Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 La tigresse et la fée [Erza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: La tigresse et la fée [Erza]   Dim 25 Jan - 12:00





Retour




Une sensation de chaleur se faisait sentir sur le corps de la jolie geisha nommée Minerva. Une sensation tellement apaisante que les plus grosses majorités de ses soucis s'envolaient sans demander leurs restes. La belle brune était au milieu d'une vaste étendu d'herbes vertes. Une petite brise venait soulever la longue crinière noire de la démone. Que c'était agréable de sentir le vent frais fouetter son visage en oubliant tout le reste. Minerva fermait les yeux et laissait le vent caresser son visage, ses membres et sa poitrine lorsqu'un bruit la forçait à sortir de ses songes. L'ancienne tigresse se retournait et vit une silhouette devant elle. Une silhouette avec des cheveux aussi rouges que le sang et celle-ci s'approchait de la geisha qui soupirait.

- Ce n'est que toi Titania. Qu'est-ce que tu viens faire ici ? Tu as quelques choses à me dire ?

Aucun mot ne sortait de la bouche de la demoiselle féerique, mais un poignard sortait de sa poche et venait pénétrer le sein gauche de l'hybride avant de lui transpercer le cœur. Minerva s'écroula dans son propre sang, les yeux écarquillés sans comprendre ce qu'il venait de se passer.

La brune se réveillait, en sueur, a l'intérieur d'un des tubes régénérant de la guilde Tartaros. Cela devait faire deux bonnes journées qu'elle était dedans. Son combat contre la reine des fées l'avait complètement épuisée et pour ne rien arranger, la belle brune faisait ce rêve dans lequel Erza la tuait sans pitié. La démone scrutait le laboratoire et ne vit qu'un scientifique qui s'occupait de la soigner comme l'avait ordonnée Kyoka. Minerva baissait les yeux et murmurait pour elle-même


- Encore ce cauchemar.... J'ai l'impression que ce cercle de haine entre elle et moi ne finira jamais. C'est comme si une force invisible nous forçait à combattre avec violence jusqu'à ce que l'une d'entre nous meurt.

Un bip se fit entendre dans la pièce, signe que le traitement revitalisant était terminé. Minerva sortait, entièrement nue, et reprenait sa tenue habituelle avant de quitter le laboratoire. Ses pensées étaient confuses après les évènements de la plage Tsuki. Un profond sentiment de doute envahissait la jeune femme. Elle devait savoir ce que pensait Erza de tout cela, elle devait discuter avec elle, sans combattre. Une vraie discussion avec les mots, pas avec les poings. La geisha s'installait à son bureau, que Seira lui avait offert, et écrivait un message avec son écriture droite et impeccable. Une fois fait, la brune relisait le texte à voix haute.

- J'ai besoin de te parler. Si tu es d'accord rejoins-moi à la rivière Hylia dans trois jours et cherche l'auberge de la vague apaisante. Je serais dans le salon. Viens seule. Signé : Minerva Orland.

La brune se satisfaisait de son écrit. C'était rapide, sans détour et sans sentiments dégoulinants. Même si elle était un peu plus tendre qu'auparavant, elle restait elle-même. Minerva envoyait son message et prit la direction de cette fameuse auberge pour y attendre son interlocutrice.

Le troisième jour, celui du rendez-vous, pointait son nez et l'hybride passait la journée à attendre la jolie rouquine qui ne venait pas. Le temps passait et toujours personne ne venait. Erza avait-elle décidé de ne plus avoir de contact avec elle ? Minerva n'en savait rien. Prise de désespoir, l'ancienne tigresse quittait son fauteuil et retournait à l'accueil pour prendre les clés de sa chambre lorsqu'elle entendit le directeur parler à une femme rousse.


- Désolé, on a plus de chambres. La dernière a été prise par une grande dame. Ha ben tiens, c'est elle là. Celle qui se trouve derrière vous. Si elle accepte, vous pouvez la partager.

Minerva fixait son homologue féminine en souriant de toutes ses dents. Cette personne en face d'elle et qui désirait une chambre, elle la connaissait parfaitement, ou presque. Sa mauvaise humeur venait de s'envoler et son cœur palpitait. La geisha prit la parole pour dire un mot, un seul mot, qui sonnait avec une intonation sombre.

- Erza.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: La tigresse et la fée [Erza]   Mer 25 Fév - 22:14

La tigresse et la fée.

Erza avait eu besoin de beaucoup de sommeil, beaucoup de repos. Elle était rentrée à FairyHills dés quelle avait été en capacité à marcher. Son combat contre Minerva  l'avait épuisé, l'avait blessé. Pendant deux jours, la rouquine n'avait adressé un mot à personne. Elle était restée silencieuse à observer avec attention le paysage à travers sa fenêtre de chambre. Beaucoup de choses se bousculaient dans son esprit. Elle se demandait comment toute cette histoire allait finir...

