Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Heartfilia
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : Avatar by Erza K. & Signa by Sirius ❤
Messages : 622
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 103
Localisation : Dans mon lit, en train de geeker n_n

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie des constellations / Fleuve étoilé
Niveau: 22
Expérience:
130/506  (130/506)

MessageSujet: A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park    Jeu 7 Aoû - 18:24



Parce que j'aime bien les petits enfants et que c'est quand même cool de chasser des Pedobears même si on risque  beaucoup, c'est drôle.
Guilde de Fairy Tail, Cité Royale, un matin pluvieux. Tandis que la pluie s'abattait sur la capitale, Lucy Heartfilia flânait comme à son habitude au comptoir de la guilde, parlant de tout et de rien, mais surtout de rien, avec sa bonne amie Mirajane. Cette dernière ne cessait d'être constamment curieuse quant aux fréquentations de la blonde ainsi que de sa vie sentimentale. Après tout la Strauss était ainsi faite qu'elle était d'une nature bien trop curieuse. Lucy était gênée lorsque sa camarade se mettait à faire sournoisement mention d'un certain mage dragon slayer, et dès lors elle se mettait légèrement à rougir, non pas parce qu'elle était amoureuse, mais simplement parce que cela la mettait toujours dans l'embarras, d'autant que Mirajane était assez crues dans ses propos avec elle. Bref, c'était en somme une petite routine à laquelle la constellationniste s'adonnait le plus souvent. Sirotant son jus de fruit et prêtant une oreille à la fois lasse et attentive à la barmaid, elle fut obligée de reporter une plus grande attention sur celle-ci lorsqu'elle la tira un peu plus de ses pensées en changeant légèrement de sujet.

« Dis-moi Lucy, est-ce que tu as entendu parler de Chibisland ? »


Levant ses yeux noisette sur la blanche, la moue interrogative que fit Lucy à cet instant montra clairement à Mirajane qu'elle entendait ce nom pour la première fois.

« C'est une île assez loin du continent, tu sais. C'est vraiment un lieu à visiter, les habitants sont tout à fait charmants et les paysages sont vraiment magnifiques, de ce que j'ai entendu. Ce serait un lieu sympa pour des vacances, je pense. »


Lucy sourit joyeusement à son interlocutrice, manifestement enjouée.

« Oui, j'imagine que ça pourrait être vraiment bien ! »


Mirajane pris alors une moue un peu plus sombre, sans toutefois se départir de son sourire énigmatique.

« Oh et... Tu sais, il y a une étrange rumeur qui court à propos de cette île. Il est dit que lorsqu'on pose le pied là-bas, on redevient instantanément un enfant ! Étrange hein ? »


La blonde écarquilla les yeux, elle n'allait pas être crédule au point de croire à une telle chose quand même !

« Bah, n'importe quoi ! Ce ne sont que des rumeurs, voilà tout. »
« Oh, vraiment Lucy ? » La barmaid approcha alors son visage plus près de celui de la blonde, après avoir pris une voix plus étrange, plantant son regard perçant dans celui interloqué de son amie. « Et bien, peut-être que tu as raison après tout ! » Finit-elle en se reculant et en poussant un rire léger.


La blonde la trouvait décidément bien étrange, autant que cette conversation d'ailleurs. Et puis... Un lieu dans lequel on redevient enfant, comme ça, comme un claquement de doigts, comme si un sortilège venait d'être lancé à la victime ? La constellationniste n'y croyait que peu, et c'est en lançant un dernier sourire à sa camarade qu'elle prit congé d'elle pour se diriger vers le panneau des missions, où Nab se trouvait comme à son habitude, hésitant encore sur la quête à prendre. La demoiselle le salua d'un sourire avant de porter son attention sur les missions affichées. Ses yeux se portèrent plus particulièrement sur l'une d'entre elles. « Chibisland » Celle-ci ne pouvait mieux tomber. À vrai dire Lucy était malgré tout curieuse quant à cet endroit, et elle le fut bien plus quand elle vit que la mission en particulier était d'enquêter sur d'étranges personnes déguisées en ours... En ours ? Une organisation complètement loufoque ? C'était assez étrange. Mais ce qui était aussi étrange était le fait que Lucy n'aurait à rencontrer son commanditaire qu'à la fin de sa mission, et pas avant, ne serait-ce que pour un débriefing. Les informations qu'elle avait sous la main devraient lui suffire et rien d'autre. Elle se sentait parfaitement à même de réussir avec ça, de toute façon.

« Et bien... Pourquoi pas. » Se dit la blonde en saisissant la quête d'une main, avant de rejoindre Mirajane pour la valider.


