Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Affrontement cataclysmique [Erza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Affrontement cataclysmique [Erza]   Jeu 9 Oct - 12:09





" Every time I lie awake... ♫ "




La chambre de Seira était l'endroit le plus calme et le plus commun possible. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que la démone était une personne d'un tempérament doux. Il fallait également ajouter sa passion pour la lecture. Ces deux choses combinées forment une chambre relaxante, chaleureuse et remplie de livres de toutes sortes. C'était dans ce repaire que logeait Minerva depuis son arrivée à la guilde de Tartaros. Cela devait bien faire trois semaines depuis son affrontement contre Mirajane Strauss de Fairy Tail. Trois longues semaines durant lesquelles la superbe brune n'avait rien fait d'autre que se reposer, lire les livres de Seira et jouer à des jeux intellectuels avec cette dernière.

Un jour, alors que la geisha sortait de sa douche et s'habillait, un membre inférieur de la guilde vint la chercher pour la conduire auprès de son maitre de guilde : Takasugi. À chaque rencontre avec se dernier, Minerva ne pouvait s'empêcher de frissonner comme jamais. Cet homme lui filait la chair de poule avec une aisance incroyable et c'était assez rare d'effrayer la démone brune.

Le maitre de Tartaros la fixait en souriant avant de lui annoncer, selon ses dires, une nouvelle magnifique. Il invitait également la demoiselle à s'asseoir avant d'enfin lui faire part de son information.


- D'après la rumeur, ton duel contre Mirajane Strauss a causé un émoi sans pareil au sein de la communauté des fées. Il paraitrait même que tu es sur leurs listes des personnes à stopper et qu'une certaine Erza te recherche activement. Je pense ne pas me tromper en disant qu'elle ne souhaite que ta défaite le plus rapidement possible.

- Titania me recherche ? Titania, en personne, veut ma mort ?

Un sourire de joie illuminait le visage maquillé de la plus belle des geishas. Son attente la plus longue et la plus folle venait de se réaliser. Erza Scarlett, dit Titania, bougeait enfin. Il n'aurait fallu que donner une correction à Lucy Heartfillia suivit d'une humiliation en règle sur Mirajane Strauss pour que la personne qu'elle hait le plus se montre enfin. Sans un mot de plus, l'hybride démoniaque se levait et tournait les talons pour quitter le bureau du maitre de guilde, qui souriait comme toujours.

- Où vas-tu Minerva ?

- Je vais décapiter une fée. Mais pas n'importe laquelle, la reine des fées.

Minerva refermait la porte du bureau et descendait dans le salon principal, où se trouvaient tous les humains de la guilde. Humain qui s'inclinait à chaque fois qu'un démon descendait parmi eux. La brune en appelait un pour lui confier une mission de la plus haute importance.

- Tu as bien compris ? Tu fais courir la rumeur, d'ici deux jours, que je me trouve près de la plage Tsuki. Arrange-toi pour que l'information parvienne aux oreilles de Titania. Tu n'as pas le droit à l'erreur.

Le messager parti en vitesse, sous le sourire maléfique de l'ancienne tigresse. Désormais, elle n'avait plus qu'à se rendre à cette fameuse plage déserte, le seul lieu où elle était certaine que personne ne viendrait, et attendre Titania.

Deux jours après, Minerva fixait la vaste mer violette. Une odeur immonde en émanait, mais la brune n'en avait rien à faire. Son Némésis arrivait, elle le sentait. Les cieux, également, le sentaient, si bien que des nuages noirs recouvraient le toit du monde alors que des grondements résonnèrent au loin. Soudain, un éclair zébrait le ciel et la pluie s'abattait fortement sur la belle brune qui se retournait lentement. La reine des fées était là, Minerva le savait et le sentait. Un sourire se dessinait lentement, alors que ses yeux croisaient ceux de sa pire ennemie.


- Erza Scarlett... Il y avait bien longtemps que l'on ne c'était pas vu toi et moi. Tu es enfin décidé à mourir par ma main ? Ou bien viens-tu venger ce déchet nommé Mirajane Strauss ? Hum ? Dis-moi donc pourquoi tu es là et, au passage, ne sois pas choqué par ma nouvelle apparence. J'ai toujours cette haine envers toi, ne t'inquiète pas.

Un nouvel éclair illuminait le ciel chaotique et la démone contemplait une Erza, trempée jusqu'aux os comme elle. Le moment était venu. Il n'y aurait aucun retour possible. Cette fois, Minerva aurait son combat contre Erza.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6


Dernière édition par Minerva Orland le Sam 22 Nov - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Dim 19 Oct - 23:41







Affrontement Cataclysmique

Feat. Minerva Orland




Flash Back - 3 weeks ago.

Erza était au chevet de son amie. Comment pouvait-on s'attaquer à une personne comme Mirajane ? Elle était la douceur et la gentillesse incarnée. La rousse se souvenait encore de son sourire intarissable dans les moments les plus difficiles. Elle était toujours présente pour leur remonter le moral, malgré son propre malheur... Mirajane était souvent comparée au soleil de la guilde, c'était la première personne à laquelle on s'attachait lorsqu'on arrivait à Fairy Tail. Et là.... On avait osé l'attaquer, pire, on l'avait mis dans un état des plus déplorables, son adversaire n'ayant sûrement ressenti aucune compassion pour elle.

Elle avait posé sa main sur le drap blanc du lit, comme pour montrer à son amie qu'elle était toujours présente. Elle voulait la réconforter comme elle l'avait fait à de nombreuses reprises. Elle voulait également savoir qui avait eu l'audace de s'attaquer au démon de Fairy Tail. Mais lorsque la mage lui raconta son histoire et qu'elle lui avoua que la personne qui lui avait fait ça n'était autre que Minervea Orland. Erza sentit une colère noire l'envahir. Elle serra le drap de toutes ses forces, ses jointures devenant blanches, tentant de son contrôler pour ne pas faire quelque chose qu'elle regretterait. Sa camarade posa sa main sur la sienne, tentant de lui faire entendre raison. Mirajane lui révéla que Minerva avait changé, qu'elle était devenue pire que durant les jeux magiques... Comme si elle avait vendu son âme pour acquérir plus de la puissance. Elle tenta de lui faire promettre de ne pas partir à la recherche de l'ancienne princesse de Sabertooh, mais c'était peine perdu. Une nouvelle haine envers cette femme se déversait en son sein à chaque secondes passées.

Erza se releva de la chaise sur laquelle elle était assise. Elle serra affectueusement la main de son amie et lui adressa un sourire rassurant avant de laisser Lisana s'occuper de ses soins. Elle allait la tuer. Elle la mettrait hors d'état de nuire.



Fin du Flash Back


La rumeur s'était répandue comme une traînée de poudre. Bientôt tous savaient que Fairy Tail, en particulier la reine des fées Titania, voulez en découvre avec celle qui s'était attaquée à leur barman préférée. La rouquine s'entraînait encore et encore. Son dernier combat contre Minerva n'avait pas était un succès cuisant. La preuve était que sa cheville lui était encore douloureuse à force d'entraînement... Erza avait eu besoin de beaucoup de jours de repos pour réussir à récupérer ses forces. Enfin, entendez jour de repos à la façon de Titania. Surtout qu'il y avait eu beaucoup à faire en étant transporter sur Edolas.... Quoiqu'il en soit, lors d'un de ses moments d'entraînements, un jeune homme accourut à ses côtés pour lui murmurer quelques mots. Un nouvel éclat illumina son regard chocolat. Elle revêtit son armure Heart Kreuz et prépara ses affaires, c'est-à-dire tout un chariot comme à son habitude. Certains membres furent surpris de la détermination qu'elle avait dans sa démarche en sortant de la guilde. C'est d'ailleurs Lucy qui lui demanda où elle partait. Elle lui lança un regard rempli d'assurance.


« À la plage de Tsuki. J'ai une affaire à régler. Seule. »

Après une petite journée de voyage, Erza arrivait enfin au point de rendez-vous, un rendez-vous du destin. Sa chevelure se soulevait brusquement au gré des bourrasques qui annonçaient une tempête. Le futur était sombre, comme l'annonçait le ciel. Et dans ce décors chaotique, elle put déceler la silhouette de cette femme si cruelle... Femme ? Ce n'était pas sûr, car lorsqu'elle se retourna, Erza put constater qu'elle avait perdu toute forme d'humanité en un simple regard. Un sourire carnassier se dessinait déjà sur les lèvres de la princesse déchue.

Elles y étaient. Elle était prête à tout donner pour laver l'affront qui avait été fait à son amie. Elle abandonna son package un peu plus loin, puis s'avança vers son ennemie qui se mit à parler d'une voix forte et sûre. Erza restait d'apparence froide, mais au fond déjà son sang bouillonnait. Cette femme, devenue chose, était une monstruosité. La reine des fées se souvenait encore des blessures qu'elle avait infligées à ses amies. Lucy, Millianna, Kagura et maintenant Mirajane.


« Je suis désolée de te décevoir Minerva, mais je n'ai pas l'intention de mourir aujourd'hui et encore moins de tes mains. Je viens laver l'affront que tu as fait à mon amie. »

Sa voix était sûre, son regard déterminé et froid. Elle voulait la faire taire, l'empêcher de cracher son venin acide. Mais la rousse ne s'arrêta pas là, la détaillant dans sa nouvelle apparence. C'est avec une touche de dédain, mélanger à de la compassion qu'Erza dit.

