Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nobume Imai
Death Holder
avatar
Messages : 272
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche de mage
Magie / Arme:
Niveau: 17
Expérience:
47/306  (47/306)

MessageSujet: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Mar 8 Avr - 16:37



Ne bouge pas, je veux juste te tuer

Tonight is the night



Cela ne faisait pas longtemps que la jeune femme avait rejoint Death Holder, pourtant, elle avait déjà réalisé pas mal de mission, toujours en solo, étant donné que c'était ainsi qu'elle aimait travailler. Il n'y avait pas beaucoup de monde dans la guilde et ça aussi, ça lui convenait parfaitement. Elle n'était pas du genre à aimer se retrouver avec plein de monde. Elle aimait être seule ou en comité restreint voir très restreint. Elle n'aimait pas non plus être trop en présence de mage. Elle devait analyser leurs manières de faire et leurs capacités avant qu'elle les accepte ou non. De toute façon, elle avait déjà commencé à les analyser au cas où l'un d'entre eux soit une future cible.

Aujourd'hui, la jeune femme s'était rendue de bonne heure à la guilde pour trouver une mission. Ça faisait deux jours qu'elle n'avait pas tué quelqu'un et là, elle en avait envie. Une fois à la guilde, la jeune Imai entra et alla directement au panneau d'affichage, ne prenant pas la peine de saluer le peu de monde qui était déjà là. Une fois plantée devant le panneau, elle regarda ce qui pouvait l'intéresser. La majorité des missions proposées étaient selon elle sans aucun intérêt. Dans ces missions, il suffisait simplement de tuer des chefs d'entreprise ou bien de réaliser des vengeances. Tout ceci était d'un ennui mortel pour la jeune femme. Mais, parmi toutes ses missions ennuyantes, la jeune femme en trouva une qui lui plut. Il s'agissait du meurtre d'un homme politique. Le type de mission qu'elle aimait, car cela signifiait qu'il y aurait plein de gardes du corps.

Elle prit la mission, la fit valider et quitta la guilde pour aller recevoir ses instructions de la part du client, qu'elle ne rencontrerait pas directement, comme d'habitude. Mais maintenant qu'elle avait fait valider la mission, on ne tarderait pas à lui donner un lieu de rendez-vous avec un représentant de son client ou un endroit où serait disposé les directives. Et comme elle le pensait, à peine une heure après, elle recevait des indications, elle devait se rendre à la cité royale, le lieu précis lui était aussi donné, là-bas, elle aurait les indications pour sa mission.

Arrivée à la cité royale, il ne fallut pas longtemps à la brune pour se rendre sur les lieux du rendez-vous. Quand elle arriva, il n'y avait personne. Elle s'installa donc appuyée contre un mur en attendant que quelqu'un se montre. À peine une vingtaine de minutes après son arrivée, la jeune femme entendit un bruit. Elle attrapa alors son sabre et commença à le sortir de fourreau. Elle le dégaina entièrement et donna un coup en l'air quand elle vit une autre jeune femme arriver. Celle-ci évita son attaque et le mur derrière elle fut coupé en deux. Elle observa la jeune femme qui se tenait à quelques mètres et allait de nouveau attaquer, sûrement comme l'intrus, quand une voix retentit, leur disant d'arrêter. Un homme venait d'arriver et il tenait une enveloppe, Nobume comprit qu'il s'agissait de la personne envoyée par le client. Elle rangea donc son sabre et se tourna vers lui.

« Mesdemoiselles, merci d'être venues. Mon maître m'envoie pour vous donner des instructions concernant votre mission. Votre cible est un des ministres du nouveau gouvernement. Toutes les informations le concernant son dans cette enveloppe. Mon maître attend de vous que cette mission se déroule en toute discrétion et qu'il ne soit pas lié à cette histoire. » Il tendit l'enveloppe à Nobume « C'est tout ce que je devais vous dire. Bonne chance pour votre mission. »

L'homme repartit et la jeune femme regarda l'enveloppe qu'elle tenait. Elle allait devoir faire équipe avec la femme qui était arrivée après elle ? Elle aurait aimé en être informée avant de venir ici. Elle n'aimait pas les missions en groupe, elle ne pouvait jamais faire ce qu'elle voulait et ne pouvait pas tous les tuer comme elle en avait l'habitude. Mais si son client lui ordonnait de faire la mission en groupe, elle le ferait, comme un gentil chien de chasse qu'elle était. Elle se contenta alors d'ouvrir l'enveloppe pour voir les papiers concernant leur cible.



Codage par Phantasmagoria


HRP:
 
Gain d'xp: 6


Dernière édition par Nobume Imai le Jeu 8 Mai - 23:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Sam 12 Avr - 18:31





Deux assassins. Un seul et unique but.




Il existe bien des secrets dans ce bas monde. Des secrets bien garder, voir même très bien garder, ainsi que des secrets un peu moins garder. Aujourd'hui, je vais vous faire l'honneur de lever le voile sur un des nombreux mystères qui planent sur ce monde. Quelque part se trouve une guilde sombre, spécialisé dans le meurtre, le vol, la torture ainsi que dans d'autres activités plus ou moins légales. Cette guilde se nomme Succubus Eyes et dans cette guilde se trouve une femme ayant un cœur aussi noir que la nuit, Minerva Orland.

La jeune femme est une personne très spéciale puisque depuis quelque temps, plus personne n'avaient eu de ses nouvelles. Pas même ses anciens camarades de guildes. Enfin camarade était un mot bien fort et un peu trop pompeux pour la geisha qui trouvait que former des liens amicaux à l'intérieur d'une guilde était une chose malsaine. Seuls les faibles, selon sa vision, créaient des liens avec d'autres afin de devenir plus fort. Quelle ineptie cette vision.

La jeune magicienne se trouvait donc dans le quartier général, tenu secret, de Succubus Eyes en train de siroter tranquillement son verre de jus de fruit. La guilde était très calme depuis quelque temps et la rumeur disait que Tartaros, la guilde dont dépendait Succubus Eyes, commençait à rassembler des troupes pour une raison mystérieuse. L'ancienne tigresse ne prêtait guerre attention à ce genre de détails et cela lui passait complètement au-dessus de la tête.

Alors qu'elle finissait son verre de jus de fruit, un homme mystérieux se posait devant elle. La demoiselle avait l'habitude de le voir surgir ainsi et de s'installer en face d'elle. Minerva eut un sourire en le voyant.


- Laissez-moi deviner. Tartaros a encore besoin de moi pour une mission ?

- En effet. Tu dois te rendre à la cité royale le plus rapidement possible. Tu auras plus d'information une fois sur les lieux.

- Et en quoi consiste la mission cette fois ?

- Un meurtre. Je pense que c'est ce que tu aimes n'est-ce pas ?

La geisha eut son sourire qui s'élargissait. Ses dents blanches brillaient à la lueur des rayons du soleil. Cela faisait bien longtemps que la succube n'avait pas eu l'occasion de prendre une vie. Elle ne trouvait rien de plus excitant que d'avoir la petite flamme qui animait une personne dans le creux de sa main et de l'éteindre froidement et sans aucuns remords.

La belle se mit donc en route pour la cité royale puis au lieu de rendez-vous, qui se trouvait être une petite ruelle assez sombre. Un lieu idéal pour une rencontre, il faut le reconnaitre. Malgré la pénombre, la geisha vit une silhouette non loin d'elle qui bondissait, un sabre à la main. Sans difficulté, Minerva esquivait le coup et se préparait à porter un coup mortel dans le cœur de la personne qui l'attaquait, une jeune femme, pour en finir. Soudain, une voix retentissait derrière eux et leur ordonna de s'arrêter immédiatement, ce que fit Minerva.


- Mesdemoiselles, merci d'être venues. Mon maître m'envoie pour vous donner des instructions concernant votre mission. Votre cible est un des ministres du nouveau gouvernement. Toutes les informations le concernant sont dans cette enveloppe. Mon maître attend de vous que cette mission se déroule en toute discrétion et qu'il ne soit pas lié à cette histoire. C'est tout ce que je devais vous dire. Bonne chance pour votre mission.

La magicienne regardait l'homme partir puis la jeune femme qui allait être sa partenaire. La vision de cette dernière lui rappelait étrangement Kagura Mikazuchi, mais peut lui importait. La geisha s'approchait de sa partenaire en souriant.

- Tu te débrouilles bien. Mais la prochaine fois que tu oses te jeter sur moi, je t'arracherais le cœur sans hésitation.

Sans un mot de plus, la belle brune lui tournait le dos et se mit en route.

- Si tu as compris alors mettons-nous au travail et tâche de ne pas me gêner... comment tu t'appelles jeune fille ?

Autant dire que, pour une première rencontre entre les deux tueuses sanguinaires n'était pas des plus amicales. Mais c'était comme ça le monde souterrain des guildes. Un monde noir et sans pitié. Un monde sombre et cruel. Un monde secret.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukine Tetsuya
Indépendants
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Ghost Hand
Niveau: 15
Expérience:
77/240  (77/240)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Sam 26 Avr - 17:28





Tu aimes les moustaches ?



C'était une journée comme les autres dans la guilde de Fairy Tail. Les uns se tapaient dessus, les autres buvaient jusqu'à rouler sous la table, certains se cachaient même pour échapper à tout se joyeux bazar. Toi, tu te tenais derrière ton bar en souriant face à cet étrange mais singulier spectacle. En les voyant s'amuser comme ça, tu avais presque envie de les rejoindre. Mais ça ne serait pas drôle, pour une fois Erza n'était pas de la partie, elle savourait tranquillement le gâteau à la fraise que tu lui avais apporté il y a quelques minutes. Tout ce remue-ménage te faisais penser que tu commençais à rouiller à force de passer tes journées derrière ce bar. Il faudrait peut-être que tu reprennes les combats. Le dernier que tu as livré date quand même d'avant votre arrivée à tous sur Edoras. Ça commençait à faire loin tous ça.
Tu passas de l'autre côté du comptoir, avant de te diriger vers le fameux tableau au étaient affichées les missions. Tu le mettais toi même à jour tous les deux jours, c'est l'une de tes responsabilité. De ce fait, tu les connais toutes plus ou moins bien. Tu n'eus pas à réfléchir longtemps avant d'en choisir une. Tu avais porté ton dévolu sur une mission simple, où il suffisait juste de protéger l'un des nouveau Ministre du Gouvernement. A part des journalistes, tu ne voyais pas vraiment qui pourrait l'agresser de toute façon. Tu la décrocha délicatement de son support, avant d'aller prévenir Makarov de ton départ. Une fois ceci fait, tu demandas à la jolie blonde de la guilde de s'occuper du bar en ton absence, il fallait bien quelqu'un pour veiller dessus après tout, sinon Kana allait se faire toutes vos réserves.

