Rejoignez-nous, pour une aventure unique dans le monde des fées ~ ♦ Le forum a désormais 2 ans !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum fermé. La partie RP est en revanche ouverte.

Partagez | .
 

 Vive la terrine ! [with Natasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Xan'u Dirxi
Blue Pegasus
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 617

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Ténèbre
Niveau: 13
Expérience:
119/182  (119/182)

MessageSujet: Vive la terrine ! [with Natasha]   Ven 29 Mai - 13:08

Cela faisait un petit moment que cette histoire de téléportation avait eu lieu, et pourtant, j’avais beau m’entraîner, faire tous les efforts du monde, mais je n’arrivais pas à devenir plus forte, je faisais partie des plus faible de la guilde et Raz’ ne loupait pas l’occasion de me le faire remarquer…
Cependant, j’avais quand même pris une mission, car il faut bien vivre en ce temps de crise, en elle-même, la mission était toute simple, un village de paysan se situant à la sortie de Sycca se faisait attaquer par des bêtes, le maître m’avait affirmé qu’elle était à mon niveau (Si c’est pour dire…) et je partis donc à la poursuite du bonheur.
Le village avait beau être tranquille et sans encombre, avec un compagnon comme Raz’ on a l’impression de voyager dans le plus grand des cauchemars…

« Bon, la nulle, c’est quand que tu deviens forte ? J’ai envie d’exploiter ton corps, et je sais que tu rêves d’exploiter le mien, coquine !
-La ferme ! Tu me mets toujours la pression laisse-moi allée à mon rythme…
-Oh, mais c’est qu’elle va pleurer la petite ? Tu sais ce que je veux dire ! C’est eux, ils te freinent dans ta progression ! Tu apprenais et t’entraînais mieux juste avec moi ! Tu dois partir de là et…
-CHUT ! »


Je ne savais pas ce qu’il avait, mais depuis mon entrée dans la guilde, il n’était plus le même, et il ne le cachait absolument pas, que l’on soit seul ou au milieu de tous le monde, cependant, il était devenu calme tout le reste du voyage, et nous ne tardions pas à rentrer en contact avec le village et le maire de ce dernier, qui était l’auteur de ce message.
L’homme était une personne plutôt âgée, surement la soixantaine, chauve comme un caillou et plutôt petit, son ventre montrait qu’il ne manquait absolument pas de nourriture, et habillé de la manière la plus simpliste, un simple short et une chemise à carreau, autant dire que c’est la dégaine idéale pour un maire de village.
Ce dernier me précisa la mission, depuis quelques jours, des bêtes sauvages attaquaient le bétail des villageois, des fois sans prendre leurs gains, laissant les corps inertes à la vue de tous au petit matin, ce qui voulait dire que j’allais passer une splendide nuit blanche, accompagnée de la meilleure des compagnies… Le reste de la journée était plutôt tranquille, j’écoutais le témoignage de certaines victimes, j’élaborais un plan d’attaque, Raz lui faisait comme à son habitude, il ronflait.
Une fois la nuit tombée et le dernier villageois parti au lit, je grimpais en haut d’une maison situé au centre du village, pour avoir une vue d’ensemble, et laissé aucun point mort, Raz’ lui, avait pris sa forme originelle et c’était allongé sur le dos.

« La nuit est la partie de la journée que je préfère hiaha !
-Dit Raz’, comment es-tu né ? Tu étais humain avant ?
-Ne dis pas de bêtises ! Comment un être aussi splendide, beau, et puissant que moi pourrait être humain ? Je ne sais pas comment nous sommes venus au monde, nous étions là, c’est tout.
-Comment son les autres esprits ?
- Débiles, niées, je ne les aime pas trop, mais au lieu de discuter de conneries regarde devant toi sombre crétine ! »


Cela ne loupa pas, deux bêtes s’approchèrent d’une des clôtures, on aurait dit des chats, mais plus gros, et moins beaux et salivant à souhait, je demandais à Raz’ de rentrer dans mon bras bionique et visait ces derniers, tirant des balles noires comme si je me servais d’un pistolet. Cependant, la réaction des bêtes était affreusement grande, et elles sautaient sur le côté, esquivant mon attaque, descendant au sol, je sortis une dague de ma ceinture, ordonnant à mon compagnon de se transférer dans cette dernière, la lame de la dague étant devenu noire et de la fumée en sortait, je me lançais à l’attaque de ces félins, qui se jetèrent sur moi en rugissant, je plantais ma dague au flanc d’une des bêtes, mais cette dernière se tailla que légèrement le cuir, cela allait être plutôt dérangeant pour la suite, il me fallait trouver une faille, sinon j’allais devenir le butin pour cette nuit et, franchement, j’aurais rêvé meilleure fin…
Alors que j’étais distraite une petite seconde, la seconde se jeta sur mon bras (heureusement, le mauvais) et le mastiquait comme si elle avait trouvé l’os de sa vie.

