Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Retour aux sources (Alexander)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Retour aux sources (Alexander)   Jeu 4 Sep - 19:20



❝Alex / Raito

     Retour aux sources


Elle était magnifique. Toujours aussi belle comme si rien n'avait changé. Comme si rien ne s'était passé. Comme si nous n'avions pas changé de monde. Adieu Earthland. Cela faisait des années que je n'avais remis les pieds dans un endroit proche du siège de ma guilde. Et même si je pensais pendant tout ce temps que rien ne m'avait manqué, en reposant mes yeux sur le bâtiment majestueux de la guilde au Pégase, je ne pouvais m'empêcher de replonger dans mes souvenirs et me sentir nostalgique du passé. La guilde m'avait manqué c'était une évidence. Je ne pouvais le nier. C'est pourquoi je décidais après cette longue contemplation de laisser mes pas me mener dans l'immense allée fleurie qui menait aux portes du bâtiment. Immenses et pleine de dorures. Démontrant parfaitement l'état général des lieux et l'esprit qu'avaient les pages ici présent. Pour la plupart dirons nous. Contrairement aux autres, je ne misais pas tout sur mon physique. Je n'agissais pas d'ailleurs en ne pensant qu'à ce dernier. Mais cela ne m'empêchait pas d'apprécier sincèrement les mages ici présent et de les considérer comme des amis et membres de ma famille. Il ne me restait d'ailleurs plus qu'eux en ce monde. J'avais hâte de voir ce qui avait pu changer au sein de la guilde. Maître Bob était-il toujours à la tête ? Des nouveaux nous avaient-ils rejoint ? J'espérais que tout le monde soit encore en vie. Que personne n'ait succombé à l'attaque des dragons avant la téléportation dans ce monde. Stressé de savoir cela mais aussi et surtout stressé de savoir comment ils allaient réagir à mon retour, j'avançais toujours en traînant doucement les pieds avant d'arriver devant ces immenses portes qui me faisaient sourire.

Lors de la téléportation dans ce monde je m'étais retrouvé seul dans une immense forêt entouré de plantes et d'animaux qui m'étaient inconnu. Je ne comprenais pas ce qu'il s'était passé. Je commençais même à croire que j'étais devenus fou après quelques heures passé à découvrir cet endroit. Étais-je la cible d'une puissante magie qui me faisait perdre tous mes sens et me faisait voir, sentir et entendre des choses non réelles ? J'y pouvais le croire. Je le croyais même jusqu'à ce que je tombe sur une jolie jeune femme qui m'explique le tout. Assez perturbé et choque d'apprendre cela, je mis quelques minutes à la croire avant de me décider de la suivre finalement. Elle ne m'inspirait aucun danger et avait l'air commode. Elle n'était pas une ennemie c'était évident mais pourtant, je restais sur mes gardes. Après tout, la vie m'avait apprise qu'on ne pouvait faire entièrement confiance à un ou une inconnue. Aussi charmante soit-elle. D'après elle une longue route les séparait de l'endroit où se tenait désormais le QG de la guilde. Nous avions donc pris cette route jusqu'à arriver non loin d'ici. Là la jeune femme a du s'éclipser pour retourner à la capitale et continuer ce qu'elle avait à faire. Je l'ai remercié comme il le fallait, lui annonçant qu'elle pouvait désormais comptait sur mon aide en cas de besoin avant de me lancer dans cette allée fleurie et me retrouver devant cette immense porte.

