Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 The worst pain comes from the scars of the past (RP solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mare S. Ephemeral
Maître d'Yggdrasil
avatar
Crédits : Junpiterparker
Messages : 478
Date d'inscription : 20/06/2014
Age : 20
Localisation : Dans l'anus de la fonda. :3

Fiche de mage
Magie / Arme: Yume no Shinigami
Niveau: 35
Expérience:
73/1260  (73/1260)

MessageSujet: The worst pain comes from the scars of the past (RP solo)   Dim 19 Avr - 18:00

The worst pain comes from the scars of the past
RP SOLO
Il existe de multiples raisons pour lesquelles quelqu’un voudrait rester seul. Pour ne pas affecter les autres à cause d’une magie trop dangereuse, par exemple. Ou pour ne pas faire partager une humeur massacrante. Ou encore simplement car la simple présence d’êtres humains devient insupportable pour une quelconque raison. Certaines personnes, cependant, s’accomodent facilement à la solitude, à un tel point que parler de leurs soucis, ou d’erreurs du passé leur est impossible. Ce fut le cas de Mare un beau jour où le passé de celle-ci la frappa en plein cœur lorsqu’elle ne s’y attendait aucunement. Et dès lors, incapable de se confier à qui que ce soit, sa réaction perturba la guilde de Sabertooth entière.

Un torrent d’émotions submergeait la shinigami. Non, cela ne pouvait arriver…de tels événements faisaient frissonner Mare elle-même. Ce matin-là, celle-ci se promenait comme à son habitude en ville, afin de prendre l’air et de vider sa tête de toute pensée négative en observant la paix et la joie qui régnaient sous la tutelle de Sabertooth. Depuis le temps, les habitants apprenaient à la reconnaître comme l’une des membres éminents de la guilde des tigres, et les voleurs à la petite semaine ou les brigands du dimanche craignaient maintenant ses crocs. Une ambiance aussi paisible n’apportait rien de mauvais, et la journée s’annonçait on ne peut mieux. Du moins, jusqu’à ce que la petite tigresse n’entende une conversation perdue dans un coin d’une ruelle.

« Tu sais ce qu’on raconte ? Des membres d’une guilde noire auraient retrouvé des documents à Earthland expliquant une sorte de magie permettant de rendre la vie à quelqu’un en échange de celle d’une autre personne du même âge ! »

Il n’en fallut pas plus pour que Mare ne soit trempée de sueurs froides. Malgré les cinquante ans qui séparaient l’heure actuelle de sa création, elle se rappelait parfaitement des résultats d’un tel rituel. Et surtout, l’idée qu’un être identique à elle puisse voir le jour l’effrayait au plus haut point. D’autant plus lorsque l’on voyait la puissance de la shinigami alors qu’elle n’avait été créée que grâce à deux petites filles. Si cela devait être refait et que cette fois, des mages adultes étaient employés…

« Ce serait un désastre sans nom… » murmura-t-elle au fond de son esprit, tandis que la seule pensée de ceci lui infligeait un effroi plus intense que tout ce qu’elle avait bien pu affronter.

Vous devez bien vous en douter, la tigresse chercha à en apprendre plus tout de suite. Après avoir assommé l’autre personne qui ne lui était de toute façon d’aucune utilité, elle encastra sa faux dans le bâtiment qui servait d’abri aux deux hommes, piégeant au passage celui qui était encore conscient.

« Eh ! F…fais attention à ce que tu fais avec ton arme d’accord petite ? Ce n’est pas un jouet, tu sais ! »

« Ne t’inquiète pas. Cette lame est incapable de trancher. Mais si j’utilisais ma magie, tu regretterais de m’avoir confondue avec une vulgaire petite fille. Maintenant, réponds-moi tout de suite si tu ne veux pas finir tes jours dans une agonie lente et douloureuse. Où as-tu entendu ceci ? Dis-moi tout, et n’oublie aucun détail ou tu risquerais de le regretter amèrement. »

Son interlocuteur déglutit. Quelques passants commençaient à s’aglutiner devant la ruelle, mais aucun n’osait faire le moindre geste en sachant l’identité de la shinigami. Le regard de celle-ci étant également un excellent moyen de les persuader de la dangerosité d’une approche.

« T…très bien ! Comme tu voudras… J’ai entendu cette rumeur dans une ville non loin de la forêt d’Iridia. Je ne peux pas te dire où cette guilde noire est installée, je n’en ai pas la moindre idée, désolé… Et fais bien attention à ton attitude là-bas, certains habitants n’aiment pas les guildes légales, si tu vois ce que je veux dire… »

Mare fixa l’homme pendant quelques secondes qui parurent des heures pour celui-ci. Elle finit cependant par retirer son arme pour libérer son interlocuteur qui semblait avoir éprouvé un besoin naturel très rapidement.