Celle-ci lui lança un regard et un sourire plein de sous-entendus, mais la constellationniste n'y fit pas plus attention que ça. Ceci fait, elle sortit de la guilde, constatant que la pluie s'était arrêtée, dans le but d'aller chez elle pour se préparer.

Plus tard, à une heure plus avancée de l'après-midi, Lucy avait dans son champ de vision une magnifique île flottante, à bord du bateau qui l'emmenait tout droit vers sa destination. Mirajane n'avait pas menti à la blonde. Les yeux de cette dernière brillèrent. Finalement cette mission serait également un prétexte pour découvrir ce lieu qui paraissait des plus splendides. Et cette histoire de retour en enfance l'intriguait énormément, même si elle n'y croyait que peu. Serait-ce possible qu'elle redevienne elle-même une enfant lorsqu'elle posera le pied sur cette île ? Elle secoua légèrement la tête comme pour chasser cette étrange pensée. Et puis quoi encore ? C'était ridicule, elle ne risquerait rien, et elle n'allait pas non plus croire de simples rumeurs. Autant se concentrer sur sa mission plutôt que de penser à cette... Légende urbaine peu fondée.

Elle arriva quelques dizaines de minutes plus tard et, remerciant la personne qui l'avait emmenée jusqu'ici, elle descendit du bateau, posant dès lors pied à terre. Petit silence. Lucy ne bougea pas et ne fit aucun bruit. Quelques minutes passèrent et finalement, elle mit ses mains devant elle, regarda ses pieds, ses jambes, ses bras. Manifestement, elle n'avait pas changé d'apparence. Elle s'avança alors, entrant dès lors dans une grande forêt à la fois dense et verdoyante.

« Je savais bien que c'était du n'importe quoi ! J'ai hâte de raconter ça à Mira tiens... C'était vraiment que des rum-... »


Lucy n'avait pas terminé sa phrase qu'elle venait à nouveau de porter son regard sur ses mains, les regardant désormais avec effroi. Depuis quand n'avaient-elles pas parues aussi petites ? La blonde poussa un cri lorsqu'elle sentit sa gorge se déformer, plus précisément ses cordes vocales qui avaient de ce fait rendu son cri bien plus aigu. Les larmes lui vinrent aux yeux lorsqu'elle sentit que sa jupe et son débardeur étaient, désormais, bien trop grands pour elle. Ses jambes et ses cuisses paraissaient bien moins grosses et musclées au toucher de ses doigts fins, et ses hanches étaient beaucoup moins élargies qu'après le passage de sa puberté. Par réflexe, elle se toucha la poitrine, et le passage de ses mains sur ce qui aurait dû être aussi gros et moelleux que de gros coussins faits de marshmallows lui fit le même effet que lorsque l'on pose ses doigts sur une planche à pain. Elle pâlit avant de se mettre à trembler. C'est à cet instant que Lucy comprit que ce n'était pas une légende urbaine. Elle poussa un cri tandis que des larmes d'effroi coulèrent sur ces joues, et d'une voix beaucoup trop aigüe pour être la sienne, elle cria à l'attention du ciel, qui était actuellement son seul observateur :

« MAIS QU'EST-CE QU'IL M'ARRIVE ?! »


En posant pied sur Chibisland, Lucy Heartfilia venait, au sens tout à fait premier du terme, de retourner en enfance.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING

Gain d'xp: 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asuyaa-dxd.skyrock.com/
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park    Sam 9 Aoû - 17:34



A la chasse aux Pedobears


Feat : ✘ Lucy Heartfilia ✘ Hyun-Su Park



La matinée commençait très mal dans la Cité Royale du Monde d’Edoras. La pluie s’abattait et prenait le moral de beaucoup de personnes avec elle, dont celui de Jun. Ce garçon n’aimait pas spécialement les jours de pluie et jamais il ne pourrait dire pourquoi. Peut-être parce qu’il n’appréciait pas lorsqu’il faisait sombre ? Non, au contraire, ça ne le dérangeait pas. Peut-être parce qu’il n’y avait rien à faire pendant ce temps-là ? Oui, c’était exactement ça. Tout le monde devait rester dans le quartier général de Sabertooth et devait s’occuper comme ils le pouvaient. Du coup, lorsque toutes les meilleures choses étaient prises par les premiers arrivés, les autres n’avaient plus rien et ce fut le cas pour lui. Il était tranquillement installé au bar et regardait la personne qui s’en occupait d’un air envieux. Il fallait dire que s’il pouvait servir de serveur le temps que la pluie cesse, ça n’allait pas poser de problèmes ! Le Tetsuya avait fait plusieurs fois la proposition et avait eu que des refus, sauf qu’il n’avait toujours pas abandonné donc il avait fini par avoir un verre de jus de fruit pour qu’il arrête.