Au fond, Erza s'en voulait.Elle avait blessé Minerva au plus profond de son âme, à tel point que la tigresse avait voulu devenir plus forte quitte à oublier son côté humaine. Elle se disait également, elle aurait du être plus forte... Qu'une fois encore, Erza Scarlett n'avait pas été à la hauteur. Ceci la blessait. Ce n'était pas qu'elle voulait battre Minerva à tous prix, c'était plus profond. Elle voulait être en capacité de protéger les gens qu'elle aime et pour cela, elle devait être imbattable. Erza baissa la tête sentant les émotions la submergé. Elle s'en voulait. Elle devait devenir plus forte.

C'est alors qu'elle se leva, grimaçant. Ses blessures étaient encore douloureuses pour certaines, mais ce n'était pas ce qui allait arrêter Titania. La belle se vêtit de son armure habituelle, des bandeaux dépassés de son armure au niveau du bras. Elle marcha doucement dans le silence de FairyHills pour aller dans le jardin à l'arrière. Les filles de Fairy Tail avaient aménagés un petit terrain d'entraînement. C'était vraiment étrange de vivre en compagnie de tous ces doubles. Heureusement, beaucoup étaient reconnaissables dés qu'ils ouvraient la bouche. Mais une chose était sûre, ceux d'Edolas avait beaucoup de mal avec Erza... Ils ne voyaient en elle que la chasseuse de fées.

La fée soupira. Un léger vent fit voleté sa longue chevelure rousse. Rapidement, la belle fit apparaître son arme et les foudres de Titania se déchaînèrent. Elle enchaîna coups sur coups, reprenant à peine sa respiration. C'est lors d'un mouvement qu'une vive douleur se fit sentir au niveau de son flanc gauche. Elle laissa un petit cri de douleur et de surprise, manquant sa cible.


« Tu devrais te reposer Erza. » dit alors une voix douce. La rouquine se releva et se tourna vers la jeune personne qui avait parlé. Il s'agissait de Mirajane. Elle avait été la seule à qui Erza avait adressé la parole, c'était la seule qui avait cette douceur qui rassurait et qui donnait envie de se confier. Elle lui avait tout raconté, tout du moins presque.

« Je me suis assez reposée. » ajouta-t-elle la belle en évaluant son travail. Mira s'avança vers elle, elle avait entre les mains un plateau où reposer une tasse de thé. La douce à la chevelure blanche lui proposa du regard une gorgée. Erza savait pertinemment que c'était également un remède pour guérir ses plaies. La rouquine soupira et s'avança pour prendre une gorgée de cette tasse, remerciant Mirajane d'un léger sourire.

« Au faite, il y a une lettre qui est arrivée pour toi. Je l'ai mise dans ta chambre. » ajouta la démone avec un petit sourire amical. Erza finit sa boisson et la remercia de nouveau avant de reprendre sa remise à pied. Ce ne fut que lorsque la nuit allait tombé qu'elle s'arrêta et retourna dans sa chambre. Elle retira son armure et put constater que une de ses blessures saignés de nouveau. Elle s'en alla dans la salle de bain pour se soigner. Elle devait aller se reposer, elle était sur le point de s'effondrer. Peut-être n'aurait-elle pas du s'épuiser tant pendant cet entraînement ? Elle s'avança vers son lit et ce fut à ce moment là qu'elle remarqua la lettre dont lui avait parlé Mirajane. Interloquée, elle s'assit sur le lit et ouvrit la lettre. C'est avec surprise qu'elle vit qui lui avait adressé ce petit mot. Un mot simple, concis. La belle se laissa aller à l'arrière, s'affalant sur le lit. Que devait-elle faire ? Était-ce une bonne idée de la revoir ? Tout ceci était loin d'être certain. Elle avait encore quelques jours pour prendre sa décision. C'est donc perdue dans ses pensées qu'elle finit par s'endormir.

La reine des fées avait pu guérir certaine de ces blessures et avait continué son entraînement inopportun. Elle avait longtemps hésité, en réalité, la rouquine ne savait toujours pas si elle allait se présenter dans cette petite auberge. Mais, sa curiosité avait été plus forte que prévu et c'est pour cela que la belle entra dans l'auberge trois jours plus tard. Il n'y avait pas d'heure dans «l'invitation » de Minerva, mais Erza n'avait pas l'intention de reprendre la route dans la soirée. Elle se dirigea donc directement vers l'accueil pour réserver une chambre. Elle allait dormir ici. Elle demanda poliment une chambre, mais c'est avec désespoir qu'elle entendit qu'il n'y en avait plus. Erza soupira agacée et c'est alors que le directeur lui annonça que la dernière chambre avait été prise par la personne qui était derrière elle. La mage se voyait mal de partager une chambre avec un inconnu. Elle se retourna et c'est alors qu'elle put entendre la voix suave d'une personne qu'elle connaissait que trop bien.