« Comment as-tu pu finir ainsi ? Tu t'es laissée ronger par la haine Minerva. Tu es seule et tu ne comprendras sûrement jamais la raison de ma venue. »

Elle se transforma alors, revêtant son armure du diamant. Ses cheveux volaient toujours autour d'elle. Son regard fixait Minerva avec froideur. Elle l'attendait. Elle attendait que cette garce attaque, puisque c'était la seule chose dont elle était capable
.
[/i]



©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Lun 20 Oct - 21:19





"... Every feelings that I get ... " ♫




La tension était plus que palpable. L'air devenait lourd et déchargeait sa fureur à coup d'éclair et de tonnerre. L'affrontement inévitable entre les deux pires ennemies allait véritablement se dérouler dans une atmosphère apocalyptique. La pluie tombait drue et rapidement, la démone fut vite trempée jusqu'au os. Mais, pour autant, son sourire ne disparaissait pas. Son visage affichait une sérénité absolue. Ce qui n'était pas le cas d'Erza. Et pour cause, la brune pouvait voir que la rouquine tremblait de rage uniquement en voyant Minerva devant elle.

La geisha écoutait le tout petit discours de son Némésis avant d'élargir son sourire cruel et de cracher une nouvelle fois des paroles remplies de méchancetés et, surtout, de provocation.


- Haaaaaaaaa Titania. Cela est plus fort que toi n'est-ce pas ? Toujours en train d'essayer de prêcher les brebis égarées. Et toujours forte en gueule. Mais remarque, c'est votre marque de fabrique dans ta guilde de déchets non ? Vous avez toujours eu une grande gueule et encore plus depuis votre victoire durant les jeux magiques.

La brune continuait de sourire alors que la rouquine mit son armure du diamant, son armure la plus résistante selon les différentes rumeurs qui circulaient sur la reine des fées. Le sourire de l'ancienne tigresse s'élargissait de plus en plus avant de devenir un rire des plus froids et machiavélique. Un rire qui fendait le ciel noir et qui trouvait écho dans les cieux.

- HahahaHAHAHAHAHA !!!!! Titania !!!! Tu es tellement amusante !!! Amusante de stupidité !!! Moi rongée par la haine ? Et toi alors Erza ? Tu es quoi ? Tu es comme moi. La haine circule dans tes veines. Je la ressens. Tu veux me tuer de la plus violente des façons. Sinon pourquoi serais-tu ici devant moi ? Tu me hais autant que moi, je te hais. Alors arrête de te cacher derrière tes conneries de pouvoir de l'amitié ou d'amour.

Un éclair zébrait le ciel et le bruit résonnait tellement fort, que des oiseaux prirent leurs envols. Minerva ne se laissait pas distraire par cet évènement inutile et reprenait son discours.

- Ton amie Mirajane tenait le même discours. Le pouvoir de l'amitié par-ci, le pouvoir de l'amour par-là. Et regarde où ça l'a menée. À mes pieds, dans la poussière et baignant dans son propre sang. Non Erza. Arrête d'essayer de te convaincre. En ce monde, il n'y a qu'une loi qui décide de la marche à suivre et c'est la loi du plus fort.

Minerva se mit en position d'attaque avant de reprendre son long discours acide et violant. Son but était de faire sortir la reine de ses gonds. La pousser à l'extrême limite de la haine et de la folie pour mieux la briser. La rousse devait payer et la geisha devait extérioriser sa haine. Cette haine qui la dévorait depuis bien longtemps. Trop longtemps.

- Ta défaite sera mon ultime trophée. J'ai déjà vaincu votre petite constellationiste favorite. Puis j'ai défait votre ambassadrice. Tout cela dans le seul et unique but de te faire sortir Erza. Ta chute aura lieu ce soir et ce soir, le monde tremblera devant Tartaros. Si Titania trouve la défaite alors plus personne ne sera à l'abri de l'assaut futur de la guilde noire. Tu es une lueur d'espoir et je vais l'éteindre dès maintenant.

La démone marquait une petite pause avant de sourire à pleines dents.

- Une dernière chose. Ton amie Mirajane a fait l'erreur de ne pas me combattre à fond dès le début et tu sembles faire la même erreur. Tes victoires t'ont montées à la tête Titania. La chute sera tellement rude pour toi. Je m'en régale d'avance.

Un nouvel éclair illuminait les cieux et l'hybride fonçait comme une furie vers la rousse. L'impact de son poing fut tellement violent que le sol se creusait sous leurs pieds. Le moment était enfin venu. Minerva allait enfin pouvoir se déchainer contre Erza.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6


Dernière édition par Minerva Orland le Sam 22 Nov - 9:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Mer 5 Nov - 21:47







Affrontement Cataclysmique

Feat. Minerva Orland




Une chose était sûre. Entre ces deux là c'était loin d'être le grand amour. Elles se jaugeaient, se juger. Aucun détail n'échappait à l'œil de lynx de ces dames. Ce qui pouvait être assez amusant, c'était qu'à force de se confronter et de s'observer durant les jeux magiques, les deux mages se connaissaient. Chacune connaissait les points faibles de l'autre, ses points forts... Mais ça c'était avant la transformation de Minerva. Elle était réellement différente.

Erza qu'elle avait perdu sa beauté de femme, pour en trouver une autre, plus mystique. Ce n'était pas foncièrement rassurant de la voir ainsi, on aurait presque dit un démon. Et puis, comment avait-elle fait pour changer autant ? Qui lui avait fait ces cicatrices au visage ? Ce n'était tout de même pas elle-même ?! Elle n'était pas aussi folle ?!

Le temps n'était pas pour aider la vision cauchemardesque de l'ancienne princesse de Saber Tooth. La pluie tombait drue, il faisait froid. Les éclairs éclataient encore au-dessus de l'océan. L'électricité dans l'air ne venait pas seulement du ciel, mais c'était bien l'animosité entre les deux jeunes femmes qui étaient tout aussi électrique. Erza ne put s'empêcher de faire remarquer à Minerva plusieurs choses, mais c'était sûrement un cas perdu aux vu de ses dires.

Au fond, elle était légèrement vexée d'entendre de la bouche de cette femme que c'était toujours pareil avec elle. Était-elle si prévisible ? Quoiqu'il en soit, sa cause était noble, elle en était certaine. Elle essayait d'aider les gens, elle ! Elle essayait même d'aider les cas désespérés comme Minerva c'était tout dire. La rousse la regarda froidement.

« Je pense que niveau grande gueule, Sabertooth peut parler. Sauf qu'eux n'ont pas gagné les jeux. Étrangement, on les entend beaucoup moins depuis. » dit-elle avec dédain. Minerva voulait l'énerver concernant sa guilde ? Grand bien l'en face ! Il n'en était pas moins que Fairy Tail avait peut-être une grande gueule, mais c'était une belle guilde qui avait de véritables valeurs.

Elle s'arma donc de son armure de diamant, celle qui sera la plus capable de contrer les attaques de son adversaire. Son rire froid et machiavélique fit frissonner la rousse. Amusante ? C'était bien la première fois qu'on lui donnait une telle qualité.


« Je ne veux pas te tuer. Je veux juste laver l'honneur de mon amie. Tu n'aurais pas du t'attaquer à Mirajane. Et si ce n'est pas moi qui te vainc, ce sera un autre membre de Fairy Tail. Mais tu ne t'en sortiras pas comme ça Minerva. Et je ne me cache pas derrière l'amitié et l'amour, tu te trompes. Ça existe mais, tu ne peux pas comprendre leur force puisque tu ne l'as jamais vécu. Au fond, je te plains d'avoir cette vision de la vie si triste. »

Sa voix était forte et son regard fier. Elle n'allait pas plier devant les mauvaises paroles de son adversaire. Elle avait foi en ce qu'elle disait, elle l'avait déjà vécu. Combien de fois ses amis lui avaient donné la force de combattre ? Combien de fois ils lui avaient permis de gagner ? De nombreuses fois, cette expérience n'était pas un rêve, c'était réalité et elle allait le montrer à l'ancienne princesse de Sabertooth.

« Sache que Mirajane ne s'est sûrement pas donné à fond dans ton combat. Elle est beaucoup plus forte que tu le crois et malgré sa défaite elle n'en reste pas moins une excellente mage. Penses ce que tu veux avec ta loi du plus fort. Moi, je sais ce qui guide ma vie. Et toi Minerva ? As-tu une raison de vivre ? » demanda-t-elle en brandissant son épée, les éclairs tombant derrière elle.

La brune se mit donc en position d'attaque. Peut-être que ses paroles avaient touché son adversaire, voir avec un peu de chance l'avait énervé. Tant de violence se déchait devant ses yeux, comment une femme pouvait avoir autant de colère en elle ? Autant de haine ? Pourtant, elle ne semblait même pas sous l'influence d'un tiers, comme Zeleph.