Une fois tes préparatifs terminés, tu pouvais enfin partir en mission. Tu te devais te rendre dans la Capital du Royaume, la Cité Royale. Il te faudrait du temps pour y parvenir, et du temps, tu n'en n'avais pas vraiment. Tu pourrais utiliser l'un de tes Take Over, puisqu'ils te permettent tous de voler, mais quel gaspillage de magie ! Non, tu avais une bien meilleure idée. Tu te rendis dans l'autre guilde de Fairy Tail, celle peuplée de vos copies conformes. Enfin presque conformes. Là-bas, tu discutas un peu avec ton double. C'est fou comment vous vous ressemblez toutes les deux, contrairement aux autres. Enfin, tu n'étais pas là pour discuter, mais pour trouver le Edo-Natsu. Il paraîtrait qu'il possède une machine permettant de se déplacer bien lus rapidement qu'à pied ou qu'en calèche.
Tu le trouvas caché sous une table, cherchant à éviter Edo-Lucy, son bourreau. Quand tu lui demandas s'il pouvait t'emmener jusqu'à ton lieu de travail, il n'hésita pas une seconde, et sorti en courant de la guilde. Tu le suivis, jusqu'à son véhicule, si on pouvait appeler ça comme ça. Une fois à l'intérieur, la bête de fer s'ébranla, et partie au quart de tour. C'est vrai qu'elle allait vite cette chose !

Après quelque temps de route, vous parvinrent enfin à la Cité Royale. Tu le remercias, avant de te diriger vers le lieu où tu avais rendez-vous, le château. Pas vraiment étonnant que les dirigeants du pays s'y trouvent.
Une fois arrivée devant l'imposante porte d'acier, tu déclinas ton identité, et l'on te laissa passer. Un vielle homme vint à ta rencontre, il était entièrement de noir vêtu, et portait une drôle de moustache qui te faisait doucement rire. Il t'escorta jusqu'à ton client, qui t'attendait dans ce qui devait probablement être son bureau. Il te demanda poliment de t'asseoir, et te proposa même du thé, thé que tu acceptas d'ailleurs volontiers.
Après quelques civilités, il entra dans le vif du sujet.

"Vous n'êtes pas sans ignorer que ma nomination à se poste n'a pas plus à tous. Ce qui ne poserait pas problème s'il s'agissait de citoyens ordinaires. Seulement, j'ai entendu dire que l'une des personnes les plus affluentes d'Edoras ne me portait pas vraiment dans son cœur, et il se trouve que j'ai été invité à prononcer à discours lors d'une soirée des plus luxueuse. Si la rumeur est vraie, cet homme, ou même cette femme, ne devrait avoir aucun mal à recruter des personnes peu recommandables afin  de m'exécuter. C'est là que vous entrez en scène. Je veux que vous me protégiez tout en long de la soirée, du moment où je quitte le palais, jusqu'à ce que j'y retourner.
Je vous fais confiance, ma vie est entre vos mains. Ah, et trouvez-vous une tenue plus adaptée pour ce genre d’événement. Votre robe rose vous va à ravir, mais ce n'est as vraiment ce que porte une femme lors de ce genre de festivité."


A peine eut-il terminée, que deux de ses hommes t'attrapèrent et te mirent à la porte. Bon, ce ne serait peut-être pas aussi simple que prévu finalement, surtout s'il s'agit de mercenaires. Enfin. Tu pouvais te débarrasser de ces gens en utilisant ta magie du sommeil, comme ça, ça évitera la casse. Ton soucis maintenant, c'était plutôt de te trouver une belle robe de cocktail.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobume Imai
Death Holder
avatar
Messages : 272
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche de mage
Magie / Arme:
Niveau: 17
Expérience:
47/306  (47/306)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Jeu 8 Mai - 23:24



Ne bouge pas, je veux juste te tuer

Tonight is the night



Alors qu'elle était arrivée sur les lieux assez en avance, la jeune femme aperçue une silhouette arriver, elle dégaina donc son sabre et attaqua, à distance. Sa cible avait évité, mais la brune n'avait pas semblé perturbée par ceci, de toute façon, elle n'eut pas le temps de retenter une attaque, une voix se fit entendre leur demandant d'arrêter. La jeune femme tourna donc le regard vers la personne qui était arrivé pendant qu'elles se "battaient". L'homme leur expliqua quelques détails de la mission avant de donner une enveloppe à la brune, précisant qu'elle contenait tout ce qu'elles devaient savoir pour la mission.

Les détails de la mission n'intéressaient pas la tueuse, tout ce qu'elle savait et qu'elle voulait savoir s'était qu'elle devait tuer un homme politique important. Elle ouvrit cependant l'enveloppe et vit qu'il allait y avoir un bal, ce serait l'occasion de s'infiltrer et de repérer les lieux avant d'aller tuer leur cible. Lorsque sa partenaire lui dit qu'elle se débrouillait bien, mais qu'elle n'avait pas intérêt à recommencer. La brune regarda alors l'autre jeune femme comme si de rien n'était et se mit à marcher à la suite de celle-ci. Lorsque la mage de Succubus lui parla, la brune ignora toute la première partie de la phrase et écouta simplement lorsqu'elle lui demanda son nom.

« Nobume »

Elle ne dit rien de plus. Elle donna simplement le papier contenant les informations de la mission à la brune. Elles marchèrent jusqu'au lieu de la mission. Apparemment il fallait être bien habillé pour entrer et il était hors de question que la mage de Death Holder mette une robe pour rentrer. Elle décida donc que l'autre mage entrerait puisqu'elle semblait être habillée pour et elle, elle rentrerait par l'arrière.

« Je te laisse te mêler à la foule. Je rentrerais par l'arrière. »

Elle tourna ensuite les talons et quitta sa partenaire, faisant mine de s'éloigner pour trouver une autre entrée. Elle s'éloigna assez du bâtiment et du lieu avant de trouver un endroit où la sécurité était moins importante. Elle tua discrètement le garde avant d'entrer. Elle se dirigea vers l'escalier de secours. Elle monta et se mit à marcher dans les couloirs, tuant une des serveuses, elle cacha son corps avant de mettre ses habits. Elle fit ensuite le service, repérant rapidement sa partenaire, elle attendit d'être sûre qu'elle l'avait vu, avant de tourner son regard vers leur client, espérant que Minerva regarde aussi. La brune s'approcha ensuite de l'ancienne mage de Sabertooth en tenant son plateau. Même si elle était habillée ainsi, la jeune femme avait une arme sur elle, son poignard, caché sous sa jupe.

« Notre victime est l'homme là-bas. Les deux avec les cheveux gris le suivent partout. Il faudra les éliminer aussi. »

Elle laissa ensuite sa partenaire pour se remettre à marcher dans la salle, se rapprochant de leur victime. Il fallait qu'elle récupère son sabre avant de le tuer. Mais son sabre était dans un placard, avec le corps de la fille qu'elle avait tué pour prendre la tenue. D'ailleurs, peu de temps après, un vent de panique prit place dans la salle quand un homme dit qu'il avait trouvé un cadavre. La jeune brune pesta intérieurement, mais qu'est-ce qu'ils avaient à aller regarder dans les placards ? Elle voyait d'ailleurs déjà leur victime qui quittait la salle, accompagné des deux personnes qu'elle avait vu rester avec lui depuis le début de la soirée. La brune lâcha donc le plateau qu'elle tenait et se mit à les suivre, prenant au passage son sabre que le gars qui avait trouvé le cadavre avait avec lui. Elle tua le gars et se remit en route.



Codage par Phantasmagoria

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Dim 11 Mai - 18:36





Cérémonie et démones




Le dos tourné à la demoiselle qui allait lui servir de partenaire pour une mission d'assassinat, la geisha ouvrait la marche d'un pas lent afin de quitter la ruelle sombre et crasseuse qui leur avait servi de lieu de rendez-vous. La jeune brune au sabre était plutôt du genre silencieuse selon Minerva et c'était une chose agréable. En effet, avoir une personne calme avec sois pour ce genre de mission était bien mieux qu'une personne impulsive et peu discrète. Un bon point pour la demoiselle de Death Holder.

En chemin, cette dernière prit le soin de se présenter. Sa voix était froide et monocorde. Une véritable voix de tueuse sans aucune pitié. L'intérêt de la geisha envers la demoiselle augmentait de seconde en seconde.


- Enchanté, Nobume. Je me nomme Minerva Orland.

Avec un sourire dont elle avait le secret, l'ancienne magicienne de Sabertooth continuait de marcher en silence et prit le dossier de la victime que lui donnait Nobume. Visiblement, c'était un nouveau ministre qui dérangeait bon nombre de personnes. La victime était un homme de taille moyenne, âgé d'une cinquantaine d'années environ. Son visage était marqué par le temps ou par le stress, la geisha ne saurait le dire avec précision. Mais elle voyait clairement que cet homme était un homme qui avait mené beaucoup de batailles politiques durant sa carrière. Dommage que cela devait prendre fin aujourd'hui.

