Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Combien font 3 et 3 ? Un match nul ! | feat. Shiaki Nouji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bonnie S. Russel
Soldat de la Première Division
avatar
Crédits : Artwork from justminor
Messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2015

Fiche de mage
Magie / Arme: Clothes Change
Niveau: 23
Expérience:
112/552  (112/552)

MessageSujet: Combien font 3 et 3 ? Un match nul ! | feat. Shiaki Nouji   Sam 9 Mai - 1:36

Combien font 3 et 3 ? Un match nul !
BONNIE & SHIAKI



Tu restas un moment, à fumer ta clope, en équilibre sur le bord de ton balcon, les cheveux au vent en offrant un regard peu réveillé vers la capitale et ses passants, laissant la cendre de ta cigarette tomber à tes pieds et la fine pluie glisser sur tes cuisses nues. Pour le coup, aller travailler te semblait impossible alors que tu reposas tes billes sur ton lit ouvert puis vers la porte de ta chambre à laquelle ta mère frappa en te pensant encore endormi. Dilemme que tu n’arrivais pas à résoudre, tirant la tronche en répondant à la veuve d’un « ouaiiiis ! » Qui montrait ton mécontentement soudain et ton manque de volonté.

Pourquoi ? Dans quel but ? Tu pouvais bien prendre une journée de repos, pour nager dans ton lit, te la couler douce, aller bouffer à pas d’heure et foutre ton bordel au beau milieu de la nuit avec ta machine à coudre. Non ? C’était pas possible ? Dommage, tu le feras quand même.

Tu descendis l’étage après t’être habillée rapidement, les mains dans les poches d’un sarouel au motif écossais bien trop large pour toi, rentré dans une grosse paire de bottes militaires. Ainsi qu’un débardeur noir lui aussi visiblement trop large et une veste laissée ouverte mais te couvrant de la pluie. Rabattant la capuche sur ta tête, les cheveux peignés en deux couettes basses que tu avais ramenées devant toi, tu saluas la plus âgée de la maison d’une tendre bise avant d’aller piquer quelques biscottes dans un placard.

« Bonnie, tu ne peux pas sortir aussi débraillée ! Encore moins pour aller travailler ! Tu vas te faire tirer les oreilles !
- Si c’est juste les oreilles alors ça devrait aller, puis merde quoi y a rien à mater chez moi donc ça devrait déranger personne. »

Sans lui laisser le temps de riposter, tu franchis l’espace lui servant de magasin et tu fuis après avoir salué les clients d’un geste de la main. Pestant contre la pluie qui ne semblait pas vouloir cesser, tu partis en direction du quartier des armées d’un pas rapide, bousculant les gens dans certaines ruelles plus peuplées que d’autres en t’excusant sans plus. T’allais pas perdre ton temps à t’excuser alors que tu étais déjà très grandement à la bourre de deux bonnes heures.

Mais le jour où t’arriveras à l’heure, faudra s’inquiéter, le ciel leur tombera peut-être sur la tronche après tout qui sait ce qui arrivera le jour où tu prendras tes responsabilités ? Toi-même tu ne le savais pas. Et putain d’heureusement que tu n’habitais qu’à dix petites minutes de son lieu de travail. Heureusement.

Alors tu poussas sauvagement la porte du château, dans toute la douceur et la grâce avec laquelle tu agissais la plupart du temps, faisant preuve de toute la plus grande discrétion possible pour esquiver les regards mauvais et … Non, foutage de gueule. « SALUT MES TARLOUZES ! BIEN OU BIEN ?! », Salutation quotidienne, remplie d’amour affectif suivi d’une tape dans le dos d’un des soldats passant par-là, serrage de pince amicale que tu ne loupais jamais. D’ailleurs il en lâcha la tonne de papiers qu’il avait dans les mains en te grognant dessus alors que tu parlais en courant, riant aux éclats, les mains fourrées dans les poches de ton sarouel ridicule.

