Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Ressemblance troublantes [Clélia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gyokuen Ren
Maître de Black Sun
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 28/02/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Niji no Ãku
Niveau: 31
Expérience:
452/930  (452/930)

MessageSujet: Ressemblance troublantes [Clélia]   Mer 23 Juil - 9:09

J'ai fais mon Jun.... J'ai honte de moi....

Désolé j'ai.... édité mon rp pour prendre le code et j'ai mit le nouveau a la place...


Edit Jun : Bravo t'es la troisième personne à le faire, je me sens de moins en moins seul XD


Dernière édition par Angela Iwamori le Sam 26 Juil - 9:27, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   Mer 23 Juil - 12:43



Quiproquo ?


Quoi de mieux que ma quotidienne marche nocturne ? Mh, en fait presque rien. Je ne considère pas qu'il y ait des choses meilleures que d'autres, je prône l'égalité du tout et du rien. C'est avec ce genre de pensée que j'arrive facilement à me faire rire toute seule, comme une grande. Sérieusement, je peux dire des choses étranges parfois, mais au fond, c'est vraiment ce que je pense.

Malgré le fait qu'il fasse nuit, la ville reste active et illuminée, en même temps, la cité n'est rien de moins que la capitale politique, économique, sociale et touristique du pays. Donc me voilà dans les belles rues de notre belle capitale. Comme souvent, des gardes sont postés à chaque coin de rue afin d'intervenir au moindre problème. La ville est découpée en plusieurs secteurs et plusieurs zones. Si je me souviens bien, je suis dans le secteur C, aussi appelé zone d'activité nocturne. Les restaurants, les bars, les boîtes de nuit ici sont omniprésents. Il est rare que je me rende ici, d'habitude j'aime le silence et la tranquillité de la nuit mais croiser des gens ne me dérange en aucun cas, au contraire j'aime tout autant ça. Peut-être vais-je faire quelques nouvelles rencontres.

Princesse Hisui m'ayant récemment offert le plan militaire de la ville je peux l'utiliser pour mieux me repérer. Je fais un arrêt furtif dans un bar histoire de prendre un verre, ici, personne ne semble me reconnaître malgré que je sois la suivante de la Princesse. J'aime bien lorsque l'on ne me reconnaît pas, au moins les gens ne sont pas hypocrites avec moi. J'ai l'impression que mon "grade" peut les effrayer par moment, c'est étrange car s'il y a bien une personne qui ne pourrait pas faire de mal à une mouche, c'est bien moi. J'aime les mouches. Après avoir dégusté ce petit jus de fruit ma foi délicieux, je m'en vais à la recherche d'une autre activité.

Déambulant dans de petites rues je finis par arriver non loin d'une boîte de nuit, endroit que je n'ai d'ailleurs pas l'habitude de fréquenter. Je ne mis pas longtemps à hésiter que je me rendis à l'intérieur histoire de voir à quoi cela ressemblait. C'était sombre et on pouvait clairement sentir la chaleur humaine cependant je n'appréciais pas du tout le lieu alors en quelques secondes, je pris la porte. Presque simultanément, un cri résonna dans le bâtiment et avant que je n'ai le temps de faire quoi que ce soit des gardes étaient là, autour de moi. Pourquoi ? Je ne le sais même pas. Je ne prends pas peur malgré que les gardes se saisissent assez violemment de ma personne. Aurais-je désobéi à une quelconque règle ? Serais-je suspecte de quelque chose ? Je les interroge donc.

"Excusez-moi messieurs mais pourrais-je savoir la raison pour laquelle vous vous saisissez ainsi de moi ?" leur dis-je.

Ils semblaient déterminés, je pouvais voir une certaine rage sur leur visage... Pensaient-ils que je me jouais d'eux ? Très sûrement. Je ne fis rien, j'attendais simplement d'avoir mes explications qui mirent du temps à arriver. En effet je pus entendre non loin de moi ces paroles :

"Cette femme en uniforme, c'est une meurtrière elle vient d'assassiner le pauvre épicier de la rue marchande !"