« Je vois…merci. Je ne te demande qu’une seule et dernière chose : ne dis à personne que je t’ai questionnée sur ça. Pas même si on te menace. Si tu parles à qui que ce soit de cela, même à un membre de Sabertooth, après ce que je te ferai subir, les enfers sembleront paradisiaques. »

Après avoir jeté un dernier regard glacial sur la foule ainsi que sur l’homme qui courait changer de sous-vêtement, la shinigami sauta sur le toit afin de s’enfuir, avant de bondir de maison en maison jusqu’aux quartiers de sa guilde afin de se préparer pour son voyage. La nourriture ne poserait pas de problèmes, cependant elle verrait bien vite la nécessité de dissimuler son visage une fois arrivée dans cette fameuse ville. Elle ne possédait rien ne pouvant servir dans cette optique, malheureusement. Cependant, elle avait déjà vu Shiro porter une sorte de manteau muni d’une capuche qui dissimulait parfaitement sa tête. Bien que la différence de taille entre les deux risquait de se faire ressentir, Mare se dirigea lentement vers la chambre de l’intéressée. Plus elle se rapprochait, plus ses pas devenaient discrets, afin de ne pas être repérée par quelqu’un, ou pire encore, Shiro elle-même. Elle libéra sa magie afin de s’assurer que personne ne se trouvait dans la pièce. Ses craintes dissipées, elle entra sans reformer la porte afin d’entendre quiconque approcherait. Elle commença donc à fouiller dans les placards de la jeune fille, avant de mettre la main sur ce qu’elle recherchait. Elle l’enfila donc sans plus attendre. Fort heureusement, il n’était pas trop grand, du moins, pas au point d’entraver ses déplacements de manière trop importante. Cependant, son cœur manqua un battement. Depuis quand l’air était devenu aussi froid et oppressant ? Non, plutôt, comment pouvait-elle ressentir la présence de Shiro alors qu’elle s’était assurée de son absence à peine quelques minutes auparavant ? La shinigami se tourna rapidement vers la porte de la chambre, et c’est là qu’elle la vit. L’une des dix plus puissants mages de Sabertooth. La princesse des âmes. La détentrice d’une des magies les plus effrayantes qu’il soit donné à un mage légal de posséder. Shiro Mentem. Avant que Mare ne put réagir, elle l’attrapa et la plaqua contre un mur, la soulevant légèrement pour la mettre à sa hauteur.

« Dois-je me sentir honorée que tu empruntes mon vêtement pour quelque chose qui semble important ? Blessée que tu penses que je suis incapable de dissimuler ma présence même pour ta magie ? Ou en colère que tu ne m’aies pas demandé la permission avant ? »

Le regard de Shiro effrayait la petite tigresse. Pourtant, malgré tout, elle savait que la jeune fille ne lui ferait pas le moindre mal, par peur de s’attirer les foudres de Sting ou encore de Nemesis. Ce qui, malheureusement pour celle-ci, mettait Mare en position de force, car la shinigami n’hésiterait pas une seconde à blesser quiconque se mettrait en travers de son chemin. Elle posa donc sa main sur la poitrine de Shiro, qui, croyant à une technique de Mare, s’écarta rapidement pour ne pas être touchée. Elle leva ensuite la tête et tenta d’ériger un bouclier d’âmes, mais trop tard. Mare posa sa faux sur le sol avant de la lever rapidement vers le ciel, déclenchant une puissante vague qui propulsa son « adversaire » contre le mur opposé, l’assommant au passage. Se doutant bien que le bruit engendré attirerait au moins une personne, la shinigami courut le plus vite qu’elle put vers la sortie du bâtiment de la guilde. Mais alors qu’elle se pensait enfin libérée et tranquille pour sa quête personnelle, une voix familière, la dernière que Mare aurait voulu entendre par ailleurs, retentit.

« Tu pars en mission Mare ? Bizarre, personne n’est au courant, pas même Sting, et tu n’as demandé à personne de t’accompagner… »

Mare se mordit la lèvre inférieure. Nemesis serait autrement plus difficile à mettre hors d’état de nuire que la princesse des âmes. Et elle ne pourrait pas le duper non plus, il la connaissait trop bien. Elle devait se débarrasser de lui vite. Très vite, et surtout, silencieusement pour éviter que d’autres ne soient ameutés.

