Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Le hasard fait parfois bien les choses ▼ Feat Bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Le hasard fait parfois bien les choses ▼ Feat Bonnie   Jeu 14 Mai - 21:08





Pirate des Caraïbes


Il était encore tôt quand le Bras-Droit de Knightwalker se réveilla ce matin-là. Elle avait la bouche pâteuse et un super mal de crâne, pourtant elle n'avait rien fait pour. Aucune soirée, zéro alcool, rien. Natasha ne fricotait pas avec Monsieur Alcoolisme, non pas qu'il n'était pas agréable le temps d'une nuit, mais plutôt à cause de sa belle-sœur la Gueule de Bois. Enfin bref. Elle se redressa dans son lit, passant maladroitement la main sur son visage encore endormi. Pour une fois, ce n'était pas à cause de sa supérieure qu'elle se levait à.... 4h13 du matin (putain, qu'est-ce qu'il est tôt), mais à cause de Gintoki. Le Second du Capitaine de la Première Division de l'Armée Royale avait décidé de quitter le Gouvernement depuis quelques temps. Pour quelle raison ? La blonde n'en savait rien. Mais le fait est que pour le moment, c'était elle, ainsi que Shiaki et les deux autres personnes de son rang, qui s'occupaient de la formation des troupes de la Division. Le dénommé Glory étant trop occupé pour s'en charger lui même, la tâche avait été déléguée à ceux qui apparemment, avaient du temps à perdre. Enfin. Au moins elle avait le droit à un petit plus côté salaire, elle n'allait pas cracher dessus.
Elle se colla une paire de baffes, avant de sauter hors de son lit. Aujourd'hui, elle emmenait une dizaine de soldats sans l'une des îles volantes dont regorgeait Edoras. Benihime avait toujours voulu s'y rendre. Apparemment, certaines d'entre elles possédaient une sorte de magie qui affectait leur environnement, ou tout simplement les gens s'y trouvant. Fufu. C'est l'endroit idéal pour quelques jours de survie en milieu hostile, vous ne pensez pas ?
L'Illuminée s'empressa de se rendre dans sa salle de bain, afin de se faire un brin de toilette. Elle fit tomber sa nuisette, et entra dans la cabine, avant d'y rester une bonne vingtaine de minutes. Elle en ressortie en même temps qu'un épais nuage de vapeur, et se mis à se sécher. Une fois un peu près sèche, elle retourna dans sa chambre, et y chercha les vêtements qu'elle allait porter aujourd'hui. 'Tain, il y avait trop de choix. Bon, commençons par enlever les tenues trop courtes, l'armure qui ne lui sert à rien, les habits n'étant pas de saison, et les trucs moches.... Ah. Il ne reste pas grand chose en fait. Natasha s'habilla donc avec le tailleur blanc et la jupe assortie, et le top noir qui allait également avec. Ouais, en fait, c'est son habit de tous les jours. Faudrait qu'elle refasse le plein de vêtement déçant, parce que là... Elle se prépara également un sac à dos, dans lequel elle mit toutes les choses qui pourraient lui être nécessaire dans les deux prochains jours. Une lampe torche, des lunettes de soleil, une couverture, des fringues de secours, de la nourriture, et bien entendu, des armes. Il lui fallait de quoi se défendre tout de même, elle ne pouvait pas se reposer sur Kuraha. Tiens, en parlant de lui, il n'avait pas bougé. Il dormait toujours dans son panier au pied du lit. Dans son gros panier même. Vous croyez quoi ? Ça en prend de la place un lion !

Une fois prête, la mage de lumière mit le sac sur son dos, et appela son esprit-lion, avant de sortir de chez elle et de se rendre au point de rendez-vous. 5h30 devant le Quartier Général. Enfin ils partaient à 5h30, ils avaient donc intérêt à être déjà là quand elle arriverait.

"Kuraha ! On y va !"

