Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 The end of her humanity [Pika-sama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 25

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: The end of her humanity [Pika-sama]   Sam 14 Juin - 17:22





The end of her humanity : Part one




Le monde est une chose mystérieuse en bien des points. Par exemple, le monde est capable de créer une plante ayant la capacité de soigner une maladie très forte. Et la question que nous sommes tous en droit de nous poser est la suivante : comment se fait-il qu'une simple plante, pas plus haute qu'un petit doigt, puisse avoir des vertus aussi importantes pour les progrès médicaux ? Cela reste un mystère. Et je peux encore citer quelques exemples. Je pourrais vous racontez l'histoire d'un homme qui a pris le risque de s'enfoncer dans une immense forêt et qui n'en est jamais revenue. Depuis, les habitants d'un village voisin estiment que cette forêt est hantée. Quand j'y réfléchis, j'ai envie de dire qu'il y a bien une explication à tous ses mystères. Oui, pour moi il y a une personne qui dirige le destin de toutes choses en ce monde. Une sorte de Dieu si vous préférez. Pourquoi je pense cela ? Hé bien parce que la vie d'une demoiselle a été chamboulée il y a peu et de la plus cruelle des façons.

Minerva sortait d'une auberge dans un petit village de paysans, après son importante bataille contre la démone de Fairy Tail : Mirajane Strauss. L'affrontement avait été sans pitié et très violent, si bien que la geisha venait de passer plusieurs jours à se faire soigner par des médecins peu regardant sur la nature de leurs clientèles, pour ne pas dire qu'ils étaient pourris jusqu'à la moelle. Après avoir été remise sur pied, la magicienne sombre traçait sa route pour retourner au quartier général de sa guilde nommée Succubus Eyes, afin de prendre un peu de repos. Le chemin était relativement long et la belle brune devait prendre différents moyens de transport pour y rentrer le plus vite possible, la dernière étape étant l'auberge où elle venait de sortir.

C'était une auberge particulière puisqu'elle faisait partie du milieu. Il n'était pas rare de trouver des informateurs ou des exécutants des différentes guildes noires de la région. C'était l'endroit idéal pour y glaner diverses informations intéressantes. Assise à une table, la magicienne écoutait attentivement la discussion entre un gros monsieur bien rond et un petit homme a la tête de carotte. L'homme rond semblait paniqué.


- Mais puisque je te le dis !!! Il parait que les démons se réveillent. C'est mauvais signe, moi je te le dis.

- N'importe quoi. Il n'y a plus aucun démons sur terre depuis bien longtemps. Les idiots du conseil auraient déjà envoyé l'armée si c'était vrai.

- Toujours est-il que la guilde des démons, Tartaros, commence à bouger. Elle recrute mon vieux pour diverses expériences malsaines. Ça ne présage rien de bon.

- T'es paranoïaque mon pauvre vieux. Tartaros est dirigée par un cinglé, oui, mais des démons a Tartaros c'est impossible. C'est une guilde humaine désormais. Arrête la bibine mon vieux. Ça te ruine le cerveau, déjà qu'il n'est pas bien grand.


La geisha reposait son verre sur la table et eu un petit sourire. Il était vrai que la guilde de Tartaros était imbibée de mystères. Minerva avait eu, une fois, l'occasion de discuter avec une membre de cette guilde. Elle était d'ailleurs très étrange avec son masque et ses jambes griffus. La brune se souvenait également que cette personne lui avait dit qu'un jour, elle la rejoindrait à Tartaros et depuis, l'ancienne tigresse n'avait eu aucune nouvelle.

Minerva sortait donc de cette auberge et reprenait la route en toute tranquillité. Le reste du chemin était assez simple, puisqu'il s'agissait de traverser une forêt. Seulement, alors qu'elle approchait de plus en plus de sa destination, la geisha ressentait un malaise profond. Des bruits d'ailes ainsi que des croassements de corbeaux résonnèrent dans la forêt et plus Minerva se rapprochait de sa guilde, plus elle se sentait mal.