Le mage prit son verre qu’on venait de lui offrir et le but sans prendre le temps pour le déguster. Une fois terminé, il le reposa, remercia la personne et soupira un coup, n’ayant déjà plus rien à faire. Par curiosité, il se tourna vers ses camarades pour savoir ce qu’ils faisaient et certains jouaient avec des cartes tandis que d’autres discutaient de tout et de rien, mais surtout de ce mauvais temps. Néanmoins, Jun ne garda pas sa mine désespérément ennuyée puisque la pluie cessa petit à petit jusqu’à s’arrêter complètement. Son premier réflexe avait été de se lever d’un coup pour aller vers le panneau des missions en chantonnant :

« Une petite mission, je veux une petite mission. Que proposes-tu petit panneau ? ♪ »

L’adolescent regarda chaque mission en chantant sa petite chanson en boucle jusqu’à ce que son regard bleuté tombe sur celle qui se passe à Chibisland. Il prit le papier et le lut. Apparemment, il s’agissait d’un drôle de groupe qui se déguisait en ours… C’était mal de se faire passer pour des animaux afin de commettre de mauvaises actions, il se devait d’y aller ! Toutefois, c’était une enquête à mener et pour une raison inconnue, la personne qui avait envoyé cette mission ne serait pas visible tant que la quête ne serait pas accomplie.

« Petite… Chibisland… Petite et Chibi veut dire petit non ? C’est la mission parfaite dans ce cas ! »

Jun souriait pour montrer qu’il était fier de la courte réflexion qu’il s’était fait pour lui-même. Ensuite, il prévint ses compagnons qu’il partait pour Chibisland et n’avait pas compris pourquoi on lui demandait d’être très prudent parce que de drôles de rumeurs tournaient autour de cette île flottante. Il aurait bien voulu s’arrêter pour en savoir plus, mais c’était le travail avant tout ! Avant de sortir complètement du quartier général, il vit qu’un sac à dos se trouvait à l’entrée et il le regarda longuement. Il se tourna vers ses partenaires en prenant le sac et dit :

« Je ne sais pas à qui il est, mais je lui rendrai à mon retour ! »

Il n’avait reçu aucune réponse donc il prit ça comme un : « Oui, tu peux t’en servir ». A l’extérieur, le mage des reflets se dépêcha d’aller chercher le moyen de transport le plus proche qui accepterait d’aller vers Chibisland. Ce ne fut pas une tâche bien difficile, les gens étaient aimables et étaient rapidement d’accord pour faire des déplacements. Le trajet fut court et dès que ses pieds touchèrent le sol, le Tetsuya s’inclina poliment et remercia la personne qui l’avait guidé en ce lieu.

« T’as bien fait d’avoir pris ce sac, tu risques d’en avoir fortement besoin ! Allez, bon courage mon garçon ! » Prévint la personne qui avait accepté de l’aider.

Encore une fois, le petit tigre resta dans l’incompréhension et finit par hausser ses épaules, il ne fallait pas perdre du temps pour réfléchir ! Il commença à avancer comme si de rien n’était, mais il n’avait pas remarqué que pendant ce temps, son corps rétrécissait et lui rendait son apparence de petit garçon. A vrai dire, il le remarqua une fois qu’il tomba sur le sol à cause de son pantalon et de ses chaussures qui étaient devenus trop grands pour lui. Le gamin resta immobile et regarda ses mains, elles étaient plus petites bizarrement… Ses vêtements étaient trop larges pour lui et il vérifia quelque chose pour être certain de ce qui venait de lui arriver. Il baissa son bas et son sous-vêtement pour s’apercevoir qu’autre chose était plus petit… Oh allez, on sait de quoi ça parle, pas besoin de l’expliquer ni d’en faire un dessin.

« QUOI MÊME ÇA, ÇA RETOMBE EN ENFANCE ? » Se demanda-t-il en parlant fort.

