Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Jeu 11 Sep - 21:58


Vacances dans des sources mixtes avec Gintoki, Haru et Natasha
Cela faisait déjà plusieurs semaines, ou mois, qu'ils étaient tous arrivés à Edoras. En fait, elle n'avait même pas fait attention au temps qui passait. Ils avaient tous réalisé plusieurs missions, souvent avec succès et ils avaient donc eu le droit à des vacances. Il n'en fallait pas plus à la jeune femme pour être heureuse. Ils devaient se rendre dans une source chaude assez populaire à Edoras. Elle savait que le capitaine et le lieutenant de la première division ainsi que Nat-chan devaient y aller avec elle, elle avait donc passé les jours avant le départ à les harceler pour être sûre qu'ils viendraient. Elle avait passé des heures avec chacun d'eux à ne leur parler que de ces vacances et du fait qu'il fallait absolument qu'ils viennent et elle avait peut-être même réussit à faire arriver au bord de la patience Nat qui était pourtant la plus patiente avec elle, mais ça, elle n'en n'était pas sûre.

Elle avait prévu tout ce qu'il fallait pour ce voyage et le jour J, elle était prête. Elle était partie pour arriver en avance sur les lieux du rendez-vous, mais il lui arriva plusieurs pépins sur la route, elle faillit se prendre un pot de fleurs sur la tête, elle trébucha sur une pousse de bambou sortie de nulle part et plein d'autres petits ennuis de ce genre et ceci tout le long du chemin entre chez elle et l'endroit où elle devait retrouver ses amis. Quand elle arriva enfin, elle était toute décoiffée, comme si elle avait mené une dure bataille avant d'arriver, ce qui n'était pas totalement faux à cause de toute sa malchance. Cela l'avait même fait arriver en retard, après les trois autres.

« NAT-CHAN ! HARU-KUN ! GIN-KUN ! »

Elle arriva en courant et en faisant de grands gestes, un grand sourire enfantin présent sur ses lèvres. Elle sauta sur son amie blonde comme elle le faisait toujours et resta quelques instants accrochés à elle avant de descendre et de prendre la parole.

« Ça va ? Près pour le voyage ? »

Elle était tellement excitée par ce voyage, elle était comme une enfant que l'on emmenait dans un magasin de jouets. Si elle pouvait, elle les aurait même trainés de force jusque là-bas, juste pour que ça aille plus vite, mais ça n'aurait pas été plus rapide qu'avec leur moyen de transport en fait. D'ailleurs, elle n'attendit pas longtemps avant de monter dedans. Elle passa la tête par la fenêtre pour les regarder.

« Allez ! On y va ! »

Elle rentra ensuite la tête dans l'espèce de bus qu'il y avait pour eux et quelques autres membres du gouvernement qui venaient aussi. Mais elle, ils étaient les seuls avec qui elle voulait s'amuser, c'était les plus drôle pour elle. Quand tout le monde fut monté, elle continuer de bouger dans tous les sens, incapable de contenir toute l'excitation et la bonne humeur qu'il y avait en elle malgré le début de journée difficile qu'elle avait eu.

good vibes.

Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 559
Date d'inscription : 02/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Infinity Sword
Niveau: 15
Expérience:
91/240  (91/240)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Ven 12 Sep - 14:18

center>




Direction les sources !

Gintoki / Shiaki / Haru / Natasha

Voila, le jour J est arrivé. Celui que Gintoki attendait non sans plus d'entrain. Il l'attendait, mais pas trop, histoire de faire durer le plaisir sans trop en attendre. Quelle phrase d'intro compliquée quand même. Shiaki, Haru, Natasha et lui allaient passer des vacances bien méritées dans un lieu que Shiaki avait réservée. Elle avait tout organisée comme une grande, et les autres avaient tous été conviés à s'y rendre. Sortant de la salle de bain après une bonne dizaine de minutes à essayer de se rendre présentable au niveau coiffure, Gintoki se dirigea vers son armoire pour s'habiller. Une chemise bleue claire pour changer du noir, et un bermuda blanc feraient très bien l'affaire. Le yukata, on le mettrait plus tard. Attrapant un chapeau aussi pour protéger sa peau blanche du soleil, il retourna devant le miroir pour réarranger sa coupe.

Raah... Quand ca veut pas, ca veut pas hein...

Passant une dernière fois sa main dans ses cheveux, le garçon alla voir si son colocataire était toujours la ou non. La porte de sa chambre étant fermé, pas de lumière. Cela voulait dire que soit il était déjà parti, soit il dormait encore. Prenant en compte la dernière option, il prit un sac, mit des affaires dedans et sortit de la maison, prenant bien soin de ne pas faire de bruits. Il manquait plus qu'aller rejoindre les autres sur le lieu du rendez vous, que Haru soit déjà là-bas ou non, c'était pas son problème. Il avait beau partager son domicile, Gintoki se le faisait suffisamment rappeler à l'ordre. Dans un extrême élan de gentillesse, il lui avait laissé un mot sur la table. Il avait beau essayer de se montrer sous un autre jour, il ne pouvait pas faire ça à son hôte. Après tout, c'était bien Haru qui l'avait recueilli à son arrivée à Edoras. C'était donc la moindre des choses de lui rendre la pareille, de temps en temps. Même s'ils étaient en froid quelques fois.
Le soleil commençait à taper fort, et l'argenté commençait déjà dans sa tête à se plaindre. Il voulait déjà être arrivé pour plonger dans l'eau et se prélasser au soleil, le Weekly Sorcerer en guise de lecture. D'ailleurs, il fallait qu'il prenne celui de la semaine. N'ayant pas eu le temps de le prendre avec toutes ces missions qui n'en finissaient plus, il décida d'aller se le procurer. Ce fut comme si on lui conférait les pleins pouvoirs, cette sensation de bien être qui l'envahit lorsqu'il ouvrit le magazine. Aussi bien que le Jump ? Ca se vaut. Remerciant la vendeuse, il se remit en route pour retrouver les autres.

« NAT-CHAN ! HARU-KUN ! GIN-KUN ! »

Cette voix, ce ne peut être que... Shiaki !  Ce qui veut dire que les autres sont déjà arrivé ? Lâchant un énième soupir, Gintoki s’avança vers le groupe, agitant sa main pour montrer qu'il les avait vu. Shiaki s'était dépêché d'aller parler à Natasha, surement pour des trucs de filles. Et il restait Haru. Que lui dire ? Depuis hier, les deux se faisaient la tête. Et pourquoi ? Pour un vulgaire sac poubelle que Gintoki n'avait pas descendu aux ordures, suite à un oubli et une mauvaise concordance des emploi du temps. Prenant son courage à deux mains, Gintoki alla voir son colocataire et entama la discussion.

J'pensais que tu dormais encore, donc j't'ai laissé un mot pour te dire que j'étais parti. Bref, ca te dit qu'on fasse une trève pour la journée ?

Une trêve oui, c'était le mieux à faire. Il ne tenait pas à ce que cette belle sortie aux sources chaudes soit maussade, et ternie par l'autre argenté. Qui dit sources chaudes dit filles. Et Gintoki tenait absolument à venir dans ces sources mixtes. Devant tant de pensées obscènes, il sentit un liquide chaud sortir de son nez. Prenant un mouchoir, il se l’enfonça dans le nez avant de rejoindre le groupe dans le bus les amenant à leur destination. Ils allaient s'amuser, mais de différentes façons. Et ca, ils ne le savaient pas encore...
.

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/
Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Sam 13 Sep - 20:19


La Source aux Orgies# délire avec Shiaki & Gintoki & Haru



Une jolie flaque vermeille commençait à peine se déployer au-dessus des bâtiments de la Capitale d'Edolas, que la belle Natasha est aux abois. Elle s'était, comme à son habitude, levée très tôt, alors qu'elle était pourtant en congés. Que voulez-vous ? On ne perd pas ses habitudes en l'espace de quelques heures !

Après une dizaine de pompes, et quelques autres exercices divers, la platinée se décida à prendre une douche. C'est bien plus agréable de se sentir propre, plutôt que de macérer dans sa sueur toute la journée !

Elle resta à s'y prélasser pendant de longues minutes, imprégnant ses longs cheveux dorés et sa pâle peau de l'odeur du savon. Une fois complètement propre, la belle sortie de sa baignoire, enroulant une serviette immaculé autour des formes généreuses de son corps. Maintenant, c'était l'heure de la périlleuse partie du séchage de cheveux. Chez certains, c'est sûrement quelque chose de simple et rapide, mais pour Natasha et ses deux mètres de chevelure, c'était plutôt long et compliqué !

C'est alors que la blonde platinée lâcha un juron. Ça n'a servi à rien qu'elle se lave les cheveux, étant donner qu'elle, ainsi que Shiaki, le Capitaine Glory, et l'autre abruti se rendaient aux sources chaudes de Troia pour leur week-end de repos. Ça lui était complètement sorti de la tête ! Et pourtant, Shiaki avait passé la semaine à la coller en la faisant chier avec cette histoire !
« Fait chier ! »
Elle regarda l'heure de son réveil, et vit un joli "08:37" inscrit dessus. Heureusement qu'elle s'était levée tôt, et que leur rendez-vous n'était qu'à onze heures !
Elle lâchait le seul bout tissu qui recouvrait son corps, avant de se précipiter dans sa penderie. Il fallait qu'elle trouve quelque chose à mettre, mais quoi ? Un truc plutôt large qui pourrait la laisser bouger librement, mais pas trop long, parce qu'il ferait sûrement chaud. Après une bonne demie-heure de fouilles intensives, de sélections, et d'essayages, Natasha trouvait enfin son bonheur. Un mini-short bleu clair qui laissait ses belles et fines jambes à l'air, accompagné  d'un débardeur blanc à travers lequel on pouvait vaguement apercevoir son soutien-gorge.  
Maintenant qu'elle était habillée décemment, elle devait mettre la main sur un sac dans lequel elle rangerait des vêtements de rechange, et d'autres trucs de femme. Elle en trouvait un qui faisait l'affaire en fouillant le fond de sa penderie. Elle y rangea donc ce dont elle avait besoin, avant d'attraper une paire de lunette de soleil, et ses clés. Ah oui ! Fallait pas qu'elle oublie d'apporter à boire ! C'était à elle de s'en charger !
Alors avant de quitter son chez-elle, elle attrapait quelques canettes de sake, un peu de lait, et une bouteille de vin, qu'elle fourra dans son sac. Le sake serait pour le petit Capitaine, le lait pour Shiaki, parce qu'elle n'avait pas vraiment envie de la sauver toutes les minutes de la noyade parce qu'elle était ivre morte, et le vin était pour elle.  
Maintenant qu'elle était parée pour ce week-end de folie, elle pouvait se mettre en route pour leur point de rendez-vous. Il lui restait encore une grosse demie-heure pour y arriver, elle pouvait bien prendre son temps !

Elle traversa la Cité Royale, flânant dans les allées, s'arrêtant quelques fois pour observer avec envie les tenues de  grandes marques qui attendaient, immobiles dans les vitrines que quelqu'un vienne les acheter. Mais elle ne craqua pas ! De toutes façon, son armoire était pleine à craquer, elle ne pouvait plus rien y mettre.
Quand elle arriva enfin, elle se rendit compte que deux de ses compagnons étaient déjà présents. Il s'agissait du Capitaine de la Première Division, Haru Glory, et de Shiaki, son amie de longue-date. Cette dernière ne se gêna pas pour lui souhaiter dessus pour la saluer d'ailleurs. Enfin, Natasha était habituée à cela, et c'était devenu une sorte de rituel pour les deux jeunes femmes.
Elle salue respectueusement le jeune homme, avant de détacher la sangsue rose de son dos.
Apparemment, l'abruti incolore n'était pas encore arrivé. Tant mieux ! Ils avaient encore une chance pour partir avant qu'il ne se pointe !
Trop tard. A peine avait-elle fait deux pas, que Shiaki hurlait pour annoncer l'arrivée du dernier membre de l'expédition aux sources chaudes.
Tiens, apparemment, elle n'était pas la seule à ne pas vouloir voir le Lieutenant de la Première. Le petit Capitaine n'avait pas l'air enchanté de le voir.
La rose bonbon revint rapidement vers la platinée, pour lui demander si elle était aussi excitée qu'elle quant à ce séjour à Troia. Elle lui répondit simplement par un large sourire, qui disparu aussitôt qu'elle mit ses lunettes de soleil sur le nez. Il ne lui manquait plus qu'un élégant tailleur noir, et on pourrait la prendre pour une WIB, Woman In Black.

Ils n'avaient pas longtemps à attendre, que le car qui allait les emmener jusqu'aux sources chaudes arriva. A l'intérieur, se trouvaient déjà plusieurs autres membres de Gouvernement qui, comme eux, prenaient quelques jours de vacances bien mérités.
Alors qu'elle montait dans le véhicule, quelque chose effleura son fessier délicat. Elle s'arrêta net. Doucement, elle tournait la tête pour voir qui avait oser la toucher. Homme, entre 20 et 25 ans, de type caucasien, environs 1 mètre 80, heure du décès: imminente.
Alors qu'elle préparait mentalement l’exécution de ce pauvre roturier, ce dernier en rajouta en lui adressant la parole.

« Mais dites moi... se sont de belles jambes que je vois là... »
dit-il en baladant ses doigts sur la cuisse de Natasha.
« Elles ouvrent à quelle heure ? »

Un frisson parcouru le dos de la platinée, tandis qu'un sourire carnassier fit son apparition sur le visage de l'autre dragueur à deux balles. Ce pervers voulait clairement la mettre dans son lit. La belle blonde sourit à l'homme, avant de lever son poing doucement, tout doucement, qu'il comprenne ce qui allait lui arriver. Bientôt, on pouvait entendre des os se briser, du cartilage se déformer. Le poing de la Lieutenante de la Seconde Division s'enfonça de plus en plus profondément dans la chair de l'autre nymphomane.
Le coup le fit tomber lourdement sur le sol. Le poing fumant, Natasha se mit à lui crier dessus, à l'appeler par un nombre impressionnant d'oiseaux, et l'insultait de manières diverses et variées. En voilà un qui ne serait pas prêt de se remettre de son congé !

Furax, la platinée allait s'asseoir aux côtés de Shiaki au fond du véhicule. Vivement qu'elle se baigne dans ces fameuses sources ! Tout d'un coup, une question germa dans l'esprit de Natasha. Elle connaissait Shiaki, et savait que c'était elle qui avait organisé cette sortie, il ne serait donc pas étonnant qu'ils se retrouvent dans un coin paumé en pleine montagne, obligés de dormir dans une écurie.

« Dit moi, Shiaki... C'est bien dans de vraies sources chaudes que tu as réservé ? Avec des sources et des chambres séparées, n'est-ce pas ?»

A peine lui avait-elle posé la question, que le car se mit en branle, et que le petit groupe se dirigea paisiblement vers cette destination qu'est Troia.


© Great Thief sur Epicode

Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Glory
Capitaine de la Première Division de l'armée
avatar
Crédits : Archanemy & Sirius
Messages : 65
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 88

Fiche de mage
Magie / Arme: Ten Commandments - version épée
Niveau: 19
Expérience:
297/380  (297/380)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Mer 17 Sep - 13:23







Après l'effort, le réconfort

Feat. Shiaki Nouji, Natasha Benihime & Gintoki Shiroyasha




Enfoiré de Gintoki ! Ce type avait beau être sympathique, il y avait des moments où ce dernier savait se montrer particulièrement agaçant. Ils avaient chacun des charges et c'était à son tour de sortir les poubelles. Comme par hasard, il avait réussi à oublier la seule tâche qu'il avait à faire ce jour-là, ce qui n'avait pas plu au natif d'Edoras. La vie en colocation avait de nombreux avantages, mais encore plus d'inconvénient lorsque l'on vivait avec le dénommé Shiroyasha. Parfois, il arrivait que sa fainéantise dépasse Haru. Cela ferait longtemps que notre protagoniste lui aurait enfoncé son poing dans son visage s'il ne se contenait pas un minimum. Nos deux argentés n'avaient cessé de se crier dessus jusqu'à ce que l'utilisateur de Ten Commandments ne quitte le salon pour rejoindre sa chambre où il s'enferma pour fulminer. L'adolescent à l'arme multiforme s'endormit et ne sortit plus de la pièce jusqu'au matin suivant.