« Bonjour Minerva. » dit-elle d'un ton neutre. Elle se retourna alors vers le maître d'accueil pour lui dire qu'elle se débrouillerait. Erza laissa passer Minerva si elle avait quelques chose à faire à l'accueil. La rouquine ne savait pas trop comment elle devait se comporter.

« Tu vas bien ? » demanda-t-elle simplement. En réalité, c'était plus des civilités idiotes alors qu'Erza voulait surtout savoir pourquoi Minerva voulait lui parler et surtout de quoi.


lumos maxima

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: La tigresse et la fée [Erza]   Ven 6 Mar - 9:05





Discussion




La geisha se contentait de contempler la rouquine de Fairy Tail en silence. Un long sourire illuminait son visage. Voir qu'Erza avait accepté de venir au rendez-vous était une chose qui, même si elle ne l'admettrait jamais, lui faisait plaisir. Un silence s'installait durant lequel Erza se montrait courtoise en demandant si l'ancienne tigresse allait bien. Une commodité à laquelle Minerva ne prit même pas soin de répondre, s'avançant simplement vers le comptoir de l'auberge pour prendre sa clé et discuter un petit moment avec le réceptionniste, un homme de petite taille, le crâne dégarni, mais sentant bon la lavande. Sans doute, une huile qu'il mettait sur son crâne pour une raison obscure.

L'hybride discutait à voix basse avant de se tourner vers la reine des fées en serrant ses clés de chambres dans sa main ressemblant à des griffes.


- C'est arrangé. J'ai une chambre pour deux et, comme je suis seule, je t'autorise à venir dormir avec moi. Ne me remercie pas, ma bonté naturelle me perdra. Ne t'inquiète pas, je ne te ferais rien de répréhensible. Même si je suis amoureuse de toi, je sais encore me tenir.

Sans attendre une réponse positive ou négative, Minerva montait les marches pour se rendre dans sa chambre, la numéro 13, et s'installait sur son lit. Dans la pièce, il n'y avait pas grand-chose hormis une valise comportant des robes asiatiques d'une beauté ahurissante. Il y en avait des bleus, des rouges, des noirs et des violettes. Toutes étaient faites avec le tissu le plus noble qui puisse exister dans ce monde. Autant dire que ses robes étaient hors de prix.

Durant un long moment, Minerva ne prêtait aucune attention envers Erza. En réalité, la geisha démoniaque se moquait complètement que la rouquine soit dans sa chambre. Elle avait envie de lui parler, ça oui, mais depuis son entretien avec Nemesis, quelque chose avait radicalement changé en elle. La couche de noirceur qu'Erza avait nettoyée après un combat titanesque revenait petit à petit. L'absence de discussion était même gênante dans un certain sens.

Ce n'est que vers la fin de soirée que Minerva prit enfin l'initiative de discuter avec sa plus grande ennemie. La conversation eue lieu dans un endroit insolite pour certain, mais commun pour d'autre. Et pour cause, celle-ci eut lieu dans la baignoire de la chambre numéro 13. L'ancienne tigresse se dévêtit sans aucune honte devant Erza et entrait dans l'eau chaude. C'était la première fois qu'Erza, où une personne de manière générale, voyait l'immense tatouage qui parcourait son corps dans son intégralité.

La chaleur de l'eau fit soupirer Minerva de satisfaction. Elle poussait légèrement les jambes de la rouquine pour avoir un peu de place dans la baignoire et fixait, de ses yeux bleus, ceux de la reine des fées avant de sourire et de lui adresser la parole.


- Tu dois certainement te poser tout un tas de questions pas vrai Titania ? Comme, par exemple, pourquoi suis-je ici ? Qu'est-ce qu'elle me veut ? Je voulais simplement parler avec toi, sans combattre. Faire un point sur notre situation commune, rien de plus. Depuis notre affrontement, plusieurs choses ont changé dans ma vie et, je pense, que dans la tienne aussi des choses ont changé. J'ai rompu tous liens avec Sabertooth et j'ai abandonné mon nom. Je ne suis plus Minerva Orland, mais Neo Minerva désormais. Et je dédie ma vie complète pour l'avènement d'un âge sombre où les démons de Tartaros seront les rois avec le maître de notre guilde. J'ai pensé que tu aimerais le savoir. Autant être honnête envers toi, celle que, quoi que je fasse, j'aime de tout mon cœur. Enfin, si les démons ont un cœur du moins.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: La tigresse et la fée [Erza]   Mar 28 Avr - 11:42

La tigresse et la fée.