Il ne pensait même plus à l’essentiel qui était de savoir comment ça pouvait être possible de retomber dans sa jeunesse. Tout d’un coup, Jun finit par entendre un cri aigu venant sûrement d’une fillette, ça lui avait cassé les oreilles sachant que ça résonnait et qu’il n’était pas si loin que ça. Il fallait aller la rejoindre avant qu’il ne soit repéré par sa faute, mais il fallait d’abord s’occuper des vêtements trop grands. Tout d’abord, le mage de Sabertooth remit son pantalon et le plia jusqu’à ce qu’il ne traîne pas sur le sol, il accrocha ceci grâce à des lianes plutôt solides. Ensuite, il se servit de sa veste pour l’accrocher autour de sa taille, ainsi, elle servit de ceinture.  Heureusement qu’il avait toujours quelque chose en-dessous de celle-ci sinon il aurait été torse nu. Maintenant qu’il était prêt et que ses bottes étaient dans le sac, il monta sur les arbres et alla de branche en branche jusqu’à trouver une petite fille blonde qui semblait pleurer sur son sort. Il s’assit sur la branche et la regarda un peu avant de lui annoncer :

« Je peux savoir pourquoi t’es obligée d’hurler comme ça ? C’est pas si grave que ça ce qui t’arrive ! Et puis, tu risques de te faire repérer par des ours mauvais. »

Le ténébreux avait été plutôt méchant dans ses propos, mais il finirait sûrement par s’excuser tôt ou tard. En attendant, il descendit de son perchoir et se mit face à la petite fille qui avait le même âge que lui à cause de la transformation. Pour le moment, il ne disait rien et regardait sa main qui avait un tatouage rose qu’il avait déjà vu quelque part.



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Hors RP:
 
Gain d'xp: 11

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 


Dernière édition par Jun Tetsuya le Sam 9 Aoû - 23:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park    Sam 9 Aoû - 19:43






begin again




Tu es mort ça y est. As-tu senti ma pure lame maintenant écarlate pénétrer ton coeur ? Non ? Tu n'as pas eu le temps c'est ça, et c'est bien mieux ainsi, mon but n'était pas de te faire sourire, t'ôter la vie par contre oui. Travail achevé. D'un drap blanc je nettoie mon outil d'assassin comme le veut la tradition, j'allonge ton corps de façon à ce que ton dos embrasse se sol et que tes mains s'entrecroisent pour se rejoindre au niveau de ta plaie béante. Bae m'attend à l'extérieur je sais qu'elle n'aime pas beaucoup ça. Je clos tes paupières à l'aide de mes index et te recouvre d'un nouveau drap sur lequel je dépose un orchidée d'une couleur violette. Je purifie ton âme et ainsi le protocole est terminé. Je pousse cet habituel soupir. Ne m'en veux pas, c'était ma mission. Je me dirige vers ce qui s'apparente à une commode et prends soin d'ouvrir délicatement ce tiroir fait de bois de chêne. Enfin je me saisis du carnet ici présent. Il est simple, recouvert d'un cuir noir bien usé, les dimensions elles ne doivent pas excéder plus de vingt centimètres de hauteur pour dix de largeur. À première vue il ne contient pas plus de cent pages. Je l'ouvre. Une page. Deux pages. Trois pages. Rien. Quatre puis cinq, toujours rien. C'est quelque chose de lassant. Je me permets de faire défiler ces pages jaunies par le temps d'une manière plus rapide et moins respectueuse. Ce n'est qu'arrivé à la moitié de ce vieux carnet marqué par le temps que je découvre l'écriture de l'homme allongé dans cette même pièce. Un mot, un lieu plus exactement : "Chibisland." Quelle chose ridicule. Est-ce donc un canular ? Qu'importe, je me dois de suivre les ordres. C'est ainsi que je prends la décision d'arracher la seule page marquée par le macchabée. Je prends soin de ranger ce carnet dans cette même commode et je salue le cadavre avant de m'en aller de la pièce dans le but de retrouver Bae à qui je ne prends même pas la peine d'adresser un regard ou bien même une parole. Elle sait déjà qu'elle doit me suivre. Elle se contente d'ailleurs de trôner sur mon épaule au lieu de me suivre. De ses petits crocs elle mordille le bout de mon oreille et je sais très bien pourquoi.