Sans toquer, j'abaissais la poignée et ouvrais en grand ces portes. L'odeur du lieu empli mes narines. Rien n'avait changé. Un sourire sentira sur mes lèvres alors que le silence se faisait rapidement et que les mages présents tournaient tour à tour leurs visage vers moi. Je balayais la salle de mon regard gris bleuté. Il y avait beaucoup de personne que je ne connaissais pas et d'autres que j'avais du mal à reconnaître. Mais voir le visage scotché de certains me permis de voir ceux qui se rappelaient de moi. N'y sachant que faire ou que dire, je m'avançais un peu plus dans la puce, dans la lumière, avant de prendre la parole et de dire simplement "Je suis rentré" Un long silence s'en suivit quelques personnes lâchèrent des larmes avant que la plupart de la guilde se souleva pour venir m'accueillir. Si certains étaient heureux de me reboire, d'autres cachaient leurs joies en me balançant en pleine figure que ce n'était pas très cool de ma part de n'avoir donné aucune nouvelle depuis tout ce temps. Je ne pouvais que les comprendre et ne leur en voulait donc aucunement de me réserver ce genre d'accueillir froid. Je l'avais bien mérité.
Après de longues minutes ainsi, j'allais m'accordais au comptoir du bar derrière lequel maître Bob était installé et me mis à parler avec lui de tout et de rien. Comme si rien ne s'était produit durant toutes ces années. Il l'en apprit d'ailleurs davantage sur les jeux magiques et ce qui s'était produit. Mes yeux balayaient la salle alors qu'un sourire s'étirait sur mes lèvres. Cela faisait véritablement du bien d'être de retour chez soit.
made by MISS AMAZING.


Dernière édition par Raito Blake le Mer 10 Sep - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Retour aux sources (Alexander)   Lun 8 Sep - 0:43



❝Alex / Raito

     Retour aux sources

C'était un sale temps qui semblait s'abattre depuis quelques jours aux alentours de Sycca. Pour la première fois, la ville qui ne dort jamais, en proie à de violents orages, semblait s'être terrée dans le silence et le sommeil. D'imposants nuages noirs avaient plongé le quotidien pourtant si animé de ses habitants dans une morne monotonie. Le ciel assombri semblait avoir figé le temps dans un univers céleste parsemé de gris, rythmé par le martèlement des gouttes de pluie sur l'asphalte de la cité. Et l'ennui n'avait pas épargné les locaux de la guilde de mage la plus fabuleuse de ce nouveau monde : Blue Pegasus. De la fenêtre de sa chambre, un jeune homme aux cheveux bruns regardait avec ses prunelles écarlates tomber la pluie sur le trottoir. Contrairement à ses camarades, il n'était ni triste ni désespéré de voir la tempête côtoyer l'azur de la guilde du Cheval ailé. Alexander – c'était son nom – ne se lassait pas d'un tel spectacle. Les éclairs déchirant le ciel ne faisaient que lui rappeler généreusement à quel point la nature et son étonnant système pouvait être fascinante. Il s'était auto-proclamé Dompteur des Vents, joueur de la météo, mais ne parvenait, en fin de comptes, qu'à bien peu de choses. Il ne savait en réalité que générer des vents chauds afin de renforcer ses attaques et se protéger. Il avait beau étudier dans les moindres recoins la composition d'un orage, privé de vents plus puissants, il ne parvenait pas même à émettre le moindre petit éclair, étincelle de talent. Mais qu'à cela ne tienne, il était déjà le meilleur après tout – ah ah ah ah ! Il était tellement de bonne humeur qu'il aurait pu se glisser par la fenêtre de sa chambre pour rejoindre les toits de la guilde et danser au cœur de la tempête comme pour tenter de l'apprivoiser en la conquérant, pas après pas.

Le jeune mage s'était finalement résolu à n'en rien faire, préférant plutôt descendre dans le hall d'accueil du Pégase bleu. C'était un peu le bazar et, comme d'habitude, il pouvait entendre les taquineries de certains membres envers les attributs généreux d'une de leur camarade. Il percevait même le son si caractéristique de la voix de Maître Bob. Le gros travesti – appelons un chat un chat, s'il vous plaît – l'avait accepté dans sa petite troupe alors qu'il était encore un ado perdu et crasseux à la recherche d'un véritable but dans la vie. Il était bizarre ce type, mais il l'avait tout compte fait suivi et n'avait, jusqu'à ce jour, jamais regretté ce choix. Dans le fond, et bien qu'il puisse être un brin impressionnant, il l'aimait bien. Il les appréciait même tous, à sa manière. Il aimait en taquiner certains tandis qu'il se vantait de pouvoir battre les plus forts de cette organisation de mages. Ils formaient une famille, en quelque sorte.