C’était ta manière à toi de faire savoir aux plus grands que tu étais dans la place et que ça allait grave chier toute la journée. Putain con quoi, fallait pas déconner, tu ne pouvais pas et même, tu ne devais pas passer inaperçue avec toute la classe que tu avais. Ils te devaient le respect, toi qui finiras par devenir Calife à la place du Calife.

Croquant dans une des biscottes que tu avais dérobées à ta chère mère, tu continuais ton chemin, laissant tes godasses claquer violemment sur le sol, faisant cliqueter les chainettes que tu avais attaché ta ceinture et pendre le long de tes jambes, les bottes salies par les flaques dans lesquelles tu avais sauté, salissant le sol de tes traces de pas sans t’en soucier. Comme ça les gens pourront marcher sur les traces d’une personne aussi charismatique que toi. Tu pouffas à ton jeu de mot pourri, ah mon dieu, les gens n’avaient plus le sens de l’humour à cette époque. Ou plutôt c’était toi qui avais un humour réellement pourri… Non… Impossible. Ton humour était parfait, trop parfait pour être vrai.

Tu finis tes biscuits, tu traçais toujours ta route dans ces couloirs vides. Pourquoi être venue si c’était pour te les glander autant ? Tu devais trouver quelque chose à faire … Comme taguer les murs ? Faire chier les cuisiniers ? Attirer l’attention des gardes ? Toquer aux portes de tes supérieurs avant de fuir comme une furie ? Et ce avant de te faire pécho et remonter les bretelles, un sourire banane aux lèvres ? Faut vraiment que tu te trouves un emploi du temps du tonnerre pour t’occuper.

Levant les yeux vers les grandes fenêtres couvertes de rideaux dissimulant légèrement la lumière illuminant la pièce. Tiens, ça pourrait te servir de tissus pour une potentielle nouvelle œuvre. Tu pouvais bien te servir un peu, non ?






HRP:
 
Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Combien font 3 et 3 ? Un match nul ! | feat. Shiaki Nouji   Mar 12 Mai - 20:27


Combien font 3 et 3 ? Match nul
Bonnie & Shiaki
Une autre journée commençait pour la jeune femme rose bonbon. Elle se redressa dans son lit et porta tout de suite sa main à sa tête. Elle avait mal, comme si elle s’était pris une cuite la veille au soir, pourtant, ce n’était pas le cas. Elle ne comprenait pas pourquoi, elle avait mal à la tête, mais bon, elle se leva finalement et alla prendre un aspirine avant de partir fouiller dans son frigo pour voir ce qu’elle avait. Hmm, il n’y avait pas grand-chose, de la choucroute, de la rhubarbe et quelques autres trucs qui traînaient par-ci par-là. Elle abandonna donc l’idée de déjeuner et partit prendre une douche.

En sortant de la douche, elle se regarda dans le miroir un instant, elle avait vraiment de petits seins, il faudrait qu’elle en vol à Nat-chan un jour, elle en avait trop elle ! Après cette mini-déprime sur sa petite poitrine, la jeune femme partit chercher de quoi s’habiller. Elle dut alors fouiller dans sa penderie qui était quand même relativement importante. Elle trouva un costume d’Andromaque, le chevalier dans Saint Seiya, il y avait un caleçon aussi, mais pourquoi est-ce qu’il y en avait un dans sa penderie ? Elle n’en n’avait aucune idée, mais l’attrapa et le jeta plus loin dans sa chambre déjà en bazar. Elle finit par opter pour son uniforme habituel, une jupe avec un chemisier.

Elle partit ensuite directement pour le QG du gouvernement. Sur le chemin, comme d’habitude, plein de péripéties arrivèrent aux personnes qu’elle croisait dans la rue. Un scout qui était à, à peine dix mètre d’elle, se fit attaquer par une poule enragée, un missionnaire d’une quelconque religion se mit à avoir quelques problèmes de colon quand la jeune femme passa près de lui et un homme visiblement relativement riche se retrouva harceler par des dizaines de pigeons qui devaient avoir la diarrhée. Les pigeons, les ennemis de l’humanité, ou en tout cas ennemi des vêtements.