Quelques minutes plus tard, Natasha arrivait devant les grandes grilles à peine ouverte du palais. Et bien. Ils n'étaient pas bien nombreux. Trois. Trois pauvres soldats. Les autres ne devaient être que des incapables pas foutus d'être à l'heure. C'est en tout cas, ce que pensait le Bras-Droit de Knightwalker. Elle les jugea de haut en bas, avant de leur donner l'ordre de se mettre en route pour la gare de la Citée Royale.

"A partir d'aujourd'hui, et pour les deux jours qui vont venir, vous serez sous mes ordres, et ma responsabilité. Pour ceux qui ne me connaîtraient pas, je me nomme Natasha. Natasha Benihime. Je suis le Bras-Droit d'Erza Knightwalker, et votre superviseur pour le moment. Ravie de vous rencontrer." leur dit-elle d'un air stoïque.

Ahh les relations humaines ! Voilà quelque chose que la blondinette ne maîtrisait pas du tout ! Peut-être qu'un jour elle saura y faire avec les autres... Ouais non, ça, c'est impossible.
Le petit groupe de soldats se mit alors en route pour la fameuse gare. Natasha avait acheté les tickets la veille, mais comme une conne, en avait pris une dizaine. Elle demanda alors à ses petits soldats de bien l'attendre un instant, le temps qu'elle gueule sur la pauvre hôtesse pour qu'elle lui en rembourse six. Après avoir poussé une bonne gueulante, elle réussit à obtenir l'argent qu'elle avait dépensé pour quatre d'entre eux. Boarf, elle ira se plaindre à la compta' du Gouvernement quand elle rentrera pour avoir ce qu'il manque.
Enfin. Ils embarquèrent ensuite dans l'un des trains matinaux, et se mirent en route. Pendant le trajet, elle leur révéla alors leur destination, et tout ce qui allait avec.

"Nous nous rendons à Hasardland. Là-bas, tout ce que l'on fera sera dicté par l'île elle-même. J'espère pour vous que vous êtes préparés à toutes éventualités, car là-bas, tout peut arriver !"

Elle les regarda un instant, avant de continuer.

"Nous nous séparerons en deux équipes. La fille aux cheveux bleus là, tu viendras avec moi. Je ne voudrais pas que l'un de ces deux types ne te fasse quelque chose." dit-elle en fixant les concernés.

Peu de temps après, le véhicule s'ébranla, et s'arrêta doucement. Apparemment, ils étaient arrivés à destination.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bonnie S. Russel
Soldat de la Première Division
avatar
Crédits : Artwork from justminor
Messages : 20
Date d'inscription : 03/05/2015

Fiche de mage
Magie / Arme: Clothes Change
Niveau: 23
Expérience:
112/552  (112/552)

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses ▼ Feat Bonnie   Ven 15 Mai - 12:41

Le hasard fait parfois bien les choses
BONNIE & NATASHA



Le bras droit était parti. Tu ne savais ni pourquoi, ni comment, mais il n’était plus. Du coup, de ce qu’on t’en a dit. Es-ce que ça t’infectais ? Non, pas du tout. Au contraire, c’était un rival de moins et une place à promouvoir. Gintotruc qu’il s’appelait. Tu n’en fichais, il faisait ce qu’il voulait le garçon.

Tu soupiras, toujours posée sur ton balcon, à te défoncer les poumons, une, deux, trois, tu te stoppas à la quatrième d’affilée alors que tu pestas, tu devais tenir jusqu’à la fin de la journée avec et ce n’est pas en pleine mission que tu pourras t’arrêter pour aller t’acheter un autre paquet de clopes. Putain c’était dur la vie ...

Tu descendis de ton perchoir, titubant légèrement pour ne pas te vautrer, tombant sur ton lit en hoquetant, les joues rouges. La gueule de bois, quelle douce compagne, quelle amie qui ne voulait jamais te lâcher, ah que tu ne pouvais pas l’aimer. Oui c’était bien de se bourrer la gueule le soir, de se la péter avec des soldats du gouvernement, se moquer d’eux et les provoquer en duel, mais c’était toujours moins drôle de te vider les tripes aux chiottes le lendemain matin.