Je suis déjà sur ma route pour ce lieu appelé Chibisland, j'arrive au lieu d'embarcation pour la gondole censée m'y conduire. Elle n'est pas grande et c'est bien mieux comme cela, seul moi et ce bavard de gondolier se trouvons à bord. Je n'ai jamais pris la peine de me promener sur les flots aériens de la rivière Hylia. Des courbes et des paysages si harmonieux, j'apprécie alors pendant tout le long de la traversée, je médite en essayant d'entrer en contact avec la nature puis peu à peu je ferme les yeux pour enfin m'endormir.
Aïe. J'ouvre soudainement les yeux et aperçois Bae en train de me mordre bien plus fort au niveau de l'oreille. Elle me prévient simplement que nous sommes arrivés à destination. Je me lève de cette gondole, heureux de pouvoir enfin abandonner cet homme bien trop bavard à mon goût mais avant que je ne puisse en sortir il s'adresse un dernière fois à moi. Selon les dires... Il n'a pas le temps de finir sa phrase, je viens de lui trancher la gorge. Je déteste les colporteurs de rumeurs. Je répète le protocole effectué quelques heures auparavant mais cette fois-ci les mains s'entrecroisent au niveau de la gorge. Je quitte enfin la gondole et pose un pied sur la berge. J'avance tout doucement lançant des regards un peu partout, il semblerait que l'endroit soit désert. Un pas. Deux pas. Trois pas. Un soupire. Un centimètre. Deux centimètres. Trois centimètres. Je retombe en enfance. Je comprends ce que voulait me dire ce marin, mais je l'ai compris bien trop tard, dommage. Bae est aussi redevenue une petite fouine. Je me penche au-dessus de l'eau, j'ai retrouvé mes traits féminins. Malheur. Mes doigts viennent caresser le reflet de mon visage et sans l'atteindre, ne font que le distordre. Je recule un peu, une étrange sensation pénètre mon corps. Je tombe en arrière, pour cause mes vêtements maintenant bien trop amples pour moi m'ont fait trébucher. Mon sang, il a à nouveau diminué. J'ai peur que le côté démoniaque prenne le dessus mais après quelques instants je me rends compte que ma quantité de sang est restée proportionnelle à la taille de mon corps, le seul danger et d'utiliser ma magie désormais. Mais une autre chose très importante, je suis nu désormais. Je soupire et utilise le drap blanc de ma précédente victime pour m'en faire une petit toge avant de m'aventurer dans les prairies fleuries de cette île farfelue.

Je ne me demande même pas comment cet événement plutôt insolite pouvait arriver, je continue simplement ma route jusqu'à ce que je trouve une "petite maison en bois". C'est les indications que j'ai eu sur la feuille de mission, je dois trouver des hommes aux costumes d'ours et mes ordres seront ainsi revus. J'aperçois la dite maison au loin et m'y traîne durement avec Bae à mes côtés et mon wakizashi traînant dans l'herbe, tiré par la force de mes deux bras. Enfin j'atteins le cottage et j'y pénètre, trois hommes aux costumes d'ours s'y trouvent et alors qu'il me regarde d'un regard plutôt effrayant, je me présente.

- "Hyun-Su Park, mage assassin de la guilde Death Holder. Quels sont mes prochaines missions ?"




(c) MEI pour APPLE SPRING




Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Lucy Heartfilia
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : Avatar by Erza K. & Signa by Sirius ❤
Messages : 622
Date d'inscription : 20/09/2013
Age : 103
Localisation : Dans mon lit, en train de geeker n_n

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie des constellations / Fleuve étoilé
Niveau: 22
Expérience:
130/506  (130/506)

MessageSujet: Re: A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park    Lun 11 Aoû - 2:58



Parce que j'aime bien les petits enfants, mais aussi me déshabiller devant les gens, et me cacher à la vue des Pedobears, parce que qui sait ce qu'ils vont nous faire ? En tout cas, les ennuis vont bientôt commencer
Effondrée dans l'herbe qui recouvrait le sol de Chibisland, les larmes peignaient toujours les joues du visage désormais devenu enfantin de Lucy. Vue de l'extérieur, cette scène aurait pu paraître complètement comique, tant la position de la petite blonde recroquevillée sur elle-même et pleurant de manière tout à fait dramatique ne paraissait pas l'être tant que ça au final. Toujours est-il que jamais l'enfant n'avait eu à subir ça auparavant, et que ça restait une expérience assez bouleversante, il suffisait de voir dans quel état ça l'avait mis. Et puis, dans son élan de frayeur, elle s'était mise à hurler, demandant au ciel ce qu'il pouvait bien lui arriver en cet instant. Le souci était que maintenant, avec une voix aussi aiguë, elle avait dû faire pas mal de bruit. Et cette pensée put être confirmée lorsqu'elle entendit bouger derrière elle, tandis qu'une voix de garçon l'interpella.

« Je peux savoir pourquoi t'es obligée d'hurler comme ça ? C'est pas si grave que ça ce qui t'arrive ! Et puis, tu risques de te faire repérer par des ours mauvais. »


Il n'avait pas tellement tort, même s'il n'était pas non plus obligé d'être aussi blessant. D'ailleurs, il venait de s'approcher d'elle, sans dire mot, juste en la regardant. Elle se releva alors, en essuyant les gouttes lacrymales qui noyaient encore tout juste ses joues, avant de s'exclamer à l'attention du gamin :

« Désolée mais j'ai pas l'habitude de redevenir une enfant en quelques minutes à peine, donc je pense que tu peux comprendre que ça me perturbe assez, gros malin. » Avait-elle dit d'un ton sarcastique.