Le duo arrivait enfin devant les lieux du futur crime : un bâtiment historique qui servait de lieu de réceptions lors des grandes occasions. Nobume ordonnait à la geisha de rentrer à l'intérieur avec sa belle robe bleu marine, pendant qu'elle ferait le tour afin de passer inaperçu. L'ancienne tigresse obéissait et pénétrait dans l'enceinte du bâtiment. Celui-ci était noir de monde. Des gens riches se tenaient autour de multiples buffets remplis de victuailles en tout genre. La visibilité était tellement faible que Minerva dut monter des escaliers en marbre afin de prendre un peu de hauteur pour repérer la cible, cible qu'elle vit en même temps que sa partenaire.

En effet, Nobume venait d'arriver également, vêtue d'un uniforme de serveuse afin de se fendre dans la masse. Décidément, cette petite était impressionnante et très professionnelle. La geisha éprouvait un certain respect pour la demoiselle, ce qui était assez rare, il faut bien l'avouer. La tueuse s'approchait de la geisha pour lui signaler que la cible était l'homme entouré par les deux gardes du corps au fond de la salle.


- Je sais. Je l'avais vu un peu plus tôt. Laissons le profiter encore un peu de la fête. Lui ainsi que ses deux gardes du corps.

Minerva portait son attention sur eux, après que Nobume fut parti, et son cœur fit un bon dans sa poitrine. Aux côtés de l'homme politique se tenait une femme aux cheveux argentés. Cette vision eue pour effet de faire sourire la geisha. Un sourire remplie de haine et de cruauté se formait petit à petit sur son visage laissant apparaitre ses dents d'une blancheur éclatante.

- Mirajane.... Strauss. Si je m'attendais à ça. Finalement, la mission sera peut-être plus intéressante que prévue.

La magicienne prit une coupe d'alcool sur un plateau qui passait par là et avançait doucement pour ne pas perdre la cible des yeux. Plus précisément, SA cible. Mirajane Strauss. Lui ôter la vie serait encore plus jouissif pour la geisha.

C'est alors qu'un vent de panique secouait la salle. La découverte d'un corps d'une des serveuses venait d'effrayer tout le monde, causant ainsi un mouvement de foule. Fort heureusement, Minerva ne perdait pas sa cible des yeux et reposait tranquillement son verre sur une table non loin.


- Je suppose que ma chère Nobume est encore un peu inexpérimenté. Enfin ce n'est pas grave.

La geisha prit une autre direction afin de prendre ses cibles à revers et après quelques instants à errer dans un couloir vide, elle vit l'homme politique dos à elle ainsi que ses gardes du corps devant lui. Ils accomplissaient leurs rôles à la perfection puisqu'ils défendaient l'homme de Nobume qui les avait rattrapés.

Sans un bruit, Minerva s'approchait de la victime et prit une arme sur une armure non loin d'elle. Puis d'un geste vif, elle transperça le ventre de l'homme politique qui hurlait de douleur. Du sang giclait de sa blessure mortelle pour se rendre sur ses deux gardes du corps. La geisha retirait l'épée d'un coup sec et laissait le corps sans vie de l'homme se vider de son sang. Enfin, elle fixait Mirajane en souriant cruellement.


- Contente de te de revoir, Mirajane Strauss.

La geisha la fixait avant de reprendre une dernière fois la parole.

- Nobume. Celle-là est à moi. Occupe-toi de l'autre microbe.

La succube fit grimper lentement sa puissance, faisant trembler le sol, tout en fixant la démone de Fairy Tail pour lui montrer qu'elle ne pourrait échapper a l'affrontement. Affrontement qui serait impitoyable et d'une violence inouïe.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukine Tetsuya
Indépendants
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Ghost Hand
Niveau: 15
Expérience:
77/240  (77/240)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Jeu 22 Mai - 14:53





Tu n'aimes pas les moustaches ?

TU N'AIMES PAS LES MOUSTACHES ?



En faite, tu n'avais pas besoin de t'acheter une robe de bal, tu en possédais déjà une parmi toutes les tenues que tu pouvais revêtir ! Ce que tu fis sans plus attendre, troquant ta longue robe bordeaux contre une ravissante jaune bien moulante, et laissant une ouverture du bas, jusqu'au niveau de la hanche, dévoilant ainsi l'une de tes belles jambes.
Bon, qu'est-ce que tu pourrais bien faire en attendant que la réception ne commence ? Hm... Tien ! Un serveur traverse en hâte le couloir, et si tu le suivais ? De toute façon, ta mission ne débutait qu'en début de soirée, tu avais encore un peu de temps. Tien !
Il t'emmena jusqu'à une grande salle de réception, sans doute le lieu où se déroulerait la soirée de ce soir. Tu examinas la pièce de fond en comble, avant d'apercevoir quelqu'un qui, contrairement aux autres personnes de cette pièce, n'était pas habillé d'un tailleur noir et d'une cravate. Peut-être s'agissait-il d'un autre ministre ? Ou alors d'une sorte de mascotte ? Pour le savoir, il te fallait le rencontrer ! Tu traversas le grand hall de réception d'un pas rapide, avant de te poster derrière l'homme aux cheveux argentés, avant de lui tapoter l'épaule. Quand il se retourna, tu arboras un sourire des plus radieux.

"Salut ! Je suis Mirajane Staruss, mage de Fairy Tail ! Et vous, qui êtes-vous ? Un ministre ? Une mascotte ? Peut-être même que vous êtes un chanteur ! Dites moi tout !"

Lui dis-tu, une étincelle dans le regard. C'est alors que tu te rendis compte que ce que tu prenais pour un instrument original, n'était autre qu'une épée.

"Oh ! Ne seriez-vous pas vous aussi l'un des garde du corps du nouveau ministre ?"

C'est surtout la seule explication un peu près logique que tu avais trouvé en voyant son équipement. À moins qu'il s'agisse du chef de la soirée, et que cette épée était en fait un très gros couteau ?

Tu restas là avec ce jeune homme jusqu'à ce que la soirée commence, discutant de tout et de rien. Tu appris d'ailleurs qu'il s'agissait bel et bien de l'autre garde du corps du ministre, celui avec lequel tu allais donc faire équipe le temps d'un soir. Mais aussi qu'il se nommait Haru. Tu trouvas ça drôle, car comme votre salamandre, il portait le nom d'une saison.

Enfin. Désormais la fête battait son plein. Tandis que de richissimes personnes discutaient bruyamment en buvant du champagne, l'argenté et toi-même suiviez le petit homme comme ses ombres. Ce fut du moins le cas jusqu'à ce qu'une femme se mît à hurler d'effroi en découvrant un cadavre dans un casier. C'était donc la preuve que quelqu'un avait bel et bien engagé un ou plusieurs mercenaires pour assassiner ton client. Tu n'eus d'ailleurs pas le temps de dire ouf qu'une femme, à la coiffure aussi bien originale que connue poignarda le ministre dans l'abdomen, lui arrachant un hurlement de douleur.

"Contente de te de revoir, Mirajane Strauss."

Minerva Orland. L'ex-membre le plus fort de Sabertooth, et bourreau de la jolie blonde de la guilde. Sans lui accorder plus de temps pour le moment, tu te mis à genoux devant le petit homme, avant de mettre une main devant son visage, et de l'endormir à l'aide de ta magie de sommeil. Ainsi, son rythme cardiaque s'apaiserait un peu, lui laissant un peu plus de temps. Tu ordonnas à des personnes autour de vous de le conduire le plus rapidement possible à l'hôpital, avant de te retourner vers la belle brune (Tu devais bien avouer qu'elle était loin d'être laide. Pas aussi jolie qu'Erza ou Lucy, mais bon). Tu lui adressas un regard noir, avant de prendre ton apparence de démone.

"Minerva..."




C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Glory
Capitaine de la Première Division de l'armée
avatar
Crédits : Archanemy & Sirius
Messages : 65
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 88

Fiche de mage
Magie / Arme: Ten Commandments - version épée
Niveau: 19
Expérience:
297/380  (297/380)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Sam 31 Mai - 13:47







Un simple gala ?

Feat. Nobume, Minerva é Mirajane




Les soirées, il n'y avait rien de plus soporifique. Si le spadassin n'appréciait pas les bals, c'était principalement à cause du fait que tous les invités étaient contraints de porter des tenues chics comme des robes de gala ou des costumes en plus d'une cravate. Ce genre de style vestimentaire ne convenait aucunement à Haru, lui qui préférait les accoutrements décontractés comme celui qu'il portait en ce moment-même. Par chance, la présence de notre protagoniste n'était pas requise en tant qu'invité, mais en tant que garde du corps de l'un des ministres. Au départ, l'argenté avait refusé l'offre, pensant que rien de particulier ne se produirait. La situation la plus délicate à laquelle il serait confronté serait deux-trois groupies qui resteraient collées à l'individu qu'il était censé protéger. Bref, rien de bien dangereux ou excitant. C'est toujours pareil durant ce type d'événement, on engage un grand nombre de gens pour que la soirée se passe dans la joie et la bonne humeur, mais il n'y a jamais personne qui vient semer le trouble. Malheureusement, le roi ne lui avait pas vraiment laissé le choix, prétextant que c'était justement parce qu'il y avait des personnes pour surveiller la fête qu'il n'y avait jamais de dérapages. L'adolescent à l'arme multiforme avait préféré se taire, Mystogan aurait toujours un argument, peu importe ce qu'il dirait, et finit donc par accepter la mission. Qui plus est, il ne serait pas le seul membre de l'escorte du ministre, il y avait une autre personne, un mage issu de Earthland.

Le dénommé Glory baillait de temps en temps, regarder des gens boire et parler de sujets inintéressants l'endormait. Tout ce qu'il devait faire, c'était ne pas quitter le politicien des yeux, il s'agissait là d'une mission beaucoup trop simple et ennuyeuse. Il n'était pas rare de voir l'argent s'éclipser discrètement pour aller chercher quelque chose à manger au bar. Les autres invités le regardaient bizarrement, ne comprenant pas pourquoi ce dernier était accompagné d'une immense épée et était loin d'être habillé pour la situation. Le capitaine de la première division de l'armée royale ne faisait pas attention aux commentaires, trop concentré à se dire qu'il aimerait que cette soirée se termine le plus rapidement possible. D'un autre côté, l'adolescent à l'arme multiforme ne comprenait pas la personne qu'il devait protéger. S'il avait tant peur que ça de se faire tuer, pourquoi n'avait pas tout simplement décliné l'invitation, il serait probablement beaucoup plus en sécurité chez lui que dans un endroit où une multitude d'individus étaient réunis, n'importe qui pourrait vouloir sa mort. Enfin, si quelqu'un venait agresser le ministre, le fils du forgeron serait là pour lui mettre une violente raclée. A vrai dire, il n'attendait que ça. Après tout, notre cher ami avait toujours été un homme d'action.

