Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Rencontre d'un Prince

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Rencontre d'un Prince   Dim 18 Mai - 16:03


 ❝Rencontre d'un Prince❞
Feat. Kouen Ren



Edoras... Ce monde était vraiment intriguant. Ou plutôt je me sentais vraiment dépaysé dans un certain sens. C'est sûr que l'environnement changeait énormément de Pergrande et qu'il me fallait du temps pour m'y adapter, déjà que j'étais encore considéré comme un nouveau venu parmi la guilde Black Sun... Il fallait au moins voir le côté pratique : Je me devais de sortir plus souvent pour au moins me familiariser aux alentours du QG. C'est sûr qu'à cause de ça, je n'allais pas améliorer ma sociabilité avec le reste de la guilde, mais il fallait bien tâter du terrain non ?

Après une nouvelle expédition de ma part, j'étais sur la route du retour pour Black Sun. Les mains dans les poches, le regard perdu dans le vide, je réfléchissais. Je réfléchissais à quoi ? Et bien à ce que j'allais faire arrivé là-bas bien sûr ! J'espérais qu'on puisse me confier une mission, cela faisait déjà un moment que j'étais en attente pour avoir un contrat de libre... Une attente vaine. Depuis notre déménagement forcé dans ce nouveau lieu, j'avais l'impression que mon activité avait ralentit, autant vous dire que mon ennui ce faisait encore plus présent...

J'avais enfin franchi la grande porte menant au hall de notre guilde. J'avais jeté un rapide coup d'oeil de gauche à droite pour me dire que je ne connaissais vraiment personne. Je m'étais dirigé vers une table vide, au moins c'était un lieu sûr pour ne pas tomber sur quelqu'un qui pourrait me prendre la tête. De toute manière, je restais là juste pour pouvoir être le premier à sauter sur une mission quelconque qui pourrait arriver et ainsi repartir aussitôt vers le monde extérieur.

" Quel ennui... Il n'y a vraiment rien à faire ! "

J'avais posé mes coudes sur la table et avait placé ma tête entre mes mains comme si elle pesait une tonne. Un soupir s'était échappé de ma bouche accompagné d'un bâillement. Je regardais encore dans le vide, comme si je fixais un point imaginaire dans le fond de la salle jusqu'au moment quelque chose m'avait extirpé de mes pensées. Le silence du lieu avait été brisé par certains membres présent qui chuchotaient de façon frénétique, comme si une rumeur se propageait. J'avais réussi à entendre certains mots... "Prince"... "Mage S"... Peut-être qu'un Mage venait de revenir ? Et puis qu'est-ce que cela pouvait me faire ?

" On a vraiment l'impression d'être au milieu de vraies commères ici... "

@Eques sur Never-Utopia

Gain d'xp: 4


Dernière édition par Yu Tsuboi le Lun 19 Mai - 9:35, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kouen Ren
Black Sun
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 24
Localisation : Sur la Mère, la Terre

Fiche de mage
Magie / Arme: Riku no Maho / Katana
Niveau: 22
Expérience:
424/506  (424/506)

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Dim 18 Mai - 23:03


   
Rencontre d'un prince



L'assaillant expira en un dernier soupir rauque. Une nouvelle mission d'accomplie. Le prince rangea son katana dans son fourreau et marcha au-dessus les corps inertes d'une bande de mercenaires bien inutiles qu'il lui avait fallu écraser l'un après l'autre pour s'emparer d'un précieux bijou et ainsi renflouer un peu les caisses du Soleil Noir. Ses vêtements n'étaient même pas souillé par le sang de ses victimes, preuve de sa grande maîtrise du sabre. Il n'avait même pas eu besoin d'utiliser sa magie. Une tâche bien facile... Triomphant sans gloire, il reprit sa route, victorieux, pour retourner dans sa prison dorée, sa guilde où il se complaisait à demeurer dans une mélancolique oisiveté.


*** *** ***

Kouen poussa les portes de la guilde doucement pour ne pas les casser comme il avait pu le faire lors de sa dernière visite dans les locaux de Death Holder. Une fois entré, il se dit que finalement il aurait du fracasser l'entrée ne serait-ce pour énerver Gyokuen. Il nota cette idée stupide dans un coin de son esprit et traversa le hall désert sans rien dire. Il n'avait plus qu'à monter l'imposant escalier pour rejoindre ses appartements et ainsi éviter les autres membres de cette mystérieuse organisation. Il l'aurait bien voulu mais il dut différer cette première volonté pour en satisfaire une autre. Il se souvenait ne plus avoir de son saké préféré dans sa chambre. Sa domestique s'étant absentée pour une mission, il ne pourrait pas se faire servir une nouvelle bouteille afin de remplacer celle qui trônait, vide, sur son buffet. Il se rendit donc vers la salle commune où les réguliers y prenaient leur repas ou un petit verre en discutant de leurs dernières mauvaises actions ou autres potins. Tout ce que le roux détestait par dessus tout, mais l'appel du saké après un travail bien fait l'obligeait. Il ouvrit la porte du réfectoire et y entra en maudissant déjà toute l'agitation qu'il pouvait percevoir et qui l'irritait.

Dès que l'assemblée le fit entrer, une vague de murmures et de soupirs d'ébahissement se firent entendre. Il haussa les épaules et laissa les rumeurs s'intensifier à mesure qu'il avançait vers le comptoir. Il ne comptait pas gratifier ces moins que rien du moindre regard. Il venait chercher sa liqueur pour repartir aussitôt car, comme le dit l'adage populaire, on ne mélange pas les torchons et les serviettes. La personne en charge du service en le voyant arriver en la fixant comprit aussitôt ce qu'il désirait et posa, non sans une certaine crainte, sa précieuse bouteille sur la table pour qu'il puisse la saisir et s'en aller aussi vite qu'il était venu. Il la prit en inclinant la tête en guise de remerciement et se dirigea vers la sortie lorsqu'il eut l'impression qu'une voix venait de l'arrêter.

« On a vraiment l'impression d'être au milieu de vraies commères ici... »

Kouen fit, par réflexe, volte-face pour voir qui osait s'adresser à lui. Un garçon aux cheveux blancs semblait perdu dans ses pensées et venait très certainement de se parler à lui-même et non l'apostropher grossièrement comme il l'avait craint. Le prince se radoucit alors que les murmures se faisaient plus intenses autour de lui. Des mouches bourdonnant près de ses oreilles. Il se contenta de dire, sans se pencher vers l'étranger et encore moins s'asseoir à sa table : « De vraies commères, en effet. »

Il reprit sa route et s'arrêta une nouvelle fois car, un convive un peu trop imbibé jugea intelligent de l'agripper pour lui demander s'il était bien le Prince de Black Sun tout en posant des mains trop avides à son goût sur son saké de marque qui lui était réservé. Le roux sourit d'un air faussement amicale avant de saisir l'importun par le col de son vêtement jusqu'à le soulever au-dessus du sol. Il planta un regard glacial et menaçant dans celui de son interlocuteur d'infortune. Il détestait qu'on lui parlât ainsi.