Ses retrouvailles avec Minerva étaient à demi-tons. C'était étrange de revoir la tigresse de Sabertooth dans cette nouvelle situation. En effet, cette rencontre n'avait rien à voir avec la précédente. Cette fois-ci, elles n'étaient pas la officiellement pour s'entre-tuer. On aurait presque pu rire qu'elles se revoient dans un endroit aussi banal.Ses retrouvailles avec Minerva étaient à demi-tons. Erza se demanda d'ailleurs comment Minerva pouvait être certaine que la rouquine allait venir ici. En tout cas, elle ne sembla pas surprise de la voir, tout du moins, elle ne lui montra pas. Mais ce qui marqua la plus la jeune femme, c'était le sourire qu'elle lui adressa, c'était presque à croire qu'elle était heureuse de la revoir.

La fée lui demanda alors comment elle allait, poliment. Minerva décida d'ignorer complètement sa question et s'avança à son tour au comptoir pour parler à voix basse au jeune homme. Étrangement, cela n'agaça pas Erza. En effet, la jeune femme se recula légèrement pour laisser place à la belle brune et attendit patiemment qu'elle finisse sa conversation. La rouquine ne savait pas vraiment comme aborder la démone. Après tout, étaient-elles ennemies jurées ? Étaient-elles autres chose d'indiscernables? Étaient-elles autres chose d'indiscernable ?

Erza resta muette et observa Minerva en silence alors qu'elle lui parlait. Sa bonté naturelle ? N'allons peut-être pas jusque-là. En tout cas, la rouquine resta stoïque, posant son regard noisette sur le visage de la démone. Son cœur rata un battement. Amoureuse d'elle ? C'était donc défini comme tel leur relation ? C'était étrange et Erza n'avait toujours pas réussi à assimiler l'idée. Quoiqu'il en soit, elle lui certifia qu'elle savait se tenir, ce dont la fée n'avait jamais douté.

« Je n'en attendais pas moins de toi Minerva. » La brunette n'attendit bien sûre pas sa réponse. Génial... Erza décida également de l'écouter en ne la remerciant pas... Comment parler à un tigre en cage, telle était la question d'Erza lorsqu'elle suivit la tigresse en silence. Elle se demandait également comment elle avait fait pour en arriver à partager une chambre avec la femme qui avait blessé Lucy durant les jeux magiques, qui avait blessé Mirajane et qui l'avait également battu sur cette fichue plage. Non vraiment la situation était des plus ironique au fond. La fée entra à son tour dans la pièce à la suite de la démone qui alla par ailleurs directement s'installer sur le lit. Erza resta d'abord à l'entrée de la chambre. Elle observa avec attention la décoration, mais également les dangers potentiels. Et si tout ceci n'était qu'une grande farce ? Qu'un piège ? Étrangement, ce sentiment disparu lorsqu'elle remarque que Minerva ne semblait pas avoir une attitude agressive à son égard.

La rouquine put également remarquer que des robes asiatiques dans une valise à moitié ouverte. Il n'y avait pas de doute que ces vêtements lui appartenaient, bien que certaines robes étaient tellement colorées que c'était à en douter. Erza resta une bonne minute sur le pallier de la chambre, laissant à Minerva d'ouvrir la conversation ce qu'elle ne semblait pas enclin à faire. La rouquine soupira et décida d'aller chercher ses affaires, tout du moins une infime partie de ses affaires histoire.

Elle remonta rapidement pour y déposer ses affaires toujours sous l'indifférence de la tigresse. Devant la non-expression de Minerva, Erza décida d'aller se détendre et se dirigea en fin de soirée dans la salle de bain. L'écarlate se fit couler un bain bien chaud comme elle les aimait et se dévêtit rapidement, s'attacha les cheveux, avant de rentrer dans l'eau. Elle s'y installa confortablement et laissa sa tête aller en arrière et se mit à réfléchir à la situation. Minerva était dans la pièce d'à côté et semblait toujours aussi indifférente à sa présence, c'était à se demander si c'était bien elle qui lui avait envoyé cette lettre. Après tout, si elle avait quelque chose à lui dire qu'elle le fasse, non ? Mais ses pensées ne purent vagabonder bien longtemps, car le loup venait de rentrer dans la salle de bain. Sans gêne, elle se déshabilla sous le regard d'Erza qui avait du mal à comprendre la situation une fois de plus. C'est à ce moment que la rouquine put d'ailleurs admirer l'imposant tatouage qui parcourait son corps. Elle se demandait bien ce que ce dernier pouvait représenter.

Quoiqu'il en soit, Minerva avait décidé une chose et ne semblait pas du genre à accepter qu'on lui dise non. Elle fit sous-entendre fortement à Erza de lui lancer une place dans le bain, ce que la fée lui fit sans laisser échapper un mot de sa bouche. Elle attendait patiemment que la démone parle, enfin. La situation aurait pu gêner certain, mais Erza était elle aussi à l'aise avec son corps et ne voyait pas de soucis de prendre des bains avec une fille, même avec des garçons, enfin seulement lorsqu'il s'agissait de Grey et Natsu. C'était peut-être, dans l'esprit de la rouquine, le fait que ses deux amis n'étaient pas dans la catégorie garçon à ses yeux, mais plus frères... Enfin, ça c'était une autre histoire. Erza resta donc stoïque, l'observant de son regard noisette en attente de réponses. Elle sembla presque se détendre à la chaleur de l'eau et poussa délicatement les jambes de la fée pour avoir une position plus confortable sûrement. Minerva la fixa alors droit dans les yeux et finit enfin par lui adresser enfin la parole.