Parmi les hommes et les femmes présents, il en y avait certains que le friand de la marque Heart Kreuz était en mesure de reconnaître. Les visages sur lesquels celui-ci était capable de mettre des noms étaient surtout d'autres ministres qu'il avait eu l'occasion de voir à de nombreuses reprises lors de diverses réunions auxquelles il avait assisté. Alors qu'il surveillait celui qui l'avait engagé, l'épéiste argenté fut interpellé par une demoiselle aux cheveux blancs. Sur un ton agréable, elle se présenta en tant que Mirajane Strauss, mage de Fairy Tail. En entendant le nom de la guilde d'où provenait la jeune femme, le légendaire perdant écarquilla les yeux. Cette dernière membre de la guilde qui avait changé Edoras à eux seuls, rares étaient les gens qui ne connaissaient pas la légendaire guilde des fées, ne fut-ce que de nom. Sa surprise ne devint que plus grande lorsque son interlocutrice lui demanda son titre. Il pouvait comprendre qu'elle ne le connaisse pas étant donné qu'elle venait d'Earthland, mais ne parvint pas à retenir sa colère lorsque celle-ci pensa qu'elle parlait à une mascotte. Qu'est-ce qu'une mascotte ferait à une telle soirée ? Heureusement, la blanche se rattrapa en se demandant si l'amateur de jeux de hasard n'était pas l'un des gardes du ministre. Bien que toujours contrarié, Haru se sentait soulagé qu'elle ait finalement cessé de le confondre avec une vulgaire mascotte.

Tout juste, je suis son garde du corps et non une stupide mascotte comme tu l'as cru.

Il s'avérait que la fée était l'autre protectrice du politicien. La tête du dénommé Glory se pencha légèrement sur la gauche, montrant bien qu'il était surpris qu'une telle personne puisse faire office de garde du corps. Elle n'était pas le genre de femme qui appréciait le combat. Enfin, l'argenté savait parfaitement qu'il ne fallait pas se fier aux apparences, il avait déjà rencontré d'autres demoiselles qui ne payaient pas de mine derrière leur faciès en porcelaine, il y avait même une fille plus jeune que lui de quelques années qui possédait une force physique bien supérieure à la sienne. Le spadassin ne tint pas rancune à Mirajane très longtemps. Durant toute la soirée, ils discutèrent tout en suivant l'homme qu'ils devaient protéger comme son ombre. Grâce à cette dernière, la soirée serait probablement moins ennuyante. Qui plus est, l'action qu'attendait tant le capitaine de la première division de l'armée royale finit par arriver. L'une des serveuses poussa un cri d'effroi que tous entendirent. Un cadavre avait été retrouvé. Le premier réflexe des deux individus aux cheveux couleur argent fut de placer devant leur patron afin qu'aucune menace ne vienne l'importuner. Une demoiselle aux cheveux noirs munie d'un katana traversait la salle, elle semblait se diriger vers notre petit groupe. Était-ce elle la coupable ? Le natif d'Edoras dégaina son épée, lui aussi, prêt à bloquer cette dernière si elle tentait d'agresser l'homme politique.

Malheureusement, trop concentré sur la femme qu'il soupçonnait être la meurtrière, il n'eut pas le temps de remarquer que celle-ci avait une complice. Ce détail ne lui sauta aux yeux que lorsqu'il entendit un cri de douleur provenant du ministre. Rapidement, la victime gît dans une petite flaque de sang. Heureusement que la dénommée Strauss fut là pour demander aux personnes ayant assisté à la scène de l'amener à l'hôpital le plus proche de la salle de réception. Le visage du friand de la marque Heart Kreuz devint plus grave, il fallait arrêter les deux criminels avant que la situation n'empire davantage. Celle qui venait de tuer le politicien semblait connaître la partenaire d'Haru et même ravie de la rencontrer à nouveau, sentiment qui n'était pas partagé par la blanche. Néanmoins, ce ne fut pas le fait que les deux femmes se connaissaient qui interpella le plus l'utilisateur de Ten Commandments, mais plutôt que la tueuse avait traité ce dernier de microbe. Personne ne le respectait malgré son titre de leader d'escadron ...

Mascotte ... Microbe ... J'en ai marre ! Je suis le capitaine de la première division de l'armée royale d'Edoras, respectez-moi un minimum, bon sang !

Ne prêtant plus attention aux deux autres, le dénommé Glory se focalisa sur celle qui arrivait. Un combat d'épéiste donc, voilà qui serait sans aucun doute beaucoup plus intéressant qu'une vulgaire soirée. Son arme s'affina tout en prenant une teinte orangée. L'adolescent à la crinière hirsute allait recourir à la deuxième forme des Dix Commandements, Explosion. Pour causer de gros dégâts à un individu sans pour autant le tuer, l'épée dite explosive était l'outil idéal.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Techniques & Récapitulatif:
 
Gain d'xp: 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobume Imai
Death Holder
avatar
Messages : 272
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche de mage
Magie / Arme:
Niveau: 17
Expérience:
47/306  (47/306)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Sam 14 Juin - 9:04



Ne bouge pas, je veux juste te tuer

Tonight is the night



La jeune femme avait suivi calmement et en silence, la brune qui allait lui servir de partenaire pour cette mission. Alors qu'elles marchaient, la jeune tueuse de Death Holder prit le soin de se présenter. Elle avait parlé de sa voix calme et froide habituelle. La mage qui l'accompagnait se présenta également. Son nom était totalement inconnu à la brune, mais ce n'était pas important, si elle était là, c'était qu'elle devait avoir quelques talents pour le meurtre. Tout en restant inexpressive et sans répondre à la jeune femme, la brune de Death Holder tendit le dossier, que le client lui avait donné, à la mage. La native d'Edoras resta silencieuse tout le reste du voyage.

Elles arrivèrent quelques minutes après au niveau d'un grand bâtiment où se tenait une grande fête. C'était ici que leur client vivrait ses derniers instants. La jeune tueuse se tourna alors vers sa compagne et vu la manière dont elle était habillée lui dit que ce serait à elle de s'infiltrer parmi les invités. Que de son côté, elle allait passer par l'arrière. Ce fut sur ses mots que la tueuse d'Edoras quitta sa partenaire pour trouver un passage moins bien gardé que les autres à l'arrière. Elle trouva plutôt rapidement un passage par lequel elle pénétra. Une fois à l'intérieur, elle tua une serveuse dont elle cacha le corps, laissant son katana avec. Elle prit ensuite ses vêtements, prenant soin de cacher son poignard sous sa jupe pour pouvoir tout de même attaquer. Elle se joignit ensuite à la foule en tant que serveuse et repéra rapidement sa cible, accompagnée de deux personnes aux cheveux gris. Une fois qu'elle l'eut remarquée, elle chercha sa partenaire et ne tarda pas à la voir. Elle alla donc vers elle et lui indiqua la position de l'homme à abattre. L'ancienne mage de Sabertooth, lui dit qu'elle l'avait vu, mais qu'elles allaient le laisser profiter un peu, et ceci aussi pour ses gardes du corps.

La brune hocha la tête et repartit pour que son comportement ne soit pas suspect. Elle marchait parmi les personnes présentent à la fête. Alors qu'elle se promenait entre les personnes présentent, quelqu'un découvrit le corps qu'elle avait caché et un vent de panique s'était emparé des personnes présentent. Le client avait bien-sûr fuit, accompagné de ses gardes du corps. La brune pesta intérieurement, mais resta calme. Elle passa à côté de la personne qui avait découvert le corps et qui tenait son arme. Elle le prit et partit à la poursuite de sa cible et de ses accompagnateurs. Elle arriva rapidement devant les fuyards. Elle les observa de son regard neutre habituel. Elle remarqua sa partenaire derrière eux, mais ne la regarda pas longtemps pour qu'ils ne se doutent pas qu'elle était accompagnée. Cela sembla marcher étant donné que la mage réussit à transpercer le ventre de leur cible avec une arme qu'elle avait dû prendre sur une des armures présentent dans le couloir. La brune ne laissa transparaitre aucun sentiment en voyant l'homme s'effondrer sur le sol, en fait, elle n'en ressentait aucun, sa mission était presque terminée, il n'y avait rien à ressentir.

Sa partenaire semblait d'ailleurs connaître l'un des deux gardes du corps, elle prévint d'ailleurs la membre de Death Holder que c'était elle qui allait s'en occuper. La tueuse hocha la tête et se tourna vers le petit garçon qui servait de garde du corps. En entendant qu'il s'agissait du capitaine de la première division de l'armée Royale d'Edoras, la brune fut un petit peu intéressée par ce petit garçon, il devait être doué.

« Capitaine de la première division ? Je ne pensais que tu étais si petit... même si tu es jeune »

Bien-sûr qu'elle le connaissait, elle était originaire d'Edoras après tout, et toutes les personnes natives d'Edoras étaient obligée d'avoir entendu parler de ce jeune capitaine, le plus jeune de l'armée. Mais cela ne signifiait pas qu'elle l'admirer ou autre, d'ailleurs, elle ne connaissait pas le mot "admirer". Par contre, il l'intéressait car si il avait réussir à obtenir un tel rang en étant aussi jeune, il devait être doué et donc intéressant de croiser le fer avec lui, surtout qu'il s'agissait d'un épéiste, tout comme elle.

Elle resta à distance, mais observa son adversaire. Elle ne comptait pas attaquer sans réfléchir avant. Elle le détailla longuement, sans bouger.