« Je pars en mission seule, bakabaka ! Tu penses que je ne suis pas capable de e débrouiller seule ?! »

En entendant les paroles de son maître, l’Orland lâcha un petit rire avant de se reprendre et de jeter un regard maintenant légèrement assombri. S’il semblait calme au début, maintenant elle l’avait mis en colère.

« Combien de fois t’ai-je dit que tu étais une très mauvaise menteuse ? Devrai-je le répéter encore pendant des années pour que ça rentre dans ta petite tête d’idiote ? Je ne te le demanderai qu’une seule fois : que comptes-tu faire ? Ce vêtement ne t’appartient pas, et je doute que Shiro soit très prêteuse avec toi. »

La shinigami paniquait intérieurement. Son élève risquait de tout gâcher. Et elle ne pouvait pas courir le risque de l’impliquer là-dedans, sinon, lui aussi risquait de graves problèmes avec la guilde. Sans réfléchir, elle s’approcha rapidement. Croyant que Mare allait l’attaquer, Nemesis se prépara à répliquer, mais la petite fille l’entoura de ses bras et le serra légèrement, le surprenant suffisamment pour le déstabiliser.

« Mare, qu’est-ce que tu f… »

Il n’eut pas le temps de terminer sa question. Son maître venait de lui porter un coup derrière la tête. Pas trop violent, mais suffisamment pour le rendre inconscient.

« Je suis désolée, Nemesis… »

Sur ces mots, la shinigami mit la capuche sur sa tête et s’enfuit en courant. Sans s’arrêter. Le plus vite possible. Elle se moquait bien d’entendre la voix des membres de Sabertooth lui ordonnant de s’arrêter. Ses larmes volaient dans le vent qui fouettait son visage. Triste de devoir potentiellement quitter Sabertooth ? Bien sûr qu’elle l’était. D’autant plus que cela voudrait dire qu’elle serait séparée de son élève. Mais, malheureusement pour elle et pour lui, elle ne pouvait laisser cette guilde noire agir comme elle le voulait. Et elle seule connaissait parfaitement ce rituel et pouvait l’annuler. Et puis, après tout, si elle leur avait expliqué, qu’auraient-ils fait ? Ils l’auraient accompagnée, et auraient tous été tués car ils ne savaient rien du rituel. Mare voyagea donc sans s’arrêter, sans se retourner, vers une bataille qu’elle seule pouvait mener. Elle n’acheta même pas une monture. Elle refusait de courir le moindre risque que quelqu’un ne puisse laisser passer une information sur sa position à Sabertooth. A moins que l’homme ne parle, aucun risque que la simple existence de cette guilde noire n’arrive aux oreilles des tigres.

Après quelques jours de voyage, la jeune fille finit enfin par arriver dans la ville dont son informateur lui avait parlé. L’air y était lourd. Bien trop. Il n’avait pas menti : une guilde noire avait bien pris le contrôle de cet endroit. La tigresse tira le plus possible sa capuche sur son visage. Elle devait rester discrète, du moins jusqu’à avoir obtenu des informations suffisantes pour localiser les membres, et particulièrement ceux qui connaissaient le rituel, afin de les éliminer au plus vite. Si les choses dérapaient, elle se préparait déjà à se battre. Cela ne devrait pas poser trop de problèmes, puisque personne ne connaissait cette guilde noire, les membres ne devaient pas être particulièrement puissants. Le problème majeur, cependant, restait la possibilité que le rituel ait été couronné de succès ne serait-ce qu’une fois.

La shinigami avança prudemment dans les rues. Les habitants n’étaient pas tous de simples humains normaux, elle le sentait. Aucun ne semblait bien fort, fort heureusement. Elle entra dans une taverne et se dirigea tout de suite vers le comptoir afin de questionner le barman. Afin de montrer un peu plus de persuasion, elle leva légèrement sa capuche et enleva son ruban afin de montrer clairement à son interlocuteur la marque de Sabertooth. Cependant, alors qu’elle pensait que celui-ci lui donnerait sagement les informations dont elle avait besoin, il appela plusieurs hommes pour attaquer la shinigami…qui les envoya au sol d’un grand coup de faux. Devant le manque de coopération du barman, Mare lui encastra la tête dans le mur, avant de la retirer pour le questionner de nouveau.