Finalement, il n’arriva rien à la jeune femme, mais ce ne fut pas tout à fait le cas des personnes qui avaient croisé son chemin. Son arrivée au QG fut, comme d’habitude, pas très discrète. Enfin, son entrée à la guilde fut discrète, mais pas son arrivée dans le bureau de son capitaine. Elle ouvrit la porte d’un coup, un grand sourire aux lèvres.

« Salut Capitaine ! »

La jeune femme alla s’asseoir sur le bureau de son capitaine sans aucune gêne. Elle discuta alors avec lui des différents dossiers qu’ils avaient et la jeune femme changea même totalement de sujet sans aucune raison. Ah si, ils parlaient d’une famille qu’ils avaient en détention pour divers crimes, la jeune femme avait lancé l’hypothèse qu’ils soient consanguins et elle avait dérivé en parlant d’Ichiya qui selon elle avait aussi une tête de consanguin. C’était un peu méchant, mais c’était drôle. Ce n’était qu’après qu’elle s’était rendu compte qu’il ne connaissait sûrement pas le mage de Blue Pegasus. Elle ne resta plus très longtemps dans le bureau de son capitaine, prenant juste les dossiers qui la concernaient avant de partir dans son propre bureau où elle ne resta que le temps de poser ses dossiers. La jeune femme avait beau être intelligente, elle n’était pas des plus sérieuses, c’est en tout cas ce que l’on pourrait penser en la voyant négliger ainsi son travail.

Alors qu’elle se promenait dans les couloirs de la guilde, lorsqu’elle entendit quelqu’un hurler des salutations depuis l’entrée de la guilde. Elle ne connaissait pas la personne qui venait d’entrer, mais elle semblait être intéressante, après tout, peu de personnes oseraient rentrer ainsi dans le QG, la plupart par peur de se faire frapper par Erza ou Nat-chan, la seconde division, que des brutes. Elle se mit alors à la recherche de la jeune femme qui s’était mis à hurler à l’entrée du QG. Elle savait déjà que ce serait un vrai plaisir de s’amuser avec elle, si elle était comme se l’imaginait Shiaki.

À force de chercher, elle finit par apercevoir une jeune femme qu’elle ne connaissait pas, comme beaucoup de personnes ici, mais bon. Peut-être que c’était elle, ou peut-être pas, mais dans tous les cas, ce n’était pas grave. Elle se dirigea donc vers cette jeune femme qui observait les rideaux et lui sauta presque dessus, comme elle le faisait avec tout le monde.

« Coucou ! » Une fois accrochée à la jeune femme, aussi maigre que lui et aux longs cheveux bleus, elle enchaîna « Dis, tu sais qui a crier en entrant ? Je la cherche »

Elle avait dit ceci avec un grand sourire avant de la lâcher pour se mettre à côté d’elle, son sourire toujours aux lèvres.

Emi Burton



Spoiler:
 
Gain d'xp: 7 + 15 = 22
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie S. Russel
Soldat de la Première Division
avatar
Crédits : Artwork from justminor
Messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2015

Fiche de mage
Magie / Arme: Clothes Change
Niveau: 23
Expérience:
112/552  (112/552)

MessageSujet: Re: Combien font 3 et 3 ? Un match nul ! | feat. Shiaki Nouji   Sam 16 Mai - 12:44

Combien font 3 et 3 ? Un match nul !
BONNIE & SHIAKI



Voler. Ne pas voler. Voler. Ne pas voler.
Merde, tu pouvais faire quoi ?
Voler et te casser en courant, risquer ta place au gouvernement ou ne pas voler, presque quelques jewels pour du tissu de meilleure qualité et garder ta place ici. Ok d’accord, moment de réflexi …

OH PUTAIN C’EST QUOI CE TRUC ? Tu sentis quelqu’un te sauter dessus, une touffe rose au sourire enjoué, tu lâchas un cri de surprise, posant ton regard sur elle, un regard étonné et perdu avant de lui rendre son sourire, amusée par tant de bonne humeur.