Alexander avait salué d'un geste de la main quelques figures amicales mais avait préféré siroter son petit cocktail dans son coin, près d'une fenêtre. Il s'était gardé quelques plaisanteries à faire pour plus tard. Pour l'heure, il voulait boire un peu et continué à regarder cette connerie d'orage que tout le monde semblait vouloir fuir. La plupart des membres avaient, en effet, préféré s'installer loin de la vitre pour ne pas gâcher leur moral à cause de la grisaille. Le brun porta alors le verre à ses lèvres pour y boire avec un raffinement qu'on ne lui connaissait pas habituellement mais qui relevait, en réalité, de la véritable bonne éducation supposée qu'il aurait reçu dans son enfance. Bien qu'assis, il ne tenait pas en place. Il irait bien se dégourdir les pattes après tout...

Comme si le vent lisait dans les pensées du mage élémentaire, les portes du bâtiment s'ouvrirent brusquement laissant s'engouffrer à l'intérieur gouttes de pluie et bourrasques glacées. Carbonel se retourna en arquant un sourcil. Quelques regards furieux s'étaient dirigés sur lui comme s'il avait été l'auteur de cette petite plaisanterie. Mais il n'y était pour rien. Un blond qu'il n'avait pas l'impression de connaître se tenait dans l'entrée et s'avança vers le comptoir alors que les battants se refermaient derrière lui. On pouvait suivre sa trace. Ses vêtements trempées et en mauvais états laissaient une traînée d'eau et de boue sur son passage. Remis de leur surprise, la plupart des mages accoururent vers l'étranger comme pour lui souhaiter la bienvenue après une longue absence. Cette hypothèse fut en tout cas nettement affirmée dès que ce blondin crasseux prit la parole. « Je suis de retour. » qu'il disait. « Qu'il s'en retourne alors », pensait amèrement Alexander. Il ne savait pas pourquoi, mais il n'aimait pas trop ce type. Il devait forcément le connaître, dans sa jeunesse. Mais s'il l'avait oublié, c'était que l'enfoiré s'était absenté trop longtemps et ça, c'était du foutage de gueule.

Le Dompteur des vents se leva de sa chaise et s'approcha du nouveau venu en le fixant avec un dédain certain. Il n'hésita d'ailleurs pas à l'apostropher directement pour le prendre à parti : « Hé toi avec tes fringues dégueulasses ! T'es qui d'abord ? »

Cette tignasse blonde... Il voulait être sûr qu'il ne s'agisse pas de lui...

❝ Hé toi ! ❞
made by MISS AMAZING.

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

MessageSujet: Re: Retour aux sources (Alexander)   Mer 10 Sep - 21:15



❝Alex / Raito

     Retour aux sources

C'est avec la boule au ventre que j'avais ouvert les portes de la guilde. Le temps n'était pas forcément clément et les bourrasques de vents, accompagnés par quelques gouttes de pluies, en profitèrent pour pénétrer dans la grande salle et glacer les plus frileux. L'orage accompagnait ma venue, comme si j'avais fait en sorte de marquer mon retour. Voir tous ces visages me réchauffait le cœur autant que cela faisait naître un doute immense en moi. Une peur caricatural du rejet de l'ensemble de la guilde. Ce qui serait fort compréhensible mais désastreux aussi pour mon état mental. Oh... Je pourrai m'en remettre cela allait de soit. Mais je voulais vraiment revenir et faire de nouveau parti des Pégases. Après tout il s'agissait de ma maison. Avançant dans la pièce, laissant les portes se refermer, j'affrontais tous ces regards avant de sourire légèrement et d'annoncer officiellement mon retour ici. Quelques sourires, quelques pleures de joies et quelques cris se firent entendre alors qu'une foule colossale se levait pour venir m'accueillir. Un sourire franc avait prit possession de mes lèvres pour ne plus le quitter, bien trop heureux de tous les retrouver ainsi et de voir qu'ils ne m'en voulaient pas pour mon départ d'il y a cinq ans. Cinq années passées à errer dans le monde, voyager, m'entraîner, faire quelques boulots ci et là et chercher des réponses. Une d'entre elles trônait d'ailleurs fièrement dans mon dos.