« Maintenant, serais-tu décidé à répondre, ou dois-je te torturer ? Tu m’as déjà mise en colère. Serais-tu suicidaire ? Tu t’es déjà attaqué à une mage éminente de Sabertooth, je te déconseille d’en faire plus et de me répondre, car au vu du peu de puissance des mages dans cette ville, je pourrais faire un génocide. Alors réponds-moi bien gentiment, stupide humain : connais-tu une guilde noire qui opérerait dans les environs ? »

Le barman tremblait devant le ton menaçant de la petite fille. Elle avait littéralement balayé ses gardes du corps d’un revers de la main, ou plutôt, d’un revers de faux, et il préférait ne pas penser à ce qu’elle pourrait lui faire maintenant qu’il l’avait mise réellement en colère. Il ne tarda donc pas à répondre  à la tigresse.

« D…d’accord mademoiselle ! Cette guilde noire dont vous parlez, j’ai vu quelques membres discuter, ils parlaient de la forêt d’Iridia et d’un rituel qu’ils allaient faire dès qu’ils seraient rentrés à leur quartier général. Je ne sais pas ce que c’est, mais si j’étais vous, je me hâterais vers cette forêt ! Prenez garde cependant, la nature peut être menaçante… »

Il n’en fallut pas plus à Mare. Elle remit sa capuche en place et courut le plus vite possible vers la forêt afin d’arrêter au plus vite cette folie. Cette forêt ne représentait pas un danger majeur pour elle, elle ne pouvait pas se perdre en suivant à la trace les mages noirs grâce à sa magie. Elle rencontra quelques animaux d’une taille plus qu’honorable sur le chemin, mais ceux-ci ne parurent pas réellement intéressés par elle. Peut-être parce celle-ci n’était pas humaine. Elle arriva, en tout cas, sans trop de problèmes jusqu’au quartier général de la guilde noire, et observa avec horreur que les membres s’adonnaient déjà au rituel. Ni une ni deux, la shinigami prit appui sur un arbre et bondit telle une tigresse pour atterrir au milieu d’eux. Elle attrapa fermement sa faux et tourna sur elle-même jusqu’à ce que les mages noirs tombent au sol, mortellement blessés.

« Tu crois avoir réussi c’est ça… ? Nous avons déjà fini le rituel ! Le maître de notre guilde va ressusciter, et tu n’auras aucune chance de la vaincre ! Tout est fini pour toi, pauvre folle, sa puissance va tout engloutir ! Toi, cette forêt, le monde entier ! Il n’existe aucun moyen de se confronter à la création d’un tel rituel ! »

« Tais-toi donc. Je connais ce rituel bien mieux que toi, et je sais qu’il existe un moyen pour s’opposer à ça…il faut affronter la créature tant qu’elle vient de naître, et ainsi, elle ne pourra pas déployer toute sa puissance. C’est pour cela que moi, Mare S. Ephemeral, première création de ce rituel, je vais détruire ici et maintenant le produit de votre folie, humains. »

La tigresse tourna rapidement le regard vers le corps du rituel. Celui-ci commençait à se mouvoir, à se relever, et petit à petit, Mare put enfin voir à quoi elle ressemblait. Une jeune femme d’une vingtaine d’années, de grande taille à la poitrine opulente. Parfait. La shinigami n’aurait aucun remord à l’éradiquer de ce monde.

« Je vois que tu as fait du mal à mes membres. Je suis désolée… Mais je ne peux te laisser partir ainsi. Petite fille ou non, quiconque tue quelqu’un qui m’était réservé subira les pires châtiments. Laisse-moi te montrer…à quel point l’enfer peut te glacer d’effroi. »

Sur ces mots, l’adversaire de Mare tira une salve de boules qui explosèrent lorsque celle-ci tenta de les repousser avec sa faux. Une magie distante, hein ? Cela ne lui facilitait pas la tâche, d’autant que son adversaire possédait une puissance très élevée. Mais tandis que la tigresse tentait de mettre au point une stratégie, elle observa une action étrange de la part de la jeune femme. Du sang s’écoulait de tout son corps alors qu’elle n’était pas blessée. La shinigami pensa qu’elle l’avait peut-être entaillée sans le vouloir, mais le corps était intact.

« Une magie qui la fait saigner… ? Je sens que je vais avoir du mal… »

Mare s’apprêta à utiliser son « Thunder Strike ». Cependant, son adversaire ne la laissa pas agir en paix, et la jeune fille encaissa une salve d’explosions de plein fouet. Mais alors que son adversaire pensait l’avoir vaincue, une vague noire surgit de la fumée créée par les explosions et la frappa elle aussi de plein fouet, l’entaillant profondément du ventre jusqu’aux épaules. La shinigami surgit ensuite et asséna un puissant coup de pied dans la poitrine du maître de guilde en retombant. Cependant, celle-ci répliqua au risque de subir ses propres explosions et toutes deux furent soufflées par la force de celles-ci.

