Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Un peu de bon temps..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kouen Ren
Black Sun
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 24
Localisation : Sur la Mère, la Terre

Fiche de mage
Magie / Arme: Riku no Maho / Katana
Niveau: 22
Expérience:
424/506  (424/506)

MessageSujet: Un peu de bon temps..   Ven 2 Mai - 19:30


   
Un peu de bon temps..



Prendre du bon temps. Pour bon nombre de gens cela signifiait se divertir et profiter de la vie. Toutefois chaque personne avait en réalité au fond de son cœur sa propre définition du plaisir et de la vie. Quel était sa conception à lui ? Le prince aux cheveux rouges porta la main sur sa poitrine et y sentit battre, malgré tout, le muscle puissant. Il pouvait à juste titre affirmer que cela dépendait des situations et qu'un même corps pouvait regorger d'envies et de besoins différents selon les circonstances. Dans l'idéal, recouvrer sa totale liberté et retrouver son royaume pouvait être un idéal en soi. Mais dans l'instant-même, un simple verre de saké et un peu de musique lui suffiraient. C'est pourquoi le jeune homme, après une longue mission avait fait sciemment le choix de ne pas retourner immédiatement au Soleil Noir et se laissa aller à errer dans les rues de Sycca et y découvrir un mode de vie différent du sien. Ses pas l'avaient finalement mené à une maison de passe où il pourrait trouver son modeste bonheur. Une jeune fille était venue l'accueillir et l'avais installé sur des coussins bien confortables. Une fois ainsi posé, Kouen – c'était son non – relâcha peu à peu la pression que son corps avait emmagasiné. Le repos du guerrier. Le sang avait beaucoup coulé à ses pieds, mais jamais sur lui tant il avait su l'éviter. Dans son large kimono vermeil, le prince avait cet air charmant qui font les faux semblants et les égarements des premières impressions.

« Monsieur ? demanda la douce enfant qui l'avait si aimablement accueilli pour tenter d'attirer son attention qui déjà se laissait endormir par les effluves parfumés de l'endroit. Que prendrez-vous ?

––  Du saké... répondit-il, rêveur, imaginant déjà le feu qui enivrait sa gorge et lui ferait un peu oublier son insoutenable condition. Le meilleur. S'il vous plaît... »

La demoiselle, comme il se plaisait à les appeler, s'absenta avec le sourire ravi des jeunes premières qui pensent avoir ferrer un gros client. L'homme ne dit mot alors qu'il se mettait un peu plus à l'aise. Il s'assit en tailleur dans une posture propre aux grandes méditations et se plut à oublier le joug que pouvait exercer sur lui Gyokuen. L'horrible bonne femme n'était pas en ces lieux paisibles et, même si elle ne serait assurément pas ravie de son retard, il trouvait particulièrement délicieux de la faire attendre ainsi avant de lui faire son rapport de mission. Elle saurait bien assez tôt son succès. La serveuse revint avec un plateau et déposa une bouteille évasée sur la table. Il y avait aussi un petit bol qu'elle remplit du liquide transparent et encore chaud qu'elle avait amené. Kouen hocha la tête en guise de remerciement et porta le breuvage à ses lèvres qu'il trempa à peine avant de le reposer. Il fallait savourer l'instant, après tout. Liberté. La fille s'était assise à côté de lui et, presque pendue à son bras comme le lui demandait sa profession, elle sortit un shamisen pour lui jouer quelques mélopées dont elle avait le secret. Méditant, le prince ferma les yeux et se concentra sur la musique, son rythme et son air. Il y avait quelque chose de particulièrement merveilleux dans le son que pouvait faire naître l'instrument qui faisait que, sans vraiment pourquoi, l'homme en était particulièrement friand. Néanmoins, la petite jouait bien mais guère suffisamment pour transcender cet art millénaire complètement. Alors Kouen, après s'être caressé une ou deux fois son bouc d'un air las, lui prit avec douceur le shamisen des mains et se mit à jouer un morceau du pays natal qui parut les transporter bien plus loin que les quelques notes de la demoiselle. Il sourit et congédia d'un geste de la main son hôtesse avant de boire une pleine gorgée du saké qu'elle lui avait versé. Il avait une délicate odeur et l'amertume brûlante qui léchait doucement son palais car le prince ne buvait pas vite lui parut particulièrement divine.

