Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Mer 9 Avr - 15:06



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Jun & Alexander & Kagura



La jeune mage de Mermaid Heel était en ville, avec du sukonbu dans la bouche. Elle était en train de chercher quelque chose à manger, de préférence de la nourriture gratuite puisqu'elle n'avait pas de quoi acheter à manger. Alors qu'elle se promenait, elle vit une affiche devant un club d'hôte, comme quoi, ils recherchaient des hommes, mages ou non, pour être hôte un soir. Le soir où ils devaient recevoir une femme de grande importance. La mage rousse resta de longues minutes devant le panneau, à manger son sukonbu, sans bouger d'un millimètre. Elle était comme en bug. En fait, elle avait envie de le faire, même si elle n'était pas un homme, ça ce n'était pas un problème, elle pourrait se déguiser et personne ne le verrait.

Pour le moment, le club était fermé donc elle ne pouvait pas aller dire qu'elle participerait à la mission, elle devait attendre le soir. Sauf qu'elle ne voulait pas attendre, elle n'aimait pas ça, elle n'était pas patiente. Elle allait frapper à sa manière contre la porte pour l'ouvrir quand une odeur de nourriture la fit s'éloigner du club. Ce dernier lui était ensuite rapidement sorti de la tête et elle était retournée dans la chambre d'hôtel où elle restait en attenant de retourner à la guilde.

Le soir, la jeune femme était ressortit à la recherche de nourriture lorsqu'elle repassa devant le club. Il était encore tôt et donc il n'était pas encore ouvert. Elle resta de nouveau bloquée devant le panneau, comme si elle avait oublié qu'elle l'avait déjà lu quelques heures auparavant. Il lui fallut quelques instants pour s'en souvenir et cette fois-ci, il n'y avait rien pour la retenir d'aller frapper. C'est donc ce qu'elle fit. Elle s'approcha de la porte et frappa fort contre celle-ci, mais elle était gentille et ne l'avait pas détruite. Ce fut un jeune homme, sûrement le propriétaire, qui vint lui ouvrir. Il la prévint qu'ils étaient fermés pour le moment et que ce n'était pas un endroit pour les petites filles. La rousse s'énerva et après lui avoir fait manger le mur en lui disant qu'elle n'était pas une enfant, elle lui dit qu'elle était là pour la mission et être un hôte pour une soirée.

Le jeune homme ne sembla pas la prendre au sérieux. Il lui demanda même comment une fille pouvait être un hôte. La jeune femme se retrouva alors déguisée en homme, habillée d'un costume rouge et les cheveux détachés, en arrière, à l'exception d'une mèche qui retombait sur son visage. Elle le regarda en souriant. Elle était une pro du déguisement et savait que comme ça, elle ressemblait à un homme. Pourtant, il ne semblait pas la vouloir quand même. Elle dut alors se montrer persuasive à sa manière. Il serait préférable de taire les moyens utiliser par la rousse afin d'éviter que les hommes se sentent mal pour le pauvre hôte qui après ceci accepta. Il lui dit qu'elle devrait être là le vendredi soir pour la mission. La jeune femme lui fit un grand sourire innocent, comme si de rien n'était et se retrouva habillée normalement. Elle quitta alors le club.

Le reste de la semaine passa plutôt rapidement et le vendredi, elle se rendit de nouveau au club, en souriant joyeusement sous son ombrelle. En arrivant, au club, elle entra sans qu'on lui ait dit qu'elle pouvait. Elle alla vers le propriétaire qui était déjà en compagnie de deux gars qui la regardait étrangement. Elle apprit par la suite qu'ils étaient les deux autres personnes qui avaient accepté la mission.

Le fait qu'elle soit une fille sembla les surprendre tous les deux et le reste des hôtes qui étaient occupés dans la salle. En un claquement de doigt, la jeune femme se retrouva de nouveau déguisée en homme, elle poussa sa mèche sur le côté avant de sourire.

« Je suis Gura »

Elle se mit ensuite à côté des hommes en prenant un air sérieux.

made by lizzou – icons & gif by tumblr

HRP:
 
Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Dim 13 Avr - 18:57



Comment ça s'est réservé aux gars ?
ft. Kagura & Jun.


Le jeune homme s'était rendu en début de soirée d'un pas traînant et presque inhabituellement nonchalant jusqu'un bar branché de Sycca, la ville qui ne dormait jamais. De jeunes hommes y recevaient et poussaient à la consommation des femmes le plus souvent plus âgées que la somme de leur âge couplé avec celui de leur propre mère et en tout cas suffisamment frustrée pour se rendre dans ce genre d'endroit. Tel était l'état d'esprit d'Alexander lorsqu'il se rendit réaliser une mission qu'il avait acceptée sans en connaître les raisons pour finir. L'établissement manquait d'hôtes pour la venue d'une personnalité importante et son gérant embauchait pour cette nuit quelques têtes supplémentaires pour sublimer l'accueil qu'on réservait à la grande dame qui devait arriver le soir-même. Après réflexion, peut être avait-il accepté par besoin budgétaire. Il lui fallait bien travailler pour payer son loyer et rester habillé avec goût. Il lui fallait aussi réaliser quelques importantes économies pour pouvoir un jour s'offrir ces merveilleuses lunettes illégales qui permettaient de voir sous les vêtements des pauvres passants. Le travail ne paraissait d'ailleurs peu compliqué et restait bien rémunéré. Ces quelques pensées lui servirent de maigre consolation et eurent en tout cas le mérite de l'inciter à pousser la porte de l'établissement. Son masque d'hypocrisie en place, il entra avec un grand sourire des plus innocents et, dans ses beaux vêtements se présenta au comptoir.

« Bonjour, fit-il en s'inclinant modestement, je m'appelle Alex et je suis ravi de pouvoir vous rendre service. Je suis ici pour le travail. »

Le mage de Blue Pegasus s'en écœurerait presque lui-même. La servilité ne lui convenait guère mais il devrait composer avec cette obligation le temps d'une soirée. Habituellement c'était plutôt lui qui partait à la recherche de jolies demoiselles pour leur faire des propositions peu décentes. D'un autre côté, l'idée d'être rémunéré pour séduire, chose que de toute manière il ne pouvait s'empêcher de faire naturellement avait de quoi lui plaire. Mais que faire si l'invitée à divertir était une vieille peau frustrée ? Comment la repousser sans trahir son contrat ? Il soupira en se redressant et en attendant les instructions. Il fallait attendre les autres âmes charitables qui venaient faire don de leur personne en échange d'un petit pécule. Un jeune homme se trouvait là mais, dans son égarement, Alexander ne savait s'il était arrivé avant ou après lui ce qui, après tout, n'avait que bien peu d'importance. Il le salua d'un signe de la main tout en le gratifiant d'un sourire. Autant éviter de se faire déjà des ennemis parmi ce potentiel collègue qui pourrait s'occuper d'une hypothétique vieille peau à sa place. La porte claqua et une jeune demoiselle fit son entrée. Elle semblait venir elle aussi pour l'annonce ce qui ne manqua pas de le laisser perplexe. N'avait-elle pas compris ce qu'un host était ? Tout sauf une fille en tout cas ! Son regard auparavant si doux pour correspondre au rôle qu'il se devait de jouer se fit plus vif tandis qu'il détaillait les traits du visage de la nouvelle venue ainsi que ses formes féminines. Elle n'était pas désagréable à regarder. Son sourire se fit plus fin et lubrique que prévu. Il haussa un sourcil en la voyant, après l'espace de quelques secondes, se présenter sous l'apparence d'un homme efféminé qui continuait malgré tout de lui faire de l'effet. Alors qu'elle venait vers lui et l'autre personne, il recomposa son visage d'ange.

« Je suis Gura, fit la demoiselle. »

C'était un bien étrange prénom mais vu l'excentricité de son interlocutrice, il ne douta pas un seul instant qu'il puisse s'agir d'un pseudonyme pour avoir l'air plus... virile ? Alexander se pencha vers sa collègue et déposa un bisous sur sa joue d'un air amusé et un peu provocant :

« Enchanté Geisha. Je suis Alex. J'espère qu'on s'entendra bien et qu'on formera une bonne équipe, acheva-t-il avec un air faussement enjoué et saupoudré d'une pointe d'humour. »

En parlant d'équipe... Il n'avait toujours pas salué son autre partenaire qui vraisemblablement était un garçon quant à lui. Mais comment en être vraiment sûr ? Le saluer en lui mettant la main au paquet ? Le mage s'avança jusque le troisième larron et lui tendit une main ferme pour le saluer.

« Salut ! J'espère que tu es un mec, sinon on va avoir du mal à mener à bien ce travail. Je m'appelle Alex, lui dit-il avec sympathie. »

Il serait en effet très difficile à se concentrer si tous les hôtes étaient en réalité de jolies demoiselles déguisées en homme à l'instar de la rouquine avec laquelle il allait devoir travailler tant bien que mal. Carbonel reprit une posture plus droite prêt à accueillir la clientèle. Enfin de compte cette soirée allait être plus intéressante que prévu et il aurait plutôt du se rendre gambadant tout joyeux jusque ce haut lieu...

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Lun 14 Avr - 22:47



Comment ça c'est réservé aux gars ?


Feat : ✘ Kagura Yatô ✘ Alexander Carbonel



Cette nuit serait certainement la pire pour Jun qui se balada nonchalamment dans les quartiers sombres de Sycca. Sabertooth avait décidé de l’envoyer en ce lieu afin de réaliser une mission… Comment dire ? Qui n’était pas vraiment pour son âge. En effet, n’ayant que quinze ans, il devait déjà jouer les hôtes et ce n’était pas ce qui lui plaisait le plus. Ce fut pour cette raison qu’il passait la plupart de son temps à râler contre ses camarades qu’à penser à la quête. Logiquement, il devait être souriant et de bonne humeur pour accueillir une personnalité importante, mais il n’en avait pas envie et ce, même s’il savait qu’il ne serait pas seul pour faire cette mission. Si la guilde des tigres comptait garder toute la récompense pour elle, c’était une chose ratée et lui, il n’avait pas besoin d’argent pour le moment car il était encore trop jeune pour s’intéresser à un appartement ou d’autres détails plus importants.

Quelques instants plus tard, le Tetsuya arriva devant un bâtiment et juste à côté, il y avait un panneau qui parlait justement de ce qu’il devait faire. Il se mit à soupirer en n’ayant plus besoin de chercher plus loin parce que ça se trouvait devant son nez… Il aurait vraiment aimé se perdre comme un imbécile sur ce coup, mais avec un odorat plutôt sensible, c’était une chose impossible. Il finit par ouvrir la porte et par la fermer en restant silencieux tandis que le propriétaire se demandait pourquoi il était là. Le mage se chargea de lui expliquer rapidement et heureusement pour lui qu’il semblait accepter tous les âges sinon, il aurait été viré. Pour patienter un peu, il lui demanda de prendre place quelque part car deux personnes allaient lui servir de partenaires. Deux ? Ce n’était pas trop pour une seule personnalité ? Il finit par hausser ses épaules, ce n’était pas si essentiel que ça non plus. Ensuite, il put s’asseoir en attendant que les deux personnes manquantes arrivent. Il s’installa en étant presque allongé sur sa chaise et il cacha tout le bas de son visage avec son foulard, l’unique chose visible était ses yeux bleu clair.

Peu de temps plus tard, un premier clown entra dans ce même bâtiment et salua tout le monde joyeusement ainsi qu’en s’inclinant modestement, ça changeait vraiment de lui qui avait été très désagréable. D’ailleurs, Alex, comme il semblait se nommer, avait fini par le remarquer puisqu’il lui fit signe de la main et le jeune garçon n’y avait pas répondu, il avait préféré tourner sa tête pour regarder autre chose sauf qu’il n’y avait rien de plus. Après cette scène, la seconde personne arriva et c’était une fille ?! Qu’est-ce qu’elle fabriquait ici ? Cela surprenait bien le mage de Sabertooth, mais il finit par reprendre un air sérieux lorsqu’elle revint vêtue d’une autre façon qui était toute aussi masculine que tout à l’heure. En effet, pour l’adolescent, il n’y avait pas eu de différence entre l’avant et l’après.

Pendant que le premier se dirigea vers la seconde pour la saluer et pour se présenter, Jun était resté bloquer au moment du bisou… Il n’était pas jaloux ni quoi que ce soit d’autre, mais elle n’était pas un peu trop jeune pour lui ? Ou peut-être qu’il avait été fait sans arrières pensées ? C’était mieux de se dire ça qu’autre chose.

« Salut ! J'espère que tu es un mec, sinon on va avoir du mal à mener à bien ce travail. Je m'appelle Alex. » Annonça-t-il avec sympathie.

Le mage rebaissa son foulard et lui lança un regard noir pendant un court moment. Il avait vraiment l’air d’être une fille ? Il y avait plusieurs différences entre lui et Gura quand même ! Il regarda Alex de bas en haut et resta à le regarder les yeux dans les yeux assez longtemps pour remarquer qu’il y avait un point commun entre lui et le jeune homme : leurs yeux possédaient une couleur très originale. Cependant, il n’y fit pas trop attention et saisit la main que tendait l’autre mage depuis quelques minutes maintenant.

« Bonsoir, je suis Jun. » Répondit-il normalement.