Visiblement, le capitaine de la première division de l'armée royale s'était réveillé avant que son colocataire ne se lève. Tant mieux, le porteur des Dix Commandements n'avait pas envie de commencer sa journée sur une dispute. Il espérait seulement que son bras-droit n'avait pas oublié qu'ils avaient rendez-vous avec Shiaki et Natasha, deux collègues. En temps normal, le fils du forgeron l'aurait probablement réveillé, mais il lui en voulait toujours de ne pas avoir vidé les ordures. Que l'autre escrimeur arrive à l'heure ou pas n'était pas son problème. Le dénommé Glory, lui, était déjà prêt pour partir bien avant l'heure. Il fallait dire que tout comme son amie rosée, celui-ci était impatient de se relaxer dans les sources chaudes. Le friand de la marque de vêtements Heart Kreuz adorait son rôle de soldat du gouvernement, mais ne refuserait jamais des vacances, surtout quand il peut les passer avec des camarades. Puisqu'il lui restait encore beaucoup de temps avant qu'il ne quitte son domicile, le jeune homme vérifia à nouveau qu'il avait bien tout dans son sac. Même s'il y avait peu de chances pour qu'il l'utilise durant son escale aux sources thermales, le fanatique de jeux d'argent avait tout de même pris son épée magique avec lui. Elle était un peu devenue comme une partie de lui-même et se sentait mal lorsqu'il sortait sans elle.

Les mains dans les poches, Haru marcha joyeusement jusqu'au point de rendez-vous. En théorie, le spadassin argenté ne devrait pas arriver en retard s'il partait maintenant. Notre protagoniste ne s'arrêta pas, ayant trop peur de ne pas être à l'heure. Cependant, à l'inverse de se présenter en dernier, il arriva le premier. Bien qu'être le dernier était ennuyant, être le premier l'était tout autant car il fallait attendre les autres. Connaissant Gintoki, il y avait de fortes chances pour que ce dernier débarque après l'heure de la rencontre. L'utilisateur de Ten Commandments aurait peut-être dû le réveiller pour que le groupe n'ait pas à l'attendre. Non, il l'avait bien mérité, que ça lui serve de leçon. Au pire, ils n'auraient qu'à partir sans son colocataire qui devrait se débrouiller pour les rejoindre à Troia. Perdu dans ses pensées, le légendaire mauvais perdant ne remarqua l'arrivée de Natasha et Shiaki qu'à l'appel de cette dernière. L'adolescent à l'arme multiforme leva son bras droit pour saluer ses deux amies. Étrangement, la rosée était décoiffée. Qu'avait-elle bien pu faire avant ? Au fond, ce n'était pas bien important.

Yo !  S'écria-t-il en souriant.

Le dénommé Glory constata que Shiroyasha était également présent, ils étaient donc au complet et prêts pour partir. Cependant, avant le départ, son bras-droit l'informa qu'il lui avait laissé un mot avant de quitter la maison. Bien entendu, le porteur des Dix Commandements ne l'avait pas lu, étant parti avant lui. Ensuite, ce dernier lui demanda d'enterrer la hache de guerre. Le fils du forgeron plissa les yeux, il hésitait à accepter. Au fond, ce n'était pas une mauvaise idée et ces vacances seraient beaucoup plus amusantes sans tension entre les deux hommes. Le plus jeune des deux garçons tendit sa main en direction de son colocataire, signe qu'il acceptait de faire la paix, tout en esquissant un fin sourire.

Allez, ça va pour cette fois.

Maintenant que tout le monde était l, il ne leur restait plus qu'à monter dans le car qui les mènerait jusqu'à Troia. Excitée comme à son habitude, ce fut d'abord Shiaki qui monta dans le véhicule, invitant ses trois compagnons à faire de même. Le friand de la marque de vêtements Heart Kreuz se trouvait un peu dans le même état d'esprit que sa camarade, si ce n'est que lui, contrairement à elle, parvenait à se contenir. Avant de la suivre, le leader de la première vision remarqua que Gintoki affichait une tête des plus effrayantes, un mouchoir enfoui dans ses deux narines. Haru pencha légèrement sa tête sur le côté, plissant les yeux, l'air qu'avait son colocataire ne lui disait absolument rien qui vaille. Même si cela ne faisait pas longtemps qu'ils cohabitaient ensemble, notre protagoniste savait déjà que ce dernier préparait quelque chose qu'il allait regretter plus tard. Malheureusement, son esprit était tellement tordu que même l'utilisateur de Ten Commandments ne savait pas ce que projetait  l'autre homme du quatuor. Il faudrait que l'escrimeur argenté le surveille, il comptait bien passer ces vacances aux sources chaudes sans qu'il n'y ait personne pour le déranger.

En montant dans l'autocar, un autre membre du gouvernement que le fanatique de jeux d'argent ne connaissait pas importuna Natasha. Devant la situation qui se présentait sous ses yeux, le dénommé Glory resta bouche bée, celle-ci ressemblait exactement à celle qu'il avait vécu avec un étrange pervers durant le Festival de Taiyou. D'ailleurs, la blondinette avait réagi exactement de la même façon que lui face à l'homme saoul, recourant à son poing pour calmer les ardeurs de l'individu intéressé par ses belles cuisses. Le calme revint une fois le véhicule en marche, la lieutenante de la deuxième division en profita pour poser une question à l'autre originaire d'Earthland. Assis juste devant les deux demoiselles, le natif d'Edoras se retourna, curieux de savoir, lui aussi, si les chambres et les sources étaient mixtes ou séparées selon le sexe. Au fond, qu'ils dorment dans la même chambre ou pas n'était pas bien important. Cependant, le porteur des Dix Commandements n'était pas très excité à l'idée de partager les sources thermales avec la rosée et la blondinette. Après tout, malgré les récents événements, le légendaire mauvais perdant était quelqu'un de plutôt prude et n'avait pas très envie de se dévoiler devant deux femmes.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Jeu 25 Sep - 12:45


Vacances dans des sources mixtes avec Gintoki, Haru et Natasha
Aujourd'hui, la jeune femme devait se rendre avec des membres du gouvernement dans des sources chaudes. Durant les semaines et les jours qui précédèrent, elle avait passé son temps à "harceler" Gintoki, Haru et Natasha, les trois personnes avec qui elle allait en vacance. Même si il avait d'autres personnes du gouvernement, c'était avec eux qu'elle allait rester durant le séjour. Le matin du départ, tout avait bien commencé pour la jeune rose, mais, c'était sans compter sur la malchance qui poursuivait la jeune femme partout, sans qu'elle s'en rende vraiment compte. Rien que pour aller au lieu de rendez-vous, il lui était arrivé plein de petits problèmes, mais elle ne fit pas le rapprochement avec sa malchance.

En arrivant, la jeune femme put voir que les autres étaient déjà arrivés. Elle les appela donc avec un enthousiasme non dissimulé et sauta sur la blonde. Elle resta ensuite accrochée quelques instants à son amie. Ce fut son amie qui la décrocha. Une fois de retour sur le sol, la jeune femme les regarda tous avec un grand sourire. Elle demanda alors si ils étaient aussi excités à l'idée de ces vacances. Elle était persuadée qu'ils allaient bien s'amuser tous les trois. La blonde lui répondit par un sourire. Ils ne tardèrent pas à monter dans le bus ensuite.

Une fois dans le bus, la rose alla s'installer et sortit ensuite la tête pour inviter ses amis à faire de même, trouvant qu'ils n'allaient pas assez vite. La blonde fut la première à monter, la rose remarqua d'ailleurs qu'un autre de leur collègue, qu'elle ne connaissait pas, l'avait interpellée. Elle n'entendait pas ce qu'il se disait, il y avait un brouhaha ambiant qui couvrait la discussion de la blonde et du jeune homme. Mais rien qu'à la tête de son amie, elle put dire que ce n'était pas une discussion qui plaisait à la platinée. Le fait que le mec lui touche la cuisse lui donnait aussi la puce à l'oreille. En voyant son amie lever son poing, la rosée savait parfaitement ce qui attendait le jeune homme. Après tout elle s'était déjà prit des coups de la blonde, même si ça n'avait été méchant. C'était juste un petit coup pour la faire se calmer. Enfin, elle eut une petite grimace compatissante avant de se mettre à rire. Elle regarda les coups qui pleuvaient sur le pauvre garçon. Mais pour qu'elle soit énervée comme ça, il l'avait vraiment cherchée.

La blonde vient ensuite s'installer à côté de son amie. La rose lui offrit un grand sourire. Gintoki et Haru ne tardèrent pas à arriver à leurs tours. Haru était juste devant eux et il se tourna lorsque Natasha demanda à la rosée si c'était bien des sources chaudes qu'elle avait réservées, avec des sources et des chambres séparées. Elle regarda son amie comme si elle ne comprenait pas tout. Elle pencha la tête sur le côté et posa son index sur son menton, se mettant à réfléchir. Elle tentait de se souvenir si les chambres et les bains étaient séparés. Elle eut alors un grand sourire savant de répondre.

« Les chambres sont séparées, mais le bain est mixte »

Elle sourit à son amie qui lui avait posé la question. Elle regarda ensuite Haru qui était devant elle et Gintoki. Elle n'avait pas vu l'inconvénient d'un bain commun lorsqu'elle avait réservé. Cela leur permettrait de rester tous ensemble. Puis ils seraient en serviette dans sa tête, donc il n'y avait rien de gênant. Son regard passa de la blonde, au capitaine de la première division, au lieutenant de la première division.

Le reste du voyage se passa plutôt rapidement et ils ne tardèrent pas à arriver à Troia. La jeune femme descendit donc avec ses amis, récupéra sa valise et avec un grand sourire. Petit problème. Elle avait oublié de prendre l'adresse de la source chaude. Elle se mit donc à marcher quand elle s'arrêta d'un coup. Elle se tourna donc vers ses amis et avec un grand sourire annonça la nouvelle, l'air de rien.

« J'ai oublié l'adresse »

Elle leur offrait un grand sourire, mais se doutait qu'elle allait se faire disputer. Après tout, c'était elle qui était censé s'occuper de ça puisque c'était elle qui avait réservé. L'adresse se trouvait chez elle, sur un morceau de papier près de la sortie, mais elle avait quand même réussi à l'oublier. Elle était malchanceuse après tout. Enfin là, c'était plutôt tête en l'air que malchanceuse, mais bon, ça importait peu, le résultat était le même. Ils n'avaient pas l'adresse. Mai ils réussiraient quand même à trouver, elle n'en doutait pas.


good vibes.

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 559
Date d'inscription : 02/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Infinity Sword
Niveau: 15
Expérience:
91/240  (91/240)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Lun 13 Oct - 21:40





Un kilomètre à pied, ca useuu, ca useuuu ...

Gintoki / Shiaki / Haru / Natasha

Le trajet en bus. Hum. Que dire dessus ? Long. Très long. Trop long. Du bruit partout. Ressemblait à une sortie scolaire, manquait plus que les surveillants fassent taire tout les gamins et c'était tout bon. Heureusement, le trajet se finit vite, Troia n'était pas si loin que ca. Tout se déroulait pour le mieux, yavait plus qu'à trouver la source et à eux l'eau chaude, les corps nus et autres facéties. Penser aux filles du Gouvernement dans le plus simple appareil... Quel beau programme pour le garçon. Son collocataire ne semblait pas attiré par l'idée, tant pis pour lui. Ca en fera plus pour Gintoki. Rien que s'imaginer avec les deux filles à ses côtés, et Haru qui lui apportait le journal et un petit cigare... Le rêve quoi ! Tellement un rêve, qu'il ne se rendit compte que son nez coulait uniquement lorsque le liquide sanguin entra en contact avec ses lèvres.
D'un revers de la main, il nettoya son visage et s'adressa à Shiaki. Pourquoi elle ? Parce qu'elle était l'investigatrice de ce voyage, et qu'elle seule savait où se trouvait les sources. Enfin, pas tout à fait. Elle a oublié l'adresse. Sur le coup, Gintoki ne dit rien. Combien de fois avait il oublié de descendre les poubelles, ou de faire telle ou telle chose ? Il ne les comptait plus, et Haru devait avoir l'habitude. Natasha par contre, aucune idée. La blonde n'allait pas aimer, en plus de savoir maintenant que les bains n'étaient pas séparés. Que les chambres. Dommage. Dormir aux côtés d'une fille était tellement plus agréable que de dormir dans la même pièce qu'Haru...

Mais, t'es sûre que les chambres ne sont pas mixtes ? Quitte à avoir les bains mixtes, autant en profiter avec les chambres, non ?

Question simpliste, mais on ne peu plus existentielle pour le lieutenant. Il avait l'occasion de se défaire de Haru pendant ce séjour, autant en profiter pleinement. Allant vers les deux filles, Gintoki les attrapa par le bras et se mit à marcher à leurs côtés. Tentant une légère approche vers chacune des filles simultanément, il huma leur parfum. Par précaution, et puis pour avoir l'odeur en tête. Et pour pouvoir les distinguer une fois dans l'eau. Il savait très bien qu'il allait se prendre une bonne paire de claques et un poing dans la tronche, mais, c'est pas cher payé pour ce que c'est.

Alors, Natoucha, pas trop déçue que les bains soient mixtes ? Si quelqu'un t'embête, appele moi hein ?

Faire le même discours à Shiaki, voir sa réaction. Différente que celle de la blonde surement. Le garçon comptait sur le fait que Natasha lui refasse bien le portrait pour aller quémender chez Shiaki sa bienveillance. Et si ca ne marchait pas assez avec Natasha, aller voir Haru. Ya toujours un truc qui le met en rogne le petit. Easy donc.

Autant aller vers la montagne la bas, ca doit être ca l'endroit qu'on cherche.

Et ils marchèrent, marchèrent. Gintoki commença à chantonner une petite chansonnette, histoire de faire passer le temps plus vite. Un truc comme "Un kilomètre à pied, ca useuu, ca useuu..." mais pas avec le bon air, ni la bonne intonnation. En fin de compte, ils arrivèrent devant le batiment.Le lieu où se rassemblaient les différentes sources était bien grand. Super pour un cache cache, ou un petit jeu d'horreur la nuit. Bon, ils avaient pas trouvé tout de suite. Demander à des gens, se faisant passer pour des touristes. Ce que Gintoki n'aimait pas, mais il avait du faire avec. Poser les questions avec un accent chinois à peu près sortable, histoire de la jouer vrais touristes. Il avait présenté tout le monde, insistant sur le fait que Haru était quasi muet et sortait d'un asile psychiatrique juste pour le séjour, Shiaki était son enseignante et Natasha jouait le rôle de l'infirmière à gros seins. Non, non, tout était très bien passé. Les voila arrivés devant la porte d'entrée donc.

Shiaki, t'as les papiers de réservations au moins ?

Si elle avait oublié de les prendre aussi, il allait falloir forcer le passage, quitte à balancer le petit Haru en premier, pour tout défoncer.

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/
Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Mer 12 Nov - 18:32


La Source aux Orgies# délire avec Shiaki & Gintoki & Haru



La Bonde devait le sentir. Si elle avait demandé à sa camarade rose bonbon si les sources étaient mixtes, c'est qu'elle avait un mauvais pressentiment. Pressentiment qui s'avérait des plus juste quand sa coéquipière leur annonçait que les sources chaudes étaient bien mixtes, mais pas les chambres. Déjà énervée par son altercation avec l'autre dragueur du dimanche, Natasha aurait sans doute frappé Shiaki, si ce n'était pas cette dernière qui s'était occupée de l'organisation de la sortie. C'est donc sur Gintoki qu'elle se défoula. D'ailleurs, ce dernier venait de saigner du nez. Peut-être avait-il déjà trop chaud ? A vrai dire, la jolie blonde se moquait bien de ce que cet énergumène pouvait bien penser. 
A part ces quelques petites chose, leur voyage en direction de Troia se passa à merveille. Seulement, c'est une fois arrivés à destination que les choses commencèrent à se corser.
A croire que la où Shiaki passait, le malheur s’abattait sur cet endroit, ou tout simplement sur elle. Voilà qu'elle avait oublié les coordonnées de l'hôtel dans lequel elle avait passé réservation !
Ainsi, ils se retrouvaient tous les quatre là, au bord de la route avec leurs valises, et le bus qui venait tout juste de repartir. Génial ! Natasha se passait une main sur le visage en soupirant. Elle aurait du s'en occuper elle-même, ça aurait été plus prudent ! Surtout qu'elle connaissait la rosée depuis longtemps maintenant, et savait bien que ça arriverait !
Alors qu'elle était plongée dans ses réflexions, le décoloré se glissait à ses côtés, et l'attrapait par le bras, avant de se mettre à marcher en la tirant, elle et Shiaki. Il se mit alors à discuter tranquillement avec les deux jeunes femmes.

"Alors, Natoucha, pas trop déçue que les bains soient mixtes ? Si quelqu'un t'embête, appelle moi hein ?"

Elle tournait alors son regard vers lui, avant de lui répondre avec le ton neutre mais menaçant qui lui allait si bien.

"De un, mon nom, c'est Natasha, et de deux, tu t'approches de trop près de Shiaki, et je te promets que tu ne marcheras plus droit pendant un bon moment."

Sur ces mots, elle lui fit un grand sourire, histoire qu'il comprenne bien ce qu'elle voulait dire.
Le blanc proposa alors au petit groupe de se diriger vers la montagne, celle qu'il pointait du doigt. Sur ce point, il n'avait pas tout à fait tort. On trouve davantage de sources dans les montagnes qu'autre part. C'est donc dans cette direction que s'engagea notre petite bande de joyeux soldats.