Après de longues minutes d'embrassade je finissais enfin par rejoindre le maître Bob qui était heureux de me revoir. Les larmes roulaient sur ses grosses joues bouffies faisant couler son maquillage. J'avais presque du mal à le reconnaître d'ailleurs. J'étais cependant très heureux de le revoir et de retrouver la guilde, vivante comme à ses premiers jours. M'installant au comptoir du bar avec lui, nous nous mîmes à discuter du passé et surtout de ce qui s'était passé pour moi ces dernières années. Par quoi commencer exactement ? Je ne savais pas vraiment. En pleine réflexion, je lâchais alors simplement un " Ça a été dur je l'avoue. Je n'avais rien les premiers jours. Trouver de quoi toucher quelques jewels était assez compliqué mais je m'en suis sortie. C'était... Un besoin. Je ne veux pas que vous pensiez que c'était en rapport avec la guilde. Bien au contraire je l'ai toujours aimé et chéris. Je prenais d'ailleurs souvent des nouvelles même si je n'en donnais aucunes. Je ne voulais pas qu'on se lance à ma recherche, qu'on se mette en danger en essayant de me suivre. " Je le regardais. Je savais qu'il comprendrait. Qu'il avait déjà sans doute compris d'ailleurs. " Je... Je l'avais trouvé maître. Ma mère. J'avais des pistes, des indices. Je suivais ses traces, retraçais son parcours pour être sûr de tomber sur elle. Je n'ai rien trouvé d'autre que cette lance... Artefact qu'elle recherchait vainement d'après ce qu'on avait pu me dire la concernant. Mais aucun corps. Aucun signe de vie... "

C'est alors que je comptais tout cela au maître que je sentis une main se poser sur moi et un jeune homme qui devait avoir mon âge m'apostropher d'une manière assez déconcertante. L'envie de lui foutre mon poing dans la figure était assez forte cependant je gardais cette idée dans un coin de ma tête. Un mauvais réflexe en fait que j'avais pu prendre lors de mes longues années d'errance à travers le monde. Me contrôlant donc je me retournais pour apercevoir un jeune brun  me demandant qui j'étais tout en faisant l'état de ma garde robe. Alors que je levais un sourcil d'incompréhension, je me mis à sourire puis à rire au nez de l'individu. Ce qui n'était pas très poli j'en convenais.
" Raito Blake. Mage de la foudre et un des premiers membres de la guilde. Et toi tu es... ? " Le questionnais-je à mon tour tout en le regardant. Ses prunelles couleur hémoglobine, la forme de son visage... Il me rappelait vaguement quelqu'un sans que je ne puise dire exactement qui s'était. Mais ce regard interrogatif qu'il me lançait laissait présager qu'on se connaissait mais que tout comme moi, il avait du mal à me remettre.
made by MISS AMAZING.

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Carbonel
Blue Pegasus
avatar
Messages : 233
Date d'inscription : 19/03/2014
Age : 24
Localisation : Sous les jupes des filles

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie du Vent - Weather Magic
Niveau: 17
Expérience:
18/306  (18/306)

MessageSujet: Re: Retour aux sources (Alexander)   Dim 28 Sep - 21:31



❝Alex / Raito

     Retour aux sources

Sans trop savoir pourquoi, Alexander avait interpellé le nouveau venu. Il détestait qu'un type couvert de boue puisse se rendre plus intéressant que lui. C'était quoi cette façon de débouler dans le QG de la guilde et de se la jouer cool avec son « Je suis de retour. » Bla-bla-bla. C'était qui d'abord pour débarquer comme chez lui et faire ami-ami avec tout le monde et même avec le maître. Depuis qu'il l'avait apostrophé, le dompteur des vents n'avait plus quitté l'inconnu des yeux. Ce mec lui semblait si.. familier que ça l'énervait de ne pas pouvoir se souvenir où est-ce qu'il avait pu côtoyer un cul terreux pareil. En regardant bien la façon dont ses lèvres se retroussaient légèrement pour parler, il avait bien une petite idée sur l'identité du nouveau venu, mais il préférait ne pas imaginer qu'il était de retour. Et si, finalement, c'était lui ?