En y repensant, Alex lui avait demandé s’il était un mec et sachant que son prénom marchait pour les deux sexes, ça n’allait pas l’aider donc il finit par ajouter :

« Et je suis bien un mec, tu veux une preuve peut-être ? »

Ce n’était pas le genre de question qu’on pose au premier inconnu, mais il fallait dire que le jeune garçon était vraiment de mauvais poil. Il devait absolument se reprendre avant que la personnalité importante n’arrive sinon, le client allait être déçu de lui. Enfin, il ne fallait pas s’en prendre aux deux autres, ce n’était pas de leur faute si Sabertooth avait décidé de l’envoyer dans un tel lieu. Bref, ça irait certainement mieux plus tard.



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Hors RP:
 
Gain d'xp: 8

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Mar 22 Avr - 9:59



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Jun & Alexander & Kagura



Le jour où la mission devait avoir lieu, la jeune femme s'était rendue dans le club où elle devait travailler. En arrivant, elle vit qu'il y avait deux autres jeunes hommes, sûrement des mages qui venaient aussi pour la mission. En un claquement de doigt, elle se retrouva habillée en homme et sourit avant de dégager une mèche de devant son visage. Elle se présenta ensuite comme étant "Gura", son surnom quand elle se travestissait ainsi. Elle s'approcha du jeune homme qui était debout. Il se présenta comme étant Alex et lui dit qu'il espérait qu'ils formeraient une bonne équipe. Mais il l'avait appelé Geisha et ce n'était pas son nom, elle ne fit cependant pas le lien avec le sens de Geisha. Elle lui donna un coup de tête quand il lui embrassa la joue.

« Geisha ja nai, Gura da »*

Elle le suivit ensuite vers le dernier des membres de l'équipe. Il lui demanda si il était bien un mec et se présenta. Le jeune homme au foulard se présenta ensuite, apparemment, il s'appelait Jun. Pour Kagura il s'agissait d'un nom de fille, mais il affirma être un garçon, proposant même à Alex de vérifier. La rousse croisa alors les bras sur sa poitrine et hocha la tête.

« Enchantée, travelo-san »

Elle ne mettait pas en doute le fait que ce soit un homme, mais c'était son habitude de donner des surnoms aux gens. Puis il avait un nom de filles et était un homme donc travelo s'était un surnom idéale pour elle. Elle entendit ensuite que la cliente arriver. Elle alla donc avec le reste des hôtes se mettre derrière les portes, prête à l'accueillir. Elle posa sa main droite sur son cœur et s'inclina légèrement en même temps que les autres. Elle alla ensuite rapidement vers la cliente et prit son manteau. Elle allait pour le ranger, mais elle glissa dessus, car il était trop grand et elle toma par terre. Elle tenta de se rattraper à la personne la plus proche et attrapa le pantalon de Jun qu'elle tira en tombant.

La cliente avait été rapidement éloignée pour qu'elle ne voie pas les bêtises de la rousse. Kagura était seule avec Jun. Elle ouvrit donc le placard et jeta le manteau dedans énervée parce qu'il l'avait faite tomber. Elle ne pensait même pas au fait qu'elle avait retiré le pantalon de Jun en tombant. En le voyant, elle donna un coup dans la tête de Jun le prenant pour un pervers.

« Pervers »

Dit-elle simplement avant de se taper dans les mains comme pour retirer de la poussière avant de retourner vers l'intérieur du club où Alex était déjà en train de s'occuper de la cliente. Elle s'assit à côté de la cliente et prit un verre qui était sur la table et le leva pour trinquer avec Alex et la cliente, même si à l'origine, à cause de son âge, elle n'avait pas le droit de boire d'alcool.

« À notre cliente »

Elle trinqua avec eux deux et bu une gorgée avant que Jun revienne.

*C'est pas Geisha, c'est Gura

made by lizzou – icons & gif by tumblr
HRP:
 
Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Mer 23 Avr - 19:53



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Kagura & Jun.


La rouquine en avait dans le ventre. Alors qu'Alexander était venu à elle et, certainement dans un élan de provocation, avait écorché son prénom tout en en déposant un baiser douteux sur sa joue, celle-ci en avait profité pour le remettre en place avec un petit coup de tête qui le fit sursauter et reculer. Elle avait répété son nom pour bien souligner qu'elle n'entendait plus qu'on se trompât sur ce dernier à l'avenir. L'hôte d'un soir haussa les épaules avec un sourire en coin avant de rejoindre son camarade, un garçon qui semblait plutôt discret pour le moment. Il l'avait alors charrier sur son sexe pour savoir s'il était aussi un travesti comme la demoiselle. Il lui avait répondu qu'il s'appelait June tout en confirmant qu'il était bien un homme. Il lui proposa même de lui en fournir une preuve. L'idée ne déplaisait nullement au pervers, mais tandis qu'il considérait avec plus d'attention son collègue, il conclut qu'il était bien trop jeune pour ce genre de débauche. Les dents blanches du mage du vent dessinaient sur son visage une marque de satisfaction, de gaieté mêlée à un certain degré de perversité que sous regard flamboyant appuyait bien volontiers. Le membre de Blue Pegasus était, à vrai dire, plus que ravi. Ses partenaires avaient l'air bien singuliers et il était presque sûr de bien s'amuser à leurs côtés. Sa seule motivation, dans cette étrange soirée, en plus de gagner de l'argent, restait celle de joindre l'utile à l'agréable. Il entendait bien tuer l'ennui de fait. Le jeune homme conclut alors avec une mine charmante : « Enchanté June ! Tu peux garder ton pantalon pour le moment, tu pourrais en avoir encore besoin.[/color] » Il ne savait pas pourquoi mais ce prénom lui donnait furieusement envie de fumer en fait.

Gura et son tact légendaire prit alors la parole à son tour pour donner au pauvre June le doux surnom de « travelo-san ». Alexander en laissa échapper un petit rictus qui se força à contenir plus ou moins bien afin de ne pas vexer son collègue. La petite était plutôt gonflé en réalité et son panache, bien qu'il pourrait mettre en péril leur travail, avait quelque chose de touchant et de risible. Après tout, c'était elle la travestie de l'équipe. Même si elle s'était présentée sous cette apparence, Carbonel était convaincu qu'il aurait pu la démasquer. Elle avait comme une odeur de femme en devenir qui éveillait tous ses sens. Il ne fit pas part de ses réflexions à ses partenaires car, de toute manière, l'importante cliente arrivait.

Le pervers se reconstitua son masque hypocrite de beau jeune bien sous tout rapport et suivit toute la troupe jusque la porte pour compléter l'allée d'honneur formée pour accueillir la gente dame. Comme tous les autres, il s'inclina avec cette fausse humilité et servilité particulièrement touchante qui caractérisait les hosts. La rouquine prit l'initiative de débarrasser la cliente de son imposant manteau. Ses intentions étaient plus que louables mais elle aurait peut-être du laisser à un autre cette rude tache car elle semblait en effet avoir particulièrement du mal à se pouvoir avec le monument de poils dans les bras. On aurait dit qu'elle s'enfonçait dans le plancher sous le poids de sa charge. Peut-être Alexander aurait du se précipiter vers elle pour lui venir en aide mais il n'en avait nullement l'intention. En effet, elle devait sans doute avoir un caractère qui lui semblait refuser toute aide qui pourrait souligner sa faiblesse dans l'instant présent. En outre, il était particulièrement plaisant de la voir peiner dans sa tache et le mage n'avait aucune envie d'arrêter ce petit épisode farcesque à cette charmante soirée. D'ailleurs, le bon June avançait déjà vers elle pour lui apporter ce fameux coup de main. Mais elle se prit finalement les pieds dans un des nombreux replis du vêtement qui traînaient par terre et chuta allégrement. Elle avait tenté de se rattraper à Jun mais n'avait su se retenir qu'à son pantalon qu'elle fit descendre de haut en bas. Alexander en resta estomaqué et écarquilla les yeux, pris entre la furieuse envie de rire et le désespoir de voir son pourboire diminuer à cause de ce malencontreux incident. Le garçon avait de jolies fesses en fait....

Carbonel secoua la tête et décida que ce n'était guère le bon moment pour reluquer ainsi son compagnon qui semblait effectivement être un homme après tout. Il décida de prendre les choses en main et offrit son bras à la gente dame pour l'accompagner plus loin, à la meilleur table du bar. Un mince filet de sang s'écoulait le long de son nez car la scène ne l'avait pas laissé de marbre et la convive qu'il accompagnait n'avait finalement pas l'air d'une vieille bique. Elle devait très certainement approcher la quarantaine mais ses attraits étaient encore bien frais et son parfum particulièrement enivrant. Un rapide coup d'œil dans le décolleté de la dame lui confirma qu'il s'agissait d'un bon pedigree. Le temps que les autres les rejoignissent, il servit à boire à la cliente et remplit d'autres verres pour la pousser à la consommation. Il la regarda longuement dans les yeux avec un sourire charmeur et, alors qu'ils allaient trinquer, Gura arriva, s'empara d'un verre et le claqua vivement contre le leur, rompant le charme de l'instant présent. Alexander se pencha alors vers la petite rousse :

« Alors c'est un garçon ou une fille pour finir ? lui demanda-t-il l'air amusé. »

June n'était pas encore revenu. Peut-être remettre son pantalon lui posait quelques problèmes. Le pervers se leva, s'inclina en guise d'excuse pour aller voir ce qui clochait alors qu'il n'avait rien tenté pour aider Gura. Solidarité masculine obligeait. Trouvant son collègue il l'apostropha gentiment en posant une main amicale sur son épaule :

« Un problème avec ta braguette ? fit-il en riant. Besoin d'aide ? »

Pour éviter tout scandale de la peur du garçon, il ajouta avec le même entrain tout en détaillant le jeune homme d'un air soucieux :

« Je plaisante. Relax ! Hmm... Visiblement ton pantalon est un peu trop large. Tiens ! Prends-ça, conclut-il en lui tendant sa propre ceinture qu'il venait de retirer. Ça devrait rester en place maintenant. »

C'était une magnifique ceinture. Il avait en effet le plus grand soucis de ne s'habiller qu'avec bon goût et élégance. Il tira le garçon vers lui et fit passer l'accessoire dans les boucles de son pantalon. Une fois cela fait, il serra fermement et la boucla. Il recula et contempla son travail, l'air satisfait : « Voilà. C'est mieux, non ? »

made by lizzou – icons & gif by tumblr
HRP:
 
Gain d'xp: 9


Dernière édition par Alexander Carbonel le Lun 28 Avr - 17:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Lun 28 Avr - 16:39



Comment ça c'est réservé aux gars ?


Feat : ✘ Kagura Yatô ✘ Alexander Carbonel



Etant assis dans son coin, Jun regardait ses deux autres partenaires se présenter. Alors que le jeune homme avait embrassé sur la joue la plus jeune du trio, ce dernier reçu un coup de tête. Il n’avait même pas envie de se moquer de cette scène tellement qu’il n’aimait pas être ici. Cependant, il allait devoir se ressaisir pour ne pas donner une mauvaise impression. Juste après ceci, les deux allèrent vers lui, ce fut d’abord Alexander qui se présenta et qui lui demanda s’il était un homme ou une femme déguisée, comme la naine rousse. Le jeune garçon annonça son prénom, mais étant donné qu’il était pour les deux sexes, il tenta de se rattraper en disant qu’il pouvait lui fournir une preuve s’il le voulait. Alexander fut le premier à répondre et lui dit de garder son pantalon… Qui a dit qu’il baisserait le pantalon ? Il pouvait toujours enlever sa veste pour montrer qu’il n’y avait pas de seins en-dessous et il serait certainement déçu. Mais lorsque ce fut le tour de Gura, qui le surnomma Travelo-san, le mage de Sabertooth tourna sa tête vers elle et ferma ses yeux de moitié. Il n’avait même pas remarqué que pendant ce temps, Alex se retenait de se moquer de lui.

« Oï… T’es pas un peu mal placée pour donner un surnom comme ça ? »

Il fallait dire que ça se voyait que la rousse était une fille en réalité. Néanmoins, la conversation ne put pas aller plus loin, la personnalité importante venait juste à peine d’entrer. Le premier travail en tant qu’hôte était de l’accueillir comme il le fallait donc il suivit les deux autres mages pour s’incliner en même temps qu’eux. Tandis qu’ils étaient souriants, l’adolescent n’y arrivait pas pour l’instant et normalement, ça ne devait pas être si grave que ça, les femmes aimaient bien les beaux ténébreux non ? Au pire, ce n’était pas grave. La mage finit par prendre le manteau de la dame et alla le ranger. Jun faisait comme Alexander, il la regardait marcher difficilement à cause de ce long manteau, mais il finit par aller vers elle pour l’aider… Seulement, il n’aurait jamais dû le faire sachant qu’elle trébucha et se rattrapa en saisissant son pantalon qu’elle tira. Maintenant, tout le monde pouvait voir un Jun en sous-vêtement et il se baissa pour remonter son pantalon sauf que la rousse pensait qu’il s’était déshabillé pour elle et lui donna un coup de tête en le traitant de pervers.

« Pourquoi ce serait moi le pervers ?! C’est toi qui as baissé mon pantalon, tu tenais tant que ça à avoir la preuve que je suis un mec ?! » Tenta-t-il en espérant qu’elle l’ait au moins entendu.