« Naga, Namida... fredonna-t-il doucement dans un soupir presque inaudible pour accompagner les pincements qu'il exerçait sur les cordes du vieil instrument.

Il rouvrit brusquement les yeux et, tandis que son regard de braise devenait d'un coup plein d’appréhension et beaucoup plus sévère, il guetta l'assistance. Il avait senti comme une présence qui sans être tout à fait désagréable lui paraissait pour le moins malsaine. Après tout ce temps au service d'une guilde noire, il en devenait capable de reconnaître ses congénères. Il soupira et, tout en continuant à jouer, et sans se retourner, il dit avec calme et sécheresse :

« Vas-tu me regarder encore longtemps comme ça ? Assieds-toi, tu ferais mieux. J'ai horreur qu'on se tienne debout derrière moi. »

Une femme aux formes avantageuses, presque provocantes-même, se présenta à lui. Elle avait de longs cheveux rouges qui finissait de laisser à croire que son tempérament était plus que sulfureux. Kouen la regarda avec une délicate nonchalance et désigna la bouteille de saké.

« Peut-être mieux vaut-il ne pas boire tout cela seul, non ? »

Il posa le shamisen derrière lui et regarda pensivement la nouvelle arrivante. Il en était fermement convaincue, elle ne pouvait qu'être d'une guilde sombre. Il y avait dans son air quelque chose qui lui rappelait avec, beaucoup moins de majesté, sa maîtresse Gyokuen ou même son propre visage lorsqu'il se regardait dans un miroir.


J'aurais peut-être préféré être tranquille.




mocking jay.

Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nemesis Orland
Sabertooth
avatar
Crédits : Avatar by Lucy & Signa by Erza K.
Messages : 99
Date d'inscription : 06/08/2013
Localisation : Dans le lit de Lucy ♥

Fiche de mage
Magie / Arme: Dark Matter
Niveau: 23
Expérience:
104/552  (104/552)

MessageSujet: Re: Un peu de bon temps..   Sam 24 Mai - 1:26



❝ Un peu de bon temps ? -
Ivy Poison feat. Kouen Ren

Le soleil à son zénith tapait fort sur la ville de Sycca, et bientôt ta silhouette surmontée de ta tête encapuchonnée s'avançait dans une des artères principales de la cité. Tu étais fatiguée, ressortant il y a peu d'une mission qui s'était déroulée dans les bas-fonds de la ville, bien loin des habitants qui, contrairement à toi, n'avaient rien à voir avec les activités illégales qui s'y produisaient.

Une mission, oui, que tu aurais préféré ne pas faire tant tu n'aimais que peu la commanditaire de celle-ci. Gyokuen Ren, la maîtresse de guilde de Black Sun, qui était certes une personne puissante, et envers laquelle tu tenais un respect que les conventions t'obligeaient, et plus particulièrement ton supérieur, qui t'avait confié à toi, ainsi qu'à deux autres de tes camarades, la charge de cette revente d'armes pour le compte de votre puissante alliée. La majorité des armes avaient été vendues, bien qu'il en restât quelques-unes pour lesquelles ce ne fut pas le cas. Mais était-ce vraiment ça qui faisait que cette mission s'était avérée être un fiasco ? Certes, tu n'as pu toucher la totalité de la récompense, mais la majeure partie ayant été faite, tu fus malgré tout des plus satisfaites. Le plus grand souci a sans aucun doute été que tu as perdu ton sang-froid suite à un gêneur qui n'aurait jamais dû se trouver là, et pour lequel tu t'es accordée le droit de lui prendre la vie, toutefois avec une légère nervosité, couplée cependant à une certaine satisfaction. Mais tu n'en ressentais pas l'once d'un remord, et cela t'a d'ailleurs beaucoup amusée. Se dire qu'au moins, les gens verraient qui sont vraiment les membres de Tartaros, n'était pas spécialement une consolation. Simplement une constatation qui ne faisait qu'appuyer ta satisfaction d'avoir commis cet immonde geste. L'avantage était qu'encapuchonnée ainsi, personne n'avait pu voir la rousseur de ta chevelure, ou même les fins traits de ton visage. Rien d'autre qu'une poitrine ronde et opulente que tu n'avais pas laissée découverte au hasard. Et ça avait au moins eu le mérite d'accélérer la mission, pour ton plus grand bonheur. Plus tard, tu t'étais séparée de tes camarades, qui eux étaient donc partis faire leur rapport à Takasugi, que tu n'aurais de toute façon pas osée affronter dans les yeux suite à ton geste des plus irréfléchis, pour flâner dans les rues de Sycca, et surtout décompresser. Il était à la fois stressant et fatiguant d'assassiner quelqu'un à l'improviste, pensais-tu alors de manière parfaitement ironique.