Quoi ? Je pense qu'il y a tout de même un léger malentendu. Je soupire puis sors le plan m'ayant été offert par la Princesse.

"Je pense que vous vous méprenez, je ne suis pas une meurtrière. Je suis l'amie et la suivante de Dame Hisui, regardez ce plan militaire de la ville je le tiens d'elle alors s'il vous plaît, pourriez vous me relâcher ?" dis-je tout en leur souriant.

Je ne savais pas que ce plan et mon sourire n'allaient pas arranger mon cas. 

Codage par Kuroki sur Epicode !

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Gyokuen Ren
Maître de Black Sun
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 28/02/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Niji no Ãku
Niveau: 31
Expérience:
452/930  (452/930)

MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   Sam 26 Juil - 9:26





Chance.




Le calme de la ville venait de se briser en un éclair depuis que la tueuse appartenant à la guilde de Death Holder avait commis son crime dans une des nombreuses boites de nuits chaudes de la cité royal. Toute la ville était en alerte et les gardes cherchaient une femme en uniforme. Une bien maigre description pour espérer retrouver Angela. La brune avait quitté la boite depuis quelques minutes déjà et se dirigeait sereinement vers les portes de la ville. Sa mission était accomplie et elle avait hâte de rentrer au quartier général pour lire un bon livre dans son fauteuil au coin du feu.

C'est alors qu'un groupe de garde fit son apparition et saisissait une jeune femme en uniforme en l'accusant du meurtre qu'Angela avait commis. C'était une femme qui, étrangement, ressemblait fortement à la véritable meurtrière. Angela eut un tout petit sourire et murmura.


- Désolé ma grande, mais c'est toi qui auras la corde au cou. Tu étais au mauvais endroit au mauvais moment.

La tueuse tournait les talons, mais s'arrêtait aussi net. La demoiselle qui lui ressemblait venait de capter son attention sans le vouloir. Angela se retournait et la fixait quelques instants avant de se dire pour elle-même.

- Hisui ? Elle a bien dit Hisui ?

La brune restait silencieuse une quinzaine de secondes et les gardes commencèrent à emmener la fausse tueuse.

- Tu as de la chance ma belle. Beaucoup de chance.

D'un pas vif, Angela s'avançait vers les gardes avec son regard froid et glacial. En quelque enjambée, la trentenaire avait rattrapé le groupe. Un garde, surpris par sa présence, lui demandait ce qu'elle voulait.

- Vous venez de capturer ma petite sœur bande de crétin. Relâchez là immédiatement.

Heureusement que la malheureuse accusée lui ressemblait, sinon l'excuse aurait beaucoup moins fonctionné. Le garde qui tenait le bras de sa semblable examinait Angela avec un regard soupçonneux.

- Elle est accusée de meurtre. Nous ne pouvons pas vous la rendre.

- Ha oui ? Je tiens à vous signalez qu'elle vous a informé être la suivante de la princesse. Pensez-vous qu'une tueuse irait se forger une identité qui pourrait être aussi facilement vérifiable ? Non, je ne crois pas. Alors relâchez ma petite sœur, c'est un ordre.

Le garde commençait à s'énerver et fixait Angela avec un regard remplie de colère.

- Tu ne me donnes aucun ordre. D'accord ma grande ?

- Attend...

Un de ses collègues venait de lui attraper le bras pour le retenir.

- Regarde ses manches. Cette femme c'est une haut gradé de l'armée. Bien plus que tu ne le penses. Relâche la fille.

- Enfin quelqu'un d'intelligent.

Angela souriait de sa provocation. Le garde, lui, écumait de rage et libérait la servante de la princesse que la brune prit par l'épaule pour l'emmener plus loin. À voix basse, elle lui chuchotait quelques mots.

- Avance sans regarder derrière toi et essaye de passer pour ma sœur. Cela m'arrangerait. On va aller dans une taverne le temps que les choses se calment en ville.

La mage épéiste entrainait sa partenaire fraichement libre dans la taverne la plus proche. Celle-ci était assez chique. Les tables étaient faites dans un bois massif et noble. Les gens qui buvaient riaient de bon cœur. Angela trouvait une table de libre et s'installait tout en invitant la suivante à faire de même.