Après facilement une bonne demi-heure de marche, les agents arrivèrent enfin devant le bâtiment qui allait les accueillir. Évidemment, ils n'étaient pas vraiment passer inaperçus dans la ville. Ils avaient du demander à des habitants de leur indiquer le chemin, seulement Gintoki avait encore une fois fait des siennes, et avait expliqué aux passants qu'ils se rendaient aux sources afin de soigner Haru, prétendu fou et muet. Shiaki était son accompagnatrice, et la platinée, la jolie infirmière aux gros nibards. Elle se retenue de lui mettre une nouvelle droite, autant attendre qu'il en rajoute encore et encore, et l'exploser complètement le moment venu.
Bref. Gintoki et Natasha furent les premiers à entrer, suivis de près par les deux demi-portions. Dans le hall, ne se trouvait qu'un petit bureau de réceptionniste derrière lequel se tenait un homme à lunettes pratiquement chauve. La blonde s'avançait vers lui, afin de lui expliquer la situation. Après tout, il devait bien avoir leur réservation, LUI. Seulement, quand il la vit s'approcher de lui, il fit le tour de son bureau, avant de venir serrer la main de la jeune femme pour la saluer.

 « Ahhh ! Vous devez être le couple de jeunes mariés qui a réservé pour la semaine ! Vous avez de la chance, il ne nous reste plus que deux chambres, dont la votre ! J'espère qu'elle sera à votre goût, nous l'avons préparé tout spécialement pour vous ! » lui dit-il avant d'aller voir le possesseur d'un sabre en bois, et de lui sortir la même chose.

Natasha en restait bouche béa. Ce binoclard pensait vraiment qu'elle et Gintoki étaient mariés ? Il devrait changer ses lunettes ! Mais apparemment, au moins l'une des chambres réservées avait été donnée à quelqu'un d'autre. C'était compréhensible, ils devaient sûrement y avoir pas mal de demande, et ils étaient en retard. Donc soit, ils se partageaient une chambre minuscule à quatre, soit ils se faisaient passer pour ce fameux couple, et ainsi gagner de la place, et un luxe non négligeable.

La blonde, une fois remise de ses émotions, allait voir le petit homme chauve qui discutait avec ses camarades, avant de l'interpeller.

 « Dites moi, j'ai la mémoire courte, avons-nous déjà payer notre réservation ? »

L'homme acquiesça.
En plus, ça leur ferait moins cher à payer ! D'accord, ils étaient des agents du gouvernement, mais bon, ils n'allaient quand même se priver d'un petit plaisir comme celui-ci !
Le binoclard fixait la platinée et le décoloré à tour de rôle, avant d'ajouter.

 « Bien évidemment, il me faut la preuve que vous soyez bien ceux que vous prétendez être ! »

Aïe. Là, c'était tout de suite moins drôle. Comment pouvaient-ils prouver qu'ils étaient bel et bien un jeune couple franchement marié ? Heureusement pour eux, ce type avait la vue aussi perçante qu'une taupe myope, Et s'ils en jouaient ? La blonde regardait Gintoki avec insistance. Pour avoir ce joli cadeau, elle n'avait pas la choix.
Elle l'attrapait par le col, et l'embrassait du mieux qu'elle le pouvait. Ça serait sans doute mieux passer avec une bouteille de vin avant, mais bon. Aux grands maux les grands remèdes.
Espérons que le réceptionniste allait croire à leur petite mise en scène improvisée.


© Great Thief sur Epicode

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Glory
Capitaine de la Première Division de l'armée
avatar
Crédits : Archanemy & Sirius
Messages : 65
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 88

Fiche de mage
Magie / Arme: Ten Commandments - version épée
Niveau: 19
Expérience:
297/380  (297/380)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Lun 24 Nov - 21:07







Après l'effort, le réconfort

Feat. Shiaki Nouji, Natasha Benihime & Gintoki Shiroyasha




Voici donc notre quatuor du gouvernement en route pour les sources thermales. Shiaki avait eu une merveilleuse idée en proposant à ses trois camarades de partir pour Troia, cela faisait un petit moment que le spadassin aux cheveux d'argent ne s'était pas relaxé, cela lui ferait sans aucun doute le plus grand bien. Il fallait seulement espérer qu'aucun inconvénient ne vienne les déranger, c'était tout ce que demandait notre protagoniste. Haru, lui, n'avait pas l'intention de chercher les ennuis, mais en était-il de même pour les autres ? Ce dernier ne savait pas pour Natasha et Shiaki, mais savait que Gintoki avait le chic pour commettre des actions qui lui attireraient de graves problèmes. Espérons que ce ne soit pas le cas cette fois-ci. Enfin, cela semblait déjà mal parti étant donné que celui-ci avait déjà du sang coulant de ses narines, voilà qui ne présageait absolument rien de bon. Rajoutons en plus le fait que la rosée avait choisi une source où les chambres étaient séparées, mais les bains mixtes, exactement le contraire de ce que désirait l'utilisateur de Ten Commandments. Le fanatique de jeux d'argent poussa sa tête sur le siège, soupirant, il devrait encore une fois montrer sa kékette à un public féminin. Heureusement que le bas de son corps serait sous une serviette ou sous l'eau la plupart du temps, donnant ainsi peu d'occasions aux deux demoiselles de voir son engin, c'était tout du moins ce que voulait le légendaire mauvais perdant.

Le capitaine de la première division de l'armée royale fut l'un des premiers à sortir quand le bus s'arrêta, impatient de voir à quoi ressemblait l'auberge dans laquelle le petit groupe allait séjourner. Ce fut une expression de déception qui apparut sur le visage du dénommé Glory quand il remarqua qu'ils n'y étaient pas encore, il fallait continuer à pied avant d'arriver à destination. Le fils du forgeron suivit Shiaki sans réfléchir. Puisque c'était elle qui s'était occupée des réservations et du reste, elle devait probablement connaître l'adresse et le chemin à prendre. Malheureusement, ce ne fut pas du tout le cas, la jeune femme avait oublié où se situait les thermes. Comment était-ce possible ?! Comment pouvait-on ne plus se souvenir de l'endroit où l'on allait séjourner. Le faciès du fan de la marque de vêtements Heart Kreuz montrait parfaitement à quel point la situation le dépassait. Niveau insouciance, l'autre soldat du gouvernement était au-dessus de lui, et de loin visiblement. Le bras-droit du natif d'Edoras proposa alors de se diriger vers une montagne plus loin. L'adolescent à l'arme multiforme acquiesça, les sources thermales se trouvaient souvent non loin de montagnes, celle dans laquelle ils voulaient se rendre devait probablement ne pas y faire exception. Les voici donc partis pour une bonne demi-heure de marche pendant laquelle le second épéiste s'amusa à fredonner une chanson, mais pas dans la bonne tonalité, ni dans les bons rythmes.

Le quatuor avait demandé leur chemin à de nombreuses reprises. Allez savoir pourquoi, ils avaient laisser le plus âgé de l'équipe parler en leur nom, ce qui n'était pas vraiment l'idée du siècle. En effet, ce dernier fit semblant d'être un touriste, ce qu'il était d'une certaine manière et parlait bizarrement. Toutefois, le jeune spadassin aux cheveux d'argent tiqua lorsque son colocataire le fit passer pour un fou muet qui avait l'autorisation de quitter son asile uniquement pour pouvoir passer un moment aux sources. Cela, l'utilisateur de Ten Commandments ne laissa pas passer. Il avait finalement fait impasse sur les poubelles non-jetées, mais il refusait d'être pris pour un timbré et lui mit un violent coup derrière le crâne. Enfin, les quatre membres du gouvernement finirent tout de même par trouver l'auberge. Avant qu'ils n'aillent à la réception, Haru attrapa Shiroyasha par le col et lui murmura à l'oreille.

Je te préviens, j'ai vu clair dans ton jeu, je te pulvériserai si jamais tes actions perverses gâchent mes vacances, compris ?

Notre protagoniste avait été clair, il était venu pour se baigner et se relaxer, le deuxième argenté pouvait faire ce qu'il voulait du moment que ses pitreries ne dérangeaient pas le fanatique de jeux d'argent. Ce dernier se voyait déjà se prélasser dans un bain chaud. Se détendre, ça lui avait tellement manqué. Par malheur, le capitaine de la première division de l'armée royale devrait encore attendre un peu avant de pouvoir faire la bombe. En effet, en plus d'avoir oublié l'adresse, Shiaki avait également laissé les réservations chez elle. Le dénommé Glory se tourna vers la rosée avant de lâcher un soupir. On dirait que tout le monde était contre lui, personne ne voulait que le fils du forgeron puisse avoir ce qu'il désirait tant. Heureusement que Natasha eut l'initiative d'aller demander au réceptionniste qui prit Gintoki et la blondinette pour un couple de jeunes mariés. L'épéiste à la crinière hirsute étouffa un rire. Pauvre Natasha ! Le friand de la marque de vêtements Heart Kreuz, lui, n'aurait pas aimé que l'on pense qu'il était marié à la personne avec qui il partageait sa maison. La suite ne fut que plus embêtante, l'homme demandait des preuves lorsque la jeune femme prétendit être l'épouse de l'autre escrimeur. Visiblement, la dénommée Benihime n'avait pas trouvé mieux que d'embrasser ce dernier sous les yeux du natif d'Edoras. Celui-ci écarquilla ses mirettes, stupéfait par la scène qui était en train de se dérouler, son bras-droit devait probablement apprécier la situation. Le légendaire mauvais perdant l'aurait bien laissé profiter de l'instant encore plus, mais il y avait plus important pour le moment.

Vous avez fini tous les deux ? demanda-t-il légèrement irrité avant de se tourner faire le réceptionniste. Satisfait, monsieur ? On peut aller se baigner maintenant ?

Haru commençait à devenir impatient, il était si près des sources et ne pouvait se baigner. Pourquoi ? Natasha et Gintoki pouvaient continuer à faire semblant d'être un couple s'ils le voulaient, mais après que le quatuor ait rejoint sa chambre. Qui sait combien de temps tiendrait l'utilisateur de Ten Commandments avant d'exploser et de péter un plomb ? Sa patience s'estompait peu à peu et il était fort possible qu'elle disparaisse complètement s'il apprenait que ses camarades et lui ne pouvaient pas séjourner à l'auberge.



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Ven 5 Déc - 18:49


Vacances dans des sources mixtes avec Gintoki, Haru et Natasha
Le trajet en bus, la jeune femme l'avait trouvé plutôt rapide, elle s'était bien amusée en discutant avec ses amis. Par contre, une fois arrivée, les choses se compliquèrent un peu. En effet ce ne fut qu'une fois qu'ils furent arrivé que la jeune femme se rendit compte qu'elle avait oublié l'adresse et le plan pour se rendre aux sources chaudes. Elle prévint donc ses amis qu'elle avait oublié le plan et l'adresse. Gin-chan s'approcha alors d'elle et Natasha avant d'attraper un bras aux deux jeunes femmes. Shiaki le laissa faire en souriant et se mit à rire lorsqu'il donna un surnom à Nat-chan. Il prévint alors la blonde qu'il fallait qu'elle le prévienne si quelqu'un l'embêtait et il dit ensuite la même chose à la rosée. Celle-ci eut un grand sourire, mais ne put pas répondre, Natasha avait déjà pris la parole pour prendre la défense de la rose. Celle-ci se pencha alors un peu en avant pour voir la blonde et lui fit un grand sourire.

Gintoki reprit la parole pour dire qu'il faudrait qu'ils aillent vers les montagnes puisque les sources étaient souvent vers les montagnes. Shiaki hocha alors vivement de la tête, c'était une bonne idée qu'avait eut le blanc.

« Bonne idée Gin-chan »

Elle se mit à le suivre avec pleins d'entrain et quand il se mit à chanter, elle le suivit dans sa chanson, toujours avec autant d'enthousiasme et d'entrain. Il en fallait plus pour fatiguer la boule d'énergie rose. En chemin, ils s'arrêtèrent aussi régulièrement pour demander leur chemin à des habitants du village et en entendant l'histoire qu'avait inventé Gintoki, Shiaki ne put s'empêcher de rire. Elle vit bien que Natasha se retenait de le frapper, elle le connaissait assez pour ça et s'était déjà pris des coups de la part de la blonde, surtout au début, donc elle savait qu'elle tête elle faisait quand elle avait envie de frapper, même si ce n'était pas visible pour ceux qui ne la connaissaient pas.

Ils finirent par arriver à l'auberge. Gin-chan et Nat-chan furent les premiers à entrer après qu'Haru ait prit Gin-chan à part. Enfin, ce qui se passa ensuite fut très drôle, en effet, le propriétaire devait avoir une mauvaise vue et il prit Gin et Nat pour un couple qui avait réservé. D'ailleurs, il avait donné une des deux chambres qui était réservée pour le groupe à ce fameux couple. Ce n'était pas gentil ça ! Mais ça ce n'était pas grave, il leur restait toujours l'autre chambre si Nat et Gin dormaient ensemble. La suite fut encore plus amusante. Alors que Nat demandait si la chambre avait déjà été payée et que le propriétaire le confirmait, il demanda une preuve qu'ils étaient bien le couple et Natasha fit alors quelque chose dont Shiaki ne la pensait pas capable. Elle embrassa Gintoki. La rosée eut alors des étoiles dans les yeux et sortit un appareil photo. Elle prit alors plein de photo de ce couple qu'improbable qui venait de se former, juste pour jouer la comédie, mais quand même. Elle les mitrailla de photo durant tout le temps que dura le baisé, tout en riant. Ce fut Haru qui les fit arrêter en demanda au réceptionniste si ça lui convenait comme preuve. Apparemment, cela convenait au réceptionniste puisqu'il donna leur clé à Gin et Nat. Shiaki alla ensuite le voir avec un grand sourire pour récupérer les clés de la seconde chambre qu'elle partagerait donc avec Haru puisque Gin et Nat devaient se faire passer pour un couple et donc dormir ensemble.

« Bonjour Monsieur ! J'ai réservé une chambre aussi ! Nouji Shiaki »
Elle luit dit avec un grand sourire. Il lui confirma qu'elle avait bien réservé, mais qu'il ne restait qu'une chambre parce qu'ils étaient en retard. Elle lui répondit que ce n'était pas grave, qu'elle partagerait avec Haru. Elle récupéra ensuite la clé et la montra au capitaine de la première division avec un grand sourire avant d'aller dans la chambre qui se trouvait en face de celle de Nat et Gin. Elle posa ses affaires et eut un immense sourire en regardant son compagnon de chambre.

« On va chercher Gin-chan et Nat-chan et on va se baigner ? »

Elle eut un grand sourire et des étoiles dans les yeux en demandant ça à Haru. Elle ouvrit ensuite la porte coulissante de leur chambre et ouvrit celle de Gin et Nat sans frapper, sans faire attention à si elle dérangeait ou non le jeune "couple" qui s'installait.

« Nat-chan ! Gin-chan ! On va se baigner ! »

Eux contrairement à Haru, elle ne leur laissait pas le choix. Elle attrapa ensuite le bras de sa meilleure amie et la tira en dehors de la chambre pour se rendre dans le vestiaire des femmes. Une fois dedans, elle se déshabilla sans pudeur, elle avait déjà pris des bains avec Natasha lors de leur entrainement à l'école militaire. Elle rangea ses affaires dans un casier et enroula une serviette autour de son corps avant de tourner son regard vers son amie et de gonfler les joues en comparant sa poitrine à celle de la blonde. Elle croisa alors les bras sous sa poitrine pour tenter de la grossir un peu, même en sachant qu'elle ne pourrait jamais rivaliser avec celle de son amie.

« C'est pas juste ! Tes seins sont encore plus gros ! Ils arrêtent jamais de grossir ?! »

Elle garda les joues gonflées avant de se mettre à rire et de partir vers le bain avec son amie. Elle entra alors dans le bain mixte, gardant la serviette autour de son corps. Elle n'était pas pudique, mais ça lui semblait naturel de la garder.

good vibes.

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 559
Date d'inscription : 02/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Infinity Sword
Niveau: 15
Expérience:
91/240  (91/240)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Ven 26 Déc - 1:18





Rouler un patin à Natasha : Done !

Gintoki / Shiaki / Haru / Natasha

Mince, voilà qu'il fallaiit se faire passer pour un couple pour jouir de la réservation et tout. Le couple de jeunes mariés ? Ne s'était il pas trompé de personnes ? Car à en voir la dégaine du groupe, aucune chance qu'ils passent. Non mais, z'avez vu nos têtes ? Même pas la peine de penser une seconde qu'un des mecs soit marié avec l'une des deux nanas. Faut pas rêver. Soufflant un coup, le Shiroyasha allait dire la vérité quand Natasha empoigna son visage de ses mains et lui roula une galoche. Pour faire croire au mensonge, il fallait que Gintoki y mette du sien aussi. C'est donc en enfournant sa langue dans la bouche de la jolie blonde et commença à la palper de partout. Certainement se prendre une gifle à la fin, mais fallait bien en profiter. C'était une réservation qui était en jeu, pas un vulgaire jeu de société. Visiblement, le petit manège avait joué son rôle, et c'est avec une certaine gêne que le binoclard leur tendit les clés, ajoutant qu'il y devait mettre la pancarte "do not disturb" s'ils voulaient continuer à se bécotter.Ce à quoi Gintoki coupa court à la discussion en haussant un sourcil.