« Je n'ai pas à répondre à ta question. Si tu m'interpelles encore comme ça avec ton haleine de bœuf, je te tue, pesta-t-il avant de poursuivre avec un grand sourire aux lèvres. Te voilà averti. »

Il le reposa, non pas sur son siège, mais par terre, là où les chiens de son espèce rognaient les restes que leurs maîtres accepteraient de leur donner. Une curée où chaque mâtin se battrait pour obtenir un peu de reste de la chasse. Il soupira : « De vraies commères... » et reprit son chemin pour sortir du réfectoire où le calme s'était finalement instauré suite à sa menace.


Finalement, il n'était pas de très bonne humeur...


mocking jay.

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Lun 19 Mai - 9:39


 ❝Rencontre d'un Prince❞
Feat. Kouen Ren



" De vraies commères, en effet. "

Ces mots avaient en quelque sorte éveillée ma curiosité. Qui avait bien pu porter attention à mes dires alors que jusqu'à maintenant, personne n'avait vraiment porté son attention sur moi ? Mon regard se tourna alors vers l'auteur de cette phrase, un homme d'assez grande taille aux longs cheveux rouges feu. Il semblait être venu pour récupérer de l'alcool... Du Saké surement au vu du design de la bouteille qu'il tenait. Il était tout bonnement imposant... Il avait un regard dur, ne montrant pas de sentiments précis, mais je sentais pourtant une sensation de malaise quand il avait posé son regard sur ma personne.

Je n'avais pas adressé un seul mot, le laissant reprendre sa route comme si rien de tout cela ne s'était réellement passé. C'était bien entendu sans compter l'intervention d'un membre de la guilde qui devait avoir trop forcé sur le Saké et qui avait eu la magnifique idée de lui bloquer la route pour lui demander s'il était le Prince de Black Sun...

* Prince de Black Sun ? ... Maintenant que j'y pense, je suis sûr de l'avoir déjà vu quelque part... *

La réaction de l'homme à l'importante stature ne s'était pas faite attendre, lâchant un sourire qu'on pouvait deviner comme faux. Il l'avait attrapé d'un geste de la main par le col du vêtement avec une certaine facilité pour ensuite le mettre en garde, le fusillant du regard. La vue de la scène avait fait réagir mon corps, j'avais des frissons alors que je n'étais même pas à la place du pauvre malheureux aux idées de génies. C'était donc ça, d'être en présence pour la première fois d'un puissant mage de rang S ? Inconsciemment, un léger sourire s'était dessiné sur mon visage et le fait de savoir qu'il existait d'autres personnes comme lui ne pouvait qu'attiser mon excitation.

Après avoir reposé la personne ivre au sol, l'homme qui avait réussi à faire taire la salle soupira avant de reprendre son chemin. Mon regard se posa rapidement sur sa victime qui, malgré son taux d'alcool assez élevé, semblait terrifié de ce qu'il venait de se passer. Est-ce que c'était le fait d'avoir été aussi proche d'un aura meurtrier de ce niveau qui l'avait mit de cet état ? Je n'en savais rien, mais ce que je savais en tout cas, c'est que je ne pouvais pas me permettre de perdre mon temps ici. J'étais passé rapidement à côté de l'homme en état de choque tout en lui laissant un sourire moqueur avant de commencer à trottiner vers ce fameux mage jusqu'à arriver à ces côtés.

" La pauvre âme en peine, on dirait bien qu'il a eu la peur de sa vie. "

Je le regardais en levant la tête. Il était bien plus grand que moi. J'aurais dit qu'il avait une bonne douzaine de centimètre de plus que moi, si ce n'était pas plus ! De toute manière, avait cette différence de taille, un petit centimètre n'avait même plus son importance. Il portait un bouc au menton faisant le prolongement de son visage. Cela lui donnait un air sage... Il devait avoir de la sagesse après tout pour avoir étant un tel niveau dans la guilde. Je lui souriais avec toute l'insouciance que j'avais à ce moment-là. Grâce à lui, ma journée d'ennuie c'était tout bonnement envolée et il avait attiré toute mon attention sur lui. Est-ce que c'était la meilleure chose qui pouvait lui arriver ? Je n'en savais rien, mais pour moi, ça l'était !

" Je m'appelle Yu Tsuboi, je suis un nouvel arrivant dans la guilde ! Enchanté ! "

@Eques sur Never-Utopia


HRP:
 
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Kouen Ren
Black Sun
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 24
Localisation : Sur la Mère, la Terre

Fiche de mage
Magie / Arme: Riku no Maho / Katana
Niveau: 22
Expérience:
424/506  (424/506)

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Lun 19 Mai - 21:58


   
Rencontre d'un prince



Le prince posa sa main sur la poignée de la porte en ruminant sa colère. En avait-il une nouvelle fois trop fait ? L'ivrogne n'allait pas s'en remettre de sitôt. Peut-être s'était-il même pissé dessus finalement ? Kouen sourit méchamment cette hypothétique possibilité. Le maître semblait bien en fâcheuse posture pour enrôler des êtres aussi insignifiants, aussi inutiles qu'ils pouvaient être bruyants. Au fond de lui, cette situation l'exaspérait autant qu'elle l'amusait. Il lui serait en effet bien plus que plaisant de voir son horrible belle-mère choir de son piédestal soutenu par des incapables. L'idée de vivre sous le même toit que Gyokuen, la seule impression de savoir qu'elle n'était pas loin de lui, quelque part entre ces murs, excitait davantage sa méchanceté et sa rage comme si son esprit avait gravé au-delà de ses souvenirs l'impression qui le dominait lorsqu'elle le soumettait à sa volonté. Dans le fond, c'était lui qui manquait de force et de conviction pour s'être laissé assujettir aussi facilement. De noires pensées l'envahirent avec la venue de ces sombres souvenirs. D'humeur toujours fâcheuse, il pesta et poussa les battants de la porte.

« La pauvre âme en peine, on dirait bien qu'il a eu la peur de sa vie. »

Une voix venait de le sortir de ses tristes réflexions. Son timbre lui rappelait quelque chose et il l'identifia comme étant celle du garçon qui parlait tout seul dans son coin. Kouen se retourna et le regarda avec dédain. Pour qui se prenait-il à énoncer ce genre de sentences ? Pourquoi tous les sous-fifres ne savaient-ils pas rester à leur place d'éléments subalternes et purement accessoires ? La mâchoire du mage se contracta tandis qu'il détaillait son interlocuteur. Ses cheveux blancs descendaient jusque ses épaules tandis que ses deux yeux bleus – ou plutôt verts – le regardaient doucement avec un air presque béat et assurément autant irritant que touchant. Le prince ne comprenait pas pourquoi cet enfant se bornait à vouloir le sortir de son silence et percevait son geste comme quelque chose d'insensée plutôt que comme un véritable acte de bravoure. Son regard dur resta quelques instants à croiser cette jeune recrue sans qu'il ne souffle un seul mot.