« C'est donc ça qui te motive. Juste me vaincre ? Pourquoi ? Parce que j'ai osé te vaincre pendant les jeux magiques ? » Demanda-t-elle d'une voix presque compatissante. « Crois-moi. Même si je perds aujourd'hui, l'espoir sera toujours là. Fairy Tail sera toujours là pour donner espoir aux gens. »

La mage chevalier observa son ennemie. Elle souriait, pour quelqu'un qui était dû côté obscur de la force elle souriait beaucoup, bien que ce sourire était empli d'amertume. Les paroles de la brune l'agacèrent, elle la pensait aussi vaniteuse ? Ce n'était pas son genre. Elle était toujours humble face à un adversaire. Quoiqu'il en soit, elle lâcha sa force, une aura rouge l'entourant doucement.

« Ne t'inquiète pas, je n'ai pas l'intention de retenir mes coups. » Déclara-t-elle avec force. Ses muscles étaient tendus sous la pression. Il était temps d'attaquer, de passer à l'action. Brandissant son épée, la mage de Fairy Tail fonça vers Minerva, sachant pertinemment que son attaque n'aboutirait pas. Mais elle souhaitait évaluer les nouvelles capacités de la jeune femme, pour pouvoir s'y adapter.




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Dim 9 Nov - 22:47





" ...Only, when I stop to think about it, I think that... " ♫




L’impact entre le poing de Minerva contre l’arme de Titania fut vraiment violent. L’onde de choc arrachait les arbres aux alentours et la mer, d’une couleur violette, fut secouée par des vagues dignes d’une tempête. Les yeux de l’ancienne tigresse brillaient d’une lueur démentielle. Enfin Titania se battait contre elle. Enfin Minerva allait pouvoir se venger de tout ce qu’elle avait subi durant les jeux magiques dans le monde d’Earthland.  La démone reculait d’un pas pour faire face à la fée et son sourire cruel reprenait sa place sur son visage déformé par la folie et la joie de combattre la personne que son cœur haïssait le plus au monde.

- Tu me demande quelle est ma raison de vivre Titania ? Je mentirais si je disais que tu n’en faisais pas partie. Oui cela serait un mensonge. Je te hais Titania, tu le sais. Et la raison, tu la connais également. Je n’ai jamais été autant humiliée de toute ma vie. Moi, Minerva Orland, humiliée devant le pays tout entier. Comprends-tu l’humiliation que j’ai subi Titania ? Non, j’en doute. Toi tu te la racontes alors que moi je subis le regard des autres.

La brune baissait les yeux un instant avant de relever la tête pour, de nouveau, fixer son adversaire avec son habituel sourire.

- Mais par contre tu te trompes Titania. Tu n’es pas ma seule raison de vivre. Ce monde m’appartient. Il est à moi. Les forts gouvernent les faibles. Il est donc naturel que je recouvre ce monde de mes propres ténèbres, tu ne crois pas Erza ?

Un éclair illuminait une nouvelle fois les cieux et s’abattait sur un arbre non loin, causant un incendie de grande ampleur. La tigresse regardait les flammes les encercler sans sourciller ni même s’inquiéter.

- Même les cieux ont décidé que rien ne viendrait perturber notre duel Titania. Alors approche Titania. L’humiliation que j’ai subie, toute ma colère accumulée depuis le tournoi, je vais te les rendre. Puis j’arracherais ta tête avant de l’envoyer à ta guilde de minable que j’exterminerais après.

La démone bondissait vers la rousse pour lui donner un violent coup de poing en plein dans le ventre. Minerva enchaînait les coups au corps-à-corps et profitait d’une faille dans la défense d’Ezra pour l’envoyer boulé quelques mètres plus loin. Mais l’ancienne tigresse ne s’arrêtait pas là. Elle utilisait ses nouveaux pouvoirs pour échanger de place avec un arbre arraché pour se retrouver derrière Titania. Une fois cela accomplie, la brune tendait sa paume et envoyait un violent décharge d’énergie a bout portant sur la fée rousse. L’utilisation de cette technique donnait clairement le ton de l’affrontement. Il serait violent et sans aucune forme de pitié.

La poussière envahissait le lieu du combat et Minerva scrutait le nuage pour essayer de voir la silhouette d’Erza.

- Arrête de te cacher Titania. Je sais que tu es encore entière. Si tu étais déjà morte, cela serait indigne de ta réputation. Alors sort de là et vient m’affronter comme une véritable guerrière. Ne me fait pas honte. Même si je te hais, tu restes une femme digne à mes yeux.

Une phrase vraiment étrange venait d’être prononcée par la belle brune. Une phrase qui changerait son destin malgré elle. Car cette simple phrase causerait de lourds changements dans le cœur de Minerva. Mais elle ignorait encore lesquelles.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 4


Dernière édition par Minerva Orland le Sam 22 Nov - 10:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Lun 17 Nov - 22:37







Affrontement Cataclysmique

Feat. Minerva Orland




La bataille des déesses des reines commença. Erza avait longtemps hésité à attaquer la première, n'était-ce pas une faiblesse de céder à la violence ? Mais face à ce qui se tenait devant elle, n'était-il pas légitime de vouloir tenter de vaincre ce mal ? La mage de Fairy Tail avait toujours beaucoup de mal à comprendre l'ex-membre de Sabertooth. Qu'avait-elle cherché en changeant d'apparence ? Elle voulait faire trembler ses ennemis rien qu'à sa vue ? C'était plutôt réussi, bien qu'elle gardait cette beauté froide et singulière qui lui sied si bien. Quoiqu'il en soit, elle devait se concentrer, surtout contre un adversaire de la trempe de Minerva. Elle se souvenait très bien son premier combat avec elle lors des jeux magiques. C'était à bout de forces qu'elle avait réussi à revêtir l'Armure du Dieu des Destinées dans une dernière chance, utilisant sa seconde origine.

L'impact entre elles fut violent. Les regards de deux femmes brillaient d'une lueur nouvelle. Une folie légère envahit les yeux de la tigresse. Celui d'Erza était froid et déterminé. C'était un combat à la fois physique, mais également psychologique qui allait se déroulait sur cette longue plage de sable fin. Le choc les obligea à reculer l'une de l'autre. Elles s'observaient attentivement, tentant de trouver une faille dans la défense de l'autre, tentant de trouver son point faible qui apporterait la victoire. Ses paroles la touchèrent, elle ne savait pas quoi en penser. Elle faisait partie de la raison de vivre de Minerva Orland ? Quelles étranges paroles...

«Je  ne t'ai pas humilié. Je t'ai battu à la loyale Minerva. Tu ne peux t'en vouloir qu'à toi-même, à ton comportement impardonnable. Je peux comprendre que tu me haïsses, mais de là à en faire une raison de vivre. Ça me fait de la peine d'entendre chose pareille.  »

Elle réattaqua, la brune contrant son attaque. On aurait presque dit qu'elles dansaient tellement chacune était gracieuse dans ses gestes pour tenter d'éliminer l'autre. Les deux jeunes femmes se séparèrent de nouveau. Pour l'instant, aucune ne montrait sa véritable puissance. Il fallait dire que la conversation devenait intéressante. Erza tentait de la comprendre. C'était dans sa nature de vouloir aider son prochain, même si ce dernier semblait perdu. Après tout, elle avait toujours pardonné. À Jellal pour tous ses méfaits passés, Bisca pour avoir usurpé une identité et bien d'autres... Elle avait toujours été généreuse et surtout prête à mettre de côté ses a priori pour tenter de comprendre son adversaire. Tout du moins, quand celui-ci en valait la peine. Elle tendit son épée sur le côté, observant la jeune femme. La loi du plus fort est toujours la meilleure. Sa gorge se serra lorsqu'elle comprit que Minerva n'était pas prête d'abandonner...

«Ta raison de vivre et de recouvrir le monde de tes ténèbres ? On ne te laissera pas faire. Je ne te laisserai pas faire. Si tu veux te perdre dans l'obscurité, fait le, mais ai au moins le courage de le faire seule. » La provoqua-t-elle.

chevalier se demandait pourquoi Minerva avait quitté sa guilde... En effet, l'emblème de Saber n'était plus sur sa hanche. Un éclair illumina de nouveau le ciel sombre, se rapprochant petit à petit de leur position. Mais ce n'était pas la foudre qui était le plus à craindre à ce moment. C'était bien la jeune démone qui se trouvait en face d'elle. La nature semblait vouloir jouer avec leur nerf et le paysage. Comme si cela ne suffisait pas, un arbre prit feu non loin de là à cause d'un éclair. Les deux jeunes femmes observèrent d'un même regard ce dégât. Était-ce un avenir si destructeur qui les attendait ?

Aux nouvelles paroles de « la dame », Erza changea d'armure, revêtant celle du purgatoire. La cuirasse noire qui l'habilla allait parfaitement avec le paysage. Elles faisaient un beau duo infernal sous ces formes.


« Je ne te laisserai pas faire ! » Cria-t-elle en fonçant sur elle pour lui lancer plusieurs attaques et surtout contrer celle de son adversaire. Il était à présent certain. Minerva avait gagné en vitesse, alors qu'elle avait déjà été difficile à battre par le passé. Profitant de cette minute d'inattention à cause de sa réflexion. Minerva lui assimila un coup de poing au visage qui fit s'envoler le corps de la jolie rousse dans les airs. Elle atterrit lourdement sur le sable, qui lui griffa légèrement le visage à cause de la vitesse. Le sol était loin d'être agréable lorsqu'on tombait. Au moins, à présent, elle connaissait sa puissance d'attaque simple...