Dites nous aussi comment baiser tant que vous y êtes !

En forme, ouais il l'était. Bien sur, tout cela avait été dit d'un ton amical. Nulle envie de se faire jeter dehors à cause d'un malentendu sur un fichu bout de carton à accrocher à la porte. Attrapant les clés, il prit la main de sa prétendue épouse et franchit les escaliers jusqu'à l'ascenceur. Faisant signe aux deux autres de venir, il donna une des clés aux deux autres avant de s'expliquer avec Natasha sur la combine qui avait été faite.

Dis donc, quelle fougue tu as, Nat' ! Bon, j'ai du suivre le mouvement donc tu m'excuseras de ma prise d'initiative. Fallait bien qu'il y croit l'autre bigleu. Bref. C'est fait, on a les chambres donc go s'amuser. On va poser nos affaires avec Haru et on vous rejoint juste après. Allez, go !

Prendre les valises et se diriger vers la porte. Toujours choisir le côté du fond, bien plus confortable que l'autre. Et en plus, c'est le plus près de la salle de bain et de la fenêtre. Idéal pour planquer ses futures conquêtes où prendre la fuite pour éviter les remontrances de son chef Haru. Mais peu importe, il logeait avec Natasha. Dans un lit double en plus. Quelle nuit ils allaient passer, les deux amoureux. Façon de parler. Il se doutait bien que ca allait plus être dans le genre "dors sur le canapé, j'prend le lit." Mais pas grave, il était pas avec son abruti de coloc. Celui qui lui en voulait toujours pour les poubelles. Et Shiaki débarqua dans la chambre pour attraper Natasha et se rendre dans les bains, passant par les vestiaires féminins en premiers. Le garçon se hâta de suivre les mistinguettes, mais se fit rembarrer par une grosse dame à l'entrée. Interdit aux garçons. Bien qu'il tenta un numéro pour se faire passer pour un transexuel, la vieille ne broncha pas. Satané bonne femme. Lâchant un soupir d'agacement, il revint sur ses pas et entra dans les vestiaires des hommes. Bon ca va, ils n'étaient que deux avec Haru. Enfin, tout seul si l'on regardait bien. L'autre argenté n'était pas encore arrivé. Lorsqu'il entendit la voix de Chiaki et sa remarque sur leurs paires de nibards, Gintoki ne put s'empêcher de saigner du nez. Quelles cochonnes ces deux là, vivement les retrouvailles dans le grand bain.

Bougez pas les filles, j'arrive !

Dit il en se déshabillant au plus vite, exposant sa virilité en public. Ces bains étaient publics non ? Donc les vestiaires aussi. Non mais.

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Mer 14 Jan - 14:00


La Source aux Orgies# délire avec Shiaki & Gintoki & Haru



Après être arrivés à Troia, Natasha et ses compagnons du gouvernement avaient du marcher à travers la ville, sans savoir où ils devaient se rendre. Merci Shiaki d'avoir oublier l'adresse ! Heureusement, nos héros pouvaient compter sur leur instinct pour les guider, et prirent donc la direction des bâtiments les plus reculés et les plus en hauteurs, suspectant le fait que les centres thermal ne pouvaient se trouver que dans ces eaux là.
Une fois leur hôtel et ses sources dénichés, la blonde platine et son camarade incolore entrèrent en même temps, laissant les deux plus petits fermer la marche. Evidemment, la rosée n'avait pas seulement oublié l'adresse, mais également les papiers de réservations.
Natasha jurait en apprenant la nouvelle, se promettant de ne plus jamais laisser Shiaki s'occuper des trucs administratifs. Jamais.
Pendant que les autres membres de l'expédition piaillaient, la platinée alla se renseigner auprès du réceptionniste, un petit bonhomme chauve et ne distinguant pas ce qu'il se trouvait à deux mètres. Une sorte d'homme-taupe en fait. Enfin bref, le fait est que ce vieillard prit Gintoki et Natasha pour un couple de jeune mariés, et leur annonça dans le même temps, qu'il ne restait que deux chambres, celle prévue pour eux, et une autre. La jeune femme resta sous le choque quelques instants, comment pouvait-on croire qu'ils étaient ensemble ? Elle et ce.... cette chose ? Jamais. Malheureusement, il ne restait que deux chambres. Alors soit, ils s'entassaient tous les quatre dans une chambre faite pour deux, soit ils se font passer pour une jeune couple en noces. Le choix était vite fait. L'homme-taupe voulait la preuve qu'ils étaient ce fameux couple ? Natasha savait qu'elle allait s'en mordre les doigts, mais tant pis. Elle saisit l'incolore par le col, et l'embrassait fougueusement. Il fallait être un minimum crédible quand même.
Pauvre d'elle, elle n'avait pas vraiment prévu que Shiaki se mettrait à piailler, et à les prendre en photo avec son téléphone portable, aussi rose bonbon qu'elle. Elle sentait que ce moment resterait graver dans les anales du Gouvernement, elle en était sûre même.
La platinée trouvait cependant que Gintoki était bien trop entreprenant à son goût, elle pouvait sentir ses mains se balader sur son corps. Elle lui fit bien comprendre en lui mordant la langue, et en enfonçant ses ongles dans son dos, tout en discrétion, bien évidemment. Alors qu'elle commençait à perdre haleine, le petit capitaine de son "Mari", vint leur demander s'ils en avaient fini. Natasha pu enfin se libérer de l'étreinte de l'autre argenté, reprenant bruyamment son souffle.
L'homme-taupe, gêné, leur tendit la clé de leur chambre, avec le genre de pancarte que l'on plaçait sur les poignées de portes. "Do no disturb". Ça voulait tout dire. Gintoki répliqua d'ailleurs au quart de tour.

"Dites nous aussi comment baiser tant que vous y êtes !"

Quelle délicatesse. Là dessus, il empoigna la main de la jolie blonde, et l'entraîna dans l'ascenseur non loin de là, appelant Shiaki et Haru au passage. Une fois les portes de l'engin fermées, son époux de quelques jours reprit la parole.

"Dis donc, quelle fougue tu as, Nat' ! Bon, j'ai du suivre le mouvement donc tu m'excuseras de ma prise d'initiative. Fallait bien qu'il y croit l'autre bigleu. Bref. C'est fait, on a les chambres donc go s'amuser. On va poser nos affaires avec Haru et on vous rejoint juste après. Allez, go !"

Avant que les portes ne s'ouvrent, Natasha refourgua tous ses bagages à Gintoki. Ben quoi ? Il se devait d'être aux petits soins pour elle après tout. Là dessus elle ajoutait.

"N'y prends pas trop goût, je compte bien exiger le divorce dès notre retour à la Citée Royale."

Puis elle lui piqua la clé de la chambre, et s'engagea dans le couloir qui leur faisait face. Sur l était inscrit un numéro, "69", si ça ne n'était pas un nouveau signe ! Une fois la porte trouvée, elle fit pénétrer l'objet dans le trou prévu à cet effet, et le fit tourner. Un "clic" retentit, et Natasha poussa la porte désormais déverrouillée. Elle resta bouche béa devant ce qu'elle y découvrit. Un lit rouge en forme de cœur, des bougies, des pétales, et même du champagne. Décidément, ils n'allaient manquer de rien ! La platinée ne le sentait pas bien ce week-end. Elle fit rapidement le tour du reste, et eut un nouveau choc. Sur l'oreiller, lui aussi en forme de cœur, se trouvait une boîte de préservatifs. En voyant cela, la blonde jura contre elle-même. Plus jamais elle ne jouerait au comédienne, jamais.

"Nat-chan ! Gin-chan ! On va se baigner !"

Alors que Gintoki déposait tous les bagages dans un coin, Shiaki fit irruption dans leur chambre en braillant. C'est fou comment les choses vont vites aujourd'hui, en l'espace d'une poignée de seconde, elle vit la rosée entrée, l'attraper par le bras, et la tirer hors de la pièce jusqu'au vestiaire des femmes. Vestiaire étant d'ailleurs gardé par une énorme femme, ressemblant d'avantage à un gorille qu'à autre chose. Tous les employés de cet endroit sont bizarres apparemment.
Natasha se sépara donc de tous ces vêtements, les pliants bien comme il faut avant de les ranger dans un casier non loin de celui de son amie. Alors qu'elle enroulait une serviette qui lui semblait bien courte, autour de son corps, Shiaki ne put s'empêcher de la fixer, ou plutôt ses seins.

"C'est pas juste ! Tes seins sont encore plus gros ! Ils arrêtent jamais de grossir ?! "

Là dessus, elle gonflait les joues, faisant mine de bouder.

"Ne t'en fais pas Shiaki. Un jour, toi aussi tu entreras dans la puberté." lui dit-elle en ébouriffant ses cheveux roses bonbons.

La platine suivit sa camarade l'extérieur, où l'on pouvait voir des nuages de vapeurs s'échapper de l'eau, et s'élever dans le ciel nocturne. Il faisait déjà nuit, comme quoi le temps passe vite.
Il n'y avait encore personne à part Shiaki, du moins pour le moment.
Natasha entra à son tour dans l'eau, frissonnant à son contact. Elle enleva sa serviette, qui la dérangeait plus qu'autre chose, et la posait sur un amas de pierres non loin de là, avant de s'isoler un peu. Elle n'était pas pudique, mais un peu de tranquillité de lui ferait pas de mal.
Quelques temps plus tard, elle pouvait déjà entendre les autres membres du gouvernement patauger joyeusement. Elle en venait à se demander si ce week-end ne serait pas plus fatiguant qu'autre chose.


© Great Thief sur Epicode

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystogan
Roi d'Edoras
avatar
Crédits : Pep's / Erza <3 & me
Messages : 143
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 19
Localisation : capitale royale d'Edoras

Fiche de mage
Magie / Arme: Bâtons magiques
Niveau: 18
Expérience:
43/342  (43/342)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Dim 1 Mar - 16:30

Escapade aux sources
 feat. Haru Glory, Shiaki Nouji, Gintoki Shiroyasha et Natasha Benihime


 

Voilà quelques  mois déjà que le peuple d’Earthland était arrivé. Les premiers temps de son règne, Jellal avait été épuisé puisqu’il n’avait pas eu une seconde de répit. Il avait dû construire un nouveau gouvernement, reconstruire le pays, remplacer tous les équipements dépendants de la magie mais il avait surtout fallu s’occuper du peuple qui avait eu besoin de lui plus que jamais. Mais progressivement, tout était rentré dans l’ordre. Edoras commençait à reprendre vie et le roi pouvait enfin souffler tout comme son peuple. Seulement alors que l’ordre et calme régnait à nouveau sur ses terres. L’incident éclipse avait eu lieu ramenant la magie et le peuple d’Earthland. Il avait dû gérer une nouvelle crise qui aurait pu replonger son pays dans le chaos. Il se retrouva donc à nouveau à passer des nuits blanches à organiser la répartition des nouveaux venus, à discuter de la place de la magie et la liste était encore longue.
Heureusement aujourd’hui, après des mois de travail intensif, la situation s’améliorait. En coopération avec la princesse Fiore, il réussit à stabiliser son pays. Et il pouvait de nouveau souffler un peu. Il restait toujours des problèmes à régler comme les guildes noires mais le pays n’était plus au bord du gouffre.  Dernièrement, il avait entendu une rumeur selon laquelle certains membres du gouvernement avaient pour projet de se rendre aux sources thermales de Troia. Jellal décida de se renseigner davantage et apprit même que son ami et commandant de la première division Haru faisait partie du voyage. Hésitant, il avait fini par céder à ses désirs de repos et décida qu’il irait avec eux. Il ne pouvait cependant pas en parler à Haru ou rendre cela public. Erza ne l’aurait jamais laissé partir, et même si Haru le laissait parfois se promener dans la ville, il refuserait surement de laisser le roi partir de la capitale. L’homme le plus puissant du pays se mit donc à organiser son excursion dans le plus grand secret.  Seuls quelques gardes furent mis au courant. Il ne ressentait pas le besoin d’une garde renforcée. En effet le roi ne craignait pas pour sa sécurité. Il trouvait toujours qu’on le surprotégeait, il n’était pas si important à ses yeux. Il n’était qu’un homme comme les autres. Sa vie n’avait pas plus de valeurs qu’une autre et il n’y avait aucune raison pour qu’un Homme donne sa vie pour la sienne. Et  puis dans cette situation, les gardes n’étaient pas nécessaires puisque le commandant de la première division serait là. Le voyage ne durait pas non plus très longtemps, tous ces éléments amenaient le roi à la conclusion que les dangers étaient minimes.
Voilà qu’était arrivé le jour du départ et que le roi n’avait pas fini ses préparatifs. Un problème était arrivé, un incident avec la guilde Black Sun à Eyrié. Dans l’urgence, il avait dû envoyer quelques troupes mais la situation était redevenue normale rapidement. Cependant le temps qu’il le résolve, le bus dédié au voyage était parti. Il avait donc confié à une servante de confiance le soin de terminer ses bagages tandis qu’il s’occupait de son transport. Après plusieurs heures de retard, il put enfin se mettre en route. Il avait emprunté une voiture de l’armée sans autorisation et avait commencé le voyage. Seulement  deux  gardes l’accompagnaient mais il craignait le pire. Il n’était pas effrayé par une attaque ou un attentat contre sa personne. Non il craignait son retour à la cité. Il avait ordonné à la servante d’avertir le conseil une heure après son départ. Bien sûr, il ne lui avait pas révélé sa destination. Ainsi le conseil ne pourrait pas l’empêcher de partir et il ne serait pas inquiet de sa disparition. Mais son retour à la capitale s’annonçait mouvementé. Erza et lui n’entrenaient pas la meilleure des relations. Elle l’évitait un maximum refusant d’assister au conseil. Mais elle s’occupait de sa sécurité. Elle était loyale à Edoras et au gouvernement, elle faisait donc son travail même si Jellal avait conscience qu’elle ne le considérait pas digne d’être roi.
La route fut  longue mais il ne vit pas le temps passer, endormi au fond de la voiture. Cependant il fut réveillé par un garde lorsque la voiture entra dans la petite ville où se trouvaient les sources chaudes. Jellal ayant organisé les moindres détails de son arrivé, la voiture se dirigea immédiatement vers l’établissement où il avait pris sa réservation. Arrivé là-bas, le roi se rendit à l’accueil présentant la feuille de sa chambre. Préférant rester discret, il avait prétexté venir en couple durant sa lune de miel. Mais à sa grande stupéfaction, le petit homme qui s’occupait de l’accueil lui apprit que sa chambre était déjà prise par un autre couple.  L’homme était apparemment très gêné d’avoir fait cette erreur puisqu’il n’arrêtait pas de s’agiter dans tous les sens à la recherche d’informations dans son registre. Le roi le regarda amicalement avant de le rassurer avec un sourire chaleureux.
Ne vous inquiétez pas. Je vais aller me présenter à ces personnes et je suis certain que nous réussirons à trouver un arrangement. Savez-vous où est ce qu’ils se trouvent actuellement ?
L’homme assez âgé s’excusa une nouvelle fois avant de le mener à la chambre en question. Seulement cette dernière était vide. Ils en conclurent que les inconnus imposteurs se trouvaient dans les sources. Jellal congédia alors le réceptionniste lui assurant qu’il pouvait se débrouiller seul. C’est alors que le roi se dirigea vers les vestiaires afin de se déshabiller, il n’était pas pressé. Il pouvait très bien prendre le temps d’un bain avant voir en même temps que de parler aux personnes qui lui avaient « empruntés » sa chambre. Ses gardes eux devaient malheureusement attendre avec les affaires du roi puisqu’il n’y avait aucun endroit où les ranger. Jellal ressortit des vestiaires quelques minutes plus tard, entouré seulement d’une serviette blanche nouée au niveau de la taille. Il ne savait pas réellement à quelle réaction s’attendre de la part des membres du gouvernement déjà présents dans l’eau mais peu lui importait pour le moment. Il pensait pouvoir le gérer et il avait besoin de se détendre. Enfin c’était surtout qu’au fond de lui, il s’attendait à s’amuser. Il imaginait bien le visage surpris de Haru, en fin de compte il pensait que le commandant accepterait la situation et qu’il le laisserait faire.
Jellal fit alors son apparition dans l’espace des bains mixtes. Pour le moment, personne ne pouvait le voir de là où il était. Alors il s’avança comme si tout allait bien et prit la parole. Il scruta alors les lieux cherchant des yeux les personnes qui se désigneraient. Il ne s’attendait absolument pas que les imposteurs ayant « volé » sa chambre soit l’une des personnes les plus puissantes du royaume, son bras droit et ses compagnons du gouvernement eux aussi.
Excusez-moi. Je cherche les personnes qui occupent actuellement la chambre 69.