L'écarlate acquiesça lorsque son interlocutrice lui demanda si elle se poser des questions. Bien sûr que c'était le cas. Elle ne comprenait pas la situation et la trouvait même étrange. À croire qu'elle était tombée dans une autre dimension, même si cela était techniquement le cas. La tigresse lui expliqua alors le pourquoi de leur rencontre. Elle avait changé de nom, de vie et n'avait même plus de lien avec son ancienne guilde. Erza tenta de garder un visage neutre, mais la colère montait silencieusement en elle. Pourquoi avait-elle abandonné sa guilde ? Pourquoi avait-elle décidé de sombrer dans les ténèbres ? Ses yeux ne purent s'empêcher d'exprimer la surprise lorsqu'elle lui annonça qu'elle l'aimait de tout son cœur, cœur de démon certes, mais un cœur quand même. Cela fit même rougir la fée, heureusement la buée environnante devait cacher son teint légèrement rosi.


« J'aimerais comprendre, pourquoi ? Pourquoi veux-tu l'avènement des démons ? Pourquoi as-tu tourné le dos à ta guilde... Tu aurais pu devenir plus forte avec eux également Minerva. » Ajouta-t-elle en se redressa pour être plus proche de la démone. Mais au fond, Erza savait que c'était peine perdue. Elles avaient déjà eu cette discussion lors de leur combat... Titania avait alors compris que les ténèbres étaient trop ancrées en la belle pour que la fée puisse faire quelque chose. La rouquine se demandait par ailleurs qui était ce mystérieux maître de guilde... Mais elle ne voulait pas en discuter pour l'instant, de toute façon, elle n'aurait sûrement pas de réponse. Son objectif était de comprendre Minerva, de tenter encore une fois, une dernière, de lui montrer que les ténèbres n'étaient pas la seule voie que l'on pouvait prendre.

« Dois-je comprendre que la prochaine fois que nous nous reverrons, nous serons de nouveau voué à nous battre et à nous tuer ? » Demanda-t-elle avec une certaine émotion dans la voix. Quand est-ce que tout ceci finira ? Quand est-ce que le mal disparaîtrait pour laisser place à la lumière... ?

lumos maxima

Gain d'xp: 10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: La tigresse et la fée [Erza]   Mer 6 Mai - 9:20





Les sentiments d'une démone




La chaleur du bain fit soupirer de plaisir la jeune brune démoniaque qui se lovait avec douceur dans cette eau claire et pure. Malgré sa nudité, et sa proximité avec la reine des fées, Minerva ne semblait pas du tout être dérangée par cela. Au contraire. Ce n'était qu'un bain entre filles. Ce n'était pas une poitrine et un minou qui allait l'effrayer quand même et c'était probablement pareil pour sa rivale de toujours. La geisha prit une éponge et du savon pour se frotter doucement. La douceur de l'éponge l'apaisait pleinement et ses muscles se détendaient enfin. Autant dire que ce moment de repos lui procurait le plus grand bien.

Son attention fut reportée vers Erza lorsqu'elle lui posait une fois encore l'éternelle question que tout le monde voulait lui poser depuis quelque temps. La brune soupirait de fatigue et se lavait la poitrine avec grâce tout en répondant à celle qui partageait son bain.


- Qu'est-ce que vous avez tous à vouloir savoir pourquoi j'ai choisi le camp des démons ? Déjà, mon petit frère et maintenant toi. Est-ce aussi important que cela ? Autant, pour mon frère, je comprends. Mais pour toi Erza ? En quoi, c'est important pour toi ? Tu ne m'aimes pas. Tu n'en as rien à faire de moi, alors pourquoi tu t'inquiètes à mon sujet ?

Minerva rinçait son opulente poitrine avec délicatesse avant de soupirer une nouvelle fois et de reprendre la parole. Elle avait pleinement conscience qu'elle venait de lui rentrer dedans sans aucune de pitié, mais c'était son naturel. La démone vomissait sur tout ce qui était gnangnan, comme le sentiment d'inquiétude.

- Enfin, je vais quand même te répondre Titania. Les démons représentent tout ce à quoi j'aspire. Ils sont la puissance et le chaos. Ils sont la rage et la colère. Ils sont exactement ce que moi, je suis. Une alchimie entre la haine, la colère et la puissance. Quant à Sabertooth, c'est purement personnel. Je n'ai plus ma place dans cette guilde. Il est temps que le nom Orland disparaisse de son histoire.