« Alors mon gros, on est tombé sur un os ? »

C’est alors que je pris la dague pour la planter en pleine tempe et, comme par magie, elle se planta de toute la lame, avant de ressortir dans une giclée de sang ! La voilà la solution ! Le point faible de ses choses ! Le corps était aussi dur qu’un roc, mais la tête elle, n’en restait pas plus normale ! C’est une belle défense, les prédateurs se concentrent plus sur le corps pour affaiblir, eux étaient sauvés par ça ! Poussant la première bête morte hors de mon chemin, je fis un brave Fuck-bionique en tirant la langue à la seconde et dernière bête, cette dernière rugissant de plus belle avant de… Grossir ? Son corps était devenu plus gros, ses dents plus longues et une légère crinière s’était dressé le long de son dos… Les créatures de ce monde étaient pour le moins surprenantes.
Alors que la créature se lançait vers moi, j’allais l’intercepter avec un coup de dague, mais cette dernière esquiva au dernier moment avant de m’entailler le mollet, plissant le genou à terre, cette dernière se retourna et referma fermement sa mâchoire sur mon épaule gauche, sentant ses dents me déchirer la chair, je lâchais un cris de douleur extrême, mais je repensais à ce que m’avait ordonné ma tribue, et surtout, mon objectif premier, et ce que m’avait dit maître bob et, dans un élan d’espoir, je donnais un coup-de-poing bionique dans l’oreille de la créature, une sorte de claque de cheval, qui a pour effet de sonner dans l’oreille interne, et donc déstabiliser et déséquilibrer l’ennemie, avant de me coucher sur son flanc et commencer à la frapper encore et encore dans la tempe avec mon bras robotiser, je la tapais encore et encore, sans jamais m’arrêter, la peur et l’adrénaline me faisait continuer jusqu’à ce que cette dernière soit dans un état qu’il ne faudrait pas expliquer, et le sang éclaboussait sur mon visage était pas follement jolie à voir.

« AH ! VOILÀ ! C’est comme ça que je t’aime toi ! Tu le sais ?
-Ta gueule. »


Je passais le reste de la nuit à me laver dans une fontaine qu’avaient les villageois pour abreuver leurs bêtes, attendant le petit matin pour réclamer mon argent et ainsi partir. Sauf que, cette fois, je demandais un lacryma vision pour pouvoir appeler mon maître et ainsi lui donner des nouvelles, heureusement, aussi pauvre qu’ils avaient l’air d’être, ils en avaient un vieux rangé quelque part.

« Maître ? Ici Xan’u, je viens au rapport.
-Ô ma belle fleur des îles en sucre, j’espère que cela n’a pas été trop dur ?
-Non, juste quelques blessures superficielles, mais rien de grave, les bêtes étaient justes deux félins agressifs, qui cherchaient de quoi manger.
-Très bien, ah tiens tant que je t’ai, j’ai eu des rumeurs comme quoi cette personne que tu cherches se trouverait dans un des secteurs proches de Sycca, comme tu es par là, je pensais que cela pourrait t’intéresser, bisous-chou ! »


Le temps ne devait pas se faire prier, aussitôt mes plaies désinfectées et bandées, je pris la route en direction de Sycca, espérant la voir dans les alentours…

Gain d'xp: 11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Re: Vive la terrine ! [with Natasha]   Ven 29 Mai - 21:43