Gain d'xp: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Glory
Capitaine de la Première Division de l'armée
avatar
Crédits : Archanemy & Sirius
Messages : 65
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 88

Fiche de mage
Magie / Arme: Ten Commandments - version épée
Niveau: 19
Expérience:
297/380  (297/380)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Dim 15 Mar - 21:14







Après l'effort, le réconfort

Feat. Shiaki Nouji, Natasha Benihime & Gintoki Shiroyasha




La patience était une vertu que le capitaine de l'armée royale d'Edoras ne possédait pas et, encore une fois, il était en train de le prouver en s'énervant parce que deux de ses camarades s'embrassaient devant lui. En temps normal, le spadassin argenté aurait haussé les épaules et les aurait laissé sur place, mais le problème était qu'au plus Gintoki et Natasha jouaient la comédie et au plus notre protagoniste perdait du temps pour aller s'amuser dans les sources thermales. Heureusement, cette situation ne dura pas bien longtemps, le réceptionniste prenant finalement les deux gens pour un véritable couple. Ce fut ensuite un immense de joie que ressentit Haru lorsque l'homme à la réception répondit à Shiaki que cette dernière avait effectivement réservé deux chambres. Toutefois, l'une d'elles avait été donnée à d'autres individus à cause de leur retard. Partager sa chambre la rosée ne dérangeait absolument pas le membre du gouvernement le plus hautement gradé du quatuor. En y réfléchissant, ils auraient dû commencer par cela avant que les deux plus âgés ne se fassent passer pour des amoureux, afin qu'ils puissent déjà déposer leurs bagages. Qu'importe, tout ceci était fini maintenant et l'envie de se détendre dans de l'eau chaude grandissait de plus en plus, il n'était donc pas question de rester plus longtemps de ce hall de réception.

Le groupe de quatre se sépara donc en deux, l'adolescent à l'épée multiforme partant avec son amie aux cheveux roses. Le capitaine de la première division de l'armée royale ne put s'empêcher d'avoir une petite pensée pour la platinée, cela ne risquait pas d'être une partie de plaisir si cette dernière devait partager la même pièce que son bon à rien de capitaine et l'escrimeur parlait en connaissance de cause, vivant avec lui en colocation. Enfin, cela ferait tout de même énormément plaisir. A tous les coups, l'autre argenté allait se prendre une bonne gifle en tentant de séduire la demoiselle. Au fond, cela importait peu au friand de la marque de vêtements Heart Kreuz qui était venu à Troia pour se détendre et non pour s'excuser auprès de toutes les femmes qui se seraient faites harceler par le plus âgé de l'équipe. Après avoir déposé son sac au sol, le fils du forgeron se tourna vers sa compagne de chambre qui lui proposa joyeusement d'aller profiter des sources avec les autres. A son tour, le dénommé Glory afficha un immense sourire, signe que cette proposition l'enchantait plus que tout, surtout qu'il n'était venu que pour cela.

Vas-y déjà, je vous rejoins tout de suite.

Même s'il était pressé d'aller se baigner, le natif d'Edoras sentait bien qu'il était incapable de suivre le même rythme que sa compagne de chambre. Ainsi, il se rendit dans les vestiaires pour hommes après son colocataire. Le connaissant, celui-ci avait dû s'empresser de se déshabiller pour contempler les femmes qui se trouvaient dans les bains, il devait même remercier intérieurement la rosée d'avoir choisi des sources mixtes. Le fanatique de jeux d'argent, lui, retira lentement ses vêtements malgré le fait que son impatience le gagnait de plus en plus. Ensuite, il quitta les vestiaires après avoir été sûr que la serviette autour de sa taille ne tomberait pas. Pourquoi tant de précautions ? Eh bien disons que sa zones intime avait trop souvent été exposée ces derniers temps. En effet, un pervers saoul à la plage et un pervers magicien au casino de Sycca ne s'étaient pas gênés pour poser leur main dessus et il espérait que cela ne se reproduirait pas durant ces vacances aux sources thermales. Une fois dehors, le sourire qu'avait le spadassin argenté ne fit que s'agrandir en voyant à quoi ressemblait l'endroit. Il n'avait qu'une envie, plonger dans les thermes et fermer les yeux pour en profiter un maximum. Cependant, avant qu'il ne puisse faire ce qu'il voulait, un homme à la tignasse bleuâtre attira l'attention de tout le monde en cherchant les individus séjournant dans la chambre 69.

Tiens, ce ne serait pas la chambre de Natasha et Gin ... fit-il avant de s'arrêter en reconnaisant l'individu qui venait de poser la question. Oh, Jellal ! Qu'est-ce que tu fiches ici ? Tu es venu t'amuser avec nous ?

L'utilisateur de Ten Commandments lui avait posé cette question sur le même ton désinvolte que d'habitude, il ne s'était jamais adressé à son supérieur avec un ton respectueux comme le faisaient la plupart de ses autres collègues, d'autant plus qu'il était surpris de voir l'ancien membre de Fairy Tail ici, déjà qu'il s'était montré assez réticent à l'idée que le capitaine de la première division de l'armée royale s'y rende. Le friand de la marque de vêtements Heart Kreuz arqua un sourcil, curieux de connaître la raison de la venue du roi. S'il s'était rendu à Troia pour profiter des bains comme la plupart des autres membres du gouvernement, pourquoi ne lui en avait-il pas parlé ? Le dénommé Glory aurait compris qu'il n'ait rien dit à Knightwalker qui aurait probablement refusé qu'il quitte la Cité Royale, mais il se jugeait beaucoup plus clément que sa rivale, d'autant plus que ce dernier ne s'était opposé contre les escapades nocturnes de Mystogan. Sans y avait-il une bonne raison pour que le bleuté ait gardé cela secret. Puis bon, peu importe ce que comptait dire l'Edo-Jellal, l'adolescent à l'épée multiforme n'allait pas l'empêcher de s'amuser, il allait même l'inviter à le rejoindre, lui et les trois autres soldats du gouvernement.


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia


Spoiler:
 
Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Mar 24 Mar - 15:38


Vacances dans des sources mixtes avec Gintoki, Haru et Natasha
Lorsqu'ils arrivèrent à l'auberge, ils apprirent que l'une des chambres qu'avait réservées Shiaki avait été donnée à un couple de jeune mariés. Pour la récupérer, Nat et Gin firent semblant d'être ce couple, ils allèrent même jusqu'à s'embrasser. La rosée en profita alors pour les photographier tout en ayant des étoiles dans les yeux. Elle quitta alors le "jeune couple" pour aller dans la chambre qu'elle allait partager avec Haru. Mais à peine eut-elle poser ses valises, qu'elle proposa à Haru d'aller chercher Natasha et Gintoki et d'aller se baigner pour profiter de ce pourquoi ils étaient venus : les sources chaudes. Haru lui répondit un avec un grand sourire avant de lui dire d'y aller, qu'il la rejoignait après. La rosée partie donc cherché son amie. Elle dit à la blonde qu'elles allaient se baigner et lui attrapa le bras avant de partir dans les vestiaires pour se déshabiller et pouvoir rejoindre le bain. La rosée rangea alors correctement ses affaires dans un casier avant d'enrouler une serviette autour de son corps.

Elle tourna ensuite son regard vers sa meilleure amie et se mit à fixer sa poitrine avant de lui dire que ce n'était pas juste parce que sa poitrine n'arrêtait pas de grossir. Après cette remarque, elle gonfla les joues et croisa les bras comme si elle boudait. En entendant la réponse de son amie sur le fait que sa poitrine aussi grossirait lorsqu'elle arriverait à la puberté, la rosée lui tira la langue. Avant de sortir du vestiaire pour se rentre dans le bain, accompagnée de son amie. La plus petite du duo suivi son amie dans l'eau et imita son amie qui retirait sa serviette pour la poser sur des cailloux à côté. Shiaki resta ensuite toute seule étant donné que Natasha s'était isolée, mais heureusement Gin ne tarda pas à la rejoindre, ne la laissant pas seule longtemps. Peu de temps après, ce fut au tour d'Haru d'arriver et la rosée l'accueilli en l'arrosant, comme une enfant, ce qu'elle était, il ne fallait pas le nier. Et avant que la jeune femme ait pu parler à ses amis, un homme arriva en disant qu'il cherchait ceux qui occupaient la chambre 69. Haru fut le premier à répondre qu'il s'agissait de la chambre de Nat et Gin.

« Oui ! C'est Nat-chan et Gin-kun qui ont pris la chambre ! »

Dit-elle en pouffant à moitié avant qu'Haru ne reprenne la parole après son bug pour dire que la personne qu'ils avaient devant eux était Jellal. Jellal ? Mystogan ? Celui qui les commandait et accessoirement le roi d'Edoras ? La rosée eut alors des étoiles dans les yeux tout en le regardant. Le roi était lui aussi venu s'amuser aux sources ? Trop bien ! Ils allaient pouvoir s'amuser avec lui durant tout le voyage. D'ailleurs, la rosée s'approcha de lui sans aucune gêne

« Tu vas rester avec nous tout le voyage Myst-kun ? »

Oui, elle parlait au roi comme si elle le connaissait depuis longtemps alors qu'elle venait juste de le rencontrer, mais si Haru pouvait le faire, alors elle allait se le permettre aussi. D'ailleurs après avoir posé la question, elle se souvint qu'il voulait savoir qui étaient ceux qui avaient pris la chambre 69. Mais les deux habitants n'étaient pas là, enfin, si, il y avait Gin, mais Nat-chan n'était pas avec eux, elle s'était isolée et la rosée ne savait pas si elle avait entendu ce qu'il se passait. Elle se tourna donc et partit rapidement, aussi rapidement que lui permettait le fait d'être dans l'eau, retrouver Nat-chan pour la prévenir que Mystogan voulait la voir. En arrivant près de la blonde, elle s'accrocha à elle, comme d'habitude quand elle la voyait et lui offrit un grand sourire.

« Nat-chan ! Myst-kun veut te voir ! Il cherche ceux qui sont dans la chambre 69. C'est celle que tu as pris avec Gin-chan en vous faisant passer pour un couple, non ? »

Elle resta ensuite avec son amie et ne rejoignit le groupe que lorsque Natasha y alla. La rosée avait lâché la blonde, mais elle restait à côté de celle-ci, continuant de sourire grandement. Elle n'était pas du tout impressionnée par la présence du roi en personne, pour elle, il était une personne comme une autre. Surtout ici où il était tout nu en compagnie d'autres personnes toutes nues.

good vibes.

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 559
Date d'inscription : 02/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Infinity Sword
Niveau: 15
Expérience:
91/240  (91/240)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Mar 24 Mar - 16:58





La Gêne et la Feinte

Gintoki / Shiaki / Haru / Natasha / Mystogan

L'Argenté avait réussi non sans mal à se glisser dans l'eau chaude des bains publics, rejoignant par la même occasion les deux filles. Il était bien, entouré de deux créatures plantureuses, dans un havre de paix que faisait ressentir l'eau à parfaite température. Seulement voilà, son bonheur fut de courte durée puisque deux gêneurs vinrent troubler son havre de paix. Haru, encore lui. Ce mec cherchait vraiment tout les moyens pour déranger Gintoki sous toutes les coutures, et ca commençait sérieusement à le faire chier. Exposant sa virilité sous une serviette blanche en se relevant, celui qui se faisait appeler le Démon Blanc pointa du doigt son colocataire et lui exposa son problème.

Haru ! C'en est fini de ton règne ! J'en ai plus que marre de te voir tout le temps là où je suis !

Tout en parlant, il serrait dans sa main une éponge qu'il avait ramassé juste avant de sortir de l'eau. Ce n'était pas une éponge banale, mais une qu'il avait emprunté dans le bain voisin, celui où des personnes assez étranges s'y trouvaient. Des sortes d'extraterrestres verts chevelus et baraqués, avec un gros bidon comme seul défaut. Gintoki s'était servi dans le seau qui appartenait au plus enveloppé d'entre eux, verrues et autres furoncles peuplant son corps verdâtre. Bien que répugnant à l'idée de penser qu'il tenait dans sa main la chose qui avait parcouru l'ensemble du corps malmené de la créature voisine, le Permanenté préféra se réjouir en pensant à la tête de son désagréable partenaire recouvert de l'objet du malin dégoulinant de sueur et de graisse.
Faisant mouliner son bras, il lança l'objet de toutes ses forces en direction de la tête d'Haru, invoquant le dieu des Parfaits au Chocolat que la manœuvre réussisse. Toutes les conditions étaient réunies pour que l'évènement soit mémorable. Que... Une deuxième personne ? En effet, il se trouvait avec Haru une autre personne. Et à y regarder de plus près, c'était le Roi. Sa Majesté Mystogan en personne, içi, dans les bains publics, dans le plus simple appareil. Aucune crainte néanmoins, puisqu'Haru se trouvait devant lui. Hein ? Pourquoi il se baisse ? Non non non ! Tout mais pas ça....

Avant même que l'éponge n'atteigne le visage du Roi puisque l'autre avait habilement esquivé, Gintoki replongea dans l'eau et s'intercala entre Shiaki et Natasha. De ce fait, il fit mine de parler avec elles, dans le but de ne pas se faire prendre. C'était une chose assez grave ce qu'il venait de faire, mais avec un peu de chance, personne à part lui ne le saurait. Autant dire qu'il emporterait le secret dans la tombe. En plus, fallait que Shiaki remette le couvert sur l'histoire entre Gintoki et Natasha. Ce qu'ils avaient du faire pour obtenir la suite nuptiale, une chose que Haru n'aurait jamais pu faire. Vu sa taille, c'aurait été pas trop crédible en plus.

J'suis sur que toi et Haru vous l'auriez fait aussi, hein Shiaki ! Avouuuuuue !

Puis d'un roulement d'oeil, il décida de s'intérréser au nouveau venu. Ouais, celui qui avait reçu le cadeau d'Haru contre sa volonté.

Non mais je vous jure ! Les gens n'ont aucune manière ! Ca va, pas trop trempé Majesté ?

Il faisait tout son possible pour ne pas rire, parce que franchement, la scène était hilarante. Même si toucher Haru aurait été plus amusant et plus utile. D'ailleurs, Gintoki en avait même oublié sa déclaration de guerre à son locataire faite juste avant le drame. Mais il était obligé qu'il entendrait parler de ça dans les minutes à venir. Sauf si Haru n'avait rien entendu, occupé à contempler son reflet dans l'eau.


..

code by © Lancy Orca de http://www.artsoul.fr/

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Knightwalker
Capitaine de la Seconde Division de l'armée
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 120
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 20
Localisation : Château d'Edoras

Fiche de mage
Magie / Arme: Magic Spear - Ten Commandments.
Niveau: 24
Expérience:
382/600  (382/600)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Mar 7 Avr - 21:14

Irruption aux sources
Haru, Shiaki, Nat, Gin & Mysto


 
RÉPONSE À RÉÉCRIRE VU QUE JE SUIS UN BOULET.
NIQUE SA MÈRE JE SUIS ARCHI BÊTE COMMENT J'AI PU CONFONDRE LE BOUTON EDITER ET CITER AAAAAAAAAAAAAAAAAH.
Bon. Mes dialogues sont dans les réponses des autres, faut positiver. Snif.
electric bird.


Dernière édition par Erza Knightwalker le Mer 22 Juil - 6:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Lun 13 Avr - 15:00


La Source aux Orgies# délire avec Shiaki & Gintoki & Haru



La rosée ne tient pas compte du petit pic que lui avait lancé la blonde, et s'engouffra en braillant comme la gamine qu'elle est dans les sources chaudes. Comme on pouvait s'en douter, la vapeur régnait en maître en ce lieu, et bien que le soleil commençait à décliner, il faisait une chaleur étouffante. Natasha délaissa bien vite sa serviette, la posant négligemment sur un rocher au bord de l'eau, avant d'y entrer. Elle était vraiment chaude, et la jolie blonde réprima une grimace au début, mais elle disparue rapidement quand elle fut habituée. Elle allait sûrement ressembler à une vieux pruneau en sortant, mais ça n'avait pas d'importance, elle avait envie de se détendre. Elle s'isola donc dans un coin du bassin, légèrement dissimulée par un groupement de pierres qui étaient là pour faire joli. Elle soupira de contentement en immergeant son corps, ne laissant que sa tête et la partie haute de son buste dépassé. Hmm..? Tiens, il n'y avait pas assez d'eau pour noyer complètement sa poitrine. Boarf, c'est pas grave. De toute façon, au vue de l'épais nuage de vapeur qu'il y a ici, elle pouvait bien la laisser apparente.