- Tu reviens de loin ma belle. De très loin. Un peu plus et tu te retrouvais avec la corde autour de ton joli petit cou.

La tueuse lui adressait un beau sourire et lui tendit la main.

- Je me nomme Angela. Ravie de te rencontrer, Mademoiselle la Suivante de la princesse.

Oui Angela. Sait-on jamais. Si elle connaissait le nom Iwamori, elle comprendrait que c'est elle la véritable tueuse. Tandis qu'avec uniquement Angela, elle ne pourrait pas remonter jusqu'à elle.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp : 6


Dernière édition par Angela Iwamori le Jeu 11 Sep - 15:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   Sam 26 Juil - 13:51



Une femme au grand coeur ?


Les gardes finirent par se demander où j'avais pu acquérir ce plan, ils pensaient même que je l'avais volé à l'un d'entre eux ce qui est totalement faux ! Je ne comprends pas pourquoi les gens ne me croient pas alors que moi j'ai pour habitude de tous les croire sans problèmes. J'ai toujours donné une chance aux autres alors pourquoi ne suis-je jamais récompensée en retour ? Bonne question. Malgré ça j'aime toujours autant la vie et même en ce moment, pour un stress intense serait de mise, moi, j'ai un grand sourire aux lèvres. La ville était en alerte et les regards jetés sur moi me faisaient presque froid dans le dos. Peut-être que cet incident allait nuire à ma réputation ? Les gens étaient vraiment agités.

Après avoir parlé avec son collègue un petit moment, le m'ayant immobilisée se saisit de mon plan. Il ne me croyait en définitive pas du tout. J'aurais facilement pu me libérer en un claquement de doigts mais je ne voulais surtout pas aggraver mon cas alors je me contentais d'attendre qu'ils aient une preuve que je suis la suivante de Dame Hisui. Je ne pensais pas qu'une si belle soirée aurait pu se terminer de la sorte. Sérieusement. Pourtant en regardant les étoiles je pouvais voir qu'elles me présageaient un bon augure.

"Arrêtez de sourire ! Vous êtes accusées de meurtre ! Ne nous cherchez pas. Dans quelques minutes nous vous enverrons dans les prisons du château." dit-il sur un ton que je n'appréciais guère. Je ne voyais pas sa tête à cause de son majestueux casque mais je pouvais très facilement imaginer l'air sur son visage.

"Je ne sais pas si je vous l'ai déjà dit mais je suis la suivante personnelle et l'ami de Dame Hisui. Hisui E. Fiore. Vous savez, la princesse alors pensez-vous que je sois capable de commettre un meurtre ?" Je n'avais plus trop envie de rire désormais, j'étais bien plus sérieuse.

Soudain une femme s'approcha, à chaque pas je discernais un peu mieux son corps et son visage. Je fus stupéfaite lorsque je vis qu'elle me ressemblait étrangement. La seule différence majeure entre nous deux était la couleur de nos cheveux. Elle portait elle aussi un uniforme mais dans un style bien plus militaire que le mien. Elle avait un visage et une silhouette si harmonieuse. Même si je ne la connaissais pas, sa présence me rassurait, elle était la seule à ne pas avoir peur de moi sur le moment. Je la regardais un sourire au lèvres, encore. L'un des gardes l'interrogea sur sa présence et c'est à ma plus grande surprise qu'elle répondit qu'elle n'était nulle autre que ma soeur. Elle demandait également qu'on me relâche. Etait-elle sérieuse ? Avais-je alors réellement une soeur ou était-ce un simple stratagème pour me sortir de cette galère. En tout cas les étoiles me souriaient désormais. Cependant le garde s'obstinait à refuser mon relâchement. Par la suite elle usa d'un argument d'autorité, le fait que je sois la suivante d'Hisui, ce qui ne plu pas aux gardes qui prit devint alors bien impoli avec ma bonne samaritaine. Au final un autre garde accourut pour approuver mes dires à moi et à cette jeune inconnue qui se présentait comme ma soeur. Ils virent que le vêtement de la jeune inconnue était celui d'un membre important du gouvernement et après quelques minutes je fus relâchée. Comme signe de politesse et pour remercier les garde de m'avoir rendu ma liberté je m'inclinai poliment.