Rencontre entre Shamans


Boulot boulot boulot. Depuis le début de la semaine, Natasha faisait le tour des villes de moyennes importances pour récolter des informations sur des guildes clandestines qui pourraient traîner non-loin de chez eux. C'était un boulot pour Shiaki ça ! C'était typiquement le genre de truc qui faisait chier la blonde. Ecouter des gens lui raconter leur vie alors qu'elle ne leur a posé qu'une simple question, les entendre se plaindre, lui conseiller de faire ceci ou cela pour améliorer les choses... Pfeuh. Quelle barbe. Un jour, Mystogan comprendra que la Seconde Division est là pour envoyer du pâté, pour niquer des gueules et des culs, pas pour faire des putains de sondages à la con.
Elle soupirait. Elle n'avait même pas croisé un petit voleur à engueuler, ou un voyou... Rien. Vivement qu'elle rentre à la Cité Royale pour se débarrasser de sa mission. A tous les coups, on lui avait demandé à elle de l'accomplir, parce qu'elle sort de sa convalescence. Tss. Enculé de médecin. "Ne pas trop forcé", il sera bien content qu'elle force un peu le jour où il se fera agresser ce con. Bon, il fallait quand même qu'elle reconnaisse une chose, il avait fait du bon travail. Les blessures qu'elle s'était faite suite à son affrontement contre cette Angela Iwamori cicatrisaient bien, elle n'aurait sans doute plus rien d'ici un bon mois dans le meilleur des cas.

Il ne lui restait plus qu'une ville à visiter avant de rentrer: Sycca. Un endroit connu pour ses marchés, et pour le fait d'être particulièrement actif la nuit venue. Quand elle franchie les portes de la ville, elle s'empressa d'aller à la rencontre du maire. Il lui dirait tout ce dont elle avait besoin, et emballé c'est pesé, elle pourrait se tailler d'ici en vitesse. Sur le chemin, les passants se retournèrent, et se mirent à chuchoter entre eux. Soit ils faisaient l'éloge de l'incroyable beauté de la Venus qu'ils avaient l'honneur d'avoir devant eux, soit ils étaient impressionnés par le lion qui marchait fièrement à ses côtés. Les deux se valaient.
Pourquoi notre très chère blondinette se ballade-t-elle avec un tel animal ? Mais parce qu'il est la source de sa magie bien sûr ! Sans lui, elle serait aussi inutile qu'un soldat lambda.
Il n'était pas un véritable animal, mais seulement un esprit combattant utilisant le pouvoir de la lumière, et pouvant le transmettre à Natasha. Plutôt cool, non ? Bon, le truc, c'est qu'elle ne peut utiliser son pouvoir qu'à travers des armes ou des objets, ça, c'est un peu moins top quand même, mais on s'y fait. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle se balade en permanence avec un stock d'armes sur elle. Parce que vous pensiez que son sac à dos était rempli de fringues et de maquillage ? Que vous êtes naïfs ! Enfin il y en a, mais pas en majorité. Bref, vous m'avez compris. Comme elle, il existe encore six autres personnes possédants un esprit similaire dans ce monde. Tous viennent de clans différents, dont l'origine est assez floue, mais qui remonte à une époque éloignée. Peut-être même que se sont eux qui sont à l'origine des magies élémentaires ? Qui sait ? Ouais parce qu'en fait, tous ces esprits possèdent un élément propre. Pour Kuraha, le lion de Benihime, c'est la lumière, mais il y a aussi celui de l'eau, de la glace, de l'air, de l'acier, et des ténèbres.
Tiens, repenser à toute cette histoire faisait naître des questions dans l'esprit de la blondinette. Une fois qu'elle en eut fini avec son petit maire, elle profita du chemin du retour vers la Capitale pour les poser à son familier.

"Dis, Kuraha, tu as déjà rencontré les esprits des autres tribus ?"

Le félin, haussa ce qui pourrait être apparenté à un sourcil, avant de fixer de nouveau son attention sur le chemin, puis de lui répondre. C'est bien la première fois que sa maîtresse lui posait des questions sur l'histoire de sa magie. D'habitude, elle s'en foutait royalement.

"Ohhh ça ! J'ai même fais mieux que les rencontrer, je les ai même combattu, et plus d'une fois ! Mais tout ça remonte à bien longtemps maintenant, et la plupart des tribus sont devenues civilisées et ont arrêtées de se faire la guerre. Et j'avoue que ça me manque un peu parfois."

La dénommée Benihime plissa les yeux en regardant l'animal marcher.

"La plupart ? Il en existe encore qui vivent dans des tentes en peau de bête, et qui chassent pour se nourrir ?"

L'esprit lion marqua une courte pause, hésitant légèrement, mais fini par répondre une nouvelle fois à sa jeune maîtresse.