Enfin, le bâtiment en pierre se dressait devant elle et la magicienne pénétrait à l'intérieur avant de lâcher un cri de surprise. Des cadavres remplissaient la pièce principale et l'odeur du sang flottait en l'air à en faire vomir. La geisha s'aventurait dans l'enceinte de la pièce principale et regardait le massacre. Certains de ses anciens collègues étaient démembrés, d'autres décapiter et certains étaient même éventrer. Une véritable boucherie.


- Qu'est-ce qui c'est passé ici ?

- J'ai juste voulu tester leurs puissances, afin de voir s'ils étaient dignes d'entrer dans ma guilde.


Minerva sursautait et se retournait pour voir d'où provenait la voix. Derrière elle se tenait un homme avec un bandage qui lui couvrait l'œil gauche. Il souriait de toutes ses dents avant de reprendre la parole.

- Et toi Minerva Orland ? Es-tu digne de la rejoindre ?


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6


Dernière édition par Minerva Orland le Dim 29 Juin - 10:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: The end of her humanity [Pika-sama]   Lun 23 Juin - 16:23



The end of her Humanity


Tartaros : guilde noire n’étant connue que par son nom et qui est dangereuse. Etant aussi la bibliothèque de Zeleph, neuf mages ne sont pas humains. Cependant, depuis leur téléportation à Edoras, beaucoup de choses avaient changé. Par exemple, ils avaient perdu leur cube géant qui servait de quartier général et leurs machines pouvant changer les humains en démons. Enfin, ce problème fut réglé grâce à Kyoka qui avait ordonné à Lamy de les reconstruire. Maintenant qu’elles étaient finies, il était temps pour cette guilde de mettre un autre projet à exécution et de trouver un cobaye pour un premier essaie car oui, les membres n’étaient pas sûrs que ce soit fonctionnel et il était mieux pour eux de trouver quelqu’un hors de la guilde.

Takasugi était tranquillement installé à son bureau et se souvenait de sa dernière discussion qu’il avait eue en compagnie de Kyoka. Cette dernière lui avait donné une idée forte intéressante surtout qu’il aimait tout détruire, il pensait qu’elle l’avait plutôt bien saisi. L’idée était de détruire les petites guildes noires qui étaient à leur service puisqu’ils n’avaient plus spécialement besoin d’elles et qu’elles feraient que souiller le nom de Tartaros. C’était le moment d’en finir avec tout ça et de ne garder que des guildes de confiance et très puissantes comme Black Sun ainsi que Death Holder. Ce fut de la manière la plus normale du monde qu’il quittait le nouveau quartier général de sa guilde noire pour commencer le plan. Au passage, certains membres voulaient apporter de l’aide, mais il suffisait de lancer un simple regard meurtrier pour qu’ils retournent à leur occupation de base. La destruction n’était QUE pour lui, personne n’avait le droit de se mettre en travers de son chemin.

Se dirigeant un par un vers les quartiers généraux des petites guildes alliées, il n’était pas dur pour le jeune maître de s’en débarrasser rapidement. Sa magie était d’une grande aide, mais d’un autre côté, ça ne lui faisait pas plaisir de leur donner l’honneur de la voir avant leurs morts, personne ne le méritait, surtout pas des faibles. Au bout d’un certain moment, il ne restait plus qu’une seule guilde : Succubus Eyes. Kyoka lui avait dit que dans cette guilde, elle y avait mis une humaine plutôt intéressante et que ce serait sûrement elle le meilleur cobaye. Ça l’avait surpris d’apprendre que cette démone avait éprouvé de l’intérêt pour un autre humain que lui et c’était pour cette raison qu’il allait la ramener, comme le lui avait demandé Reiseiten.