Codage par Phantasmagoria

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Sam 14 Juin - 21:39





Le mal incarné.




Le spectre de la mort faisait son apparition dans le couloir aux armures. Sa faux bien en main était le signe qu'elle était prête à faucher des vies sans scrupules. Et elle avait jeté son dévolu sur l'un des ministres du gouvernement. Mais elle n'était pas seule dans cette tâche puisqu'une tueuse de Death Older ainsi que Minerva se trouvaient sur place pour l'aider à faire son travail. La geisha contemplait son œuvre macabre en regardant avec délice le ministre gémir de douleur et baigner dans son sang. Un spectacle qui ne convenait pas le moins du monde à la démone de Fairy Tail qui s'empressait de l'endormir afin de calmer sa douleur et son rythme cardiaque avant d'ordonner un groupe de citoyens lambda de conduire la victime a l'hôpital.

Environ cinq personnes transportaient le ministre endormi au travers du couloir alors que Mirajane fixait Minerva avec un regard emplie de haine et de colère tout en prenant sa forme démoniaque. La geisha eu un immense sourire en voyant ce spectacle.


- Satan Soul n'est-ce pas ? Selon la rumeur ce n'est pas ta forme la plus puissante. Tu sembles ne pas me prendre au sérieux Mirajane Strauss. Cela risquerait de causer du tort, mais pas seulement a toi.

Sans un mot de plus, la geisha levait le bras et envoyait une décharge d'énergie. La cible n'était pas Mirajane, mais le plafond au dessus du groupe qui emmenait le ministre mourant. L'explosion ne se fit pas attendre et une multitude de gravas tombèrent sur les têtes dénudées des pauvres civils qui hurlaient de terreur. Bien vite, les cris cessèrent et laissèrent place à un silence lourd et pesant. Ils étaient tous morts, sans exceptions. Mort à cause des immenses plaques de pierres qui leur ont fracassé le crâne. Ce silence fut brisé par des hurlements de femmes et d'hommes qui, après avoir absorbé un minimum le choc, prirent conscience de la situation et se mirent à courir partout en hurlant de toutes leurs forces. En a peine quelques instants, voir quelques secondes, Minerva avait instauré un mouvement de terreur hors du commun.

La demoiselle souriait. Son visage ne montrait aucun regret sur son acte cruel et entièrement gratuit. À cet instant précis se tenait, devant Mirajane, Nobume et le gamin dont elle ignorait le nom, ce qui se rapprochait le plus du mal incarné. Aucune pitié, aucun regret, rien hormis un visage souriant.

- Si tu ne me prends pas au sérieux, Mirajane Strauss, je peux tuer encore une cinquantaine de ses déchets insignifiants. C'est à toi de voir ma chère.

La geisha souriait de plus et plongeait son regard à l'intérieur de celui de la démone. Elle pouvait lire tout un tas de sentiments dont la colère et la haine. Mais ce n'était pas encore suffisant. Minerva en voulait plus. Beaucoup plus.

- Tes yeux transpirent la haine Mirajane Strauss. Aller, fais un effort. Laisse-la exploser. Je veux te vaincre alors que tu es à pleine puissance. Je veux que tu donnes le meilleur de toi-même.

Minerva continuait de la fixer en souriant et tendait son bras vers le dos du gamin qui l'accompagnait, qui lui était concentré sur Nobume, avant de reprendre encore la parole.

- Mais peut-être que tu veux impliquer d'autres innocents ? Ce qui serait facile. Je pourrais tuer ton partenaire juste sous tes yeux si cela te permettait de te déchainer comme je le souhaite... mais, tu me diras, ce n'est pas la première fois que tu vois quelqu'un se faire tuer sous tes yeux non ?

La brune marquait un léger temps de pause et lentement, très lentement, la geisha prit bien le temps d'articuler chaque mot comme s'ils étaient des lames de poignard.

- Il me semble que ta petite sœur est morte sous tes yeux. Tu dois être habitué désormais à voir des déchets mourir.

La belle lâchait une nouvelle salve vers le gamin avec l'espoir de réveiller la vraie Mirajane. Celle qui était sanguinaire et a pleine puissance dans le seul et unique but de lui faire connaitre l'enfer.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukine Tetsuya
Indépendants
avatar
Messages : 175
Date d'inscription : 20/02/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Ghost Hand
Niveau: 15
Expérience:
77/240  (77/240)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Dim 13 Juil - 10:50

Pour Minerva:
 

PS: Ne faites pas attention aux fautes, je peux pas les corriger pour le moment, je le ferai chez moi, donc ça serait gentil de ne pas noter mon post pour le moment, merci en avance \o/
EDIT: C'est bon, c'est corrigé !




Duel de Belles



 
"Satan Soul n'est-ce pas ? Selon la rumeur ce n'est pas ta forme la plus puissante. Tu sembles ne pas me prendre au sérieux Mirajane Strauss. Cela risquerait de causer du tort, mais pas seulement a toi."
 
Sur ces mots, l'assassin à la perruque étonnante tandis la main en direction du groupe emportant le Ministre, et fit s'écrouler le plafond sur eux. Selon la rumeur, ce n'est pas ta forme la plus puissante. Le sien se trouva prit de frissons incontrôlés, tandis qu'elle se tourna une nouvelle fois vers l'autre garce. Les gens s'affolaient autour d'elles, la geisha venait d'instaurer un important mouvement de panique au sein de la réception.
Minerva sourit, avant de reprendre la parole.
 
" Si tu ne me prends pas au sérieux, Mirajane Strauss, je peux tuer encore une cinquantaine de ses déchets insignifiants. C'est à toi de voir ma chère. "
 
Les deux démones se regardaient droit dans les yeux, quand la brune se remit à cracher son venin.
 
"Tes yeux transpirent la haine Mirajane Strauss. Aller, fais un effort. Laisse-la exploser. Je veux te vaincre alors que tu es à pleine puissance. Je veux que tu donnes le meilleur de toi-même."
 
Qu'elle lui montre toute l'étendue de sa force ? La Belle Blanche n'attendait que ça, mais elle ne pouvait rien faire dans un endroit tant peuplé, elle risquerait de les décimer. La Fée serra ses poings. À l'heure qu'il est, elle était parfaitement inutile. Elle n'avait pas pu accomplir à bien sa mission, des innocents se sont faits tués, et d'autres risques bien de les rejoindre. Plongée dans ses pensées, elle ne fit pas attention à la prochaine réplique de Minerva, continuant à fixer le sol, et a resserrer ses poings, quand soudain, elle entendit le nom de sa petite sœur, Lisanna.

 
"Il me semble que ta petite sœur est morte sous tes yeux. Tu dois être habitué désormais à voir des déchets mourir."
 
Elle releva alors doucement la tête, et prononça tout bas quelques mots.
 
"Lisanna...morte...mourrir... !"
 
Ses pupilles rétrécirent un peu plus, tandis qu'elle poussa un hurlement digne d'une bête, tout en se tenant le crâne. Les images de la mort de sa sœur lui revinrent en mémoire, et bien qu'elle soit de nouveau parmi eux aujourd'hui, elle ne veut plus jamais qu'un tel acte soit fait devant elle.
Une puissante vague d'énergie magique balaya le hall de réception, tandis que Mirajane venait de changer une nouvelle fois d'apparence. Désormais, elle arborait sa transformation Demon Halpha. C'est avec ce Take Over qu'elle a rasé un village sans le vouloir. Demon Halpha a la particularité d'être bien plus fort et rapide que sa transformation habituelle.
Elle fixa alors Minerva, qui se trouvait toujours en face d'elle, avant de disparaître. La Blanche réapparue soudainement devant la magicienne noire, et lui décocha un puissant coup de poing en plein dans l'estomac.
Mirajane fixa la geisha de toute sa hauteur, avant de lui adresser la parole.

 
"Minerva, tu as osé décimer d'innocentes personnes, et menace même de recommencer. Sache que je ne te laisserais en aucun cas faire une telle chose. Ton adversaire ici, c'est moi, alors laisse ces gens en dehors de tout ça !"
 
La Blanche n'était pas stupide, elle savait très bien que l'ex-mage de Sabertooth continuerait à tuer les invités encore présents, et c'est la raison pour laquelle la démone bleue attrapa sa consœur, et l'emporta dans les airs par l'ouverture faite dans le plafond précédemment, et de l'emmener en dehors de la ville. Ici, personne ne sera mis en danger, et la barmaid de Fairy Tail pourrait montrer à la prétendue Démone toute l'étendue de son pouvoir.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

 
Tecnhiques & Récapitulatif:
 
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Glory
Capitaine de la Première Division de l'armée
avatar
Crédits : Archanemy & Sirius
Messages : 65
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 88

Fiche de mage
Magie / Arme: Ten Commandments - version épée
Niveau: 19
Expérience:
297/380  (297/380)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Dim 20 Juil - 23:21







Un simple gala ?

Feat. Nobume, Minerva & Mirajane




Notre protagoniste allait s'endormir, sa présence ne semblait pas être requise en ces lieux. Ce fut du moins ce qu'il pensait jusqu'à ce qu'un cri d'effroi ne se fasse entendre, un cadavre avait été découvert. Malheureusement, cette nouvelle se répandit bien vite, tous les invités commencèrent à paniquer, tentant de rejoindre les sorties le plus rapidement possible. Bien qu'intrigué par ce qu'il venait de se passer, le capitaine de la première division de l'armée royale ne pouvait se permettre d'abandonner le nouveau ministre pour aller inspecter l'endroit. En tant que garde du corps, ce dernier devait d'abord l'amener en lieu sûr. Ceci fait, il pourrait ensuite se rendre sur la scène de crime. Avec Mirajane, sa partenaire durant cette mission, le spadassin argenté aidèrent leur patron à s'enfuir avant qu'il ne remarque l'apparition d'une femme qui se ruait vers le trio. A tous les cas, cette demoiselle devait être la meurtrière. Pourquoi avait-elle fait ça ? L'utilisateur de Ten Commandments allait lui tirer les vers du nez et n'hésiterait pas à recourir à la violence si besoin est. Malheureusement, trop se concentrer sur celle-ci fut une grave erreur. En effet, son protégé finit quand même par être transpercé par un sabre. Haru s'en voulait, il avait manqué de vigilance. Visiblement, il restait encore un espoir de le sauver s'il on l'amenait voir les secours à temps. Cinq badauds se chargèrent de le transporter jusqu'à l'hôpital, l'adolescent à l'arme multiforme et sa camarade, eux, devaient neutraliser le duo de criminels qui risquaient de faire échouer leur mission.