"A vrai dire, il ne doit en rester qu'une qui vie de cette façon. La Tribu des Ténèbres. Ils ont toujours eu des rites étranges là-bas, j'ai même entendu dire qu'ils sacrifiaient des êtres humains pour honorer leur esprit."

La jeune femme ferma les yeux un instant, croisant ses bras sous son imposante poitrine.

"Pfeuh. Ce ne sont que des rustres donc. A tous les coups, je parie qu'ils sont illettrés et analphabètes." Elle réfléchit un instant, avant de continuer. "Quel genre de relation entretenons-nous avec cette tribu ?"

Kuraha s'arrêta alors net. Inspectant rapidement les alentours de vifs mouvement de la tête. Il se mit alors à rugir, comme il le faisait avant de passer habituellement à l'attaque.

"Kuraha ? Que se passe-t-il ?"

"Vous allez avoir votre réponse sans que je n'ai besoin de vous le dire, Natasha-Sama." A son tour, il marqua une pause, avant de rugir haut et fort. "Montre toi ! Razalg’Ur ! Je sais que tu es ici, alors ne fais pas ton timide, et présente toi  !"

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xan'u Dirxi
Blue Pegasus
avatar
Messages : 98
Date d'inscription : 24/04/2014
Age : 617

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Ténèbre
Niveau: 13
Expérience:
119/182  (119/182)

MessageSujet: Re: Vive la terrine ! [with Natasha]   Lun 1 Juin - 14:28

C’était mon jour de veine, enfin, j’avais la chance de pouvoir peut-être croiser un autre Shaman, je sautais de joie alors qu’au contraire, Raz’ lui était pas très content, pourtant, il n’avait vu aucun esprit depuis bien longtemps…

« Que se passe t-il ? Tu n’es pas content d’avoir la chance de peut-être revoir un de tes confrères ?
-Tu sais, comme je t’ai dit, notre tribu n'est pas spécialement appréciée des autres, tu crois que c’est pour quoi ? Je suis un mauvais esprit, c’est moi qui pousse la tribu à faire des sacrifices, à tuer, ou à faire tout ce qu’ils ont fait.
color=#2CBC00]-Pourquoi tu as fait cela ? [/color]
-Pour les sauver de la faim…
-Bah tes intentions n’étaient pas mauvaises !
-Des fois, je me demande si tu fais exprès d’être aussi conne… Pourquoi j’ai fait ça ? Car j’en ai envie ! »

Il faut dire qu’il me faisait parfois peur, sa façon d’agir et de penser… Quand j’y pense, il ne m’a jamais raconté sa vie avant la venue des humains, était-il né esprit ? Où était-il un humain lui aussi ? Il n’a jamais voulu en parler, inventent de piètres excuses, mais j’espère qu’un jour cela changera, et qu’il me racontera toute son histoire… C’est vrai quoi, ce n’est pas comme si j’allais passer le restant de mes jours avec cet esprit qui fait fuir les prêtres et autres religieux… Je ne pourrais jamais me marier, youpi, toute façon, faudrait déjà qu’il laisse un garçon s’approcher de moi…
Mais en attendant, nous continuons tranquillement notre route, qui était plutôt calme et paisible, il faisait beau, les oiseaux chantaient, je recueillais des fruits dans les arbres (ou je jetais Raz’ dans l’arbre pour qu’il m’en cherche) mais il n’y avait pour le moment aucune trace de la mage que je cherchais, sur notre route, nous avions décidé de faire un petit détour dans les bois, manière de trouver un point d’eau pour pouvoir boire et pêcher, ou alors un bon gibier à griller, résultat des courses : nous avions trouvé un ruisseau, mais le gibier qu’on avait ne payait pas de mines, et la pêche ne fut pas fructueuse…
C’est au moment où nous allions renoncer et rentrer à la guilde qu’un rugissement se fit entendre, prenant ça pour un simple animal chassant, Raz’ lui frissonnait de plaisir, je ne l’avais jamais vu aussi content et fredonnant.