La belle brune m'intriguant me prit par l'épaule, elle me demandait de ne pas me retourner. Je ne savais trop que faire mais il fallait à tout prix que je la remercie. Je le ferai donc plus tard, lorsque l'on sera enfin hors de vue. Elle me traîna donc dans un sorte de taverne ou de bar je ne sais pas trop. La bonne humeur était présente ici, ça changeait de l'ambiance précédente. Elle et moi, nous assîmes à une table faite d'un bois magnifique. J'étais en face d'elle et je pouvais enfin observer de plus près ce beau visage qu'était le sien. La brune me tendit la main tout en se présentant comme étant Angela. Je n'acceptais pas sa poignée de main mais en revanche je me levai et vint l'enlacer chaleureusement tout en la remerciant mille fois.

"Merci, merci, merci mademoiselle au prénom angélique, je vous suis tellement reconnaissante. Quant à moi je suis Clélia Shiffer, suivante et amie de la princesse de Fiore." lui dis-je tout en venant me rasseoir à ma place. Je lui offris mon plus beau sourire, c'était le moins que je puisse faire. J'avais cependant une question que je ne mis pas longtemps à lui poser.
"Vous avez dit tantôt être ma soeur. Etait-ce un simple stratagème ou est-ce la réalité ? Je ne connais pas ma famille alors il est  possible que vous le soyez réellement."

J'étais vraiment heureuse de faire la connaissance d'une femme avec un si bon coeur.

Codage par Kuroki sur Epicode !

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Gyokuen Ren
Maître de Black Sun
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 28/02/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Niji no Ãku
Niveau: 31
Expérience:
452/930  (452/930)

MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   Dim 3 Aoû - 12:48





Confiance




Le bar où se trouvaient les deux jeunes femmes était plein à craquer. C'était, visiblement, un lieu non-touristique au premier coup d'œil pour la simple et bonne raison que la plupart des clients se connaissaient et racontaient leurs aventures durant leurs dures journées de travail. Par exemple, assis à la table qui se trouvait derrière Angela se trouvait un homme massif avec une barbe vraiment hirsute. Cette personne racontait à qui veut l'entendre comment il avait rabattu le caquet d'un jeune ouvrier qui se prenait pour le roi du monde. Une histoire, visiblement, très drôle compte tenu des énormes éclats de rire qui résonnaient dans la taverne.

Angela fixait la demoiselle qu'elle venait de sauver et lui tendait sa main en guise de politesse, mais la servante de la princesse préférait se lever pour lui faire un câlin. La tueuse, peu habituer à ce genre de traitement, ne savait pas réellement comme réagir et avait un air un peu bête qui s'affichait sur son visage angélique. La demoiselle tactile retournait à sa place et daignait enfin à se présenter. Un petit sourire illuminait le visage de la mage épéiste sous la confirmation que Clélia était belle et bien la suivante de la princesse Hisui E. Fiore. Puis, Angela écoutait attentivement la question avant de rigoler doucement, une fois cette dernière posée.


- Non, je ne suis pas votre sœur. Je suis une fille unique. Désolé de vous avoir fait un faux espoir, mais j'ai bien peur que cela n'était qu'un stratagème pour vous sortir de pétrin. Après tout, comme je le disais aux gardes, comment une personne qui se présente comme étant une proche de la princesse peut être une tueuse ? C'est absurde, vous ne croyez pas ? Moi, par exemple, je pourrais être la meurtrière. Je lui ressemble également. Mais la question est : est-ce que je passe pour une tueuse impitoyable ? Ou suis-je une personne digne de confiance et incapable de faire du mal autour de soi ? Qu'en pensez-vous ? Suis-je une meurtrière à vos yeux ?