Tu t’emmitouflas dans tes couettes,  posant tes yeux sur ton petit réveil alors que tu commençais à y voir trouble. Trois heures du matin. Oh merde, ça va être dur le réveil, au pire t’arriveras encore à la bourre, c’pas grave.


Sauf que ta mère vint te déranger, alors qu’elle toqua à la porte de ta chambre avant d’ouvrir, te saluant d’un sourire tendre et affectif, présageant déjà une mauvaise réaction de ta part.

« Bonnie, un soldat du gouvernement vient de passer à la maison, tu dois remplacer un soldat pour une expédition de deux jours. Le rendez-vous est dans deux heures trente au Palais Royal, vu que tu me parles d’une potentielle promotion, je n’ai pas vu dire non. »

Ah.
Non.
Pas possible.
Pas aujourd’hui.
Ah.
Ils ne peuvent pas.

« PUTAIN ILS ME BRISE LES OVAIRES ! JE PEUX PAS ETRE TRANQUILLE UNE JOURNÉE ?! »

Tu hurlas, jetant ton réveil contre ton mur en te relevant. En temps normal, tu serais resté au lit pour n’arriver qu’en début d’après-midi mais putain con, tu voulais te faire bien voir, faire la petite soldat bien élevée et toujours présente. Quoi, faire la faux-cul ? C’était utile dans la vie et les gens n’avaient pas le droit de te juger comme ça, c’est juste une technique comme une autre pour grimper des échelons.

Toujours en grognant, tu passant un instant sous la douche pour te réveiller, te maquillant rapidement et t’habillas en un clin d’œil. De ce côté-là, tu ne pouvais remercier que ta magie pour son nombre de tenues vestimentaires qui ne te demandais aucune magie, soupir de satisfaction alors que tu te regardas un moment dans l’immense glace de ton armoire, t’admirant, toi et ta classe, dans cette tenue de débraillée, ce short beaucoup trop court, ces plateformes gigantesques te faisant gagner une douzaine de centimètres et ce débardeur où tu pourrais rentrer trois fois dedans, laissant entrevoir ton mince soutien-gorge. Sans perdre de temps, tu sortis un sac de ton armoire, y fourrant quelques fringues, une paire de godasse plate, une trousse contenant aiguilles, fil et tout ce dont tu avais besoin pour réparer un vêtement en tant de crise.

Séchant tes cheveux, tu les divisas en trois parties, deux d’entre elles pour les dresser de chaque côté de ton crâne et la dernière en un énorme chignon. Oui, il y avait plus pratique comme coupe, mais au moins tu avais la classe qui tue comme ça. Si si, toi-même tu sais.

Descendant l’escalier, tu remercias tout de même ta mère, titubant légèrement en te passant une main sur le visage. T’avais une de ses envies de gerber, rah merde. Rajoutant une bonne quantité de bouffe dans ton sac, tu piquas deux croissants à ta mère pour pouvoir te remplir l’estomac. Elle te rajouta une bouteille d’eau et tu la saluas d’un baiser sur la joue.

Au fond, tu l’aimais plus que tout ta maman, toujours là pour toi et pour te protéger.

Tu partis en courant en voyant l’heure à l’énorme pendule du salon, cinq heure cinq. Zut, t’allais arriver à la bourre. Traçant rapidement ta route dans les ruelles vides de la ville où le soleil se levait à peine, tu arrivas rapidement au lieu de rendez-vous, faible, essoufflée et malade. Jetant ton sac à l’un des soldats déjà présent, tu t’excusas rapidement, t’échappant dans un coin en titubant.

Le croissant n’était visiblement pas passé, et il était ressorti de ton estomac. Tu rejoins les deux autres soldats en te passant une main dans les cheveux, récupérant tes affaires en pestant. « Promis les gars, demain … demain j’arrête de boire ! » Tu soupiras, portas une main aux deux revolvers et ton katana coincés dans ta ceinture, ton poignard dissimulé dans son étui, accroché à ta cuisse gauche.

