. Il la regardait à présent avec un nouvel intérêt. Une adversaire, hein ?...

Les yeux rouges du brun se plantèrent dans ceux de la petite fille tandis qu'il analysait les différentes expressions de son visage. Elle avait l'air si sérieuse... Et il voulait bien la croire lorsqu'elle se pensait suffisamment douée pour le mettre à mal, mais il doutait, en revanche, qu'elle put en être effectivement capable. Le mage avait une règle d'or. Éviter de lever la main sur une femme. Il ne comptait pas trahir ce credo pour une si petite menace. Frapper une gamine, ce n'était vraiment pas classe. Il continua de la dévisager pourtant avec sérieux tandis qu'un flot de pensées affluait dans son esprit.

Finalement, son regard se radoucit et il se mit à sourire gentiment en se penchant vers l'enfant pour lui ébouriffer sa claire chevelure. Elle avait du cran et cela lui suffisait pour ne pas la prendre totalement de haut.

« Pas la peine de se battre, conclut-il d'un air sûr de lui en prenant une nouvelle posture de personne supposée cool. Je veux bien croire que tu n'es pas mauvaise. On n'a qu'à monter la montagne ensemble... en faisant de grands bonds. Un peu d'exercice ne me ferait pas de mal. »

Il était effectivement venu pour s'entraîner. Gravir le mont en utilisant sa magie et perfectionner l'efficacité, la précision et la hauteur de ses sauts. Une fois au sommet, il avait aussi prévu de se confronter aux différents courants qui balayaient les flancs de la montagne pour mieux les comprendre et espérer les apprivoiser et ainsi perfectionner ses compétences dans ce domaine. Il espérait bien devenir le meilleur membre de Blue Pegasus un jour. Être le plus cool et le plus séduisant  de la guilde – selon lui – ne lui suffisait bien entendu nullement.

À la réflexion, il fallait bien être un petit peu fou pour s'épanouir aussi facilement dans la guilde du cheval ailé. Mais, jamais Carbonel n'avait regretté son choix ni repoussé sa famille d'adoption. Les concours de drague, les frasques de Maître Bob, il ne les vendrait pour rien ou monde, ou presque. Alexander sourit et sauta une nouvelle fois en l'air pour illustrer ses propos. Un petit salto arrière l'amena sur la branche d'un arbre encore présent à cette hauteur alors que les conifères se raréfieraient certainement au fur et à mesure de son ascension. Il assumait fièrement son grain de folie. Il était Alexander, le Dompteur des vents séduisant. Séduisant. Peut-être un peut sot, mais séduisant. Ah ah ! Il avait quand même plus de classe, et il n'en démordrait pas.

Code by Silver Lungs

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   Sam 11 Juil - 19:52

Comme l'un des RPGiste a été supprimé, cet RP est abandonné. Alexander gagne 15 points \o/

Ce sujet est locké et rangé dans les RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une rencontre entre les vents [Alex. C]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une rencontre entre les vents [Alex. C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-