La jeune femme reposait l'éponge, une fois bien propre, et s'approchait d'Erza en étant à quatre pattes dans la baignoire. Son visage n'était qu'à quelques centimètres de celui de la rouquine lorsque la geisha répondait à sa dernière question.

- Nous battre la prochaine fois ? Sincèrement, je n'en ai plus du tout envie. J'ai atteint mon but en te battant à la loyale et en étant à pleine puissance. C'est pour cela que j'aimerais grandement que ta guilde ne vienne pas fourrer son nez dans nos affaires. J'attaquerais à vue si je vois un seul membre de cette guilde dans les parages. Et si jamais c'est toi, je n'aurais pas le choix Titania. Si la chance est avec toi, je serai ton adversaire, mais si tu tombes sur Dame Kyoka ou Lady Seira, je ne donne pas cher de ta peau.

L'ancienne tigresse la fixait un moment en silence. Qu'est-ce qu'elle était belle. Si seulement tout ce qu'elle ressentait pour la rousse était réciproque. Peut-être que cette lutte assassine n'aurait pas lieu. La brune reprenait l'éponge et le savon en souriant.

- Tourne-toi. Je vais te laver le dos.

Sans vraiment attendre une réponse, Minerva l'obligeait à se tourner et commençait à la laver en silence. En réalité, c'était surtout une manœuvre détournée pour ne pas montrer son visage troublé par la question qu'elle désirait poser.

- Dis-moi Titania. Qu'est-ce que tu penses de moi ?

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erza Scarlett
Fairy Tail - Earthland
avatar
Crédits : (c) archanemy
Messages : 79
Date d'inscription : 21/09/2014

Fiche de mage
Magie / Arme: Magie de Rééquipement
Niveau: 22
Expérience:
115/506  (115/506)

MessageSujet: Re: La tigresse et la fée [Erza]   Mar 28 Juil - 17:07

La tigresse et la fée.


L'eau avait fini de couler et le bain brûlant était prés à détendre les muscles encore endoloris de la jolie rousse. La vapeur s'élevait dans la salle de bains et la chaleur était fort agréable après un long voyage. Cependant, Erza ne s'était pas doutée une seconde que Minerva l'aurait rejoint dans cet endroit. Ce n'était pas qu'elle était gênée, après tout, elle avait partagé des bains avec beaucoup d'autres femmes, c'était juste que c'était étrange discuter ici alors qu'elles auraient pu le faire bien avant. Peut-être que Minerva avait voulu être sûre qu'aucune des deux ne soient armés ? Ou peut-être encore que la proximité qu'elles auraient leur permettrait d'avoir une conversation un peu plus intime. En tout cas, la fée n'avait pas l'intention de garder ses sentiments pour elle. Elle voulait sincèrement que Minerva retrouve la raison... Car pour elle, il y avait encore un espoir.

Elle lui avait donc de nouveau posé la question le pourquoi du camp des démons. Cette question, elle le lui avait déjà posé lors de leur bataille, mais l'ambiance n'était pas la même. La mage fut alors surprise d'apprendre que Minerva avait un frère qui lui avait également posé la question. Au moins, elle n'était pas seule dans cette bataille qui semblait perdue d'avance... Et puis surtout, son frère était plus légitime qu'elle dans ses questions. Mais ce fut la suite qui déstabilisa légèrement Erza. C'était vrai ça, pourquoi était-ce si important pour elle de savoir ? Certes, elle avait toujours voulu aider les gens et leur montrer le chemin de lumières... Mais elle n'avait pas donné autant d'énergie pour une personne. Avec Minerva, c'était différent, elle s'acharnait presque quitte à faire des actes insensés. Erza baissa le regard, réfléchissant et tentant de trouver une réponse. Si elle ne l'aimait pas ? Certes, elle avait fait du mal à ses amies après tout ! Et puis, elle avait bien faillit la tuer également ! Mais il y avait autre chose.... Les sentiments que ressentait la reine de fée pour la tigresse ne se contenaient pas à de la haine.

Non, ce n'était pas qu'elle ne l'aimait pas... Au fond, une partie d'elle l'appréciait même si elle avait du mal à se l'avouer... Comment apprécier quelqu'un qui avait fait autant de mal à sa famille ? C'était étrange pour Erza et surtout totalement illogique. De plus, Minerva n'avait pas caché ses intentions néfastes envers le monde... Chose que la rouquine ne pouvait concevoir. Elle donnerait même corps et âme pour protéger leur monde des ténèbres. 


« Je ne sais pas pourquoi.... C'est important, c'est tout... Je ne te déteste pas contrairement à ce que tu sembles croire Minerva. C'est juste que... » et elle laissa sa phrase en suspens. Elle ne savait même pas elle-même ce qu'elle allait ajouter... Alors ce qu'elle allait ajouter ne lui sciait guère. Elle prit donc à son tour une éponge imbibée d'eau chaude pour venir doucement se nettoyer le haut de ses épaules. C'est avec tristesse que la reine des fées entendit que les démons représentés tout ce à quoi l'ex-dame de Sabertooth aspirait. 