Erza se releva, ce n'était pas un «simple » coup de poing qui mettrait à terre la reine des fées. Seulement, la tigresse ne s'arrêta pas là, envoyant une décharge violente en sa direction. D'ailleurs, comment avait-elle fait pour être aussi rapide ? Erza n'avait pas le temps d'y réfléchir, il fallait qu'elle se protège de l'attaque. Elle s'arma rapidement de son armure d'Adamantine, se protégeant de l'attaque de justesse. Seulement, la puissance de la décharge était tellement forte que l'armure ne tint que juste ce qu'il faut avant de se désintégrer face à la puissance de son ennemie.

La poussière de sable qui camoufler la jeune mage se dissipa doucement, laissant apparaître une silhouette à genoux. Erza lança un regard noir, le bouclier de son armure n'avait pas tenu bien longtemps face à son attaque... Elle essuya d'un revers de main les gouttes de sang qui commençaient à perler sur le coin de sa bouche. Son adversaire était forte, mais elle ne voulait pas perdre. Elle était Titania la reine des fées et sa volonté était plus forte que la peur que lui instauré Minerva. Elle se transforma avec rapidité en son armure volante, profitant encore du visu médiocre. Erza s'élança avec vitesse vers sa cible dans l'espoir de la toucher.

Elle avait beau avoir revêtu cette armure qui lui donnait plus de vitesses, Minerva réussissait encore à contrer ses coups. La mage de Fairy Tail l'observait tentant de trouver une faille dans sa défense.

« Une femme digne et tu veux me tuer ? Tu as une drôle de façon d'apprécier les gens Minerva.» Ajouta-t-elle avant de se prendre un autre coup de poing dans le ventre cette fois-ci, mais celui-ci fut moins fort que le reste et les deux jeunes femmes continuèrent à combattre à mains nues. C'est alors qu'Erza entrevit une ouverture et elle s'efforça d'en profiter pour lui donner un coup de pieds, la faisant reculer de plusieurs mètres à son tour. La mage chevalier prit donc de l'élan et sauta dans les airs, revêtant en même temps son armure aux ailes noires.

Bien sûre, Minerva n'était pas dupe et connaissait la façon de combattre de la reine des fées. Ainsi contra-t-elle son attaque dans les airs. Une géante boule d'énergie se forma à l'impact et déferla sur tous horizons. Lorsque la poussière fut dissipée, l'on pouvait encore voir les deux silhouettes fines de ces femmes ennemies. Entre elles, un trou immense s'était formé dans le sable.


« Pourquoi Minerva ? Pourquoi t'es-tu infligé tant d'épreuves, tant de changements ? Juste dans l'espoir de me vaincre ? D'assouvir ta vengeance ? » Demanda-t-elle se préparant déjà à un nouvel assaut. «Je ne peux pas te laisser gagner. Il en va de l'honneur de mes amies , il en va de l'honneur de Fairy Tail! »




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Sam 22 Nov - 11:42





" ...I hate everything about you... " ♫




La demoiselle à moitié démone fixait le nuage de poussière provoqué par l'explosion de son attaque. Elle refusait d'admettre que la grande Erza puisse mourir avec une technique, dévastatrice certes, comme celle-ci. Heureusement pour la plus belle des geishas, une silhouette fine se dessinait derrière les volutes de poussières ce qui fit sourire la brune qui ne pouvait s'empêcher d'éprouver une joie immense de la voir encore debout. Cependant, Minerva remarquait bien que des morceaux d'armures tombaient sur le sol. Visiblement, son attaque avait complètement détruit l'armure la plus résistante de la reine des fées. De plus, l'hybride percevait quelques tremblements via la silhouette d'Erza.

- Aurais-tu peur Erza ? Je n'aurais jamais pensé voir cela un jour. Mais ça me convient. Cette peur, je vais l'encrer tellement profondément en toi que tu trembleras à la simple mention de mon nom.

Alors que la brune parlait, Erza bondissait du nuage poussiéreux, vêtue de son armure en forme de léopard, pour porter un coup contre Minerva, qui contrait en souriant. Ça, c'était la Titania qu'elle voulait voir. La Titania avec un regard remplie de colère et de mépris. Alors que la geisha contrait un coup facilement, elle s'exclama

- Hé bien voilà. C'est comme ça que je veux te voir Titania. Tu es exactement comme lors des jeux magiques. Je ressens toute ta colère et ton envie de me vaincre.

La démone faisait fi de sa remarque sur le fait que la brune appréciait la rousse et en profita pour lui remettre un bon coup de poing dans le ventre, mais avec moins de violence. Le fait qu'Erza avait relevé cette remarque venait de la troubler et Minerva cogitait durant l'affrontement.

* Je dois me ressaisir. Si jamais elle comprend que... Non ça n'arrivera pas. Je ne le permettrais pas. Je le jure. *

Ce fut à ce moment précis qu'Erza exploitait une faille dans la garde de Minerva en lui envoyant un coup de pied dans l'estomac qui eu pour effet d'envoyer bouler une Minerva, crachant du sang sous le coup, plusieurs mètres en arrière à la limite des flammes. La belle se relevait péniblement. La douleur la faisait vaciller, mais Erza bondissait dans les cieux pour lui porter un coup final. Par réflexe Minerva utilisait sa paume, couverte par sa magie, pour absorber les dégâts et une explosion se produisit creusant un immense cratère autour des deux superbes femmes. La geisha soufflait pour reprendre un peu de souffle. Même si elle utilisait peu sa magie, la fatigue commençait a arrivé et Erza était probablement logée à la même enseigne. Cependant, la démone reprenait du poil de la bête lorsqu'Erza reprit la parole. Les simples mots prononcés par la rousse la faisaient trembler de rage avant de se précipiter vers la fée en la rouant de coups. Mais c'était différent. Les attaques de la démone étaient beaucoup plus violentes et les impactes beaucoup plus destructeurs.

Les yeux de Minerva brillaient d'une flamme folle. Oui, c'était le mot juste. La folie venait de s'emparer du corps de l'ancienne tigresse. La folie mêlée à la haine.


- Tu oses me demander pourquoi Erza ? Sais-tu ce que cela fait de vivre dans l'ombre d'une personne ? Sais-tu ce que cela fait d'entendre chaque jour « Regardez, c'est Minerva celle qui a perdu contre la géniale Titania » ? Sais-tu ce que ça fait d'être traité comme une faible ?

Sa haine lui permettait d'envoyer un violent coup de poing en plein dans le visage d'Erza, l'envoyant au loin. Mais la démone ne s'arrêtait pas là et usait de sa magie pour transformer la pluie autour de la rousse en eau ayant la capacité de bruler.

- Non, tu ne le sais pas. Tu ne sais rien de moi Titania. Tu ne sais pas tout ce que j'ai dû faire pour devenir forte. Tout ce que j'ai dû subir pour en arriver là. Et toi, tu as tous détruit. Tu as réduit toute ma vie et tous mes efforts à néant. Toi qui, dès la naissance était forte.

La démone brune bondissait vers Erza avec une rapidité hors du commun. Sa haine envers Erza la guidait. Si c'était de l'amitié qu'Erza tirait sa puissance, alors c'était de la haine et de la solitude que provenaient la puissance maléfique de la geisha.

Ne lui laissant aucun répit, la brune continuait de la battre violemment. Des larmes pouvaient se voir le long des joues de Minerva qui hurlait.


- JE TE HAIS TELLEMENT ERZA !!! JE TE HAIS AUSSI FORT QUE JE SUIS JALOUSE DE TOI ET QUE JE.....!!!

Minerva s'arrêtait au bon moment. Le nerf de tout ça, de toute cette folie destructrice devait rester secret. Mais la démone ne se calmait pas pour autant et continuait de la frapper de toutes ses forces.

- CRÊVE !!! CRÊVE !!! CRÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊÊVE ERZA !!!!!!!!

Son discours ressemblait à un appel à l'aide. Mais il était trop tard désormais. Minerva était allée trop loin dans les ténèbres et rien ne pourrait la sauver. L'ancienne tigresse se reculait et dessinait des symboles sur ses bras.

- NEER WIRG MION. DERUS ELCANTIAS !!!! YAGDO RIGORA !!!!

Le dieu de la guerre fit son apparition et explosait dans un souffle destructeur hors du commun. La forêt alentour se trouvait déraciner et l'incendie fut éteint dans la seconde. Au milieu de tout ça, il y avait Minerva, dont les vêtements étaient en lambeaux, qui tremblait. Sa folie meurtrière venait de s'estomper, mais son regard fixait toujours sa pire ennemie. Même épuisée, elle lutterait contre Erza. Jusqu'à ce que le dernier souffle de vie provenant de la brune se dissipe dans les cieux.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp : 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Lun 8 Déc - 22:50







Affrontement Cataclysmique

Feat. Minerva Orland




C'était à croire que Minerva prenait un malin plaisir à se battre contre la rousse. Elle ne comprenait pas réellement ses attentions. Erza savait à quel point l'ex-dame de Sabertooth pouvait la détester et pourtant à travers ce combat, elle la considérait. En effet, elle voyait en la fée une adversaire à sa taille, digne d'intérêt. Elle voulait la battre coûte que coûte. Quelle triste réalité, n'est-ce pas ? L'une de ses raisons de vivre était si obscure, vouloir la mort d'une personne était à l'antagonisme d'une raison de vivre. C'était pleins de contradictions qui étaient perceptibles en la belle brune.