« Je m'appelle Yu Tsuboi, je suis nouvel arrivant dans la guilde ! Enchanté ! insista-t-il »

Et alors ? Il parle trop.

Les murmures avaient repris de plus belle alors que toute l'assemblée avait les yeux rivés sur les deux mages. La rumeur tendait vers la peur tandis que tous s'attendaient certainement à voir le Prince de Black Sun châtier l'insolence du garçon. Il le détailla une nouvelle fois sans rien dire. Pauvre petite chose... Il haussa les épaules et tapota cette claire tignasse avec retrait en bougonnant un taciturne et bien bref : « Ra-vi... » Puis il sortit aussi vite qu'il était venu sans davantage se soucier de ce Tsuboi ou de n'importe qui d'autre. Son saké l'attendait et seul ce repos l'intéressait réellement. Pourquoi ne l'avait-il pas remis en place alors qu'il le méritait pleinement ? C'était vraiment sans importance.

Vraiment sans importance...




mocking jay.



HRP:
 
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Mar 20 Mai - 15:28


 ❝Rencontre d'un Prince❞
Feat. Kouen Ren



Le regard de l'homme aux cheveux de feu s'était posé sur moi. Je pouvais voir dans son regard qu'il me voyait comme un sous-fifre banal de la guilde, je dirais même comme un insecte. Il a eu pour effet de me mettre des sueurs froides, mais je gardais tout de même mon sourire. Après tout, je ne me suis pas fait remarquer pour continuer à m'ennuyer parmi tout le reste de la guilde... Cette guilde à l'ambiance aussi plate qu'une fête ratée où tous les invités restaient chacun dans leur coin.

Je pouvais entendre les murmures recommencer derrière moi. Pour une fois que je ne passais pas inaperçu, je ne savais pas s'il fallait que je m'en réjouisse ou si je devais m'énerver du manque de discrétion des gens présents autour de nous. J'avais tout de même lancé un regard irrité par-dessus mon épaule qui avait dû en affecter plus d'un, étant donné les quelques commérages en moins... Ou était-ce parce qu'ils avaient fini de dire des sottises sur nous ?

Le grand homme avait fini par bouger, haussant les épaules comme un signe d'ennuie avant de tapoter de sa grande main ma tête. Sa main avait l'air d'être lourde et son geste avait fait agrandir mon sourire. C'était pour moi un signe que je ne lui cassais pas autant les pieds que l'ignorant qui avait toujours les fesses à terre. Un " Ra-vi... " était sorti de sa bouche avec un ton qui a eu pour effet d'effacer en un instant le sourire que j'avais affiché plus tôt. Qu'est-ce que ça voulait dire ? Le fait qu'il me tourne le dos en sortant du réfectoire n'avait pas non plus pour effet de me rendre joyeux.

J'avais poussé un léger soupire, tout en fronçant les sourcils avec une bouille prouvant mon mécontentement. Il était sorti de la salle comme si de rien n'était, laissant les commérages s'effacer peu à peu et me laissant par la même occasion planté là comme un piqué au milieu d'une plaine. Sur un élan de conviction, j'avais fait marche vers la sortie qu'il avait emprunté, continuant à le suivre d'un pas rapide pour marcher à sa hauteur.

" Hey ! Me laisse pas en plan avec ces gars ! Je m'ennuie trop et ton arrivé est tombé à pic ! "

Mon air boudant s'était finalement éclairé pour ré-afficher le fameux sourire que j'affichais quand la fatigue ne me prenait pas. Je devais vraiment être une épine à son pied, mais quitte à ce qu'il me menace, je voulais tout de même faire sa connaissance. Après tout c'était bien la seule personne qui avait su attirer mon regard depuis mon arrivée. Ce n'était peut-être pas de bol pour lui, mais mon choix s'était porté sur ce grand gaillard et ne je n'avais pas l'intention de lâcher. Je pourrais même m'amuser à m'entraîner avec lui ? -Par là, je voulais dire le provoquer en duel même si c'était à sens unique-

" Tu es donc Prince ou ces gens disent des bêtises ? Si c'est le cas, ça doit tellement être le pied ! "

J'avais placé mes mains derrières la tête, redressant mon dos comme pour montrer que j'étais à l'aise... Oui, je crois bien que j'étais à l'aise. Si je parlais autant, c'était que dans un certain sens, je m'amusais à lui parler malgré le fait qu'il devait surement avoir qu'une envie de meurtre à mon égard. Mais il fallait que je me l'avoue, je n'avais pas eu d'événement assez intéressant depuis un moment avant celui-là.

@Eques sur Never-Utopia

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Kouen Ren
Black Sun
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 24
Localisation : Sur la Mère, la Terre

Fiche de mage
Magie / Arme: Riku no Maho / Katana
Niveau: 22
Expérience:
424/506  (424/506)

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Mar 20 Mai - 22:22


   
Rencontre d'un prince



Kouen se dirigea d'un pas lent mais sûr vers l'escalier qui menait à ses appartements où il se complaisait bien volontiers dans une amère sérénité. Sa bouteille saké de choix tenue fermement, il s'apprêtait à le gravir avec la nonchalance qui semblait le caractériser. Une fois chez lui, il pourrait en humer les saveurs particulières qui lui irriteraient un peu la gorge s'il en abusait. Puis, il finirait la journée avec un thé au jasmin qu'on lui apporterait sans même qu'il ait à le réclamer. Un quotidien réglé jusque dans les moindres détails pour lui éviter de gâcher davantage sa mauvaise humeur. Une fois seul, il redeviendrait lui-même. Un prince déchu, trahi et manipulé comme une vulgaire marionnette. Il pourrait alors ruminer toute sa déception ainsi que tous ses regrets. Malheureusement la fragile et rassurante routine semblait condamnée à être malmenée. La porte derrière lui claqua. Le garçon revenait à la charge. Le mage s'arrêta alors une nouvelle fois et l'écouta d'une oreille distraite sans le gratifier de le regarder pour autant.

« Hey ! Me laisse pas en plan avec ces gars ! protesta-t-il. Je m'ennuie trop et ton arrivée est tombée à pic ! »

Qu'est-ce que ça peut me faire ?
Je ne suis pas une nourrice...