C’est là qu’une femme arriva, accompagnée d’un lion. Tu sifflas d’admiration, applaudissant doucement, donnant l’impression de te moquer d’elle. « Ouah, joli le petit minou. » Fourrant les mains dans les poches de ton short, tu ne lâchas pas la bestiole des yeux, reportant ensuite ton attention sur sa maîtresse. Natasha Benihime, d’accord, tu t’en souviendras. Le seul truc qui t’ennuyait, c’est que c’était elle, qui allait vous commander durant ces deux jours. Levant les yeux au ciel, tu suivis le petit groupe à contrecœur. Sans rien dire, tu pris le ticket qu’on te donna et monta dans le train.

Véhicule dans lequel tu fus malade, t’éloignant à plusieurs reprises du groupe pour aller vider ton pauvre estomac tout retourné. Non vraiment, plus jamais d’alcool un soir de semaine.  De ce fait, tu n’entendis pas les instructeurs de ta supérieure du moment. Tu entendis juste qu’elle t’appelle, te rapprochant en pestant.

« La nana aux cheveux bleus, elle a un nom je te ferais dire. Tu pourrais au moins te renseigner sur les identités de tes soldats. Moi c’est Bonnie Russel. T’as bien retenu Natachatte ?! »

Tu pouffas à ton surnom pourri, pour qui se prenait-elle ? Toi, incapable de gérer deux hommes ? Il ne manquerait plus que ça ! Lorsque le train s’arrêta, tu fis la prochaine à descendre, éclatant de rire en sautant partout comme une puce.

« BON ALLEZ LES NULS ! SUIVEZ LES TRACES DE LA GRANDE BONNIE ! C’EST PARTI ET CA SERA FINI EN MOINS DE DEUX ! ESSAYEZ DE NE PAS MOURIR ! »







HRP:
 
Gain d'xp: 10


Dernière édition par Bonnie S. Russel le Ven 15 Mai - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses ▼ Feat Bonnie   Ven 15 Mai - 12:41

Le membre 'Bonnie S. Russel' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Joueurs' :


--------------------------------

#2 'Actions d'Hasardland' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses ▼ Feat Bonnie   Sam 23 Mai - 10:16





Pirate des Caraïbes


"La nana aux cheveux bleus, elle a un nom je te ferais dire. Tu pourrais au moins te renseigner sur les identités de tes soldats. Moi c’est Bonnie Russel. T’as bien retenu Natachatte ?!"

...Natachatte ? Oui, Natachatte, elle avait bien entendu. Okay. Alors elle, elle va morfler une fois sur l'île. La blonde ne savait pas encore comment, mais ça lui viendra.
Quelques instants plus tard, le train commença à ralentir, avant de se stopper complètement. La petite troupe du Gouvernement descendit donc calmement du véhicule, enfin presque.

"BON ALLEZ LES NULS ! SUIVEZ LES TRACES DE LA GRANDE BONNIE ! C’EST PARTI ET CA SERA FINI EN MOINS DE DEUX ! ESSAYEZ DE NE PAS MOURIR !"

Nouveau soupire d'exaspération. Finalement, ces deux jours aillaient se révéler particulièrement longs pour la dénommée Benihime. Bon, elle ne risquerait pas de s'ennuyer avec cette fille avec elle.
Elle s'arrêta, avant de croiser ses bras sous son imposante poitrine qui s'agita légèrement, avant de fixer le soldat bleu de la Première Division.

"Et est-ce que la "Grande Bonnie" connait au moins le chemin pour accéder à l'île ? Non mais parce que là, on est pas encore arrivé."