Si jamais elle devait tomber sur ces fameux ours mentionnés dans sa mission, elle serait un peu dans la mouise. Juste un peu. Parce que dans son état actuel, elle ne serait jamais capable d'invoquer deux esprits à la fois pour poutrer correctement ses adversaires, ni même ouvrir la porte d'un esprit trop puissant comme Aquarius ou Loki. Présentement, avec sa force magique, elle pourrait peut-être invoquer Plue, ou Gemi sans Mini, ou l'inverse, ça n'avait pas tellement d'importance. Est-ce qu'elle pourrait correctement se servir du fleuve étoilé avec des mains aussi petites, au moins ? Elle devait avoir, quoi... Neufs ans ? Dix ans grands maximum ? C'en était assez, Lucy devait se voir dans un miroir pour voir les ravages que venaient de faire cette étrange île sur son corps, sinon elle allait devenir folle. Remontant du mieux qu'elle pouvait sa jupe un peu trop grande pour elle, ainsi que son débardeur de la même taille sur ses épaules, elle se déplaça de quelques mètres, cherchant son sac tombé un peu plus loin. Sans fond, l'accessoire en question devait abriter bon nombre de choses utiles pour la demoiselle, tel un miroir dont elle s'empressa de s'emparer. Très vite, elle observa son reflet dedans, et très vite, elle en devint muette de stupeur.

Huit ans, c'était l'âge de son visage actuel, elle en était certaine. Ses joues étaient un peu plus gonflées qu'autrefois, comme pour faire ressortir la candeur omniprésente sur son faciès. Sa bouche et son nez étaient beaucoup plus petits et moins allongés, et même ses cheveux étaient moins longs. Ce qu'elle avait remarqué quant à sa poitrine, ses bras, ses jambes et tout le reste de son corps était également véridique, pour son plus grand malheur. Elle remit le miroir dans son sac, le visage un peu moins blême qu'avant, comme si elle commençait à accepter la situation. Pour le moment, elle ne pouvait pas faire autrement. Il fallait qu'elle se concentre sur sa mission, même si, avec ce corps, ça allait être un peu plus compliqué. Lucy se rappela toutefois que le garçon qui l'avait interpellé avait parlé d'ours, chose qu'il n'aurait pas pu savoir autrement que lors d'une précédente visite sur l'île, ou bien alors il était un mage d'une guilde officielle et avait dû avoir vent de la mission. En tout cas, la petite blonde ne se sentait pas en danger, s'il avait voulu l'attaquer, il l'aurait certainement déjà fait. Et puis qui sait s'il n'y avait pas qu'eux deux dans les parages. La fée ne pouvait décemment pas rester ici à ne rien faire.

Elle s'empara d'autres vêtements, du genre de ceux qui s'adaptait au corps de leur porteur, choses qui étaient, elle ne savait d'ailleurs plus comment, présentes dans son sac magique. C'était vraiment la chose la plus pratique qu'elle avait sur elle à l'heure actuelle, il fallait avouer. N'ayant cure d'être observé par une autre personne, de sexe masculin qui plus est, elle se débarrassa de ses parures désormais bien trop grandes pour elle et enfila rapidement ses nouveaux vêtements. Une tunique blanche sans décolleté aucun, puisque la petite demoiselle ne pouvait pas se vanter d'avoir grand monde à son balcon, ainsi qu'un short noir arrivant jusqu'à mi-cuisses, choses qui lui convenaient d'ailleurs très bien. Ainsi, la constellationniste ne nageait plus dans ses vêtements, ce qui fit qu'elle se sentit bien plus à l'aise. Comme quoi, c'était bien pratique d'être très prévoyante, après tout les vêtements de la blonde finissaient assez souvent déchirés ou en mauvais état donc ça pouvait être assez compréhensible qu'elle prenne ce genre de chose dans son sac. Gardant ses clefs attachées comme à son habitude à sa petite ceinture, elle fit de nouveau face à son interlocuteur. Manifestement, il l'avait observé pendant qu'elle se changeait, et ce constat eu pour effet de la faire rougir, bien que son absence de parole pendant ce laps de temps la consternât également, elle s'adressa de nouveau à lui.