« Qui a-t-il Raz ? Pourquoi ce comportement ?
-Toi qui me les casses depuis des années sur les autres Shaman, bah, tu vas avoir l’occasion d’en rencontrer un autre.
-Vient, on y va !!! »
Raz’ avait fait pousser deux petites ailes sur son corps pour voler devant, pendant que je le suivais à travers les arbres, et je commençais à fatiguer, jusqu’à ce qu’il s’arrête net. Devant nous, une jeune fille très belle aux longs, très longs cheveux blond, habillé de façon très… Osée avec sa mini-jupe et sa veste, autant ne rien porter du tout, ça reviendrait au même, elle avait avec lui un énorme lion, il faisait moins tache comparé à la forme que prenait Raz’ pour se balader, au moins celui la devait se dévouer et porter sa maîtresse sur son dos…
Je regardais mon compagnon tout en cachant mon excitation, montrant le lion du doigt, des étoiles dans les yeux, répétant sans cesse qu’il était trop mignon, telle une peluche qu’on a envie de serrer dans ses bras toute la journée, pas comme cette autre être putride et sans cœur… Mon compagnon lui s’avança doucement, volant à auteur de la jeune femme et de son familier, avec un sourire que je n’avais jamais vu.

« Mon cher Kuraha, en voilà une surprise mon minou, je ne m’attendais absolument à voir ta grosse tête joufflue… Et que l’enfer me bénisse, qu’elle est donc cette magnifique personne ! » Il s’approcha de la jeune femme, se mettant derrière elle avant de prendre sa vrai forme, chose qu’il faisait rarement avant de se mettre à rire « Quelle belle plante, tout à fait mon genre, et en plus, elle sent bon, que demande le peuple ? » Avant de me dire d’approcher d’un ton sec.

Je m’approchais donc de manière timide, arrivant devant la jeune femme, Raz’ avait posé son bras le long de mes épaules, j’étais toute rouge, regardant le sol la tête basse.

« J…Je m’appelle Xan’u… Ça fait un moment que je te cherche… Je ne suis pas une stalkeuse hein ! Je te cherchais juste, car maître Bob avait entendu dire que tu étais toi aussi une Shaman…
- Ne fais pas la timide abrutie ! Tu me fais perdre toute crédibilité ! Je vais passer pour quoi moi !
- Tais-toi ! On n’est pas tous comme toi débile ! » Avant de relever la tête vers la jeune femme « Et… Toi… Qui… Es-tu ? »

Gain d'xp: 7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Natasha Benihime
Bras-Droit de la Seconde Division
avatar
Crédits : Lucy krkr
Messages : 488
Date d'inscription : 23/05/2014
Age : 18

Fiche de mage
Magie / Arme: Shaman - Lumière
Niveau: 18
Expérience:
69/342  (69/342)

MessageSujet: Re: Vive la terrine ! [with Natasha]   Dim 5 Juil - 14:44





Rencontre entre Shamans


Kuraha poussa un long rugissement, avant de demander à un certain "Razalg’Ur" de sortir de sa cachette, et de venir se présenter. Razalg’Ur... quel nom étrange. Ils n'eurent pas à attendre bien longtemps avant qu'une sorte de lézard violet dégueulasse, et avec des ailes, chose tout à fait normale, ne s'approche d'eux.

"Mon cher Kuraha, en voilà une surprise mon minou, je ne m’attendais absolument à voir ta grosse tête joufflue… Et que l’enfer me bénisse, qu’elle est donc cette magnifique personne !" disait cette étrange créature en tournant autour de la jolie blonde.

Kuraha connaissait donc cette...bestiole ? Non, c'était autre chose. Un esprit ? C'était peu probable, mais pas illogique. Le reptile changea alors de forme, et prit une apparence humaine. Enfin quasiment humaine. Pas de doute, cet énergumène était lui aussi un esprit, tout comme le lion de la jeune femme. Cette dernière n'appréciait d'ailleurs que très peu le regard intéressé de ce "Razalg’Ur", et le lui fit clairement comprendre en lui adressant un regard des plus froids.

"Quelle belle plante, tout à fait mon genre, et en plus, elle sent bon, que demande le peuple ?

Beurk, il était allé jusqu'à la renifler.

"Approche tes sales pattes de moi, et je te jure que je te refais le portrait. C'est clair ?"

...Bon. C'est une façon comme une autre d'adresser la parole à un esprit inconnu pour la toute première fois, non ? Un peu brutal, certes, mais bon. Natasha n'est pas connue pour son tact et sa délicatesse. Knightwaler, l'avoir légèrement influencée ? Nooon, jamais !
Enfin bref. La blondinette regarda l'ex-lézard repassa devant eux, appelant au passage une jeune fille tapie jusque là dans les buissons.