Oubliant toute bonne manière, le brun avait alors posé une main un peu brusque sur l'épaule du blondinet pour le forcer à le regarder en face. Maître Bob regardait la scène avec un certain amusement, comme si l'animosité qu'on pouvait lire chez le Carbonel ne le dérangeait nullement puisqu'elle n'était que passagère. L'étranger serra les poings quelques instants comme s'il s'apprêtait à se retourner d'un bond pour frapper son interlocuteur inopportun, mais il sembla se raviser, desserrant aussitôt ses phalanges. Le blond se retourna alors pour le dévisager avant de partir dans un grand éclat de rire qui ne manqua pas de déconcerter un peu Alexander. Mais ce qui l'exaspérait le plus restait le nom et le prénom de cet homme. Effectivement, ils se connaissaient.

Le pervers écarquilla les yeux, laissant à ses prunelles écarlates le temps de lui donner un air profondément surpris avant de se recomposer une façade d'indifférence totale. Il haussa les sourcils, levant son regard vers le plafond. Il voulait tant feindre que la nouvelle ne le faisait pas sortir de ses gonds mais il bouillonnait de l'intérieur. Raito.. Ils étaient camarades quelques années auparavant avant que l'enfoiré ne se fasse la malle sans prévenir ni donner de nouvelle. Alexander, blessé dans ces souvenirs qu'il voudrait plus futiles qu'ils ne l'étaient véritablement, fronça les sourcils en le foudroyant du regard.

« C'pas toi le meilleur ni le premier de la guilde de toute façon, grogna-t-il avant de tourner les talons, comme un enfant capricieux. »

Raito l'avait vraiment oublié au point de ne plus reconnaître le visage d'un camarde ? Et il se permettait de se vanter d'être plus fort qu'il ne l'était véritablement ? C'était particulièrement blessant et vexant. En retournant à sa table, il avait généré, malgré lui, un souffle de vent chaud comme pour donner à son homologue un indice sur son identité. Le Carbonel s'empara alors d'une chope de bière qui y traînait et la porta nonchalamment à ses lèvres. Enfoiré ! Combien de temps s'était-il absenté déjà ? Cinq années au moins... Il avait tellement changé.

J'men fiche de toute façon.

Alexander ne tenant pas en place se releva de sa chaise et porta sa capuche duveteuse sur son épaisse tignasse noire comme les plumes du corbeau. Le jeune homme glissa alors sa main dans sa poche afin d'en sortir son précieux paquet de cigarettes – une nouvelle sale habitude qu'il avait pris, parmi tant d'autres – et se dirigea vers la porte principale, là où était passé le blond. Le mauvais temps ne lui faisait pas peur et quelques taffes ne pouvaient que lui faire le plus grand bien !

On entendait le vent hurler dehors d'un air menaçant tandis qu'on pouvait voir, de temps à autre, un éclair pourfendre le ciel. Le mage de la foudre était de retour à Blue Pegasus et il n'avait même pas reconnu le dompteur des vents qui s'y était taillé une solide réputation. C'était vraiment... vexant.

Il se fringue toujours aussi mal en plus !

❝ C'pas toi le premier ni le meilleur de la guilde... ❞
made by MISS AMAZING.

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Retour aux sources (Alexander)   Ven 2 Jan - 18:21

Sachant que l'un des RPGiste a été supprimé, cet RP est abandonné.
Alexander reçoit 10 points.

Ce sujet va être locké et rangé dans la partie des RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Retour aux sources (Alexander)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Retour aux sources (Alexander)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Retour aux sources ou comme s'éclypser en toute discrétion ?
» Nathou et Syb,retour aux sources{Choupinet'
» Petit retour aux sources [Terminé]
» Retour aux Sources et aux Champs [PV]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-