Mais le combat continuait, Erza n'avait pas le temps de s'attarder aux détails. Elle devait protéger sa vie, vivre pour ses amis. C'était pour cela qu'elle avait utilisé son armure à la défense la plus puissante contre l'attaque de la démone. Mais apparemment, sa puissance surpassait le canon de Jupiter... Puisque son armure d'amandine se brisa en plusieurs petits morceaux, laissant quelques parcelles de peau sans protection. Ses forces et ses muscles étaient mis à rude épreuve, à un tel point qu'elle trembla légèrement sous l'effort. Depuis combien de temps n'avait-elle pas eu un adversaire de cette taille ? La dernière en date était Minerva elle-même, aux jeux magiques il y a de ça plusieurs mois...


« Ne prends pas tes rêves pour la réalité Minerva. » Annonça la belle à la chevelure flamboyante. Elle ne donnerait jamais cette jouissance à son adversaire. Avoir peur serait trop d'honneur à lui montrer. Non, Erza n'avait pas peur, elle sentait juste sa puissance magique grandir en elle au fil des secondes, dans l'espoir de mettre fin à ce combat, fin à cette histoire qui était des plus ridicule à ses yeux.

Elle s'arma donc de son armure la plus rapide dans l'espoir de la toucher. Le sourire de l'hybride de la quitter pas, elle semblait prendre plaisir à se battre contre la fée. C'était à croire si ce n'était pas que comme cela qu'elle se sentait vivante... Lorsque Titania n'avait d'yeux que pour elle, n'avait de crocs que pour la battre. Ses coups furent bloqués facilement, apparemment la rapidité faisait également partie des points forts de la geisha.

La volonté de vaincre Minerva se faisait plus forte. Elle voulait montrer que sa victoire n'était pas due au hasard... Titania avait ses amis, c'était l'amour qui les liait qui la rendait si forte. Ce n'était pas la colère, la haine. Seulement, ses sentiments s'insinuaient douloureusement dans le cœur de la rouquine. Elle était en colère, ne comprenant pas pourquoi tant de haine envers les siens, envers le monde, envers elle.


« Crois-moi Minerva. Je te vaincrai ! » Ajouta-t-elle plus déterminée que jamais. Elle baissa la garde quelques secondes ce qui permit de lancer une pique verbale à la démone. Apprécier les gens, savait-elle vraiment ce que cela signifiait. En tout cas, une faille se laissa deviner dans sa défense. Erza profita de cette faiblesse pour retourner la situation, lui assimilant un coup de pied violent. Avait-elle touché une corde sensible pour qu'elle baisse sa garde ? Quoiqu'il en soit le coup la fit reculer de plusieurs pas, mais la mage chevalier ne prit pas le temps de souffler. Elle devait exploiter au maximum cette petite baisse de régime.

Elle revêtit avec rapidité une autre amure pour attaquer l'ex-dame par les voies célestes, attaque que Minerva contra en lançant à son tour une attaque. Une explosion se fit de nouveau, creusant un cratère autour des deux jeunes gemmes. Erza avait reculé de plusieurs mètres, elle était exténuée, mais ce n'était pas fini. Elle savait que le plus dur ne faisait que commencer... Ses muscles se faisaient douloureux, sa cheville était fragile et son corps recouvert d'hématomes. Son souffle se faisait court et saccadait. Mais son regard révélait toujours cette force, cette volonté et sa détermination. Les flammes dansaient dans son regard, la silhouette de Minerva se dessinant à travers elles.

Ce fut sous cette tension palpable qu'Erza osa poser les questions qui lui brûlaient les lèvres. Elle savait que ses paroles énerveraient son adversaire, mais après tout, c'était chacun son tour ? Et surtout... C'était lorsque la colère nous envahissait qu'on devenait le plus vulnérable, l'on laissait apercevoir à son adversaire des choses qu'ils auraient été préférables qu'il ignore.

Quoiqu'il en soit sa haine déformait son visage. Erza était surprise de ces paroles... Plus elle l'écoutait et plus elle avait l'impression que Minerva était jalouse... ou l'admirait ? Quoiqu'il en soit, sa colère ne faisait qu'accroître la puissance de la démone. Perturbée par ses paroles, la rousse put se prendre un violent coup de poing au visage, reculant de plusieurs mètres. Sa lèvre fut coupée sous l'impact et du sang se déversa dans sa bouche. Elle cracha du sang, n'ayant même pas le temps de s'essuyer la bouche que déjà Minerva l'a ré-attaqué. Elle utilisa l'une de ses capacités pour transformer l'eau de pluie en acide qui brûla la peau de porcelaine de la rousse. Elle lâcha échapper une petite plainte à la première goutte qui rentra en contact avec son épiderme, mais comprit que ce n'était rien comparé à ce qui allait lui arriver.

Quelque chose frappa l'esprit de la rousse. Elle ne connaissait pas du tout toutes les souffrances qu'avaient pu subir l'ex-dame par le passé. Après tout, elle était la fille de l'ancien maître de guilde, un fou violent... Une drôle de lueur traversa le regard de la fée à cette pensée. Qu'avait-elle manqué ? Minerva était-elle une âme blessée et c'était pour cela qu'elle avait sombré ? Quoiqu'il en soit, elle se trompait. Erza n'avait pas toujours été forte... Elle non plus ne la connaissait pas au fond. Elles n'avaient rencontré que la partie publique de l'autre... Ici, loin de tout, c'était autres choses.

Minerva ne laissait aucun répit à Titania qui contrait tant bien que mal ses coups. Les hématomes continuaient d'apparaître sur la peau de la belle, tandis que leur magie s'exprimait dans leur puissance au gré des coups de tonnerre qui tombaient au sol. Elle hurlait, son cri de haine, à travers le paysage chaotique. Sa voix était puissante et couvrait le bruit de la pluie et des tonnerres. Ses paroles étaient étranges. Qu'est-ce que tout cela signifiait ? Haine, Jalousie et... Amour ? Entre la haine et l'amour il n'y a qu'un pas, et ce pas peut être franchi par la jalousie...

La rousse n'avait même pas l'occasion d'un placer une, le combat était trop dur pour se concentrer sur autre chose. Elle contrait du mieux qu'elle pouvait, son esprit allant aussi vite que ses coups. Elle écarquilla les yeux en entant les premiers mots, sa plus puissante attaque allait se déchaîner contre elle. La meilleure défense était l'attaque. Erza savait que beaucoup se jouaient à cet instant. Elle inspira un bon coup avant de décider d'utiliser sa dernière carte.


« Armure Nakagami ! » Hurla-t-elle à son tour, se dirigeant vers Minerva, vers le dieu de la guerre, vers son destin.

Une immense explosion eut lieu. La force magique se répandit dans l'air, à la force de l'impact les arbres autour fur déraciner. Un souffle de mort s'étendit autour des deux mages. La vie n'était plus. Lorsque cela fut fini, la poussière mit plusieurs instants à se dissiper. Erza était encore debout, nonchalante, son armure de Nakagami abîmée par la force de la déflagration.

Épuisée par la consommation magique de demander, cette armure, épuisée par la déflagration, épuisée par ce bras de fer. Son armure disparue, laissant akama prendre le relais. Elle posa un genou à terre. Sa puissance magique était au plus bas. Son corps était épuisé. Elle tentait de rester droite, s'appuyant sur son arme. Son regard marron parcourut le rivage à la recherche de Minerva...


« Tu te trompes Minerva... Je n'ai pas toujours été forte... Toi non plus, tu ne me connais pas... » Dit-elle d'une voix légèrement faible.




©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Sam 13 Déc - 12:40





" ...So why do I love you ? " ♫




Son cri de haine et de désespoir résonnait dans la nuit. Un hurlement qui provenait du plus profond de son être et qui exprimait les moindres sentiments de la belle geisha. Mais ce cri fut surpassé par l'explosion hors du commun entre le dieu de la guerre et l'armure la plus puissante d'Erza. Les arbres aux alentours, qui avaient résisté aux premiers impactes, furent arrachés. La mer de couleur violette se déchaînait encore plus sous l'onde de choc, provoquant une sorte de raz de marée. L'incendie, lui, s'éteignait sous le souffle de l'explosion et les rayons du soleil transperçaient faiblement les épais nuages noirs et gorgés d'éclairs.

La geisha était allongée sur le sol. Sa tenue était en lambeau et son corps était à la vue de tous, du moins d'Erza. La geisha avait vraiment tout donnée dans cet affrontement hors du commun et elle avait perdu une nouvelle fois. La démone se perdait dans ses pensées les plus profondes et une voix résonnait en elle.


- Tu es faible Minerva. Tu es la honte de la famille. Tu ne mérites pas de porter mon nom.

- Mais... j'ai simplement échouée à utiliser un sortilège un peu trop puissant pour mon âge.

- SILENCE FEMME !!!


La voix de son père faisait trembler la petite Minerva, qui avait les larmes aux yeux. Son père, le tyrannique maître de Sabertooth, la fixait avec un regard vraiment mauvais. Sans crier gare, il la gifla de toutes ses forces ce qui eut pour effet d'envoyer valser la petite fille.