« C’est mauvais…le combat vient de commencer, et je suis déjà pas mal blessée…et puis, ses explosions sont devenues plus puissantes après mon assaut… »

« Surprise, n’est-ce pas ? Ma magie me rend plus puissante au fur et à mesure que le combat s’éternise et que tu me blesses. C’est pour cela que tu ne pourras jamais gagner. Je suis bien plus puissante depuis le début, regarde la réalité en face ! Toi, tu ne fais que faiblir ! »

« Tu n’as pas tout à fait raison…je faiblis, certes, mais je n’ai pas besoin d’être à mon maximum pour utiliser mes techniques à pleine puissance… »

Mare commença à absorber les cauchemars de tous les êtres vivants environnants. Les mages noirs encore vivants, les animaux…tous. Son adversaire tenta de projeter une nouvelle salve, mais sans succès. La petite tigresse les esquiva d’une roulade qui la rapprocha de sa cible, et lui asséna un puissant coup de sa faux qui l’envoya dans un arbre, et au vu du bruit que Mare entendit à l’impact, brisa également quelques côtes.

« Bordel…je dois saigner plus, toujours plus ! Utiliser le maximum de ma puissance pour écraser cette stupide gamine comme une vulgaire sauterelle ! »

La jeune femme transperça son propre corps avec sa main afin de devenir encore plus forte. Mare attrapa fermement sa faux et s’apprêta à utiliser un nouveau « Thunder Strike ». Elle sentait de plus en plus son corps s’affaiblir. Les blessures devenaient plus profondes à cause du contrecoup, et sa tête tournait. Sa vision se troublait. Mais elle profita que son adversaire la laisse l’attaquer pour porter un coup puissant sur le sol. L’explosion projeta la jeune femme dans les airs, et Mare sauta pour lui asséner une rafale de coups avant de l’encastrer dans le sol. Mais alors que celle-ci pensait avoir remporté la bataille, des lasers la frappèrent de plein fouet, la blessant encore plus gravement qu’elle ne l’était déjà. Cette fois, son adversaire était devenue bien trop puissante pour que Mare ne puisse encaisser ses attaques. Elle chargea donc son troisième « Thunder Strike » autant qu’elle le put, tandis que son adversaire accumulait les salves pour les projeter sur la tigresse. Les deux techniques se heurtèrent dans une énorme explosion qui projeta les ennemis de chaque côté. Mais le combat n’était toujours pas fini. La jeune femme, maintenant couverte de sang, projeta une dernière salve, tandis que Mare lança une dernière vague, encore plus puissante que la précédente. Aucune confrontation cette fois. La salve du maître de la guilde noire frappa violemment Mare, tandis que le « Thunder Strike » de cette dernière désintégra littéralement le corps de son adversaire.

« Je…j’ai…réussi…j’ai gagné… »

Mare se réjouissait. Elle saignait abondamment, mais ce rituel n’était maintenant plus une menace. Toutes les données avaient été détruites en même temps que le maître et que les membres restants par son dernier assaut. Heureuse d’avoir accompli cela, elle se releva tant bien que mal et observa le ciel. Les étoiles scintillaient, et les observer ainsi après s’être battue comme une lionne rendait Mare d’autant plus heureuse.

« Je suppose…qu’il est tant pour moi de rentrer à Sabertooth, hein… ? Nemesis va me tuer…mais tant pis… »

Mare fixa intensément les étoiles, et rassembla lentement le peu de magie qu’il restait dans son corps, puis ferma les yeux. Lorsqu’elle les ouvrit, elle se trouvait à l’entrée de sa guilde. Sa faux tomba sur le sol dans un fracas assourdissant. Puis, la shinigami perdit connaissance et s’effondra, tandis qu’elle entendait des voix l’appeler.
codage par Junnie sur apple-spring


Citation :
VOILA EN UN SEUL POST, JE SUIS SYMPA.
Gain d'xp: 34
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: The worst pain comes from the scars of the past (RP solo)   Lun 20 Avr - 14:42

Sachant que ce RP est terminé, tu gagnes un bonus de 30 points \o/

Maintenant, je lock le sujet et le range dans les RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
 

The worst pain comes from the scars of the past (RP solo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» The worst pain comes from the scars of the past (RP solo)
» 6 Worst Fast-Food Burgers (and What You Should Eat Instead!)
» une recette bonne et pas chere...le pain de viande
» LOU PAN GROUMAND (pain gourmand)
» Crise du Pain !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-