Le mage finit par soupirer en fermant ses yeux et dut penser à autre chose qu’à cette douleur. Avant de retourner donner un coup de main, il remonta son pantalon et remarqua quelque chose d’assez grave… Pour en être complètement certain, il avait rebaissé et remonté son vêtement plusieurs fois et apparemment, la fille l’avait craqué jusqu’à ce qu’il y nage dedans. Il se mit à paniquer intérieurement en se demandant comment il allait faire pour tenir jusqu’à la fin de la quête ? Il n’allait pas passer la majorité de son temps à tenir son pantalon d’une seule main, ce serait honteux à la longue ! Il décida de fouiller dans cette salle pour espérer trouver une corde ou un autre objet qui pourrait servir à retenir son bas, mais il n’y avait rien ! Jun grogna désespérément et sentit, d’un coup, qu’une main se posait sur son épaule. Il ne sursautait pas parce qu’il savait que c'était Alexander qui venait d'arriver, mais pour quelle raison ? Avec sa première plaisanterie, il pouvait juger que c’était pour se moquer de lui donc il se tourna vers lui en lui lançant un regard noir, comme si c’était le moment pour ça !

« Je plaisante. Relax ! Hmm... Visiblement ton pantalon est un peu trop large. Tiens ! Prends-ça, dit Alexander en lui tendant sa propre ceinture qu'il venait de retirer. Ça devrait rester en place maintenant. »

Le mage des reflets était surpris par le geste de son partenaire. Il le connaissait à peine et pourtant, il lui confiait sa ceinture. D’ailleurs, il était même en train de la lui mettre. Après quelques petits instants, il termina et regarda son « chef-d’œuvre » en lui demandant si ça allait mieux. Le bleuté ne pouvait pas s’empêcher de sourire et se contenta de le remercier :

« Merci, tu me rends un grand service ! Mais… t’es sûr de vouloir me la prêter ? »

Après avoir reçu la réponse à cette question, il s’approcha petit à petit de la sortie de la salle, mais il n’osait pas aller plus loin… L’odeur du champagne le dégoûtait déjà, il se tournait vers Alexander comme un robot et son visage affichait une mine qui montrait bien son dégoût, il était même tout pâle, c’était comme s’il était à deux doigts de recracher ce qu’il avait pu manger dans sa journée.

« Vous avez déjà sorti les boissons… Je vais passer mon tour, je ne tiens pas du tout l’alcool. »

Normalement, avec ça, il n’allait pas y être forcé et si jamais Alex voulait le forcer, il pouvait toujours dire qu’il n’avait pas l’âge pour ce genre de choses… En fait, ça donnait un peu l’impression qu’il donnait des excuses bidons, mais ce n’était pas du tout le cas, tout était vrai !



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Gain d'xp: 9

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Sam 10 Mai - 22:22



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Jun & Alexander & Kagura



Lorsque la cliente arriva, la jeune femme alla, avec ses deux partenaires, l'accueillir. La rousse alla alors vers la cliente et la débarrassa de son manteau. Mais le manteau était trop grand pour elle et elle avait du mal à marcher tout en le tenant et bien-sûr aucun des deux garçons ne vint à son aide. À si, Jun se décida de venir l'aider, mais malheureusement trop tard puisque la jeune femme trébucha sur le long manteau et se rattrapa avec ce qu'elle avait sous la main, c'est-à-dire le pantalon du jeune homme qui venait pour l'aider. Alex eut la bonne idée d'éloigner la cliente en l'emmenant dans la salle. La rousse rangea alors le manteau avant de se tourner vers Jun et lui donna un coup de tête le traitant de pervers.

Il ne sembla pas vouloir admettre qu'il en était un puisqu'il lui répondit que c'était elle qui lui avait baissé son pantalon et il lui demanda si elle tenait vraiment à avoir la preuve qu'il était un homme. Mais la jeune femme était repartie vers la salle. Elle l'avait entendu, mais elle avait la flemme de faire demi-tour pour lui répondre. Elle alla rejoindre Alex qui était avec la cliente. Elle s'assit à côté, prit un verre et trinqua avec eux. Ce n'était pas de l'alcool pour elle, elle était trop jeune pour ça, mais ça, elle ne le dit pas. C'est à ce moment que son partenaire se pencha vers pour lui demander si Jun était un garçon ou une fille au final.

« C'est un gars et un pervers »

Dit-elle avant de boire une gorgée. Quand le brun partit pour aller voir ce que faisait le dernier membre de leur petit groupe, la jeune femme s'approcha de la cliente et commença à faire la discussion avec elle, passant d'un sujet à l'autre sans que les sujets soient liés. Enfin, pour Kagura, ils étaient liés, mais pour une personne normale, pas forcément. Quelqu'un qui ne connaitrait pas Kagura et qui l'entendait simplement parler pourrait penser qu'elle était bourrée, ce qui n'était pas du tout le cas.

Quelques minutes après les deux hommes revinrent, la jeune femme tourna alors son regard vers eux et leva son verre pour les accueillir. En entendant Jun dire qu'il n'allait pas boire d'alcool, la jeune femme ne dit rien, elle non plus ne buvait pas d'alcool, même si elle ne le disait pas. Elle se retourna alors vers la cliente qui ne semblait pas du tout dans le même délire que la rousse, mais celle-ci ne s'en était même pas rendu compte.

« On disait quoi ? Ah oui, Vegeta est plus classe... »

Elle fut coupée par Jun qui s'adressa à la cliente. Il n'avait pas vu qu'elle était déjà en train de lui parler ? Elle tourna donc lentement la tête vers lui, comme les poupées maudites dans les films d'horreurs, et le fusilla du regard. Il avait commis une grave erreur en coupant la parole à la mage de Mermaid Heel.

« Tu m'as coupé la parole ! Teme ! »

La jeune femme était à deux doigts de lui sauter dessus, mais elle se souvint qu'il y avait la cliente et que si cela se passait trop mal, elle n'aurait pas de récompense. Elle se retint donc et se tourna ensuite vers Alex et le regarda un isntant avant de se rasseoir correctement, dans le fond du sofa.

« Vous en avez mis du temps tous les deux, vous vous amusiez ? »

Elle ne dissimulait pas du tout le sous-entendu pervers dans sa phrase. En fait, elle avait presque oublié la cliente pour se renseigner sur ce qu'avaient bien pu faire Jun et Alex. S'ils s'avéraient qu'ils étaient vraiment des pervers qui faisaient ça dans un club d'hôte, elle deviendrait vraiment méchante avec eux, elle n'aimait pas les pervers. Elle se tourna ensuite vers la cliente, autre chose lui étant passé en tête. Quelque chose de bien plus important : la nourriture.

« Ce serait bien qu'on commande à manger ! »

Elle avait dit ça avec un grand sourire en regardant la cliente et avant qu'elle accepte, la jeune femme leva la main et appela quelqu'un pour qu'on leur apporte à manger. Elle n'avait pas lésiné sur la commande. Elle avait commandé plein de choses à manger sans s'inquiéter de savoir si la cliente pouvait payer ou non. Les deux autres personnes devaient trouve qu'elle était une très mauvaise hôte.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Dim 11 Mai - 12:57



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Kagura & Jun.


La jeune demoiselle qui se travestissait en homme n'y était pas allée de main morte lorsqu'elle s'était retenue de tout son poids au pantalon de June, avant de chuter généreusement sur le sol. Si Kagura faisait un piètre jeune homme et donc une pâle copie d'un vrai hôte, elle semblait toutefois être investie d'une force presque virile voire même plutôt cyclopéenne. Le mage se souvenait très bien du coup de boule qu'elle lui avait assénait un peu plus tôt dans la soirée. C'était un peu comme une barbare, en quelque sorte... Lorsqu'il se retrouve près d'elle, Alexander ressentit un certain malaise. Allait-elle tout faire capoter avec ses nombreuses maladresses et son caractère bien trempé ? Il regarda avec quelle violence elle s'exclamait auprès de l'hôtesse et la façon dont elle faisait trembler la table et ses verres en la frappant violemment du poing alors qu'elle s'exclamait à gorge déployée. Le brun avait haussé les épaules et avait décidé de composer avec cette étonnante partenaire. Il ne cessait de dévorer du regard la jolie invitée lui parlant plutôt un langage délicieusement silencieux. Ses yeux rouges semblaient effectivement lui crier tous les plus belles promesses d'amour. Tout juste, le mage en était arrivé à poser une question à Kagura à propose de leur partenaire qui ne revenait toujours pas.

« C'est un gars et un pervers, tempêta-t-elle avec un air touchant tant elle paraissait fermement convaincue par ses propos. »

Alexander sourit délicatement pour montrer son amusement sans pour autant éclater d'un rire gras et malséant. Il s'était alors décidé à rejoindre l'infortuné Jun pour voir de lui-même ce qui pourrait lui prendre autant de temps à revenir. Colère ? Honte ? Timidité ? Tout un tas de sentiments que le pervers également très taquin adorait voir sur le visage des gens qui croisaient sa route. Il le trouva rapidement dans la même situation que dans celle où l'avait laissé. Malgré la situation déplaisante dans laquelle se trouvait son camarade d'un soir, Alexander avait hésité un peu à l'aider. Devait-il se moquer de lui tout en prenant bien soin de ne manquer aucun détail de sa morphologie adolescente ? Il faut dire que Jun avait l'air d'un clown depuis que l'élastique qui cintrait son pantalon avait lâché. C'est en tout cas ce qu'en déduit le jeune homme en le voyant se tortiller et tirer sur son pauvre vêtement, espérant certainement qu'il tienne miraculeusement sur ses petites fesses et ses hanches presque féminines. Mais il n'y avait pas de miracle en ce bas monde... Ou plutôt... Si ! Carbonel se proposa finalement de lui venir en aide et se fit ainsi faiseur de miracles ! Il avait retiré sa propre ceinture qui servait plus de décoration qu'autre chose et, après avoir attiré le garçon vers lui, avait enfilé lestement l'accessoire en le serrant bien pour que l'habit ne lui jouât plus de mauvais tour. Avait-il profité de ce moment de proximité ? Peut-être... Peut-être pas. Le pervers sourit, fier de sa réalisation et gratifia son partenaire d'un air satisfait.

« Merci, tu me rends un grand service ! Mais... t'es sûr de vouloir me la prêter ? fit le garçon que ses soins venaient de sauver du ridicule. »

Carbonel rit doucement avant de lui répondre d'un air enjoué : « Non, en fait, tu seras plus efficace en caleçon ! Mais bien sûr que je te la prête ! Mais maintenant, il va falloir assurer... Je ne voudrais pas passer à côté d'une bonne paye. »

Il lui fit un clin d'œil, supposé complice, et ils décidèrent de retourner vers leurs obligations. En voyant Kagura trinquer une nouvelle fois, Jun sembla se stopper net. Alexander s'arrêta à son tour pour questionner du regard l'infortuné. La couleur de son visage avait même pris une étrange pigmentation à la seule vue de l'alcool. Le mage comprit aussitôt et soupira. Comment pouvait-on vouloir être hôte et pousser à la consommation de produits alcoolisés si on n'en buvait pas soi-même. Il faudrait bien qu'il boive après tout, ou, tout du moins, qu'il fasse mine de le faire. L'homme aux yeux rouges réfléchit. Il devait bien exister des boissons à faible degré quand même... Il fit mine d'ignorer les réserves de son camarade et, le prenant par le bras, le précipita à leur table avec un air faussement joyeux et embarrassé.

« Vous en avez mis du temps tous les deux, vous vous amusiez ? fit Kagura pour les accueillir avec sa franchise habituelle.

Son ton était lourd de bien des sous-entendus et Alexander dut prendre sur lui pour ne pas éclater une nouvelle fois de rire ou encore lui répondre, sur le même ton, qu'il avait effectivement pris un pied d'enfer. Au lieu de tout cela, son expression d'excuse s'intensifia sur son visage et sur sa lèvre inférieure tandis qu'il s'inclinait avec modestie tout en forçant Jun à en faire de même.

« Veuillez bien pardonnez notre retard, Mademoiselle. Junie-chan est un peu timide et se retrouver face à tant de beauté l'a un peu décontenancé. Mais il va mieux maintenant, je vous rassure. »

Autant confier un rôle qui semblait bien seoir à ce garçon : celui du petit hôte débutant. La cliente serait à coup sûr attendrie. Et cela ne manqua pas, à peine furent-il assis qu'elle regarda avec plein de compassion le petit Jun. Elle avait l'air accablée que Kagura ne taise jamais et saisit l'occasion d'une malencontreuse erreur pour s'adresser au membre de Blue Pegasus en prenant une mine faussement embarrassée : « Oh. Oh. Mademoiselle ? Mais enfin.. Je suis une femme mariée et j'ai même deux enfants vous savez. Ils sont adorables ! »

« Comme leur mère..., rétorqua aussitôt Alexander d'une voix suave, le pervers prenant le dessus sur son bon sens. »

Alexander versa un verre de l'alcool le moins fort qu'il connaissait à Junie-chan et retourna dans sa douce contemplation de la jolie mère de deux enfants et noble épouse d'un homme très affluant et richissime. Pendant ce temps, Kagura prit, heureusement, l'initiative de commander à manger. Alors que les yeux rouges ne cessaient de dévorer l'invitée, les plats arrivèrent en masse ce qui ne manqua pas de surprendre Carbonel. Il sursauta et sortit aussitôt de sa rêverie et du décolleté de la Dame.