- J'ai honte de toi. Tu n'es pas digne d'être ma fille. Enlève les vêtements que tu portes.

- P...papa...s'il te plait...

- ENLEVE LES !!! Tu rentreras nue au village et estime toi heureuse que je ne te force pas à y retourner a quatre pattes.


La geisha pleurait à chaudes larmes et se mit nue devant son père. L'humiliation était profonde, très profonde. Le regard des autres habitants pesait sur les frêles épaules de la fillette. Cette honte changea radicalement le comportement de la jeune demoiselle. Depuis ce jour, elle ne souriait plus ou seulement pour se moquer des autres et prenait un malin plaisir à le faire. Elle s'était jurée au fond d'elle de ne plus jamais s'incliner devant qui que ce soit. Jamais plus son père ne la traiterait comme une faible.

La poussière du choc s'évaporait et Minerva reprenait conscience petit à petit. Ses bras, ses jambes et son corps tremblaient, alors qu'Erza se trouvait au-dessus d'elle, toujours debout. La brune souriait avait difficulté et essayait de se remettre sur pied.


- P...plus jamais... je...je ne m'inclinerais... J'en ai fais...la promesse...

L'effort était surhumain pour la jeune femme. Son corps la faisait souffrir horriblement. Ses muscles hurlaient de douleur et imploraient le repos, mais Minerva luttait contre tout ça. Elle devait se relever.

- Il est hors de question... que je sois...humiliée une seconde fois par une personne comme toi... tu m'entends Erza ?

L'hybride réussissait à se remettre à quatre pattes et haletait tellement la douleur était insupportable. Sans crier gare, et puisant dans ses dernières ressources, l'ancienne tigresse lui décrocha un uppercut qui venait lui frapper la mâchoire avec force. Minerva était de nouveau sur pied et son regard transpirait la volonté de gagner et de prouver au monde qu'elle n'était pas une personne faible.

- Alors, même si je dois me servir uniquement de mes poings, je te le jure Erza, je vais te vaincre. Celle qui sera au sol à la fin ça sera toi.

Le regard de la démone était clair. Jusqu'à la toute fin elle combattrait celle que son cœur avait choisie. Elle s'en était rendu compte durant l'affrontement. Toute sa haine et toute sa jalousie envers la reine des fées provenaient d'un même point : Minerva ne supportait pas l'idée d'aimer une personne qui la surpassait. La raison profonde de tout ce déchainement de violence envers Fairy Tail, provenait de ces simples états. L'acte final de cette histoire débutait enfin.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Mar 23 Déc - 1:13







Affrontement Cataclysmique

Feat. Minerva Orland





Cris de rage, comme un animal sauvage. La nature semblait ressentir toute cette rage. Les éclairs grondaient, la mer se déchaînait. Chaque parcelle de cette plage leur rappelait l'enjeu de ce combat. Erza se battait pour l'honneur de ses amies, Minerva pour son honneur. Rancœur, tristesse, vengeance, peine. Tant de sentiments négatifs devaient envahir l'ex-dame de Sabertooth. Erza n'avait jamais voulu autant de haine. Au fond, était-ce donc sa faute que Mirajane avait été blessé ? Est-ce que toute cette colère de Minerva, toute cette violence était la faute de la petite rouquine ?

Elle ne pouvait l'imaginer ainsi. Elle ne voulait pas que ce soit sa faute. Elle ne voulait pas avoir conduit quelqu'un sur le chemin de la haine et des ténèbres. Voilà ce que pensait Titania lorsque la lame de son épée entra en collision avec le dieu de la guerre. Pourtant, elle l'avait déjà fait... Dans un sens, c'était de sa faute sur Jellal était tombé sous la coupe de Zeleph il y a plusieurs années. Si elle avait été assez forte, il n'aurait pas dû venir la libérer, ils n'auraient pas été capturés et surtout... Il n'aurait pas sombré dans cette douce folie. Cette folie destructrice, elle la retrouvait en Minerva. Coupable de toute ceci ? Finalement... Ce n'était peut-être pas si idiot.

La poussière se dissipait doucement dans ce paysage apocalyptique. Qu'allait-il se passer maintenant que les deux mages avaient montré toute leur puissance ? Qui resterait debout à la fin de se duel. Au fond d'elle, Erza savait que si elle faiblissait, il lui en coûterait la vie. Mais par contre, elle serait incapable de prendre la vie de l'ex-dame. Après cette explosion, ce fut le calme, le calme rédempteur. La rouquine tentait tant bien que mal de rester debout. Elle n'y arrivait pas... Ses forces, ses dernières forces, elle les avait consumé dans cette ultime attaque. Son salut serait que cela eut suffi à apaiser la violence de Minerva, à apaiser sa soif de vengeance.

Enfin, après une courte minute de calme et d'aveuglement, la mage de Fairy Tail put constater les dégâts. Les arbres étaient déracinés, un immense trou béant se trouvait à l'emplacement où l'explosion avait eu lieu. Son regard chocolat était à la recherche d'une chose, ou plutôt une personne. Minerva. Avait-elle gagné ? Avait-elle réussi à vaincre cette furie ? Elle la décela enfin, à terre... Ses vêtements étaient en lambeau, sûrement déchiré sous le choc, tout comme les propres vêtements de Titania. Quelques bouts de tissus cacher encore les parties intimes des deux jeunes femmes.

La geisha était à terre. Titania avait réussi ? Ce n'était pas si facile... Étrangement, ça, la belle rousse en était persuadée. Elle ne bougeait pas, le calme avant la tempête, c'était ça elle en était persuadée... C'est alors que la dame aux cheveux de jais commença à remuer, à se redresser doucement, mais sûrement, marmonnant des paroles qui étaient inaudibles à son adversaire. Mais ce qui perturba Erza, ce fut sûrement le sourire qui se dessina sur les lèvres de son ennemie... Comment pouvait-elle sourire dans de pareille circonstance ?

C'est alors qu'elle entendit ses paroles. Des paroles remplies encore et toujours de haine... Une personne comme elle ? Qu'est-ce que cela signifiait ? Qu'est-ce qui était si détestable en la personne d'Erza Scarlett.


« Minerva, arrêtons ce combat... Il ne nous mènera à rien. » Tenta la rouquine. Mais c'était peine perdue, elle le savait... La geisha se releva, ses muscles tremblaient. Quant à Erza, elle restait un genou à terre, prenant appui sur son arme pour ne pas s'effondrer au sol. Son corps était une mine de douleur, sa cheville, souvenir de leur ancien combat ne supportait plus son poids... Puisant dans ses dernières ressources, la tigresse s'approcha vers elle pour lui donner un coup-de-poing. Erza tenta tant bien que mal d'esquiver, mais c'était peine perdue. Elle n'avait plus de forces.

Titania se prit de pleins fouets le coup de Minerva ce qui la fit voler un peu plus loin. Elle lâcha son épée et se retrouva à même le sable, les yeux à moitié ouverts. Elle pouvait voir le ciel, ce ciel si sombre et ténébreux... Comme si, les ténèbres avaient déjà gagné, gagné depuis longtemps. Elle tentait de bouger ses muscles, mais son corps refusait de répondre sous la douleur, sous l'effort. Elle devait pourtant, sinon elle ne pourrait pas tenir sa promesse, celle de rester en vie. Elle pouvait sentir la présence de la démone à ses côtés, elle pouvait l'entendre délirer. C'est pourquoi, d'une voix claire malgré sa faiblesse, elle put dire.


« Et après Minerva ? Après ce combat, après tout ça ? Qu'est-ce que tout ça t'apportera ? Tu seras toujours seule. Tu n'es même plus toi... Tu as perdu toute ta fierté en acceptant toutes ces modifications. Tu aurais pu faire tellement d'autres choses de bien... »

La fée tenta de se relever doucement pour pouvoir plonger son regard dans cela de la démone. Elle ne savait pas si son heure était venue, elle ne le souhaitait pas... Mais pour avoir emmener quelqu'un dans les ténèbres, elle était prête à payer le prix.





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Mar 23 Déc - 8:50





Révélation finale




Le poing levé, Minerva regardait voler Erza en haletant. L'uppercut que la geisha venait de lui assener se répercutait dans l'ensemble de ses muscles, ce qui arrachait des grimaces de douleur chez la sublime brune. Son corps était au-delà de ses limites. Depuis bien longtemps, elles avaient été franchies, mais l'hybride démoniaque refusait catégoriquement de perdre une nouvelle fois contre la reine des fées. Minerva posait sa main sur son genou gauche et luttait pour ne pas s'écrouler sur le sol. Elle devait à tout prix rester consciente dans ce combat.

Son regard croisait celui de la rousse, qui se relevait encore. Devant cette vision, Minerva ne pouvait s'empêcher de sourire. Titania était également au bout de ses forces et luttait, elle aussi, au-delà de ses limites. Il ne lui manquait que quelques coups et la reine des fées, l'invincible Titania, serait enfin vaincu.

La lourde respiration de Minerva faisait gonfler son opulente poitrine, alors qu'elle écoutait les propos d'Erza. La belle femme typée asiatique fermait un moment les yeux pour se reposer ne serait-ce que quelques secondes, avant d'ouvrir la bouche pour lui répondre.