« Je ne comprends pas... Tu m'as parlé de ton frère, cela signifie bien que tu n'es pas que haine et colère. Et tu n'as pas besoin d'être auprès des démons pour te sentir puissante... Tu l'es personne ne viendra me contredire là-dessus. » Ajouta-t-elle en relevant son regard noisette pour le déposer dans celui de sa némesis.

C'est à ce moment-là que Minerva décida de s'approcher de la rouquine, l'eau ruisselante encore sur son corps tatoué. Elle n'était à quelques centimètres l'une de l'autre et certaines parcelles de peau se touchaient déjà. Erza ne détourna pas le regard et plongea de nouveau dans celui de son interlocutrice. Elle ne savait jamais si c'était de la provocation lorsqu'elle faisait ceci, mais la fée ne pouvait s'empêcher de lui tenir tête. Son regard devint plus froid lorsqu'elle entendit que Minerva considérait l'avoir battu. Il était vrai qu'elle était tombée la première sur ce champ de bataille apocalyptique... Une lueur de fierté et détermination alluma le regard de Titania lorsque Minerva lui annonça qu'elle aimerait que Fairy Tail ne se mêle pas de ses affaires. C'était peine perdu. Les démons s'étaient dévoués à détruire le monde, Fairy Tail s'était dévoué à le protéger. La guilde serait donc irrémédiablement sur son chemin, et Erza avec.

En tout cas, les choses étaient claires. Malgré leurs discussions et le lien d'attache qui naissait entre eux, Minerva favoriserait obligatoirement les démons et Erza sa guilde. Sa fierté fut piquée aussi à vif lorsque Minerva ne lui sous-entendit qu'elle était trop faible et qu'elle mourrait si elle se présentait face à d'autres démons.. Mais la fée n'avait pas peur et combattrait jusqu'à son dernier souffle pour protéger le monde. 


« Tu sais très bien que si vous essayez de toucher à l'équilibre du monde, Fairy Tail se mettra en train de votre chemin et moi également. Quitte à y laisser la vie. » Dit-elle d'une voix neutre.

Les choses étaient donc scellées. La prochaine fois qu'elles se reverraient, si chacune avait un objectif différent de l'autre, alors la confrontation serait inévitable. De plus, Erza souhaitait devenir plus forte pour protéger ses amis et elle n'était pas prête de baisser les armes. Il ne servait à rien de venir là-dessus de toute façon, les dés étaient jetés depuis longtemps. C'est à ce moment-là que Minerva sourit et étrangement, une sorte de décharge électrique parcourut le corps de Titania. Elle était tellement belle quand elle souriait...

L'ex-dame lui proposa donc de se tourner, ce à quoi Erza acquiesça d'un signe de tête avant de s'exécuter. Autant se détendre et rester dans cette petite bulle, car bientôt la réalité les rattraperait et tout ceci n'aura jamais existé. La rouquine se retrouva donc dos à elle, elle rejoignit ses jambes contre sa poitrine généreuse et les entoura de ses bras après avoir pris ses cheveux pour les mettre sur le côté. Elle offrait donc parfaitement son dos à la démone, il n'avait plus qu'à espérait qu'elle ne lui enfonce pas une lame dans le dos. Mais Erza, étonnamment, avait confiance. Elle savait que Minerva n'était pas une lâche et la pensait sincèrement lorsqu'elle lui disait ne pas vouloir se battre.

Le silence s'installa quelques instants, permettant à la reine des fées de se plongeait dans une longue réflexion. Pourquoi vouloir à tout pris sauver Minerva ? À tout prix la comprendre ? Une autre question surprenante vint alors bousculer ses pensées. Elle ne laissa rien paraître et pourtant, cette question était délicate. Elle posa alors son menton sur ses propres genoux, cherchant ses mots... 


« Je pense que tu es une mage puissante... » Dit-elle sans hésitation. C'était ce que tout le monde pouvait dire d'elle et ça Erza était plus que d'accord. Mais cette question avait également une tournure plus personnelle. « Je pense aussi que tu es entière dans tes choix, même si ces choix ne sont à mon sens pas les bons... En réalité, je pense qu'on aurait pu s'entendre si nous n'avions pas été dans des guildes ennemies... Peut-être même aurions pu être amies si les choses avaient été différentes. » ajouta-t-elle plus bas, la voix à la fois douce et triste, perdue dans ses pensées. Elle avait eu le temps de réfléchir au pourquoi elle ne voulait pas l'abandonner... Et avait fini par trouver une part de réponse...

« Parce qu'au fond Minerva, sommes-nous réellement si différentes ? » Demanda-t-elle en tournant sa tête sur le côté dans l'espoir de croiser le regard de la brunette.