« Coucou ! »

Tu ne la lâchais pas du regard, riant doucement en passant une main dans tes cheveux en remontant ton sarrouel. « Si je sais qui a crié ? Euh … bah … pourquoi cette question ? Tu restas un moment sans rien dire, cherchant tes mots. C’est moi. J’entre toujours comme ça le matin. »

Tu te sentis un peu conne sur le coup, allais-tu te faire engueuler ? Tirer les oreilles ? Ça pourrait toujours être amusant alors que tu te foutrais de la gueule de ton bureau, lui tirant la langue avant de te casser en courant. Te faire virer ? Au pire des cas, tu te casseras dans une guilde. Et si personne ne veut de toi, tu iras du côté obscur. Tant que tu peux retrouver ton frère et prouver au monde ta valeur, tu te fiches du reste.

Tu oublias totalement les rideaux, fourrant tes mains dans les poches de ton sarrouel en pouffant, la fixant un petit moment sans rien dire, elle qui était plus grande que toi. « C’est ma manière de dire bonjour aux gens. » Faire dans la dentelle pour faire plaisir aux supérieurs, tu détestais ça, c’était si … petit et faible. Alors que paradoxalement, tu étais l’experte des techniques de faux-cul pour te les mettre de ton côté.

« Aufaite, je m’appelle Bonnie Russel. Je fais partie de la première division et toi ? Je ne t’ai jamais vu ici mais je suis sûre que toi, tu me connais. Tu passas une nouvelle main dans tes cheveux, jetant ta tête en arrière en riant, les laissant voler au vent. Un peu de plus et des tonnes d’étoiles voleraient autour de toi. Mais toi, tu dois surement me connaître, après tout j’ai tellement de charisme et de classe ! »

Tu éclatas de rire, fière de ta propre classe, te sentant surpuissante et supérieure. Question d’habitude après tout.






HRP:
 
Gain d'xp: 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiaki Nouji
Bras-Droit de la Troisième Division
avatar
Crédits : Junie ♥
Messages : 245
Date d'inscription : 06/08/2013
Age : 22

Fiche de mage
Magie / Arme: Changement de matière / éventail
Niveau: 16
Expérience:
124/272  (124/272)

MessageSujet: Re: Combien font 3 et 3 ? Un match nul ! | feat. Shiaki Nouji   Ven 22 Mai - 17:16


Combien font 3 et 3 ? Match nul
Bonnie & Shiaki
Il s’était passé beaucoup de choses dans la vie mouvementée de celle qui portait malheur, comme tous les jours. Sauf qu’aujourd’hui, elle avait pu entendre quelque chose qu’elle n’avait jamais entendu avant, elle se trouvait sûrement au bon endroit au bon moment pour entendre, c’est-à-dire une personne qui était entrée dans le QG en criant ses salutations. La rosée ne savait pas de qui il s’agissait, mais elle sentait que cette personne, elle allait l’apprécier, après tout, oser pénétrer dans le QG ainsi avec les brutes de la seconde division qui guette, il fallait être téméraire. La petite boule d’énergie se mit donc immédiatement à la recherche de cette inconnue en espérant qu’elle soit comme elle se l’imaginait.