Le roux se retourna lentement et fusilla du regard, une nouvelle fois, l'impromptu aux cheveux d'argent. Il n'appréciait que très moyennement qu'on l'apostrophât ainsi comme s'il était le premier venu. Parvenu. Il serra les poings devant tant de maladresse. Ce sourire puérile avait le don de l'énerver autant qu'il pouvait l'attendrir, ce qui revenait au même... Cette attitude lui rappelait exactement celle de Kouha, enfant délaissé, qui cherchait sans arrêt à obtenir son attention qu'il finissait toujours par lui accorder non sans tendresse. Seulement, son frère était devenu un grand mage et le destin les avait surtout séparés. Le garnement qui lui faisait face n'en était qu'une pâle copie qui ne lui arriverait jamais à la cheville. Il bailla d'ennui ou plutôt pour masquer tout signe d'intérêt dans son regard. Le garçon ne se décomposa pas pour autant :

« Tu es donc Prince ou ces gens disent des bêtises ? Si c'est le cas, ça doit tellement être le pied ! »

Tsss... Ça ne se voit pas assez comme ça ?
Je ne suis pas un phénomène de foire...

La réaction de l'homme aux cheveux rouges ne se fit pas attendre plus longtemps. Il soupira, visiblement déçu que, malgré les mises en gardes explicites qu'il ne cessait de faire, des inconscients continuent à se montrer aussi maladroits et exaspérants face à lui. Il posa sa précieuse bouteille sur le sol, fit craquer ses doigts et s'approcha doucement de son interlocuteur, un sourire mesquin au bout des lèvres. Il le regarda froidement puis, sans prévenir, il attrapa Yu par le col comme il avait pu le faire avec l'ivrogne quelques minutes auparavant, mais, cette fois-ci, il obligea sa proie à se courber sur le sol comme s'il s'inclinait devant une figure royale de la plus haute importance. Il maintint la tête de l'enfant baissée.

« Si je suis prince, pourquoi ne m'as-tu pas salué comme le voudrait le protocole ? Tu penses donc que ce ne sont que des bêtises et que je ne suis qu'un moins que rien ? grogna-t-il. C'est comme ça qu'on saluait les personnes de mon rang à Pergrande. Tu vois ? Rien de bien compliqué. Si ? »

Agissait-il sous le poids de la frustration de s'être vu si facilement écarté du trône et de son pays ? Il soupira et relâcha son étreinte pour laisser le jeune homme redevenir maître de ses mouvements. Il n'était pas rentré pour blesser les nouvelles recrues. Il l'attrapa par le bras et l'aida même à se relever en murmurant : « Allez. Relève-toi. » Il faut pardonner l'insouciance de la jeunesse paraît-il. Sa colère semblait s'être presque envolée comme par enchantement, à moins que sa propre maîtrise ait progressé en l'espace de ces dernières minutes. Il le toisa en croisant les bras, un mince sourire au coin des lèvres. Puis son expression se figea à nouveau et il retourna vers son saké machinalement.

« J'espère avoir satisfait ta curiosité, Yu... se contenta-t-il de dire alors qu'il se penchait pour reprendre son divin nectar avant de conclure sèchement : Et ne me donne plus jamais d'ordre. »


mocking jay.

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Mer 21 Mai - 18:22


 ❝Rencontre d'un Prince❞
Feat. Kouen Ren



Il était là, à me regarder comme si j'étais qu'un moins que rien qui lui bouffait plus du temps qu'autre chose -ce qui était bel et bien le cas à vrai dire- me montrant un regard dominateur. Je sentais toujours la pression qui pouvait exercer qu'avec son regard posé sur moi. Une atmosphère qui montrait qu'il était loin devant moi, dans un monde que je risquais peut-être de ne jamais atteindre, celui de la puissance. Je continuais à lui sourire d'une façon niais, attendant une bonne réponse de sa part, en espérant toujours qu'il n'allait pas me faire voler à force d'en avoir marre de m'entendre parler pour ne rien dire.

Il avait finalement bougé, soupirant avec un visage exacerbé et déçu de mon comportement. Il ne voyait donc en moi qu'un autre homme voulant confirmer les dires des autres membres de la guilde. Et pourtant... Je voulais tout simplement établir un contact avec cet homme m'inspirant la puissance. Il s'était baissé pour poser sa bouteille. Je me disais qu'il allait enfin daigner me répondre et commencer une discussion avec moi, mais cette pensée disparue rapidement quand il fît craquer ses doigts et s'approchait lentement vers moi. Est-ce que je devais prendre la fuite ? Nha ! C'est ce que n'importe quels péons feraient en présence de ce genre de monstre. Mais je n'étais pas comme eux ! Il m'avait rapidement attrapé par le col, montrant un sourire malicieux avant de me mettre à terre, me forçant à m'incliner devant lui.

" Si je suis prince, pourquoi ne m'as-tu pas salué comme le voudrait le protocole ? Tu penses donc que ce ne sont que des bêtises et que je ne suis qu'un moins que rien ? C'est comme ça qu'on saluait les personnes de mon rang à Pergrande. Tu vois ? Rien de bien compliqué. Si ? "

Cette pression... Je ne pouvais rien faire, j'étais sa marionnette, restant immobile dans cette position attendant qu'il me donne l'autorisation de me remettre sur pied en retirant sa prise sur moi. Pour la première fois de ma vie, je ressentais ce qu'était la faiblesse totale face à une personne. C'était donc la puissance d'un mage de haut rang qui était en démonstration ? Et qui plus est, un Prince. J'étais en défaite alors même qu'il n'y eut pas de confrontation... Il avait enfin retiré sa main qui m'avait donné l'impression qu'il pesait une tonne, et pourtant je ne m'étais pas encore relevé. J'étais essoufflé, je ne savais même pas la raison de cela, peut-être le fait d'avoir essayé du mieux que je pouvais de me relever ? Ou tout simplement parce que j'étais en apnée, tellement en panique que j'avais oublié de respirer ? Sa grande main m'attrapa finalement le bras pour m'aider à me redresser en murmurant une phrase que j'avais tout de même pu entendre, montrant qu'il avait tout ressenti de la pitié pour moi.

Il avait laissé s'afficher un léger sourire au coin des lèvres avant de reprendre son expression normal. Il avait repris le chemin vers son saké et me lança tout en ce baissant :

" J'espère avoir satisfait ta curiosité, Yu... Et ne me donne plus jamais d'ordre. "

Je gardais mon regard figé sur lui, reprenant petit à petit le souffle qu'il me manquait en essayant les quelques goûtes de sueur de mon front. Je comprenais pourquoi il ne se mélangeait pas aux autres... Il n'était pas du même monde, il n'avait rien à faire avec des gens comme nous. Et pourtant, que ce soit l'amour pour le défi ou l'envie d'attendre ce monde séparé de nous, je voulais à tout prix rester avec lui malgré ce qui venait de se passer... Ou plutôt devrais-je dire que la scène qui venait de se dérouler m'avait donné encore plus d'envie de continuer sur cette voix. Vous dites que je suis Masochiste ? ... Surement, pourquoi pas ? Voyez-moi comme bon vous semble, moi je savais ce que je voulais.