« Du coup, je pense que tu n'es pas quelqu'un de bien méchant, sinon tu ne m'aurais pas regardé sans rien dire. Je m'appelle L- »


Mais avant même qu'elle ne puisse finir sa phrase, elle aperçut au loin derrière son interlocuteur deux grandes formes marron qui se rapprochaient. Mais qu'est-ce que... ? Elle ne dit rien et se saisit avec vivacité du bras de l'enfant avant de l'entrainer à l'abri derrière un buisson, les dissimulant parfaitement aux yeux indiscrets qui pourraient se présenter. Les deux "formes" s'approchèrent un peu plus, et bientôt, elles passèrent devant eux, sans les voir. Lucy put constater avec effroi que ces dernières étaient en réalité deux grands ours, ou peut-être étaient-ce deux personnes déguisées ainsi ? Alors que ces dernières s'éloignaient d'eux, la petite blonde porta de nouveau son regard sur l'enfant près d'elle. Les cheveux noirs, le teint pâle, et les yeux d'un bleu si particulier, dans lequel elle plongea d'ailleurs son regard, pour finir de s'adresser à lui.

« Lucy. Je suis là pour une mission assez particulière, et je dois dire que je ne m'attendais pas à ce que les rumeurs à propos de cet endroit soient vraies... Ça va rendre la tâche assez compliquée, je dois dire. Et puis, tu ne trouves pas ces ours assez effrayants ? » Lui dit-elle avec une moue inquiète emplie d'une candeur désormais devenue naturelle.


Et puis, en faisant la conversation ainsi, elle pourrait peut-être se trouver un allié puissant en cet enfant, ou peut-être que finalement, il s'avèrerait être un ennemi ? Toujours est-il qu'elle pouvait être sûre d'une chose : ils n'étaient absolument pas seuls ici, et les ennuis ne tarderaient certainement pas à arriver.


CODE (c) MEI SUR APPLE SPRING


H-S:
 
Gain d'xp: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://asuyaa-dxd.skyrock.com/
Jun Tetsuya
Sabertooth
avatar
Crédits : Erza K. ♥ | Lucy ♥
Messages : 1697
Date d'inscription : 10/07/2013
Age : 24

Fiche de mage
Magie / Arme: Golden Pillars
Niveau: 23
Expérience:
121/552  (121/552)

MessageSujet: Re: A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park    Mer 13 Aoû - 15:28



A la chasse aux Pedobears


Feat : ✘ Lucy Heartfilia ✘ Hyun-Su Park



Jun s’était rendu à Chibisland à l’occasion d’une mission. Elle consistait à arrêter des personnes qui se déguisaient en ours pour faire le mal et il n’aimait pas ça, il fallait laisser les animaux tranquilles pour lui ! Arrivé sur les lieux, le jeune mage eut une mauvaise surprise lorsqu’il remarqua que son corps était redevenu celui d’un gamin. D’accord, il n’était pas bien âgé même en dehors de cette île, mais là, c’était différent ! Il était revenu à ses 7 / 10 ans. Ses vêtements étaient trop amples pour lui donc il tentait d’arranger le tout avec ce qu’il trouvait sous la main et c’étaient souvent des lianes assez solides. Une fois que ce fut terminé, c’était impossible de remettre les chaussures alors il les rangea dans un sac qu’il avait emprunté sans permission, mais il allait bien finir par le rendre. Peu après, un cri aigu se fit entendre et vu la tonalité de la voix, n’importe qui pouvait savoir que ça venait d’une jeune fille. Le mage de Sabertooth décida de se diriger vers lui pour essayer de voir ce qu’elle avait, mais surtout pour lui demander de se taire car il ne fallait pas prendre le risque de se faire remarquer. Ce fut d’une façon désagréable qu’il finit par lui dire et il se dirigea vers elle en silence, son tatouage le préoccupait beaucoup à vrai dire.

« Désolée mais j'ai pas l'habitude de redevenir une enfant en quelques minutes à peine, donc je pense que tu peux comprendre que ça me perturbe assez, gros malin. » Finit-il par entendre.

Cette phrase l’avait sorti de ses pensées et le garçon regarda cette blonde dans les yeux en disant simplement un « eeeeeeeeh ? ». Elle avait du répondant la petite et ça le faisait même sourire. Lui non plus, il n’avait pas l’habitude de changer d’apparence comme ça, mais tant que ce n’était pas si grave que ça, il n’allait rien dire ou faire. Cependant, il allait se rendre compte bien trop tard que sa puissance magique avait aussi « rajeuni » et qu’il pourrait faire que quelques petits sorts par-ci et par-là et qu’il pouvait dire au revoir au corps à corps. La suite ? La demoiselle cherchait dans un sac un miroir et se regardait. Le Tetsuya savait que la réaction allait être drôle et tentait de se retenir de rire du mieux qu’il le pût. Mais il fut rapidement déçu puisqu’elle ne fit rien, il gonfla ses joues et prit un air boudeur, elle n’était pas drôle.