« Tout... tout ça ? demanda-t-il, estomaqué, à sa collègue. »

C'était bien entendu beaucoup trop. Tous les hôtes de l'établissement n'auraient su, à eux tous, finir une telle orgie de nourriture. En voyant tout ce ramassis d'assiettes remplies de viandes en tout genre et transpirant de graisse, le mage en eut un haut le cœur. Son estomac grogna, non pas d'envie, mais plutôt de dégoût. Il soupira et, forçant une nouvelle fois un large sourire, il dit avec simplicité et manque de conviction : « Eh bien... Bon appétit ! »

Il servit alors un peu de volaille à la noble cliente. La viande blanche était en effet plus facile à digérer et faisait, soit disant, moins grossir. Il prit soin d'enlever toute la peau et le gras qui l'enroulait de toute part. Il fit de même pour sa part, qu'il remplit plus modestement. Il regarda alors Kagura qui semblait plus gloutonne que sa taille fine n'aurait pu le laisser entendre. Enfin il servit son voisin de table avec d'énormes louches de nourriture, espérant ainsi en voir un maximum disparaître dans son gosier.

« Voilà pour toi Junie-chan. Il a bon appétit vous savez ! »

L'instinct maternel de la cliente en fut satisfait et elle ajouta que s'il finissait toute son assiette, il aurait du gâteau au chocolat. Il versa un peu de vin à la bonne mère pour louer sa bienveillance et, ne sachant pas que la travestie n'en buvait pas, remplit également le verre de celle-ci. Il retourna alors à son assiette et découpa le poulet avant de porter à sa bouche un peu de son blanc taché par le sang qui venait de s'écouler de son nez après avoir une nouvelle fois invité son regard dans le décolleté de la Dame.

« Oui... Bon appétit, répéta-t-il, l'esprit ailleurs. »

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Ven 16 Mai - 0:11



Comment ça c'est réservé aux gars ?


Feat : ✘ Kagura Yatô ✘ Alexander Carbonel



Le problème du pantalon craqué à cause d’une fille maladroite fut réglé grâce à Alexander qui avait décidé d’intervenir pour l’aider en lui prêtant sa ceinture. Jun avait pensé à le remercier directement et lui demanda s’il voulait vraiment la lui confier le temps de cette mission. Il semblait le rassurer via une plaisanterie qui ne fit pas spécialement rire le plus jeune, mais il ne grimaça pas non plus. En fait, quand une blague n’était pas à son goût, la meilleure solution était de faire comme s’il n’avait rien entendu, même si d’un autre côté, il mourait d’envie de lui demander si la cliente avait un penchant pour les garçons très jeunes. Ensuite, le brun se mit à parler de la récompense et c’était vrai qu’elle dépendrait peut-être de leur travail… A cause de la rousse, elle n’allait peut-être pas être énorme et c’était un peu de sa faute aussi, il aurait dû être plus prudent !

Alors que le duo de garçons comptait retourner auprès de la cliente et de la troisième hôte, le Tetsuya fut le premier à s’arrêter et fut bientôt imité par son partenaire. Quelle était la chose qui l’avait arrêtée ? C’était celle qu’il détestait le plus : l’odeur de l’alcool. Cela ne devait pas être le plus fort, mais ça suffisait déjà pour le dégoûter et il se tourna vers Alex pour le lui faire savoir. S’il voulait que la mission se passe bien, il valait mieux pour lui de prêter une grande attention à ce détail. Cependant, Jun ne pouvait pas éviter le pire scénario du monde et le mage de Blue Pegasus, qui n’avait rien dit face à "l’aveu" de son camarade, le prit par le bras pour le mener à la table où il y avait Gura ainsi que la cliente. Le mage avait bien remarqué que celle-ci discutait tranquillement avec la cliente d’un certain Vegeta qui avait la classe, plus de classes qu’un autre, et il ne se gêna pas de lui couper la parole en annonçant :

« Nous sommes de retour ! » Sur un ton plutôt joyeux.

Le regard noir de Gura ne passa pas inaperçu tout comme ses insultes, mais l’adolescent se contenta de les ignorer et lui tira la langue comme le ferait un véritable gamin. D’ailleurs, cette dernière ne se gêna pas de les accueillir franchement et avec un sous-entendu. Si elle ne l’avait pas traité de pervers, il aurait bien réagi, mais comme ce n’était pas le cas, c’était à son tour de répondre du tac à tac :

« Et c’est cel... celui qui m’a traité de pervers qui sort ça. »

Le mage de Sabertooth fit un sourire provocateur qui ne dura pas longtemps car l’homme aux yeux rouges le força à s’incliner pour se faire pardonner. Il était vrai qu’ils avaient été lents, mais ce n’était pas à cause d’eux, c’était à cause de l’autre ! C’était à elle de s’excuser auprès de la femme et de Jun pour lui avoir craqué son pantalon ! Elle n’avait pas intérêt à l’oublier ! Mais en faisant plus attention à ce que venait de dire le jeune homme, il remarqua le drôle de surnom qu’il venait de dire… Junie ? Pourquoi Junie ? Jun c’est très bien et un surnom est censé être plus court non ? Le chan ne le dérangeait absolument pas, mais le fait d’être traité de débutant, malgré le fait que ce soit le cas, l’énerva un peu et il tourna vivement ses yeux clairs vers lui sans pour autant annoncer quoi que ce soit. Il aurait préféré que ça reste un secret, mais c’était trop tard maintenant et peut-être qu’il avait une idée derrière la tête ? Impossible de le deviner.

Ayant pris place à table, le mage de Sabertooth regarda ce que les autres faisaient. Le Carbonel draguait la cliente… Elle n’était pas trop vieille pour lui ? Enfin, si c’était son genre de femmes, il n’allait pas juger à voix haute, mais il ne parvenait pas à cacher son dégoût. Puis la seconde semblait préoccupée par son estomac. Du coup, elle commanda une grande quantité de nourriture alors que le vrai pervers servait un verre d’alcool au mage des reflets, ce n’était pas son jour de chance… La nourriture arriva rapidement à la plus grande joie de la rouquine, mais à la plus grande surprise d’Alexander et enfin, Jun ne réagissait pas tellement, il était encore bloqué à son verre qu’il ne pouvait même pas toucher. En fait, jamais il n’allait poser l’une de ses mains dessus !

Alexender se chargea de servir la cliente pendant que Gura ne perdait pas son temps et se servait sans même poser les morceaux de viande sur ses assiettes, ils allaient tout droit dans sa bouche. Le garçon la regarda assez longtemps et se demanda comment elle pouvait être petite, mince et avoir une petite poitrine alors qu’elle était pire qu’une gourmande ? C’était bizarre de penser à ce genre de choses en fait et il décida de détourner son regard vers son autre partenaire pour remarquer qu’il venait de terminer de se servir et qu’il lui donna de grosses louches.

« Voilà pour toi Junie-chan. Il a bon appétit vous savez ! » Dit-il en plus…

Non, Jun ne pouvait pas avoir un bon appétit alors que ça sentait l’alcool et que même lui, il se sentait mal ! Il ne disait rien depuis un bon moment déjà, ça devait peut-être être un mauvais signe pour les deux autres, mais si jamais ils l’avaient remarqué, qu’ils ne disent rien, ça l’arrangerait. Malgré le fait que l’invitée veuille lui offrir un gâteau au chocolat, il ne pourrait pas et sortir une excuse bidon n’était pas dans ses habitudes donc le seul moyen pour lui pour espérer s’échapper de cette mauvaise situation était de souhaiter en avance un bon appétit à tout le monde.

Le garçon aux cheveux bleus de nuit vit qu’Alexander saignait du nez et heureusement que la cliente était occupée à manger en même temps qu’eux. Il profita de ce fait pour donner une petite frappe sur la tête du jeune homme pour le sortir de ses potentiels fantasmes et finit par lui tendre sa serviette.

« Tiens, tu devrais prendre ça avant que se soit remarqué par les filles. » Lui chuchota-t-il en même temps.

Il avait plutôt intérêt à l’accepter surtout que Gura semblât détester les pervers et comme Jun n’en avait pas besoin, il n’y aurait pas "d’accident du travail".



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Gain d'xp: 10

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Jeu 22 Mai - 11:56



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Jun & Alexander & Kagura



La jeune femme était seule avec cliente, elle discutait alors avec elle de tout et de rien, plus de rien que de tout, mais bon. Quand les deux garçons revinrent, Jun coupa la jeune femme qui était en train de parler. Elle tourna alors le regard vers eux et fusilla Jun du regard avant de leur demander ce qu'ils avaient fait, avant de leur demander si ils s'étaient bien amusés. Oui, c'était à peine caché, mais c'était drôle. Alex ne répondit pas, par contre, Jun ne s'en priva pas, lui faisant remarquer que c'était elle qui l'avait traité de pervers en premier et qui maintenant faisait une allusion perverse. La jeune femme haussa alors les épaules avant de boire une gorgée.

« J'ai rien dit moi. C'est toi qui a eu des idées perverses à ma demande »

Ou comment faire croire qu'il n'y avait aucun sous-entendu et que c'était juste lui qui avait des pensées perverse et qui entendait des sous-entendu partout. Enfin, Alex s'excusa ensuite auprès de la cliente et forcé Jun à s'excuser. La rousse dut se retenir de rire en voyant Jun s'incliner. Ce qui était aussi drôle, c'était le surnom qu'Alex avait donné à Jun : "Junie". Ça, il faudrait qu'elle lui ressorte. Elle était tellement occupée à se moquer de un dans sa tête qu'elle ne fit pas attention au fait qu'Alex était clairement en train de draguer la cliente.

La rousse commença d'ailleurs à avoir faim, elle commanda donc à manger, mais pas à manger pour eux quatre, non à manger pour beaucoup plus, après tout, une part normale ne lui suffisait pas. Les trois autres personnes semblèrent d'ailleurs surpris en voyant toute la quantité de nourriture que demandait la rousse. Alex lui demanda d'ailleurs si elle commandait vraiment tout ça, sûrement, car il n'en revenait pas. Elle tourna donc le regard vers lui ne comprenant pas, elle n'avait pas commandé grand-chose, enfin, pour elle.

« Bah quoi, y en a pas beaucoup »

Dit-elle avant de commencer à manger. Alex de son côté servit Jun et la cliente, chose que n'avait même pas songé à faire la rousse. Quand il s'agissait de nourriture, c'était du chacun pour soi avec elle. Quand se fut fait, il leur souhaita bon appétit et la rousse ne remarqua pas qu'il semblait ailleurs dans sa voix. Heureusement, car si elle s'en était rendu compte et qu'elle l'avait vu saigner du nez, elle l'aurait affiché devant tout le monde et l'aurait très certainement frappé parce qu'il avait des idées perverses. Quand Jun tendit le mouchoir à Alex et qu'il le mit sous son nez, la jeune femme leva le regard et le regarda, elle n'avait pas eu le temps de voir qu'il saignait du nez.

« T'es machlade ? »

Demanda-t-elle la bouche pleine, tout en regardant les deux hommes. Elle se remit ensuite à manger ignorant en partit ce qu'il se passait autour d'elle. Elle finit tout de même par tourner son regard vers la cliente. Elle avait dit plus tôt avoir un mari et des enfants, alors pourquoi elle venait se faire draguer dans un club d'hôte ? Elle tourna donc la tête vers la jeune femme.

« Pourquoi vous venez là si vous avez des gamins et un mari ? »

La cliente sembla gênée par la question de la rousse et ne répondit pas, se contentant de boire une gorgée. La rousse se pencha vers elle et insista pour savoir pourquoi elle était ici au lieu d'être avec sa famille. Elle finit par voir e regard que lui lançaient les deux garçons, peut-être qu'il n'aimait pas qu'elle mette aussi mal à l'aise la cliente. Elle les regarda donc et se remit normalement.

« Quoi ? »

Demanda-t-elle sans vraiment comprendre ce qu'il y avait. Elle ne voyait pas le mal qu'il y avait à vouloir se renseigner sur la raison de la présence de la cliente dans ce club.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Jeu 29 Mai - 23:50



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Kagura & Jun.


Face à la montagne de nourriture qu'il fallait digérer dans les meilleures conditions, Alexander avait un plan bien précis pour éviter de tomber dans une indigestion des plus malvenues. Toute cette viande, ces matières grasses lui donnaient en effet des hauts-le-cœurs. Il comptait donc, d'une part laissait un bon nombre de cette panacée calorique disparaître dans l'estomac de la rouquine travestie et, pour ce qui resterait, l'éloigner de sa bouche en servant allégrement son jeune partenaire. Il découpa calmement le blanc qu'il avait dans son assiette sans se priver pour autant de se rincer l'œil dans l'immense décolleté de leur invitée. Une énorme pendentif trônait entre une majestueuse paire de seins. De quelle pierre précieuse pouvait-il s'agir ? Que alliage ? Le mage n'en avait que faire, il préférait plutôt se perdre dans des plaisirs bien plus vivants et en chair. Ô quelle beauté ! Ô  gentille alouette, si gentille que je te plumerai. En portant à sa bouche la chair blanche de la volaille, il ne voyait que la peau qui ne pouvait qu'être douce de cette grande dame. A-louette, gentille alouette... A-louette, je te plumerai. C'était tellement plaisant ! Alexander laissait fondre chaque fragment de son menu repas son palais en s'imaginant qu'il dégustait des mets d'un raffinement tout autre.