Une fois arrivé dans le lieu tant attendu, il ne prévint même pas les membres de cette guilde que c’était l’heure de la sentence, du seppuku presque puisque parfois, il s’amusait à les décapiter ou à les démembrer. Ensuite, le ténébreux trancha le mobilier en bois pour que sa magie possède plus de fleurs de cerisiers tranchantes et tandis que certains membres se défendaient à l’avant, certains tentaient de l’attaquer par derrière. C’était une action lâche pour lui, mais comme il en avait l’habitude, ce n’était pas dur de contrer le tout en formant une boule rose pour se protéger de tout. Puis, d’un simple mouvement de main, cette boule se changea en plusieurs lignes qui se contentèrent d’empaler les mages comme si on leur avait balancé des lances en plein cœur.

Cet affrontement était terminé… C’était passé vite et ce fut d’un grand ennui. Comme le Kowasu se l’était dit, personne ne serait digne d’entrer dans sa guilde et qu’en serait-il de l’humaine qui intéressait tant que ça Kyoka ? En pensant au loup, celle-ci venait seulement d’arriver et remarqua le carnage que venait de faire le maître de Tartaros. Lorsqu’elle demanda ce qui s’était passé, l’homme avait répondu qu’il testait tout le monde, mais qu’ils étaient trop faibles pour pouvoir prétendre être un membre de Tartaros.

« Et toi Minerva Orland ? Es-tu digne de la rejoindre ? » Demanda-t-il avec un grand sourire sadique.

Peu de temps après cette question, il prit son épée et la dégagea à nouveau de son fourreau avec ses dents. Le fourreau tomba lourdement sur le sol et après avoir pointé le bout de la lame en direction de la femme, il fonça rapidement vers elle pour porter ce qu’il appelait si bien : le coup test. Ce dernier fut esquivé et cela lui plut énormément, ce combat allait être plus intense que les autres. Mais c’était sans aucun doute qu’après un bon nombre d’attaques échangées que la victoire était pour Takasugi. Le maître ne portait pas un coup de grâce comme il l’avait fait pour les autres, il se contenta de s’approcher de Minerva, qui était inconsciente, et la porta comme on porte une Princesse. Bien sûr, il n’avait pas oublié de ranger son Katana dans son fourreau et de le mettre à sa taille avant de la prendre avec lui pour l’emmener dans le quartier général de Tartaros.


feat : Minerva Orland


© Halloween

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 25

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: The end of her humanity [Pika-sama]   Dim 29 Juin - 10:07





The end of her humanity : Part two




La mort se dessinait derrière l'homme étrange que fixait Minerva. Une silhouette noire avec une immense faux entre les mains. Un visage dissimulé sous une épaisse capuche noire et des mains squelettiques venaient achever la silhouette de mort que la geisha voyait derrière le tueur. Et pour la première fois de sa vie, elle tremblait. Ce n'était pas des tremblements de joies comme elle avait put éprouver de nombreuses fois pendant un duel. Non. C'était de la peur. Un véritable sentiment humain que la brune n'avait plus ressentit depuis bien longtemps. L'homme en face d'elle lui donnait la chair de poule. Le moindre de ses mouvements la faisaient trembler.

L'inconnue sortait son sabre et le pointait vers Minerva avant de se jeter sur elle. La magicienne utilisait ses réflexes pour contrer l'attaque avec sa magie. Le choc fut vraiment violent, car l'onde dévastait un peu plus le bâtiment de la guilde des succube. La geisha le fixait un moment, tout en essayant de repousser son sabre, avant de prendre la parole.


- C'est toi le maitre de Tartaros ? Pourquoi est-ce que tu t'en prends aux guildes mineures ?

Le maitre ne prononçait aucun mot et retirait son sabre pour porter un autre coup, beaucoup plus violent que le précédent, et Minerva eu du mal à l'esquiver. Sa jambe droite fut entaillée et la douleur se faisait ressentir. La belle posait genou à terre pour reprendre son souffle et son cerveau tournait à plein régime.

* Se type est trop fort. Il retient ses coups. Je le sens. Comment un type aussi puissant peut exister ? *

Minerva eut un sourire en coin et elle se remit péniblement sur ses jambes. Puisque cet homme était aussi puissant, cela serait l'insulter si la brune ne donnait pas tout ce qu'elle avait pour lui faire honneur.