Alors qu’elle marchait dans les nombreux couloirs du QG à la recherche de la personne qu’elle voulait, même si elle ne savait pas du tout de qui il s’agissait, la jeune femme tomba par hasard sur une autre jeune femme, aux longs cheveux bleus qui semblait perdue dans sa contemplation des rideaux devant elle. Sans attendre, la rosée lui sauta littéralement dessus, comme elle le faisait le plus souvent à Natasha. Bien-sûr la bleutée n’étant pas préparée, elle lâcha un cri de surprise alors que la rosée était accrochée à elle avec un grand sourire sur le visage. La rosée n’attendit pas longtemps avant de la saluer et de lui demander si elle savait qui avait crié un peu plus tôt.

La jeune femme se décida finalement à lâcher la bleutée et c’est à ce moment que cette dernière lui répondit en remontant son pantalon. Enfin, elle lui posait plutôt une nouvelle question puisqu’elle voulait savoir pourquoi Shiaki voulait connaître l’identité de la personne. La rosée ouvrit alors la bouche pour lui expliquer qu’elle voulait trouver la personne parce qu’elle avait l’air cool, mais elle n’eut pas le temps de répondre qu’elle avait déjà sa réponse. En fait, elle avait eu de la chance et était tombé du premier coup sur la bonne personne du premier coup. La jeune femme lui expliqua même qu’elle rentrait toujours comme a, mais la rosée avait déjà décroché ayant des étoiles dans les yeux. Elle resta ainsi comme bugguée pendant ce qui lui sembla un long moment avant que la bleutée ne reprenne la parole pour lui dire que c’était sa manière de dire bonjour aux gens.

« C’est trop cool comme technique ! »

Elle avait toujours des étoiles dans les yeux, mais se reprit quand la bleutée se présenta et lui dit que de toute façon Shiaki devait déjà la connaitre puisqu’elle avait plein de charisme et de charme. La jeune femme à l’apparence enfantine lui offrit alors un grand sourire innocent. Elle ne la connaissait absolument pas, mais en même temps, elle n’appartenait pas à sa division, mais à celle d’Haru-kun et Gin-chan. Enfin, même si elle avait été de la troisième division, il y aurait eu peu de chance pour que la rosée la connaisse, elle ne connaissait pas tous les membres de sa division. Elle avait appris les noms de beaucoup d’entre eux grâce aux fiches, mais pas encore tous. Enfin, elle prit donc la parole en continuant de sourire de manière idiote, ou innocente selon le point de vue.

« Je n’ai jamais entendu parler de toi. Moi c’est Shiaki Nouji, bras droit de Hughes à la troisième division ! Enchantée ! »

Mais les présentations n’étaient pas si importantes que ça pour la jeune femme qui avait enfin trouvé la personne qu’elle cherchait. Enfin, c’était un bien grand mot puisqu’elle n’avait pas cherché si longtemps que ça et qu’elle l’avait trouvé du premier coup. Mais ça, la bleutée ne le savait pas donc Shiaki pouvait bien dire ce qu’elle voulait sur sa recherche de la jeune femme.

« Bonnie-chan ! Bonnie-chan ! Ça te dit de t’amuser avec moi ? J’expliquerais à Haru-kun t’en fais pas t’auras pas de problème ! »

Elle pouvait demander n’importe quoi à Haru maintenant qu’ils s’étaient, tous les deux, retrouvés dans le même rêve où elle l’avait torturé avec Jun-kun et qu’elle l’avait vu nu et qu’elle avait passé la nuit dans la même chambre que lui à l’onsen. Après tout ça, il ne pouvait rien dire si elle embarquait un des membres de sa division dans ses aventures au lieu de travailler.

Emi Burton

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Combien font 3 et 3 ? Un match nul ! | feat. Shiaki Nouji   

Revenir en haut Aller en bas
 

Combien font 3 et 3 ? Un match nul ! | feat. Shiaki Nouji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Combien font 3 et 3 ? Un match nul ! | feat. Shiaki Nouji
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» MATCH n°1 ~ Poufsouffle VS Serpentard
» MATCH #1 SERDAIGLE vs POUFSOUFFLE
» Ils font chier ces N... . Débarassons-nous en !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Cité Royale-