Alors qu'elle se laissait complètement aller, les mecs qui les accompagnaient arrivèrent à leur tour, au plus grand plaisir de Shiaki. Et bien, son moment de détente n'aura pas durer longtemps, à peine cinq pauvres petites minutes. Tandis que Natasha tentait tant bien que mal à les ignorer, celle que l'on pouvait comparer à sa meilleure amie vint la chercher, lui disant que le Roi était là, et qu'il la cherchait, étant donner que Gintoki et elle lui avaient volé sa chambre.

"Nat-chan ! Myst-kun veut te voir ! Il cherche ceux qui sont dans la chambre 69. C'est celle que tu as pris avec Gin-chan en vous faisant passer pour un couple, non ?"

.....Okay. De un, pourquoi le roi débarquait-il à l'improviste comme ça, et de deux, merci de remettre ça sur le tapis, Shiaki. La blondinette soupira bruyamment, avant de regarder sa camarade qui attendait toujours sa réponse, puis de se lever pour aller avec les autres, avec au passage, un bonbon bien collant sur le dos.

"Tss... Décidément, je sens que ce week-end ne sera pas aussi reposant que ce que j'avais imaginé."

Alors qu'elles arrivaient au niveau des garçons, une éponge dégueulasse leur passait sous le nez, et s'écrasait un peu plus loin. A peine quelques secondes plus tard, Gintoki débarquait devant elles, comme si de rien n'était.

"J'suis sur que toi et Haru vous l'auriez fait aussi, hein Shiaki ! Avouuuuuue !"

Apparemment, il avait entendu ce qu'avait dit Shiaki à sa compère tout à l'heure. La platiné sentait une veine pulser sur son front, et ne pu s'empêcher de frapper le blanc une nouvelle fois. Et ben, ce n'était pas son jour à lui non plus.

"Non mais ça va pas ?! Shiaki est bien trop pure et innocente pour ce genre de chose ! Ce n'est qu'une enfant enfin !"

Dit-elle en serrant la concernée contre sa volumineuse poitrine, et en lui caressant la tête. Ouais, elle la considérait comme une enfant. Une enfant qui pouvait bien la faire chier par moment, mais une enfant quand même.
C'est à ce moment que Natasha remarqua la présence d'une cinquième personne à travers le brouillard. En s'approchant un peu, elle vit qu'il s'agissait de Mystogan, le Roi d'Edoras, son Chef, et la copie conforme d'un des plus grands ennemis du Gouvernement d'Earthland, rien que ça. En tout cas, il est super bien foutu lui, pas comme l'autre imbécile qu'elle avait du embrasser. Benihime se pencha devant lui bien qu'elle était complètement nue, avant de s'excuser comme elle le pouvait. Chose qui était assez rare, mais ce n'était pas n'importe qui quand même !

"Désolée, Mystogan-Sama ! Je ne pensais pas que c'est vous qui aviez réservé cette suite, et encore moins que vous viendriez !"

Alors qu'elle se redressa, une nouvelle personne fit son irruption dans le petit groupe d'agents, et celle-ci, la blonde la connaissait très bien. Knightwalker avançait vers l'homme à la chevelure bleue, avant de se mettre à lui gueuler dessus comme elle savait si bien le faire. En fait, il ne devait y avoir que Natasha qui avait des cheveux d'une couleur ordinaire parmi tous ces gens. Alors qu'elle regardait la scène aux côtés de ses acolytes, elle fit le rapprochement entre toutes les informations qu'on venait de lui balancer. Elle rougit légèrement, avant de sortir de l'eau en souriant, et de prendre son Commandant dans ses bras, un grand sourire aux lèvres.

"Ahhhhh ! Mes félicitations, Knightwalker-Taicho ! Vous auriez quand même pu me mettre au courant avant !"

Dans la tête de la blondinette, Erza et Mystogan s'étaient fiancés, et étaient venus passer quelques temps ici. D'où la réservation de la chambre 69, et l'arrivée imprévue du Roi en ces lieux. Ça ne faisait qu'à peine un an qu'ils étaient arrivés, mais la seconde de Knightwalker se doutait bien qu'il y avait quelque chose entre eux. Bon, elle ne s'était pas imaginé que c'était ça, mais c'est pas grave !
Elle lâcha enfin sa supérieur, pour s'approcher de Mystogan, et de le pointer du doigt, comme elle l'aurait fait à n'importe qui. MON DIEU, ELLE DEVENAIT COMME SHIAKI !

"Vous ! Vous avez intérêt à bien vous occuper d'elle ! Je ne voudrai pas subir ses sautes d'humeurs parce que vous ne vous en occupez pas assez !"

Oulah. On dirait une mère qui met en garde son beau-fils. C'est assez flippant en fait.

© Great Thief sur Epicode

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystogan
Roi d'Edoras
avatar
Crédits : Pep's / Erza <3 & me
Messages : 143
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 19
Localisation : capitale royale d'Edoras

Fiche de mage
Magie / Arme: Bâtons magiques
Niveau: 18
Expérience:
43/342  (43/342)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Dim 19 Avr - 14:59

Escapade aux sources
feat. Haru Glory, Shiaki Nouji, Gintoki Shiroyasha, Erza Knightwalker et Natasha Benihime



Excusez-moi. Je cherche les personnes qui occupent actuellement la chambre 69.
Le roi n’eut pas à attendre longtemps avant d’obtenir une réponse et il tourna immédiatement son regard vers son interlocuteur. Avant même d’avoir vu son visage ou ses cheveux argentés, Jellal avait de suite reconnu la voix et le ton désinvolte de son ami et commandant de la première division. Et puis, il devait être l’un des rares à lui parler familièrement ce qui facilitait encore son identification.
Tiens, ce ne serait pas la chambre de Natasha et Gin ...
Les deux prénoms énoncés par Haru lui semblaient familier mais il lui était impossible de savoir à qui ils appartenaient. Il fit un effort de mémoire et finit par voir le visage des 2 seconds de ses 2 commandants. Comprenant que ses propres officiers avaient « volé »sa chambre, il ne put retenir un soupir. Une autre personne aux cheveux roses débarqua alors et confirma l’identité des personnes ayant pris sa chambre.
Oh, Jellal ! Qu'est-ce que tu fiches ici ? Tu es venu t'amuser avec nous ?
Après quelques secondes, il reprit son souffle et s’adressa au propriétaire de Ten Commandments avec un léger sourire amical.
En effet, je suis venu me détendre avec vous.
Il regarda alors la jeune femme bonbon qui commençait à s’approcher de lui. Le roi remarqua immédiatement ses yeux violets pétillants de joie. Il fut surpris de la manière dont elle s’adressa à lui mais ça ne le gênait pas. Il ne réprimait jamais les personnes qui lui parlaient normalement. Il ne voyait pas de mal à ça, il n’était qu’un homme comme un autre, il ne méritait pas un traitement différent. Mais la plupart des personnes s’efforçaient et continuaient à l’appeler « majesté » et à le vouvoyer. Soit tout le contraire du petit bout de femme devant lui.
Tu vas rester avec nous tout le voyage Myst-kun ?
Si vous n’y voyez aucun inconvénient, normalement oui, je suis supposé rester le reste du temps avec vous. Du moins, si le conseil ou si Elle ne vient pas me chercher…
A cette pensée, un léger frisson lui parcourut le long du dos. Il stoppa immédiatement sa réflexion, son esprit ayant commencé à imaginer les différentes manières que la commandante de la seconde division pourrait trouver afin de le tuer et de le faire souffrir pour son manque de précaution. Il remarqua alors que la rosée venait de faire demi-tour et était partie rapidement de l’autre côté du bassin.  Alors qu’il regardait au loin dans la direction qu’avait empruntée la jeune femme aux cheveux roses, il aperçut du coin de l’œil un objet volant non identifié qui se dirigeait droit sur lui. Mais n’ayant pas le temps de réagir, il regarda surpris l’éponge dégoulinante s’écraser sur son visage. Il saisit celle-ci du bout des doigts et passa lentement son regard noir sur les personnes présentes dans le bassin. Il n’allait pas s’énerver et condamnait le pauvre à une peine de prison, non, il allait simplement se venger et lui faire manger cette éponge dégoulinante de divers flux dont il ne voulait pas connaitre l’origine.Il était là pour s’amuser et non être sérieux.  Il reconnut alors le second de Haru alors que ce dernier prenait la parole.
Non mais je vous jure ! Les gens n'ont aucune manière ! Ça va, pas trop trempé Majesté ?
C’était étrange, il semblait s’inquiéter pour lui mais sa question avait comme une pointe de culpabilité. Mais ne voulant pas porter de fausses accusations, il garda ses soupçons pour lui et lui répondit tout en essuyant son visage de sa main libre.
Je m’en sortirais, je pense. En revanche, celui qui a fait ça. Je ne suis pas sûr, aucune idée sur son identité, Gintoki Shiroyasha ? Vous n’avez rien vu ?
Une jeune femme blonde s’approcha et se pencha immédiatement devant lui. Il l’avait reconnu aussitôt, Natasha, seconde du commandant Knightwalker. On pouvait très bien le deviner car elle avait été la seule à respecter un minimum les procédures pour s’adresser à lui. Son comportement était sûrement dû aux leçons du commandant de la seconde division.
Redressez-vous et ne vous inquiétez pas, je pense que nous allons pouvoir régler ça facilement…
Je suis étonnée de vous voir ici, Majesté.
Alors qu’il regardait les officiers de son gouvernement, une voix retentit sur sa gauche. Son corps lui criait de fuir mais ses membres refusaient de bouger. Cette voix froide et dure aurait fait fuir n’importe qui mais lui ne pouvait pas, il devrait rester et subir ce qui l’attendait. Bien que la façon dont elle avait prononcé le « majesté » soutenait le fait qu’il fallait fuir. Il détourna le regard pour finalement croiser celui d’Erza Knightwalker. Un regard terrifiant.
Si je puis me permettre, vous n'êtes qu'un sombre idiot. Prendre des vacances à Troia, sans protection et sans avertir LA responsable de la protection royale, mais quelle MERVEILLEUSE idée.  Et vous, vous osez prendre un bain avec le Roi, vous pensez que c'est comme ça que vous le protégez ?! Belle preuve d'incompétence.
Le roi pouvait très bien accepter ses remontrances mais il ne pouvait la laisser déverser sa colère sur ses subordonnés. Il n’était en rien responsable puisqu’il ne savait rien. Il se rapprocha de son commandant  et se positionna entre elle et les autres.
Commandant Knightwalker, ces personnes ne sont en rien responsables de mes actes. Ils ne connaissaient pas mes intentions et ignoraient tout de ma venue. Surtout que je ne suis arrivé que depuis très peu de temps, il était donc impossible qu’ils fassent quoique ce soit avant votre arrivé.
Natasha dépassa alors le roi et vint prendre dans ses bras, une Erza très en colère. Chose qu’il n’aurait jamais osé en faire vu l’expression du commandant.
Ahhhhh ! Mes félicitations, Knightwalker-Taicho ! Vous auriez quand même pu me mettre au courant avant !
Le roi regarda surpris la jeune femme ne comprenant pas ce qu’elle voulait dire par là. Pourquoi félicitait-elle Erza ? De quoi aurait-elle du la mettre au courant ? Les questions se succédaient dans l’esprit du roi mais malheureusement sans y trouver de réponse.
Vous ! Vous avez intérêt à bien vous occuper d'elle ! Je ne voudrai pas subir ses sautes d'humeurs parce que vous ne vous en occupez pas assez !
Elle s’approcha soudainement de lui et le désigna d’un doigt menaçant. Il réfléchit à ses paroles et finit par comprendre. Il secoua la tête négativement d’un geste rapide tandis que son visage devait avoir pris quelques couleurs rouges. Il ne s’en inquiétait cependant pas, puisqu’il était caché légèrement par la brume des sources. Cependant, il ne savait pas exactement comment réagir aux dires de la jeune femme. Il n’y avait rien absolument entre eux et il n’y avait aucune raison pour qu’il « s’occupe » de son commandant. Il resta alors silencieux fixant la jeune femme aux cheveux rouges pour voir sa réaction.


Gain d'xp: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Haru Glory
Capitaine de la Première Division de l'armée
avatar
Crédits : Archanemy & Sirius
Messages : 65
Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 88

Fiche de mage
Magie / Arme: Ten Commandments - version épée
Niveau: 19
Expérience:
297/380  (297/380)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Lun 13 Juil - 19:55







Après l'effort, le réconfort

Feat. Shiaki Nouji, Natasha Benihime, Gintoki Shiroyasha, Mystogan & Erza K.




Après avoir vérifié que sa serviette était bien enroulée autour de sa taille, Haru quitta le vestiaire réservé aux hommes pour rejoindre les trois autres membres du quatuor qui, eux, se trouvaient déjà dans l'eau. Quelques secondes après sa sortie, le spadassin argenté s'arrêta net, regardant l'homme à la tignasse bleuâtre devant lui. Celui-ci était à la recherche d'individus ayant apparemment pris sa chambre. En entendant le numéro de la chambre en question, notre protagoniste jeta un rapide regard vers Gintoki et Natasha avant de se concentrer une nouvelle fois sur l'homme. Il avait reconnu la voix du nouveau venu dans la source thermale. Il fallait dire qu'avec une telle couleur de cheveux, Jellal était difficilement méconnaissable. Ce fut donc tout naturellement que le capitaine de la première division de l'armée royale interpella le roi, lui adressant la parole sur son habituel ton familier. Même si le fanatique de jeux d'argent lui parlait comme s'il était normal que le souverain soit aux sources thermales à la place d'être assis sur son trône à la Cité Royale, il était tout de même un peu curieux de savoir comment ce dernier avait fait pour échapper à la surveillance mise en place par Knightwalker, mais qu'importe, l'ancienne Chasseuse de Fées ne devait sans doute pas être au courant de sa présence, elle ne lui aurait jamais donné sa permission après tout.

Après l'intervention de Shiaki, le dénommé Glory posa ses mains contre ses hanches et soupira en secouant négativement la tête, comme pour blâmer le monarque qui venait de confirmer ce que pensait l'argenté, il était bel et bien venu en douce. Enfin, l'utilisateur de Ten Commandments ne comptait pas l'enguirlander, après tout, il était le seul capitaine à accepter que celui-ci s'échappe de temps en temps du château. Un frisson lui parcourut quand même le corps, il savait qu'Erza ne resterait pas silencieuse quand elle apprendrait que Mystogan s'est rendu Troia. Pire encore, elle ferait également la fête au friand de la marque de vêtements Heart Kreuz pour l'avoir laissé se baigner sans avoir tenté de le renvoyer à la capitale d'Edoras. Autrement dit, les deux hommes avaient intérêt à profiter au maximum de leurs vacances avant que la commandante de la seconde division ne découvre ce qu'il s'est passé. Notre mauvais perdant favori espérait tout de même que cette dernière ne s'en rende compte qu'à leur retour. Avec un peu de chance, il serait même possible qu'elle envoie d'autres membres du gouvernement à la place de venir elle-même. Il fallait croiser les doigts pour que cela se passe ainsi car l'inverse serait beaucoup moins plaisant. Mais pourquoi commencer à déjà présager le pire alors que ni l'écarlate ni d'autres soldats ne s'étaient montrés ?

Comme s'il avait entendu ses pensées et désirait le sortir de ses songes, Gintoki interpella le spadassin argenté, lui criant des choses que notre protagoniste ne comprit pas réellement. En revanche, ce qu'il vit clairement, c'est son colocataire lancer une éponge bien crasseuses en sa direction. Bien sûr, l'autre argenté n'assuma pas son acte et partit se réfugier auprès des autres demoiselles qui faisaient partie de quatuor. Jellal ne semblait ne pas avoir vu l'auteur de l'acte, par chance pour le dénommé Shiroyasha, mais ce ne fut pas le cas d'Haru qui, lui, profita du moment où le roi était occupé à chercher le lanceur d'éponge pour bondir sur la personne en question.

Crétin ! hurla-t-il en même temps qu'il plia les jambes pour s'apprêter à sauter.

Entre le court laps de temps durant lequel il se trouvait dans les airs et où ses deux pieds écrasèrent la figure de son second, le fanatique de jeux d'argent perdit sa serviette, mais cela le dérangeait peu sur le moment, lui qui était plus occupé à penser à mettre une sacrée correction à Gintoki. Le capitaine de la première division de l'armée royale avait pourtant prévenu le plus âgé du groupe qu'il n'avait pas intérêt à faire quelque chose qui l'énerverait, mais il ne l'avait pas écouté et en subissait donc les conséquences, comme bien souvent d'ailleurs.