Elle attendit un instant, puis se remit en marche, Kuraha à ses côtés. Elle ne pourrait dire pourquoi, mais la platinée sentait que la bleutée allait se mettre à râler, ou même à faire la conne. Elle lui faisait un peu penser à Shiaki en fait. Bon, en plus grande, avec moins de seins, et une plus grande gueule, mais Shiaki quand même. D'ailleurs, Natasha avait appris il y a peu que sa camarade rose bonbon était devenue le Bras-Droit de Hughes, le Commandant chelou de la Troisième Division. Apparemment ce type se servait d'une baguette magique, ou une connerie du genre. Boarf, il ne tiendrait pas longtemps face à Knightwalker-Sama ! Comment, Natasha, tenir en très haute estime sa supérieure ? Nooooooon !
Enfin bref. Les soldats du Gouvernement sortirent de la gare de la petite ville provinciale dans laquelle ils venaient d'arriver, avant de prendre la direction des hauteurs. Normal quand on veut se rendre sur une putain d'île qui flotte dans les airs comme si de rien n'était.
Une fois arrivée en haut d'une bonne grosse colline, le Bras-Droit de la Seconde Division s'approchait d'une petite cabine en bois, dans laquelle se trouvait un vieille homme avec une grosse moustache. Natasha toqua sur la vitre en plexiglas pour capter l'attention de l'individu. Elle lui montra alors sa plaque d'Agent du Gouvernement, avant de lui dire.

"Nous devons nous rendre sur Hasardland. Pouvez-vous nous y conduire ?"

Le petit vieux regarda attentivement l'objet que lui montrait la jeune femme, avant de hocher la tête, puis de sortir de la cabine, une sorte de sifflet à la main. Il s'approcha du groupe d'agents, avant de souffler un bon gros coup. Quelques secondes s'écoulèrent, jusqu'à ce qu'un Legyon, l'un des gros "dragons" d'Edoras, ne fasse son apparition, et ne se pose en face d'eux. Le vieille homme invita alors les soldats à grimper sur son dos, chose qu'ils firent bien évidemment. Le Gouvernement possédait quelques unes de ces grosses bestioles, mais il ne s'en sert pas souvent. Dommage, c'est bien pratique comme moyen de transport.

Tandis que la bête prenait son envole, Natasha en profitait pour leur donner quelques informations supplémentaires sur leur destination.

"Pendant que nous serons sur l'île, nous allons en profiter pour obtenir le plus de renseignements possibles dessus. Que se soit la faune, la flore, ou même les actions qu'il faudra y faire, nous devons prendre le plus de chose en note. Qui sait, Hasardland s’avérera peut-être utile pour le Gouvernement."

Quelques minutes plus tard, le Legyon atterri sur l'île, et ses passagers pouvaient retrouver la terre ferme. La blonde remit l'une de ses mèches en place d'un revers de la main, avant de s'adresser de nouveau à sa petite troupe.

"On se retrouve à l'autre bout de l'île dans deux jours. D'ici là, essayez donc de mettre en pratique ce qu'on vous a enseigner. Si vous ne savez rien, je vous souhaite bonne chance !"

Elle jeta son sac sur son dos, avant de se tourner vers la fille aux cheveux bleus.

"Aller, Jack Russel, en route."

Jack, Bonnie, c'est pareil.


C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E


Gain d'xp: 6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pika-sama
Maître du Jeu
avatar
Crédits : Sirius
Messages : 3268
Inventaire : Banane
Date d'inscription : 10/07/2013
Localisation : Caché !

MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses ▼ Feat Bonnie   Ven 7 Aoû - 16:52

Cet RP est abandonné, voici les bonus :

- 10 points pour Natasha.
- 5 points pour Bonnie.

Ce sujet va être locké et rangé dans les RP terminés ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fairy-reborn.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le hasard fait parfois bien les choses ▼ Feat Bonnie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le hasard fait parfois bien les choses ▼ Feat Bonnie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le destin fait parfois bien les choses ? Ft Justin.
» Le hasard fait (parfois) bien les choses [PV Cassie + Connor]
» [RP FINI] Le hasard fait parfois bien les choses... Ou pas
» La nature fait parfois bien les choses. [Shane Smith/Lucky Blue]
» Le Destin fait parfois bien les choses... [Myouga Nozomi]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Archives :: Rp terminés-