La belle lançait sa magie partout dans la pièce en visant les gravas et transforma les propriétés de ses derniers pour qu'ils explosent. Certes, il était peu probable que ça le blesse sérieusement, mais au moins elle gagnerait un effet de surprise. Rapide comme l'éclair, la geisha se plaçait dans son dos et tendit la paume de sa main avant de respirer un grand coup.


- Bakuhatsu no enerugī !!!

Une immense salve d'énergie, envoyée à bout portant, fonçait vers le maitre de Tartaros. La geisha souriait et se disait qu'une telle décharge avait forcément dû le blesser. Elle se trompait lourdement, car une fois la fumée dissipée, l'homme ne montrait aucune blessure. La brune ouvrait la bouche de surprise et esquivait de justesse un coup de sabre.

Minerva se retrouvait un peu plus loin. Elle transpirait de peur. Cet homme était beaucoup plus fort qu'elle ne l'avait cru. Sa force dépassait son imagination. Aussi, elle prit la décision de jouer le tout pour le tout. Minerva fermait les yeux et murmurait.


- Neer Wirg Mion. Derus Elcantias. Yagdo Rigora !!!

Le dieu de la guerre fit son apparition et brillait fortement avant d'exploser. Le maitre de Tartaros fixait le géant sans un mot et levait son sabre avant de l'abattre, tranchant ainsi le souffle de l'explosion sous les yeux abasourdis de Minerva. Elle n'en revenait pas. Cet instant d'inattention permis au maitre de Tartaros de lui porter un coup dans le ventre. La geisha crachait du sang et s'écroulait sur le sol, vaincu. Le maitre se touchait la joue et en retirait une goutte de sang.

- Bravo. Tu es la première à avoir réussi à me blesser depuis bien longtemps. Kyoka avait raison à ton sujet.

Il l'a pris comme une princesse et quittait les lieux de désolation. Minerva avait, sans le savoir, réussi le test qui lui permettrait d'obtenir beaucoup plus de puissances.

La geisha se sentait bien. Elle avait l'impression de flotter et elle sentait son énergie revenir. Toujours inconsciente, elle entendait néanmoins une voix de femme qu'elle avait déjà entendue il y a quelque temps.


- Je vous l'avais dit. Cette humaine est intéressante. Le traitement fonctionnera sur elle, vous verrez. Excusez-moi, je dois partir. Je n'aimerais pas qu'elle me voit directement. Mais une fois que le traitement sera terminé, envoyez la moi s'il vous plait. J'aimerais lui parler.

La voix de femme s'éteignait et Minerva ouvrait lentement les yeux. Elle se trouvait dans une sorte de liquide vert et elle était entièrement nue. De longs tentacules parcouraient son corps. À la place de son tatouage en forme d'œil se trouvait une marque de deux clés, symbole de Tartaros. Au travers de la vitre elle vit son agresseur.

- Où....où suis-je ? Qu'est-ce que....vous me faites ?


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: The end of her humanity [Pika-sama]   Mar 8 Juil - 13:56



The end of her Humanity


Takasugi était arrivé à Succubus Eyes pour appliquer un seul plan : détruire toutes les guildes petites et alliées qui ne servent à rien. Le mieux était de garder uniquement l’Alliance Baram qui avait des maîtres de guildes impressionnants, mais pour les membres qu’il y avait à l’intérieur, il ne savait pas s’ils étaient forts ou non… Il le saurait bien à un moment comme à un autre. Bien sûr, qui disait destruction, disait meurtre et le Kowasu se chargeait de tuer tous les faibles en utilisant sa magie pour aller plus vite. Le tout était d’un ennui mortel alors qu’il aimait faire ça habituellement. Cependant, lorsqu’il termina son petit feu d’artifice de sang, le dernier membre se ramena. Il s’agissait d’une femme à peine plus âgée que lui, habillée d’une tenue chinoise et qui possédait de longs cheveux bruns. Cette dernière semblait surprise de voir le quartier général de Succubus Eyes dans cet état et peut-être qu’elle avait peur de la venue du maître de Tartaros ?