Pendant qu’elle se changeait, le petit tigre ne cachait pas son regard et ne le déplaçait pas autre part. D’ailleurs, la blondine ne semblait pas gênée de se changer devant les yeux d’un garçon et ce même garçon ne semblait pas gêné de la regarder. Il s’en fichait complètement, ce n’était ni la première, ni la dernière et peut-être qu’il devrait s’amuser à les compter ? C’était la troisième dans ce cas. Son air boudeur avait disparu depuis longtemps et le tatouage rose sur la main de l’inconnue refit surface dans le champ de vision de Jun… Il était certain de l’avoir déjà vu, mais où ? Il penserait à lui demander une fois qu’elle aurait fini de se changer. Dès qu’elle termina, elle s’adressa à lui en souhaitant se présenter sauf que deux ombres se rapprochaient d’eux et la fille saisit le mage des reflets par sa main pour aller se cacher derrière les buissons. La cachette était parfaite, non seulement ça les dissimulait complètement, mais en plus, ils étaient assez proches pour remarquer le moindre détail sur les deux ours qui venaient d’arriver. Etant donné qu’ils ne restèrent pas longtemps, Jun pensa qu’ils étaient seulement de passage et qu’ils n’étaient pas encore remarqués à cause du cri précédent. Toutefois, ça lui avait laissé assez de temps pour faire attention à plusieurs choses et il n’y avait pas d’erreurs possibles, ce n’était pas de vrais ours comme le disait le papier de la quête.

« Lucy. Je suis là pour une mission assez particulière, et je dois dire que je ne m'attendais pas à ce que les rumeurs à propos de cet endroit soient vraies... Ça va rendre la tâche assez compliquée, je dois dire. Et puis, tu ne trouves pas ces ours assez effrayants ? » Annonça-t-elle avec inquiétude une fois que les ours étaient partis loin.

Lucy, blonde aux yeux marron, tatouage rose sur la main représentant… MAIS OUI ! Il n’y avait plus de doute à avoir, c’était elle la constellationniste de Fairy Tail !

« AH MAIS TU ES » Il s’arrêta un court instant pour la pointer avec son index et prit un air choqué. « TU ES CELLE QUI S’EST FAIT ÉCLATER PAR MINERVA-SAN AU TOURNOI, DANS LA BULLE ! »

En premier temps, le frère de Yukine s’était adressé à elle en la blessant sans le faire exprès et maintenant, il lui rappelait des mauvais souvenirs. Quand il avait enfin compris les gaffes qu’il venait de faire, il mit ses deux mains sur sa bouche, comme un enfant qui venait de commettre une bêtise et… Ce n’était pas ce qu’il venait de faire à l’instant ? Il positionna un bras derrière sa tête et la gratta nerveusement tout en riant d’une façon gênée.

« Ah… Désolé, je ne voulais pas que tu te rappelles des mauvais souvenirs… Je suis Jun Tetsuya de Sabertooth ! Enchanté ! »

Il tira gentiment la langue en faisant un petit clin d’œil. Puis, rapidement, il reprit un air sérieux, il n’avait pas oublié ce qu’elle avait dit à propos de ces ours.

« Ce ne sont pas des ours, l’odeur est différente et puis… L’un des deux doit être petit de taille parce qu’il y avait beaucoup de plis ! Le papier ne rigolait pas. Je me demande à quoi peuvent bien servir ces costumes ? »

C’était à ce moment-là que la mission allait certainement commencer… Une alliance entre Sabertooth et Fairy Tail ? Ça lui plaisait tellement que ses yeux se mirent à briller en regardant celle qui allait être sa partenaire. Mais avant de débuter, il fallait peut-être faire un plan et pour ça, il n’était pas doué et sachant qu’ils ne connaissaient pas cette île, il y avait peu de chance à ce qu’il fonctionne… Qu’est-ce qu’il faudrait faire dans ce cas ?



© Fiche par Ethylen sur Libre Graph'



Gain d'xp: 10

_________________


[19:33:32] Menma Yadomi : 1 bo joure il é nai é pi il é maur <- Plus epic, y'a pas

Bazar:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park    Sam 13 Sep - 16:43

Suite au départ de Hyun-Su, cet RP est abandonné. Lucy et Jun reçoivent un bonus de 10 points.

Ce sujet est locké et rangé dans les RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park    

Revenir en haut Aller en bas
 

A la chasse aux Pedobears ! Feat. Jun Tetsuya & Hyun-su Park

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-