Comme si voir le politicien grièvement blessé ne suffisait pas, la personne que Mirajane semblait connaître brisa toutes chances pour celui-ci d'avoir sa vie épargnée en faisant s'écrouler le sol sur lui et les cinq autres gens qui le portaient. Plus aucun bruit ne provenait de la place où les gravats étaient tombés. Le dénommé Glory écarquilla les yeux, stupéfait, il n'avait pu protéger le ministre. Autrement dit, il avait échoué dans sa quête. Le friand de la marque de vêtement Heart Kreuz grogna, les deux assassins allaient regretter d'avoir interféré dans sa mission. Son épée se mit à briller, passant de la forme d'Eisenmeteor à celle d'Explosion. Ainsi, elle devint également moins imposante et orange. Vu comme cela, elle pouvait paraître moins dangereuse que son apparence précédente, mais ce n'était pas le cas. En effet, malgré le fait qu'il ne puisse pas trancher, ce qui est tout de même étrange pour une arme blanche, cet aspect permettait au fils du forgeron de générer de puissantes explosions. Il se mit en garde. Si la femme aux cheveux blancs désirait se charger de celle qui était capable de faire s'effondrer les plafonds aussi facilement, le soldat du gouvernement, lui, allait s'occuper de celle qui possédait un katana. Ce serait un duel où l'individu qui posséderait les meilleurs talents d'escrime gagnerait. Le légendaire mauvais perdant ne comptait pas perdre face à cette dernière. En plus d'être une tueuse, elle venait de semer le trouble dans cette soirée et Dieu seul sait à quel point le jeune homme déteste les fauteurs de zizanie. Déjà assez enragé comme cela, il fallut que la demoiselle l'agace encore plus en affirmant qu'elle n'avait jamais songé que le leader de la première escouade puisse être aussi petit.

Petit ... se contenta de répéter l'escrimeur.

On pouvait sentir que le natif d'Edoras n'était pas loin d'exploser. Aujourd'hui, il ne cessait de recevoir des commentaires désobligeants. Microbe ... Mascotte ... Petit ... Son étreinte autour du manche d'Explosion se resserra, son regard montrait clairement son mécontentement, il n'était pas là pour plaisanter et comptait bien montrer à son adversaire que malgré son jeune âge, il valait mieux ne pas le sous-estimer. Son ennemie ne semblait pas vouloir faire le premier pas, restant à une distance raisonnable du fanatique de jeux d'argent. Sans doute attendait-elle que ce dernier se rue sur elle pour qu'elle puisse contre-attaquer ensuite. Le spadassin argenté pourrait recourir à des lames qui étaient utilisables à distance pour éviter tout danger, mais il voulait en finir le plus rapidement possible et le corps-à-corps était la spécialité qui le lui permettrait étant donné qu'il s'agissait de son domaine de prédilection. Néanmoins, il devait probablement s'agir de celui de la femme au katana également. Qu'importe, elle ne gagnerait pas. Pour lui avoir manqué de respect en se moquant de sa taille et avoir amené le bordel dans la salle de réception, elle ne méritait pas la victoire. Lui qui souriait d'habitude, le voilà qui affichait un visage des plus sévères, ce qui n'arrivait qu'une fois toutes les lunes.

Qui êtes-vous, toutes les deux ? Et qui vous envoie ?

Avant même que la brune n'ouvre la bouche, Haru chargea vers cette dernière. La salle de réception était immense, la tueuse pourrait peut-être esquiver l'attaque en se montrant agile et rapide. C'était un coup en diagonale partant d'en haut à droite à en bas à gauche que le dénommé Glory allait lui asséner. Son bras s'abattit avec violence. Il n'y avait aucune stratégie, il était un peu trop tôt pour en élaborer une. Ses yeux scrutaient déjà les horizons, il était prêt à une quelconque riposte. Dès qu'il le pourrait, il faudrait qu'il se montre assez vif pour lui porter un coup qui lui causerait de gros dégâts. Encore fallait-il qu'il y parvienne, ignorant les compétences de l'autre épéiste, ce qu'il ne tarderait pas à connaître.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Techniques & Récapitulatif:
 
Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobume Imai
Death Holder
avatar
Messages : 272
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche de mage
Magie / Arme:
Niveau: 17
Expérience:
47/306  (47/306)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Ven 8 Aoû - 12:10



Ne bouge pas, je veux juste te tuer

Tonight is the night



Très rapidement le cadavre de la personne que la brune avait tué pour prendre sa place fut trouvé. Enfin, rapidement, il leur fallut quand même de nombreuses minutes. Elle avait eu le temps de faire le tour de la pièce et repérer les lieux ainsi que l'endroit où se trouver leur cible. Elle trouvait que cela avait été rapide uniquement, car le cadavre n'aurait pas du être trouvé. Tous les invités avaient alors paniqué avant de quitter les lieux. Par chance, leur client ne se mêla pas à la foule, il tenta de fuir par un autre endroit. La brune et sa partenaire se mirent alors à la poursuivre, lui et ses deux gardes du corps.

Ils arrivèrent rapidement à l'étage dans un couloir. La brune leur barra la route alors que sa partenaire arrivait par l'arrière. Minerva s'occupa de transpercer la cible, mais cela ne la tua pas sur le coup. En voyant que le ministre était toujours en vie, la brune fronça légèrement les sourcils sans que son regard ne laisse transparaitre quoi que ce soit, en fait ce n'était pas grave, mais c'était une habitude qu'elle avait de froncer les sourcils quand quelque chose ne suivait pas ce qui était prévu. Minerva finit cependant le travail en faisant s'écrouler le sol pour tuer pur de bon la cible et quelques innocents avec, mais ce n'étaient que des dommages collatéraux. La jeune femme ne ressentit rien du tout en voyant ceci arriver. Sa mission était terminée et réussit, mais elle ne ressentait pas de joie ou autre, ces sentiments ne représentaient rien pour elle.

Sa partenaire semblait connaitre la jeune femme aux cheveux blancs et semblait vouloir s'en occuper seule. La brune se retrouvait donc à faire face au petit bretteur. Étant une native d'Edoras, la jeune femme connaissait le jeune homme, elle ne se retint d'ailleurs pas de lui faire remarquer qu'elle ne l'imaginait pas si petit, même en sachant qu'il était jeune. La jeune femme avait dit cela de manière totalement neutre. Par contre, cela ne sembla pas plaire au petit capitaine. La jeune femme ne fit cependant pas le premier pas pour attaquer le jeune homme, elle préférait analyser son adversaire avant d'attaquer.

Alors que le jeune homme semblait sérieux et en colère, elle, continuait d'arborer son expression totalement dénuée de sentiment, pour ne pas changer. Il finit par demander à la jeune femme qui elles étaient et qui les envoyait. Pensait-il vraiment qu'elle allait révéler ces informations ? Elle était une professionnelle. On l'avait éduquée pour le meurtre et donc aussi pour ne pas révéler d'information sur son/ses clients. Elle avait donc prévu de rester silencieuse, mais de toute façon, elle n'aurait pas eu le temps de répondre si elle l'avait voulu puisque le petit capitaine aux cheveux gris se jetait déjà sur elle.

Son attaque était plutôt basique, peut-être cherchait-il à se rendre compte du niveau de la tueuse. Elle se déporta rapidement sur la gauche pour éviter le coup. Le coup s'abattit violemment sur le sol, faisant voler plusieurs morceaux de celui-ci un peu partout dans une explosion. La jeune brune fut expulsée un peu en arrière par la force de l'explosion. Un épais nuage de fumée prit place entre eux. Il ne fallait pas être un génie pour comprendre qu'il fallait éviter le plus possible le contact avec l'épée du jeune homme. L'attaquer dans le dos serait sûrement le moins dangereux. Elle avança donc dans la fumée pour se dissimuler et s'approcha un peu de son ennemi. En voyant la silhouette du jeune homme dans la fumée, elle attaqua directement, son épée se dirigeant vers la silhouette directement. Une attaque simple qui lui servirait à se rendre un peu compte du niveau de son adversaire en défense. Elle avait déjà une petite idée de son niveau en attaque, mais pas en défense.



Codage par Phantasmagoria


Résumé:
 
Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Glory
Capitaine de la Première Division de l'armée
avatar
Crédits : Archanemy & Sirius
Messages : 65
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 88

Fiche de mage
Magie / Arme: Ten Commandments - version épée
Niveau: 19
Expérience:
297/380  (297/380)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Mar 19 Aoû - 23:53







Un duel d'épéistes

Feat. Nobume Imai




Deux épéistes qui s'affrontent ... En temps normal, le jeune capitaine aurait trouvé cela extrêmement intéressant. Cependant, la situation ne lui permettait pas de s'amuser, un homme politique avait perdu la vie à cause de son manque de vigilance, jamais il ne le pardonnerait aux deux assassins. Femme ou non, l'inconnue et sa partenaire allaient regretter d'avoir fait échouer sa mission. Haru ne comptait pas la tuer, ce n'était pas son genre malgré le crime que venaient de commettre les deux demoiselles, non, il avait plutôt pour plan de la mettre hors d'état de nuire, l'enfermer en cellule et utiliser tous les moyens à sa disposition pour savoir qui avait commandité le meurtre du nouveau ministre. Voilà pourquoi il avait choisi Explosion et pas une autre des dix formes de Ten Commandments, les dégâts que pouvait causer cette épée n'avaient pas à être négligés. Tous les deux restaient silencieux, concentrés sur le duel qui n'allait pas tarder à débuter. Ce dernier ne se terminerait probablement que lorsque l'un des deux combattants se retrouverait à terre, mort ou incapable de poursuivre la bataille. Cependant, le spadassin argenté brisa cette taciturnité en demandant l'identité de son adversaire et de la personne qui l'avait engagée. Bien entendu, il s'agissait d'une action idiote venant de la part de notre protagoniste, il savait pertinemment qu'il y avait peu de chances pour qu'elle lui dise ce qu'il désirait.