« Tiens, tu devrais prendre ça avant que ce soit remarqué par les filles. »

Qui pouvait bien oser le sortir de son savoureux festin sans aucun remord ? Alexander sursauta et détourna son regard de l'objet de toute son attention. Junie-Chan le regardait un peu de travers et lui tendais un mouchoir. Pour quoi faire ? Pour ne pas frustrer son petit camarade, le mage, après un bref « Merci. » le prit et s'essuya la bouche. En regardant son poulet un peu souillé par un liquide rouge, il comprit que son nez et son imagination lui jouait encore des tours. Confus, il porta le tissu devant ses narines pour calmer l'hémorragie. Il y avait fort à parier qu'il perdrait de sa superbe si on se rendait compte que la vue d'une opulente poitrine avait le don d'exciter ses sens plus que de raison. Heureusement, le flot de ses passions s'apaisa aussi vite qu'il était survenu. L'incident venait d'être évité. Gura, avec son tact devenu légendaire – et pourtant ils se connaissaient depuis peu de temps – revint sur ce dernier. Elle lui demanda en effet, la bouche pleine, bien entendu, s'il était malade. Aussitôt le membre de Blue Pegasus fit disparaître le mouchoir légèrement taché par son sang dans la poche de son pantalon. Ni vu ni connu, non ?

« Non, non, tout va bien, Gura. Merci de ta sollicitude, c'est gentil, lui répondit-il avec un air faussement attendri. »

Gentil ? Elle avait failli tout foutre en l'air surtout. Alexander pestait contre sa camarade. Bizarrement, elle faisait un bon travesti. Elle ne l'excitait pas du tout. Même voir les sous-vêtements avait plus stimuler son entrejambe que de voir les lèvres de cette femme infiltrée au pays des hosts souillées par de la nourriture. La jeune fille n'en était pas à sa première gaffe et prise dans son élan elle poursuivit en s'en prenant cette fois-ci à leur convive : « Pourquoi vous venez là si vous avez des gamins et un mari ? »

Aïe, aïe, aïe... Le sourire aimable du jeune homme se crispa davantage tandis qu'il serrait la cuisse de son voisin de table. Elle le faisait exprès.. La femme demeurait bouche bée devant une question aussi indiscrète posée avec aussi peu de sollicitude. Ils étaient sensés lui faire oublié son quotidien. Pourquoi diable Gura le lui rappelait encore plus cruellement en lui postillonnant des restes de porc au caramel à la figure. C'était pourtant bien connu. Les épouses des hommes affluents s'ennuyaient à mourir dans leur petite cage dorée. Leur conjoint ne vivait que pour leur travail et pour le prestige de leur blason. Leurs enfants étaient entièrement conditionnés par une foule de précepteur afin de leur inculqué des savoirs en tout genre et leur transmettre le culte de la compétition à toute épreuve. Et puis, ces bien fades bambins devenaient comme leur père et le schéma se répétait ainsi depuis la nuit des temps. Cela lui rappelait le patriarche Carbonel qui avait tenté de faire de lui son petit toutou bien obéissant et ça le mettait hors de lui. Pour la première fois, le visage avenant du séducteur né, devint particulièrement sombre, inquiétant. Il serra plus fort la manche cette fois-ci de Junie-Chan. Pauvre femme... Il se leva brusquement, bousculant son voisin de table sans s'en offusquer. Il se contenta simplement de marmonner quelques excuses avant de s'éclipser aux toilettes : « Veuillez bien m'excuser, s'il vous plaît... »

Pauvre femme... Saloperie de famille Carbonel !

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Ven 6 Juin - 18:08



Comment ça c'est réservé aux gars ?


Feat : ✘ Kagura Yatô ✘ Alexander Carbonel



Etant enfin de retour avec Alexander, Jun s’était chargé de prévenir la travestie et la cliente de leur retour  sauf qu’il ne s’était pas rendu compte du fait qu’il venait de couper la parole à la rousse… De toute façon, même s’il le savait qu’elles étaient en train de discuter, il aurait coupé la parole, c’était à cause de l’autre s’il avait dû perdre son temps pour se changer et en plus, elle ne voulait même pas s’excuser ! A la place, elle fit un sous-entendu que tout le monde pouvait remarquer avec une grande facilité, mais personne n’y répondait à part Jun. Gura en profitait pour se défendre en disant qu’il n’y avait que lui qui l’avait vu, mais non, il était persuadé qu’elle aussi, elle l’avait remarqué, ça n’avait pas pu échapper à quelqu’un ! Il ne put pas dire autre chose pour se défendre car Alex l’avait forcé à s’incliner en lui donnant un surnom pas si foireux que ça, mais avec un prénom aussi court que Jun, il ne devrait pas en avoir un.

Ensuite, les deux vrais hommes de ce trio prirent place à table et la dernière commanda un énorme stock de nourriture. Cependant, l’odeur de l’alcool rendait malade le pauvre adolescent qui ne voulait pas toucher à quoi que ce soit sinon, tout partirait. En ne disant rien depuis un bon moment, il espérait que ce malaise lui passe, mais ce ne fut pas le cas et pendant qu’Alexander servait la cliente, Jun pouvait voir Gura manger rapidement… Si seulement elle pouvait s’étouffer, ce serait à son tour de se moquer d’elle. Puis, il finit par regarder son autre partenaire qui semblait complètement ailleurs et qui saignait du nez. Son premier réflexe était de le sortir de son monde et de lui tendre une serviette, il n’en aurait pas besoin puisqu’il ne comptait pas manger et tant pis pour le bon gâteau au chocolat qui allait certainement lui passer sous le nez. Peut-être que ce service ne serait pas aussi utile que le coup de la ceinture, mais au moins, aucune des deux femmes ne remarqueraient ce qui s’échappait du nez du mage de Blue Pegasus. Mais le Tetsuya ne s’attendait pas du tout à ce qu’il s’essuie la bouche à la place du nez et avec toute la discrétion du monde, il gigotait ses bras dans tous les sens pour lui faire comprendre que ce n’était pas bon. Une fois qu’il eût enfin compris, le jeune garçon soupira de soulagement, surtout que peu de temps après, Gura releva sa tête pour demander à Alexander :

« T'es machlade ? »

C’était impoli de parler la bouche pleine, mais ça devait être une habitude pour elle non ? Avant que son partenaire de mission puisse répondre à cette question, le mage de Sabertooth finit par sourire tout en disant pour plaisanter à moitié :

« Ouais, c’est toi qui le rends malade à manger comme une truie. »

Toutefois, sa mauvaise blague ne marcha pas longtemps puisque le vrai concerné par cette demande finit par répondre que tout allait bien et il remerciait même Gura de faire attention à lui. Jun ne boudait pas pour autant, au moins, ça permettrait à tout le monde d’oublier ce qu’il venait de dire… Il voulait que ce soit la cliente qui oublie ça le plus rapidement possible en fait. Le calme étant revenu un peu, le mage ne touchait toujours pas à son assiette ni à son verre, il se contenta de regarder la cliente qui semblait se régaler… Dommage que ce fut de courte durée une fois qu’une question déplacée fut posée :

« Pourquoi vous venez là si vous avez des gamins et un mari ? »

Si Jun était en train de boire, il aurait recraché tout le liquide par terre en s’étouffant ; heureusement que c’était loin d’être le cas. Il regardait la jeune fille d’un air étonné pendant que l’invitée était restée bouche bée et que le troisième hôte perdait petit à petit son sourire. Sérieusement, c’était quoi cette question ? Elle ne pouvait pas se retenir ? Il n’y avait pas un comité dans sa tête qui lui disait ce qu’il fallait dire ou pas ? Non, c’est comme son cerveau en fait, ils sont tous les jours en vacance, c’est ça ? Le pire dans cette histoire était le fait qu’elle ne remarquait pas sa maladresse ! Il fallait la rattraper ? Ça pouvait aussi enfoncer le tout et la cliente souhaiterait partir aussi vite qu’elle était arrivée ?

« Désolé madame pour cette question déplacée de la part de Gura, mais il est tellement ravi de manger qu’il ne fait plus attention à ce qu’il dit ! »

Il se mit à rire bêtement avant de passer un bras derrière sa tête pour la gratter… Il n’y avait pas à dire, ça allait être compliqué de s’en sortir après ça donc il fallait juste croiser les doigts pour que la rouquine n’aille pas plus loin. Etant trop préoccupé par ce que pouvait penser la dame, Jun n’avait pas fait attention à Alexander qui lui serrait le bras de plus en plus fort. Ce fut dès que ça lui faisait mal, et qu’il le regardait en fronçant ses sourcils, qu’il remarqua que quelque chose n’allait pas chez lui. Il aurait bien voulu lui demander de le lâcher parce que ça faisait mal, mais finalement, il préférait ne rien dire jusqu’à ce qu’il décide de partir quelques instants. Le mage des reflets pencha légèrement sa tête sur le côté en se demandant ce qui lui prenait tout d’un coup, il se tournait vers Gura qui ne devait pas en savoir plus que lui.

« Je vais voir ce qu’il a, j’en ai pas pour longtemps ! »

Encore une fois, la seule fille du groupe allait se retrouver avec la femme pour parler de tout et de n’importe quoi, mais il fallait dire que niveau discussion, elle avait plus de sujets en tête contrairement à Jun. Ce dernier s’était levé pour aller aux toilettes des hommes et avant d’entrer complètement dans cette salle, il entrouvrit doucement la porte pour savoir ce qu’il faisait. Comme il semblait dans ses pensées, le garçon aux yeux bleus ouvra la porte pour entrer discrètement, retira son foulard pour le mettre sur les yeux d’Alexander et annonça :

« Nyahaha ! Devines qui c’est ! »

C’était vraiment un gamin et ne pas deviner que c’était lui, ce serait comme mettre une chaussure sur le pied droit alors que c’était pour le gauche. Pourtant, il avait fait ceci en espérant que ça ne l’énerve pas et qu’il n’ait plus le regard de tout à l’heure.



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Hors RP:
 
Gain d'xp: 11

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Sam 14 Juin - 23:53



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Jun & Alexander & Kagura



La jeune femme mangeait avec appétit, comme à chaque fois qu'elle mangeait, et encore plus lorsque c'était gratuit pour elle, comme ce soir. Après quelque minute, elle remarqua qu'Alex tenait un mouchoir sous son nez, elle lui demanda alors si il était malade. Jun fut le premier à répondre en lui disant qu'il était malade de la voir manger comme elle mangeait. Elle fusilla du regard le mage de Sabertooth et attrapa un os qui trainait dans une de ses assiettes vide avant de le lancer sur Jun en guise de vengeance. Alex répondu ensuite que non, mais que c'était gentil de sa part de demander. Elle lui offrit un grand sourire ayant eu le temps de finir sa bouche avant. Pendant qu'elle était partie dans les questions, elle se tourna vers la cliente et lui demanda pourquoi elle était là si elle avait un mari et des gosses. Jamais aucune de ses mères ne l'avaient laissée seule avec son frère et son père pour aller dans un club d'hôte. D'accord, elle n'avait que peu de souvenirs de sa vie avant ce jour, mais elle en était sûre et s'était pareil pour sa mère adoptive, elle n'avait jamais fait ça. En fait elle ne se rendait même pas copte que ce qu'elle venait de dire pouvait être gênant pour la cliente.

Elle attendit la réponse en fixant la cliente. Ce ne fut pas elle qui répondit, mais Jun qui s'excusa de la part de la rousse envers la cliente. Pourquoi il s'excusait, elle avait juste posé une question. Enfin, pas grave, elle se remit à manger. Quelques minutes après, Alex quitta la table en s'excusant et alla aux toilettes. La rousse pensa qu'il était constipé, ce qui expliquait la tête qu'il faisait en partant. Mais quand Jun la regarda en la question du regard, elle lui répondit de manière muette qu'elle ne savait pas. Il se leva donc à son tour pour aller le rejoindre, disant qu'il allait voir ce qu'il avait, elle gonfla les joues. Ils l'abandonnaient toujours toutes seule avec la cliente tous les deux. Elle en avait marre, elle aussi elle voulait s'amuser, cette fois-ci, il n'y avait aucune arrière-pensée quand elle parlait de "s'amuser". Elle se leva donc et alla prendre un hôte qui trainé, elle le colla assit sur le sofa et elle alla rapidement aux toilettes elle aussi. Elle passa sa tête et en voyant qu'ils ne faisaient rien, elle entra et gonfla les joues.

Non, ça ne la dérangeait pas du tout de rentrer comme ça, sans frapper dans les toilettes des hommes, elle était censée faire croire qu'elle était un homme après tout, mis même sans ça, ça ne l'aurait pas dérangé. Les deux garçons semblaient se demander ce qu'elle faisait là. Elle avait elle-même oublié, elle sourit donc et leur fit "coucou" de la main en la secouant de droite à gauche.

« Yo »

Ils n'allaient sûrement pas aimer, mais ce n'était pas grave, elle avait oublié pourquoi elle était là, ça pouvait arriver à tout le monde non ? Elle les observa tous les deux, se demandant ce qu'elle faisait là lorsqu'elle se souvint, elle voulait les disputer pour l'avoir encore une fois laissée toute seule avec la cliente. Elle se remit donc à gonfler les joues et reprit sa moue boudeuse avant de les pointer du doigt tous les deux.

« Vous m'avez encore laissé toute seule avec elle ! Méchants ! »

Elle croisa ensuite les bras sur sa poitrine, comme le ferait une petite fille qui bouderait. Ils étaient méchants de toujours s'amuser sans elle. Elle resta donc ainsi devant la porte à attendre leurs excuses, car oui, elle espérait qu'ils s'excuseraient, même si en réalité, il y avait peu de chance que cela arrive. Dans sa tête, c'était sûr qu'ils allaient s'excuser.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Sam 28 Juin - 23:26



Comment ça s'est réservé aux gars ?
ft. Kagura & Jun.