" Je te demande pardon, Prince-sama. Je saurais comment me conduire dès à présent. Et loin de moi l'idée de donner un ordre. "

Un mélange maladroit entre un langage familier et une marque de respect ? Oui on pouvait voir ça comme ça. En tout cas, je me sentais beaucoup mieux. Après tout, il fallait bien que ça arrive ce genre de choses, j'aurais même dû m'y préparer dès le début, à partir du moment où il est apparu sous mes yeux. Je m'étais avancé de nouveau vers lui, prêt à continuer avec lui le chemin qu'il avait emprunté.

" Merci d'avoir éclairé au moins un tout petit peu ma lanterne. Pergrande hein ? Malgré le fait que je n'ai pas visité le reste du Royaume, je suis de là-bas aussi. "

On était devant un grand escalier menant à l'étage au-dessus. Je la regardais en me disant que je n'avais jamais mis les pieds là-haut, et je pense que je n'y avais pas accès de toute manière. C'était surement un lieu pour les personnes ayant un rang assez élevé au sein de la guilde. Je m'étais retourné une nouvelle fois vers le Prince avant de reprendre.

" Qu'est-ce qu'il faut que je fasse pour que tu changes ta vision sur moi autrement qu'un boulet attaché à ta cheville ? "

Car oui, je savais pertinemment que c'est ce que j'étais, et cela ne me dérangeait pas plus que ça.

@Eques sur Never-Utopia


HRP:
 
Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Kouen Ren
Black Sun
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 24
Localisation : Sur la Mère, la Terre

Fiche de mage
Magie / Arme: Riku no Maho / Katana
Niveau: 22
Expérience:
424/506  (424/506)

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Mer 21 Mai - 20:13


   
Rencontre d'un prince



Kouen s'était une nouvelle fois arrêté dans son élan. Le garçon l'interpellait à nouveau avec davantage de modestie et de respect malgré tout. Un changement d'attitude des plus bienvenus. L'homme aux cheveux rouges avait soupiré et s'était encore retourné pour écouter les propos de son jeune interlocuteur avec davantage d'attention. Yu semblait vouloir s'excuser mais son ton était encore bien maladroit pour qu'un noble accédât à ses suppliques. Le prince ne sut réprimer un léger sourire sur son visage. Vivre en Edoras était pour lui une véritable leçon d'humilité. Peut-être se serait-il récrié quelques temps auparavant qu'on puisse lui parler ainsi. Mais depuis quelques temps, bien qu'il fût souvent de mauvaise humeur, son orgueil s'était peu à peu calmé. Dans ce nouveau monde, il n'était qu'un mage de rang S après tout. Il restait le chien de Gyokuen, même depuis leur départ de Pergrande. Pergrande... Son royaume...  Le garçon aux cheveux d'argent était de là-bas aussi. Ce n'était donc qu'un humble serviteur de la famille royale, peut-être même un espion de son horrible belle-mère !  Le roux le détailla avec davantage d'attention. Il ne semblait pas mauvais, juste terriblement niais. Il croisa les bras tandis que le sourire qui trahissait son visage placide ne s'était toujours pas effacé. La messe était dite. Il pourrait à présent retrouver ses appartements, son saké, sa tranquillité dans sa prison dorée. Mais le garçon n'entendait malheureusement pas le laisser vaguer à ses occupations sans protester davantage. Il le surprit même par sa ténacité sa faille qui le faisait décidément ressembler de plus en plus à Kouha lorsqu'il était enfant.

« Qu'est-ce qu'il faut que je fasse pour que tu changes ta vision sur moi autrement qu'un boulet attaché à ta cheville ? protesta ce dernier après avoir rejoint son aîné, le sortant, par la même occasion, de ses pensées et de ses préoccupations. »


Me laisser tranquille peut-être!

Kouen le dévisagea sans cacher sa surprise. Pourquoi cet adolescent tenait-il absolument à traîner sur sa route ? Sa syntaxe maladroite le déconcertait un peu d'ailleurs, bien qu'il ne s'en formalisait pas plus que cela. Sa bouche exhala un nouveau soupir, moins d'agacement que de résignation. Son regard rougeoyant et dur se planta finalement dans celui du garçon. L'espace d'un instant il devint même triste avant de se retrancher dans une nouvelle froideur plus acceptable. Il posa, machinalement, sa main sur le sommet de son crâne qu'il tapota à nouveau avant d’ébouriffer cette blanche tignasse comme s'il s'agissait d'un jeune chiot.

« Sois fort, trancha-t-il en le fixant avec dureté. Non, le plus important c'est... poursuivit-il en laissant fuir son regard vers la porte d'entrée. C'est rester fidèle à tes principes, quoiqu'il arrive. »

Il se racla la gorge et retira sa main visiblement gêné. Il serra plus fort sa bouteille, bouteille à la mer pour ne pas couler et sombrer sous les vagues de la mélancolie. Le roux monta quelques marches avant de se retourner et de constater que son interlocuteur était toujours là. Il haussa les épaules.

« Tu n'as rien de mieux à faire ? grogna-t-il. Des missions ? Boire ? Manger ? Balayer l'entrée ? »

Même s'il ne se risquerait jamais à l'avouer, il ne détestait pas ce jeune impertinent. Il lui rappelait certains visages familiers ainsi que le pays natal. La fougue de la jeunesse. La flamme de la volonté qui le quittait peu à peu. Rien ne devait ébranler ce dynamisme aussi candide que positif. Et pourtant, le temps ferait bien assez vite son œuvre et finirait de détruire ce bel état d'esprit. Il aurait pu devenir un bon soldat. Une chair à canon mourant dignement pour sa patrie. Il s'éteindrait fièrement pour sa guilde. Rien ne changeait vraiment en quelques sortes. Chaque monde fonctionnait de la même manière. Seuls la distinction sociale et l'honneur formaient la véritable frontière entre les individus.


mocking jay.


HRP:
 
Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Jeu 22 Mai - 15:09


 ❝Rencontre d'un Prince❞
Feat. Kouen Ren



Il s'était de nouveau retourné -à cause du sale petit mage qui se tenait devant lui- et avait reposé son regard sur moi, me faisait presque regretter d'avoir repris la parole. Mais bon, qu'est-ce que je pouvais bien risquer ? Il fallait bien profiter de l'opportunité de pouvoir discuter avec un mage de ce genre. Et franchement, je pouvais sentir qu'il avait quelque chose de spécial, pas comme tous les autres lourds qui pouvaient se goinfrer et boire dans la salle commune. Oui, il était bien différent. Malgré le fait que je ne me faisais que rembarrer à chaque fois que j'attirais son attention, il y avait en lui un petit quelque chose qui me donnait toujours cette envie de lui parler et d'en savoir plus sur lui.