Comme s'il n'y avait pas assez de gens dans le sources thermales de Troia, il fallut qu'une nouvelle personne se ramène, une personne qui attira bien vite l'attention de notre petit quintet. Rien qu'en entendant sa voix, le dénommé Glory cessa de maltraiter le visage de son lieutenant pour se tourner vers la nouvelle venue alors que son cœur se mit à battre plus vite d'un coup. Il n'y avait qu'un seul individu capable de pétrifier ainsi le natif d'Edoras uniquement en ouvrant la bouche, Erza Knightwalker. A peine arrivée que celle-ci fit ce qu'elle savait faire de mieux, c'est-à-dire se mettre en colère et pousser son coup de gueule, reprochant à Jellal d'être parti sans avertir qui que ce soit. Toutefois, elle ne s'arrêta pas là, elle se fâcha également sur les autres membres du gouvernement sous prétexte que ce n'était pas en faisant trempette qu'ils protégeraient le roi. Le friand de la marque de vêtements Heart Kreuz ne prêta que très peu d'attention à ce qu'était en train de raconter la demoiselle. A force de subir ses remontrances, l'adolescent à l'épée multiforme ne jugeait plus utile d'écouter l'écarlate étant donné qu'elle répétait toujours la même chose. Puis de toute façon, Mystogan avait défendu le quatuor avant même que ces derniers ne puissent répondre. Contrairement à un certain argenté habituellement vêtu d'un yukata blanc, le souverain assumait ses actes et ne tentait pas de rejeter la faute sur autrui.

Néanmoins, grâce à Natasha, l'utilisateur de Ten Commandments comprit la véritable raison de la venue du monarque d'Edoras et de la commandante de la seconde division. En réalité, ceux-ci venaient de se marier et comptaient passer leurs noces à Troia, voilà pourquoi ils avaient réservé la chambre 69. Haru regarda successivement les deux concernés, la tête légèrement penchée sur le côté, signe qu'il ne comprenait pas tout à fait comment ces derniers avaient pu en arriver là. Après tout, les deux individus ne semblaient être si attirés l'un par l'autre, ils passaient même la plupart du temps à se chamailler. Il n'avait jamais imaginé que l'ancien membre de Fairy Tail désirait se faire Erza, lui aussi. Mais vu le contexte, il ne voulait pas se la faire exactement de la même façon que l'escrimeur. Elle qui était joyeuse d'apprendre la nouvelle à la base, voilà que le bras-droit de la division se mit à faire des remontrances au bleuté, elle aussi.

Eh ! Parle autrement à Jellal, il s'agit du roi quand même, donc aie un minimum de politesse !

Remarque, le sermon de Knightwalker était beaucoup plus justifiable maintenant que tout le monde était au courant que cette dernière avait épousé le roi. Cette dernière devait probablement embêtée par le fait qu'un faux couple ait pris la chambre qu'elle devait normalement partager avec son mari.

T'étais pas obligée de t'énerver comme ça, Erza, on te laissera dormir avec Jellal dans la chambre 69 pour votre nuit de noces et nous, nous dormirons à quatre dans l'autre chambre, voire à trois ...

Le spadassin argenté insista bien sur la dernière partie de sa phrase qui n'était non pas adressée à Erza, mais plutôt à Gintoki vers qui il tourna la tête en parlant. Il ne voulait pas partager sa chambre avec celui-ci. Il partageait déjà sa maison avec lui et trouvait déjà cela assez pénible, alors il n'imaginait même pas ce que cela pouvait faire de dormir dans la même pièce que lui. Le dénommé Shiroyasha n'aurait qu'à crécher dans le couloir. Qui plus est, le capitaine de la première division de l'armée royale ne pensait pas que Shiaki et Natasha seraient contre cela. A moins qu'elles ne désirent sommeiller aux côtés d'un pervers ? Ce ne devait sans doute pas être le cas, mais on ne sait jamais.

[HRP : Je m'excuse encore du retard ! ]


©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Ven 17 Juil - 19:02


Vacances dans des sources mixtes avec Gintoki, Haru et Natasha
Ce week-end aux sources de Troia avait dès le début promis d’être amusant, même lorsqu’ils s’étaient perdu, la jeune femme savait que ça allait être drôle, mais alors quand Nat et Gin s’était fait passer pour un couple, elle avait pensé que ce serait l’apothéose de l’amusement de ce week-end. Pourtant, alors qu’ils étaient juste dans les sources et qu’il n’y avait pas grand-chose pour amuser la jeune femme, un homme arriva, apparemment le véritable propriétaire de la chambre 69 qu’avaient pris Natasha et Gintoki en se faisant passer pour un couple. Et il s’avérait que la personne qui avait réservé cette chambre n’était autre que le roi d’Edoras, Mystogan en personne ! La rosée eut des étoiles dans les yeux lorsqu’elle apprit ceci avant de lui demander si il allait rester avec eux durant toute la durée du séjour. Il lui répondit alors que si ça ne les dérangeait pas oui, il allait rester avec eux. Le sourire de la plus enfantine s’agrandit alors avant qu’elle lui donne une tape amicale sur le bras comme si elle le connaissait depuis toujours.

« Mais non ça ne nous dérange pas ! On va bien s’amuser ! »

Se rappelant alors qu’il fallait prévenir Natasha, la jeune femme fit demi-tour pour aller prévenir son amie que quelqu’un voulait voir les résidents de la chambre 69. Natasha ne sembla pas aimer que Shiaki vienne la chercher puisqu’elle lui dit que le voyage ne serait pas aussi reposant que ce qu’elle avait espéré. Parce que Nat avait vraiment cru qu’elle pourrait se reposer durant le voyage ? Alors qu’elle avait une gamine comme Shiaki avec elle ? La rosée n’eut pas le temps de réfléchir plus à ceci que quelque chose d’immonde passa juste devant elle et Nat pour finalement aller s’écraser sur le roi alors que Gintoki arrivait juste derrière les deux jeunes femmes. Il ne fallait pas être super intelligent pour comprendre que c’était lui qui avait envoyé ce truc et qu’il voulait se protéger. D’ailleurs, il revint sur ce que disait la jeune femme sur ce que lui et Nat avaient fait pour avoir la chambre en rétorquant qu’elle aurait fait la même chose avec Haru. Mais l’intéressée n’eut pas le temps de répondre, Natasha fut plus rapide. Elle rétorqua que Shiaki était trop pure et innocente pour ça puisqu’elle n’était qu’une enfant, ceci, tout en collant le visage de la rosée à sa poitrine trop imposante.

Shiaki leva alors la main comme si elle était en train de se noyer puisqu’elle était en train d’étouffer entre les seins de sa meilleure amie. Finalement après instants qui lui paressèrent interminable, la jeune femme fut libérée et put reprendre son. C’est là qu’elle put enfin rejoindre la conversation avec Gin qui s’était fait passé pour innocent quant à l’éponge dégoutante qui s’était écrasée sur Mystogan. Elle put d’ailleurs voir Haru se jeter sur Gintoki et perdre sa serviette en cours de route. Les yeux de la rosée s’illuminèrent alors et elle regretta de ne pas avoir d’appareil photo pour le prendre en photo. La voix d’une cinquième personne se fit alors entendre. La voix d’une personne qui rendit tout de suite l’atmosphère plus froide en criant sur le roi puis sur les autres membres du gouvernement qui étaient présents dans le bain.

Le roi tenta alors de prendre la défense des membres du gouvernement présent en expliquant à la démone de la seconde division qu’ils n’étaient absolument pour rien dans sa venue ici. Tout le monde observa la scène en silence à ce moment-là, on aurait vraiment dit une querelle d’amoureux et apparemment, ce fut Natasha la première à le comprendre puisqu’elle ne tarda pas à sortir de l’eau pour prendre son capitaine dans ses bras en lui souhaitant toutes ses félicitations et en lui disant qu’elle aurait pu la mettre au courant plus tôt. La rosée observa la scène avec de grands yeux. Alors ils étaient vraiment ensemble ? Mais c’était trop bien ! Mais la bonne humeur et la joie de la blonde semblèrent disparaître lorsqu’elle alla dire au roi de prendre soin d’Erza parce que Nat ne voulait pas subir les sautes d’humeur de son capitaine. Haru prit alors la défense du bleutée en lui disant de parler mieux que ça au roi. Ahah ça commençait à devenir drôle, les deux parties qui se disputaient à l’aide de leurs subordonnés les plus fidèles. La rosée finit par applaudir comme une enfant devant un spectacle qui n’avait rien de drôle, mais qui l’amusait.

« Félicitation Er-chan ! Myst-kun ! Mais Nat-chan, Er-chan tombe enceinte, tu devras aussi subir ses sautes d’humeur et si ils sont en voyage de noce, elle pourrait tomber enceinte ici ! »

Haru appuya ensuite un peu ses paroles en disant à Erza que ce n’était pas la peine qu’elle s’énerve puisqu’ils allaient les laisser tous les deux dans la chambre 69 et qu’ils dormiraient tous dans l’autre chambre. À l’idée de dormir dans la même chambre que Nat-chan, Gin et Haru, la rosée fut tout excitée. Ils allaient pouvoir s’amuser tous ensemble, elle s’imaginait passer toute la nuit à jouer avec eux et raconter plein de ragots, comme une soirée pyjama avec des copines !

« Oh oui ! Une soirée avec Nat-chan, Gin et Haru ! On va bien s’amuser ! Ah moins que Gin-chan et Nat-chan veulent rester tous les deux pour s’amuser… »

Elle avait dit sa dernière phrase avec un grand sourire aux lèvres, sourire plein de sous-entendus. La jeune femme se dirigea alors vers Haru, se collant à son dos en passant ses bras autour du cou du jeune homme. Ça ne la dérangeait pas de passer la soirée avec Haru. Elle resta accrochée à lui quelques instants avec un grand sourire avant de le lâcher et de pointer Erza du doigt. La capitaine de la seconde division portait un deux pièce alors que tout le monde ici était nu ou en serviette, alors ce n’était pas juste.

« Er-chan, c’est pas juste que tu sois en maillot de bain ! C’est pas parce que Nat-chan à de plus gros seins qu’il faut être pudique hein ! Myst-kun je suis sûre qu’il t’aime comme ça ! »

Elle était toujours sur le délire comme quoi Mystogan et Erza étaient ensemble. Mais elle se désintéressa rapidement de ceux qu’elle pensait être un couple pour s’intéresser à tout le monde. Si ils restaient tous ensemble, elle était sûre qu’ils allaient bien s’amuser.


good vibes.

Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Knightwalker
Capitaine de la Seconde Division de l'armée
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 120
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 20
Localisation : Château d'Edoras

Fiche de mage
Magie / Arme: Magic Spear - Ten Commandments.
Niveau: 24
Expérience:
382/600  (382/600)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Mer 22 Juil - 6:08

Irruption aux sources
Haru, Shiaki, Nat, Gin & Mysto


 
Il avait osé. Le roi avait osé. Mystogan avait osé ! Prendre la défense de ces incapables... Erza jura en le regardant faire. Si elle avait été seule avec lui, elle lui aurait sûrement sauté à la gorge pour refermer ses doigts fins dessus. La rouquine serra les poings si fort que ceux-ci se mirent à trembler alors que son regard sombre fixait le souverain avec une lueur dangereuse qui ne présageait rien de bon. Regard dans lequel passa un message qu'on pouvait facilement traduire par un « Tu vas le regretter, roi ou pas. ». Si il y avait bien une chose qu'Erza ne supportait pas c'était qu'on remette son autorité en question. Capricieuse ou tyrannique ? Un peu un mélange des deux. La rouge agissait parfois comme une enfant impatiente mais terrifiante à la fois. Et en général, ça suffisait pour qu'elle se fasse écouter. Et si seulement ça devait se passer autrement, comme dans la situation actuelle, il valait mieux pour les gens à proximité de fuir le plus loin possible. Même sans son armure, même sans sa lance et juste vêtue d'un maillot de bain, elle dégageait une férocité à toute épreuve. De par sa chevelure de feu, son ancien statut et son côté bestial, on la comparait souvent à un fauve. Une lionne. Ce genre d'animal qui ne cesse jamais de traquer davantage de proies.

Natasha, qui semblait avoir plus ou moins sentit le danger se profiler, sortit de l'eau, dévoilant son superbe corps aux yeux de tous sans avoir l'air de s'en soucier réellement. Encore dégoulinante, elle se jeta sur sa supérieure qui frémit en sentant quelques gouttes d'eau dévaler sur son ventre nu. La blonde se pressa affectueusement contre la rousse, compressant sa poitrine contre elle. Par réflexe, Erza posa ses mains sur ses épaules afin d'amoindrir un peu ce contact. Pas qu'elle était pudique, loin de là en vue de ses armures et tenues quotidiennes assez révélatrices. Mais Erza, en dehors du fait qu'on ne lui obéisse pas, n'aimait pas le contact physique. Surtout dans ce genre de... Situation. C'était bizarre. Trop bizarre. Mais peu comparé à ce que clama Benihime.

« Ahhhhh ! Mes félicitations, Knightwalker-Taicho ! Vous auriez quand même pu me mettre au courant avant ! »

Erza cligna des yeux à plusieurs reprises avant de pencher la tête sur le côté, pas vraiment certaine d'avoir compris. Avait-elle raté quelque chose ?

« Vous ! Vous avez intérêt à bien vous occuper d'elle ! Je ne voudrai pas subir ses sauts d'humeurs parce que vous ne vous en occupez pas assez ! »

Cette fois-ci, elle s'était adressée directement au roi en le pointant du doigt après s'être décollée de son commandant. Erza ne comprenait pas. Ayant presque oublié sa colère, elle glissa un regard vers Mystogan en arquant un sourcil, quémandant une réponse claire. Mais celui-ci s'était étrangement tut et semblait être en proie à un léger malaise, le visage déconfit. La rouge finit par soupirer en concluant qu'elle n'aurait pas de réponse sans forcer la chose. Mais alors qu'elle allait les questionner, une voix ô combien exaspérante pour le capitaine s'éleva. Cette voix, elle aurait pu la reconnaître entre mille. Haru Glory. Et il lui faisait la morale ? Erza tiqua sur le moment mais préféra ne pas accorder plus d'importance au jeune homme. Du moins jusqu'à ce qu'il rajoute quelque chose d'assez... Troublant.

« T'étais pas obligée de t'énerver comme ça, Erza, on te laissera dormir avec Jellal dans la chambre 69 pour votre nuit de noces et nous, nous dormirons à quatre dans l'autre chambre, voire à trois... »

À son tour, la jeune fille aux cheveux roses fit une remarque sur une supposée relation entre elle et le roi tout en tapant des mains. Erza se sentit passer par toutes les couleurs. Elle commença par blêmir, les yeux légèrement écarquillés avant de virer à un léger rouge dû à la gêne. Et la transition se termina par un rouge colérique.

« Mais qu'est-ce qui vous prend à tous ? De quoi vous parlez ?! »
La rosée ne laissa pas la rouge souffler ou obtenir une quelconque réponse. À la place, elle montra la tenue d'Erza. Celle-ci fit également le même constat dans sa tête après s'être détaillée. Elle était la seule en maillot de bain. Et c'était un choix. Elle n'était pas là pour s'amuser et par conséquent, ça ne servait à rien qu'elle se déshabille davantage puisqu'elle était déjà décidée à quitter les lieux et à les attendre de pied ferme à l’accueil pour avoir plus d'explications et ramener le roi. Et qu'on s'excuse, optionnellement.

« Er-chan, c’est pas juste que tu sois en maillot de bain ! C’est pas parce que Nat-chan à de plus gros seins qu’il faut être pudique hein ! Myst-kun je suis sûre qu’il t’aime comme ça ! »

C'en était trop pour la rouge qui lui lâcha un sec « Tais toi au lieu de déballer plus de bêtises » et de les foudroyer un à un du regard. En vérité, sous ses airs de méchantes et de dure à cuir, Erza ne savait pas où se mettre. Bien que cela était rare, elle se sentait... Embarrassée. C'était même peut être la première fois qu'elle ressentait ce sentiment. Et elle ne savait comment réagir face à ça. Elle finit par sa racler la gorge et revêtir à nouveau son masque d'autorité.

« Je ne sais pas ce que vous vous imaginez mais j'en ai assez. » siffla t-elle entre ses dents avant de se tourner vers le roi. « Nous devrions rentrer, majesté. »

La rousse s'approcha du bassin dangereusement, l'air sévère et les lèvres pincées entre elles. Une fois arrivée à la hauteur du roi, elle plongea son regard étincelant dans le sien.

« Tout de suite.

Insistant sur le ton qu'elle avait employé, Erza le fixa méchamment pendant quelques secondes avant de tourner les talons. Sûrement un peu trop vite puisque celle-ci glissa sur le sol humide. Le commandant aurait pu se rattraper aisément en vue de son agilité mais son pied avait dérapé au bord du bassin et se retrouva donc au-dessus de ce dernier. Même en cambrant l'échine, se ne fut pas suffisant pour retrouver l'équilibre et la rouquine se retrouva bientôt la tête sous l'eau. Elle remonta rapidement cependant, mettant un petit moment à réaliser ce qui c'était passé. Sans pouvoir se retenir, elle jura une fois, deux fois, cinq fois, dix fois. Ou peut être plus. Absolument pas préparée à cette chute, elle avait en plus bu la tasse et toussait sans pouvoir s'arrêter tout en essayant de regagner le bord auxquels elle s'accouda. Quand enfin sa quinte de toux fut passée, Erza banda ses muscles pour tenter de sortir de l'eau mais cette tentative fut gratifiée par un échec. Bien que furieuse, les dents grinçantes, elle évita le regard des autres pour cette fois-ci, bien consciente de son spectacle peu glorieux qui risquait d'en faire rire plus d'un. Pour ceux qui s'y risquerait, Erza leur réservait déjà un sort.
electric bird.