Ainsi, il n'attendit même pas une quelconque réponse avant de sur elle. C'était un coup en diagonale que le leader de la première division de l'armée royale tentait de lui asséner. Son ennemie parvint à esquiver son offensive sans trop de difficultés. Cela ne perturbait pas pas le possesseur des Dix Commandements qui semblait toujours calme. En soit, éviter l'attaque comme elle l'avait fait n'était pas une mauvaise idée, mais Explosion n'était pas une arme dont le champ d'action se limitait au bout de sa lame. Après tout, l'avantage de cette dernière n'était non pas sa faculté à trancher puisqu'elle en était incapable, mais plutôt son pouvoir explosif, et la meurtrière n'allait pas tenter à le remarquer. Une fois que l'extrémité de l'objet toucha le sol, une détonation se produisit. Son opposante ne s'y attendait visiblement pas puisque celle-ci fut emportée par le souffle de l'explosion. L'adolescent à la crinière grise grimaça légèrement, utiliser l'épée explosive n'était pas sans danger pour son porteur qui venait d'en subir les contrecoups. Le dénommé Glory ne devait pas recourir trop longtemps au pouvoir destructeur de son outil sous peine de tomber inconscient bien avant d'avoir pu neutraliser la jeune femme, ce qui serait fort dommage. Cependant, l'utilisation d'Explosion était sans aucun doute le moyen le plus rapide pour gagner. Ce dernier devrait donc tenir le coup jusqu'à ce qu'il remporte la victoire.

Le contact de la déflagration avec le sol avait également généré un épais nuage de fumée, réduisant la vision des deux escrimeurs. Il était impossible pour le friand de la marque Heart Kreuz de repérer l'inconnue, celle-ci devait probablement être à sa recherche également. Adoptant une position de défense, notre protagoniste aiguisait tous ses sens. Il comptait rester à sa place et d'attendre que son adversaire l'attaque pour bloquer et riposter aussitôt. La deuxième forme de Ten Commandments reprit son apparence initiale, celle d'Eisenmeteor. Lourd et solide comme l'était cet aspect, il lui serait plus facile de parer une quelconque offensive avec. Ce n'était pas la première fois qu'Haru rencontrait des assassins, cela s'était déjà produit par le passé durant une quête, il savait donc parfaitement que ces derniers se déplaçaient et attaquaient dans la plus grande discrétion. Pour cette raison, le jeune homme à l'arme multiforme devait également surveiller ses arrières. Il y avait trop de fronts sur lesquels devait se concentrer le légendaire perdant pour encaisser le moins de coups possibles. Le fils du forgeron avait retrouvé son calme, mieux valait qu'il ne commence pas à commettre des erreurs en se montrant impulsif face à une ennemie spécialisée dans l'assassinat, une erreur pourrait s'avérer mortelle.

La voilà qui jaillit subitement de l'écran de poussière. Le capitaine de la première division de l'armée royale eut à peine le temps de se retourner que sa lame entra en contact avec celle de l'inconnue à la longue chevelure brune. Le dénommé Glory s'en doutait, la jeune femme se battait pour tuer, contrairement à lui, il pouvait le sentir. Celui-ci n'aimait pas les combats à mort, mais n'avait pas trop le choix s'il voulait arrêter la demoiselle. Notre mauvais perdant favori avait bloqué l'offensive avec le côté non tranchant de sa lame qui était beaucoup plus large et donc plus adéquat pour la défense. Maintenant que la première partie de sa stratégie avait été réussie, c'est-à-dire parer le coup de l'assassin, il ne lui restait plus qu'à passer à la seconde phase, la contre-attaque. Sa main se posa sur l'autre face de sa lame avant qu'Eisenmeteor ne change de forme. Désormais, son épée semblait un peu moins imposante et deux sortes d'ailes avaient fait leur apparition sur le manche de cette dernière. C'était la première fois que le natif d'Edoras recourait à Mel Force en combat réel, mais il s'agissait probablement de l'aspect des Dix Commandements la plus utile à l'heure actuelle. Tout comme Explosion, l'épée du vide n'était pas faite pour trancher, mais possédait un pouvoir qui compensait cette faiblesse. Ce fut une puissante onde de choc qui se dégagea de l'arme magique. Il n'y avait qu'une faible distance, probablement quelques centimètres, entre les deux spadassins. La meurtrière parviendrait-elle à esquiver cette attaque ?



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Techniques & Récapitulatif:
 
Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nobume Imai
Death Holder
avatar
Messages : 272
Date d'inscription : 29/03/2014

Fiche de mage
Magie / Arme:
Niveau: 17
Expérience:
47/306  (47/306)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Lun 1 Sep - 11:38



Ne bouge pas, je veux juste te tuer

Tonight is the night



Le combat contre le capitaine de la première division promettait d'être intéressant, mais la jeune femme n'était pas ici pour avoir un combat intéressant, juste pour réaliser sa mission et il s'avérait que la mission était réalisée, ce combat était donc juste un petit bonus auquel il était préférable de mettre rapidement fin pour informer le client de la réussite de la mission avant que les journalistes ne s'emparent de cette histoire puis plus elle s'attardait ici avec sa partenaire, plus il y avait de risque que des renforts arrivent pour aider les deux grisés et qu'elles aient donc du mal à partir. Ils restèrent tous face l'un à l'autre en silence quelques instants avant que le plus jeune prenne la parole pour lui demander son identité avant de l'attaquer directement sans attendre de réponse. Heureusement qu'il n'avait pas attendu, car elle ne lui aurait pas répondu.

Elle évita rapidement l'attaque sans trop de difficultés, en même temps, il ne s'agissait pas d'une attaque vraiment puissante, elle pensa d'abord que comme elle, il testait d'abord son adversaire avant de devenir sérieux. Mais ça, ce fut avant que l'épée touche le sol créant alors une explosion. La tueuse professionnelle ne put pas esquiver le souffle de l'explosion qui la fit reculer. Mais un mal entrainant souvent un bien, le nuage de fumée dégagée par l'explosion lui permit de se cacher et d'attendre le bon moment pour répliquer. Elle attendit un peu afin de le repérer dans la fumée puis ensuite pour se positionner de la bonne manière. Elle était encore en positionner de manière à tenter de faire mouche. Elle alla donc se positionner derrière lui et attaqua en jaillissant de l'écran de fumé. Il n'était pas si mauvais puisqu'il bloqua son attaque. Elle garda sa lame appuyée contre celle du jeune homme et le regarda dans les yeux de manière totalement neutre comme elle regardait toujours tout ce qu'il se passait autour d'elle. Le regard de la jeune femme se baissa tout de même vers les lames qui se rencontraient.

Elle put alors remarquer qu'il avait bloqué l'attaque avec la face non-tranchante de l'épée, et donc la moins épaisse. Si elle mettait assez de forces dans son épée, elle pourrait peut-être espérer briser l'épée de son adversaire et ainsi le tuer avant de voir si sa partenaire tenait à recevoir de l'aide ou non. Si ce n'était pas le cas, elle quitterait les lieux pour aller mettre leur client au courant. Enfin, elle ne resta pas longtemps à réfléchir à cette possibilité puisqu'elle vit l'arme changer de forme. La forme qu'elle prit était encore plus fine que la précédente et donc surement encore plus simple à briser, mais elle se doutait qu'il n'était pas idiot au pont de lui offrir une possibilité de gagner. Il devait cacher quelque chose et elle se tenait sur ses gardes. Ce qui arriva, elle ne l'avait pas prédit, une onde de choc s'échappa de l'arme et la repoussa. Elle recula ainsi de plusieurs mètres. Il lui fallut quelques secondes pour reprendre entièrement ses esprits, mais dès que ce fut le cas, elle mit de manière à se protéger de toutes éventuelles attaques.

Elle l'observa donc sans bouger quelques instants avant de décider d'attaquer de nouveau, même si cette attaque était totalement évidente. Il fallait qu'elle attaque pour l'empêcher de réfléchir trop longtemps et l'empêcher ainsi de préparer un plan d'action. Alors qu'elle n'était plus qu'à quelque mètre de son adversaire, elle se baissa et passa rapidement sur le côté l'attaquant seulement à ce moment-là. Son attaque réussit presque puisqu'elle toucha le jeune homme aux cheveux d'argent, mais la blessure qu'elle lui avait infligée n'était pas très importante. Enfin, c'était déjà mieux que rien. Elle s'éloigna ensuite rapidement pour éviter de se prendre un nouveau coup. Elle s'était déjà fait toucher par ses attaques plus souvent que lui et se trouvait dans un pire état que lui. Pourtant, elle ne se laisserait pas faire. Alors qu'elle venait de s'éloigner un peu du petit capitaine, elle tourna son regard l'espace d'un instant vers sa partenaire et la jeune femme contre laquelle elle se battait. Apparemment la mage de guilde noire avait gagné contre la mage de Fairy Tail. Ce petit instant de perte d'attention mènerait-il la jeune femme à la perte de ce combat ?