Jun s'excusait pour Gura auprès de la cliente, mais le mal était fait. Le brun aux yeux rouges avaient vu sa prime s'envoler à cause de cette gloutonne et maladroite travestie. Alexander avait failli perdre son sang froid, se lever et lui asséner deux claques pour lui apprendre à tourner sa langue dans sa bouche. Il n'était pas comme ça pourtant, le Carbonel. Il adorait plaisanter, soulever les jupes des filles pour en contempler les dessous colorés. Mais, fréquenter les gens du beau monde le rendait toujours un peu morose et gâtait sa bonne humeur habituelle. Ça lui rappelait trop son enfance où, fils de bonne famille, on lui dictait sa conduite dans les moindres détails. Amers souvenirs qui avaient fini de gâcher ce repas beaucoup trop copieux pour être digeste.

Il s'était donc levé, conscient qu'il ne pouvait pas continuer à faire bonne figure face à ce flot de souvenirs désagréables. La jambe de son voisin de table n'était guère suffisante pour contenir son malaise. Il s'était levé pour fuir cette table, cet amas écœurant de nourriture, la femme si riche et pourtant si seule, symbole de sa propre solitude, et ses collègues d'un soir qu'il ne reverrait plus de toute façon. D'un pas rapide et léger il quitta les convives pour rejoindre la salle d'eau.

Une fois dans les toilettes, Alexander s'adossa devant le lavabo tandis qu'il laissait couleur l'eau sans ménagement. Il s'aspergea allégrement le visage pour ressentir les bienfaits du froid sur sa peau, chassant par la même occasion les fantômes du passé. Tiens-toi bien. Mange correctement. Bats-toi comme un aristocrate. Punis les serviteurs mais obéis à ton père, ton seul maître. Le brun frappa le mur d'un coup. Son aero SMASH le protégeant il ne s'abîma aucune phalange. Le jeune soupira. Ça allait mieux à présent. Il s'en voulait presque de s'être laissé défaillir aussi facilement. C'était un homme maintenant, il se gérait très bien tout seul.

Soudain il sentit des mains se poser sur ses yeux ce qui ne manqua pas de le surprendre. Alexander sursauta et gigota un peu sur sa droite et sur sa gauche sans pour autant réussir à se défaire de son agresseur. « Nyahaha ! faisait la voix de Junie-chan, Devine qui c'est.[/i] » Le membre de Blue Pegasus haussa les épaules, un sourire se dessinant sur son visage malgré tout. Il était en mission et ils étaient tous dans le même bateau. Il la voulait cette récompense après tout.

« Gura, c'est toi ? minauda-t-il avec délice pour le taquiner car il savait très bien qu'il n'avait pas affaire à l'indélicatesse légendaire de la rousse. »

Il poursuit aussitôt en réprimandant son camarade d'un air bon enfant : Non je plaisante ! Junie-chan, t'es pas sensé travailler un peu ? T'as encore toute une assiette qui t'attends ! »

Il ne pensait pas si bien dire. La rouquine venait de s'engouffrer dans le local dévolu à accueillir les commissions de ces messieurs. La bonne humeur ambiante du garçon s'estompa aussitôt, mais il ne laissa rien paraître derrière son nouveau masque d'hypocrisie. « Désolé, Gura-kun.. J'avais juste besoin de me rafraîchir un peu. »

C'est alors qu'il confessait ce semi-mensonge qu'Alexander se rendit compte qu'ils étaient dans une situation plutôt compromettante, Jun contre lui lui masquant les yeux et la vue. L'esprit pervers de la demoiselle de l'équipe allait très certainement se faire un film magistral. Il secoue la tête, gêné, cherchant la fille du regard mais n'en ayant pas la faculté sur l'instant.

« C'est pas ce que tu crois, hein, objecta-t-il, un peu gêné de passer pour une pauvre créature fragile. »

D'habitude c'était lui qui embêtait les autres. S'il avait voulu jouir de davantage de familiarité avec son partenaire, il ne lui aurait pas offert sa ceinture pour que son pantalon tînt en place. S'il était prêt à manquer cette mission, il aurait fait voler le décolleté de la cliente pour en voir un peu plus. Il aurait surtout balancer une assiette de poulet dans la figure de l'ogresse aux cheveux couleur carotte.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
HRP:
 
Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Lun 7 Juil - 14:12



Comment ça c'est réservé aux gars ?


Feat : ✘ Kagura Yatô ✘ Alexander Carbonel



Les trois mages étaient toujours autour de cette table en compagnie d’une femme qui était sûrement riche grâce à son mari ou à un héritage. De toute façon, ce n’était pas le plus important et se renseigner sur la vie des gens qu’on ne connaisse pas et qu’on ne verra qu’une seule fois serait certainement quelque chose de malpoli à faire ou ce serait mal vu. Les seules à manger les nombreux plats commandés étaient Gura et la cliente. La rousse avait bien fait comprendre qu’elle avait un fort appétit à tel point qu’elle mangeait vite depuis de nombreuses minutes déjà. Quant à Alexander, il semblait se sentir mal de voir tout ça et Gura qui mangeait d’une façon malpropre ne devait pas arranger les choses. Puis, pour Jun, c’étaient les boissons qui lui donnaient la nausée donc il ne touchait à rien, il ne fallait pas prendre le risque de se donner la honte en vomissant en public.

Par contre, pour embêter la travestie, il n’était plus malade et ce qu’il avait dit l’avait énervée apparemment… Son regard était devenu plus menaçant et elle prit un os pour lui jeter dessus. Au départ, le Tetsuya voulait prendre une assiette pour se protéger, mais il ne savait pas pourquoi, un pressentiment lui disait d’esquiver le plus rapidement possible ; heureusement que les réflexes existaient sinon il aurait mal fini. L’os fut évité de justesse et s’écrasa à l’opposé de leur table en laissant des traces. Le mage soupira de soulagement car si ça avait tombé sur lui, il aurait sûrement terminé à l’hôpital. Mais cette fille avait quelque chose d’étrange, non seulement elle parvenait à craquer facilement des pantalons, mais en plus, elle jetait des os à une vitesse impressionnante. Elle voulait le tuer en utilisant sa magie ou c’était autre chose ? Ce serait dur de trouver et parfois, la réponse venait d’elle-même donc ce serait mieux d’attendre un peu.

Après avoir posé la fameuse question qu’il ne fallait jamais poser devant Alexander, ce dernier parti en s’excusant. Ses deux autres partenaires n’avaient rien compris et ce fut d’un seul regard échangé qu’ils purent comprendre que c’était la même chose pour l’autre. Jun décida de quitter la table à son tour après avoir sauvé Gura en s’étant excusé à sa place. Elle n’avait pas remarqué que sa question était blessante ? Enfin, normalement, ça devait être bon maintenant. Avant d’entrer directement dans les toilettes, l’adolescent avait espionné le mage de Blue Pegasus, il voulait le surprendre ! Dès qu’il remarqua que la voie était libre, il se dirigea tout doucement vers lui pour mettre ses mains sur ses yeux et fit la petite blague jamais drôle tellement qu’on l’a faite du : « Devine qui c’est ? » Ce fut pour le taquiner qu’il répondit Gura et ça ne rendait pas joyeux le petit plaisantin qui tirait une sale tête qui serait marrante à voir… Dommage que les mains étaient encore sur les yeux de son partenaire d’une mission.

« Non je plaisante ! Junie-chan, t'es pas sensé travailler un peu ? T'as encore toute une assiette qui t'attends ! » Annonça-t-il d’un air bon enfant.

Petit à petit, le visage de Jun commençait à pâlir et il détourna son regard en direction d’un toilette qui était visible parce qu’une personne n’avait pas pris la peine de fermer la porte. Rien que d’y penser, ça le rendait déjà malade. Pourtant, il aimait bien manger lui aussi, mais pas quand il y avait des boissons alcoolisées à proximité ! Ça lui donnait la gueule de bois alors qu’il n’y avait même pas touché, il fallait le faire !

« Non, je n’ai pas faim et la cliente est entre de bonnes mains. » Termina le jeune garçon sur un ton ironique.

Comme si elle était entre de bonnes mains alors qu’il n’y avait que Gura avec elle. D’ailleurs, en pensant à elle, elle venait de se ramener aux toilettes des hommes sans prévenir ! Le mage de Sabertooth comprenait bien le fait qu’elle devait tenir son rôle le mieux possible, mais pourquoi elle venait maintenant ?! En plus, elle était venue que pour les bouder ? Mais le pire dans tout ça était la situation actuelle ! Jun se trouvait derrière Alexander et lui cachait ses yeux, elle allait encore le prendre pour un pervers sauf que d’un autre côté, il trouvait ça marrant. Ceci fut plus accentué lorsque l’homme aux yeux rouges tentait de rattraper le coup, le second se retenait de rire, se cachait en collant sa tête contre le dos d’Alex et descendit ses mains jusqu’aux épaules. Une fois qu’il fut calmé, il alla vers la rouquine pour essayer, à son tour, de s’expliquer :

« C’est vrai ! Je voulais faire une petite plaisanterie, ça ne fait de mal à personne. »

Gura allait certainement s’énerver ou il ne manquait plus qu’elle entende gâterie à la place de plaisanterie surtout si elle avait un esprit mal placé. Mais apparemment, elle n’aimait pas être mise de côté et c’était bizarre pour le Tetsuya. La première fois,  elle avait rien dit et discutait très bien avec la cliente, c’était celle qui avait le plus de sujets de conversation en tête. Jun avait juste l’air d’un introverti alors que ce n’était pas le cas.

« Ah mais dis-moi Gura, t’as laissé la cliente toute seule ? »



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Hors RP:
 
Gain d'xp: 8

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Ven 25 Juil - 19:44



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Jun & Alexander & Kagura



En voyant les deux jeunes hommes partir, ou plutôt Jun suivre Alex aux toilettes, la jeune femme fut vexée et se sentit mise de côté par ses deux coéquipiers, elle n'était pas méchante, un peu bête mais pas méchante et n'avait rien contre eux. Elle s'était donc levée, était allée chercher de force un autre hôte qu'elle avait laissé avec la cliente avant de partir elle aussi aux toilettes pour rejoindre les deux hommes. Elle ne s'était gêné un seul instant et était rentrée dans les toilettes des hommes sans aucune gêne. D'abord puisqu'il fallait qu'elle tienne son rôle et ensuite et surtout parce que ça ne la dérangeait pas, mais pas du tout d'entrer dans les toilettes des hommes, elle aurait même pu les regarder chier sans gêne et sans aucune idée perverse en tête, juste parce que ça ne la dérangeait pas.

Quand elle entra, elle oublia l'espace d'un instant la raison pour laquelle elle était venue, elle leur fit donc un signe de la main et les salua. Quand la raison de sa présence en ce lieu lui revint en mémoire, elle gonfla les joues, il était vrai qu'elle leur en voulait de l'avoir encore une fois laissée seule avec la cliente, elle leur fit donc remarquer. Alex s'excusa alors, lui expliquant qu'il avait besoin de se rafraichir un peu, elle lui lança alors un regard signifiant clairement qu'elle ne le croyait pas, ou en tout cas pas entièrement. Pourquoi Jun était venu avec lui si il voulait simplement se rafraichir, il y avait plus là-dessous, elle en était sûre. Mais aucune idée perverse ne traversa son esprit. Ok, Jun cachait les yeux d'Alex et était derrière lui, mais ça ne traversa pas son esprit bizarre. Pourtant, ils durent penser que c'était le cas, car il enchaina rapidement en tournant la tête un peu partout, alors qu'il ne devait sûrement rien voir, et il lui dit que ce n'était pas ce qu'elle pensait, Jun confirma juste après en lui disant que ce n'était qu'une plaisanterie, qu'ils ne faisaient de mal à personne.

Alors ils plaisantaient tous les deux et n'invitaient même pas la rousse ?! Ils allaient encore plus la vexer avec leurs explications, d'ailleurs, elle garda les joues gonflées et les bras croisés même après ces explications de la part des deux jeunes hommes.

« Moi aussi, je veux m'amuser !! »

Elle continua alors de les regarder et alors qu'elle était en train de bouder, Jun lui demanda si elle avait laissé la cliente toute seule. Comme si elle était assez idiote pour faire ça... Bon ok, elle était assez idiote pour le faire, mais elle ne l'avait pas fait ! Elle secoua alors la tête de manière négative avant de répondre à son partenaire aux yeux bleus.

« Nan, j'ai trouvé un aut' gars pour lui tenir compagnie. »

Elle était fière d'elle et espérait que les deux autres se rendraient compte que c'était super qu'elle y ait pensé. Pour montrer à quel point, elle était fière d'elle, un grand sourire apparut sur ses lèvres. Elle passa ensuite ses bras derrière sa tête tout en continuant de regarder les deux bruns qui se tenaient devant elle. Comme elle ne savait pas ce qu'ils faisaient, elle s'approcha d'eux, se mit derrière Jun et mit ses mains sur ses yeux, si ils jouaient à ça, alors elle allait le faire aussi, il n'y avait pas de raison qu'elle ne le fasse pas.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Ven 15 Aoû - 22:30



Comment ça s'est réservé aux gars ?
ft. Kagura & Jun.