Le visage du Prince avait l'air de montrer une autre expression... Ou est-ce simplement qu'une impression de ma part ? J'espérais qu'il puisse comprendre que je voulais vraiment le connaître un peu plus que ça. Je me demandais même si on ne pourrait pas devenir compagnon ou au moins avoir une discussion normal après que l'un de nous deux ait fini sa mission en buvant un verre ? ... Aha... Qu'est-ce qu'il me prend ? Bien sûr que non ce genre de choses ne risquait pas d'arriver. Déjà parce qu'il ne se mêlait pas aux autres, alors pourquoi avec moi ? Et ensuite il ne fallait absolument pas oublier que c'était un Prince. Peut-être que nous n'étions plus à Pergrande, mais son rang existait toujours, même entre les murs de la guilde. Il m'avait sorti de mes pensées en me montrant de nouveau un léger sourire du coin des lèvres après un léger soupir. Il avait posé une nouvelle fois sa grande main sur ma tête. Par réflexe, j'avais fermé les yeux et serrais les dents, m'attendant à ce qu'il me remette de nouveau à terre ou qu'il me face voler en dehors de la guilde cette fois-ci ? Ma surprise ne fou que plus grande quand il me tapota la tête en m'ébouriffant mes cheveux -déjà mal coiffés- en reprenant la parole.

" Sois fort. Il me regardait de nouveau avec son regard dominant avant de continuer. Non, le plus important c'est... C'est rester fidèle à tes principes, quoiqu'il arrive. "

Son regard s'était alors tourné vers la porte d'entrée comme s'il s'était perdu dans ses pensées. Il fallait que je m'accroche à mes principes ? C'est bien la première fois que quelqu'un me disait ce genre de choses. Soit on me prenait pour un moins que rien, soit c'était pour me dire des bêtises, donc c'était normal pour moi d'être étonné de sa réponse. Après tout, on m'avait toujours attaché avec des chaînes invisibles dans mon ancien village. Il fallait à tout prix que je reprenne le travail de mon père en sacrifiant ainsi ma liberté et mes rêves. J'avais peut-être fait des choses horribles, j'avais peut-être créé ce pêché qui me hante, mais j'avais souri en entendant ces mots sortir de la bouche de l'homme aux cheveux rougeoyant. Est-ce que ça me rassurait d'entendre ça ? Peut-être inconsciemment...

Il retira rapidement sa main en se raclant la gorge me donnant l'impression qu'il ne voulait pas me montrer cette partie de lui. De toute manière, c'était trop tard et je m'en réjouissais. Il avait porté un minimum d'intérêt à ma personne malgré tout. Il se redirigea vers les grands escaliers qui se dressaient devant nous, montant quelques marches et s'était à nouveau retourné pour me voir toujours planté là.

" Tu n'as rien de mieux à faire ? Des missions ? Boire ? Manger ? Balayer l'entrée ? "

Un léger rire s'était échappé de ma bouche que j'avais tout de suite recouvert de mes deux mains comme si j'avais fait une grosse bêtise. Il voulait vraiment que je lui lâche les baskets, et peut-être qu'au fond de moi, c'était devenu un jeu que d'agir de la sorte. Et je ne pouvais pas me mentir sur ce point-là, je m'étais dans un sens attaché à lui, comme un petit avec son grand-frère. Bon, c'était peut-être trop tôt pour voir ça comme ça, mais l'image était bonne pour ma part. J'avais croisé mes bras en tirant une tête qui montrait que je boudais sa phrase.

" Il n'y a pas de missions intéressantes, d'où le fait que j'attendais dans la salle... Je n'ai ni faim ni soif qui plus est... Et sérieusement, je devrais balayer l'entrée ? "

Je lui avais de nouveau souri. Et puis c'est vrai quoi, je m'amusais bien maintenant, ce n'était pas pour retourner avec les autres membres dans la salle et me retrouver de nouveau tout seul assis à une table en attendant que le temps fasse son travail. Après tout, s'il y avait de nouvelles missions disponibles, je savais qu'il n'y aurait pas grand monde qui s'empresserait pour les prendre, trop occupé à boire sans fin et finir dans un état lamentable. J'avais passé ma main dans mes cheveux pour essayer de les remettre comme avant ou du moins qu'ils ressemblent à quelque chose -c'est-à-dire pas grand-chose généralement- tout en avançant un petit peu pour arriver au pied de l'escalier où se tenait le Prince.

" Je n'ai pas vraiment envie de me retrouver de nouveau seul... Pour une fois que j'ai réussi à trouver une personne avec qui parler ! Après tout, il faut que je reste fidèle à mes principes, n'est-ce pas Prince-sama ? "

Je lui avais de nouveau souri, fier de ma bêtise. J'avais utilisé ses propos pour justement appuyer ma phrase. J'avais posé un pied sur la première marche de l'escalier, comme si j'avais osé dépasser une limite.

" L'étage n'est réservé qu'à certains membres, hein ? Je ne connais pas tout de la guilde. "

Je rigolais bêtement à cette question tout en m'attendant au pire. Après tout, c'était quitte ou double.

@Eques sur Never-Utopia


HRP:
 
Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Kouen Ren
Black Sun
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 24
Localisation : Sur la Mère, la Terre

Fiche de mage
Magie / Arme: Riku no Maho / Katana
Niveau: 22
Expérience:
424/506  (424/506)

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Jeu 22 Mai - 23:09


   
Rencontre d'un prince



Apparemment, l'impromptu avait pris les maladroites injonctions du prince sur le ton de la plaisanterie, ce qui n'était pas tout à fait le cas. Kouen ne pensait pas vraiment que Yu passerait le balais mais son but, lorsqu'il avait énoncé cette idée, n'était nullement celui de faire sourire un interlocuteur un peu trop envahissant. Un rire clair envahi la pièce et vint mettre à l'épreuve les nerfs du roux qui serra les poings et les dents. Comment osait-il se moquer de lui ? Ne retenait-il donc rien de ce qu'on pouvait lui enseigner ? Les personnes de son rang méritaient plus que ces visages gais et moqueurs. Fallait-il à nouveau lui écraser la face contre terre pour lui faire comprendre les notions de respect, d'humilité et de servitude aux gens de sa trempe ? Le prince, aussi vexé que surpris, ne manqua pas de foudroyer du regard l'insouciant. Qu'espérait-il vraiment en se conduisant ainsi, si ce n'est une nouvelle réprimande bien plus violente que la précédente ? Le garçon aux cheveux d'argent semblait l'avoir finalement assimilé car il finit par masquer sa bouche rieuse comme s'il venait d'être pris sur le fait, comme s'il venait de commettre une petite bêtise qu'il aurait bien voulu se faire pardonner. Insouciante jeunesse...