L’heure n’était pas pour ce genre de question, il était temps de passer au test. Un premier coup fut porté et évité. Il décida d’être un peu plus sérieux et ceci fut suivi par un combat impressionnant entre les deux mages. Néanmoins, la chose qui surprit le plus le jeune maître était le fait d’avoir été touché, la dernière fois remontait à son combat contre Kamui ! Mais le résultat de cet affrontement était logique, Minerva n’avait aucune chance contre un mage doué comme lui et il venait de gagner. Avant de la ramener à Tartaros, parce qu’elle avait réussi le test, il la félicita et la porta comme une Princesse pour y aller.

Arrivé à l’intérieur, Takasugi laissa Lamy s’occuper de la nouvelle membre de la guilde. Elle fut mise dans la fameuse machine qui venait d’être terminée et fut, en quelque sorte, l’heureuse élue de pouvoir tester ces nouvelles versions. Le ténébreux était persuadé qu’elles seraient moins performantes que celles qu’il y avait à Earthland, mais tant qu’elles pouvaient changer un humain en un démon, c’était le plus important. Les préparatifs étant terminés, on lui annonça que ça allait commencer et que ça allait prendre un peu de temps donc on lui avait conseillé de s’occuper d’une autre manière. Toutefois, l’épéiste voulait regarder ça avec son air détendu habituel et son bras droit plié ainsi que rangé dans son Yukata violet à motifs de papillons oranges. La transformation se faisait petit à petit et Kyoka finissait par arriver pour lui dire :

« Je vous l'avais dit. Cette humaine est intéressante. Le traitement fonctionnera sur elle, vous verrez. Excusez-moi, je dois partir. Je n'aimerais pas qu'elle me voit directement. Mais une fois que le traitement sera terminé, envoyez-la moi s'il vous plait. J'aimerais lui parler. »

Takasugi se contenta d’acquiescer en bougeant simplement sa main gauche et souriait légèrement. Les démons de Zeleph avaient vraiment le pif, si on pouvait le dire ainsi car il n’était pas sûr qu’ils en aient tous un. Peu de temps après le départ de la démone, la nouvelle se réveilla doucement, demanda où elle se trouvait et ce qu’ils comptaient faire d’elle. Le jeune homme ricanait et s’approchait de la machine pour se trouver face à la femme.

« Bienvenue à Tartaros Minerva Orland… Non, ce n’est plus ça dorénavant. Bienvenue à Tartaros Néo Minerva ! »

Après avoir vu la réaction de la « prisonnière », il agrandissait son sourire et il était temps pour lui de lui expliquer ce qu’ils étaient en train de lui faire. De toute façon, ce n’était rien de bien méchant et une fois qu’elle entendrait le tout, ça allait certainement lui faire plaisir.

« Nous te changeons en démon et tu vas devenir plus forte, Minerva. »


feat : Minerva Orland


© Halloween
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 25

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: The end of her humanity [Pika-sama]   Dim 13 Juil - 12:15





The end of her humanity : Part three : A demon born




Des bulles d'air passaient de part et d'autre de la geisha avant d'exploser en silence. Elle se sentait tellement bien dans ce liquide verdâtre qu'elle en oubliait sa nudité devant l'homme qui, visiblement, n'était pas du genre à se rincer l'œil. Minerva posait ses yeux sur lui alors qu'il s'avançait d'un pas assuré et surtout désinvolte. La superbe blonde vit qu'il avait une petite marque sur la joue gauche. C'était tout ? Vraiment tout ce qu'elle avait réussi à lui faire comme dommage ? C'était pitoyable. Si son tyrannique de père était là, il lui aurait sans doute fait subir des humiliations encore pires que de se mettre entièrement nue.