Plus les secondes, petites secondes, volatiles, volages secondes s'écoulaient, plus le jeune homme commençait à se trouver véritablement stupide. Les mains de Jun cachant son regard embrumé lui permettaient de garder une certaine superbe en ne montrant pas explicitement les stigmates d'un récent chagrin. En vérité, la posture dans laquelle il se retrouvait avait quelque chose de bien plus puéril et les paumes du garçon restaient, malgré tout, témoins de ses larmes minuscules. Alors que Gura venait de débarquer dans les toilettes pour hommes, ils devaient sans doute avoir l'air de s'amuser à quelque jeu étrange. Alexander ne pouvait pas la voir, mais il comprit que la rouquine s'était mis en tête de les imiter. Elle devait très certainement avoir posé ses mains sur les yeux de Junie-chan car il sentit aussitôt les membres de son camarade se raidirent un peu, comme si un glaçon s'était glissé dans son dos. L'expérience avait l'air de lui déplaire et Carbonel décida d'y couper court au plus vite. Il se dégagea de la prise de son acolyte aux yeux clairs, essuyant une dernière fois son visage d'un revers de sa manche. Il se redressa aussitôt et, campant une posture plus désinvolte, il contempla la rousse et le brun encore uni dans cette étrange position. Son sourire s'élargit tandis qu'une attitude moqueuse l'aiderait assurément à se forger un nouveau masque d’insouciance.

« Vous avez l'air fin là tous les deux, déclara-t-il en ricanant doucement. »

Ils avaient l'air vraiment ridicules, mais, Alexander devait bien convenir que quelques instants auparavant il était dans la même situation que Junie-chan. Bien qu'il ait l'air de se moquer, il les regardait avec une certaine tendresse, encore reconnaissant envers le garçon aux yeux clairs pour lui être venu en aide à son tour. La rousse, elle l'agaçait mais il se serait bien garder de le lui faire remarquer. Il la préférait en fille, elle était bien plus excitante comme ça. En homme, elle avait l'air d'être pourvu d'un chromosome Y éborgné. C'était une espèce de fhomme qui ne trouvait sa place auprès d'aucun des deux sexes. Il haussa les épaules, laissant mourir son rire dans la pièce, avant de croiser les bras, comme si de rien n'était.

« Bon ! On retourne bosser les chéris ? »

Sur ces paroles, il ouvrit la porte des commodités et fit un petit clin d'œil complice à l'autre garçon. Il n'oublia pas pour autant de gratifier Gura d'un sourire, en imaginant plutôt la jolie paire de seins qui pouvait bien se cacher sous son accoutrement supposé viril. Il avait à présent son poing brandit en l'air d'un air triomphal. Ils allaient tous obtenir une jolie prime et il finirait par pouvoir s'offrir ces fameuses lunettes pour voir aux travers des vêtements. Et Junie-chan serait encore plus plaisant à regarder. Et Gura-kun aurait davantage de charmes en retrouvant tous ses attributs féminins.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
HRP:
 
Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Mar 19 Aoû - 14:49



Comment ça c'est réservé aux gars ?


Feat : ✘ Kagura Yatô ✘ Alexander Carbonel



La seule fille du groupe était arrivée dans les toilettes des hommes pour savoir ce qu’ils faisaient… Enfin, c’était ce que pensait Jun, il ignorait qu’en vérité, elle n’aimait pas être mise de côté pendant que les deux autres partaient « s’amuser ». Non, lui, il était venu seulement pour savoir comment allait Alexander, rien de plus, rien de moins. Cependant, Gura les apercevait dans une posture assez tendancieuse. En effet, le mage de Sabertooth se trouvait derrière celui de Blue Pegasus pour cacher ses yeux, c’était sa façon de faire des arrivées surprises. Ne faisant pas attention à leurs explications à double sens, elle les gronda parce qu’ils jouaient sans elle, elle était vexée, non ? Mais il n’y avait aucune raison à cela !

Le Tetsuya finit par prendre des nouvelles de la cliente, ce serait dommage qu’elle soit seule à s’ennuyer à son tour et la récompense pouvait partir en fumée, surtout si le gérant voyait qu’ils étaient partis de leur propre chef. Le garçon manqué répondit qu’elle avait trouvé une autre personne pour les remplacer et l’adolescent la fixa un long moment… Pourquoi le mec avait besoin de leur aide alors qu’il avait assez de personnel au final ? C’était bizarre, mais tant pis, ça ferait de l’argent pour tout le monde ! Puis, la mage se mit derrière lui pour faire ce qu’il faisait à l’aîné du groupe. Il ne s’y attendait pas du tout et par réflexes, il ferma ses yeux et retira légèrement ses mains des yeux rouges d’Alex. C’était étrange, elles étaient légèrement mouillées. Le garçon les tendit devant lui, sans avoir la possibilité de les voir, en se demandant s’il avait réellement pleuré, il se sentait désolé pour lui. Il finit par prendre les mains de la rousse pour les enlever en faisant attention et en se tournant vers elle pour les tenir à nouveau.

« Désolé Gura, on jouera une prochaine fois, d’accord ? »

Jun lui souriait amicalement tandis que l’autre homme du groupe plaça une plaisanterie qu’il ne comprit pas tellement… Avoir l’air fin ? Bah, ça se voyait qu’il n’était pas gros non ? Il fit rouler ses yeux en soupirant et lâcha sa camarade de mission. Ensuite, ce fut l’instant de retourner travailler et son visage recommença à pâlir… Il allait retrouver son verre encore rempli et ça ne lui plaisait pas. Toutefois, il ne devait pas abandonner la mission, ça ne se faisait pas et ce n’était pas digne d’un mage !

« Je suppose qu’on a pas le choix… » Répondit-il en baissant sa tête et ses bras pour soupirer une nouvelle fois.

Le mage se ressaisit rapidement et se dirigea vers la sortie des toilettes. Avant d’en sortir complètement, il tourna son regard vers Alex comme pour lui montrer qu’il était au courant qu’il avait failli pleurer, mais qu’il ne dirait rien, il se sentait mal pour lui… Tout ça était à cause d’une question et la demoiselle n’avait pas dû le remarquer. Peu après, il se précipita vers la table pour demander à la personne de partir, il avait pensé à le remercier, et en s’asseyant, il fit exprès de donner un violent coup de coude à son verre pour qu’il se casse sur le sol.

« Ah… Mais quel maladroit je fais ! » Commença-t-il en frappant doucement son front comme s’il venait de faire la chose la plus dramatique au monde. « Je vais ramasser et nettoyer tout ça ! »

Sans perdre une seconde, le petit Tigre se leva, se baissa pour prendre tous les morceaux de verre et veilla à ne pas se couper. Il alla vers la poubelle la plus proche pour jeter les bouts, demanda au Patron une serpillière et qu’il retire, dans sa récompense, le prix du verre. Dès qu’il reçut l’objet pour nettoyer, il le passa en vitesse sur le liquide, qui se trouvait sur le sol, et le rendit une fois fini. Jun retourna aux toilettes pour se laver les mains et termina par s’asseoir auprès de ses partenaires de mission en riant d’un air gêné. Il s’excusa encore une fois avant de regarder ce que les autres clients mangeaient et certains utilisaient des baguettes, ça lui rappelait des souvenirs.

« Dites, vous avez déjà mangé des baguettes ? La première fois est hyper dure ! Je me souviens qu’à chaque fois, ça tombait ou ça coulait sur mes vêtements et je râlais parce que ce n’était pas assez bon pour moi ! »

C’était naturellement qu’il venait de dire tout ça, comme s’il saluait une personne qu’il croisait dans la rue. Bien évidemment, il n’avait pas entendu qu’il avait oublié le mot avec et ne comprenait pas pourquoi tout le monde le regardait bizarrement. La cliente semblait offusquée alors que Jun pencha légèrement sa tête sur le côté, il n’avait vraiment pas saisi la bêtise qu’il venait de faire.


© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Hors RP:
 
Gain d'xp: 8 + 15 (pour le gage) = 23

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 


Dernière édition par Jun Tetsuya le Lun 1 Sep - 3:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Ven 29 Aoû - 17:40



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Jun & Alexander & Kagura



Les deux garçons l'ayant abandonnée seule avec la cliente, la jeune rousse décida de trouver un remplaçant et alla ensuite les retrouver dans les toilettes des hommes. Elle les trouva alors dans une position étrange, mais aucune idée perverse ne traversa l'esprit de la jeune femme. Elle se mit alors à les disputer parce qu'ils s'amusaient tous les deux en la laissant de côté. Elle dut ensuite expliquer qu'elle avait trouvé quelqu'un pour les remplacer, enfin, elle avait plutôt obligé quelqu'un à les remplacer. Après, elle alla se placer derrière le mage de Sabertooth et fit la même que ce qu'il faisait à Alex, lui mettant les mains devant les yeux. Elle ne resta pas longtemps ainsi avant que Jun attrape les mains de la jeune femme et les retira de ses yeux avant de lui dire qu'ils joueraient un autre jour. Alex fit ensuite remarquer qu'ils avaient l'air fin tous les deux. Elle se mit donc à rire en hochant la tête.

Il fallut peu de temps avant que le mage de Blue Pegasus leur propose de retourner travailler. La rousse hocha de nouveau la tête et sortit par la porte que venait d'ouvrir Alex. Jun semblait déjà moins motivée qu'elle a l'idée de retourner travailler. La seule motivation qu'avait Kagura s'était de se dire qu'elle allait retrouver plein de nourritures. La rousse les attendit un peu dans le couloir et en voyant Jun arriver près de la porte, elle se mit à marcher pour retourner dans la salle et retrouver là cliente. Une fois à la table, elle vira l'hôte qui les avait remplacés, enfin, c'est ce qu'elle espéra faire, mais ce fut Jun qui s'en chargea et en étant beaucoup plus poli et gentil qu'elle. Elle se rassit alors avec en grand sourire en regardant toute la nourriture qu'il y avait devant elle sur la table, même si la quantité avait beaucoup baissé, à cause d'elle, depuis qu'ils avaient commandé.

Un bruit de verre qui casse sortit la jeune femme de sa réflexion sur la nourriture. Elle tourna alors son regard vers Jun et le vit ou plutôt l'entendit s'excuser et se baisser pour ramasser les morceaux du verre qu'il venait de casser. Il laissa ensuite la rousse et le brun seuls avec la cliente. La rousse se remit alors à manger, laissant le brun faire la discussion avec la cliente, il semblait plus intéressé qu'elle par cette dame qu'elle tenait en basse estime à cause de ce qu'elle avait fait remarquer plus tôt. N'ayant pas pu grandit avec sa famille, elle avait tendance à ne pas forcément apprécier les gens qui pouvaient vivre avec les membres de leur famille mais qui ne le faisaient pas ou qui ne se rendaient pas compte de la chance qu'ils avaient d'avoir leur enfant, parents, frère et sœurs avec eux. Elle n'avait pas été triste avec sa famille d'adoption, enfin pas à la fin, mais bon, ce n'était pas ses parents ni son frère.

Lorsque Jun revint après avoir essuyé le sol et s'être lavé les mains, elle tourna son regard vers lui. Il se mit alors à parler de quelque chose qui n'avait absolument rien à voir, il parla de baguette, mais oublia un mot, ce qui donnait un sens particulier à ses propos. Mais la rousse ne fit pas attention au fait qu'il avait oublié le "avec" et hocha donc la tête, elle aussi avait eu du mal la première fois qu'elle avait dû manger avec des baguettes, mais rien qui pouvait servir à manger, ne lui résistait.

« C'est vrai qu'c'est super dur ! Moi j'arrivais même pas à mettre dans ma bouche et j'en avais partout ! »

Les paroles de la rousse ne semblèrent pas changer l'air qu'avait la cliente qui tourna maintenant son regard offusqué vers la jeune travestie. Elle regarda alors Jun qui semblait ne pas comprendre, tout comme elle. Elle tourna alors son regard vers la cliente puis vers Alex à tour de rôle.

« Qu'est-ce qu'il y a ? » Elle marqua une petite pause avant de reprendre la parole « C'est vrai qu'c'est dur de manger avec des baguettes ? Non ? »

Pour une fois qu'elle ne disait pas de bêtises en plus. Elle prit donc à manger et se remit à faire ce qu'elle savait le mieux faire. La soirée avancée, elle se demandait quand est-ce que la cliente se déciderait à retourner avec sa famille. Pas que la mission la dérangeait, au contraire, ça lui permettait de manger gratuitement et autant qu'elle voulait.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Lun 8 Sep - 19:27



Comment ça s'est réservé aux gars ?
ft. Kagura & Jun.


L'incident des toilettes était loin derrière Alexander. Il voulait tout du moins oublier que les relents de l'alcool et les propos plus que maladroits de Gura avaient fait ressurgir dans sa mémoire de douloureux souvenirs. Ce passé aux saveurs amères était ressorti sans prévenir et avait mouillé ses yeux quelques instants, laissant les mains de Jun en réceptionner quelques unes lorsqu'il les avait posées sur son visage. Gêné, le brun avait préféré fuir les lieux du crime et les preuves alarmantes de sa faiblesse passagère. Une fois de retour dans la salle principale, son jeune camarade lui lança un simple regard, réconfortant, complice et gage de son silence envers ce dont il venait d'être témoin. Le jeune homme aux yeux rouges se contenta de hocher la tête, un mince sourire sur le  bout des lèvres, en guise de sincère et discret remerciement.

La travestie vira rapidement l'hôte qui l'avait pourtant si généreusement remplacée auprès de la cliente. À la façon dont détalla rapidement le pauvre gaillard, le membre de Blue Pegasus devina qu'il ne s'était pas occupé de la cliente de son plein grès et que la rouquine devait bien l'avoir menacé, voire malmené, tant il semblait en avoir peur. Le pauvre... pensait joyeusement Carbonel, remis de ses émotions, en le suivant du regard, un sourire sadique sur le visage. Le pauvre garçon n'avait eu d'autre choix que d'accepter la requête de la brute.