La question n'était pas anodine. Elle avait pour but de tâter un peu le terrain. En fonction de la réponse de la servante, Angela pourrait plus ou moins aborder le sujet de la princesse. Si la membre de Death Holder paraissait digne de confiance pour Clélia, lui soutirer des informations serait beaucoup plus simple. C'était un pari risqué, mais tant pis. Elle prenait le risque.

Alors qu'Angela attendait une réponse, le garçon venait prendre leurs commandes. La tueuse prit une limonade et offrait une glace à Clélia pour facilité la relation de confiance. Le serveur s'inclinait et Angela reportait son attention vers l'amie de la princesse. Avant de vraiment attaquer le sujet qui lui tenait à cœur, Angela lui posait différentes questions sur ses origines, son enfance ou ce qu'elle aimait. Bref, la membre de Death Holder souhaitait en savoir beaucoup plus sur Clélia. Enfin, après avoir jugé que le moment était bon, Angela embrayait enfin sur la princesse Hisui.


- Pardonnez-moi si je me mêle de vos affaires, mais j'ai cru comprendre que vous étiez amie avec la princesse Hisui. Et, je dois l'avouer, j'aimerais en savoir plus sur cette incroyable personne étant donner que je suis très rarement au palais, compte tenu de ma position dans l'armée. Donc, vous comprendrez, j'espère, ma curiosité envers la personne qui dirige notre nouveau pays. Que pouvez-vous me dire sur elle ? J'aimerais savoir un maximum de choses, si c'est possible bien entendu.

La phase de recueillement d'information était lancée. Maintenant, il fallait espérer que Clélia se montre compréhensive afin de lui donner le maximum de détails sur les mouvements de la princesse et ses habitudes, dans le but de trancher la tête de cette garce qui l'avait reniée avec son abruti de père.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 5


Dernière édition par Angela Iwamori le Jeu 11 Sep - 15:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   Jeu 7 Aoû - 13:30



Jamais ! + J'aime sucer ! ♥


Pendant tout le long de la discussion je n'avais pas cessé de hocher poliment ma tête pour une raison m'étant moi-même inconnue. Sérieusement, cette fille je l'appréciais déjà beaucoup pas seulement pour m'avoir sauvée, c'était tout en elle qui me laissait penser cela, étrange non ? En tout cas, je ne pouvais pas nier que le bar avait une atmosphère très joyeuse, les rires étaient omniprésents et j'aimais ça parce que comme tout le monde le sait, j'aime la paix entre les Hommes. Je ne pouvais m'empêcher de porter mon regard sur autre chose que cette femme qui me ressemblait en brune, elle avait ce sourire enchanteur que j'aimais tant alors je contentais de lui sourire en retour puis quand elle se mit à rire suite à mon interrogation je la suivis dans un rire très discret, je me doutais bien qu'elle n'allait pas être ma soeur mais ne sait-on jamais. Je ne lui en voulais en aucun cas de s'être présentée comme ma soeur, après tout elle était ma bonne étoile, ma sauveuse, mon héroïne à partir de maintenant.

Elle avait raison comment pourrais-je oser me présenter comme suivante de la princesse si j'étais une tueuse ? En effet je ne pourrais pas surtout pas moi. Les tueurs ne sont pas de bonnes personnes mais il y a une raison et je les comprends, je ne les hais point puisque la seule chose qu'il m'arrive de haïr ce sont les menteurs, ils sont à l'origine de la destruction de la paix selon moi. Trêve de bavardage, la belle femme en uniforme militaire en tout cas était très intelligente, sa façon de parler le prouvait. Cependant mes rires et mes sourires se changèrent bien vite en froncements de sourcils lorsqu'elle émit elle-même l'hypothèse qu'elle aurait pu être la meurtrière. J'attendis qu'elle termine ce qu'elle avait à dire avant de la couper net dans son discours.