Le maitre de Tartaros se stoppait bien en face du caisson, avec un sourire en coin, avant de la fixer et de lui souhaiter la bienvenue dans sa guilde noire. Ainsi, c'était fait ? Elle avait enfin été recommandée par la femme mystérieuse pour pénétrer dans la plus puissante des guildes maléfiques ? Mais un morceau de la phrase du garçon la faisait tiquer. Il venait de l'appeler Neo Minerva. Pourquoi ?


- Neo....Minerva ? En quoi suis-je une nouvelle Minerva ?

La belle brune ne semblait pas inquiète le moins du monde. Après tout, si elle était ici, c'était bien pour faire partie de Tartaros et non pas pour y être tué. Sinon à quoi bon la soigner ? Son interrogation fut courte, car le maitre borgne lui expliquait qu'ils étaient en train de la transformer en démon afin de lui donné encore plus de puissances. La geisha eu un petit sourire qui devenait de plus en plus large. Avoir plus de puissances était bien la dernière des choses dont elle espérait bénéficier.

- Alors je pourrais vaincre cette garce de Titania ainsi que cette immonde guilde nommée Fairy Tail ?

Takasugi souriait et son sourire signifiait qu'il confirmait les dires de la brune. Un sentiment de joie emplissait le cœur de l'ancienne tigre. Vaincre Titania ne serait plus qu'une simple formalité désormais. De plus, si elle comprenait bien l'histoire, cela signifiait que Tartaros avait réellement des démons dans ses rangs.

Le temps passait et Minerva demeurait dans son caisson de transformation. Elle avait appris que c'était sa haine pour Titania et Fairy Tail qui lui permettait de survivre, et de facilité, sa longue descente en enfer. La belle sentait son corps se transformer au fur et à mesure. Ses doigts devenaient pointus et aussi acérer que des griffes. Un immense tatouage parcourait son corps nu. Ce dernier partait de sa tête, en cachait son œil droit, pour traverser son opulente poitrine puis son ventre plat ainsi que son intimité avant de descendre le long de sa jambe gauche pour venir se terminer à son pied.

Enfin, une petite sonnerie retentissait. Elle signifiait que la transformation était complète. Sans prévenir, Minerva déchirait les tentacules qui lui entravaient les bras avant d'exploser le caisson avec sa nouvelle puissance. La nouvelle geisha mit un pied sur le sol et examinait ses mains sous les yeux amusés de Takasugi


- Je sens la puissance inondée mon corps. Je sens la rage du démon ensevelir mon cœur.

Le maitre lui fournissait une tenue, composée d'une longue bande de tissus blanc servant a dissimulé sa poitrine, ainsi qu'une culotte blanche. Des gants venaient cachant ses bras puis de longues cuissardes venaient parfaire sa nouvelle tenue. Enfin, il lui donna une longue cape avant de lui indiquer la porte.

- Une personne souhaite te parler. Une personne que tu connais. Cela sera ta première tâche dans ma guilde. Va la voir.

Le sourire en coin, Minerva quittait le laboratoire détruit. Une nouvelle vie commençait pour elle. Une nouvelle vie avec une nouvelle Minerva.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: The end of her humanity [Pika-sama]   Dim 13 Juil - 14:48

Cet RP est terminé, félicitations à Minerva qui va recevoir beaucoup de changements :

- Tout d'abord, il y a la fameuse transformation en démon qui te fait gagner un petit niveau !
- Tu changes de groupe pour celui de Tartaros, bienvenue parmi-eux \o/
- Enfin, tu obtiens tout de même le bonus de 45 points pour avoir commencé et fini un RP.

Ce sujet est à présent locké et rangé dans la partie des RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: The end of her humanity [Pika-sama]   

Revenir en haut Aller en bas
 

The end of her humanity [Pika-sama]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [PV: Pika-Sama] "C'est lorsqu'il parle en son nom que l'Homme est le moins lui-même. Donnez-lui un masque et il vous dira la vérité." Oscar Wilde
» ++Entretient avec Shinigami-SAMA!
» Une arrivée étoilée, desu desu ( PV Onee-sama )
» Duvalier probed for crimes against humanity
» Habitat for Humanity: Mèsi anpil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-