Mais pour en revenir à ta marche lasse qui t'amenais à découvrir les différentes rues qui composaient la partie « légale » de la ville, tu te mis à soupirer, toujours un tant soit peu exténuée. Un café, restaurant, hôtel ou d'autres choses de ce style-là ne t'intéressais pas beaucoup. Tu étais certes fatiguée, mais le mieux pour décompresser serait de boire, chose que tu apprécies tout particulièrement. C'est donc ainsi que tes pas te conduisirent finalement devant un bâtiment à l'allure différente des autres que tu n'avais jamais vu au cours de ta courte vie. Curieuse, tu entras dans l'établissement en enlevant ta capuche et, bientôt, tes longues mèches rousses purent recouvrir de nouveau tes omoplates et ton buste. Alors que tu t'étais attendue à être atterrie dans un endroit où la débauche serait maitresse des lieux, il s'avéra en réalité que c'était bien plus « soft », et tu fus par ailleurs surprise par un air doux qui te parvint aux oreilles, provenant de ta gauche. Intriguée, tu t'avanças d'un pas leste vers la source du bruit pour arriver dans le dos d'une silhouette qui semblait bel et bien appartenir à un homme, assis. Tandis que la mélodie fusait toujours dans la pièce, une voix grave et calme la recouvrit, et tu compris très vite qu'il s'agissait de la personne en face de toi, qui s'adressait directement à ta personne.

« Vas-tu me regarder encore longtemps comme ça ? Assieds-toi, tu ferais mieux. J'ai horreur qu'on se tienne debout derrière moi. »

T'avançant, tu ne fis pas attention au ton, qui aurait pu te paraître condescendant, qu'il avait employé pour s'adresser à toi, simplement envoûtée par la musique et peut-être aussi, l'odeur du saké qui commençait tout juste à affluer à tes narines.

« Peut-être mieux vaut-il ne pas boire tout cela seul, non ? »

Il avait arrêté de jouer cette mélodie, posant son instrument derrière lui avant de porter ses prunelles écarlate, tout comme sa chevelure d'ailleurs, sur toi. Immédiatement, comme sans doute beaucoup de femmes dans ce genre de situation, tu le trouvas séduisant, car il était vrai qu'il était doté d'un certain charisme. Mais tu ne fis pas beaucoup attention à ça, pensant plutôt à la manière plutôt familière dont il s'était adressé à toi, presque comme si il te connaissait. Malgré tout, tu répondis tout de même à sa première remarque, car tu n'aimais pas laisser le silence s'installer ainsi, encore moins avec un parfait inconnu.

« C'est volontiers que je m'assois, surtout si c'est pour boire du saké. Toutefois je ne crois pas qu'on se connait, si ? » Dis-tu avant de te servir nonchalamment un verre dudit breuvage, le portant à tes lèvres avant d'en prendre une petite gorgée.

« Parce que les réunions entre mages illégaux c'est la classe yo »
Crimson ▸ Ivy
#C60800 ▸ Kouen

code par Skank aka Achiavel sur Apple-Spring


H.S:
 
Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kouen Ren
Black Sun
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 24
Localisation : Sur la Mère, la Terre

Fiche de mage
Magie / Arme: Riku no Maho / Katana
Niveau: 22
Expérience:
424/506  (424/506)

MessageSujet: Re: Un peu de bon temps..   Ven 30 Mai - 14:49


   
Un peu de bon temps..