- "JAMAIS. Non, vous n'êtes pas une meurtrière et vous ne le serez jamais ! Regardez-vous, vous êtes si gentille et si belle, vous n'êtes pas une meurtrière de plus, quelle meurtrière aurait eu l'idée d'aider une personne prenant les torts à sa place ? Aucune. Vous êtes une femme intelligente et je vous interdis de penser une fois encore que vous pourriez être une meurtrière. Simplement jamais... Vous savez, vous êtes une abeille, vous prenez de votre temps pour emmener du pollen à une fleur afin qu'elle s'épanouisse, vous avez pris de votre temps pour me venir en aide et pour cela je vous suis si reconnaissante." Annonçais-je alors sur un ton d'abord plus violent mais se calmant par la suite mon visage reprenant peu à peu ses beaux sourires.

Le serveur vint alors et avant même que je n'ai pu commander, il était reparti, en effet Angela m'avait commandé une glace, elle connaissait mes goûts apparemment ce qui ne manqua pas de ma faire rire. Enfin la discussion pouvait reprendre son cours et c'était elle qui avait réengagé la conversation qui avait maintenant pour thème la Princesse et c'était totalement compréhensible après tout, tout le monde aimerait mieux connaître notre souveraine qui est un peu mystérieuse.

- "Oh, je suis certaine que vous adoreriez la princesse si vous la rencontriez ! C'est une personne fabuleuse bien qu'aux premiers abords elle semble plutôt étrange. Elle pense beaucoup aux personnes qui l'entourent mais aussi à tout son pays et comme moi elle prône pour la paix dans le monde c'est d'ailleurs la raison de notre rencontre. Je sais qu'elle n'aime pas beaucoup sortir du palais mais aimerait beaucoup rencontrer beaucoup de gens et je serais ravie de vous présenter toutes les deux puisque je vous considère déjà un peu comme une amie... Donc si vous acceptiez que l'on reste en contact toutes les deux, peut-être que je pourrais vous introduire à elle." J'avais manifesté un tel enthousiasme pendant que je parlais qu'Angela ne pourrait pas dire non après ça.

Entre temps la glace et la limonade nous avaient été apportées toutes les deux. Et tandis que la brune tardait sur son verre moi j'avais déjà entamé cette magnifique glace qu'était la mienne mais avant cela je m'étais émerveillé sur la cuillère d'argent aux motifs arabesques sculptés dessus.

Je l'avais prise fermement en main et l'avait touchée de mon autre main du bout des doigts de sa base jusqu'à son bout, je caressais les contours. Je vins lustrer le bout de celle-ci du bout de ma langue. Elle était chaude à cause du contact avec mes mains. Je la faisais pénétrer de plus en plus dans mon antre buccale et pas seulement le bout mais la totalité, elle caressait presque le fond de ma gorge, c'était drôle, je ne me pensais pas capable de faire une telle chose. Ma langue venait s'enrouler autour d'elle et j'y donnais d'innombrable coups de langue. Je la sortis de ma bouche un instant pour reprendre mon souffle et cette fois elle revint dans ma bouche munie d'une texture blanchâtre qui vint se déverser dans ma bouche et que je ne pris pas longtemps à avaler, c'était si bon et ça faisait un bon moment que je n'avais pas eu ce goût en bouche.

Codage par Kuroki sur Epicode !

Gain d'xp: 8 + 15 (pour le gage) = 23
Revenir en haut Aller en bas
Gyokuen Ren
Maître de Black Sun
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 28/02/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Niji no Ãku
Niveau: 31
Expérience:
452/930  (452/930)

MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   Mer 13 Aoû - 14:53





Une ballade au clair de lune




Angela fixait doucement son interlocutrice et écoutait attentivement tout ce qu'elle pouvait lui dire sur la princesse d'Earthland. Et, il fallait bien l'avouer, toutes les informations étaient intéressantes. Hisui était, en quelque sorte, l'inconnue dans l'équation de mort que la belle préparait depuis plusieurs années. Angela ne l'avait jamais réellement côtoyé tant sur le plan personnel que sur le plan professionnel. Autant dire que Clélia était une véritable source d'information pour la membre de Death Holder.