Codage par Phantasmagoria

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Glory
Capitaine de la Première Division de l'armée
avatar
Crédits : Archanemy & Sirius
Messages : 65
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 88

Fiche de mage
Magie / Arme: Ten Commandments - version épée
Niveau: 19
Expérience:
297/380  (297/380)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Lun 29 Sep - 21:15







Un duel d'épéistes

Feat. Nobume Imai




L'épais nuage de fumée fut loin d'ennuyer l'utilisateur de Ten Commandments qui restait focalisé sur son adversaire. Certes, son champ de vision était obstrué, l'empêchant de savoir où se trouvait la demoiselle, mais il ne comptait pas être pris au dépourvu. Si ses yeux ne lui étaient pas utiles, le spadassin argenté userait de ses réflexes pour contrer l'offensive de l'autre épéiste. Ses mirettes étaient fermées tandis que tous ses sens s'aiguisaient, guettant le moindre son ou tout autre chose qui lui permettrait de détecter la présence de la brune. Une faible lueur fut soudainement visiblement durant quelques secondes, il s'agissait de la lumière provoquée par le changement de forme de son épée, passant d'Explosion à Eisenmeteor. Il était possible que ce phénomène ait montré la position d'Haru à l'assassin, mais ce n'était pas plus mal en fin de compte. En effet, cette dernière allait probablement se ruer sur la source de lumière. Notre protagoniste lui avait en réalité tendu une embuscade sans réellement s'en rendre compte. Le capitaine de la première division de l'armée royale resta à l'endroit où il se trouvait, il n'avait pas l'intention de ne fut-ce qu'un centimètre. Sa stratégie était donc basée sur la contre-attaque, intercepter la meurtrière puis répliquer aussitôt avant qu'elle ne puisse réagir.

Le natif d'Edoras n'eut pas longtemps à attendre avant que son ennemie ne montre le bout de son nez. Le dénommé Glory mit rapidement son plan à exécution, parant facilement l'attaque adversaire à l'aide de son imposante arme magique. Celle-ci changea ensuite de forme, devenant un peu plus petite. Arborant désormais l'apparence de l'épée du vide, Ten Commandments n'avait aucun pouvoir offensif à proprement parler, mais était particulièrement efficace pour tenir l'ennemi à distance ou l'envoyer violemment au loin. Mel Force ne connaissait aucun dommage physique, à moins que l'onde de choc envoyée ne soit assez puissante pour expulser la cible vers une surface solide. L'onde eut pour effet de propulser l'inconnue aux cheveux bruns plusieurs mètres plus loin. Ce ne fut malheureusement pas suffisant pour la mettre hors d'état de nuire. Qu'importe, le friand de la marque de vêtements Heart Kreuz n'avait pas dit son dernier mot, il était hors de question pour lui de perdre. Il ne quittait pas son adversaire des yeux, il suivait ses moindres mouvements, prêt à agir en fonction de ce qu'elle ferait. L'adolescent à l'épée gigantesque n'éprouvait aucun intérêt pour ce combat, il voulait la mettre derrière les barreaux le plus rapidement possible.

L'assassin repassa à l'offensive. Le fils du forgeron se mit en garde, n'attendant que le bon moment répondre à la jeune femme. Cette fois, le capitaine de la première division de l'armée royale ne la raterait pas. Réutiliser Explosion serait sans doute le moyen le plus facile pour l'avoir en un seul coup. Qui plus est, il n'était pas obligé de la toucher, il suffisait que leur deux lames entrent en contact pour déclencher une déflagration. Haru fut malheureusement trop lent et n'eut pas le temps de changer la forme de son épée. En effet, la meurtrière se baissa avant de lancer son attaque, ce qui eut pour effet de surprendre notre protagoniste, même s'il eut quand même le réflexe de se décaler vers la gauche. Toutefois, cette manœuvre d'esquive ne fut pas assez rapide pour et l'épéiste argenté se prit tout de même de dégâts, bien que minimes. Son bras droit fut touché et le fanatique de jeux d'argent sentait la présence d'une entaille dessus. Il saignait, mais rien de bien grave pour qu'il ne puisse plus tenir de bout, il avait déjà reçu bien pire, cette légère blessure aurait sans doute cicatrisé le lendemain. Ce dernier devait se montrer encore plus vigilant s'il ne voulait pas y laisser la peau.

Le moment où son ennemie détourna son regard de lui n'échappa pas à l'adolescent à l'épée multiforme qui en profita pour à nouveau changer la forme de Ten Commandments. Son arme devint plus fine pour ressembler à Silfarion, l'épée supersonique. Le natif d'Edoras usa de sa vitesse pour surprendre la demoiselle et l'assaillir de coups rapides afin de la déstabiliser avant que les Dix Commandements ne changent de forme à nouveau pour reprendre celle d'Explosion. Positionné devant l'escrimeuse, le dénommé Glory heurta l'estomac de celle-ci, provoquant une explosion par la même occasion. Le fils du forgeron en ressentit immédiatement le contrecoup, mais cela en valait la peine puisque la jeune femme semblait incapable de se relever. Le légendaire mauvais perdant resta silencieux, planta son arme qui reprit sa forme initiale dans le sol, il ne lui restait plus qu'à l'empêcher de faire le moindre mouvement à son réveil et de l'emmener au château de Mystogan où elle serait jugée pour ses fautes. Avant cela, le friand de la marque de vêtements Heart Kreuz devait retrouver Mirajane pour savoir dans quel état elle se trouvait et, si possible, capturer l'autre criminelle. Par chance, le combat qui venait de se conclure ne l'avait pas trop épuisé.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Techniques & Récapitulatif:
 
Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Mer 1 Oct - 11:43





La fin d'une Minerva. L'annonce d'une nouvelle.




Le sourire du mal s'avançait lentement au travers d'une plaine dévastée par un conflit titanesque. Au milieu de ce champ de ruines se trouvait une demoiselle à la chevelure aussi blanche que la pureté pouvait le permettre. Seulement cette demoiselle était inerte. En vie, mais inconsciente après avoir livré son combat contre la plus cruelle des humaines que le monde possédait. La gagnante du duel marchait lentement, mais avec une assurance certaine vers le château d'Edoras avec la ferme intention de conclure cet affrontement minable. Sur les deux opposants, la plus forte était au sol et il ne restait qu'un gamin avec un air stupide dans le château.

Minerva continuait sa route pour enfin arrivé dans le château royal. Celui-ci était vide de vie. Il n'y avait plus rien. Tous les invités de la réception avaient disparu par crainte pour leurs vies. La garde, elle, était sans doute partie chercher des renforts pour contrôler la situation. Au loin, la geisha brune entendait les bruits d'un conflit de sabre. Son sourire, plus imposant que jamais, l'ancienne tigresse accélérait doucement son allure en direction du vacarme.

Elle ne mit qu'une maigre poignée de minutes pour arrivée sur les lieux et la demoiselle typée asiatique vit une chose qu'elle n'aurait pas pensée possible. Sa partenaire de mission gisait sur le sol, vaincu. Minerva soupirait un moment avant de s'approcher du gagnant en applaudissant et, surtout, en souriant.


- Bravo mon garçon. Tu as survécu à ton combat. Je dois bien reconnaitre que tu n'es pas aussi faible que le laisse supposée ton apparence.

La geisha s'approchait de lui avec douceur. Ses talons aiguilles n'émettaient aucun bruits, étouffés par la moquette omniprésente dans le couloir. Tout en le fixant avec force, la brune continuait son monologue.

- Je lis sur ton visage terrifié une chose intéressante. « Où est Mirajane Strauss ? Serait-elle morte ? Cette femme l'a tuée ? » Hé bien oui et non. Elle est encore en vie, mais elle est morte de l'intérieur. Ou du moins, c'est tout comme. Pauvre femme. Sa première mission depuis de nombreuses années et elle est de nouveau traumatisé. Si ce n'est pas malheureux. Mais au moins, j'ai pu me délecter de son visage couvert de sang, de poussières et de larmes sous mes bottes.

La tueuse se stoppait non loin de lui et prit un air glacial tout comme le ton de sa voix qui montrait toute sa cruauté et sa malfaisance.

- Mais toi, m'offriras-tu un meilleur spectacle qu'elle ? Je te le souhaite mon garçon.

En un éclair, la belle fonçait sur lui et le dernier combat commençait. Malheureusement pour le garçon, la geisha était bien trop puissante pour lui et elle prenait rapidement le dessus sur chacun des échanges que tout deux effectuaient. Profitant d'une faille dans sa garde, Minerva mit sa paume devant le visage de son adversaire et prit un court instant la parole.

- C'est terminé gamin. Rumine toi aussi la défaite et n'oublie jamais que ton client est mort. Les gentils ne gagnent pas toujours. Parfois, la réalité est violente et cruelle. Adieu.

Une immense charge d'énergie explosait de la paume de la belle brune, causant des dégâts incroyables dans le couloir du château. Minerva attendait que la poussière disparaisse un minimum et enjambait le corps inconscient du gamin pour rejoindre Nobume. Grace à sa magie, elle la mit dans un autre monde pour pouvoir la transportée, comme elle l'avait fait avec Miliana lors des jeux magiques, puis elle quittait les lieux en ne laissant que ruines, mort et désolation.

Alors qu'elle quittait la planque après avoir déposé sa partenaire de mission et qu'elle-même fut soignée, la belle vit le messager de Tartaros la féliciter pour son travail. Mais une chose frappait la geisha. Le messager avait conclu le court entretien par une phrase mystérieuse.


- L'heure approche Minerva Orland. Le maitre s'intéresse de plus en plus à vous. Sans compter l'ange stellaire démoniaque.

La brune écartait du bras toutes ses idioties et reprenait sa route pour retourner a Succubus Eyes sans se douter qu'une nouvelle Minerva allait voir le jour dans le sombre château de Tartaros.
THE END


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   Mer 1 Oct - 17:19

Félicitations pour avoir terminé cet RP, je vous donne les bonus :

- Nobume gagne 45 points.
- Haru gagne 30 points.
- Minerva gagne 30 points.

Mirajane n'aura rien sachant qu'elle change de personnage et l'autre RP lié à celui-ci rapporte rien aussi °°

Je lock ce sujet et le range dans la partie des RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]
» Je ne suis pas fous, je veux juste comprendre et apprendre.
» Un Monde Parfait
» ZIGGY (+) La plupart des gens veulent une relation parfaite.. Moi je veux juste un hamburger qui ressemble à ceux des pubs.
» Je veux juste dormir [PV : Miss Beauregard]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-