« Il n'y a pas de missions intéressantes, d'où le fait que j'attendais dans la salle... Je n'ai ni faim ni soif qui plus est... tenta de se justifier le rieur envahissant. Et sérieusement, je devrais balayer l'entrée ? »

Se moquait-il de lui à nouveau ? Le visage du mage se détendit finalement. Il lui semblait même ressentir un petit mouvement au niveau de son ventre qu'il contint malgré tout. Son corps avait-il envie de rire pour un rien lui aussi ? Il en avait tout l'air. Pourtant son esprit inflexible le lui interdisait formellement. Mais du ventre hilare ou de l'âme rigide, aucun ne l'emporta et celui qu'on appelait le Prince de Black Sun trancha entre les deux par un sourire en coin qui avait tous les traits d'un petit rire après tout. Yu n'hésitait pas à montrer ses dents de son côté. C'était bien un individu étrange. Kouen se mordit doucement la lèvre inférieure pour ne pas céder à ce mouvement de gaieté dans l'air qui semblait parfaitement contagieux. Ce fut efficace ; plus ou moins.

Il est pas net.

Pensant sans doute avoir obtenu l'autorisation à davantage de familiarités avec les gens du beau monde, le garçon s'était dangereusement approché de l'escalier que voulait gravir le prince. Il s'était arrêté à la première marche, la regardant avec curiosité et convoitise comme s'il mourait d'envie de l'escalader lui aussi pour devenir quelqu'un d'important et découvrir ce qui pouvait bien se cacher à l'étage. L'interdit avait toujours quelque chose d'excitant pour l'être humain. Kouen le savait très bien et le regard de son cadet ne trompait pas. Découvrir les hautes sphères du Soleil Noir valait-il pour autant un tel enjouement ? Il en doutait. Cet esprit encore un peu naïf se perdait et se brûlerait au contact d'une telle noirceur. Le mage de rang S avait en tout cas arrêté son ascension pour écouter les nouvelles suppliques du jeune homme et surtout pour l'empêcher de le suivre dans sa retraite. Il ne voulait nullement que n'importe qui découvrît ses appartements. D'ailleurs, l'aile réservée à l'ancienne famille royale de Pergrande n'était guère un lieu ouvert au grand public. Du moins, c'est ainsi qu'il concevait à titre personnel les choses.

« Je n'ai pas vraiment envie de me retrouver de nouveau seul... Pour une fois que j'ai réussi à trouver une personne avec qui parler ! Après tout, il faut que je reste fidèle à mes principes, n'est-ce pas Prince-sama ? fit-il avec un air plein de malice tout en posant un pied sur la marche qu'il n'avait cessé de lorgner. L'étage n'est réservé qu'à certains membres, hein ? Je ne connais pas tout de la guilde. »


Kouen, sentant son espace vital et son intimité menacé par ce simple geste porta la main au manche de son sabre prêt à repousser le petit curieux pour préserver l'entrée de sa prison dorée. «  Un pas de plus et je te tue, pesta le roux avant de descendre l'escalier dans une démarche menaçante. » Une fois près du garçon il fit de nouveau craquer ses doigts et murmura tout en cachant un timide sourire : « Baka... » Puis il saisit l'importun et le hissa sur vers une de ses épaules comme s'il s'agissait d'un vulgaire sac de pommes de terre à transporter. Il se dirigea alors avec son fardeau vers la porte qui faisait face à celle de l'entrée et qui menait aux somptueux jardins de la guilde.

« Ma cage ne vaut vraiment pas la peine que tu risques ta vie et mon humeur, sale gosse, conclut sans méchanceté le prince en le laissant choir sur le tapis d'herbe tendre qu'il foulait à présent. Va plutôt méditer dans les jardins. C'est une occupation intelligente ça. »


Il en avait même oublié son précieux saké dans l'escalier interdit.


mocking jay.

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Ven 23 Mai - 16:06


 ❝Rencontre d'un Prince❞
Feat. Kouen Ren



A sa réaction, il ne voyait pas mes phrases comme moi je les voyais. Il ne fallait pas que j'oublie que c'était un Prince après tout, et rien que le fait de lui adresser la parole était comme un manque de respect envers lui. J'essayais tout de même de détendre l'atmosphère en souriant et rigolant, comme pour lui envoyer ma bonne humeur en pleine face. Et je pense qu'à un moment, j'ai cru voir une lueur de rire de sa part, je savais que je risquais un jour de briser la glace et de voir un autre homme que celui qu'il essayait de nous montrer. Mais j'ai vite été stoppé dans mon élan, qui avait pourtant bien commencé, quand j'ai fait l'erreur de poser mon pied sur l'escalier pour le gravir.

Je vais avouer que voir le Prince mettre la main à son sabre tout en me regardant d'un air menaçant m'avait surpris... Non, ce n'était pas que de la surprise, il y avait un peu de peur dans ce que je ressentais à ce moment. Sa phrase était claire comme de l'eau de roche, si je faisais un peu de plus vers lui, il n'hésiterait pas à me tuer. Peut-être était-ce juste un avertissement dans le but de m'intimider ? Non... Il n'y avait pas la place pour ce genre d'intimidation, après tout nous étions dans une guilde noire, la mort n'était pas quelque chose qui pouvait nous être étrangère, même entre les membres. J'avais fait deux pas en arrière, plaçant mes mains sur les côtés, comme si je cherchais quelque chose ou un endroit pour m'accrocher... Comme si ça allait changer quelque chose.

Arrivé à mon niveau, il avait de nouveau fait craquer ses doigts. J'avais avalé ma salive, me préparant à tout. Mais j'ai ét" une nouvelle fois surpris.

" Baka... "

C'était un murmure que je n'étais peut-être pas supposé entendre, mais c'était loupé. Il dirigeait encore une fois sa main vers moi. Est-ce que c'était pour me remettre à terre ? Me tapoter encore une fois la tête ? Me faire voler de l'autre côté de la pièce ? Non, rien de tout ça, j'avais tout simplement senti que je me faisais lever et que j'avais fini sur l'épaule de ce grand mage. Il m'avait levé avec une facilité déconcertante, comme si je n'étais qu'un poids parmi tant d'autre qu'il pouvait transporter avec aise. Il se dirigeait non pas vers l'entrée, mais vers une porte que je n'avais jamais emprunté auparavant, la traversant et me faisant découvrir une belle place de verdure. L'atmosphère était tellement calme et naturelle, me donnant envie de revenir à cet endroit plus souvent pendant mes temps libres.