Sans dire un mot, la tueuse écoutait inlassablement la voix de la servante. Mais étrangement, par moment, Angela se laissait bercer par le son de sa voix. Celle-ci faisait vibrer le cœur et le corps de la mage épéiste. C'était une sensation assez étrange pour Angela qui n'exprimait plus la moindre émotion. Et ce que la magicienne ignorait, c'était que son interlocutrice allait devenir bien plus qu'une simple informatrice dans les prochaines heures. Beaucoup plus. Mais nous n'en sommes pas encore là.

Angela la regardait en train de manger sa glace et sirotait elle-même son verre. L'attitude de l'amie d'Hisui était vraiment érotique, a la limite de l'obscénité. Il fallait vraiment être d'humeur coquine pour lécher une cuillère comme ça. À moins que Clélia aimait simplement les glaces.

La brune reposait son verre vide sur la table en chêne massif et fit des ronds autour des bords en fixant langoureusement la suivante. Elle devait aller encore plus loin pour obtenir la totalité de la confiance de Clélia. D'une voix suave, Angela prit la parole.


- Cela serait avec plaisir que je viendrais avec vous pour rencontrer la princesse. Mais en ce moment, je suis un peu occupé. Avec notre venue dans ce monde, je ne suis pas en permanence au palais. Mais je vais vous donner une adresse où vous pourriez me joindre afin que l'on fixe un rendez-vous.

La tueuse prit la serviette et inscrivait une adresse sur cette dernière. Celle-ci donnait l'indication d'une des planques qu'Angela avait installées afin de se reposer lorsqu'elle rentrait de mission. Elle n'allait quand même pas lui donné l'adresse du siège de Death Holder. Cela serait plus que suicidaire. Doucement, la magicienne lui tendait la serviette en souriant tendrement avant de reprendre la parole.

- Parlez-moi un peu de vous Clélia. Non pas de votre passé, cela ne me regarde pas, mais de vous. Qu'aimez-vous ? Que détestez-vous ? Avez-vous un petit ami ? Avez-vous un lieu que vous aimez particulièrement ? En gros, dites-m'en plus sur vous.

Angela s'accoudait à la table et écoutait, en souriant, les différentes passions de Clélia, ainsi que tout le reste. Comme précédemment, Angela buvait les paroles de la servante. Elle se sentait bien avec elle. Sans doute était-ce l'aura de bonté et de gentillesse, qui émanait de la servante, qui troublait Angela. Après qu'elle eut terminée son petit monologue, la membre de la guilde des assassins se levait et s'inclinait poliment.

- Je dois vous laissez. L'alerte doit surement être levée à l'heure qu'il est. Je pense que vous ne seriez plus interpellez suite a une méprise.

Angela quittait le bar et vit que des multiples troupes de gardes patrouillaient encore dans les ruelles. La tueuse pestait conte cet état d'alerte. Cela ne serait pas simple pour elle de quitter la ville. Son regard se posait tout naturellement sur Clélia et une idée lui traversait l'esprit.

- Quoi que... Les patrouilles sont nombreuses encore. Restons un moment ensemble. Allons-nous promenez sur le pont qui surplombe le petit cours d'eau. Vous seriez en sécurité avec moi. Mais est-ce que cela vous intéresse ? Je ne souhaite pas vous forcez la main.

Angela souriait à Clélia. Il était vrai que les filles ne seraient pas dérangées. Clélia avait une totale confiance, ou presque, envers Angela et Angela avait besoin de Clélia pour ses sombres dessins. Autant qu'elle se serve d'elle encore peu. Mais est-ce vraiment la seule raison qui pousse la belle tueuse à vouloir rester en sa compagnie ? Rien n'est moins sûr.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyokuen Ren
Maître de Black Sun
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 28/02/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Niji no Ãku
Niveau: 31
Expérience:
452/930  (452/930)

MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   Sam 13 Sep - 9:08

Étant donné que Clélia nous quitte, je demande l'annulation de ce rp.

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   Sam 13 Sep - 16:27

Du coup, je m'en charge x) Tu gagnes un bonus de 15 points !

Et comme d'habitude, le sujet est locké et rangé dans la partie des RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ressemblance troublantes [Clélia]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ressemblance troublantes [Clélia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déclarations fracassantes et troublantes de Amaral Duclona

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-