Alexander s'installa calmement à table, gratifiant la cliente d'un regard affectueux, feignant presque un air désolé pour excuser son absence momentanée. Il avait un peu la mine des enfants boudeurs qu'on gourmandait gentiment plus pour la forme que pour vraiment chagriner une bouille aussi adorable. Et tout naturellement le charme opéra. Et tout naturellement, le teint de la femme devint légèrement rosé alors qu'elle affirmait, en s'éventant dans un élan de sa main théâtral, que ce n'était vraiment pas grand chose et qu'elle n'était pas fâchée. En vérité, un souffle doux et chaud lui remontait doucement le long de ses bas jusque son décolleté laissant apercevoir une gorge rougie par la chaleur.

Un bruit de verre libéra la dame de la douce étreinte que lui proposait discrètement le mage de la guilde du Cheval ailé. Alexander sursauta et se retourna à la recherche de l'origine de ce bruit si... désagréable, si mal venu. Ça l'en avait déconcentré et sorti de sa talentueuse entreprise. Il fronça les sourcils en découvrant que Jun était le responsable et venait, malencontreusement, de renverser son verre qui s'était alors écrasé sur le sol, laissant son précieux saké se répandre sur le carrelage et une partie de la banquette. Si ce petit boulot continuait ainsi, il pourrait dire adieu à un joli petit salaire en fin de soirée... Il lui fallait redresser la situation rapidement.

Néanmoins, la conversation dérapa rapidement vers un nouveau sujet, suffisamment libidineux pour captiver l'intérêt du pervers aux cheveux sombres. Il demandait à la tablée si cela leur était déjà arrivé de manger des baguettes en montrant les ustensiles qu'il peinait à maîtriser. Il s'agissait vraisemblablement d'un petit lapsus particulièrement douteux. Il lui en fourrait bien une à celui-là. Avant qu'il ne puisse se moquer gentiment de cette maladresse, Kagura le corrigea automatiquement en confessant qu'elle avait, elle aussi, quelque difficulté à porter les aliments à sa bouche avec des baguettes. Carbonel n'avait jamais fait attention à ce détail. L'ogresse dévorait une telle quantité de nourriture, à un rythme si effréné, qu'il n'avait jamais vu si elle utilisait ou non ces petites pièces de bois. Il avait plutôt l'impression qu'elle prenait la chair de ses aliments directement avec ses doigts, au risque de les couvrir de gras et de sauces relevées.

« J'ai ma propre méthode, moi, avança-t-il fièrement en faisant un clin d'œil à la cliente dont le teint s'était à nouveau rafraîchi. »

Devant le regard curieux de la dame, il leva sa main droite en l'air. Le champagne contenue dans sa flûte parut palpiter légèrement, joyeusement, avant de se dissocier en quelques petites bulles d'alcool qui, légère s'élevèrent jusqu'aux lèvres de la belle.

« Toc, toc, ajouta-t-il en riant légèrement alors que les petites perles caressaient doucement la bouche de la cliente. »

Il se rattrapait plutôt bien... pour le moment.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Lun 15 Sep - 14:55



Comment ça c'est réservé aux gars ?


Feat : ✘ Kagura Yatô ✘ Alexander Carbonel



Après « l’amusement », le travail dut reprendre. Ça n’enjouait pas du tout Jun, il allait revoir son verre encore plein et n’avait pas du tout envie d’y toucher. Il trouverait bien une solution le moment venu. En sortant des toilettes, il jeta un dernier regard au mage de Blue Pegasus pour lui faire comprendre qu’il ne dirait rien sur les larmes. Après tout, il savait ce que c’était d’être un homme et même lui, il ne pleurait jamais devant les autres… D’après ses derniers souvenirs, il n’avait jamais pleuré ou peut-être que ça remontait tellement qu’il ne pouvait plus s’en rappeler ? En voilà une bonne question, mais il y avait plus important à faire en ce moment. En effet, leur table était visible et la cliente était occupée avec un autre monsieur, c’était certainement celui qui avait été forcé de les remplacer. Dans tous les cas, il put partir dès que tout le monde était arrivé.

Une fois installé, le trio put reprendre leurs occupations de base. Alex jouait avec la cliente, Gura mangeait aussi vite que la lumière et le Tetsuya cassait son verre en lui donnant un coup de coude. Logiquement, son plan devrait marcher et la dame ne remarquerait pas qu’il l’avait fait exprès. Sans perdre de temps, il ramassa ce qu’il venait de casser sans se douter une seule seconde que ça avait dérangé un certain mage. Puis, il jeta les morceaux dans une poubelle en demandant au Patron de retirer le prix du verre de sa récompense, de sa part surtout. Enfin, il se lava plusieurs fois les mains aux toilettes et retourna auprès de ses partenaires. A son retour, le mage de Sabertooth n’avait plus grand-chose à faire pour s’occuper donc il décida de regarder les tables voisines pour savoir ce qu’ils faisaient. Il était un débutant, c’était la vérité, alors il était normal de s’inspirer des autres pour essayer de faire quelque chose de bien. Il remarqua que certains mangeaient avec des baguettes et ça lui rappelait la première fois qu’il dut utiliser ces trucs. Ces trucs était le bon mot à utiliser car il en avait bavé pour manger correctement ! A chaque fois, ça tombait ou il n’arrivait même pas à s’en servir, mais avec le temps et en persévérant, ça devenait un jeu d’enfant, n’est-ce pas ? Pour relancer une conversation, il avait décidé de parler de ça sauf qu’il avait oublié un mot important puisque sans lui, sa phrase prenait un autre sens.

Tout comme Jun, Gura n’avait pas remarqué qu’il avait oublié un mot et avait ajouté, naturellement, qu’elle avait eu du mal aussi. L’adolescent se sentait moins seul, mais pourquoi la cliente semblait offusquée ? Il avait fait une bêtise ? Il pencha légèrement sa tête sur le côté et essaya de trouver tout seul, comme un grand, mais rien ne vint.

« Qu'est-ce qu'il y a ? » La rousse marqua une petite pause avant de reprendre la parole « C'est vrai qu'c'est dur de manger avec des baguettes ? Non ? »

Avec des baguettes… C’était ça ! Cet idiot avait oublié le mot avec et comprenait mieux maintenant ! Il baissait son regard vers la table et se mordit les lèvres, il n’était plus question de regarder la cliente en face ; autrement, ce serait gênant. Elle allait le prendre pour un jeune pervers et à son âge, c’était honteux ? Il ne savait plus quoi faire pour tenter de s’excuser pour sa maladresse. En tout cas, il avait bien envie de frapper sa tête contre cette table, mais ce ne serait pas discret. A la place, il se frappa le front avec l’une de ses mains. Ce n’était pas ça qui allait le sauver ou l’empêcher de faire des nouvelles gaffes, mais ça allait peut-être le calmer. Le jeune garçon finit par relever son regard, il devait se faire pardonner pour aider Alex à rattraper sa bêtise. Il attendit patiemment que celui-ci termine ce qu’il était en train de faire avec la cliente pour qu’il aille s’excuser. Dès que cette occasion se présenta, il se leva et alla à côté de la femme. Il s’agenouilla comme un homme qui compte faire une demande en mariage et prit sa main entre les siennes. D’ailleurs, Jun ne s’attendait pas à ce que ce soit si gênant, ses joues rouges devaient être visibles et soit ça lui donnait un air mignon, soit ça lui donnait un air totalement idiot.

« Mademoiselle… Je tenais à m’excuser pour mon erreur de tout à l’heure. Je ne comptais pas faire ce double sens et je ne voulais surtout pas vous choquer. Si jamais je peux faire quelque chose pour vous, je suis prêt à le faire, je tiens vraiment à me faire pardonner ! »

Le mage des reflets regarda la cliente dans les yeux et se mit à sourire. Il était certain qu’utiliser le mademoiselle à la place du madame lui ferait plaisir, ça la rajeunissait ! Par la suite, il enleva sa main qui se trouvait sur celle de la dame pour lui faire une baise main. Et il retourna à sa place en agrandissant son sourire, il était fier de ce qu’il venait de faire depuis le début de cette mission. Être un hôte débutant, c’était loin d’être la meilleure chose du monde et jamais il ne comprendrait pourquoi c’était lui qu’on avait envoyé et pas un autre mage.


© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Gain d'xp: 9

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagura Yatô
Mermaid Heel
avatar
Messages : 211
Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Renforcement
Niveau: 18
Expérience:
19/342  (19/342)

MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   Mer 24 Sep - 18:43



Comment ça c'est réservé aux gars ?
ft. Jun & Alexander & Kagura



Lorsqu'ils sortirent des toilettes, la jeune femme suivit Jun qui était juste devant elle et qui demandait bien trop gentiment à l'hôte qui les avait remplacés, de partir. Elle le vira donc à sa manière, enfin, en tout cas moins gentiment que son partenaire de mission. Une fois leur remplaçant partit, chacun des trois mages se réinstalla à table et reprit ses activités, Alex se remettait à draguer la cliente, la rousse à manger et Jun ? Il fit tomber son verre, il n'était vraiment pas doué. Enfin, cela ne perturba pas la rousse qui tant qu'il y avait de la nourriture ne s'inquiétait de rien. Le mage de Sabertooth alla tout de même chercher de quoi nettoyer. Lorsqu'il revint s'installer avec eux, il commença à parler de manger avec des baguettes.

Enfin c'est ce que la rousse comprit puisqu'elle n'avait pas remarqué que le jeune homme avait oublié un mot, ce qui transformait toutes ses paroles en des idées plus perverses. Le poids des mots et du double sens, juste, un petit oubli pouvait changer tout le sens d'une phrase. Mais ça, la rousse n'y avait pas prêté attention et expliqua que c'était pareil pour elle. Qu'au début, elle n'arrivait même pas à amener les aliments jusqu'à sa bouche. Elle se rendit compte que la cliente les regardait Jun et elle d'une manière étrange. Comme si ils l'avaient choquée. Ne comprenant pas son regard passa de Jun à la cliente avant de demander ce qu'il y avait. Précisant, sans oublier de mot, que c'était dur de manger avec des baguettes.

Alex prit ensuite la parole pour leur annoncer qu'il avait sa propre méthode. Elle le regarda donc de manière curieuse, toujours prête à en savoir plus quand ça concernait la nourriture. Elle vit alors les gouttes de champagne qui flottaient, se dirigeant vers la bouche de la cliente qui les accepta, même si le fait de boire ainsi semblait la gêner. La rousse eut automatiquement des étoiles dans les yeux, c'était génial ! Il devait pouvoir manger pleins de choses rapidement avec cette magie. Elle n'avait pas fait le rapprochement avec le vent. Pour elle la magie d'Alex consistait à faire voler ce qui pouvait être mangé ou en tout cas, ce qui pouvait être bu.

« Trop bien !! Et tu peux aussi faire voler la nourriture ? »

Elle avait toujours des étoiles dans les yeux lorsqu'elle posa la question. Alors qu'elle était plus qu'intéressée par la possibilité de faire voler la nourriture, Jun s'approcha de la cliente. Elle remarqua qu'il était au niveau de la cliente lorsqu'il se mit à genoux en prenant la main de celle-ci entre les siennes et qu'il s'excusa. Il aimait les femmes vieilles et mariées ? Beurk, elle en était dégoutée. Elle ne dit pourtant rien et se remit à manger. En fait c'était bien d'être un hôte, il suffisait de faire semblant d'couter ce que disait la cliente et on avait plein de nourritures gratuitement. Enfin, gratuitement pour nous, pas pour le client, mais ça ce n'était pas grave.

Les minutes et les heures étaient bien passées depuis le début de leur mission et l'heure de fermeture approchait de plus en plus. L'heure approchant, la cliente décida de partir. La rousse se leva donc et accompagna la cliente jusqu'à la sortie. Elle alla rapidement chercher son manteau et cette fois-ci, ne tomba pas. Elle rendit donc son manteau à la cliente puis la salua poliment quand elle quitta le club. Quand elle fut partie, la rousse se redressa et croisa les bras derrière sa tête, un grand sourire aux lèvres.

« C'était amusant. »

Elle tourna les talons pour rentrer de nouveau dans le club. Les différentes clientes partaient les hôtes étaient en train de nettoyer, mais la rousse n'y prêta pas attention. Elle partit aux toilettes et ressortit quelques instants après, habillée de la robe rouge qu'elle portait d'habitude et qu'elle portait lorsqu'elle était arrivée quelques heures plus tôt. Elle retourna auprès de ses deux collègues, un grand sourire toujours présent sur ses lèvres.

« C'était bien comme mission, il faudra en refaire une comme ça »

La seule chose qui l'avait marqué, c'était qu'elle avait pu manger autant qu'elle le voulait et ceci de manière gratuite. Puis elle était sûre que les deux autres garçons s'étaient eux aussi amusés durant la soirée. Et elle ne se rendit pas compte du nombre de fois où elle avait failli faire échouer cette mission. Pour elle tout c'était passé au mieux, sans aucun problème majeur hors mis le fait que Jun et Alex avaient voulu l'abandonner à quelques reprises, mais bon.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
HRP:
 
Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Comment ça c'est réservé aux gars ? [Jun & Alexander C]
» Comment contrer un mumak?
» comment peindre des orientaux
» [Réservé] La Maîtrise du Soru
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Sycca-