- Tu me demandes ce que je ferais après ? Je couvrirais le monde de ténèbres comme je te l'ai déjà annoncé. Fairy Tail tombera sous les assauts de la plus terrifiante des guildes. Rien n'empêchera les démons de Zelef de libérer leurs violences contre ta misérable guilde.

La geisha fit un pas, puis un autre et encore un autre vers Erza dans le seul but d'en finir à main nue. Les échanges de coups de poing et de pieds reprenaient via une danse endiablée. Certes, les mouvements de la geisha étaient beaucoup moins fluides à cause de sa fatigue importante, mais les impacts étaient amplement suffisants pour affaiblir encore plus la jolie rouquine. Mais le contrecoup était ravageur, puisque chaque impact affaiblissaient encore plus la jolie démone, pourtant Minerva luttait encore et toujours au péril de sa propre vie.

- Pour ce qui est bon en moi, cela fait bien longtemps que je n'ai plus rien de lumineux à l'intérieur de mon cœur. Tu auras beau t'acharner à vouloir me ramener vers le droit chemin comme tu le dis si bien, tu n'y arriveras pas. La voie que j'ai choisie est celle des ténèbres et la tienne est celle de la lumière. Nous nous opposerons mutuellement dans un conflit sans fin jusqu'à ce que l'une de nous deux meurent au combat sous les assauts de la seconde.

La démone lui décrocha un bon coup de poing dans le ventre pour la plier en deux et la belle brune voulait profiter de cet instant pour en finir, mais elle n'avait pas la force de conclure pour le moment. Minerva n'arrivait plus à lever le bras et elle se contentait simplement de reprendre un peu de forces pour la suite de l'affrontement tout en révélant la sombre vérité.

- Et pour finir, ta défaite m'apportera le repos. Chaque nuit, tu hantes mon esprit Titania. Je te vois, toi, triompher de ma personne sous les acclamations du public et je me vois sur le sable de l'arène en train de pleurer. Non pas à cause de la défaite, non, à cause du sentiment qui a germé en moi.

La geisha reprit sa respiration et trouvait la force de conclure son discours.

- Je t'aime Erza. La véritable raison de tout cela s'est que je t'aime comme je n'ai jamais aimée une personne. Imagines-tu le déshonneur pour moi, Minerva Orland, de tomber follement amoureuse de celle qui m'a battu ? Cela me hante chaque jour, me détruit de l'intérieur. C'est pour cela que je dois te vaincre. Si je te bats, mes sentiments amoureux envers toi disparaîtront probablement. Est-ce que tu comprends ça Erza ? Probablement pas. Tu dois me voir uniquement comme une sorte de monstre et non comme une femme. Mais qu'importe, je ne recherche pas ton amour ou ton amitié.

Pour une raison inconnue, les nuages noirs qui couvraient les cieux se trouaient et laissaient passer quelques rayons lumineux. L'avenir n'était peut-être pas aussi sombre que le laisser entendre la geisha.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Dim 28 Déc - 20:50







Affrontement Cataclysmique

Feat. Minerva Orland





La voix de la raison ne pouvait pas atteindre le cœur de Minerva. C'était clairement ses émotions les plus noires qui la guidaient. Erza avait beau tenter de faire arrêter son combat rien n'y faisait. C'était un combat qui devait avoir une fin violente sûrement. Les deux jeunes femmes souffraient de ce combat. Toutes les deux mettaient toutes leurs forces dans leurs coups.

Erza secoua sa tête négativement lorsque Minerva lui répondit. Elle lui avait en effet déjà expliquer que c'était les ténèbres qu'elle voulait abattre sur la terre. Mais ce que n'avait pas compris la Geisha, c'était que la fée lui demandait ce que ça lui apporterait réellement, en tant que personne. Le monde dans les ténèbres soit, sa vengeance accomplie contre Erza, c'est entendu... Mais pour elle, qu'est ce que ça changeait réellement ? Elle serait toujours seule. 


« Ma misérable guilde, comme tu dis, a toujours contré les plans de Zeref et a toujours réussi à les déjouer. Cette fois-ci ne fera pas exception. Ta quête est perdue d'avance et tu seras toujours seule... »

Titania avait encore son genou à terre, mais son regard ne perdait pas cet éclat de détermination. Les regards de deux dames se confrontaient. Minerva avançait doucement, difficilement en sa direction. Avait-elle plus de force qu'elle ? En tout cas, la rouquine voyait bien qu'elle n'avait plus toutes ses capacités. Elles continuaient à se battre, en réalité, Erza encaissait plus les coups de la brune. Elle résistait encore à l'inconscient, tentant de lui rendre certains de ses coups, malgré les réticences de son propre corps. Elle tentait alors de frapper aux bons endroits et avec le plus de force possible. La faire craquer la première était sa seule chance pour obtenir la victoire.

Elles s'arrêtèrent quelques secondes, face à face, chacune tentant de reprendre son souffle, sa force. C'est alors que l'ex-Dame de Sabertooth lui annonça qu'elle n'avait plus une once de lumière en elle.


« Si c'est ce que tu veux Minerva alors ainsi soit-il. Mais je te préviens, je n'ai pas l'intention de périr sous tes coups.  » Lança la belle d'une voix forte, le regard montrant toute sa colère et sa détermination.

Le combat sans fin entre le bien et le mal, entre le yin et le yang. Et pourtant, aucune des deux ne pouvait réellement remporter ce combat... Minerva était les ténèbres, Erza était la lumière, mais l'un ne pouvait vivre sans l'autre. Elles mourraient donc toutes les deux.

C'est alors que la belle lui décrocha un coup-de-poing dans le ventre ce qui la fit plier. À cet instant, elle était vulnérable à toute attaque. Sa nuque était accessible à la démone, en un coup, elle pouvait en finir avec la grande Titania, la reine de fées. La rouquine tenta de se dégager, lui assimilant un coup-de-poing également. Cela fit lâcher Minerva et Erza finit à terre, à quelques mètres de la geisha, tentant de reprendre son souffle encore court. La reine des fées vit également son arme fidèle prés d'elle et posa une main sur la garde. Cela la rassurait.


Ses mains serraient fortement le sable et la garde de son katana. Elle toussait bruyamment tentant de dégager ses bronches. Un goût de rouille emplit sa bouche, tandis qu'elle cracha un peu de sang alors que Minerva continuait son discours. Erza secouait la tête, elle ne comprenait pas comment elle pouvait être à l'origine de telles souffrances. Elle ne l'avait jamais voulu. Une sensation glaciale monta le long de son échine lorsque la démone parla des sentiments qui germés en elle. Elle préférait rester muette, tentant de retrouver ses idées, ses forces. Elle ne la croyait pas, ne la comprenait pas... L'amour était une force, comment vouloir la mort d'une personne qu'on aimait ? Après avoir écouté la belle, Erza tenta de se relever, ses muscles tremblaient sous l'effort.


« Es-tu sûre de savoir ce que veux dire aimer ? Tu dis aimer... Mais ce que tu ressens pour moi... Ce n'est pas de l'amour ! Tu ne peux pas aimer si tu es aveuglée par les ténèbres Minerva ! »

Une larme de rage commença à naître au coin de son œil droit. Elle devait se levait une dernière fois. Elle tentait de rassembler toutes ses dernières forces. Elle devait le faire pour ses amies, pour leur honneur... Mais étrangement, elle ne sentait pas leur soutient cette fois-ci... Comme-ci on l'avait abandonné. Ou alors, était-ce peut-être le fait que la reine des fées se sentait coupable de cette situation. Comme-ci tout ceci n'avait pas de sens. Dans un sens, Minerva méritait d'être mise hors d'état de nuire, après tout, elle avait fait du mal à ses amies. Mais dans un sens, Minerva était également une âme en peine. Et toute personne qui connaissait bien Erza, savait qu'elle voulait sauver le monde, sauver les âmes qui étaient tombées dans l'obscurité.

Titania saisit cette fidèle amie, Benizakura. La rouquine s'était relevée difficilement, titubant, elle dut s'y reprendre à plusieurs fois pour réussir à être sur ses deux jambes. Doucement, elle s'avança vers Minerva qui semblait être dans le même état quelle. Elle observait droit dans les yeux la belle brune devenue démone. Vacillant sur ses jambes qui tentaient tant bien que mal, Erza avançait vers sa cible... Elle secoua la tête, sa tête qui semblait si lourde. Son corps entier était lourd. Ses oreilles bourdonnaient d'un son qu'elle n'avait encore jamais entendu, il lui donnait mal à la tête... La rousse leva son katana avec ses dernières forces, tentant de se faire le plus rapide possible.


« Si je te bats... Encore une fois... Peut-être que tu comprendras... Que tu verras la lumière, tu verras que les ténèbres n'apportent rien que le malheur... Que tu vaux mieux que tout ça Minerva... Que tu pourrais d'être... Heureuse dans la lumière... » Ajouta-t-elle d'une voix faible. Elle tenta d'attaquer.

Un vertige. Tout commença à tourner autour de la fée, tout semblait flou. Sa lame lui échappa de la main avant même qu'elle l'abatte sur Minerva. Ses jambes de la supportèrent plus, elle tombait en avant, droit sur Minerva. Sa chute était inévitable, elle n'avait plus de forces. Le temps semblait s'être ralenti tandis que sa vision se brouillait à chaque centième de secondes. Le noir, l'obscurité remplaçait la lumière. Mais au fond, voulait-elle réellement abattre cette arme sur la belle...