Kouen avait invité une parfaite inconnue à se joindre à lui ou plutôt, il se montrait lucide. Il savait très bien que dans ce genre d'endroit les gens avaient pour habitude d'envahir l'espace de solitude et de sérénité de gens assis seuls à une table. Il avait deviné que la nouvelle venue était dans l'alliance Baram. Son aura était sombre, comparable à la sienne, comme celles des gens qu'il était condamné à fréquenter. C'était un comble d'être prince et de devoir être mêlé à des personnes peu recommandables sur le marché noir. Il leva ses yeux écarlate vers elle et remarqua en premier lieu son opulente poitrine. Il détourna le regard aussitôt pour la dévisager à présent. Ne souffrait-elle pas de douleurs lombaires avec de si fortes mamelles ? Il l'accueillit finalement d'un faible sourire. Autant passer la soirée en compagnie de ses nouveaux semblables : les mages noirs.

« C'est volontiers que je m'assois, surtout si c'est pour boire du saké. Toutefois je ne crois pas qu'on se connaît, si ? lui dit-elle en s'asseyant et se servant un verre qu'elle but sans se faire prier une deuxième fois. »

Il n'y aurait pas eu de seconde invitation de toute manière. Il accueillit son installation avec un silence monacal en portant à ses lèvres un peu de saké. Le temps viendrait bien assez tôt pour lui répondre à cette simple question. Il préférait sentir le goût amer et pourtant si doux de l'alcool glissant le long de sa gorge. Il posa finalement son verre et posant les mains sur ses cuisses, il répondit sans plus attendre : « Je pense que je me souviendrai si je vous avez déjà croisé. On peut donc en déduire que c'est notre première rencontre. En revanche, je sais très bien que vous revenez de mission pour le compte de Black Sun. Ivy Poison, c'est bien ça ?On m'a décrit les participants au cas où il faudrait vous prêter main forte. J'avais moi-même à faire par ici, voyez-vous. Mais vous vous en êtes bien sortis par vos propres moyens apparemment. Je suis... Ren Kouen... enchanté. »

Il but une nouvelle fois sans détacher son regard froid de la demoiselle. Savait-elle qu'il était le Prince de Black Sun ? Finalement, même en tirant au flanc au lieu de rentrer tout de suite à la guilde, il pouvait faire croire qu'il travaillait. Cette jeune femme lui servirait de prétexte. Il pourrait toujours dire qu'il avait pris sur lui la charge de recueillir un compte-rendu de mission de leurs alliés ou de fraterniser avec eux dans une simple démarche diplomatique. Gyokuen ne pourrait décemment pas lui en vouloir pour cela, n'est-ce pas ? En son for intérieur, le prince fulminait. Il ne cessait de se chercher des excuses pour justifier ses sorties, ses retards. Il avait beau être un des meilleurs membres du Soleil Noir, il n'en restait pas moins qu'un prisonnier, un vulgaire chien en laisse, bridé par son horrible belle-mère. Tremblait-il face à elle ? Elle l'impressionnait c'était une fait. Il n'avait pas peur d'elle, il ne pouvait juste pas lui désobéir. Elle pouvait le contrôler et il lui fallait composer avec ce manque flagrant de liberté et de libre arbitre.

« Peut-être pourriez-vous me compter votre exploit ? murmura-t-il, Je serai ravi d'en faire part à Maître Gyokuen. C'est peut-être plus sympathique de le faire ici. Nous sommes en retrait par rapport aux autres clients et le saké y est, ma foi, fort bon et la musique appréciable. »


mocking jay.

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Un peu de bon temps..   Mer 25 Juin - 3:08

Comme il y a eu un changement de personnage (et que vous avez, tous les deux, décidé que vous l'abandonnez) cet RP est considéré comme étant terminé.

Donc Kouen reçoit 45 points bonus !

Cet RP est locké et archivé dans la partie des RP terminés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un peu de bon temps..   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un peu de bon temps..

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...
» Lit sa si t'a du temps a perdre mon chou =D

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-