Gain d'xp: 11

_________________
she just ran away

©️ by anaëlle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Dim 26 Juil - 18:37


La Source aux Orgies# délire avec Shiaki & Gintoki & Haru



Les membres du Gouvernement d'Edoras se sont rendus à Troia, ville connue pour ses sources thermales et ses bâtiments luxueux réservés à la "haute société". Le quatuor eut quelques difficultés à parvenir jusqu'à leur destination, notamment à cause de Shiaki qui tantôt ne connaissait pas la route, tantôt oubliait les papiers de la réservation. Non finalement, ce n'était que de sa faute. La prochaine fois qu'ils partiraient en expédition, Natasha se chargerait personnellement de la partie administrative. Autant que les rapports qu'elle doit remplir depuis sa promotion en tant que bras droit de la seconde division lui serve à quelque chose. Enfin. Le fait est qu'ils finirent par arriver à bon port. Néanmoins leur malchance ne s'arrêta pas là. Il ne restait qu'une chambre de libre au gérant, et elle était réservée à un jeune couple pour leur nuit de noces. Bien décidée à avoir cette chambre, la dénommée Benihime se servit de Gintoki comme d'un mannequin, et lui offrit un baiser digne de ce nom. Cette action fut convaincante, puisque le gérant lui remit alors la clé de la fameuse chambre. La blonde allait enfin avoir un peu de tranquillité. Elle laissa l'argenté se débrouiller avec les bagages, et rejoignit son amie rose bonbon dans les vestiaires des femmes, avant de la suivre jusque dans les sources chaudes. Ces dernières étaient d'ailleurs mixtes, c'est vrai que sinon c'est pas drôle. C'est ainsi qu'arrivèrent à tour de rôle les membres de la première division: Haru Glory, le capitaine, et Gintoki, l'énergumène qui lui sert de bras droit.

Tandis que tous se prenaient la tête pour une raison que Natasha ignorait, Shiaki vint la voir dans un coin reclus de la source pour lui dire que quelqu'un la cherchait par rapport à la chambre qu'elle avait prise avec l'argenté. Agacée, et ne pouvant être tranquille, la voluptueuse blonde gagna donc le bord du bassin, où elle découvrit un roi très peu vêtu. Mystogan, le souverain d'Edoras et leur chef à tous ici présents, était venu les rejoindre pour le week-end. Ça, ça ne promettait rien de bon. Pourquoi ? Parce que ça m'étonnerait que Knightwalker l'ait laissé partir comme ça, et donc qu'il avait fait son coup en douce.
Tandis qu'elle s'excusait platement pour avoir "volé" la chambre qu'avait réservé le roi, une voix s'éleva depuis la brume qui les entourait, et figea tous les membres du Gouvernement présent. Ça allait barder. La furie rousse qu'est le Commandant de la Seconde division s'approcha alors, aboyant sur le bleuté qui tentait tant bien que mal de se défendre. Et alors qu'il était en train de passer un très mauvais quart d'heure, l'esprit sinueux de Natasha fit des rapprochements douteux, et la blonde se mit alors à penser que si Mystogan avait réservé cette chambre en se faisant passer pour un jeune couple, qu'il n'en avait rien dit à personne, et que Knightwalker était également là, ça ne voulait dire qu'une seule chose: ils venaient tout juste de se marier. Emportée par cette idée des plus excitantes, la seconde sortie de l'eau avant de prendre sa supérieur dans ses bras pour la féliciter. Elle dit également quelques mots à Mystogan, mais ceux-ci ne semblaient pas être du goût de son ami argenté dont elle avait pu voir les parties génitales il y a quelques instants.

"Eh ! Parle autrement à Jellal, il s'agit du roi quand même, donc aie un minimum de politesse !"
"Tu peux parler ! Et je suis tout de même la seule à l'avoir saluer convenablement !" dit-elle en s'approchant du petit commandant.

Oui, c'est vrai qu'elle agissait avec eux comme elle le ferait avec Shiaki, mais à partir du moment où ils n'étaient plus au QG, et qu'ils ne portaient plus de vêtements, ils étaient tous égaux. Ouais, même Gintoki.

Félicitation Er-chan ! Myst-kun ! Mais Nat-chan, Er-chan tombe enceinte, tu devras aussi subir ses sautes d’humeur et si ils sont en voyage de noce, elle pourrait tomber enceinte ici !"
"Ne dis pas de bêtise, Shiaki ! Les gérants ont prévu le coup, j'ai vu une boîte de préservatifs sur le lit en forme de cœur de la chambre. Ils ne vont quand même pas se risquer à avoir un "accident" dès la première nuit !" reprit-t-elle en croisant ses bras sous son imposante poitrine, tout en hochant la tête.

Ils n'allaient tout de même pas prendre ce risque, ils ne sont pas complètement naïfs. Quoi que si Knightwalker tombait enceinte, c'est Natasha qui hériterait de la seconde division... Ouais non, elle avait déjà bien assez de travail comme ça.
Il fut ensuite question de leur laisser cette fameuse chambre 69, même si pour cela, ils allaient devoir se serrer à quatre dans l'autre chambre. Ça tombait bien, Natasha n'avait pas vraiment envie d'assister à leurs ébats. Et puis elle avait apporté une bouteille de vin, ça pourrait les occuper ce soir.
Alors qu'elle réfléchissait à ce qu'ils pourraient faire, Shiaki eut la merveille idée de parler du maillot de bain et des seins de la rousse d'Edoras, s'attirant ainsi ses foudres. Cette dernière reporta d'ailleurs son attention sur le souverain, lui ordonnant de rentrer au château. Elle fit alors volte-face, sans doute pour repartir se changer, mais elle glissa, et finit la tête la première dans le bassin d'eau chaude.
...Natasha avait rêvé, ou elle l'avait entendu pousser un petit hurlement ? Non, impossible. Erza Knightwalker ne hurle jamais, pas dans ce genre de situation en tout cas. Tandis qu'elle essayait au mieux de rester sérieuse, le commandant tenta de se relever, et de sortir de l'eau, sans succès. Elle terminait à chaque fois avec le cul dans l'eau. S'en était trop pour la blondinette qui avait du mal à retenir son fou rire. Une main sur la bouche, des larmes aux commissures des yeux, Natasha se retenait comme elle pouvait, mais elle ne parvint pas à étouffer quelques gloussements. Elle tentait au mieux de reprendre son calme, quand elle vit flotter dans l'eau un étrange objet noir. En le ramassant, elle réalisa qu'il s'agissait du haut du maillot de bain de son commandant. Ne sachant pas quoi en faire, la platinée le lança sur la première personne qu'elle vit: Mystogan.
Une fois qu'elle eut réussi à reprendre son calme, elle s'approcha de sa supérieure.

"Erza-Sama, vous feriez mieux de rester dans l'eau encore un moment. Profitez donc de ces sources chaudes !" lui disait-elle en faisant un petit signe discret en direction de sa poitrine.

Espérons qu'elle comprenne.

© Great Thief sur Epicode

Gain d'xp: 9
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mystogan
Roi d'Edoras
avatar
Crédits : Pep's / Erza <3 & me
Messages : 143
Date d'inscription : 25/01/2015
Age : 19
Localisation : capitale royale d'Edoras

Fiche de mage
Magie / Arme: Bâtons magiques
Niveau: 18
Expérience:
43/342  (43/342)

MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   Mar 4 Aoû - 19:25

Escapade aux sources
feat. Haru Glory, Shiaki Nouji, Gintoki Shiroyasha, Erza Knightwalker et Natasha Benihime




Mais non ça ne nous dérange pas ! On va bien s’amuser !

Je souris en retour à la réponse de la jeune femme aux cheveux roses. Mais à peine avait elle finit que celle-ci était déjà partie. Et mon attention fut distraite par une éponge immonde qui venait de m’arriver en plein visage. Alors que je cherchais le responsable de cet acte, je vis Haru sauter et se jeter sur son ami. Je ne comprenais pas son geste mais je n’y portais que peu d’attention, concentré et décidé à relancer cette éponge remplie de fluides divers et variées. Mais du coin de l’œil, je remarquais que durant ce saut, il se retrouva totalement nu. Son « épée » libre à la vue de tous. Sa tour Eiffel se promenant au gré du vent et de son saut.

Crétin !

Mais même si la scène semblait être intéressante, la seconde de la commandante de la seconde division vint me parlait. Natasha m’avertissait que je devais m’occuper correctement d’Erza. A cet instant, je ne comprenais pas encore ce qu’elle signifiait exactement. D’un point de vue professionnel, il ne semblait pas que j’abusais de la rousse. Mais si seulement j’avais su qu’elle ne parlait pas d’un point de vue professionnel. Haru vint cependant m’aider dans mon incompréhension enfin du moins il la réprimanda car son intervention ne m’aida pas à apprendre plus sur la signification de cet avertissement.

Eh ! Parle autrement à Jellal, il s'agit du roi quand même, donc aie un minimum de politesse !

"Tu peux parler ! Et je suis tout de même la seule à l'avoir saluer convenablement !"

Mais ce fut un échec de la part de l’argenté, dommage pour moi enfin surtout pour lui. Ces paroles avaient peu d’importance pour moi. La blonde semblait avoir de la répartie. Il était évident que les discussions entre elle et Erza ne devaient pas être de tout repos. Chacune d’elle cherchait sans doute à avoir le dernier mot ce qui pouvait être assez long vu la personnalité de la chasseuse de fées. J’aurais souhaité intervenir afin de calmer les esprits échauffés mais j’étais moi aussi en position difficile. Je ne pouvais pas me permettre d’intervenir dans la querelle sans qu’Erza ne réagisse à mes paroles. Et je ne souhaitais pas tellement qu’elle réagisse à mes paroles.
C’est alors que la discussion prit une tout autre tournure. Chaque personne présente avait réussi à s’imaginer des choses entre lui et la commandante. Comment pouvaient-ils ? Enfin sérieusement, elle avait certainement imaginé bien plus de fois la parfaite manière de me tuer. Elle était un peu ma psychopathe personnelle. Cherchant autant à me tuer qu’à me protéger. Elle était sûrement capable de me tuer pour ensuite se sacrifier afin de me sauver. Ou peut-être me protégeait-elle simplement pour avoir l’opportunité de me tuer de ses propres mains ? Enfin si je devais mourir un jour, ce serait de sa main car elle n’aurait laissé personne pouvoir m’atteindre.

Félicitation Er-chan ! Myst-kun ! Mais Nat-chan, Er-chan tombe enceinte, tu devras aussi subir ses sautes d’humeur et s’ils sont en voyage de noce, elle pourrait tomber enceinte ici !

Ne dis pas de bêtise, Shiaki ! Les gérants ont prévu le coup, j'ai vu une boîte de préservatifs sur le lit en forme de cœur de la chambre. Ils ne vont quand même pas se risquer à avoir un "accident" dès la première nuit !

T'étais pas obligée de t'énerver comme ça, Erza, on te laissera dormir avec Jellal dans la chambre 69 pour votre nuit de noces et nous, nous dormirons à quatre dans l'autre chambre, voire à trois ...

L'accentuation que le spadassin plaça dans sa dernière phrase me dérangea quelques peu. Je ne compris pas que de cette manière, il excluait son horrible ami coupable du lancé d'éponge. J'étais un peu plus préoccupé à comprendre ce qu'il se passait plutôt qu'à compter le nombre de personnes présents. Ainsi, cette phrase prenait un tout autre sens. Un sens un peu plus lubrique. Et c'est ce qu'il me surprit car je ne pensais pas qu'Haru puisse dire ce genre de choses à voix haute mais aussi qu'il puisse avouer ainsi vouloir s'occuper de Shiaki et de Natasha durant la même nuit. Et les paroles pourtant d'apparence innocente de la jeune rosée ne m'aidait pas à retirer cette idée d'orgie.


Oh oui ! Une soirée avec Nat-chan, Gin et Haru ! On va bien s’amuser ! Ah moins que Gin-chan et Nat-chan veulent rester tous les deux pour s’amuser… Er-chan, c’est pas juste que tu sois en maillot de bain ! C’est pas parce que Nat-chan à de plus gros seins qu’il faut être pudique hein ! Myst-kun je suis sûre qu’il t’aime comme ça ! »

Et ils continuaient. Je n’arrivais même plus à penser correctement. Ils étaient tellement persuadés de notre mariage. Mes joues étaient toujours rouges, je les sentais chauffer à l’idée de ce qu’ils avaient prévu pour Erza et moi. J’essayais alors de m’expliquer avant que tout cela n’aille plus loin.

Mais nous ne sommes pas ensemble ou mariés. Et ce n’est certainement pas notre nuit de noces.. Et nous n’allons certainement pas utiliser cette boite de préservatifs.

Mais qu'est-ce qui vous prend à tous ? De quoi vous parlez ?! »
Je ne sais pas ce que vous vous imaginez mais j'en ai assez. Nous devrions rentrer, majesté. »


J’étais rassuré car les paroles d’Erza m’indiquait qu’elle était tout aussi surprise par cette idée. Mais avec leurs fabulations, il n’avait certainement pas arrangé ma position. Ils n’avaient sûrement réussi qu’à la gêner où à l’énerver davantage. Je sentais que sa patience atteignait certainement sa limite mais je ne souhaitais tout de même pas partir. Pourrais-je prendre le risque de lui refuser le départ ?

« Tout de suite.


Le ton de la jeune femme ne donnait pas à rire (à vrai dire, le ton d’Erza ne me donnait presque jamais à rire), j’eus même l’impression qu’un frisson avait parcouru mon échine. Ce qui était assez normal lorsque le guerrier le plus fort de tout l’univers vous parlait ainsi. Son nom pouvait ébranler tout un peuple rien qu’à son prononciation. Sa réputation était peut-être même plus grande que la mienne. J’allais peut-être même lui cédé et emboité son pas afin de rentrer à la capitale car rien ne lui ferait changer d’avis à présent.
Mais voilà que l’évènement qui allait suivre entacherait sûrement cette réputation et sa décision de partir. Je vis en effet la grande Erza glisser et finir à l’eau. Ma première réaction fut l’angoisse. Cette malheureuse chute n’allait certainement pas améliorer l’humeur de la guerrière. Mais le rire eut bien vite raison de moi. J’ai réussi à me retenir lors de la première tentative de sortie mais à la seconde, je ne pus m’empêcher d’exploser de rire. Ce qui n’allait certainement pas m’aider dans la situation.
Mais encore une fois, je fus distrait. Les évènements s’enchainaient réellement trop rapidement. Je n’avais même pas encore eu le temps de reprendre mon souffle qu’un bout de tissu fut projeté dans ma direction. Et comme l’éponge, il finit sur mon visage. Au moins, celui-ci était agréable à l’odeur. Mais je n’avais décidément pas de chance aujourd’hui. J’entendis alors la voix de Natasha. Je relevais donc le tissu et le laissait sur mon crâne. Au moins, je pouvais voir. Mais je n’aurais certainement pas gardé ce maillot sur ma tête si j’avais su à qui il appartenait. J’aurais même préféré porter un fez et un nœud de papillon ridicule plutôt que de garder le haut de la femme la plus dangereuse du pays.

Erza-Sama, vous feriez mieux de rester dans l'eau encore un moment. Profitez donc de ces sources chaudes !"

Je ne comprenais pas vraiment la raison de l’invitation de la blonde. Il était assez clair que la commandante n’allait pas rester après ce qu’il venait de se passer. Et pourquoi lui désigner-elle sa poitrine ? La seule à avoir un problème de poitrine était apparemment Shiaki qui n’en avait pas vraiment. Ce qui était dommage pour elle. Car nous vivons dans un monde où nous sommes obligés de porter des voiles si nous voulons être acceptés. Je le savais mieux que quiconque car la règle des masques était encore plus présente dans les règles de la haute société. Mes conseillers me le rappelaient assez souvent.
Je disais cependant d’apporter mon soutien à la jeune femme car seule, elle avait peu de chance de convaincre la femme têtue qu’était Erza. Même si dans un sens, je risquais de ne pas aider.


Elle a raison, Erza. Inutile de se presser, tant que nous sommes ici, autant rester. Nous ne pourrions jamais atteindre la capitale avant la nuit et prendrez-vous le risque de voyager avec moi de nuit où nous sommes le plus vulnérable ?



Gain d'xp: 12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vacances dans des sources mixtes [Gintoki/Natasha/Haru/Mystogan/Erza K]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» [FB 1623] Retour aux sources du savoir
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Troia-