Elle faisait facilement la taille de la dénommée Benihime, et avait des cheveux grisâtres coupés plutôt courts pour une femme. Ça n'avait pourtant rien de choquant, et lui allait même bien. Tandis qu'elle s'approchait, Natasha la détailla du regard, essayant d'en apprendre un peu plus sur elle. Bon, d'habitude, c'est le boulot de Shiaki, mais pour le moment, sa camarde rose bonbon n'était pas là. Une fois à leur hauteur, elle se mit à fixer le sol, gênée.

"J…Je m’appelle Xan’u… Ça fait un moment que je te cherche… Je ne suis pas une stalkeuse hein ! Je te cherchais juste, car maître Bob avait entendu dire que tu étais toi aussi une Shaman…"

Maître Bob ? Elle faisait donc partie de Blue Pegasus ? Comment ce vieux travesti la connaissait ? Ah ouais, c'est vrai qu'elle avait aidé une membre de cette guilde à échapper à un mage noir il y a peu. Cette gamine avait du parler de Natasha et du lion qui l'accompagnait, et puisque la légende des Shaman est assez répandue, il n'y avait finalement rien d'étonnant à ce que ce vieux ait fait le rapprochement.
Tandis que la blonde du Gouvernement réfléchissait à cela, la dénommée Xan'u lui demanda qui elle était. La concernée reporta son inhabituel regard violet sur la jeune femme, avant de lui répondre.

"Je me nomme Natasha, Natasha Benihime. Et lui, c'est Kuraha, l'esprit de la lumière." dit-elle en caressant la tête du lion. Je fais parti du nouveau Gouvernement mis en place par Mystogan et Hisui E. Fiore, et sers dans les rangs de la Seconde Division de l'Armée d'Edoras  en tant que Bras Droit d'Erza Knightwalker. Autre chose ?"

Ouais, décidément la douceur non plus ne faisait pas partie de ses aptitudes. Elle fixa un moment son homologue Shaman dans les yeux. C'était bien la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un qui était comme elle. Elle avait pu voir la véritable forme de son esprit, elle devait donc en faire de même, c'était la moindre des choses.

"Kuraha, transforme toi."

L'esprit-lion, qui était resté silencieux jusque là, ne se fit pas prier pour exécuter l'ordre de sa maîtresse.

"Bien, Natasha-Sama."

L'animal se mit à luire pendant un court moment, avant de ré-apparaître sous la forme d'une jeune homme blond, aux traits fins et aux oreilles légèrement pointues, un peu comme celles des elfes, et possédant toujours une longue queue dans le bas du dos. A l'inverse de son homologue ténébreux, lui portait des vêtements, un uniforme du genre militaire fait sur-mesure, s'il vous plaît. La classe, c'est important.

"Cette apparence te convient-elle mieux, Razalg’Ur ? Quoi que ton avis m'est bien égal, étant donné que tu n'as aucun goût." il s'approcha doucement de la dénommée Xan'u, avant de saisir son menton entre deux doigts, et de lui faire lever la tête vers lui. "Vraiment, quel gâchis. Un si joli corps, et tu n'en prends même pas soin."

Natasha suivi le regard de son esprit, et le vit s'attarder sur le cache-oeil et le bras droit de la Shaman. Il est clair qu'elle avait été atrocement mutilée. Etait-ce son esprit qui lui avait fait cela ? Pour quelle raison ?

"J'espère pour toi qu'il tiendra plus longtemps que les précédents, se serait dommage que tu te retrouve sans réceptacle."

La blonde découvrait une nouvelle facette de son esprit, et cela ne lui plaisait qu'à moitié.

"Kuraha. C'est assez." finit-elle par lâcher en le toisant du regard.

Il la regarda un instant, avant de finalement libérer la jeune femme et de revenir à ses côtés. Il positionna sa main droite sur ce que l'on pourrait assimiler à son coeur, avant de se pencher en avant.

"Je vous prie de m'excuser pour ces remarques déplacées."

Natasha préférait déjà cela.

C O D A G E  P A R  @G A K I.  S U R  E P I C O D E

Gain d'xp: 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Vive la terrine ! [with Natasha]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vive la terrine ! [with Natasha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» Combat #2: Andriana vs Natasha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Reborn :: Le vaste monde d'Edoras :: Sycca-