" Ma cage ne vaut vraiment pas la peine que tu risques ta vie et mon humeur, sale gosse. Va plutôt méditer dans les jardins. C'est une occupation intelligente ça. "

Il m'avait reposé sur l'herbe qui occupait le sol de ces jardins. Je m'étais alors relevé en regardant autour de moi. C'était vraiment paisible, on s'y sentait tout de même bien malgré qu'on soit dans une guilde noire. Finalement, guilde noire ou pas, on pouvait y découvrir des choses étonnantes. Et le Prince en faisait partie. Je m'étais alors laissé tomber de nouveau dans l'herbe, les bras levés vers le ciel tout en souriant de nouveau -car oui, j'aimais sourire quand je n'étais pas en mission- et laissant échapper un soupir de satisfaction.

" Cet endroit est super ! Merci à toi de m'y avoir emmené, je n'aurais jamais pensé à ouvrir cette porte. Tu pourrais venir ici plus souvent pour te changer les idées, non ? "

Je le regardais de nouveau espérant qu'il profite lui aussi du moment. Après tout, fallait bien qu'il déstresse un peu après avoir eu le droit à deux casses pieds dans la même journée. J'attrapais l'herbe entre mes doigts, comme si je voulais m'y accrocher tout en regardant le ciel. Il faudrait que je pense à prendre un peu plus de temps à flâner et admirer les nuages comme je le faisais étant enfant. J'étais toujours trop occupé à me pousser dans tout ce que je voulais faire et à tenter la mort pour voir si elle venait pour moi dès que l'occasion se présentait. Je m'étais remis sur les fesses en observant le Prince.

" Pourquoi est-ce que tu dis que c'est ta cage ? N'es-tu pas Prince justement ? "

Trop curieux vous trouvez ? C'est que vous ne me connaissez pas encore assez.

@Eques sur Never-Utopia

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Kouen Ren
Black Sun
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2014
Age : 24
Localisation : Sur la Mère, la Terre

Fiche de mage
Magie / Arme: Riku no Maho / Katana
Niveau: 22
Expérience:
424/506  (424/506)

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Ven 30 Mai - 13:20


   
Rencontre d'un prince



Le prince ne savait pas si c'était par respect, par peur ou par impuissance que la jeune recrue n'avait même pas chercher à se débattre lorsqu'il l'avait saisi et transporter comme un vulgaire sac à patate. Peut-être même devait-il prendre tout cela comme un simple jeu, après tout. Seulement, Kouen ne jouait pas. Il avait bien trop tôt passé l'âge pour ce genre de mesquineries puériles. Et pourtant... Il aurait pu enjoindre des gardes de filer une raclée au mage à sa place, histoire de ne pas se salir les mains. Mais il n'en avait pas l'intention. Il comptait juste l'éloigner des escaliers en l'amenant dans un nouvel endroit, dans les jardins, ses jardins. C'était un beau compromis en quelque sorte. Il reposa doucement sa charge sur un tapis d'herbe tendre en lui conseillant de venir y méditer si d'aventure il s'y ennuyait au lieu de risquer sa vie bêtement à vouloir enfreindre les règles qu'on lui avait imposées. Personne ne pouvait se prétendre libre dans ce bas monde... Yu avait cette attitude amusante des personnes qu'on pouvait encore surprendre avec les prouesses de la Terre, Mère nourricière. L'homme aux cheveux rouges salua son air enthousiaste d'un sourire. Il avait raison. C'était vraiment beau. En se redressant, il lui demanda tout en scrutant les moindres recoins de ce lieux paisibles : « Cet endroit est super ! Merci à toi de m'y avoir emmené, je n'aurais jamais pensé à ouvrir cette porte. Tu pourrais venir ici plus souvent pour te changer les idées, non ?  »

Leur regard se croisa. Kouen avait été surpris que le jeune homme pût se soucier ainsi de ce qu'il pouvait ressentir. Il hocha simplement la tête et s'assit sur un banc de pierre où il continua de regarder cette nouvelle recrue reposer son séant sur l'herbe pour en savourer l'odeur. Il n'eut pas le temps de lui répondre car déjà l'adolescent enchaînait avec une nouvelle question bien plus personnelle qui déstabilisa quelque peu le roux. Il lui dit ainsi en affectant toujours cette même innocence des gens qui ne savaient pas ce que pouvait être son quotidien et qui feignait de s'y intéresser : « Pourquoi est-ce que tu dis que c'est ta cage ? N'es-tu pas Prince justement ? »

Le natif de Pergrande haussa les épaules en soupirant, non par agacement, ni par dépit, juste parce qu'il était légèrement décontenancé. Dans ces jardins, sa mauvaise humeur s'était comme envolée. C'était un peu comme si Gyokuen n'existait pas ici. Et pourtant, son aura malfaisante ne pouvait que l'observer partout tant qu'il était dans les murs de Black Sun. Que répondre à cet adolescent bien trop curieux ? Les mots lui manquaient sur le coup. Il inspira profondément avant de planter son regard sévère dans celui du jeune Tsuboi.

« C'est très simple, entama-t-il, Dans la vie, même les princes ne font pas toujours ce qu'ils veulent. Même quand j'étais à Pergrande je ne passais pas mon temps à lézarder au soleil. On doit protéger son peuple, son pays. Ici, je suppose que je dois protéger les membres de la guilde... Enfin, je devrais.. Mais je n'en ai pas forcément envie. »

Est-ce qu'il répondait exactement à la question qui lui était posée ? Le prince ne savait pas exactement si c'était le cas, mais son statut lui permettait de ne pas avoir à se justifier devant les extractions plus basses que lui. Ses yeux écarlates dérivèrent vers le soleil rouge qui commençait à décliner dans le ciel. Des ombres nouvelles se dessinaient dans le parc. C'était beau. Vraiment. Il ajouta, d'un air pensif : « Ne t'inquiète pas pour moi, Yu. Je me rends souvent ici. C'est même moi qui ai imaginé ces jardins, jusqu'à ce rocher là-bas. Tu as l'impression que c'est la Nature-même qui s'exprime et pourtant, j'ai tout millimétré jusqu'au plus petit détail. »

Il se livrait beaucoup mine de rien devant un garçon aux cheveux d'argent dont il savait bien peu de choses. Ce n'était pas qu'il s'y intéressait particulièrement mais les codes de la conversation voudrait qu'il en sût davantage sur cet étrange interlocuteur. Il l'observa à nouveau avec curiosité. Il venait de Pergrande, n'est-ce pas ?.... Qui y était-il ? Un soldat ? Un tavernier ou un simple garçon de ferme ?

« Dis-moi, qui es-tu, Yu Tsuboi ? »


mocking jay.

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   Mar 7 Oct - 1:19

Comme l'un des RPGistes a été supprimé, cet RP est abandonné. Kouen gagne 15 points, qui est un bonus variable.

Ce sujet est locké et rangé dans la partie des RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rencontre d'un Prince   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre d'un Prince

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-