C'était dit. Pour Erza, elles se ressemblaient qu'elles ne voulaient l'admettre... C'était juste leur choix de camp qui les avaient séparés au fond. 


lumos maxima


Spoiler:
 
Gain d'xp: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 163
Date d'inscription : 30/01/2014
Age : 26

Fiche de mage
Magie / Arme: Territory
Niveau: 25
Expérience:
114/650  (114/650)

MessageSujet: Re: La tigresse et la fée [Erza]   Mar 4 Aoû - 11:08





Serions-nous des sœurs ?




La vapeur qui émanait du bain enveloppait la pièce, lui confèrent un aspect troublé suite à cette surcharge de gouttelettes d’eau dans l’air. Lentement, la sublime geisha caressait le dos de la rouquine tout en écoutant ses paroles. Sa peau blanche était d’une douceur incroyable et contact de cette dernière avec la main de Minerva lui donnait quelques frissons vraiment agréables. Il était vrai que la démone pouvait facilement la tuer alors que la reine des fées avait le dos tourné, mais quelle satisfaction en tirerait-elle ? Minerva avait battu Erza, il n’y avait plus de raisons pour qu’un nouveau bain de sang naisse. Du moins, pour le moment. À l’heure actuelle, il valait mieux profiter de cette proximité complice et savourer ce tendre moment de douceur.

Avec délicatesse, la brune démoniaque venait savonner la poitrine de la rouquine sans aucune honte ni même arrières pensée, écoutant les propos de Titania avec un silence religieux. Ce qu’elle disait la fit sourire, non pas de mépris ou par moquerie, mais parce qu’elle avait raison sur plusieurs points. En effet, leur ressemblance était bien réelle. Le regard de l’ancienne tigresse plongeait dans celui de la fée, et sans même ciller, l’hybride prit la parole tout en lui savonnant la poitrine.


- Non, nous ne le sommes pas autant que ça. Nous nous ressemblons sur bien des points. Tu es forte, comme moi. Tu es fière, comme moi. Tu crois en tes idéaux, comme moi. Tu as vécu un enfer durant ton enfance, comme moi. Mais là où nous sommes différentes, c’est que toi, tu t’en es sortie. Probablement avais-tu des gens pour te soutenir. Moi, j’étais entièrement seule. Seule contre cet enfoiré de Gemna. La voilà notre plus grande différence.

La brune asiatique prit une éponge pour venir rincer le corps somptueux de sa rivale en prenant bien son temps. Elle-même ne comprenait pas pourquoi elle agissait avec autant de faiblesse. Elle était consciente d’être amoureuse de Titania, mais était-ce une raison pour être aussi proche d’elle ? À un point aussi fort ? Minerva était quand même en train de la laver comme si c’était sa meilleure amie. C’était incompréhensible comme situation. Mais le pire dans cette histoire était la suite. Minerva retournait la reine des fées et la couchait sur le sol avant de grimper sur elle, approchant ses lèvres des siennes pour l’embrasser. Dans un éclair de lucidité, la geisha se redressait et s’éloignait. Elle avait déjà entendu des histoires comme quoi l’amour rendait fou, mais elle n’ayant jamais cru a ce genre de conneries, la belle n’y avait même pas prêté la moindre attention. Seulement, une fois devant le fait accompli, la brune était bien obligée de l’admettre.

Sortant du bain, sans même un regard envers Erza, Minerva remettait ses vêtements et prit la parole de dos.


- Quoi qu’il en soit Titania, nous ne pouvons entretenir ce genre de relation toi et moi. Le fossé entre nous est bien trop profond. Ce soir, je voulais simplement mettre les choses aux claires avec toi. C’est chose faite. Tu me comprends mieux et moi aussi. Alors….

Elle n’eut pas le temps de terminer sa phrase que des cris résonnaient à l’extérieur. Ouvrant une fenêtre, Minerva constatait que le petit village était assailli par un groupe de magiciens noirs. Pestant, elle retournait dans la salle de bains pour prévenir sa rivale.

- Tss. Un groupe de déchet qui veut faire ses preuves. Je serais bien tenter de laisser tout se petit monde crever. Libre à toi de faire quelque chose ou pas Titania. Pour ma part, je préfère ne pas intervenir. Je viens de me laver et je n’ai pas envie de me salir en touchant des détritus comme ceux se trouvant dehors.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P IC O D E

Gain d'xp: 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La tigresse et la fée [Erza]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La tigresse et la fée [Erza]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La tigresse et le ligre, une majesté partagée. (Terminé)
» [Evenement : Festival de la Fraternité !] Erza et Jerenn : Même les grands mages se font pieger par la rune switch
» Angel Erza Blackburn
» Trois p'tits Petite Tigresse/prise/Petit Diable/pris/Petite Solitude/prise/END
» [Presentation] Erza Scarlett

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Rivière Hylia-