Soudain, plus rien.

L'inconsciente respirait difficilement et faiblement. Sa vie ne tenait plus qu'à un fil. Un rayon de soleil vint éclairer doucement la chevelure rouge écarlate. C'était fini.





©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Ven 2 Jan - 8:45





Lumière aveuglante




La rage qui inondait le cœur de la geisha avait atteint le point de non-retour. Toute cette violence, destinée envers une seule et unique personne éclatait plus que de raison. Pourtant, Minerva se sentait étrangement bien. Elle avait l'impression qu'un poids venait de se soulever à l'intérieur de son corps de femme, comme si d'avoir avoué ses sentiments les plus enfouies, les plus profonds, l'avaient soulagé. Le fait d'avoir exprimé son amour sincère envers la reine des fées, avait eu pour conséquence d'apaiser la colère aveuglante de la démone. Pourtant, Erza se fit assassin dans ses paroles. Ses mots étaient aussi tranchants que des lames de rasoir.

- Tu prétends que je suis incapable d'aimer Titania ? C'est donc vraiment comme cela que tu me vois finalement ? Tu me vois réellement comme un monstre sans cœur, sans âme et sans émotions. Tu ne me considères même plus comme une femme, comme une humaine.

La belle brune tremblait et serrait ses poings avec force. Un sourire se dessinait sur son visage souillé par les coups et la poussière. Son aura maléfique l'entourait une nouvelle fois. Les mots d'Erza avaient eu un impact négatif sur Minerva. Le manque de compassion l'avait replongée dans les ténèbres les plus absolues et la combattante sombre éprouvait encore plus de colère.

- Très bien Titania. Je pensais que, toi et moi, on pouvait finalement s'entendre. Je pensais que tu me comprendrais, mais il s'avère que non. Je ne suis rien à tes yeux. Amène-toi que je t'écrase une bonne fois pour toute reine de pacotille. Ce soir, la reine des fées ne sera plus qu'un déchet sous mes chaussures.

La geisha concentrait toute sa force restante à l'intérieur de son poing gauche tandis qu'Erza faisait de même dans son sabre. La rouquine se jetait sur l'ancienne tigresse et cette dernière s'apprêtait à faire de même lorsqu'Erza reprenait la parole. Le petit discours fit réfléchir la brune. Heureuse dans la lumière et malheureuse dans les ténèbres ? Qu'elle valait mieux que tout cela ? Ces deux phrases eurent l'effet d'un déclic chez la plus belle des tigresses.

- Erza.... Me serais-je vraiment trompée sur ton compte ?

La geisha n'eut aucune réponse. Et pour cause, la reine des fées vacillait. L'attaque finale de Titania allait apporter une nouvelle victoire pour Fairy Tail, mais les cieux en avaient décidé autrement. Erza s'écroulait et tombait vers la démone de Tartaros. Par réflexe, Minerva mit son bras comme une barrière pour la rattraper puis la collait contre elle afin qu'elle ne s'écroule pas et enfin tomba à genoux avec sa rivale rousse.

Des larmes coulaient le long des joues de Minerva. Les derniers mots d'Erza avaient transpercé l'épaisse couche de ténèbres qui couvrait le cœur de la brune. Ce n'était qu'un petit trou, mais la lumière pouvait s'y aventurer. Un immense hurlement s'échappait de la brune. Titania était vaincu et le spectre qui la hantait venait de disparaitre. Toute cette folie, toute cette haine envers la reine des fées venait de disparaitre à jamais. La geisha, serrait Erza contre sa poitrine et pleurait comme jamais elle n'avait pleuré avant de s'écrouler, épuisée, sur le sol. Les nuages noirs avaient disparu et le soleil inondait les corps inconscients des deux magiciennes.

La tigresse se réveillait dans une chambre d'hôpital. À ses côtés se trouvait Erza, dans un état très grave. Cela faisait plusieurs jours que les deux magiciennes étaient endormies. Minerva se levait et s'approchait de sa rivale pour la contempler un moment. Puis, elle s'approchait lentement et déposait un tendre baiser sur les lèvres de la rousse en murmurant.


- Merci. Merci pour tout Erza.

La démone quittait la chambre pour retourner à Tartaros. Son cauchemar était terminé, mais les ténèbres étaient profondément encrées en elle. Minerva restait celle qu'elle était. La seule différence était qu'elle n'éprouvait plus de colère envers la reine des fées.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Jeu 15 Jan - 20:56







Affrontement Cataclysmique

Feat. Minerva Orland




De sentiments tellement contradictoire faisaient battre le cœur de la fée. Qu'était réellement Minerva ? Une humaine perdue ? Une démone cruelle ? La rousse ne savait pas quoi répondre aux sentiments de la geisha. Était-ce possible ? Etait-il possible que la dame de Sabertoth sache aimer, ou plutôt réussisse a aimer quelqu'un comme Erza ? Cela paraissait invraisemblable. Et pourtant, au fond de son cœur, la rouquine ne pouvait s'empêcher d'y croire, d'être touché.

Ses paroles étaient maladroites. Dures peut-être aussi. Après tout, Minerva avait tout de même blesser ses amis, ses camarades. Elle s'était attaquée à sa famille, la seule famille qui lui restait. Quoiqu'il en soit, ses dires ne firent qu'accentuer la colère et la haine que contenait la brune. Idiote. Idiotes. La dame ne semblait pas comprendre les paroles d'Erza, ou alors était-ce Erza qui n'avait pas su s'exprimer correctement ? Il fallait dire, que ce n'était pas de sa tasse de thé de s'exprimer la dessus.  Ce qu'elle savait mieux faire était se battre et encore. Elle se savait faible... Elle avait toujours été faible. A chaque fois, c'était ses amis qui l'avaient amené à la victoire. Pas elle, par Erza... C'était la force de Fairy Tail qui lui avait permis de vaincre.


« Tu ne comprends donc rien... » dit-elle en serrant les dents à la fois sous la souffrance. C'était justement parce qu'elle voulait aider Minerva qu'elle voulait lui faire comprendre que ce n'était pas aimer. Qu'on ne pouvait aimer et haïr à la fois. Elles s'élancèrent l'une contre l'autre. Une dernière attaque. Une dernière chance. Erza lança enfin son cœur parler. Elle avait un cœur pur, pour elle, tous cas désespérés pouvaient être sauvé... Elle voulait aider, elle voulait montrer la lumière. Sa façon de faire était sûrement douteuse, sûrement maladroite. Mais elle voulait seulement faire le bien, montrer la lumière à cette femme qui s'était perdue.

Elle vacillait et sombrait avant de pouvoir atteindre son but.
C'était fini.


[…]


Une douce chaleur. Éphémère.
Un sourire se dessina sur ses lèvres de la belle endormie.
~


Elle fronça les sourcils. Un mal de tête abominable accompagnait son réveil. La rousse tenta d'ouvrir les yeux, mais la lumière de la pièce l'éblouissait. Elle tentait de se rappeler ce qui s'était passé. Pourquoi était-elle ici déjà ? Et qu'est-ce qu'était ce ici ? Une chose était certaine, son corps lui faisait mal. Erza plissa les yeux, tentant d'entrevoir quelque chose à travers ses cils. Elle put alors déceler des murs d'ocre clair. Cela lui était familier... Elle avait déjà vu cette couleur désagréable lorsqu'elle était allée voir Mirajane.

Sa mémoire lui revient. Minerva. Elle était là. Brusquement, elle tenta de se relever. Une vive douleur s'empara de son corps, la lumière lui brûla les yeux. Sa tête lui tournait, mais la belle tenait le coup, son regard légèrement vitreux observant les alentours. Un lit défait était à quelques pas. Mais la belle n'eut pas le temps de faire autre chose qu'elle sombra dans l'inconscient de nouveau.

Ce fut que quelques heures plus tard, que la belle eut confirmation. Les deux mages avaient été retrouvé sur la plage dans un pitre état. Elles avaient alors été ramenées et soignées, pour finir dans la même chambre. La belle geisha avait ensuite disparu quelques heures avant son réveil sûrement.

Tandis qu'elle écoutait le récit du médecin, son esprit s'échappait, ses pensées allant vers l'ancienne dame de Sabertoth. Elle ne l'avait finalement pas tué... Il restait encore du bon en elle, la lumière pouvait encore l'atteindre... Erza en était sûre. Un petit sourire se dessina à ses pensées tandis que son regard se perdait dans le ciel bleu où le soleil brillait.






©Codage by Mr. Chaotik from Never-Utopia



Merci pour ce rp ♥
Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   Ven 16 Jan - 9:03

Félicitations pour avoir terminé cet RP. Voici les bonus :

- Minerva reçoit 45 points pour avoir commencé et fini le RP.
- Erza obtient 30 points pour avoir terminé le RP.

Ce sujet va être locké et rangé dans les RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Affrontement cataclysmique [Erza]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Affrontement cataclysmique [Erza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Affrontement cataclysmique [Erza]
» [PV, Prof. Chen, Forrest] Avant l'affrontement
» [Evenement : Festival de la Fraternité !] Erza et Jerenn : Même les grands mages se font pieger par la rune switch
» Faq : L'Affrontement
» Angel Erza Blackburn

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-